Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

5 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : jeudi 22 février 2018 14:18:43(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

3 Gozran 4716 - Forteresse Rivad, près de Couronne d'Ouest
Ozran se tenait dans un bureau qui lui était familier. Par les fenêtres bardées de fer, il pouvait voir les collines du Chéliax Méridional, qui entouraient Citadelle Rivad. Les autres tours et les lourdes fortifications du bastion masquaient cependant une partie de ce paysage champêtre. Dans le lointain, l'immensité urbaine de Couronne d'Ouest courait à l'horizon, de même que la mer Intérieur.


Pour l'instant, il se concentra sur celle qui lui faisait face, la légitime occupante de ce bureau...la paralictrice Lucrecia Pavona, son officier supérieur. Elle venait de le convoquer, et à son expression mi-amusée, mi-confiante, elle paraissait avoir de bonnes nouvelles.
« Ozran...je dois dire que vous êtes certainement parmi les aspirants les plus...inhabituels qu'il m'ait été donné de former. Mais je suis heureuse de vous apprendre que votre demande a été acceptée. Vous avez été jugé digne de passer le rituel pour rejoindre nos rangs en tant que chevalier. »

Elle grimaça légèrement ensuite.
« Cependant, il y a une...complication. J'ai réalisé que vous n'aviez pas eu l'occasion de vraiment parcourir notre bel Empire, et surtout, nous avons une légère pénurie d'invocateurs en ce moment. Par conséquent, votre rituel d'iniatiation n'aura pas lieu ici, mais à Citadelle Dinyar, la place forte de l'Ordre de la Pince, dans les monts d'Aspodell, au Chéliax oriental. Sachant cela, qu'est ce que vous en pensez? Toujours impatient? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Duck Gauthier  
#2 Envoyé le : jeudi 22 février 2018 19:39:21(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

attentif

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

44 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Ozran se tenait droit, le port ferme et rigide, comme toujours enchassé dans son armure complète, n'ayant bien sûr pas même touché à son heaume qu'il maintenait sur sa tête. Sa cape couleur Cheliax était maintenue étroitement à ses épaules et cachait ses armes dont seul les poignées dépassaient. Il laissait en effet toujours sa lance au ratelier quand il circulait dans les bureaux pour éviter l'encombrement. A part cela, il semblait prêt à sauter sur un cheval pour partir au combat, armé jusqu'aux dents.

Il regarda la paralictrice parler. Il ne pût cacher un tremblement de la main de joie en entendant sa réponse. Il pouvait participer ! Toujours droit, il réfléchit un instant à sa réponse. Dinyar... Quelle trotte ! Mais si c'était là bas, il irait et au galop même !

Il inclina la tête et répondit de sa voix lourde et grondante.

« Si je suis toujours impatient, ma paralictrice ? Qu'un bramani m'importe si j'ai changé d'avis. Vous pouriez m'envoyez au bout du monde faire ce combat que je partirais de suite. »

Il se mit au garde à vous. « C'est un honneur d'allez à la forteresse Dinyar. Je tâcherai de faire briller le nom de l'ordre ! Vous me reverrez sous peu avec une véritable armure, je vous l'assure.

A quand est prévu mon départ ?
 »

Modifié par un utilisateur lundi 13 mai 2019 12:57:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : vendredi 23 février 2018 15:27:31(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731


Lucrecia sourit d'un air amusé devant l'enthousiasme bruyant d'Ozran. Elle se leva, tout en récupérant un parchemin scellé dans son bureau.
« Je vois qu'on ne t'arrêtera pas...sois quand même prudent. Tu es une recrue remarquable, et les diables ne sont pas des adversaires à prendre à la légère. J'ai encore les cicatrices de ma propre initiation. Quoiqu'il en soit, je dirais dès que ta monture est prête, mais il me semble que tu n'as besoin d'aucune assistance pour cela. »

Elle lui tendit le parchemin.
« Remet ça à la Paravicaire de l'Ordre de la Pince. C'est un message relativement urgent, et c'est toujours plus simple de le confier à un chevalier de confiance qu'à un diable messager. J'ai jamais aimé me fier à ces créatures de toutes façons. Bonne route...et bonne chance! »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#4 Envoyé le : vendredi 23 février 2018 18:22:37(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

monte

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

44 / 44

convoqué

Hurlesang

16 / 16


Ozran prit le parchemin dans sa main et le glissa dans sa sacoche, au cotés des quelques bricoles qu'il gardait. Il salua sa supérieur.

« Bien ma paralictrice. Mon cheval peut être sur les routes dans un instant. Le message sera livré en mains propre en tous cas. Si vous le permettez, je vais prendre congé maintenant. »

À moins qu'une opposition n'y soit faite, il se retourna et quitta le bureau, non sans une formule de politesse en infernal, lui souhaitant la protection des neuf strates des Enfers.




Il se rendit d'un bon pas aux quartiers récupèrer sa lance. En chemin, il salua quelques camarades puis sortit de la forteresse. Il plaça sa lance sur son dos à sa place habituelle et s'approcha de la route. Il ferma lentement son poing et donna quelques coups légers sur son armure, au torse.

Dong dong..
dong...
dong dong.

Puis il attendit quelques instants. En peu de temps, une légère brume se leva prêt de lui et commença à s'épaissir. En moins d'une minute, elle était devenu opaque. Il attendit SON arrivée.

Un long hennissement retentit. Pas de peur, pas de colère, juste un signal d'arrivée. Suivi d'un bruit de sabot claquant au sol. Soudain, il sortit de la brume, majestueux équidé d'une splendide robe blanche, à la crinière bleutée. De légèrs fils de brouillard restaient piégés à ses sabots bien sue la brume se soit évaporée. Il s'ébroua. Il était entièrement harnaché, mors en bouche, selle de cuir gris et étriers argentés. Il s'approcha d'Ozran qui lui flatta le cou de sa main ganté.

« Salut Hurlesang, on a de la route aujourd'hui. On va à l'autre bout du pays. »

Il grimpa sans difficultés sur le cheval malgré son armure épaisse. Il prit les rennes, ajusta sa cape et sans même avoir à donner un quelconque signal au cheval, celui ci partit au galop, s'éloignant de la forteresse Rivad.

Ils étaient en route. Nul besoin de manger pour eux ou de dormir, ils étaient rompu à ce genre d'exercices. Ils seraient arrivés sous peu.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : dimanche 25 février 2018 00:26:25(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731


Lucrecia le salua avec un mélange de satisfaction et de respect. Après tout, c'était l'un de ses subordonnés qui était en passe de rejoindre les rangs des Chevaliers du Chevalet...et il était toujours appréciable de voir l'un de ses "élèves" progresser.
« Bonne chance, Ozran »!
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#6 Envoyé le : mardi 27 février 2018 23:23:56(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Ozran et Hurlesang galopèrent à travers les immenses étendues du Chéliax, découvrant, ou re-découvrant, tout ce que l'Empire avait à offrir. Certes, ils en avaient déjà visité de larges portions, mais il était toujours impressionnant de réaliser toute l'étendue de la nation qu'ils avaient dédié leur vie, et plus, à défendre.

Les champs soigneusement cultivés, les collines douces, les hameaux et les vastes plaines des Champs de Chélam laissèrent la place aux frondaisons sombres du Bois des Murmures, et aux sinistres et sauvages créatures qui rodaient au delà de la lisière.

Finalement, laissant derrière lui la forêt, il traversa les contreforts d'Aspodell, remontant le long de la rivière Keld jusqu'à Citadelle Dinyar, donc les cinq Spires, une dédiée à chacune des divinités tutélaires de la Pince, semblaient lui souhaiter la bienvenue.

En tant que représentant de l'Ordre de la Pointe, il fut immédiatement reçu, et eut égard à ses...particularités, il lui fut attribué une des chambres dédiées aux visiteurs, qui donnaient sur la cour intérieur. Il apprit aussi qu'il y avait d'autres visiteurs, mais qu'il aurait l'occasion de rencontrer ces derniers le lendemain, lors d'une audience avec le Licteur Resarc Ountor, le lendemain matin.

La suite sur le fil central.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#7 Envoyé le : samedi 5 mai 2018 12:08:08(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

30 Gozran 4716 - Contreforts d'Aspodell

En forme

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 3/4
Défi : 0/1

44 / 44

broutte un nuage

Hurlesang

16 / 16


Il s'éloigna un peu de la grotte aux cotés du médecin. Une fois à bonne distance des autres, il se retourna et réfléchi une seconde à ses mots. Puis ils sortirent, froids et lourds.

« Nois n'avons pas eu le temps de regler ça avant et l'air va être vicieux entre nous si on s'en occupe pas. C'est au sujet du combat dans la chapelle, pour votre coup sur le chevalier. Si nous ne devions pas collaborer, je vous aurais gifler dans l'heure pour laver cela. Vous réalisez que vous avez souillé un duel ?

Si cela n'était que moi, j'aurais peut être laisser couler au nom de la mission. Mais là, dans un combat pour un groupe, qui plus est, un combat où il y a des témoins, c'est autre chose. C'est l'image que vous voulez laisser au monde des chevaliers infernaux ? Des personnes qui proposent un combat loyal, dans les règles de l'art pour ensuite les bafouer un instant après ? Parce que c'est ce que votre attaque a fait, herboriste. Un duel tel qu'il se présentait, ce n'est pas juste un combat de melée, c'est un combat différent de celui de la mélée où il se trouve. En plus d'insulter l'art du duel et de me provoquer, vous faîtes passer les chevaliers pour ce qu'ils combattent. Comprenez vous l'ampleur de votre acte ? »


Il s'arrêta, laissant le temps à Abarax de réagir.

Modifié par un modérateur samedi 5 mai 2018 15:58:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline blurpy  
#8 Envoyé le : dimanche 6 mai 2018 19:26:40(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Abbarax
Réf 4 | Vig 5 | Vol 2
CA:16 | C:15 | S:11
Toxine 5/6

27 / 27

Bethem
discrète

13 / 13


Abbarax ne s'attendait à rien de spécial et il ne fut pas déçu. Son compagnon de combat avec qui il avait abattu un redoutable adversaire lui reprochait de l'avoir épaulé. Drôle de réaction, mais bon si il voulait combattre seul, désormais il le laisserait combattre.

D'une voix plus glaciale qu'il n'aurait voulu, l'herboriste prit à son tour la parole.
« Loin de moi l'idée de vouloir vous empêcher de combattre seul. Puisque vous le désirez, je ne vous épaulerez plus si vous êtes le premier à réagir.

Par contre, n'ayant pas votre talent, j'aimerais pour ma part que vous m'aidassiez.

Je vous propose ceci. Si je suis plus prompt que vous, nous combattons ensemble. dans le cas contraire, je m'assois et attends que vous cessiez le combat d'une manière ou d'une autre pour intervenir.

Ceci vous convient-il ? »


Il éluda la gifle promise afin de ne pas envenimer leur relation, mais il avait gravé cette menace dans sa tête....

Modifié par un utilisateur dimanche 6 mai 2018 19:28:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Duck Gauthier  
#9 Envoyé le : dimanche 6 mai 2018 22:40:21(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

En forme

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 3/4
Défi : 0/1

44 / 44

broutte un nuage

Hurlesang

16 / 16


« Je ne vous demande pas de me laisser seul en constance. J'ai apprécié le soutien contre l'archon canin par exemple. Il s'agit simplement des duels comme celui de la chapelle. Un défi est un acte d'honneur et s'il est relevé de l'autre coté, il est convenable de ne pas faire un tel coup dans le dos. Mais en dehors de tels situations, quand l'heure est au combat simple et sans compétition d'honneur, votre aide est la bienvenus, comme ma lame est prête à vous aider quand vous le souhaitez.

Au passage, je tiens à vous féliciter pour votre expertise à l'arme d'hast. Vous savez clairement en faire sortir tout le potentiel et ce croc en jambe en fût une preuve frappante.
 »

Modifié par un utilisateur dimanche 6 mai 2018 22:40:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
thanks 1 utilisateur a remercié Duck Gauthier pour l'utilité de ce message.
Offline blurpy  
#10 Envoyé le : lundi 7 mai 2018 12:00:14(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,623
Localisation : charente inférieure

Abbarax
Réf 4 | Vig 5 | Vol 2
CA:16 | C:15 | S:11
Toxine 5/6

27 / 27

Bethem
discrète

13 / 13


« Je trouve cela dommage. Dans notre ordre, qui risque de disparaitre, le combat des chevaliers est un combat commun et non individuel. Mais si tel est votre désir, Et bien soit ! Je tacherais de rester à ma place lors de vos duels » dit-il en appuyant intentionnellement sur le "vos"

« Autre chose aspirant chevalier ?!? »
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
thanks 1 utilisateur a remercié blurpy pour l'utilité de ce message.
Online Septimus-  
#11 Envoyé le : jeudi 14 juin 2018 16:51:10(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

1-3 Desnus 4716 - En route vers Misarias

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 3/5

17 / 17

Sigmund
ca : 20(C:15, s: 17)

9 / 9



Le soir, peu avant qu'Aanara aille se coucher, elle va voir la sentinelle Ozran.

« Bonsoir Ozran. Puis-je vous parler un moment ? En privé si possible. »

Espérant que le chevalier accepte, ils s'éloignèrent un moment. Elle lança alors un sort de détection de la magie pour s'assurer que la diablotine d'Ennis ne les suivaient pas. Si elle pouvait se rendre invisible et les espionner sans qu'on la voie, le sort qu'elle utilisait pour disparaître laissait une aura spécifique qu'elle ne pourrait pas rater.

« Désolée pour les précautions, mais je vous l'ai déjà dit, je n'aime pas les surprises. Je n'aime pas non plus les cachoteries, ou plutôt, ce n'est pas que je ne les aime pas, mais j'ai la mauvaise habitude de les détecter et d'en faire quelque chose. J'ai également d'autres défauts, comme celui d'être particulièrement honnête. Généralement, ca ne plait pas trop, surtout dans les spheres dans lesquelles nous évoluons. Donc, pour éviter de tourner autour du pot plus longtemps, j'ai mené ma petite enquête, fais mes petits trucs. Et j'ai trouvé quelque chose. Je voudrais vous en parler d'abord, car vous êtes le premier concerné. Mais j'aime savoir. je suis curieuse, je l'ai dit. J'aurais simplement une question pour vous : comment êtes-vous mort il y a cinq ou six ans ? En service je suppose, non ? »

Aanara observe attentivement le chevalier, lequel se cache derrière son heaume complet. Si sa sonde psychique est revenue avec des informations tres parcellaires et difficiles a croire, elle n'est pas bête. Elle sait additionner un et un. Le chevalier ne quitte jamais son armure, ne mange pour ainsi dire pas, etc. Aanara n'y avait prêté attention auparavant : leur petit groupe n'est-il pas après tout plus qu'hétéroclite ? Mais si Ozran est effectivement un chevalier mort vivant depuis quelques années, alors son coup de bluff en sautant à une conclusion dont elle sait qu'elle a 50% de chances d'être fausse, totalement ou en partie, devrait payer.

Modifié par un modérateur jeudi 14 juin 2018 23:02:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Duck Gauthier  
#12 Envoyé le : vendredi 15 juin 2018 14:07:10(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.



menaçant

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

34 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


La vigie observa la femme. En privé ? Bien... Un hochement de tête après, Ozran la suivi loin du camps. Il portait ses lames mais sa lance restait encore près des autres. Ils se placèrent derrière un arbre centenaire, un chêne peut être ? Un tronc large, les dissimulant au reste du groupe. Elle cherchait la discrétion absolu semble il. Dans quelle but ? Ozran écouta.

Elle tournait autour du pot, allant et venant sans cesse. Jusqu'à la dernière phrase. Elle l'avait espionné. Immobile, il la regarda un instant. Puis jeta un coup d’œil aux alentours. Personne... Bien.

Avec une vitesse surnaturelle, le chevalier lança sa paume ouverte vers le cou d'Aanara. La vielle femme n'avait que peu de chances d'en réchapper. Les doigts de fer s'enroulèrent autour de la trachée. Il la plaqua contre l'arbre avec violence et la souleva légèrement en l'air, la retenant toujours par la gorge. Il coinça son bras de son autre main pour gêner ses ébats. L'aura surnaturelle qui tournait près de lui devint plus intense et alors que le sang montait à la tête de la magicienne, sa peau sentait l'air devenir encore plus frigide. La voix d'Ozran était différente, plus claquante. Là où ses mots habituelles semblaient des coups brusques, comme un marteau, il blessait là l'oreille comme avec un fouet. Il parlait en infernal.

« Il me semblait vous avoir prévenus, tous. Mais tu t'es cru plus maligne, et capable d'enfreindre mon avertissement ? Tu as pensé que JE n'avait pas vu le coup venir, alors que c'est justement la première chose que je dois craindre, les fouille-merde dans ton genre ?

J'ai eu raison de modifier mes auras dès le départ. Celle là est peu confortable mais au moins, elle cache bien ce que je suis vraiment. Mais ça n’empêche le fait que je ne supporte PAS qu'on tente de me percer à jour. Ma couverture est vital pour mes vrais patrons et je ne laisserais pas une gâteuse et encore plus une mortelle, gâcher MON opération.
 »


Il serra plus fort. La pointe de ses gants pénétra la chair d'Aanara et une goutte de sang fila.

« Je devrais te tuer pour être certain de ton silence. Vu le danger que tu représente, je devrais même faire jouer mes contacts pour être certain que ton âme ne soit même plus un risque. Ça irais très vite. Il suffit de faire ça un peu plus fort. »

Il enfonça ses doigts un peu plus loin, déclenchant une vive vague de douleur.

« Mais te tuer maintenant me mettrait des bâtons dans les roues. Ta pauvre conscience mortelle ne peut même pas imaginer la complexité DU plan de mes maitres. Je ne peut pas permettre la moindre chance d'échec. Ta vie peut être dangereuse mais au moins, je sais cacher ma vraie identité. Ta mort... J'ignore la réaction des autres si je détruisais ton animae et une chance sur mille que cela se passe mal est une mauvaise probabilité. Si une chance sur deux que tu t'en sorte indemne et en position de force sur moi après avoir agité la merde que tu remué te semble bon, moi il me faut être certain.

Alors je vais te donner une nouvelle chance. Nous autres diables, on sais être clément, tu vois ? Mais tente encore une chose, le moindre mauvais coup d’œil, le moindre coup dans le dos, et j’amènerais personnellement ton âme à l'Osyluth de la chapelle. Il m'en devait une de toute manières et les magiciens, c'est sa spécialité personnelle.

Tu veux ajouter un truc, mortelle ?
 »


Il conservait sa prise. Une lueur maléfique, bleuté, transpira du heaume.


Je suis partit en cinématique mais si tu souhaite qu'on fasse rouler des dés, on peut (là, il faudrait donc lutte et intimidation). Comme tu veux.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Online Septimus-  
#13 Envoyé le : vendredi 15 juin 2018 16:08:51(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 3/5

17 / 17

Sigmund
ca : 20(C:15, s: 17)

9 / 9



Prise par surprise, Aanara est complètement désarmée face à la réaction d'Ozran. Il semble que son hypothèse soit tombée particulièrement juste. À priori trop juste. Hésitant à rétorquer à la menace du chevalier par ses propres capacités, il semble que le chevalier ne souhaite pas, pour le moment, en finir avec sa vie. Elle ravale alors sa fierté (comme si elle en avait encore beaucoup), et laisse le torrent de colère du chevalier passer sur elle. Elle tente de se recroqueviller, car elle est intimidée par la force et la détermination du chevalier. Il lui semble plus sage de ne pas rentrer en conflit avec lui. Toutefois, il semble qu'il n'a pas compris quelque chose.

Elle répond, à moitié étranglée et la voix tremblotante.

« Rha, je... je sais garder un secret. Très bien même. Mais si nous restons ensemble, ça finira pas être connue de toute façon. Pardonnez ma curiosité, mais c'est comme ça que je reste en vie. Si vous y voyez un problème, j'en suis désolée. Sincèrement. Mais savoir que vous êtes un mort vivant est essentiel pour la préparation de mon arsenal magique : si je sais que les sorts mentaux ne vous affectent pas, je peux les utiliser en zone. Si je sais que vous êtes immunisé au froid, je peux faire de même, et ainsi de suite. Pour la propre continuité de votre existence et le succès de notre mission actuelle, c'est très important pour moi, et ça devrait l'être pour vous.
Votre mission et les plans de vos maîtres ne me concernent pas, tant que ces buts s'alignent sur notre mission actuelle. Vous êtes un chevalier infernal, ou en passe de l'être. Je suis alignée à la Maison Thrune, donc on doit pouvoir s'entendre. C'est mon désir. Être utile, c'est ce que je sais faire. Je peux aussi l'être pour vous, vous savez. C'était le sens de notre discussion plus tôt. Je ne cherche pas à trahir quoi que ce soit, au contraire.
Personnellement, j'en ai rien à faire que vous soyez un mort-vivant. Il y a pire comme état. Vous et moi le savons bien : après tout, nous sommes déjà morts et en sommes revenus. Vous ne devez pas me voir comme une menace, mais comme une aide potentielle. »
Offline Duck Gauthier  
#14 Envoyé le : vendredi 15 juin 2018 17:14:07(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

menaçant

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

34 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Furieux, il maintenait sa prise.

« Je ne suis pas un mort vivant. Rentre toi dans la tronche que je suis sous couverture. Je ne peux pas révéler ce que je suis tant que je suis sur le plan Matériel. Il faut que j'use du peu de magie que j'ai pour me couvrir des curieux.

Et garder un secret ? Toi ? Tu trouve à peine une information que la première chose que tu fais, avant même d'assurer tes arrières, sans même en être sûr, c'est venir l'agiter sous le mauvais nez. Tu viens de t'isoler avec moi, qui suis plus fort, la fleur à l'arc et tu sort que tu nous espionne activement. N'as tu pas dis à l'instant que tu étais "particulièrement honnête" ? Une personne capable de réunir des infos aussi facilement, c'est un potentiel espion. Une personne bavarde, ça se manipule pour extraire ses connaissances. Les deux à la fois, c'est une tumeur. Et tu veux que je laisse une telle raclure dans mon escouade ? Tu crois que je peux laisser passer ça ?

Tiens, ok je vais jouer ton jeu pour voir. J'ai besoin de savoir si t'es capable d'endurer l'effort physique. Si tu permet, je vais me renseigner...
 »


Il lâcha le bras et ne la retient que par le cou. Sa main se ferma sur le manche du couteau de combat qu'il portait à la ceinture et tira la lame.

« Je vais m'assurer de la taille de ton coeur. Chacun ses méthodes non ? »

Modifié par un modérateur vendredi 15 juin 2018 18:33:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Online Septimus-  
#15 Envoyé le : mercredi 20 juin 2018 10:20:32(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 3/5

17 / 17

Sigmund
ca : 20(C:15, s: 17)

9 / 9



Aanara n'aime pas la tournure de la situation. Ce qu'il dit n'a ni queue ni tête. On dirait qu'il cherche à l'embobiner. Dans tous les cas, elle n'aime pas les menaces. Utilisant son pouvoir de déplacement, elle disparait un instant pour réapparaître hors de portée des mains du chevalier.

« Ne croit pas que je suis si sans défense que ça. Ne me sous-estime pas, comme je ne te sous-estime pas. Si tu fais le moindre pas vers moi, je crierai aussi fort que possible et les autres, voire les éventuels anges qui tournent dans le coin, arriveront dans la seconde, et tu mettras en danger tes petits secrets beaucoup plus que si on continue à parler gentiment.
Tu te trompes. Je ne cherche pas à savoir qui tu es, ce que tu fais là ou quoique ce soit. Je suis honnête je l'ai dit : j'en ai rien à faire de ta peau, ou de tes os ou quoique ce soit que cache cette armure. C'est clair ? J'en ai rien à faire. Tu pourrais pourrir à mes pieds que je ne lèverai pas le petit doigt. Sauf si c'est mon intérêt. Et mon intérêt actuel, c'est qu'on survivre et qu'on réussisse la mission que cet idiot de Licteur nous a donnée avant de courir à sa perte. Oui, mon intérêt actuel, c'est que toi aussi tu survives. Si tu te poses la question, j'ai besoin que tu survives car tu es un guerrier excellent, et que je ne suis qu'un frêle magicienne comme tu me l'as si bien fait remarqué. J'ai besoin d'un gros guerrier stupide pour me protéger. Et c'est ton rôle. Comme mon rôle c'est d'être cette fouineuse trop intelligente pour son propre bien. Chacun son rôle, chacun sa place. N'est-ce pas ainsi que le Chéliax définit la société idéale?
Moi, dans cette histoire, tout ce que je veux savoir, c'est si je peux lancer des sorts de zone de froid sans te blesser, ou des sorts mentaux, ou des sorts d'énergie négative, etc. Que ça soit une couverture ou pas, j'en ai rien à faire. Donc, je repose ma question principale : possèdes-tu les immunités des morts-vivants sous cet aspect, ou pas ? Si ce n'est pas le cas, en as-tu d'autres? Par exemple, es-tu un humanoïde que je pourrais agrandir pour augmenter tes capacités de combat ? Car si ça n'est pas le cas et que je prépare ce sort, c'est un raté qui pourrait nous coûter notre existence sur ce plan, à tous les deux.
Encore une fois, je ne te demande pas ça pour découvrir tes secrets, mais pour planifier nos futurs combats contre ces gêneurs d'anges et d'archon. Tu comprends? Si tu mens sur cette information, alors tu mets en danger tes secrets et ta mission, aussi secrète soit elle. Je ne pense pas que ça soit dans ton intérêt, n'est-ce pas? »
Offline Duck Gauthier  
#16 Envoyé le : mercredi 20 juin 2018 11:31:24(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

calme

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

34 / 44

se repose

Hurlesang

16 / 16


Il regarda en silence la magicienne qui venait de disparaître de sa prise. Il avait toujours son couteau en main. Sa voix repris son ton habituelle. Voir même, elle était plus calme.

« Je saurais t'atteindre avant que tu ne crie, femme. Et je te remercie pour le "stupide". »

Il fit tourner le couteau dans sa main pour le pointer vers le bas et le replaça d'un geste dans sa gaine.

« Froid, autant que tu désire. Énergie négative, si ça te chante. Effet mental, non j'y suis sensible comme toi. Tout ce qui est toxine, je sais y tenir. Et inutile de vouloir m'agrandir, je t'ai déjà dis que je ne suis pas comme toi.

Garde toi de continuer à fouiner et je ferais de mon mieux pour te protéger comme tu dis puisque tes intérêts ne gêne pas les miens. Maintenant, écarte toi. J'ai un tour de garde à assurer.
 »


Il se retourna et fit quelques pas avant de s'arrêter.

« Un dernier détail. Je dors moins que toi. Cette conversation n'a jamais eu lieu de plus. Cela est autant dans mon que dans ton intérêt que de garder tout cela sous silence. Bonne soirée. »

Il partit reprendre sa ronde.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Online Septimus-  
#17 Envoyé le : jeudi 21 juin 2018 09:13:02(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Aanara
ca : 12(C:12, s: 10)
Etat : normal
Sorts: 4/4;3/3
Points Psy: 3/5

17 / 17

Sigmund
ca : 20(C:15, s: 17)

9 / 9



Aanara sait que de répondre à l'imposant chevalier. Elle lui sourit en retour, écoutant avec attention. Une fois l'armure éloignée, elle souffle doucement.

« Bah voilà, c'était pas compliqué que de répondre gentiment... »

Puis, elle retourna à sa couche sans dire un mot. Elle demanda toutefois à Sigmund de veiller sur elle pendant la nuit, quitte à ce qu'il dorme pendant la journée. Elle prit également note pour elle-même de préparer un parchemin de contrôle des morts-vivants dès qu'elle en aurait l'opportunité : on est jamais trop prudente.
Offline Boadicee  
#18 Envoyé le : samedi 18 août 2018 16:35:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

5 Desnus 4716, début de journée - Capitale Impériale d'Egorian, district de Triomphe
Musique - Egorian


Ozran laissa ses compagnons au Bastion Erébéen avant le lever du soleil. Il avait passé commande de son nouveau harnois, et avait profité de l'occasion pour se rééquiper, mais puisqu'il avait quatre jours devant lui avant leur départ pour Kantaria, il avait l'intention de les mettre à profit.

Sa simple présence ne passait pas inaperçu, d'ailleurs. Les rues étaient désertes dans le District de Triomphe à cette heure ci, mais les rares passants s'empressaient de s'éloigner de lui. Il se rendit jusqu'au poste de garde le plus proche. Les dottari, qui assuraient le guet et l'ordre dans la cité (enfin, en ce qui concernait les crimes ne relevant ni de l'Ordre du Fléau ni de l'Inquisition), maintenaient une présence à travers toute la ville.


Là, il n'eut aucun problème à faire comprendre aux gardes qu'il voulait rencontrer leur supérieur, et en moins de deux minutes faisait face au sergent responsable.
Ce dernier avait l'air autant surpris qu'un peu inquiet de le voir. Il portait déjà son armure noire et rouge et s'apprêtait clairement à partir en patrouille.
« Euh...bonjour à vous, sire Chevalier. Longue vie à l'Empire! Pardonnez moi, mais...je suis un peu surpris de vous voir. Je n'avais pas reçu d'ordre indiquant qu'un Chevalier Infernal se joindrait à nous. Sans doute un oubli d'un de mes hommes...A quel Ordre appartenez vous, exactement? Et...hum...quel est votre ordre de mission en nous rejoignant? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#19 Envoyé le : dimanche 19 août 2018 15:38:05(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,354
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

calme

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 22/(c)11/(s)21
Regard : 4/4
Défi : 1/1

53 / 53

se repose

Hurlesang

23 / 23


Ozran était venue à pied et se tenait maintenant droit face au sergent.

« Longue vie à l'Empire Sergent. Ozran Mandrak, apprenti chevalier infernal du chevalet, lion et Loyal de sa Majestrix. Vos hommes n'ont pas fait d'erreur, il n'y a aucun ordre de mission. Mes ordres m'imposent une latence de quatre jours pour pouvoir servir sa Majestrix aussi suis je venue me placer en bénévole sous votre commandement pour aider à la surveillance de la ville durant ce temps. Sous condition que vous acceptiez mes services bien sûr. »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Boadicee  
#20 Envoyé le : dimanche 19 août 2018 18:01:51(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731


Le sergent sourit.
« Ah, je vois! Je ne reconnaissais pas votre armure, d'où ma confusion. Vous êtes donc aspirant...bien... »

Il refléchit quelques instants.
« C'est...enfin, pas très conforme à la procédure, mais je ne vois pas l'intérêt de refuser votre aide. Avec l'annonce de la mobilisation, certains d'entre nous ont été réquisitionnés pour assurer l'assistance logistique. L'armée a ses propres troupes, bien sûr, mais il n'empêche que nous sommes en effectifs réduits. Votre aide est la bienvenue. Nous étions sur le point de partir en patrouille. »


Les devoirs de la garde dottari n'étaient pas des plus passionnants, tout compte fait. Il fallait bien admettre que les rues d'Egorian, en particulier le district de Triomphe, étaient plutôt calmes, et si criminels il y avait, ils demeuraient à l'écart des patrouilles. Durant la première journée, Ozran en profita surtout pour découvrir la ville plus en détail. Triomphe était clairement un district riche, et abritait les demeures d'été de nombreuses familles nobles à l'histoire centenaires.

Evidemment, des citoyens si prestigieux bénéficiaient aussi d'une attention particulière de la part des forces de l'ordre, et les patrouilles dans ce district étaient des plus calmes.
Heureusement, il bénéficiait aussi de l'accès à la garnison des dottari...et à leur terrain d'entraînement. Il peina un peu à trouver des partenaires d'entrainement, impressionné qu'étaient les gardes par sa présence, mais peu à peu certains se laissèrent convaincre. Il se rendit rapidement compte que la plupart étaient encore des bleus, les vétérans ayant rejoint les troupes auxiliaires dont le sergent parlait plus tôt.

Cependant, Ozran ne vit pas que le côté pimpant et élégant de la capitale...Le second et troisième jour, ou plutôt nuits, ils se trouva à patrouiller les rues de l'Impasse des Dés, un quartier connu pour ses cercles de jeu opérant plus ou moins légalement...et territoire de deux des gangs les plus influents d'Egorian: les Mèches et les Goules.

Est ce que tu pourrais me faire un test de Perception?
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
5 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET