Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages<12345>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Gwenette  
#41 Envoyé le : mercredi 18 janvier 2017 17:20:41(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402
12 Sarénith 4716 - Près de Karlsgard

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65



Le tein atrocement pale pour une tian tangua vers un rouge vif devant la timidité de Kurimi alors qu'à la proposition d'Ameiko s'ajouta la voix de Suishen.
«  Je ... vous faites ce que vous avez à faire Sama, il est normal de moins vous exposez que nous au danger, votre vie est plus importante que toutes les nôtres réunies, même si je sais que ça n'est pas ce que vous souhaitez entendre. Il doit être difficile pour vous de rester en retrait alors que j'ai cru comprendre que vous étiez une farouche aventurière avant de tenir votre établissement, c'est aussi une épreuve pour vous, et pour vous d'ailleurs, l'épreuve ne fait que commencer. Certains profiteront de la vie à pleine bourse quand vous serez sur le trône alors que votre périple ne fera que commencer. Je ... je ferai selon votre bon désir. Permettez-moi, dans ce cas, de vous prêter ma lame, si une part de vous m'accompagne partout, alors qu'une part des miens soit toujours à vos côtés. »
Dit-elle en défaisant le nœud de son Daisho.


Offline Boadicee  
#42 Envoyé le : jeudi 19 janvier 2017 13:13:54(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Ameiko

37 / 37


Cette fois, ce fut au tour d'Ameiko d'hésiter. Elle n'avait pas grandi en Tian Xia, mais elle savait à quel point les Daishô étaient symboliques. En transporter une partie signifiait qu'elle transportait une partie de l'âme de Kurimi, tout comme laisser Kurimi porter Suishen signifiait qu'elle lui confiait personnellement l'âme de sa famille. Mais la future impératrice mit fin à son débat mental. Elle ne devait pas hésiter.
Elle s'inclina, plus profondément que la coutume ne l'exigeait, et prit la lame de Kurimi.
« Je...sais à quel point cette lame t'es importante. C'est un honneur pour moi que tu me la confies. Et...et bien, je n'irais pas jusqu'à farouche, vous êtes sans doute plus doués que je ne l'ai jamais été. mais merci! »

Une expression faussement fachée se fit jour sur ses traits.
« Et appelle moi Ameiko, au moins quand nous sommes seuls! J'aurais bien assez d"Impératrice" quand nous serons à Minkai! Pendant que nous y sommes, je n'ai pas grand chose à faire pour l'instant...veux tu que je t'accompagne à Karlsgard? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gwenette  
#43 Envoyé le : jeudi 19 janvier 2017 19:09:50(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402
12 Sarénith 4716 - Près de Karlsgard

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65



Kurimi essayait de ne pas détourner le regard.
«  Bien ... Ameiko. » dit-elle en riant. Surprise par la proposition d'Ameiko, elle hochait frénétiquement la tête.«  ça serait avec grand plaisir, avec en plus l'honneur de pouvoir vous présenter quelqu'un. J'aimerai que Quoovar ou d'autres viennent avec nous, même à distance raisonnable, car je ne serai pas rassurée de vous savoir avec moi pour seule défense Ameiko-sama »




Offline Boadicee  
#44 Envoyé le : vendredi 20 janvier 2017 13:30:06(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Ameiko

37 / 37


Ameiko soupira.
« Bon, si tu y tiens, je pense qu'on doit pouvoier demander à Luana et Layla de nous accompagner. Tu voulais consulter un forgeron, pas vrai? Je t'accompagne! Allez, en route! »
Avec un grand sourire, Ameiko pris les devants, appelant Luana et Layla au passage. Les deux femmes acceptèrent avec plaisir de les aider, à la condition qu'ils passent au Serpent Chasseur une fois leur tour de la ville terminé.

Au final, Kurimi se retrouva plus ou moins embarqué dans une visite de la ville...Ameiko menait le quatuor, tout en discutant à voix haute, interrogeant Luana sur ce qu'elle ne reconnaissait pas et sur la culture ulfen. Mais puisque le forgeron que Kurimi souhaitait consulter se trouvait dans le quartier de Jade, ils furent assez rapidement confrontés non à la culture Ulfen, mais à la myriade des cultures Tian. Ameiko et Kurimi étaient relativement à l'aise, mais Layla comme Luana avaient du mal à cacher leur étonnement en découvrant les marchands de rue, les senteurs épicées ou aigre-douce de leurs plats, les hommes et femmes vêtus de robes et de kimono de soie ou de lin, les tissus colorés, les caractères calligraphiés sur les frontons des boutiques...


Retrouver les Reflets d'Acier fut assez simple, et elles furent accueillis par Zetsu Atano, le même forgeron qui avait déjà aidé Kurimi lors de sa précédente visite.
« Ah, Matsukage-dono! Enchantée de vous revoir! Et de vous revoir indemme. J'espère que vous allez bien. Comment puis-je vous servir, vous et vos amies? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gwenette  
#45 Envoyé le : vendredi 20 janvier 2017 17:10:36(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402
12 Sarénith 4716 - Près de Karlsgard

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65



Kurimi était rassurée qu'Ameiko l'écoute et prenne des précautions supplémentaires. Elle flâna avec les dames, revêtant un long manteur par dessus son armure pour dissimuler Suishen. Elle se surprit à rire avec elles, écoutant tout ce qu'elles racontaient. Ça n'était rien pour le commun des mortels mais c'était déjà beaucoup pour Kurimi, qui essayait lentement de prendre en compte les demandes d'Aloïs, Quoovar, et Ameiko avec elle. Il faudrait que je passe un peu de temps avec Shae également.
«  Shae va créer plusieurs objets pour moi, j'aimerai lui faire un cadeau, avez-vous des idées? Et des idées pour les autres pendant que nous sommes là! » Elle aurait presque ajouté et des idées pour moi mais elle avait à vivre de peu, et là, elle était pleinement heureuse.
«  Et du thé aussi, je vais acheter du thé, cela nous fera du bien les longues soirées sous la neige. »

Arrivant chez le forgeron, Kurimi avait lissé une dernière fois ses cheveux avec ses mains et réajustée son manteau, sans qu'elle comprenne vraiment pourquoi.
«  Enchantement partagé Atano-sama. Voici Zetsu Atano, c'est lui qui a réussir à embellir et rapprocher les kamis de ma famille de la lame qui est à vot... à ta ceinture. J'aurai besoin de plusieurs articles : une vingtaine de flèches contondantes, une vingtaine de contondantes en fer froid, une vingtaine en fer froid, un blanchi en adamantium ainsi que deux blanchis en argent s'il vous plaît. Je peux revenir dans plusieurs jours, rien n'est pressé. »
Elle brûlait d'envie de lui montrer la lame, de lui présenter Ameiko. L'une comme l'autre étaient des occasions qu'il ne verrait qu'une fois dans sa vie, et c'était peut-être, selon sa réaction, un bon moyen de montrer à Ameiko comme elle comptait pour une grande partie de son peuple. L'impératrice pouvait le voir à son regard et à ses joues roses qui ne savaient rien lui cacher.
Offline Boadicee  
#46 Envoyé le : samedi 21 janvier 2017 01:13:07(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Ameiko

37 / 37


Ameiko, incapable de résister, saisit l'occasion de taquiner Kurimi avec un sourire espiègle.
« Seulement du thé? Rien de plus fort? »
Devant l'expression de la samouraï, son sourire s'élargit.
« Bon, je vais m'en charger, alors! De toutes façons, avoir un peu d'alcool fort ne pourra pas faire de mal s'il fait froid! »



Après la présentation de Kurimi, Ameiko elle même se présenta au forgeron.
« Desna veille sur vous, Atano-dono. A en juger par l'enthousiasme...remarquablement spontané de Kurimi, je dirais que vous devez être talentueux! Dans tous les cas, c'est un honneur de vous rencontrer. Je suis Ameiko. Ameiko Kaijitsu. Je suppose qu'on pourrait dire que Kurimi est...ma vassale, d'une certaine manière. D'ailleurs, j'aurais également besoin de savoir si vous pouvez m'aider... »
Elle dégaina les deux éventails qui lui servaient d'arme...et qui était plutôt endommagés.
« Vous serait il possible de reparer mes éventails? Et si possible...les améliorer? Je crains que les forgerons Ulfens ne soient pas connaisseurs de ce genre d'outils de précision. »

Le forgeron salua avec enthousiasme, s'inclinant profondément.
« L'honneur est partagé, Kaijitsu-sama. Les tessen ne sont pas ma spécialité, mais l'un de mes assistants s'y connait. Si vous me les laissez, je pense pouvoir vous les rendre d'ici quelques jours. Quand à vous, Kurimi, je devrais pouvoir préparer ça en quelques jours. En revanche...ce sont des préparatifs impressionants. Puis-je vous demander pourquoi? Je...enfin, j'ignore quels sont vos projets, mais soyez prudentes, malgré tout. »
Il sourit, en ajoutant.
« Je n'ai pas tant que ça de compatriotes dans la région, je ne voudrais pas qu'il vous arrive malheur. En tout cas, avec ce que nous pourrons vous fournir, vous ne serez pas prises en défaut par vos armes, soyez-en sûres! »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gwenette  
#47 Envoyé le : samedi 21 janvier 2017 10:44:55(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402
12 Sarénith 4716 - Près de Karlsgard

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


Kurimi se prêta au jeu
«  Oui, pourquoi pas un peu d'alcool, c'est juste que je n'y connais pas! Je dois avouer que même chez nous, les soldats qui veulent rester au chaud se rincent plus facilement le gosier avec du tord-boyau qu'avec du thé. C'est aussi plus simple à transporter.  » dit-elle en riant. L'espace d'un instant, elle avait l'impression d'être comme ces gamines insouciantes qui flânaient dans leurs rues avec leurs amies. Ses amies.
«  J'avais pensé à faire faire une corde de cuir aux couleurs de Shelyn avec son symbole pour Shae, cela lui permettrait de ne pas se faire envoyer voler ou piquer son arme dans le feu de l'action. J'avais pensé à une écharpe ulf pour Solomiya, gardant un style varisien malgré le froid qui s'annonce, un livre sur nos contes et légendes pour notre érudit Quoovar, et une bouteille d'alcool avec un tarot Tianais pour Aloïs. Et si on trouve quelque chose pour vous les filles, pourquoi pas! »




Kurimi se sentit honteuse de ne pas avoir pensé aux Tessens d'Ameiko. Elle sourit aux inquiétudes du forgeron, qui semblait vraiment un homme formidable.
«  Bien sûr, mais il faudrait que nous nous reculions dans un lieu un peu moins découvert et public pour que je vous l'explique »
La suite n'a lieu que si c'est bien le cas
«  Je retourne à la maison, et je vais traverser des terres où je risque de croiser des créatures comme les loup d'hiver. Je ne tiens pas à être prise au dépourvue face à ce genre de menaces. Avec mon ami ici présente, et d'autres, nous retournons là-bas car il nous a été confirmé qu'il existait toujours un descendant légitime du trône, caché. Et j'ai quelque chose pour lui. Quelque chose pour laquelle nous avons guerroyé ici, et qui légitimera sa position, et évitera toute imposture. Sans vous, je n'aurai pu la retrouver car les Kamis ont guidé mes gestes. Alors je tenais à vous le montre, en tant que tian et forgeron, cela me paraissait un secret que vos yeux méritaient de contempler.  » Elle ouvrait son manteau pour lui montrer la lame, sans jamais la lâcher complètement.
«  C'est bien ce que vous pensez. Je me dois de le ramener, au péril de ma vie, et dans le secret, secret qui l'est un peu moins maintenant, aussi je compte sur la discrétion qui a été la votre jusqu'à maintenant. »
Kurimi avait préféré ne pas dire qui était vraiment Ameiko. Ceci lui permettrait de mieux guetter sa réaction, et de ne pas en dire plus que nécessaire.

Bien qu'elle lui faisait confiance, Kurimi restait toujours un peu sur ses gardes après tout ce qu'ils avaient vécu ces derniers jours.

  • Psychologie en utilisant de l'honneur en tout chose : 1d20+10+4 donne [12] + 10 + 4 = 26
Offline Boadicee  
#48 Envoyé le : samedi 21 janvier 2017 12:46:54(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Ameiko

37 / 37


Ameiko réfléchit aux idées de Kurimi.
« Ce sont...de bonnes idées. En tout cas, je suis certaine que Quoovar appréciera: je suis sûre qu'il est plus curieux qu'il ne le laisse paraître. De même pour Shae...on pourrait peut être trouver un moyen de faire ça en cuir rouge, comme la rose de Shélyn? Le blanc risque d'être plus difficile à réussir. En ce qui concerne Solomyia...et bien, au moins ça lui serait utile. Un genre de foulard varisien, mais plus épais, c'est ça? Je pense qu'il doit y avoir des tisserands et des tailleurs capables de se charger de ça. Pour Aloïs...je dois avouer que je ne sais pas trop. Mais dans l'incertitude, une bouteille d'amazake Tian ne peut pas lui faire de mal! Il se trouve que je m'y connait un peu. »
Se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, elle ajouta.
« Et non, je ne bois pas tout le temps! Mais puisque je dirige...dirigeais une taverne, il fallait bien que je sois au courant de la qualité de ma marchandise, quand même! »



Le forgeron haussa un sourcil surpris, mais acquiesca.
« Je...oui, pourquoi pas. Suiviez moi dans ma forge. Mes apprentis ne sont pas là aujourd'hui. »
Une fois qu'ils furent un peu à l'écart le forgeron écouta silencieusement les explications de Kurimi. Lorsqu'elle expliqua devoir traverser la Couronne du monde, cependant, le Zetsu ne réussit pas à dissimuler sa surprise.
« Vous allez traverser la couronne? En cette saison? Hum...je comprends mieux pourquoi vous avez besoin de tout ça. »

Découvrir Suishen, en revanche, fut un choc bien plus grand.
« C'est...incroyable! Je ne pensais pas avoir l'occasion d'en voir une un jour. Comptez sur moi, je serais muet...mais je prierai pour votre succès. Peut être pourrais-je rentrer à Minkai, si le tyran de Jade est jeté à bas de son trône. »

Ameiko se joignit à la discussion, gardant son identité pour elle.
« Je suis certain que vous le pourrez, maître forgeron. Mais mon amie a raison, notre mission est de la plus haute importance et il faut garder le plus grand secret sur son but. »

Psychologie

Modifié par un utilisateur samedi 21 janvier 2017 12:47:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gwenette  
#49 Envoyé le : dimanche 22 janvier 2017 18:17:46(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


Kurimi rangea la lame, et paya l'avance nécessaire avant de prendre congé du forgeron. «  Merci à vous, à dans quelques jours Atano-san! Portez vous bien! » dit-elle en lui faisant une petite révérence, prête à prendre la route qu'Ameiko voudra emprunter.

Il faudra que tu me dises combien je dois pour les cadeaux, le reste je suppose que c'est le prix qu'on trouve sur le wiki.
Offline Thoulkas  
#50 Envoyé le : lundi 23 janvier 2017 10:39:26(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois de Cornesacre
Reserve magique: 3/7
CA : 20+2+2+4

52 / 52


Aloïs arborait sa plus belle tenue, son wakisachi sur le côté, quand il alla voir Kurimi. Il attendit qu’elle soit dans sa tente, seule, pour s’y présenter…

«  Kurimi, je peux te parler quelques minutes ? A propos de l’autre soir. Je peux entrer ?  »

Etonnamment, l’elfe semblait moins à l’aise qu’à son habitude. Il attendit la réponse de la samouraï avant de pénétrer dans la tente…

Modifié par un utilisateur lundi 23 janvier 2017 16:37:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Gwenette  
#51 Envoyé le : lundi 23 janvier 2017 16:37:35(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


Kurimi méditait quand Aloïs vint lui parler de l'autre côté de la tente. «  Entre vilain garnement » dit-elle amusée comme pour déjà lui signifier qu'il n'y avait nulle guère à mener ou continuer.
Offline Thoulkas  
#52 Envoyé le : lundi 23 janvier 2017 16:44:04(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois de Cornesacre
Reserve magique: 3/7
CA : 20+2+2+4

52 / 52


Aloïs entra, un paquet à la main. «  Je me doute que tu ne m’en veux pas, j’ai préféré rester quelques jours loin de toi afin d’être certain que la tension retombe.

Avant toute chose, j’aimerais que tu saches quelque chose. Si un jour quelque chose devait se produire entre quelqu’un de cette caravane et moi, sache que cela serait après une certitude, que toute cette histoire ne sera pas que celle d’une nuit, sauf si c’est que les deux recherchent.

Ce cadeau est pour toi, j’espère ne pas faire d’impair.  »


En ouvrant Kurimi découvre un kimono en soie de Jorugomo (tissus très rare à partir de toiles réalisées par une Jorugomo, femme araignée) avec fils d’argent. Le symbole Matsukage est brodé sur le cœur en petit et en grand dans le dos.

«  Normalement il est à ta mesure, si tu veux bien l'essayer… Veux-tu que je sorte, que je me tourne ou est-ce que tu n’en a cure. Après je t’expliquerai pourquoi ce cadeau…  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Gwenette  
#53 Envoyé le : lundi 23 janvier 2017 17:15:15(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


«  Oh, merci à toi, sais-tu que selon le type de kimono, ses motifs et couleurs, sa signification et son utilité sont différentes. Je veux bien que tu te tournes s'il est important pour toi que je l'essaye maintenant. » dit-elle alors qu'elle commença à manipuler le tissu du bout des doigts.
Offline Thoulkas  
#54 Envoyé le : lundi 23 janvier 2017 17:31:58(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois de Cornesacre
Reserve magique: 3/7
CA : 20+2+2+4

52 / 52


Aloïs sourit à Kurimi… «  SI tu veux bien oui, si cela ne te dérange pas car il faut être relativement dénudée sous un kimono…  »

Une fois qu’elle l’a essayé, il se retourne. «  Merci, j’espère qu’il te plait. La matière est la plus noble et rare qui existe, ce que tu es Kurimi. Une femme comme toi ne se rencontre qu’une fois dans une vie, et ton sens du devoir est exemplaire.

Le symbole familial sur le cœur représente qui tu es, ne l’oublie jamais. Je reviens là-dessus car oui tu es descendante Mitsukage, ce qui veut dire que ta lignée dépend de toi et de ton cœur. Même si cela est difficile à concevoir tu mérites une vie pleine d’amour, de joie, de rêve, et de famille, et ta mission et ton passé ne doivent pas t’en empêcher.  »


Il s’approcha alors de Kurimi et lui susurra à l’oreille. «  Prononce un peu ton nom de famille en te concentrant sur le kimono…  »

Si Kurimi le fait… Tu te sens régénérée et tu es considérée comme si tu avais dormi 8h. «  Et cela est pour t’aider dans ton devoir  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Gwenette  
#55 Envoyé le : lundi 23 janvier 2017 17:46:12(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


Kurimi essayait de s'observer et même sans miroir sous la main, ne pouvait que constater le côté sublime du Kimono. Quant Aloïs revint à la charge avec une nouvelle tirade, Kurimi faillit le congédier aussi tôt, elle se contenta de sourire du mieux qu'elle put, essayant d'être plus pédagogue que furie. «  Oh, mais je prends les escaliers des marches les premières jusqu'aux dernières, quand ma mission sera accomplie, et qu'Ameiko m'aura donné ses souhaits, j'aurais tout le temps de voir quoi faire. En attendant ...  » elle fouilla à son tour dans ses affaires. Ceci est pour toi. « C'est de l'Amazake Tian, le meilleur que j'ai pu trouver en ville, ainsi que des dominos, un jeu d'adresse et de hasard qui se joue beaucoup en nos contrées. »
À la demande d'Aloïs, elle posa une main sur le haut de son sein gauche, près du sternum, prononçant « Matsukage ». Une vague de calme et sérénité l'envahit, comme lors d'une longue période de repos. Elle ne savait que dire.
« Merci beaucoup, je suis très touchée Aloïs. C'est beau et utile. C'est ... Tianais. » dit-elle avec un grand sourire.
Offline Thoulkas  
#56 Envoyé le : mardi 24 janvier 2017 09:07:01(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois de Cornesacre
Reserve magique: 3/7
CA : 20+2+2+4

52 / 52


Aloïs sourit à Kurimi, et la prenant au dépourvu l’embrassa sur la joue. «  Merci Kurimi.  »

Il regarda la jeune femme de haut en bas… «  Tu es encore plus jolie avec ce kimono que je ne le pensais. Il y a de l’utilité pour ton travail, tu pourras maintenant jour et nuit protéger Ameiko, mais aussi l’importance de ta famille. Et avec cela je suis persuadé que tu te verras comme je te vois. Une femme, magnifique, féminine.  »

Et il lui fit un petit clin d’œil amusé… «  De plus tu pourras te remettre plus facilement de nos soirées de dominos et d’Amazake.  »

Il restait là, ne sachant trop que dire… Allez Alo, parle, mais dit pas de conneries, toi qui a toujours quelque chose à dire…

Clairement l’homme devant la Tianaise était un peu embrumé…
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Gwenette  
#57 Envoyé le : mardi 24 janvier 2017 17:51:06(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


Kurimi resta interdite, médusée par le geste d'Aloïs.
« Ou... oui c'est vrai. ». dit-elle avec un léger mouvement de recul, encore sonnée.

Offline Thoulkas  
#58 Envoyé le : mercredi 25 janvier 2017 09:18:18(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois de Cornesacre
Reserve magique: 3/7
CA : 20+2+2+4

52 / 52


Aloïs reprit ses esprits… Il regardait Kurimi qui avait légèrement reculé… Il avança lentement vers elle… «  Je ne voulais pas te mettre mal à l’aise. Tu es une femme formidable, que tout homme rêverait d’avoir à ses côtés, tant comme compagnon que comme compagne. Pardonne moi d’être nerveux, ta présence perturbe mes sens et tes lèvres ont l’air si douces…

Si tu as peur qu’un engagement puisse être un moyen de pression contre toi, sache que je sais me défendre et que, quoi qu’il arrive, je sais que mon objectif ainsi que le tien est d’amener Ameiko sur son trône. Mais je me devais de te le dire, sinon je n’aurais plus pu me regarder dans un miroir, car si je prône de vivre chaque instant comme le dernier, cela va aussi pour moi.  »


Allez mon gars, lance toi… Aloïs, qui maintenant était assez proche de la samouraï, semblait hésiter, sa main s’était par contre posée sur la hanche de la samouraÏ…

ça pue pour Aloïs mais qui ne tente rien n’a rien… Note que si Kurimi reste un peu sans bouger Aloïs se lancera, quitte à assumer les conséquences, c’est à toi de voir les réactions et les temps de réaction…
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Gwenette  
#59 Envoyé le : mercredi 25 janvier 2017 11:49:33(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+5 | VIG +8 | VOL +6
Défi : 3/3
CA:21 | C 12: | D:20
Résolution :4/4

65 / 65


La main de Kurimi attrapa le poignet d'Aloïs avec fermeté et semblait bien parti pour y appliquer une violente torsion. Elle se reprit en se contentant de repousser la main posée sur sa hanche. Tout sourire avait disparu de son visage.
« Ton joli cœur n'équilibre pas tes manières de rustre De Cornesacre, on tue des gens pour moins que ça chez les tians. Je t'apprécie beaucoup Aloïs, mais le faussé culturel et ton empressement sèment plus d'obstacles sur la route que tu essayes de prendre que l'inverse. Je suis heureux que tu sois heureux de vivre chaque instant comme si c'était le dernier, mais comme j'ai déjà essayé de le t'expliquer, pour l'instant, je ne le peux pas, et je ne peux même pas m'en convaincre, si j'avais vécu ainsi, jamais je n'aurai retrouvé Ameiko, si je suis devant toi aujourd'hui, c'est parce qu'au lieu de penser à maintenant, ou de profiter sans songer, j'ai misé sur l'avenir lointain, et fait avec tous les sacrifices demandés. Et quand je vois que le Sang Royal est chaque jour plus proche de son trône, là où avant il s'en éloignait de plus en plus, je n'ai aucune raison de changer cela. Comme toi pour draguer, ou pour combattre, je ne change pas quelque chose qui fonctionne pour des hypothèses de mieux, qui pourraient être pires.  » Malgré son geste, elle s'approcha d'un pas vers lui, pour revenir à sa distance de départ.
«  Je ne m'inquiète pas sur ta défense, mais oui, m'engager avec quelqu'un, surtout de la caravane, serait un moyen de pression pour nos ennemis. Je suis une femme de conviction et de serment, et je laisserais toute la caravane mourir avec moi dedans si cela pouvait sauver Ameiko. Si j'offre mon cœur à quelqu'un, ma loyauté sera divisée, nous sommes peu, et je ne peux pas me le permettre. C'est la voie que j'ai choisi. C'est la voie du samurai.  »
La colère avait disparu de son visage pour laisser place à une tentative de se faire comprendre.


thanks 2 utilisateur ont remercié Gwenette pour l'utilité de ce message.
Offline Thoulkas  
#60 Envoyé le : mercredi 25 janvier 2017 12:13:30(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963

Alois de Cornesacre
Reserve magique: 3/7
CA : 20+2+2+4

52 / 52


Aloïs ne savait trop comment prendre cela… Voilà tu vois je te l’avais dit…

Il observait Kurimi, se massant le poignet. «  Je comprends Kurimi. Je ne pense pas m’être comporté comme un rustre vis-à-vis de toi ou de n’importe qui de la caravane.  »

Il était un peu mal à l’aise, mais voulait montrer le contraire… «  Sache que si jamais un jour je suis avec l’une de la caravane, Ameiko restera la priorité, suivie par Amaya. Et cela tant qu’elle ne sera pas sur le trône et en sécurité. Mais voilà, le voyage, le soirées, les nuits,… sont tellement de moments propices à vivre en plus d’accomplir sa mission.

Mais je te comprends Kurimi, j’espère de tout mon cœur que ta vie sera longue assez que pour voir Ameiko sur son trône et que tu puisses aussi te concentrer sur toi. S’il le faut je te le promets je mourrai pour que la vie t’amène là ! Tu le mérites.  »


Il semblait avoir les yeux un brin embués en regardant Kurimi, regardant fréquemment ses lèvres. Clairement, cela se voyait sur son visage qu’il se maintenait le poignet dans sa main pour se retenir d’embrasser Kurimi.

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages<12345>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET