Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline mysticbadger  
#1 Envoyé le : dimanche 12 juin 2022 07:03:04(UTC)
mysticbadger
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2013(UTC)
Messages : 374
Le cœur du continent avistanais a pourri.
Il y a peu encore, cette région dominée par la vaste mer intérieure qu’est le lac Encarthan, était un haut lieu du com-merce très fréquenté. Au sud-ouest se trouve la nation milita-riste du Molthune, depuis longtemps enlisée dans une guerre intermittente avec son voisin septentrional, le Nirmathas, une nation forestière peuplée de gens accordant une immense importance à leur liberté. Des hobgobelins prof i tèrent de ce conf l it et, bien que les hostilités aient cessé, les deux pays partagent maintenant leurs frontières avec un troisième : la nouvelle nation hobgobeline d’Oprak.
Au nord de ces pays déchirés par la guerre se trouvent deux autres nations, elles aussi forgées sur l’enclume des conf l its.
Jusqu’à il y a peu, les paladins et protecteurs de la petite, mais solide nation du Dernier-Rempart se dressaient contre les in-vasions d’orcs, de morts-vivants et autres. Les rudes terres sauvages de la Forteresse de Belkzen appartiennent depuis longtemps à ces orcs, depuis que l’exode des nains lors de la Quête du ciel les chassa de l’Ombreterre il y a des milliers d’années.
Encore plus au nord, on trouve l’Ustalav, un pays fait de comtés hantés par l’horreur et la terreur, allant du cauchemar cosmique à la terreur infernale.
Ce fut ici que l’une des plus grandes menaces planant sur la mer Intérieure émergea. Tar-Baphon, l’antique liche ap-pelée le Tyran qui Murmure, avait été vaincu deux fois par le passé, la première par Aroden, la seconde par les héros de la Croisade étincelante, mais elle ne fut jamais détruite.
Quand les sceaux magiques qui la maintenaient prisonnière sous l’inquiétante tour de Gibet furent brisés en 4719 ar, Tar-Baphon émergea, apportant avec lui une dévastation telle que le Dernier-Rempart qui essuya toute la fureur de son retour en ce monde fut totalement éradiqué. À présent, il est devenu le Pays des Tombes : le pays qui luttait autrefois contre le retour des morts-vivants est aujourd’hui condamné à la non-mort. Des héros ont momentanément fait échouer les plans du Tyran qui Murmure juste après son retour, mais il reste une menace active.
Il règne sur une nation de morts-vivants depuis la bien nommée île de la Terreur, au centre du lac Encarthan. Les pays qui bordent le lac ont tous souffert de l’inf l uence du Tyran qui Murmure et certains concluent des alliances im-probables pour lui résister. La liche rassemble ses ressources sur l’île de la Terreur et personne ne sait quand et où elle frappera ensuite.


Infos supplémentaires :
https://drive.google.com...1B0Zkh/view?usp=drivesdk


Et voici en anglais les informations sur le côté pirate du lac avant le retour du tyran :


Lake Encarthan Pirates go where there are ships to plunder, and few waterways are as well traveled as Lake Encarthan. The lake connects seven countries with a common coastline, making for brisk trade across its surface. Because Lake Encarthan is inland, pirates who sail its waters captain smaller craf t s such as sloops and cutters. Feigning distress is a popular tactic on Lake Encarthan. More than one traveler with good intentions has stopped at a drif t ing vessel, its fl ag fl ying upside-down to signal distress, only to have a crew of pirates swarm up from below decks.
Pirates’ favorite targets are trade ships from Druma (almost guaranteed to possess valuable cargo in their holds), lumber shipments from Nirmathas, and ships of all stripes out of Caliphas. While it would seem easy to wipe out pirates in such a contained region, in truth the bordering countries’ lack of cooperation means that a pirate who steals from merchants in one nation can almost always sell the plunder in another. Lake Encarthan pirates pick their battles carefully when near Kyonin, however, as the elves are notoriously vengeful, and elven archers on a ship’s deck can be deadly from hundreds of feet away.
Even pirates steer clear of the Isle of Terror. Monsters and undead roam the storm-plagued island, and the constantly churning waters that surround it, driven by pounding rain and howling winds, can capsize even the most experienced pirate’s ship. Nonetheless, stories persist of pirates who are lost or driven by desperation braving the Isle of Terror’s shores to hide their treasure before trying to escape. Some pirates report that on nights when a new moon hangs in the sky, ships drif t ing too close to the Isle of Terror might encounter a rotten ship with tattered black sails—the Nixie’s Pride, crewed by skeletons.




.
Annonce
Offline mysticbadger  
#2 Envoyé le : mardi 14 juin 2022 13:13:29(UTC)
mysticbadger
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2013(UTC)
Messages : 374
La ville de départ :
Eranmas : Capitale des chantiers navals du Molthune, Eranmas abrite les meilleurs navires de la flotte.
Le vaisseau amiral "puissance nationale" mène la plupart des campagnes navales contre Nirmathas, car c'est une frégate qui peut distancer n'importe quel navire de guerre sur le lac. Lorsque le général Lord Resket accompagne la marine - une occasion rare principalement réservée aux cascades politiques - il commande généralement le cuirassé chevronné Lame et marteau. Bien que Resket soit légalement l'autorité sur tous les aspects de la marine de Molthune, il délègue de nombreuses tâches de bas niveau à l'amiral Keagan Fry (expert humain LN 4/moine 3), un flagorneur mais capable officier qui nourrit un désir intense de s'élever dans la politique. Deuxième plus grande ville de Molthune, Eranmas possède d'énormes murs en bois qui isolent chacun des quartiers de la ville, et de hautes tours de guet en bois. . Le mur extérieur est une merveille d'ingénierie, fabriqué à partir d'énormes blocs de pierre qui ont été extraits dans les montagnes de Menador, expédiés dans des barges le long de la Rivière, descendus par la rivière Nosam jusqu'à Korholm, puis transportés le long de la côte jusqu'à Eranmas. Le général Lord Resket est toujours prudent quant à la manière et à l'endroit où il déploie la flotte de Molthuni. Les autres nations qui bordent le lac Encarthan voient la marine nationale avec méfiance, craignant que si le Molthune devient suffisamment prospère et sécurisé, il ne tourne son attention vers les terres de ses voisins.
Offline mysticbadger  
#3 Envoyé le : mercredi 15 juin 2022 08:44:39(UTC)
mysticbadger
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2013(UTC)
Messages : 374
Le capitaine Revan Eaunoire est un nain originaire de Druma (dans la chaîne des cinq rois), et qui a traîné sa bosse dans tous les conflits maritimes de ces soixante dernières années. Peu loquace, il préfère diriger de petits navires et agir de façon autonome, ce qui cause parfois des tensions avec les officiers supérieurs. Il se bat avec son équipage, ne laisse personne derrière mais ne supporte pas l'incompétence.








le capitaine.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Similar Topics
Questions sur le Katapesh et le contexte (Partie AJ-284)
par Luciole 12/04/2017 15:21:47(UTC)
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET