Lhaksharut
FP 20
Source : Bestiaire 2 p.174
PX 307.200
Extérieur (extraplanaire, inévitable, Loi) de taille TG, LN
Aura bouclier de la Loi (DD 23)
Défense
CA 36, contact 18, pris au dépourvu 35 (Dex +1, intuition +5, naturelle +18, parade +4, taille –2)
pv 337 (22d10+216) ; régénération 10 (Chaos)
Réf +12, Vig +25, Vol +22
Capacités défensives fabriqué ; RD 15/Chaos ; Immunités sorts d’énergie ; RM 31
Attaque
VD vol 18 m (parfaite)
Corps à corps lance sanglante +2, +32/+27/+22/+17 (3d6+17/19–20 plus 1 saignement) et épée longue sanglante +2, +32 (3d6+12/19– 20 plus 1 saignement) et morgenstern sanglant +2, +32 (3d6+12 plus 1 saignement) ou 4 coups, +30 (2d8+10)
Distance 2 traits d’énergie, +21 (10d6 énergie)
Espace 4,50 m (3c) ; Allonge 4,50 m (3c)
Attaques spéciales armes sanglantes, maîtrise du combat à plusieurs armes, prédiction parfaite, réflexes intuitifs
Pouvoirs magiques (NLS 22, concentration +27)
À volonté — communication à distance, dissipation de la magie, téléportation suprême (personnel et 25 kg d’objets uniquement)
3/jour — ancre dimensionnelle (DD 19), changement de plan (DD20), décret (DD 22), désintégration (DD21), mur de force, renvoi (DD20), scrutation suprême (DD 22), verrou dimensionnel (DD 23)
1/jour — emprisonnement (DD 24)
Caractéristiques
For 31, Dex 13, Con 26, Int 14, Sag 21, Cha 20
BBA +22, BMO +34, DMD 45 (croc-en-jambe impossible)
Compétences Acrobaties +8 (+12 pour sauter), Art de la magie +24, Connaissances (mystères) +24, Connaissances (plans) +27, Intimidation +30, Perception +34, Psychologie +30, Vol +30 ; Modificateurs raciaux +4 Perception
Particularités prédiction parfaite
Écologie
Environnement tous
Organisation sociale solitaire
Trésor double (épée longue +2, lance +2, morgenstern +2, autres trésors)
Pouvoirs spéciaux
Armes sanglantes (Sur).Toutes les armes maniées par un lhaksharut acquièrent la propriété spéciale d’arme sanglante tant qu’elles restent dans les mains du lhaksharut.
Immunité contre les sorts d’énergie (Ext).Un lhaksharut est immunisé contre tous les sorts et pouvoirs magiques qui possède un descripteur parmi acide, électricité, feu, froid et son et qui peuvent être bloqués par la résistance à la magie.
Maîtrise du combat à plusieurs armes (Ext).Un lhaksharut peut combattre avec plusieurs armes sans que cela ne lui inflige de pénalités aux jets d’attaque.
Prédiction parfaite (Sur).Un lhaksharut gagne un bonus d’intuition à la CA égal à son bonus de Sagesse.
Réflexes intuitifs (Ext).Un lhaksharut utilise son modificateur de Sagesse au lieu de celui de Dextérité pour déterminer combien d’attaques d’opportunité supplémentaires le don d’Attaques réflexes lui octroie. La plupart des lhaksharuts gagnent 5 attaques d’opportunité supplémentaires grâce à ce don.
Trait d’énergie (Sur). Un lhaksharut peut tirer des traits d’énergie élémentaires à partir de deux de ses six bras (il ne tient jamais d’armes dans ces deux bras). Ces attaques possèdent un facteur de portée de 30 mètres et infligent 10d6 points de dégâts d’énergie (le type est choisi par l’inévitable au moment où chaque trait est tiré : acide, électricité, feu ou froid). Il peut lancer deux traits d’énergie par une action simple et ne peut pas attaquer avec ces mains lorsqu’il effectue des attaques par armes ou des attaques de coup à l’aide de ses autres membres.
Cette créature à six bras semble être faite de pierre. En-dessous de son torse, son corps est formé d’un ensemble d’anneaux de métal qui pivotent.

Les lhaksharuts se présentent généralement sous la forme de créatures artificielles dotées de six bras et composées d’un mélange de pierre et de métaux. Au lieu de jambes humaines, ils possèdent une orbe complexe faites d’anneaux tourbillonnant ressemblant un peu à un planétaire. C’est cette machinerie en rotation constante qui leur permet de voler. Les lhaksharuts possèdent d’immenses ailes de métal, mais leur utilité se réduit à assurer une certaine stabilité en vol. Ces créatures artificielles possèdent quatre bras se terminant par des mains articulées généralement utilisées pour tenir des armes. Les deux bras inférieurs, quant à eux, tiennent des sphères de métal enflammé que les lhaksharuts utilisent pour créer des traits d’énergie élémentaire qu’ils peuvent projeter sur de longues distances pour blesser leurs ennemis.
Les lhaksharuts sont chargés d’assurer la séparation entre les divers plans de la réalité, tout spécialement les plans Élémentaires. Ils ne se préoccupent pas des visiteurs qui passent d’un plan à l’autre ni même des dimensions de poche qui sont créées de temps en temps, ni encore des intrus qui s’emparent d’un territoire dans un plan pour y installer un poste avancé lié à un autre plan. Non, ce sont plutôt les liens permanents entre les plans qui attirent leur attention, ou encore les efforts concertés de tous les habitants d’un plan pour en envahir un autre. Ils se retrouvent souvent en train de combattre les machinations de puissants Extérieurs désireux d’établir une tête de pont sur d’autres plans à partir de laquelle lancer une invasion massive.
Lorsque c’est possible, les lhaksharuts garantissent la séparation des plans en détruisant tout simplement les engins qui créent de dangereuses brèches ou en tuant toutes les créatures qui semblent déterminées à mélanger les réalités. Ils ne cherchent pas à savoir pourquoi ces infractions sont commises et ne prêtent aucune attention aux excuses suggérant qu’un lien temporaire entre deux plans pourrait être une bonne idée. Cependant, même si rien ne peut détourner les lhaksharuts de leur objectif, ils ne sont pas pour autant stupides ou dénués de raison. Ils n’éprouvent aucune émotion, mais il reste possible de négocier avec eux si un problème ne peut pas être résolu simplement en le détruisant et en le tuant.
Dans de très rares occasions, un lhaksharut peut se laisser convaincre qu’il est suffisamment important de maintenir un lien entre deux plans pour qu’il autorise l’existence d’un portail, au moins de manière temporaire. Dans ces cas-là, le lhaksharut se porte toujours volontaire pour surveiller le portail jusqu’à ce que vienne le moment de le détruire. Pour qu’un tel arrangement soit possible, il faut expliquer clairement au lhaksharut comment le fait d’accepter ce marché pourra l’aider à mener à bien sa mission. C’est seulement lorsqu’ils sont confrontés à des ennemis extrêmement puissants que les lhaksharuts acceptent d’entreprendre des tâches qui ne sont pas directement liées à leur mission principale, et uniquement dans le but d’acquérir des alliés qui les aideront à réussir là où ils avaient précédemment échoué. Mais même alors, le lhaksharut convaincu de prêter main-forte à un allié insistera sans doute pour que sa mission soit accomplie en premier. En tant que créatures dévouées à l’ordre, les lhaksharuts sont incapables de trahir une promesse faite en toute bonne foi mais ils sont conscients que ce n’est pas le cas de tout le monde. Si, pour une raison ou pour une autre, les besoins de leurs alliés doivent venir en premier, les lhaksharuts insistent pour obtenir des garanties que les alliés en question rempliront bien leur part du marché une fois qu’ils auront eu ce qu’ils désiraient.
Au combat, un lhaksharut tire parti de sa vitesse et de sa mobilité pour se rapprocher de ses cibles. Il considère les groupes comme des machines imparfaites et sait que la meilleure manière de les vaincre est de perturber leur fonctionnement en s’attaquant à leurs points faibles. Si c’est nécessaire, il s’occupe des créatures qui semblent capables de le blesser directement, mais l’inévitable préfère éliminer tout d’abord les soigneurs, les éclaireurs et les porteurs de bouclier avant de s’attaquer aux combattants et aux lanceurs de sorts puissants. Il est impossible d’inciter un lhaksharut à changer de tactique en utilisant la moquerie ou l’appât du gain : l’inévitable est complètement dénué d’émotions et ne se préoccupe que de l’efficacité de son plan de bataille. Il combat également sans se préoccuper de sa propre survie, confiant dans le fait que sa régénération pourra le ramener à la vie ou qu’un autre inévitable sera créé pour prendre sa place.
Quand les lhaksharuts ne s’intéressent pas à une menace à la sacro-sainte division des plans et qu’ils ne sont pas en danger immédiat, ils peuvent être de conversation agréable. Quand aucune mission ne les requiert, ils peuvent tout aussi bien passer leur temps à flotter dans le vide qu’à protéger une place-forte. Les lhaksharuts savent que les domaines dont ils ont la charge sont bien trop vastes pour pouvoir être surveillés efficacement. C’est pour cela que certains d’entre eux se créent un réseau d’informateurs capables de patrouiller dans de nombreux plans et prêts à informer l’inévitable de toute possibilité de brèche. Les créatures artificielles n’ont aucun besoin des trésors qu’ils récupèrent sur ceux qu’ils combattent. Elles s’en servent parfois pour payer des informations pouvant les mener à une infraction planaire. Tous ceux qui pourraient être des informateurs précieux sont traités de manière respectueuse et peuvent même apprendre de nombreuses choses au sujet des plans et tirer parti des vastes connaissances des lhaksharuts en la matière, du moins tant que les questions ne s’approchent pas trop du domaine dangereux de la combinaison des plans.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.