Rayon de feu infernal

École Évocation [Mal] ; Niveau Ens/Mag 6, Magus 6, Prê 6, Sor 6
Temps d'incantation 1 action simple
Composantes V, G, F/FD (un symbole maudit ou livre hérétique)
Portée courte (7,50 m + 1,50 m/2 niveaux) (5 c + 1 c/2 niveaux)
Effet un ou plusieurs rayons
Durée instantanée
Jet de sauvegarde aucun (cf.description) ; Résistance à la magie oui

Un souffle de feu infernal surgit des mains du personnage. Il peut tirer un rayon, plus un tous les quatre niveaux au-delà du niveau 11 (pour un maximum de trois rayons au niveau 19). Chaque rayon nécessite une attaque de contact à distance pour toucher et inflige 1d6 points de dégâts par niveau de lanceur de sorts (jusqu’à un maximum de 15d6). La moitié des dégâts sont des dégâts de feu mais l'autre moitié résulte directement des pouvoirs impies et n'est donc pas sujette à la réduction d'une résistance au feu. Les rayons peuvent êtres tirés sur une ou plusieurs cibles, mais tous doivent viser des cibles situés à 9 m ou moins les uns des autres.

Toutes créature tuée par ce sort doit faire un jet de Volonté. En cas d'échec, son âme est damnée et envoyée aux Enfers alors qu'un nuage de soufre apparaît brusquement et entoure le cadavre. Un lanceur de sort non-Mauvais qui tenterait de ramener la créature d'entre les morts doit réussir un test de niveau de lanceur de sorts (DD = 10 + le niveau de la créature tuée) pour y parvenir ; s'il échoue, il doit attendre 1 jour avant de pouvoir essayer à nouveau. Les lanceurs de sorts Mauvais peuvent ressusciter normalement les personnages tués sans faire de test. L'âme d'une telle créature ramenée à la vie n'est plus vouée à rejoindre les Enfers.