Siphon spirituel
Aura Nécromancie faible ; NLS 3 ; Emplacement aucun ; Prix 400 po ; Poids 0,5 kg
Description
Ces fioles de verre sont enveloppées d’une gaine de fer froid stylisée gravée de runes étranges, de dessins nécromantiques ou d’autres signes bizarres. À l’intérieur s’enroule une petite volute de vapeur blanche, qui tourbillonne comme si elle était prise dans un vortex d’air miniature. Si vous voulez capturer les énergies d’une apparition, vous n’avez qu’à tourner la gaine de métal pour ouvrir la fiole le round où l’esprit se manifeste (par une action simple). Il est possible d’effectuer cette action avant ou après son apparition. Vous devez vous trouver dans l’aire d’influence de l’apparition pour utiliser le siphon spirituel et lorsqu’il est activé, il inflige 3d6 points de dégâts d’énergie positive à un seul esprit. Si les dégâts infligés par le siphon spirituel amènent l’apparition à 0 point de vie, la brume à l’intérieur de la fiole vire au vert et se met à briller. Sinon, l’objet est quand même utilisé et perd sa magie. Il est possible d’avoir besoin de plusieurs siphons spirituels pour détruire de puissantes apparitions. Une apparition neutralisée par ce biais subit une pénalité de -5 à son NLS si elle veut se manifester à nouveau après son délai de réarmement.

Un siphon spirituel ayant servi à neutraliser une apparition ne peut plus être utilisé de la même manière par la suite, mais il est possible de le jeter comme une sorte de grenade infligeant par aspersion 1d6 points de dégâts d’énergie négative sur un impact direct. Toutes les créatures dans un rayon de 1,50 mètre autour du point d’impact du siphon spirituel subissent 1 point de dégâts d’énergie négative à cause des éclaboussures.
Fabrication
Conditions Création d'objets mmagique, soins modérés, préservation des morts; Coût 200 po

Goutte des Esprits
Aura Divination Modérée ; NLS 9 ; Emplacement aucun ; Prix 4 000 po (planchette en airain) , 10 000 po (planchette en fer froid) , 18 000 po (planchette en argent) , ; Poids 2,5 kg
Description
Une goutte des esprits se trouve en général dans une boîte en bois avec un mince plateau gravé de chiffres et de lettres. On peut acquérir des versions ordinaires de ces outils de divination dans des magasins de curiosités (pour un prix avoisinant les 25 po). Si elles peuvent servir de composantes alternatives pour les sorts d’augure, seules les gouttes des esprits offrent à leur utilisateur la faculté de communiquer avec l’au-delà. Il en existe de trois sortes : les gouttes d’airain, de fer froid et d’argent. Chacune d’entre elles permet l’usage d’une forme de plus en plus puissante d’effets divinatoires. Il faut poser la goutte des esprits sur le plateau afin de pouvoir s’en servir, mais ce dernier n’a pas besoin d’être préparé spécialement pour elle : les lettres peuvent être écrites sur n’importe quelle surface plane. Pour utiliser la goutte des esprits, vous devez légèrement poser vos doigts sur elle et vous concentrer (comme si vous mainteniez un sort avec une durée de concentration) pendant 2d6 rounds. C’est le temps dont la goutte a besoin pour se mettre en phase avec les esprits de la zone. Elle commence alors à dessiner des motifs aléatoires à travers le plateau et un des participants à la séance peut à ce moment-là lui poser des questions. Les réponses à ces dernières dépendent du type de goutte utilisé pour la divination, comme le tableau ci-dessous le résume. Les esprits répondent brièvement au personnage qui a posé la question car ils n’apprécient pas ce contact, mais ils le font dans une langue qu’il peut comprendre. Toutes les réponses sont « oui », « non » ou « peut-être », ou bien forment un unique mot à partir des lettres disposées sur le plateau ; elles sont formulées dans le même round que la question (dans le cas d’un « oui », « non » ou « peut-être ») ou à la vitesse d’une lettre par round (dans le cas d’un unique mot). On peut utiliser une goutte des esprits une fois par jour et le nombre maximum de questions posées dépendra de son type (comme indiqué dans le tableau ci-dessous). La communication avec les esprits peut se révéler dangereuse car nombre d’entre eux détestent ou jalousent les vivants. À chaque fois qu’une goutte des esprits est utilisée, le personnage doit réussir un jet de Volonté pour éviter d’être temporairement possédé et blessé par les esprits en colère. Le DD du jet de sauvegarde dépend du type de goutte utilisé. En cas d’échec, le personnage est en proie à la confusion pendant un nombre de rounds correspondant au type de goutte dont il s’est servi, et il ne reçoit aucune réponse. Les esprits de la zone ne sont pas omniscients et le MJ doit déterminer s’ils connaissent ou non la réponse à la question qu’on leur a posée. S’ils la connaissent, lancer 1d100 afin de savoir s’ils disent la vérité ou s’ils mentent. S’ils ne connaissent pas cette réponse, ils diront toujours « peut-être ».

Gouttes des Esprits
Tyoe de goutteQuestions par utilisationDD du jet de volontéDurée de la confusionRéponse vraiMensonge
Airain1111 Round01-6061-100
Fer Froid3152 Rounds01-7576-100
Argent5193 Rounds01-9091-100


Fabrication
Conditions Création d'objets magique, contact avec les plans, communication avec les morts; Coût 2 000 po (planchette en airain) , 5 000 po (planchette en fer froid) , 9 000 po (planchette en argent)