Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

14 Pages«<121314
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Arkan  
#261 Envoyé le : jeudi 20 décembre 2018 20:49:07(UTC)
Arkan
Rang : Habitué

Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 3/4

35 / 46


Le féliné était au plus mal, même si son propre état de santé le préoccupait moins que celui de sa fiancée.
Distraite par l'arrivée de Victoria, Isabella ne lui prêtait plus attention.
Rapidement, il tira deux coup de feu sur la main de celle ci, la main qui tenait son arme.
Puis il alla s'abriter derrière l'angle du mur.

Tire puis se déplace en ab22.

  • Tir pour désarmer Isabella : 1d20+10 donne [9] + 10 = 19
  • Tir pour désarmer Isabella 2 : 1d20+10 donne [14] + 10 = 24

Modifié par un utilisateur dimanche 23 décembre 2018 18:07:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#262 Envoyé le : samedi 22 décembre 2018 11:14:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731


L'Ecorcheur - Musique

Sshaksii déboula sur le toit juste à temps pour voir la rapière de la capitaine Isabella se ficher dans la trappe menant au toit, arrachée à sa main par un tir extrêmement ajusté de Drewan. Reportant son attention sur l'homme chat, Isabella rugit.
« TU CROIS VRAIMENT QUE J'AI BESOIN DE CETTE AIGUILLE POUR VOUS TAILLER EN PIECES? »

Cette fois, ce ne fut pas l'eau mais un torrent de sang surgissant de ses blessures et de celles du garde agonisant à ses pieds...L'artilleur ne fut pas sauvé par ses réflexes, cette fois là, et il eut à peine le temps de lever les bras pour se protéger avant que l'impact ne lui coupe le souffle, faisant craquer plusieurs os.


Mais en s'attaquant à Drewan, Isabella avait laissé une ouverture, et Victoria en profita. Elle manqua l'assaillante de peu, sa main métallique laissant de profondes marques là où sa cible s'était trouvée un instant plus tôt.
Elle lança à Sshaksii.
« Un peu d'aide? »



Bonus et avantages
- Sshaksii: Faveur Divine (5/10 rounds); bouclier de la foi (CA +3 (parade)), Double (1 image mirroir).
Malus et désavantages
Round 5
Doivent jouer
Sshaksii (Round 4)
Floyd
Morelia
Drewan
Pirates de la Vierge

Doivent jouer
Gardes du fort
Isabella
Pirates de l'Ecorcheur


Message secret pour Boadicee :
...

Modifié par un utilisateur samedi 22 décembre 2018 11:39:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#263 Envoyé le : samedi 22 décembre 2018 18:41:25(UTC)
Zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,304

Sshaksii
Prêtre combattant Niv6
Calistria
Faveur divine +2JA/D; 1/10rd
Double 6/6rd
Bouclier de la foie, CA+3 53/60rd
Convocation de monstre 1/6rd

45 / 45



Alors que la prêtresse arrivait sur le toit, elle constat rapidement que la situation avait l'air désespérée. Elle ne répondit pas à Victoria, mais d'un signe de la tête ordonna à son chien d'attaquer la capitaine ennemie, et fit un pas avant de lever sa sarbacane et souffler de toutes ses forces. Avant de savoir si leur ennemie était touchée, elle pria Calistria. Act de mvt pour lancer à nv double
Alors que le dard trouvait une zone non protégée et se figea avec violence dans la peau de la magicienne, tous pouvaient voir 7 jumelles sourirent à pleine dent.

chien charge en allant en AA21, AO possible pour Isabella; Sshaksii va en AA18


Modifié par un utilisateur samedi 22 décembre 2018 18:47:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Arkan  
#264 Envoyé le : jeudi 27 décembre 2018 14:02:01(UTC)
Arkan
Rang : Habitué

Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 3/4

16 / 46


« Bien, vu que tu aimes bien perdre ton sang pour faire de la magie, voilà qui va t'aider à le faire couler ! »

Le féliné pointa son arme vers celle qui le martyrisait et tira avec la rapidité qui le caractérisait.

  • Tir 1 : 1d20+11 donne [8] + 11 = 19
  • Dégât avec point audace : 1d8+7+1d6+1d6 donne [8] + 7 + [3] + [2] = 20
  • Tir 2 : 1d20+11 donne [19] + 11 = 30
  • Dégât avec point audace : 1d8+7+1d6+1d6 donne [4] + 7 + [2] + [2] = 15

Modifié par un utilisateur jeudi 27 décembre 2018 14:02:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#265 Envoyé le : jeudi 27 décembre 2018 22:59:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731



Cette fois, Drewan fit mouche. Isabella, ralentie par le dard de la sarbacane, ne parvint pas à manipuler les courants dansants autour d'elle assez vite pour se protéger...la première balle lui fractura la jambe tandis que la seconde lui pulvérisait le côté droit de la mâchoire. Ses yeux se voilèrent alors qu'un râle inarticulé lui échappait. Elle s'effondra sur le sol de pierre du toit, et les torrents mouvants autour d'elle tombèrent au sol, noyant les flaques de sang.

Victoria s'approcha d'elle avec un air désapprobateur.
« Tssk tsssk...tu n'as jamais ssssu quand abandonner la partie, soeurette. »
Elle saisit la chevelure d'une Isabella inconsciente, et lui arracha la gorge d'un coup de ses griffes métalliques.
« Par devant, et garde moi une place! »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#266 Envoyé le : vendredi 28 décembre 2018 15:49:47(UTC)
Zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,304

Sshaksii
Prêtre combattant Niv6
Calistria
Faveur divine +2JA/D; 1/10rd
Double 6/6rd
Bouclier de la foie, CA+3 53/60rd
Convocation de monstre 1/6rd

45 / 45



La prêtresse regarda la dépouille de la Capitaine, puis Victoria avant de reposer son regard sur le corps de l'ensorceleuse : « Il est vrai qu'il y a une petite ressemblance! Je vous remercie Victoria! J'admets que jusqu'alors je doutais de votre loyauté, mais vos actes parlent pour vous. Je serai très intéressée de connaître votre histoire ainsi que celle de votre soeur, mais... en regardant par-dessus le bord de la tour le combat n'est pas encore terminé! Notre aide ne sera pas de trop pour exterminer les dernières vermines! » fit-elle avant de sortit sa baguette et délivrer quelques soins à Drewan et Sandara.

  • soins léger Sandara : 4d8+4 donne [17] + 4 = 21
  • soins léger Drewan : 3d8+3 donne [12] + 3 = 15



Modifié par un utilisateur vendredi 28 décembre 2018 15:50:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Arkan  
#267 Envoyé le : vendredi 28 décembre 2018 22:34:13(UTC)
Arkan
Rang : Habitué

Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 1/4

31 / 46


Le féliné s'était précipité sur Sandara, voulant trouver un moyen d'empêcher son hémoragie. Mais Shaksii le fit pour lui.
Il s'accorda une pause, pour souffler un peu. Il avait vu la mort de près, la sienne et celle de sa bien aimée. Mais Sandara était en sécurité maintenant, alors il se leva et se dirigea la dépouille de celle qu'il venait d'abattre.
Au niveau du groupe, il remercia la seconde pour ses soins et, posant la main sur l'épaule de Victoria, il dit:
« Marin Victoria Locke, faites moi penser à demander au capitaine Mac Hemp de créer une décoration pour pouvoir vous la remettre, sans vous, enfin... », regardant Sshaksii, « ...sans vous *deux*, on ne serait plus de ce monde. »
Il jeta un oeil à la dépouille et, s'adressant à Victoria.
« C'est, enfin c'était ta soeur, c'est ça ? Dommage que tu l'ai achevée, j'aurais bien aimé la cuisiner un peu, pour savoir ce qu'elle étaient venu faire ici avec tout son équipage. Tu aurais une idée peut être ?  »

Disant cela, il rechargea son arme, n'ayant pas l'intention de laisser les autres se battre en bas sans lui.

Modifié par un utilisateur samedi 29 décembre 2018 14:28:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#268 Envoyé le : dimanche 6 janvier 2019 11:40:37(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731



Victoria sourit, dévoilant ses crochets qui se rétractèrent aussi vite.
Ah, j'avais un compte à régler avec elle. Mais peut être que je ferais mieux de vous raconter tout cela depuis le début...quand nous aurons repoussé ces pirates.

La suite de l'affrontement fut brève. Sans leur capitaine, les pirates de l'Ecorcheur se débandèrent, sans parvenir à échapper aux pirates de la Vierge. Lorsque la poussière retomba, il ne restait qu'une poignée de survivants parmi eux; et il ne fut pas difficile de leur arracher ce qu'ils savaient: leur capitaine cherchait un endroit où s'établir loin de leur "port" actuel d'attache, et surtout ils avaient un compte à régler avec ceux qui avaient tué et pillé le corps du fils de Krelloort, un prince Sahuagin avec qui ils travaillaient. Les rumeurs courraient même qu'Isabella entretenait une relation pour le moins monstrueuse avec ce chef sahuagin.

Cela n'étonna pas Victoria. Elle leur raconta comment elle et sa soeur étaient tombées dans la piraterie...Elles avaient été capturées et réduites en esclavage plus jeunes, alors qu'elles voyageaient à bord d'un baleinier Varisien. Alors que Victoria était laissée à l'équipage; après avoir perdu une main en punition de sa résistance au capitaine des pirates, Isabella s'était infiltrée dans les bonnes grâces de ce dernier. Soshimira, le capitaine en question, était connu pour sa cruauté, et les dents actuelles d'Isabella remplaçaient le sourire qu'il avait détruit. Les tatouages venaient également de lui, considérant Isabella comme rien de plus qu'un objet. Mais un jour, le capitaine était tombé sur plus fort que lui: les sahuagin. Isabella avait changé d'allégeance, et laissé sa soeur aux vagues...Mais par miracle, Victoria avait survécu.

Outre l'explication de ces sahuagin agressifs, la mort d'Isabella leur fournit une opportunité de plus: une carte menant à la cache de ces Sahuagins: la Crique Bleue, qui se situait à quelques jours de voyage à peine du Fort des Marées. L'occasion de rassembler un trésor et de se rendre à Port Péril pour obtenir leur titre de capitaine, à présent qu'ils avaient trois navires!


Quelques semaines plus tard - Port Péril, taverne de la Fille du Capitaine
Musique - La Fille du Capitaine


« Pour le capitaine Floyd, hip hip hip? HOURRAAA! »
L'équipage de la Vierge de l'Océan était en pleine célébration! Les dernières semaines avaient été rudes, mais ils avaient finalement obtenu leurs lettres de marque de la part de Kedrac Poigne d'Os lui même. Ils étaient officiellement des Pirates Libres des Entraves.

Malgré tout, il avait fallu traverser bien des épreuves pour en arriver là; des affrontements, des attaques, des surprises et des trahisons.

A la Crique Bleue, ils avaient du se battre contre la monstruosité végétale qui surplombait la Crique comme une canopée possédée, et affronter une tribu entière de Sahuagin dans les tunnels. Mais finalement, ils avaient détruit Krelloort, le monstrueux sahuagin mutant à quatre bras, et détruit sa tribu, se faisant au passage des alliés de locatahs emprisonnés là. Ce faisant, ils s'étaient débarassés de la menace des sahuagins; et avaient également dérobé le trésor noyé du capitaine Soshimira.

Mais en ressortant des tunnels, ils avaient découvert avoir été trahi par une partie de leur équipage...Aucun mort à déplorer dans leur propre équipage, mais Victoria et une poignée de leurs marins: Saya, Férale, Alva et quelques autres s'étaient emparés de la jonque qui appartenait auparavant à Isabella et prit la fuite. Ils n'avaient rien volé d'autre, mais cet affront demeurait sans réponse. Pour l'instant.

Cependant, ils avaient réalisé d'autres exploits entre temps. Ils avaient rejoints Port Péril avec la Vierge et la galère Geb, et étaient parvenus à dérober une partie des canons d'Alkenstar. En réalisant la supercherie, les artificiers avaient tenté de se débarasser de leur cargaison, mais n'avaient pas été assez rapides; et c'est équipée de six canons que la Vierge était entré dans la Baie des Périls, son équipage déterminé à obtenir la reconnaissance.

Obtenir des lettres de marque n'avait pas non plus été simples: ils avaient du d'une part payer une taxe substantielle au Roi de l'Ouragan, mais aussi passer des épreuves. Affronter un géant, abattu grâce à la puissance de feu de Drewan et de Morelia, gagner un jeu de carte contre Tsadok Dent d'Or, le second du Roi de l'Ouragan, grâce à l'ingéniosité et au charme de Floyd et Sshaksii; et finalement simuler un abordage où tout leur équipage avait été mis à contribution. Mais à présent, ils étaient reconnu comme des pairs, des pirates au même titre que les autres Capitaines Libres des Entraves; protégés en partie par leur nouveau statut. Il ne tenait qu'à eux d'aller plus loin, à présent.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Arkan  
#269 Envoyé le : dimanche 13 janvier 2019 21:15:22(UTC)
Arkan
Rang : Habitué

Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 10/4

46 / 46


La fête battait son plein, tous savouraient ce moment où cet équipage était au sommet de sa carrière. Que d'aventures passées ensemble !
La trahison de victoria avait marqué Drewan, cependant, malgrès cette blessure, il continua à considérer son équipage comme sa famille.
Mais il lui restait encore quelque chose à accomplir, quelque chose qu'il avait en tête depuis bien longtemps. Alors, tenant sa rousse compange par la main, le féliné s'approcha du capîtaine et devant tout le monde, il lui demanda :

« Après tout ce temps, il me reste encore quelque chose à accomplir, quelque chose que j'ai...enfin... »

Il jeta un oeil à sa compagne.

« ...que *nous* avons en tête depuis bien longtemps. Mais pour pour faire cela, il faut un autre prêtre de rang plus élevé que ne l'est Sandara. Hors, celui qui a formé Sandara est loin d'ici, très loin.
Ce qui veut dire que nous derons prendre la mer pour aller le chercher et le voyage risque d'être très dangereux pour nous deux seuls.
Alors je te demande cette faveur : voudrais tu, après cette fête, réunir tout l'équipage sur la vierge et... »


Le féliné regarda sa compagne, qui lui sourit, leur regards se tournèrent à nouveau vers Floyd.

« ...nous marier, cher ami ? »

Il se tourna vers l'assistance, faisant un grand geste de la main.

« Oui, c'est avec vous tous qu'on a navigué
qu'on a vécu des aventures aux quatres coins des mers
qu'on a risqué nos vies,
qu'on a pansé nos plaies après les combats,
qu'on a ri,
qu'on a pleuré,
qu'on s'est réconfortés,
bref, qu'on a vécu.
C'est donc auprès de vous que nous voulons sceller notre union ! »

Modifié par un utilisateur samedi 2 février 2019 13:51:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Arkan pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#270 Envoyé le : dimanche 10 février 2019 18:10:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Le chant de la Haute Mer


L’accession de Floyd au rang de Capitaine Libre, et avec elle l’extension de la protection du Conseil de l’Ouragan à la Vierge des Océans s’accompagna d’une autre bonne nouvelle. Après plusieurs semaines d’hésitation, Drewan et Sandara franchirent le pas, et s’unirent devant Besmara comme mari et femme. Le mariage était rare parmi les pirates, mais les deux quartiers-maîtres étaient de plus en plus liés, et si la Reine Pirate le voulait, cette union entrerait elle même dans les légendes de l’océan, si les vagues ne la brisait pas.

La cérémonie fut simple, mais grandiose: elle eut lieu au Fort des Marées, alors que la mer s’apprêtait à devenir tempétueuse, sur un soleil couchant marbré de nuages d’orage. Besmara était bien là, et il semblait bien que c’était une bénédiction qu’elle accordait ce jour là. Sandara ne pouvait pas célébrer le mariage elle même, mais elle s’était assurée que Sshaksii et Floyd le fassent eux mêmes...et surtout se surveillent l’un l’autre pour rester raisonnables. Tous l’équipage était présent, observant la cérémonie depuis le pont alors que les deux amants s’embrassaient, illuminés par un éclair d’orage. La soirée qui suivit, en tout cas, resta dans les annales de l’équipage. A présent, il était temps de reprendre leur ascension...car ils avaient fort à faire.


Les années qui suivirent furent très agités. Ensembles, Floyd, Sshaksii, Drewan, et Sandara parcoururent les Entraves dans tous les sens, recroisant à plusieurs reprises la route de Barnabas Harrigan, et contrecarrant ses plans aussi souvent. Ils volèrent un trésor au nez et à la barbe de la marine Andorane alors que son transport revenait d’Arcadia, menèrent l’assaut sur Crique Sanglante et réussirent à dévaliser les entrepôts de la ville avant de disparaître, et peu à peu, eux et la Ligue de Senghor devenaient plus puissants.

Finalement, Drewan et Sshaksii finirent par devenir capitaine de leur propre navire, et leur influence s’étendait du Roc des Marées à travers les îles Ushinawa et jusqu’à Motaku Island.

Peu à peu, Floyd passa moins de temps à mener ses hommes sur les océans, devant le gouverneur de facto de leur île, dans l’archipel Ushinawa. Le nom de McHemp devint un synonyme de courage et de crainte, et il était aussi connu pour ses excès sans restrictions que pour son imprévisibilité et son absence de scrupules pour atteindre ses buts. Cela fit rapidement de lui l’un des Capitaines les plus influents du Conseil de l’Ouragan, partageant entre autre une histoire avec Faye Charmelune, une flamboyante demi-elfe qui était tour à tour sa meilleure alliée et sa pire ennemie au conseil.

Sshaksii n’était pas en reste. Devenue capitaine de son propre navire, la Vipère, elle s’était mise en chasse de Victoria. Mais leur ancienne membre d’équipage demeurait aussi insaisissable que les Serpents dont elle s’entourait. Alors que Floyd et son équipage menait des raids principalement dans le Sud des Entraves, les enrichissant en même temps que la Ligue de Senghor, la Vihskanya se tailla une réputation sanglante parmi les tribus de la Côte Noyée, entrant dans la légende et au Conseil sous le nom de la Vipère des Mangroves.

Quand à Drewan...lui et Sandara changèrent un peu de voix. Ils n’abandonnèrent jamais complètement la piraterie, mais le couple, à bord de la sloop nommé le Tenace, se tournèrent vers l’exploration. Ils furent les premiers à représenter officiellement la Société des Eclaireurs à Port Péril, ce qui les mit régulièrement sur la route de vieux ennemis: le Consortium d’Aspis. Ensembles, ils démontèrent une opération du Consortium à Rahadoum, libérant du même coup la tribu d’hommes-chats dont Drewan était originaire, brûlant le laboratoire jusqu’au désert.
Ils s’installèrent sur l’île des Quatre Vents, à l’Ouest des Entraves, établissant un village pour la tribu et un petit port d’où lancer leurs expéditions. C’est à cette période que Sandara accomplit son pélerinage, partant seul avec Drewan vers l’île de Besmara, traversant les récifs et les dangers de l’océan pour recevoir la bénédiction de la Reine Pirate. C’est lorsqu’ils revinrent de Reine Bes, le vent et l’écume les portant jusqu’à l’île des Quatre Vents, qu’ils débutèrent la construction d’un navire d’exploration adapté à la haute mer, le Vent Debout.

Pendant des années, ils parcoururent les Entraves, voguant au gré des vents, et affrontant pirates et monstres marins, se taillant un nom dans les annales de la Société des Eclaireurs. Finalement, alors que l’âge commençait à se faire sentir, Drewan, Sandara et le Vent Debout partirent pour Azlant, les îles engloutis au centre de l’Océan Arcadien. Affrontant des horreurs sans nom issues du fond des âges, ils en revinrent avec les premières cartes des îles d’Azlant, un archipel ayant survécu à l’âge des Ténèbres, inexploré depuis des millénaires. Après eux, une génération entière d’explorateur s’élancèrent sur leurs traces, pour être les premiers à explorer ces îles. Leur légende était moins sanglante que celle de la plupart des pirates, mais elle n’en demeurait pas moins présente.

Modifié par un utilisateur dimanche 10 février 2019 18:11:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#271 Envoyé le : dimanche 24 février 2019 19:54:50(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Le chant de la Haute Mer


La légende des pirates de la Vierge ne s'arrêtait pas là. Les rumeurs et les contes qui couraient dans les tavernes de Port Péril à Port Enigme racontaient des épisodes bien plus étranges et plus inquiétants encore, capables de faire trembler les marins les plus endurcis et soulevant les doutes des plus crédules....comment ces récits pouvaient ils être vrais? Et pourtant...

Après s'être fermement établis comme Capitaines Libres, les pirates de la Vierge finirent par entreprendre de partir à la recherche de leur ancienne capitaine, Aspexia. Le mystère de sa disparition devenait trop lourd pour être simplement ignoré. La Vierge fit voile en direction de Senchu Bay et de ses tempêtes. Ils bravèrent les éléments, les truands et assassins des bas fonds de Cho Tzu, et firent audience avec les tengus dirigeant le port...et finalement finirent par retrouver trace de leur ancienne capitaine. Aspexia avait retrouvé sa mère, une guenaude marine d'une rare puissance...mais avait profité de la rencontre pour engager la bataille, et lorsqu'ils la retrouvèrent, les deux créatures aussi dangereuses l'une que l'autre étaient engagées dans un affrontement tempêtueux. Grâce à leur intervention, Aspexia pu l'emporter, mais elle en demeura profondément changé...elle semblait avoir acquis d'étranges pouvoirs sur les éléments, les eaux comme les vents, et même son affliction lycanthropique avait muté, faisant d'elle une créature plus proche d'un requin que d'un crocodile. En échange de leur aide, elle leur offrit les trésors accumulés par la guenaude naufrageuse, et leur souhaita bonne chance...tout en leur laissant entendre que leurs chemins se recroiseraient.
Et elle n'avait pas menti: lorsque Druvalia Thrune arriva dans l'archipel à la tête de sa flotte, le Terrifiant, un man'o'war "réquisitionné" par Aspexia dans les rangs de la marine Varisienne, était aux côtés de la Vierge dans la bataille, et Aspexia ne manqua pas l'occasion d'affronter sa cousine éloignée.

Victoria Locke fut une énigme plus complexe et plus inquiétante. La capitaine de la Sinueuse, comme elle avait rebaptisé la jonque auparavant connue sous le nom d'Ecorcheur, s'établit elle aussi comme Capitaine Libre, mais sans que qui que ce soit ne parvienne à isoler son port d'attache. Et elle chassait à travers les Entraves pour d'anciens artefacts Ghol-Gan, la mettant en conflit permanent avec Drewan et la Société des Eclaireurs. Les vestiges cyclopéens étaient apparemment les ruines laissées par leur conflit avec les hommes-serpents longtemps avant l'émergence de l'humanité, et Victoria était à la recherche de secrets concernant la chute d'Ydersius, là où Drewan et Sandara ne cherchaient que la connaissance. Sa nature exacte finit par être révélée lorsqu'elle revint d'Ombreterre avec une relique inhabituelle: une unique écaille de son dieu tutélaire...Ydersius, le Roi Sans-Tête, seigneurs des hommes-serpents. Mais les plans de Victoria furent contrecarrés par un ennemi mutuel, le Consortium d'Aspis, qui parvint à lui dérober l'écaille. La pirate ophidienne jura vengeance et poursuivit ses machinations, mais ces dernières l'emmenèrent au delà de l'horizon, vers l'Est, à la recherche d'un moyen de ramener Ydersius à la surface, disparaissant de la mémoire des Entraves...

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Guest (Masquer)
14 Pages«<121314
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET