Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Scordard  
#1 Envoyé le : mardi 29 janvier 2019 19:16:23(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Règles spéciales :


Je n'applique pas les règles de "combat social" d'Ultimate Intrigue, mais j'applique une version simplifiée du système d'influence que vous retrouverez dans le guide du joueur de la campagne entre la page 14 et 15. Ce système est également celui utilisé dans les ouvrages de la campagne.

Chaque conflit qui se déroule dans des salons et des salles de bal est aussi réel et aussi meurtrier que son audacieux combat à l'épée à travers des catacombes perdues et des repaires secrets. Les PJ auront besoin d'esprit et de ruse autant que d'un bras fort. Les règles décrites ici décrivent les types les plus communs d'interactions sociales dans lesquelles les PJ vont s'engager: gagner les faveurs et influencer les PNJ.

Influence : L'influence représente votre capacité à obtenir quelque chose d'un personnage ou lui faire adopter votre point de vue. Elle est un mélange abstrait de réputation, de confiance, de coercition, de règles sociales... Les deux principaux moyens d'augmenter son influence est de faire des quêtes données par le personnage ou d'exploiter ses faiblesses...

PNJ et influence : Chaque personnage entre les griffes du MJ est défini selon une apparence, une personnalité, des objectifs qui vont affecter la manière dont un PJ peut gagner de l'influence sur lui.
- Compétences : chaque PNJ possède des compétences utiles socialement, incluant, sans toutefois s'y limiter, le bluff, la diplomatie, l'intimidation et la psychologie.
- Biais : Les biais sont des préférences subconscientes que les PNJ ne connaissent peut-être pas, mais ces préférences déterminent qui ils écoutent, quelles informations ils rejettent, quand ils souhaitent une interaction et ce qui pourrait les amener à refuser une conversation. Un biais positif octroie un +2 sur le jet et un biais négatif octroie un -2 sur le jet. Si une personne cumule les deux biais, ils s'annulent. Découvrir les biais d'un PNJ implique un jet de découverte en psychologie DD20.
- Forces : Les forces sont des croyances, des sujets et des valeurs particuliers sur lesquels un PNJ est particulièrement intraitable; toute tentative d'influencer un PNJ en utilisant l'un de ses points forts entraîne une pénalité de -4. Découvrir les forces d'un PNJ implique un jet de découverte.
- Faiblesses :Les faiblesses sont des approches, des concepts et des idées qui sont plus susceptibles d'influencer un PNJ et qui sont donc les plus utiles. Elles accordent un bonus de +4 sur les jets d'influence lorsqu'elles sont utilisées. Découvrir les faiblesses d'un PNJ implique un jet de découverte.

Les PNJ déjà rencontrés lors du combat de gladiateurs sont déjà en grande partie dévoilés.

Social round : Les PJ peuvent tenter une action majeure à chaque tour d'influencer un PNJ spécifique ou de tenter des jets de compétences liés à la mission.

Un PJ ne peut tenter qu'une seule action majeure à chaque tour, notamment d'influencer une zone, d'influencer un PNJ spécifique ou de tenter des vérifications de compétences liées à la mission, mais il peut voyager librement autour du Sénat entre les rounds.

Influencer une zone: Un PC peut tenter un test de compétence approprié pour influencer une zone (A1; A2 etc.). Autrement dit, influencer la foule qui s'y trouve. Chaque zone du sénat a deux seuils, qui représentent les niveaux d’influence sur cette zone. Pour gagner des points, il faut faire un jet de compétence d'influence. Chaque point qui dépasse le DD est ajouté à l'influence du groupe sur la zone. Lorsque le nombre de points gagnés par l'équipe des PJ dans son ensemble dépasse le seuil d’une zone, les PJ remportent les informations associées ou divers bonus.

Influencer un PNJ : À chaque tour social, un PJ peut se déplacer n'importe où sur la carte et sélectionner un seul PNJ dans cette zone comme cible d'influence. Elle tente ensuite soit un jet de découverte, soit un jet d'influence.

Action - Jet de découverte : Permet à un PJ d’apprendre l’une des compétences qu’il peut utiliser pour influencer la cible ou une faiblesse qui lui confère un bonus de +4 sur les futurs tests d’influence. La compétence exacte requise pour un jet de découverte varie. Le jet de découverte pour apprendre une compétence pouvant être utilisée pour un jet d'influence nécessite normalement un jet réussi de psychologie ou de la connaissance (noblesse) avec un DD qui dépend du PNJ. D'autres compétences peuvent intervenir à la discrétion du MJ ou en fonction de la campagne.

Action - Jet d'influence : Une tentative de gagner les faveurs de la cible. Il faut réussir un jet sur l'une des faiblesses de la cible (compétences). Les compétences qui ne font pas partie des faiblesses de la cible peuvent être autorisées au cas par cas avec un malus (à la discrétion du MJ). Les échecs n'entrainent (normalement) pas de blocage lors des rounds suivants.

Gagner une faveur : Dans certains cas, par exemple lors de petites discussions lors de fêtes, un PJ n'a besoin que de gagner les faveurs d'un PNJ. Le but est de faire une bonne première impression et que le PNJ s'en souviennent à l'avenir. Dans ces circonstances, un PJ n'a besoin que d'accumuler le nombre de succès spécifié pour gagner les avantages énumérés par le PNJ, bien que ces avantages durent rarement au-delà de l'événement social en question.

Changer les attitudes: Il est plus difficile et plus long d’apporter des changements durables à l’attitude d’un PNJ. Contrairement aux faveurs, où les PJ espèrent simplement laisser une bonne impression pendant une nuit, ils espèrent maintenant se faire des amis et des alliés, gagner le cœur et l'esprit et apporter des ajustements à long terme aux perspectives des PNJ.

Dans les rencontres sociales où les PJ cherchent à changer l'attitude des PNJ, l'attitude de départ de chaque NPC envers les PJ est répertoriée dans la section Influence, et chaque fois que les PJ accumulent le nombre de succès indiqué, l'attitude de PNJ se rapproche encore du statut "serviable". Les succès accumulés sont ensuite effacés et le processus recommence.

En règle générale, les round sociaux prennent beaucoup plus de temps lorsque les attitudes changent et il ne peut en exister que quelques-uns de ces rounds au cours d'une unique épreuve, mais les PJ auront plus de possibilités d'influencer ces PNJ à l'avenir. Ce laps de temps prolongé peut également aller à l'encontre des PJ; pour chaque semaine qui passe sans interagir avec un PNJ dont les PJ tentent de changer l'attitude, ils perdent un succès accumulé pour gagner ce PNJ. Le passage du temps et la perte de succès ne peuvent pas aggraver l’attitude d’un PNJ, bien que des événements spéciaux le puissent.

Pour toutes questions, n'hésitez pas.

Effets des objets :


Votre badge d'aide du sénat : -2 sur vos test pour mentir ou cacher des choses aux gardes du sénat.

Bienvenue au gala de l'exaltation


Il est sensé y avoir une BMP mais ça rend moche sur l'outil de gestion du forum.



Le Sénat Taldan, parfois appelé bâtiment du Sénat ou simplement Sénat, est le siège de la branche sénatoriale du gouvernement Taldan.

La structure existe sous une forme ou une autre depuis des millénaires, bien que des catastrophes naturelles, le sabotage et la guerre l’aient partiellement nivelée à plusieurs reprises dans la grande histoire de l’empire, entraînant de nombreuses réparations et révisions à grande échelle.

Le bâtiment du Sénat actuel est un édifice grandiose en forme de T construit en marbre blanc. Des colonnes ostentatoires sculptées de scènes glorieuses de l’histoire de la nation entourent le bâtiment de tous les côtés, tandis qu’un escalier prononcé de 100 marches, précisément, monte vers l’entrée principale.

A1 : Arcades de triomphe Seuil d'influence : ???

Cette galerie d’entrée célèbre les abondantes gloires militaires et politiques de Taldor. Des bannières et des trophées bordent les halls de l’arcade, certains sont exposés ouvertement, d’autres reposent derrière des vitrines complexes, tandis que des armures et des présentoirs présentent de nombreux artefacts appartenant à de grands héros et soldats.

Une vingtaine de soldats de la Phalange Taldane sont au garde-à-vous, jouant à la fois le rôle de garde d'honneur cérémonielle pour le sénat et de guide sur certains des biens militaires exposés.

De nombreux nobles conversent entre eux ou en compagnie de sycophantes.

PNJ importants présents :

- Haut stratège Maxillar Pythareus
- Tribun Aric du Tandar Nord
- Marquise Charlotte Deschamps
- Comte Gahez Varima
- Comte Orlundo Zespire

Influence de zone :


A2 : Cour (Extérieur) Seuil d'influence : ???

Des jardins à couper le souffle entourent le bâtiment du sénat. Des patios couverts séparés par de courtes clôtures en fer, des expositions militaires coordonnées et même un zoo improvisé d'animaux importés et de bêtes magiques.

Des espaces ouverts ici, y compris même une petite ruche d’abeilles qui pollinisent activement les fleurs exotiques et fabriquent le miel utilisé par les cuisines du sénat. Les nobles les plus âgés profite des pauses entre les cérémonies de cet espace ouvert.

PNJ importants présents :

- Lady Gloriana Morilla
- Mage de guerre Tillia Saris
- Princesse Eutropia Stavian I
- Lady Zariyah Clément
- Vicomtesse Octavia Nicodemus

Influence de zone :


A3 : Hall de l'Empereur Seuil d'influence : Aucun

Cet espace de rassemblement devant la chambre du sénat est réservé à la propriété de l'empereur et comprend d'innombrables statues et portraits d'anciens grands princes...

Tandis que formellement ces chambres sont à l'usage de l'empereur, aucun grand prince n'a jamais maintenu de bureau dans l'enceinte du sénat, et cet espace est censé être une salle de réunion publique par accord tacite.

La salle de l’empereur est utilisée "en rotation" toute la nuit pour diverses transactions dans les coulisses et constitue un espace privé où les PJ peuvent se rencontrer en toute tranquillité.

A4 : Galerie Seuil d'influence : ???

Le deuxième étage du bâtiment du sénat (non indiqué sur la carte du Sénat de Taldor) sert de plateforme d'observation des événements du rez-de-chaussée, avec des bureaux pour divers sénateurs alignés le long des murs extérieurs. Cette zone de passages sinueux est généralement ouverte aux observateurs nobles et aux aides sénatoriaux.

Une grande partie de la galerie est actuellement dédiée au divertissement des enfants de divers nobles, avec des performances extravagantes sur les balcons supérieurs du bâtiment du sénat.

PNJ importants présents :

- Comtesse Abrielle Pace
- Wyssilka le fabuleux
- Chevalier Marcian Germande
- Marquise Tanasha Starborne
- Duc Georgi Backus Talbot II

Influence de zone :


A5 : Archives impériales Seuil d'influence : ???

Les archives impériales auraient pu être la plus grande collection de connaissances transcrites de Golarion si l’on avait accordé la moindre attention à sa conservation. Des siècles de redistribution des fonds et d'élagage des «informations sensibles» sanctionnée par le Sénat ont ruiné la réputation autrefois immaculée des archives. Cette vaste bibliothèque sert maintenant de dépôt de livres au hasard, aux minutes du sénat aux dossiers de généalogie laissés ouverts à l'examen minutieux des nobles et des curieux.

Au cours de la grande journée de l'exaltation, une foule d'aristocrates et de futurs courtisans en herbe vantent ici leur connaissance de l'histoire taldane.

PNJ importants présents :

- Duc Leonard Centimus
- Barronet Duranis Cicato
- Landgrave Ogvai Jarlborn

Influence de zone :


A6 : Chambre du Sénat Seuil d'influence : ???

Normalement fermé aux non-sénateurs, le vaste étage circulaire du sénat est ouvert aux invités spéciaux lors du Grand Jour de l'Exaltation, et une myriade de nobles aspirants en profitent pour passer à côté de quelques instants fantastiques et promulguer une législation fictive ou participer à des débats animés.

PNJ importants présents :

- Baron Nicolaus Okerra
- Kalbio de Breezy Creek
- Grand duc Avernathus
- Lord Rémilliard Kastner
- Comte Calhadion Vernisant

Influence de zone :


A7 : Aire des serviteurs Seuil d'influence : ???

Tandis que plusieurs couloirs cachés sillonnent le bâtiment du sénat, permettant aux fonctionnaires d’aller et de partir sans déranger les hommes politiques assemblés, cet espace abrite la plupart des réserves, des ateliers et des cuisines où la petite armée de fonctionnaires de l’immeuble s’active pour entretenir la façade de l’opulence.

Même cette zone, jamais destinée aux yeux nobles, est de qualité exceptionnelle, bien que la dorure soit usée à peu près dans la plupart des coins, et ça et là des réparations bon marché nuisent à l'esthétique du mobilier.

PNJ importants présents : Aucun

Influence de zone :

Modifié par un utilisateur dimanche 17 février 2019 17:21:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Scordard  
#2 Envoyé le : dimanche 17 février 2019 20:53:23(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Rappel des missions personnelles.

Mission personnelle du Gala : Espionnage [Kéliss]

Message secret pour Scordard, Zadir :
...


Mission personnelle du Gala : Fraude [Zenon]

Message secret pour Scordard, Probe :
...


Mission personnelle du Gala : Aide [Nébo]

Message secret pour Scordard, Septimus :
...


Mission personnelle du Gala : Découverte [Vesnia]

Message secret pour Scordard,Boadicee :
...


Mission personnelle du Gala : Politiser [Séléna]

Message secret pour Scordard, Leminia :
...


Rappel de la mission de Telb Jarvine.

« [...]Une autre personne amicale et particulièrement fortunée a fait appel à mes services car elle aimerait voir certains des artefacts historiques disparaitre de l’Arcade des Triomphes avant qu’elle ne soit dévoilée avant le grand vote de la soirée... Ces artefacts ont été donnés au Sénat par le comte disgracié Calhadion Vernisant. Je ne vais pas au gala : c'est la meilleure occasion pour aller à la pêche sans avoir le trafic de tous ces navires de la noblesse... Ce sera donc à vous de vous en occuper. Vous êtes libres de garder les biens en question...

Les artefacts ne sont pas sensé être sécurisés: le sénat suppose que quiconque est assez sophistiqué pour assister à ce gala bondé n'aurait jamais rêvé de voler quoi que ce soit en public.

Si les artefacts ont disparu au bon moment, vous récupérerez votre lettre ainsi que 150 pièces d'or à vous partager. Sinon [...] »

Modifié par un utilisateur dimanche 17 février 2019 20:54:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#3 Envoyé le : dimanche 17 février 2019 22:18:39(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Omnes Regis Ministri


I - La file d'attente.


Les sénateurs peuvent entrer dans le bâtiment du sénat avec un minimum de complications, mais la procédure à suivre pour les assistants, le personnel et les autres participants est longue et fastidieuse. Les PJ commencent à se frotter à toute l'étendue de leur mission. La file avance énormément mais plusieurs heures sont nécessaires pour atteindre le début des escaliers du Sénat.

Pendant ce temps, des dizaines de marchands tentent de vendre de nombreuses marchandises aux PJ et aux autres membres du personnel, principalement des drapeaux Taldan et fausses pièces de souvenirs historiques (le tout hors de prix). Plusieurs autres personnes dans la file commencent à déplorer l'attente, vantant leur importance respective en raison de leur liens avec leurs nobles et sénateurs affiliés.

Toute l'affaire est assez fatigante.

Lorsque le groupe fut arrivé à la moitié de la ligne, il entendirent une voix :

« Salutations, vous cinq... Veuillez me suivre à la base des marches menant au sénat pour un contrôle de routine. »

La femme qui leur avait parlé était une jeune officier de la garde. D'un côté, ce contrôle tombe mal... De l'autre côté, ça vous emmène en fin de file.

Perception DD12

Psychologie DD10

Modifié par un utilisateur lundi 18 février 2019 12:09:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#4 Envoyé le : lundi 18 février 2019 22:08:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Vesnia
Nordness
CA 17 (C14, D13)
Réf+6 Vig+0 Vol+3
Etat : aimable/séductrice

13 / 13


Vesnia observait attentivement les lieux et la foule autour d'eux notant les costumes, l'uniforme flamboyant des gardes, la majesté opulente du sénat lui même, les jardins aussi magnifiques que soigneusement entretenus, trompant l'ennui de la file d'attente en appréciant la vue, tout en prenant garde de ne pas montrer son émerveillement, pour ne pas passer pour provinciale...et en profitant aussi pour ignorer royalement les autres marchands, échangeant quelques mots à voix basse avec ses compagnons.

En arrivant face à l'officière de la garde, elle retint un tic à la manière cavalière dont la jeune femme les interpella, le dissimulant derrière un charmant sourire, tout en notant le maquillage des plus...épais de leur interlocutrice. Elle avait apparemment des choses à cacher.
« Mais bien entendu, mademoiselle...mes excuses, officier...quel est votre nom, déjà? Dans tous les cas, c'est avec grand plaisir que nous nous soumettons à votre autorité. Mes compagnons et moi-même sommes plus qu'heureux de prêter main forte aux efforts de la garde impériale, après tout! Et... »

Elle poursuivit quelques temps, mais s'efforça d'inclure un message discret, à l'adresse de ses compagnons, dans ses paroles.

Message


  • Bluff pour transmettre un message discrètement : 1D20+7 donne [2] + 7 = 9

C'est raté, donc le message que je transmets n'a en fait rien à voir avec ce que je voulais dire.

Modifié par un utilisateur lundi 18 février 2019 22:08:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#5 Envoyé le : mardi 19 février 2019 09:19:56(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Échec de 5 points ou plus. En cas d’échec de 5 points ou plus, un message erroné est transmis ou compris. Message éronné : "Elle pue, ils pourraient se laver ces gardes"

Les autres individus non-destinataires qui perçoivent le message peuvent toujours tenter de le comprendre en réussissant un test de Psychologie opposé au résultat du test de Bluff du personnage.
thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#6 Envoyé le : mardi 19 février 2019 20:20:20(UTC)
Probe
Rang : Staff


Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Zenon
Sournoise : 1d6
Ki pool 2/2
CA 16 (C14, D12)
Ref +7,Vig+2,Vol+0

18 / 18

Zenon, qui était bel homme mais certainement pas le plus charismatique de la troupe - loin s’en fallait si on le comparait à Kéliss et Vesnia par exemple -, avait enfilé une tenue de cour de belle facture pour l’occasion.

Ses bottes de cuir mordorés mettaient en valeur ses hauts-de-chausses en velours côtelé d’un vert émeraude impeccable. Un peu comme certain des serviteurs masculins présent ce soir, il avait fait le choix avec son tailleur de basculer sur une ligne audacieuse en laissant tomber le pourpoint traditionnel mais un peu daté comportant épaulettes, ailerons et collet droit à large fraise pour épouser celui plus novateur aux tassettes, aux manches fendues, et au col ouvert pour laisser entrevoir le jabot de sa chemise blanche écrue. Bien sûr, une multitude de broderies argentées venaient orner les coutures du vêtement pour laisser parler le prestige de la maison Deschamps. Il était nécessaire en pareille occasion de briller autant que faire se pouvait. Enfin, par coquetterie mais aussi pour un motif moins noble - l’éventuel « emprunt » des artefacts, il avait décidé de porter sur une épaule un courte cape rouge. Et touche finale de cette toilette, il arborait un collier finement ouvragé en argent contenant pour seule et unique pierre une émeraude de forme octogonale à peine plus grosse qu’un dé.

La toilette étant une chose prise très au sérieux au Taldan, le jeune noble déchu, non content d’être tiré à quatre épingles, avait également pris soin de ses traits et particulièrement de sa coiffure. Cheveux bruns huilés et finement travaillés, ces derniers avaient été gardés détachés afin de masquer la fine cicatrice qui lui courait sur la joue droite.

Regardant le reste du groupe, il ne semblait pas avoir noté de faute de goût, encore que Nebo semblait se faire remarquer par sa dégaine particulière. C’est donc avec une certaine surprise qu’il entendit un jeune officier les alpaguer à la manière de mendiants des basses fosses. Heureusement Vesnia avait prit les choses en main, évitant ainsi que quelqu’un ne commette un impair. Il fut cependant franchement intrigué lorsqu’il perçut le message secret qui leur était adressé. Elle pue. Ils pourraient se laver, ces gardes. Il se retint pourtant de faire la moindre remarque ou d’user de son odorat pour vérifier l’information que l’évocatrice venait de leur transmettre. A la place, il suivit calmement l’officier en espérant qu’aucun garde un peu trop zélé ne trouverait les shurikens qu’il avait gardé sur lui.

bonus de +2 pour l'escamotage avec Outfit, Pickpocket’s 5 gp (+2 pour cacher des petits objets sur toi).
  • Escamotage des shurikens : 1d20+9+2 donne [4] + 9 + 2 = 15
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
thanks 2 utilisateur ont remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline Leminia  
#7 Envoyé le : mercredi 20 février 2019 16:37:40(UTC)
Leminia
Rang : Nouveau

Inscrit le : 09/04/2018(UTC)
Messages : 9

Séléna Malerbe
CA 10 (C12, D10)
Réf+2 Vig+1 Vol+4
Rayon de désolation : 6/6
Sort niv. 1 : 5/5

11 / 11




Séléna s'était présentée à la réception dans une tenue qui la changeait de son accoutrement habituel. Elle avait opté pour une longue robe de cour verte, décorée de blanc et de doré. Loin de passer inaperçue par ses couleurs vives, l'infirmière s'était également faite coiffée un chignon sophistiqué qui laissait apparaitre son visage, ce dernier n'ayant pas été épargné par quelques maquillages qui faisait ressortir ses yeux bleus. Quelques bijoux s'étaient aussi invités. Un collier, des boucles d'oreilles, et quelques fines bagues venaient agrémentés le corps de la cliniste. Bien entendu, elle n'avait pas oublié d'accrocher à sa tenue la broche que leur avait fournis Lady Lotheed.

C'est donc complètement transformée que Séléna avait rejoint ses associés devant le sénat. Mais à peine peu de temps après avoir eu l'occasion de prendre des nouvelles de ces derniers, voilà qu'une garde les accostait pour une inspection de routine. Soit, ils pourront rentrer plus vite ainsi, mais le risque que présentait la situation obligeait déjà Séléna à réviser ses textes dans sa tête. Elle n'était en effet pas venue les mains vides. Une petite sacoche blanche qu'elle laissait pendre à son bras contenait quelques accessoires qu'elle aurait peut-être le loisir d'utiliser durant la soirée : Un mouchoir sur lequel étaient cousues ses initiales, ses clés de maison, un peu de maquillage, un petit miroir, une petite fiole de parfum (qu'elle avait déjà appliqué sur elle-même), et une autre fiole contenant la fièvre crasse qu'elle avait découvert la veille. Cette dernière pourrait attirer l'attention des gardes, mais Séléna savait déjà quoi raconter aux gardes à son propos pour la rendre inoffensive aux yeux de n'importe qui. Elle avait également avec elle, une bouteille emballée qu'elle offrirait peut-être à l'un ou l'autre noble.

Ce qui était moins évident par contre, c'était de comprendre ce que Vesnia leur racontait. En quoi l'odeur de la garde était importante ? Était-ce pour dire que c'était la situation qui puait ? Séléna n'en était pas très sûre, mais elle ne broncha pas. Rester naturel était sans doute la meilleure chose que chacun d'entre eux pourrait faire pour éviter de se faire prendre. Dans le pire des cas, l'ensorceleuse avait plus d'un tour dans son sac, et c'était le bon soir pour en jouer.

Modifié par un utilisateur mercredi 20 février 2019 16:42:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Jane Pauwels : Humaine, Maître de siège - CD217
Kith Meravi : Helfeline, Archéologue - P253
Séléna Malerbe : Humaine, Médecin, Ensorc. Daémon - G255
thanks 1 utilisateur a remercié Leminia pour l'utilité de ce message.
Online Septimus-  
#8 Envoyé le : vendredi 22 février 2019 16:28:11(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Nébo
ca : 17(C:14, s: 13)
Etat : Calme
Sorts: 3/3

17 / 17

Elsa
Etat : Abrité
ca : 17(C:17, s: 13)

18 / 18



Nébo avait passé les dernières vingt quatre heures à vivre chaque instant comme si c'était le dernier. Il s'était bien occupé à remplir son gosier, en hommage à Cayden, et à vider ses bourses, en tribu à Calistria, pendant tout ce temps. Elsa l'avait bien entendu aider. Après tout, son dernier jour à elle était déjà passé et elle continuer à agir comme si c'était demain. Mais s'il avait passé son temps à la débauche, il savait qu'il devait être prêt à tout pour cette soirée mondaine. Il devait être à son maximum, détendu et sérieux. Il ne faudrait pas commettre d'impairs involontaires cette fois.

Pour l'occasion, il avait revêtu une armure de parade, du genre de celle qu'affectionnaient les gladiateurs professionnels dans les reconstitutions historiques de combat dans l'Arène. Il arrivait régulièrement que des mécènes organisent des combats de gladiateurs plus ou moins orchestrés où les protagonistes incarnaient les merveilleux premiers jours, et donc premiers combats et premiers massacres, du Taldor impérial sur ses voisins forcément sauvages. L'armure protégeait ses épaules, avec des pointes de décorations, mais aussi ses coudes. Sur son torse et son dos, deux simples lanières de cuir clouté se croisaient en V, soulignant la forme de ses pectoraux et de ses abdominaux. Il avait un casque à panache, surmonté d'une plume aux couleurs des Tridents. Sa culotte, elle-aussi en cuir clouté, était renforcé d'une coque aux allures volontairement fantasques. Deux jambières complétait l'armure, ou le peu qui était couvert. De part sa nature, Nébo ne craignait pas le froid naturel, et il pourrait geler dehors que ce genre de tenue ne le dérangeait. Il s'était, en plus, enduit d'huile d'olive pour apporter une touche de bronzage sur sa peau naturellement halée et aux reflets étrangement métalliques. Le gras faisait luire ses muscles à chacun de ses mouvement. Il s'était en plus aspergé d'un parfum hors de prix pour lui il y a encore quelques jours. Pour fignoler sa tenue, il avait aussi acquis plusieurs bijoux, comme par exemple des boucles d'oreilles, du fard à paupières en rubis, et des tatouages au henné représentant des image obsédantes de spirales et de corps dessinés. Si on y passait un bon moment, très près de Nébo, on pourrait même deviner des scènes de combats entre hommes et femmes, mais aussi des scènes plus osées, sans pour autant être vulgaire. Ses long cheveux, d'une couleur argent métallique, tombaient en multiples tresses de son casque pour atteindre le mi-dos.

Nébo avait simplement gardé un kukri à la ceinture, figé dans son fourreau comme le demandait la sécurité. De toute façon, il n'avait pas forcément besoin de ça pour se battre, ce qu'il ne comptait pas faire de toute façon.

Souriant, il arriva à l'heure pour commencer la file d'attente et rejoignit le petit groupe que Martella avait engagé pour l'occasion. Alors que la garde arrivait et leur demandait de les suivre, Nébo ne put s'empêcher de remarquer le maquillage douteux de celle-ci, ni de remarquer qu'elle venait de mentir, d'ailleurs assez mal. Il allait répondre une banalité quand Vesnia fit une remarque déplacée, quoique cachée, sur l'odeur corporelle de la garde. Interloqué, Nébo ne put s'empêcher de s'approcher, tout sourire, de la garde. Aussi discrètement que possible, il renifla l'odeur de l'officier : était-ce un message sensé nous mettre en garde contre quelque chose ? Ou simplement le goût olfactif de l'humaine qui laissait à désirer. Quoiqu'il en soit, Nébo tenta alors qu'il commençait à marcher à ses côtés de négocier avec elle.

« Bonsoir. Ce n'est pas tous les jours qu'une aussi jolie fille que vous s'intéresse à notre petit groupe. Enfin, pour certains peut-être, mais d'autres sont moins remarquable. C'est extrêmement gentil de votre part de nous faire avancer jusqu'à l'entrée, mais je suis sûr que vous ne trouverez rien sur nous qui puisse mettre en danger la réception. Vraiment. Par contre... » et Nébo se mit à chuchoter « votre maquillage est un peu trop voyant et ne couvre pas si bien que ça votre ton de peau naturelle. Je pourrais vous aider si vous le voulez. Mettre du fard, c'est comme une seconde nature pour moi. De même que le parfum est, il parait, à la mode pour quelqu'un comme vous... »
Certain d'avoir dit quelque chose de sympathique, Nébo se laisse guider par la garde, tout en restant tout de même, car on est jamais sûr, au qui-vive.

  • Perception (odorat) sur la garde : 1d20+4 donne [13] + 4 = 17
  • Diplomatie (pour être sympathique) : 1d20+15 donne [10] + 15 = 25


Effet de Parfum: +1 Diplomatie, durée 4h

Modifié par un utilisateur vendredi 22 février 2019 16:29:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Zadir  
#9 Envoyé le : dimanche 24 février 2019 19:11:32(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 849

Kéliss

Panache: 3/3
Lumières dansantes: 3/3
Déguisement: 2/2
CA: 16/TCH13/FF13

12 / 12

Pour cette occasion unique et exceptionnelle, Kéliss avait décidé de marquer les esprits.

Elle avait délaissé son armure de cuir pour une robe élégante et chic, de couleur rouge avec des broderies orangées. Elle avait coiffé ses cheveux en un chignon haut. Sa tenue était des plus belle et des plus gracieuse, et épousait parfaitement les formes de la jeune femme, la mettant en valeur.
Chose étonnante, elle avait sa coutille dans le dos, décoré pour l'occasion de nombreuses petites bandes de tissus multicolores. Une rapière et une dague pendaient également à une ceinture de cuir large, brodée de nombreuses arabesques multicolores.
Quelques bijoux en argent rehaussaient sa tenue. A son poignet gauche, un bijoux ressortait du lot. Il s'agissait du symbole de Shélyn, attaché de sorte qu'il ne pende pas.

Souriant à toute personne qu'elle croisait, Kéliss attendait patiemment dans la file d'attente interminable. Mais alors qu'elle allait engager la conversation avec les autres, une garde vint à leur rencontre.
Intriguée, elle suivit le reste du groupe. Tendant l'oreille, elle tourna la tête vers Vesnia. Comment ça, elle pue? C'est bizarre. Elle regarda la garde, se retenant de rire.

Kéliss espérait que le contrôle se pas vite. Elle était impatiente d'entrée dans le Sénat, et de commencer sa mission.
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)
K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
thanks 1 utilisateur a remercié Zadir pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#10 Envoyé le : dimanche 24 février 2019 20:33:41(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Kathann Zalar
Officier

« Comme toujours avec les porteurs de "ce type de broches"... Très bien, je me nomme Kathann Zalar. »

L'officier de la garde soupira, blasée... Visiblement, il y avait beaucoup de travail ce soir et elle n'avait pas forcément besoin qu'un autre groupe joue les rebelles. Ou alors la raison était autre ? Quoiqu'il en soit, une chose était clair : elle avait autant l'air d'avoir envie de ce travail que vous de la suivre. Si elle entendit le message de Vesnia elle n'en laissa rien paraitre. Une femme officier dans le garde devait en avoir vu des plus dures de la part des nobles qui se trouvaient dans la file d'attente.

Elle adressa un regard à Nébo que le gladiateur ne connaissait que trop bien. C'était généralement celui qui précédait une insulte à caractère raciste. Néanmoins, cette fois-ci l'insulte ne vint pas.

« On ne trouve que ce que l'on cherche... Monsieur... »

L'odorat de Nébo ne lui apprit rien. Mais il remarqua qu'un éclair de colère traversa les yeux de la jeune femme lorsqu'il mumura le mot "maquillage".
r
« Écoutez... Vous n'avez visiblement pas envie d'avancer plus vite vers l'entrée... Je vous invite à considérer cette perspective... Venir ou préférer choisir de passer quatre heure et demi dans cette file d'attente à partir de ce point. Nous sommes au Taldor, le temps d'attente est supérieur à la durée de la fête. Mais bien sûr... être dans la file d'attente est déjà un privilège en soit... Vos broches de la noble maison des sénateurs Voritas indiquent toutefois que vous avez clairement autre chose à faire que de rester ici. »


Message secret pour Scordard :
...


L'officier les accompagna prêt de l'entrée.

« Très bien... Commençons la fouille "aléatoire"... Je ne vous demanderais pas si vous avez quelque chose à déclarer. » dit-elle le dernier mot étant appuyé d'une drôle de manière en ajustant son gant.

En un mot, elle trouve tout ce que vous avez pu cacher.

Profession (voleur/garde) ou Perception, DD8

« Vous avez très bien bien cachés vos shurikens » dit-elle à Zenon. « Je n'ai pas vraiment de conseil à vous donner en dehors d'éviter les gardes les plus chevronnés du lieu. Quelque personne aura engagé un individu compétent. »

« Dans l'ensemble, vous n'avez pas beaucoup filouté. Vous êtes sûrs de vous... »

Modifié par un utilisateur dimanche 24 février 2019 22:39:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Septimus-  
#11 Envoyé le : lundi 25 février 2019 16:37:16(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Nébo
ca : 17(C:14, s: 13)
Etat : Calme
Sorts: 3/3

17 / 17

Elsa
Etat : Abrité
ca : 17(C:17, s: 13)

18 / 18



Nébo ne savait trop sur quel pied danser avec cette garde. Elle était maquillée pour cacher quelque chose, d'après Vesnia elle avait une odeur corporelle particulière encore que lui n'eût rien remarqué. Il devait faire confiance en son évocatrice, mais il ne voyait pas vers quelle conclusion il fallait arriver. Il se laissa donc guider. Là encore, après ses avances, il était un peu perdu : qu'elle réagisse mal était une chose, il en avait l'habitude. Il avait tout autant l'habitude des réactions positives, encore que ce fusse pas le moment. Mais voir la garde fulminait pour reprendre son calme tout aussi subitement était quelque chose de ... nouveau. Vraiment, il ne savait pas dans quelle boite mettre cette garde. Mais bon, après tout c'était une bonne chose que de ne pas placer des gens dans des boîtes étriquées.

Il remercia la garde, manifestement extrêmement douée pour trouver des objets cachés, tellement douée qu'il devait y avoir quelque chose dessous. Vraiment, quelque chose clochait chez cette garde, et ne pas savoir quoi perturbait Nébo. Il avait l'habitude d'être adulé, ou rejetté, mais cet entre-deux le gênait.

« Merci Officier Zalar. C'est en effet des remerciements qu'on vous doit pour nous avoir fait avancer ainsi dans la queue. Oui, nous sommes certains de nous, mais c'est surtout car nous suivons autant que possible les Lois du merveilleux Empire de Taldor. Quelques choses d'aussi anciennes et justes doit être abordées avec révérence. Plus sérieusement, nous n'avons aucune intention de créer quelque trouble que ce soit. Mon arme est sécurisée, car je n'ai pas l'intention de m'en servir, et que de toute façon mes armes les plus utiles sont dans ma tête. » dit le gladiateur le plus sérieusement du monde tout en souriant à la garde et en tapotant sa tête d'un air entendu.

Effet de Parfum: +1 Diplomatie, durée 4h

Offline Probe  
#12 Envoyé le : lundi 25 février 2019 21:13:41(UTC)
Probe
Rang : Staff


Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Zenon
Sournoise : 1d6
Ki pool 2/2
CA 16 (C14, D12)
Ref +7,Vig+2,Vol+0

18 / 18

Zenon était circonspect. Quelque chose clochait. Cette Kathann Zalar avait une attitude qu’il n’arrivait pas à cerner totalement. Ce n’était pas la première fois que cela lui arrivait. Mais là, il y avait clairement quelque chose qu’il ne comprenait pas.

Pour commencer, cet officier ne mordait pas à l’hameçon tendu par Nebo alors qu’elle aurait du chercher à profiter de son aide. Surtout pour une personne aussi foncièrement désireuse de se faire remarquer. S’il y avait bien un soir durant lequel il fallait briller, c’était bien ce soir ! Mais cette femme semblait ne pas vouloir utiliser n’importe quel recours. Le serviteur aurait donc pensé qu’elle était à cheval sur les règles et l’étiquette. Pourtant, lorsque cette Kahann les fouilla et débusqua les shurikens que Zenon avait planqué dans des replis de son haut, elle ne les lui confisqua pas. Même chose avec la fouille des autres membres du groupe. Tout juste eut-elle une remarque surprise, comme si elle s’attendait à voir beaucoup plus d’objets interdits.

Donc de deux choses l’une. Soit les autres s’étaient mieux débrouillés que Zenon pour préserver leurs secrets et cacher leurs objets sur eux-même et dans ce cas, Zenon s’agaçait d’avoir failli dans l’un des domaines où il se sentait expert. Soit elle avait trouvé tout ce qu’il y avait à trouver, et dans ce cas, quelque chose le turlupinait. Qui avait déjà entendu parler d’un garde, un officier qui plus est, laissant passer sciemment des personnes avec des objets légalement proscris pour une soirée de cette importance ?

Zenon commença à relever sa garde mentalement. Quelque chose allait sans conteste aller de travers dans la soirée. De ça, il en était sûr. Les questions qu’il restait à résoudre étaient « quand », « comment » et « qui ». Le « pourquoi » était moins pressant même s’il était la clé de tout. Le bâtard en prit note mentalement et réfléchit aux possibilités qui s’offraient à lui. Il se demanda soudainement si il n’avait pas intérêt à mettre de côté cette mission de vol d’objets de grande valeur et aussi si la clé de cette gêne provenait de cette remarque faite par Vesnia. Pourtant Zenon avait beau retourner le message de son allié dans sa tête, rien ne venait. Il devrait s’entretenir avec le groupe une fois qu’ils auraient passé la garde.

En attendant, le serviteur écouta Nebo le plus sérieusement du monde et enchaîna sur le même ton tout aussi sérieux : « Votre attitude et votre posture parlent pour vous. Vous êtes efficace et vous faites du bon travail. Mais pourquoi nous viser nous ? Vous sembliez nous chercher spécifiquement. Les faveurs d’un protecteur nous vaudrait-il ce traitement de faveur ? »

Zenon essayait un coup de bluff pour tirer les vers du nez de l’officier. Il ne savait pas si cela porterait ses fruits. Kathann Zalar semblait être une personne capable. Son expertise sur la fouille l’en persuadait. Mais elle comptait aussi pour elle le péché de la jeunesse qui pouvait lui jouer des tours. Sans s’interrompre, il ajouta « J’imagine que c’est sans doute pour ça que vous me laissez mes… outils ? »

Là ! Zenon avait utilisé tout le tact dont il était capable pour sonder l’officier. Il espérait que cela porterait ses fruits et que cela l’aiderait pour la suite de la soirée.

  • Psychologie pour comprendre si nous sommes spécifiquement visés : 1d20+4 donne [3] + 4 = 7
  • Bluff pour essayer de savoir si nous sommes spécifiquement visés : 1d20+8 donne [1] + 8 = 9
  • Diplomatique pour savoir pourquoi elle me laisse mes shurikens : 1d20+7 donne [5] + 7 = 12
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
Offline Boadicee  
#13 Envoyé le : lundi 25 février 2019 21:23:29(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Vesnia
Nordness
CA 17 (C14, D13)
Réf+6 Vig+0 Vol+3
Etat : charmeuse

13 / 13


Vesnia sourit et se plia avec autant de courtoisie que possible à la fouille, bien que le procédé l'agace au plus haut point. Fort heureusement, si la garde était douée, elle ne l'était pas suffisamment pour repérer les deux coutelas dissimulés dans les manches de la robe de la jeune femme. Cette dernière répondit à la garde avec un sourire charmeur.
« Je vous rassure, comme le dise mes compagnons, nous avons trop de travail en ces lieux pour nous permettre de partir du mauvais pied avec la loi. »

Elle indiqua la poignée de son épée-papillon, solidement accrochée dans son fourreau.
« Comme vous le voyez, je n'ai pas l'intention de jouer en dehors des règles, mais j'apprécie votre professionnalisme. »

Malgré sa façade d'amabilité, Vesnia était inquiète...la garde n'avait pas beaucoup insisté, et elle craignait d'avoir raté quelque chose. D'autant qu'elle ne savait toujours pas exactement ce que la femme leur cachait.

  • Perception : 1D20+5 donne [14] + 5 = 19
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Leminia  
#14 Envoyé le : lundi 25 février 2019 23:01:02(UTC)
Leminia
Rang : Nouveau

Inscrit le : 09/04/2018(UTC)
Messages : 9

Séléna Malerbe
CA 10 (C12, D10)
Réf+2 Vig+1 Vol+4
Rayon de désolation : 6/6
Sort niv. 1 : 5/5

11 / 11


La soirée commençait sur un mystère déjà, qui était réellement cette garde ? Laisser passer Zenon avec ses shurikens... Aucun garde digne de ce nom ne le ferait. Séléna se posa un tas de questions subitement, et alors qu'elle se plia à la fouille (bien que cela l’agaçait probablement autant qu'à Vesnia) elle sonda l'étrange femme, pour trouver un indice physique qui viendrait confirmer une éventuelle théorie.

Cela étant, il y avait dans la tête dé Séléna une théorie qui fleurissait d’avantage que les autres. Il était tout à fait hasardeux que ce groupe précis, le leur, alors qu'ils avaient chacun une mission à accomplir, soit choisi pour une fouille, sur laquelle on fermerait presque les yeux, et soit, de plus, amené devant les marches du sénat. Pour l'ensorceleuse, la garde devait certainement travailler pour Lady Lotheed. C'était presque trop gros pour que cela soit autre chose. Et le "Vous êtes sûrs de vous" ... Rien qu'avec ces mots, c'était presque clair que cette femme était aux faits de l'identité des personnes qu'elle avait devant elle.

" Je rejoins mon ami... " dit-elle en désignant Nébo " Vous méritez tout nos remerciements pour ce gain de temps et nous permettre ainsi d'éviter une longue séance d'ennuis dans cette file d'attente. Nous pourrons ainsi beaucoup mieux profiter de la grande soirée qui nous attend. "

  • Perception (pour remarquer un détail physique particulier) : 1d20+1 donne [10] + 1 = 11
  • Psychologie (pour trouver une faille dans son discours qui révèlerait son véritable rôle ici) : 1d20+1 donne [11] + 1 = 12
  • Diplomatie (pour faire bonne impression) : 1d20+8 donne [16] + 8 = 24
Jane Pauwels : Humaine, Maître de siège - CD217
Kith Meravi : Helfeline, Archéologue - P253
Séléna Malerbe : Humaine, Médecin, Ensorc. Daémon - G255
Offline Zadir  
#15 Envoyé le : mardi 26 février 2019 04:36:45(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 849

Kéliss

Panache: 3/3
Lumières dansantes: 3/3
Déguisement: 2/2
CA: 16/TCH13/FF13

12 / 12

Les pensées qui traversaient l'esprit de Kéliss étaient bien différentes de celle de ses camardes. Le "Pourquoi eux", "Qui est cette garde", "Pourquoi laisser les armes de Zenon", et tous autres interrogations sur la nature étrange de leur fouille n’effleuraient pas les pensées de la jeune femme.
Ce n'était pas non plus des interrogations sur sa tenue, les boissons, les célébrités, ou autres détails superficiels. Détails qui étaient cher aux yeux de la plupart des artistes.
Non, se qui occupaient les pensées de la jeune femme étaient l'objectif, le but, les raisons de sa mission. Et de l'avenir que cela allait engendrer, aussi bien pour elle que pour les autres. Elle connaissait sa cible, mais de se qu'elle savait d'elle, cette soirée n'allait pas être une partie de plaisir. Mais Kéliss allait tout faire pour réussir; car après tout, les artistes sont capables du pires et du meilleurs et elle voulait prouver qu'elle était capable du meilleur.

Toutefois, malgré ses pensées distantes du moment présents, elle ne put résister à l'envie de parler à son tour. « Officier Zalar, je vous suis reconnaissante pour nous permettre de rentrer plus vite. Et rassurez-vous, nous ne sommes pas ici pour créer des problèmes. Participer à ce genre d'évènement est si rare que je tiens bien à en profiter jusqu'au bout.
Comme vous le voyez, je n'ai pas vraiment la place de cacher quelque chose d'illégal ou de dangereux sur moi. Et mes armes sont scellées. »
La jeune femme tourna sur elle gracieusement, faisant virevolter les bandes de tissus multicolores de sa coutille.
Un large sourire sur son visage, Kéliss regarda l'officier. « En tout cas, se fut un plaisir de vous rencontrer. Nous nous reverrons peut être. » Elle attendit ses camarades, prête à se diriger vers le lieu de leurs missions.
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)
K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Scordard  
#16 Envoyé le : mardi 26 février 2019 21:18:14(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Kathann Zalar
Officier

L'officier pencha la tête sur le côté. Il semble que les efforts du groupe pour passer pour sympathique fonctionnent.

« Je vous en prie.

La mission d'un officier est principalement d'encadrer du personnel : d'ordinaire, je ne commande pas au Sénat et je ne fouille personne. Je ne suis ici que par la volonté de personnes qui figurent parmi nos amis communs. Vous n'avez pas à me remercier.

Je ne m'intéresse pas au fait que vous désiriez créer des problèmes ou non. Je m'intéresse au fait que vous évitiez les problèmes avec la réglementation de base du Sénat. Ces badges vous permettent d'entrer mais ils rendent les gardes soupçonneux.

Des que vous arriverez à l'entrée du bâtiments les gardes scelleront les armes qui ne le sont pas et vérifierons tous les sceaux. Ils opéreront par magie pour pacifier les armes, ils n'ont pas besoin de les voir ni de fouiller pour le faire. Toute lame contenue dans un fourreau ou autre poches équivalente sera l'objet du sort. C'est facile à casser mais défaire le nœud prend du temps.

Les substances alchimiques nocives et la magie sans autorisation sont plus problématiques. Si vous vous faites prendre, vous serez exclus des lieux probablement à vie. »


Psychologie pour avoir un pressentiment. (Bonus de 4 sur le DD, donc DD16).


« Bien, cette petite formalité est terminée. Je vous souhaite une bonne soirée.

Au revoir, mesdames, messieurs. »
dit-elle en rabattant sa cape et disparaissant dans l'une des annexes de la garde. Un peu en avance sur l'horaire, le groupe était maintenant libre de monter les cent marches qui le séparait du sénat. C'était également la dernière occasion de faire marche arrière.

Rappel : dégainer une arme pacifiée est une action complexe.



Omnes Regis Ministri

II - Rassemblement décontracté


Musique - Gala de l'exaltation


Après une ascension aussi rapide que dynamique, le groupe parvint jusqu'au vestibule en demi-lune à l'entrée des Arcades de Triomphes (A1, à droite). Lorsque le groupe arrive dans les locaux du sénat, leurs armes sont magiquement scellées.

Il était à première vue difficile de reconnaître un lieu où 222 législateurs héréditaires transcrivaient les ordres du Grand Prince dans le droit... Pour le Gala de l’Exaltation, le deuxième lieu de pouvoir de l'Empire s'était mué en magnifique réception. La seule différence significative avec un bal était l'absence de danse parmi les invités. Les conversations allaient bon train et les trois sujets préférés des convives étaient l'Empire, les affaires de nobles et les tenues des autres invités.

Une vingtaine de soldats de la Phalange Taldane se trouvaient au garde-à-vous, jouant à la fois le rôle de garde d'honneur cérémonielle pour le sénat et parfois de guide sur certains des biens militaires exposés dans les Arcades.

Connaissances (Histoire), DD14. Profession (Soldat) DD10 (Autre profession combattante DD15)


Comme l'indiquait le nom de la zone, le reste des murs de la salle était occupé par des artefacts, des bannières et des trophées, certains exposés ouvertement, d’autres reposant derrière des vitrines complexes.

De nombreux personnages importants de l'Empire étaient présents tous entourés de leurs sycophantes et moins occupés par le gala que par les affaires officielles du Sénat. Leur parler ne serait pas possible pour le moment.


Effet de groupe : Suite à la rencontre et aux conseils de l'officier Kathann Zalar, le groupe bénéficie d'un bonus circonstanciel de +2 sur les jets d'escamotage pour dissimuler des objets. Ce bonus ne "stack" pas avec les autres bonus de même type.

Vous pouvez explorer le Sénat et identifier les lieux. Les PNJ importants ne sont pas accessibles.

L'échelon temporel est contraint et vous découvrez les lieux. En plus, j'autorise un jet d'influence de zone maximum par personnage avant de passer à la suite.
Online Septimus-  
#17 Envoyé le : mercredi 27 février 2019 17:41:06(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Nébo
ca : 17(C:14, s: 13)
Etat : Calme
Sorts: 3/3

17 / 17

Elsa
Etat : Abrité
ca : 17(C:17, s: 13)

18 / 18



Aussi surprenant que cela aurait pu paraître pour ceux qui connaissaient un peu Nébo, il était impressionné, sincèrement, par son entrée dans ce centre du pouvoir impérial qu'est le Sénat du Taldor. Il était content de finalement comprendre les finalités de la garde : Martella avait certainement usé de son influence pour faciliter leurs entrées. Il était aussi content d'avoir pu laisser une impression positive après une première approche délicate avec l'officière. Mais il avait déjà oublié cette rencontre dès qu'il avait passé les portes du Sénat. Il ne put s'empêcher de faire remarquer à ceux qui l'accompagnait la symbolique des phalanges. S'il pouvait en profiter pour se faire remarquer par leur voisins comme étant un "professionnel" et quelqu'un qui avait, aussi étrange que cela puisse paraître, connaissance de l'Empire à ce niveau-là, c'était toujours ça de gagner.

« C'est beau de voir une Phalange Taldorienne présentant ainsi les armes devant le Sénat.
Saviez-vous que la Phalange Taldane était un type d'unité militaire qui constituait la majeure partie de l'armée de Taldor ? Elle utilise une puissante combinaison stratégique d'archers et de lanciers.
Les lanciers utilisent de longues piques, une armure légère et des épées courtes sur les côtés. Ils défilent en une seule unité et sont entraînés à fondre rapidement grâce des formations offensives et défensives. Chaque unité de lanciers est dirigée par un capitaine chevalier monté afin d'être visible.
Les archers portent de fins arcs, portent une armure légère, portent diverses armes et accompagnent chaque unité de lanciers.
L’une des stratégies qu’ils utilisent contre les charges de chevaux et de chameaux Qadiran est que les lanciers forment un rempart protecteur autour des archers, qui tirent à leur tour des grêles de flèches depuis l’intérieur de cette fortification vivante. Dans cette stratégie, les lanciers se positionnent en trois rangs. Normalement, les plus jeunes lanciers sont au premier rang, les plus anciens au troisième rang.
Très efficace, et c'est sur cette stratégie que le Taldor a construit son Empire, dont le Sénat est une autre illustration... »


Sans réellement attendre de réponse de ceux qui l'entouraient, compagnons ou non, Nébo en profita pour visiter les divers lieux du Sénat, histoire d'avoir une carte mentale des lieux et pour voir comment il devra manœuvrer entre les divers lieux. Il profitait de ces déplacements pour se faire remarquer autant que possible. Il faisait en sorte de faire comme si son costume n'était pas en fait que quelque chose de normal, malgré sa demi-nudité. Heureusement, si on peut dire, la "mode" Taldorienne était déjà suffisamment fantasque pour que la tenue du gladiateur puisse, au final, passer presque inaperçu. Toutefois, il saluait autant d'invités que possible, et restait extrêmement poli et avenant, alors que ses abords guerriers pourraient laisser penser qu'il était un rustre. Il est un rustre, mais un rustre amical et, quand il le veut, parfaitement charmant.

Par jeu, il jeta au final son dévolu sur la Chambre du Sénat pour tenter de se faire remarquer. Alpaguant un invité au hasard, il commença une longue tirade, aussi farfelue que possible, mais avec un appoint tel qu'on aurait pu croire que Nébo était un Sénateur parfaitement formé, provenant d'une famille sénatoriale depuis des générations. Son objectifs était que le hiatus entre ses propos et sa personne attirerait l'attention et amuserait les invités du lieu.

« Comme je le disais lors du précédent diner avec le Sénateur Voritas » sachant pertinemment que le-dit Sénateur est mort depuis des décennies « il est évident que la manière dont la loi sur la santé dentaire des destriers de l'armée impériale a été extrêmement mal approché par le Sénat. Il est pour moi extrêmement important que l'armée impériale soit prise en change de manière effective. S'il faut passer par imposer une licence de dentiste vétérinaire avec une spécialité équine, alors je pense qu'il faudrait avancer cette loi à l'ordre du jour lors de la prochaine session plénière du Sénat. J'ai reçu de nombreux reports d'officier aux quatre coins de l'Empire mentionnant la pauvre santé dentaire des destriers. Ce problème a pour conséquence que ceux-ci ont du mal à se nourrir et donc à pouvoir supporter plus que deux charges militaires quotidiennes. C'est insupportable. D'après les mémos envoyés par les stratagèmes de nos dépendances au Chéliax, il arrive une fois tous les 27 mois qu'un groupe de cavaliers attachés à une phalange doivent effectuer une charge trois fois par jour ! Vous imaginez ?! Cela diminue drastiquement nos chances de succès dans nos dépendances lointaines. Si cela continue ainsi, je suis affirmatif que cela induira la perte de la Grandeur Sublime de l'Empire dans moins de trois siècles. Il faut agir immédiatement. Ne pensez-vous pas ? »

Nébo finit en interrogeant le plus proche invité, tout en gardant son sérieux, voire même quelque peu intimidant, alors qu'il est évident que tout son discours est une invention. Il espère ainsi distraire et amuser l'assistance.

  • Bluff : 1d20+11+3 donne [19] + 11 + 3 = 33


Influence de zone sur la Chambre du Sénat, jet de bluff DD 15
Effet de Parfum: +1 Diplomatie, durée 4h



thanks 1 utilisateur a remercié Septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#18 Envoyé le : mercredi 27 février 2019 21:20:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Vesnia
Nordness
CA 17 (C14, D13)
Réf+6 Vig+0 Vol+3
Etat : séductrice

13 / 13


Vesnia soupira en découvrant la majesté du Sénat. Le bâtiment d'où le Taldor était - en partie - gouverné méritait tout à fait sa réputation, et elle devait bien admettre que c'était impressionant. Malgré la mission qui l'amenait ici, elle s'arrêta quelques instants pour admirer ce qu'elle découvrait. Mais au delà du bâtiment lui même, c'est le pouvoir concentré en ces lieux qui l'intéressait...elle pouvait presque sentir le pouvoir qui agitait les murs du sénat, et voir les intrigues se tisser entre les personnages les plus puissants du pays.

Cela lui rappelait la Cour Eméraude, et les mois passés parmi les fées, à apprendre comment lire entre les lignes et comment manipuler ce et ceux qui l'entouraient. Nébo fit une entrée des plus remarquées, et Vesnia en profita pour se glisser entre les invités, se fondant dans la foule comme une silhouette anonyme.

Laissant à ses amis le soin de se disséminer en ces lieux, elle se glissa jusqu'à la gallerie, cherchant à disposer d'un point d'observation. Et puis, elle savait également qui elle pouvait trouver en ces lieux...ceux qui préféraient observer plutôt qu'agir, ou à tout le moins attendre leur heure. Plutôt que l'approche ouverte et voyante de Nébo, elle décida plutôt de prendre la température des lieux, saluant qui elle connaissait, profitant de l'occasion pour lâcher quelques compliments sur les tenues ou les positions politiques des personnes d'influence, et semant quelques rumeurs et questions polémiques, encourageant le débat et tentant d'orienter l'opinion, mais surtout, elle essaya d'alléger l'atmosphère déjà tendu en s'attirant les bonnes grâce des enfants des sénateurs. Elle ne maîtrisait pas de véritable magie, mais les tours de passe passe dont étaient capables ses mains agiles auraient aussi bien pu être une démonstration des Hauts Arts aux yeux des jeunes fils et filles de la noblesse.

  • Escamotage (influence) : 1D20+9 donne [17] + 9 = 26

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Leminia  
#19 Envoyé le : mercredi 27 février 2019 22:56:18(UTC)
Leminia
Rang : Nouveau

Inscrit le : 09/04/2018(UTC)
Messages : 9

Séléna Malerbe
CA 10 (C12, D10)
Réf+2 Vig+1 Vol+4
Rayon de désolation : 6/6
Sort niv. 1 : 5/5

11 / 11


Séléna observait le sénat autour d'elle, n'écoutant qu'à moitié les explication de Nébo sur les Phalanges, et arborait un sourire émerveillé qu'il était rare de voir chez elle. Cela faisait quelque chose de se retrouver là, et qui sait, peut-être un jour y passera-t-elle plus de temps. Pour une première, cela faisait son effet sur l'infirmière. Elle quitta finalement assez discrètement ses compagnons pour se concentrer sur ses véritables objectifs. Elle n'avait pas l'intention de perdre de temps et arpenta le sénat à la recherche du Baron Nicolaus Okerra, s'arrêtant ici et là pour saluer l'une ou l'autre connaissance, ou faire des courbettes aux personnes les plus influente.

Cette petite escapade s'arrêta dans la chambre du sénat, là même où Nébo semblait déjà s'attirer les attentions. Un coup d’œil rapide permit à l'ensorceleuse de repérer sa cible, le Baron Okerra, et il fallait maintenant faire opérer quelques tours de langues pour obtenir de sa part ce que désirait Lady Lotheed.

La première tâche de Séléna était simple dans la réalisation, mais ne promettait rien. Il fallait attirer l'attention du Baron. Si sa première tentative ne fonctionne pas, elle savait déjà vers qui se tourner pour demander un coup de pouce. Nébo n'étant pas loin, il sera certainement d'une grande utilité à l'infirmière en cas d'échec.

Séléna tenta donc d'attirer l'attention du Baron en prenant part à une conversation non loin de lui. De ce qu'elle en savait, c'était quelqu'un d'attacher aux traditions, et quoi de mieux qu'une tradition tout à fait étrange à partager à ses interlocuteurs, sur un ton suffisamment enjoué que pour attirer son attention.

" D'ailleurs, j'ai entendu dire que dans certaines villes, plusieurs habitants se déguisaient avec des habits haut en couleur au début du printemps. Ils portent des chapeaux avec de grandes plumes blanches dressées au dessus de leur tête, et arborent des masques avec une moustaches rousses. Ces derniers défileraient alors dans les rues en distribuant des oranges aux spectateurs, au sons des tambours qui les accompagnent. J'ignore si cela vaut nos fêtes locales, mais en tout cas, cela paraît être drôlement amusant comme festivités. "

Séléna avait inventé cette sorte de fête dans sa tête quelques jours plus tôt. Tout ce qu'elle espérait, c'est que le poisson morde à l'hameçon.

  • Bluff : 1d20+9 donne [17] + 9 = 26


Influence de zone : Chambre du Sénat (Bluff DD15)
Jane Pauwels : Humaine, Maître de siège - CD217
Kith Meravi : Helfeline, Archéologue - P253
Séléna Malerbe : Humaine, Médecin, Ensorc. Daémon - G255
Offline Scordard  
#20 Envoyé le : dimanche 3 mars 2019 00:16:16(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,053

Musique - Gala de l'exaltation


Les membres du groupe s'étaient répartis à l'intérieur du sénat et commençaient à prendre leur marque. Ils avaient commencé à identifier les points difficiles de leurs missions...

Nébo parvint a attirer une petite foule autour de lui a qui il servit ce qui avait tout l'air d'une fable. Les sénateurs n'étaient pas dupes. Mais beaucoup d'invités se laissèrent prendre au jeu. Quelques murmures furent échanger et il sembla que l'histoire de Nébo parvint à attirer l'attention de quelques sénateurs pour ce qu'elle était : une manière originale et plaisante de poser une question réellement technique. Ce jeune homme qadiran avait certainement été payé par un sénateur qui refusait de poser la question par orgueil ou par prudence. Au final la tirade fut apprécié comme une manœuvre habile. L'habilité des destriers a se nourrir était un enjeux important de cavalerie. Évidement, les chevaux n'étaient qu'une partie de l'enjeu de la cavalerie. La cavalerie taldane comportait également de nombreux éléphants de guerre.... Mais cela était suffisamment important pour le prendre en compte. Des esprits chagrins s'indignèrent qu'il fallait plutôt mettre des vétérinaires dans chacun des régiments car l'armure lourde des chevaliers ne facilitait pas les soins. Mais, la discussion aboutit à conserver l'idée d'une formation de base dispensée en même temps que les formations au premiers secours et au sauvetage.

Influence de la chambre du Sénat à 18. Première récompense de la zone A6 débloquée. Reste une Les PJ ont participé avec succès à l’un des nombreux débats qui se déroulaient dans la zone.

10 points: Les compétences d'influence de cette zone (A6) peuvent désormais être utilisées dans une autre zone où ces compétences ne pouvaient pas être utilisées.


De son côté, Séléna tenta d'aborder la question de la mode et des coutumes de certaines autres villes... Les gens étaient dubitatifs, mais ils retinrent l'idée des masques et des plumes en donnant à manger aux pauvres... C'était très philantropique... Les oranges étaient si communes dans le sud de l'Empire... Peut-être Séléna venait-elle de lancer une nouvelle mode dans l'Empire du Taldor ?

Influence de la chambre du Sénat à 27. Première et seconde récompense de la zone A6 débloquées. Reste aucune Les PJ ont participé avec succès à l’un des nombreux débats qui se déroulaient dans la zone.

20 points: Gain "Anneau de la famille Mercenian".


Certains invités assez fin reconnurent la fille Malerbe et accueillirent cette nouvelle démonstration de l'importance de la philanthropie comme une forme de conformisme envers les valeurs et les traditions de la famille Malerbe, ainsi qu'un soutien envers le camp des modernistes. Ce fut notamment le cas du haut juge Dartist Mercenian qui quitta le travail du sénat pour venir trouver Séléna et lui offrir un anneau portant les armes de la famille Mercenian en guise de présent d'amitié.

« Vous faites honneur à vos parents, Damoiselle Malerbe  » dit amicalement le juge, avant de retourner à sa paperasse.

Dans la galerie Vesnia rencontrait beaucoup de succès avec ses tours de passe-passe auprès des jeunes nobles Tandis qu'elle faisait ses tours, la vigilante avait une vue imprenable sur les déplacements des foules. Et soudain, elle compris quelque chose... Cela la frappa comme en plein visage C'était très compliqué à décrire, la vigilante comprenait les déplacements de la foule et gagne une certaine maitrise de l’organisation et de la planification de la soirée et des codes des interractions sociales.

Influence de la Galerie à 11. Reste une récompense en A4

10 points: Le personnage qui débloque ce haut fait peut ajouter un round social entre deux évènements à partir du moment où il y a un round social entre deux évènements.


J'attends les actions de Zenon et de Kéliss avant de poursuivre. Les autres, après avoir pris le temps d'explorer les lieux, vos personnages se retrouveront en A3 pour fixer votre stratégie après avoir exploré les lieux.

Modifié par un utilisateur dimanche 3 mars 2019 00:17:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET