Contacts : jetons pour le forum

[float=right][imgwidth=100px]http://www.pathfinder-fr.org/wiki/public/upload/Parties/P 54/Images_Wiki/PNJs/contacts_PJs/Caporal_Vanecke_token.png[/imgwidth][/float]

[float=right][imgwidth=100px]http://www.pathfinder-fr.org/wiki/public/upload/Parties/P 54/Images_Wiki/PNJs/contacts_PJs/Sylph_token.png[/imgwidth][/float]

Scientifique martial

Dans les académies martiales de Danor, les étudiants parlent du combat comme d'une science. Leur cursus implique non seulement l'entraînement aux techniques et aux manœuvres de combat mais aussi la production d'essais relatifs aux guerriers renommés et l'étude de théorèmes concernant la fabrication et la mécanique des armes. Les diplômés de ces académies sont honorés comme le seraient de grands poètes ou sculpteurs dans d'autres nations.

Comme ces guerriers ont eu l'occasion de prouver l'efficacité de leurs techniques innovantes, cette méthode d'apprentissage des arts du combat s'est répandue peu à peu en Lanjyr.

Souvent, les étudiants de ce genre d'académies martiales atteignent des postes militaires très élevés au cours de leur carrière. ils étudient l'anatomie de leurs ennemis pour porter des coups meurtriers, connaissent toutes les subtilités des angles d'attaque et de défense les plus efficaces et ils prennent le temps de s'interroger sur les impacts psychologiques et sociologiques des guerres ou sur la résonance émotionnelle de techniques guerrières spécifiques dans leur culture d'origine.

Danor comporte la plus grande concentration de collèges martiaux. Ce pendant, en Risur, l'académie Banhaman de Slate a également une réputation hors norme concernant la formation d'ingénieurs de siège et d'unités d'artillerie d'élite, tandis que l'académie bataillon forme les meilleurs connaisseurs en matière de survie en milieu hostile de tout Lanjyr.

D'autres petites écoles locales servent surtout à fournir des pensions pour des soldats à la retraite reconvertis en professeurs mais même ces dernières ont contribué à la production de thèses remarquables, telles que par exemple "De la Capacité Effective à Infliger des Blessures grâce à la Rapière Singulière Furtive : Analyse Contrastée en Comparaison avec les coups Portés en Combat à Deux Mains Maniant des Epées Longues". Cette thèse en particulier provoqua nombre de débats et même quelques exclusions lorsque les débats se corsèrent.

En Drakr, l'emphase est mise sur la capacité à tester les limites physiologiques du corps humain et son endurance ainsi que sur la survie dans les batailles impliquant un nombre limité de ressources comme ce serait probablement le cas en cas de batailles au moment de la fin glaciale des temps (voir thème de l'eschatologue).

En Crisillyir, le clergé ajoute au cursus des étudiants scientistes martiaux nombre de cours concernant la théologie ainsi que l'anatomie des monstres.