Le nom Pathfinder recouvre plusieurs choses :
  • un système de règles (Pathfinder RPG),
  • un monde (Golarion, le monde des Chroniques de Pathfinder), et
  • une gamme d'aventures et de campagnes.
Si le même nom désigne toutes ces choses, c'est parce qu'elles sont apparues les unes après les autres, pour répondre à certaines nécessités.

En gros, le but initial était de publier des aventures et des campagnes mais, pour ce faire, il fallait un monde, un cadre dans lequel placer ces aventures (d'où la création de Golarion) ainsi qu'un système de jeu à partir duquel développer les aventures (d'où la création de Pathfinder RPG).

Comment est-on arrivé à un tel embrouillamini de choses diverses qui portent le même nom ? La section suivante brosse un rapide historique de la manière dont ça s'est déroulé.

Un bref historique

Paizo n'est pas vraiment un boîte de jeu de rôle inconnue du public (du moins, du public anglophone). Ils ont été en charge des magazines frères Dungeon et Dragon pendant les dernières années de l'édition 3.5, une période où la qualité de ces publications a été universellement reconnue. Dungeon était un magazine publiant chaque mois quatre ou cinq aventures alors que Dragon présentait plutôt des articles de fond sur des thèmes divers, des options de règles et des critiques des suppléments. C'est à cette époque-là, dans les pages de Dungeon, que Paizo a publié les premiers adventure paths (littéralement routes pour l'aventure). Il s'agissait de suites de scénarios qui, mis bout à bout, constituaient des campagnes qui pouvaient emmener des personnages débutants de niveau 1 jusqu'à de hauts niveaux tout en leur faisant vivre une longue aventure tournant autour d'un thème central.

La première adventure path était appelée Shackled City (la ville entravée) et se composait de treize aventures menant les personnages du niveau 1 au niveau 20 dans et autour de la ville de Cauldron, une cité bâtie dans la caldeira d'un volcan éteint. C'était un premier essai, qui comportait quelques erreurs de jeunesse, comme un plan de planning avant le début de la publication. Malgré cela, le concept était intéressant et avait bien marché. Ils ont donc continué ce format en sortant Age of Worms (l'ère des vers), une seconde campagne, puis une troisième appelée Savage Tide (la marée sauvage).

C'est à ce moment-là que Wizards of the Coast a annoncé la sortie future d'une 4ème édition et qu'ils ont décidé de ne pas renouveler la licence qui permettait à Paizo de publier Dungeon et Dragon. Privée de leur principal travail, l'équipe de Paizo a dû trouver un nouveau moyen d'exprimer sa passion. Comme le format des adventure paths semblait plaire, ils ont décidé de lancer une nouvelle ligne de produits appelés Pathfinder et publiés sous la forme de groupes de six volumes présentant des aventures qui forment une campagne

Pour pouvoir raconter des histoires intéressantes, il fallait les intégrer dans un monde précis. Comme ils ne pouvaient bien sûr pas utiliser les mondes déjà publiés, ils ont décidé de créer un nouveau monde, Golarion. Mais, pour pouvoir conter leurs aventures, ils avaient également besoin d'un système de jeu. Et pas seulement d'un bon système de jeu, mais aussi d'un système que les nouveaux joueurs pourraient encore se procurer dans le commerce. C'est ainsi qu'ils ont lancé l'idée de Pathfinder RPG, un nouveau système de jeu de rôles qui serait une version révisée de la 3.5, c'est-à-dire un système qui resterait compatible avec cette version (pour permettre aux joueurs de continuer à utiliser leurs livres s'ils le désiraient) tout en corrigeant certain de ses problèmes.

C'est ainsi que le nom Pathfinder s'est étendu pour couvrir non seulement la gamme des adventure paths publiées par Paizo, mais aussi le monde dans lequel ces aventures se déroulent ainsi que le nouveau système de règles qu'elles utilisent.

Pour en savoir plus

Chacune des choses qui se cachent derrière le nom Pathfinder sont décrites de manière plus précise sur d'autres pages. Si c'est votre première rencontre avec Pathfinder, c'est une bonne idée de commencer votre lecture par là.