Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

11 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline vaidaick  
#1 Envoyé le : mercredi 23 août 2017 16:56:52(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
Les Champions de la Foi Verte


Le 29 Erastus 4717 - Village de la tribu des Sangs Hurlants


es corps. Mutilés, démembrés, carbonisés. Des corps, à perte de vue. Plus de la moitié du clan avait péri, alors que l'assaut démoniaque n'était toujours pas repoussé. Du campement, il ne restait que des ruines à moitié incendiées, tandis que les flammes continuaient à dévorer leur habitat dans un ronflement sonore, illuminant la nuit d'une terrible lueur, réchauffant les corps mais pas les cœurs.

Les sarkoriens encore en état se défendaient avec courage sur le champ de bataille, au milieu des appels à l'aide et des râles d'agonie.



Aksana, Ilse et Jormung se tenaient sur la place centrale auprès de Soniela, témoins du massacre de leur peuple, un sentiment d'impuissance leur étreignant la poitrine. Bors se défendait avec vaillance, accompagné de sa garde d'élite, tandis que les démons semblaient arriver de partout.

Au milieu des fracas des combats, un rire féminin, à la fois beau et dérangeant, se fit entendre en provenance d'une des maisons en flammes. « Soniela, ma chérie ! Nous ne nous étions pas rencontrés depuis si longtemps ! Je suis heureuse de te revoir... enfin ! » Passant au milieu des flammes comme si elles étaient inexistantes, une superbe femme à la peau d'un blanc laiteux contrastant avec ses sombres ailes de chauve-souris s'avança. La chamane la dévisagea un moment sans répondre, tandis que la démone poursuivait son monologue sur un ton sarcastique simulant la déception. « Oh, je vois... Tu ne te souviens pas encore de moi... Tes multiples réincarnations se font de moins en moins puissantes, ma chérie. Allons, fais un petit effort ! »



« Erenya... » cracha la chamane entre ses dents comme si elle venait d'avoir une terrible révélation. Son regard se porta un bref instant sur les trois jeunes sarkoriens à ses côtés, et chacun put lire la peur dans ses yeux.



« Ce sont donc eux ? Je te remercie de me l'avoir indiqué. » Le succube s'avança vers le trio, sourire aux lèvres, comme si elle était en terrain conquis, tandis que les combats se poursuivaient alentour. Ils avaient l'impression d'être spectateurs d'une scène qu'ils ne maîtrisaient pas, et se sentaient totalement impuissants, ne parvenant même pas à esquisser le moindre mouvement, comme paralysés. « Si jeunes... Si... vulnérables... Mais où se cachent les deux autres, dis-moi ? » Son étrange regard luisant d'une magie orangée se reporta vers le sud, où, très loin vers Nerosyan, la capitale, une lueur enflammée paraissait briller tel un phare. « Celui-ci ne les a pas encore rejoint ? » s'étonna-t-elle. Son sourire s'élargit, alors qu'elle penchait son visage en avant, s'arrêtant à quelques centimètres de celui de l'apprentie. « Et tu dois être Aksana... Je n'avais pas encore eu l'honneur de te rencontrer ! » Mais elle fronça alors les sourcils et tourna un regard furieux vers Soniela. « Où se trouve le quatrième, sorcière ? » Elle s'avança vers la vieille samsarane, une étrange lance à la lame aux reflets rouges orangés apparaissant dans sa main. « Réponds ! » Pour toute réponse, elle eut droit à un sourire narquois. Sans un mot, la démone lui enfonça la lance jusqu'au cœur, et le temps parut s'arrêter. Peu à peu, la chamane s'assécha, alors que l'arme lui paraissait lui aspirer son énergie. Lorsqu'elle eut terminé, il ne restait plus qu'un cadavre squelettique qui s'effondra au sol, disparaissant dans un nuage de fumée. Le succube se retourna vers le trio, un sourire satisfait aux lèvres. « Alors, où se trouve le quatrième ? »



ksana, Ilse et Jormung se réveillèrent en sursaut. Dehors, tout paraissait calme : ni bruits de lutte, ni odeur de brûlé ne leur parvenaient. Regardant avec affolement autour d'eux, il leur sembla qu'ils se trouvaient dans leur yourte, assis sur leur paillasse, les yeux hagards, en sueur.

Modifié par un utilisateur vendredi 30 mars 2018 12:05:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 4 utilisateur ont remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline Lyana  
#2 Envoyé le : mercredi 23 août 2017 21:16:34(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Aksana resta un long moment assise sur sa couche, haletante, le corps couvert de sueur, l'esprit encore rempli des cris, des bruits de bataille et la vision de l'épée transperçant le corps de Soniela.

« Aïti ! Aïti, tu es là ? Aïti ? »

Les yeux sans pupilles de l'apprentie-chamane fouillèrent l'obscurité éclaircie par le clair de lune qui filtrait entre les peaux couvrant la yourte, ses yeux allaient en tout sens cherchant celle qui s'éveillait à ses côtés, alarmée par ses appels.

« Aïti ! Ce rêve. J'ai rêvé mais ce n'était pas un rêve, c'était si réel. Il y avait la guerre, les morts partout, le clan... le clan entier mourrait sous les coups des démons. Puis elle est apparu, une succube, oui ça devait être une succube. Erenya. Elle s'appelait Erenya, vous vous connaissiez, elle savait qui j'étais également même si elle a dit ne jamais m'avoir vu encore. Il y a Jormung avec nous, et Ilse aussi. La succube nous a regardé et a demandé où étaient les deux autres. Elle a regardé vers le sud, vers Nerosyan et une lumière s'est allumé là-bas, une lumière rouge, forte, brillante comme un fanal. Puis la succube nous a de nouveau regardé et voulait qu'on lui dise où était le quatrième. Tu n'as pas voulu répondre. Alors... alors... son épée... elle... tu... »

Aksana avait de plus en plus de mal à parler, sa respiration était chaotique et les mots sortaient de sa bouche sans qu'elle puisse les choisir. Mais surtout, elle n'arrivait pas à décrire la dernière scène de son cauchemar. Et si ? Elle regarda la femme âgé et lui demanda d'une voix effrayée.

« Et si... si ce n'était pas un simple cauchemars ? Si cela devait se produire ? Aïti... Le quatrième... crois-tu qu'il puisse y avoir un lien avec les quatre druides de notre foi, avec ma vision lors de l'Union Sacrée ? »
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
thanks 2 utilisateur ont remercié Lyana pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#3 Envoyé le : jeudi 24 août 2017 11:49:24(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Haletant. L'armée démoniaque fauchait les siens comme des paysans désorganisés faucheraient le blé, sans méthode, mais avec un résultat qui progressait vers leur but. Il semblait essoufflé, mais ça n'était pas la fatigue qui s'exprimait, c'était la rage, il avait le plus grand mal à contenir toute la colère qui l'habitait. De puissants coups de bardiche, il repoussait les assauts démoniaques, aidés des flèches d'Ilse, et de la magie protectrice d'Aksana. Cela ne les avait pas empêché de réussir à lui arracher une partie du ventre d'un puissant coup de griffes, d'où le sang coulait, faisant très lentement descendre une partie du contenu de son système digestif vers le sol. Il tenait sa blessure de la main pour tout contenir, entre deux arcs de cercle avec son arme.

Les démons s'arrêtèrent un instant, le plaçant encore davantage sur ses gardes malgré son envie de souffler un bon coup. Il observait, médusé, la chamane discutait avec une démone qui semblait de haut rang.
Vous pouvez pas vous lécher la moule plus tard? C'est vraiment le moment de parler?
Erenya. Ses lèvres formèrent un son qui ne sortit jamais, dont il espérait qu'il se souvint. En vain. Le fait que les deux se connaissent lui firent douter de la confiance aveugle qu'il avait offerte aux deux chamanes. Finalement, les humains valent les orques. pensa t'il avec agacement.

Malgré ce dernier, il se sentait comme une statue, il ne parvenait pas, la courte trêve officieusement déclarée, à détacher son attention de leurs échanges. Jusqu'à ce que que leur chamane soit occise, en un clin d'œil.

Le bâtard se réveilla en se relevant d'une traîte, comme s'il n'avait jamais dormi, l'arme en main, dans un début de charge vers une chimère invisible.

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 3/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


« SONIEL ...  » hurla t'il en s'arrêtant net, cherchant son équilibre entre les paillasses de la yourte, avant de finir par trébucher. Il se mit immédiatement sur le dos, les mains fermement ancrées dans le sol, le temps de faire le tour de son environnement du regard. Rien, rien d'autre que les ombres et le gris que ses yeux pouvaient déceler.
Il soupira. Un mauvais rêve. Un mauvais rêve, d'un réalisme qui ne l'avait pas autant pris aux tripes depuis ses lointains cauchemars sur la mort de Freki. Il sortit de la yourte pour voir au dehors l'état du monde, et faire signe à ceux qui montaient la garde que tout allait bien. Demain, il lui faudrait leur en parler.

Modifié par un utilisateur lundi 28 août 2017 17:11:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 1 utilisateur a remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#4 Envoyé le : jeudi 24 août 2017 17:12:11(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Simultanément au réveil d'Aksana et de Jormung, une inspiration retentissante avait résonné dans toute la yourte des Ditgarde quand Ilse s'était redressée brutalement sur sa couchette. Réveillée en sursaut par ce cauchemar aux accents si réels, elle s'était mise à haleter convulsivement et à claquer des dents en repensant à sa famille massacrée sous ses yeux. Alors qu'elle serrait ses bras contre son corps toujours engourdi par le sommeil pour essayer de maîtriser les tremblements qui menaçaient de la submerger, sa première pensée fut de vérifier que tous les membres de sa famille étaient encore bien là et en vie. Et ce qu'elle vit dans la pénombre la rassura. Ceux-ci, alertés par ce réveil brutal d'Ilse, commençaient à s'animer dans leur propre couchette. Rassurée, l'aînée des Ditgarde laissa échapper un sanglot incontrôlée avant de chuchoter inconsciemment : « La Nature soit louée, tout ceci n'était vraiment qu'un rêve. »

D'un revers de la main rageur, Ilse essuya ensuite les larmes qui avaient coulées sur son visage durant son sommeil. Elle savait que sa famille une fois réveillée essayerait de comprendre cet excès de panique qui l'avait prise. Mais elle-même se sentait incapable de l'expliquer. Pas encore totalement sortie de ce moment au réveil où le rêve s'entremêle à la réalité, il lui semblait entendre l'écho lointain des cris démoniaques et sentir l'odeur tenue du feu et du sang présente dans l'air de la yourte.

Sur un coup de tête et sans fournir d'explication précise au reste de sa famille qui avait fini de s'éveiller, Ilse sortit de la yourte familiale uniquement équipée d'une couverture et d'un poignard. Puis, elle se dirigea d'un pas déterminé vers celle des chamanes du village. Plus elle y repensait et plus les détails qui lui revenaient en mémoire semblaient trop précis, trop nombreux pour être ignorés. Cela devait être un présage et la chasseresse voulait tirer cela au clair dès que possible. Ilse n'avait jamais fait de rêve aussi réel que celui-là et elle avait la conviction que celui-ci avait une profonde importance. Arrivée au seuil de la yourte et pétrie d'une appréhension nouvelle, il lui sembla percevoir la voix d'Aksana et de Soriela à l'intérieur. Les deux femmes étaient réveillées, et le seul fait de le savoir la rassura. Retrouvant un peu de sa contenance, elle s'annonça avec un minimum de cérémonie avant de pénétrer dans la tente.

Ilse espérait maintenant que les deux femmes dissiperaient ses doutes et balayeraient les angoisses ce cauchemar très rapidement.

Modifié par un utilisateur jeudi 24 août 2017 17:21:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
CB-299 Ensorceleur inexpérimenté
G-303 Psychiste supersticieux
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#5 Envoyé le : jeudi 24 août 2017 22:21:32(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
oniela se réveillait difficilement aux appels de sa disciple. Émergeant à grand peine, elle se redressa sur sa couchette et tenta de suivre ce qu'Aksana tentait de lui expliquer de façon décousue. « Jormung et Ilse ? » s'étonna-t-elle d'une voix encore endormie. « Parfois les souvenirs de nos vies antérieures peuvent nous apparaître en songe, et sembler extrêmement réels... puisqu'ils se sont réellement produits. Mais ce que tu me racontes me paraît différent. »

Comme toujours, la chamane restait calme et posée. Elle se leva, et enfila des vêtements, quand un cri retentit dehors, au milieu de la nuit. « SONIEL ...  » les deux chamanes reconnurent la voix du demi-orque, qui paraissait paniquée. « Tu ne sembles pas être la seule à avoir vu ma mort... » ajouta-t-elle sur un ton préoccupé. « Erenya dis-tu ? » Elle secoua la tête. « Ce nom ne me rappelle rien. Je ne me souviens pas avoir connu de succube dans mes vies précédentes. » Mais elle paraissait plonger dans d'autres souvenirs. « Je me souviens de ta vision, lorsque Ulf est devenu chef de guerre. Rien ne paraissait vouloir l'étayer depuis. Mais ceci, ton rêve, me semble être un signe fort. Cela voudrait dire alors que... »

Elle ne termina pas sa phrase, alors que des bruits précipités de pas s'approchaient de la yourte, et que la voix de Ilse se faisait entendre, angoissée, demandant à entrer. « Entre mon enfant, entre ! Nous t'attendions. » l'invita la vieille samsaran.



orsque Jormung sortit de la tente, les gardes de faction le regardèrent comme s'ils voyaient un fou. Ils jetèrent tout de même un regard alentour, s'assurant qu'il n'y avait nul ennemi qu'ils n'auraient pas repéré. Puis l'un d'eux l'apostropha, rigolard : « Alors Jormung, t'as vu un fantôme ? » Les autres gardes se mirent à rire, mais l'attention du demi-orque se portait déjà ailleurs : une forme svelte sortait de la yourte de la famille de Ilse d'un pas rapide. A n'en pas douter, il s'agissait de la jeune femme elle-même.



lors qu'Ilse sortait de sa yourte, elle entendit sa mère derrière elle l'appeler d'une voix inquiète. « Ilse ? Où vas-tu comme ça ? Ilse ! Ilse !? » La voix moqueuse de son jeune frère suivit immédiatement. « Oh ! Laisse-la, elle a probablement fait un cauchemar... Elle s'est sûrement souvenue de son dépucelage avec Jormung ! Eh eh eh ! » Puis elle entendit la voix de son père, sans en comprendre les paroles, et parvint rapidement devant la yourte des deux chamanes. Alors qu'elle s'annonçait au milieu de la nuit, une voix lui parvint de l'intérieur. « Entre mon enfant, entre ! Nous t'attendions. »

Modifié par un utilisateur mardi 5 septembre 2017 22:12:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Probe  
#6 Envoyé le : vendredi 25 août 2017 05:26:43(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Ilse avait beau savoir que les chamanes disposaient de puissants pouvoirs et qu'elles étaient les guides spirituelles de leur peuple, l'accueil qu'on lui fit la désarçonna tant qu'elle oublia un instant cet état d'anxiété qui l'assaillait depuis son réveil. « Vous... vous m'attendiez ? » demanda t-elle sur un ton hésitant alors qu'elle franchissait le seuil de la yourte.

Mais le répit fut de courte durée car aussitôt, Ilse en tira les pires conclusions et l'angoisse reprit le dessus. « Vous saviez que j'allais venir ? Ce... ce n'était donc pas un rêve ?! Tout cela va vraiment arriver ? Ces démons vont vraiment nous submerger et nous massacrer ? Ô Mère Nature, qu'allons-nous faire ? » La jeune femme avait inconsciemment resserré sa prise sur son poignard comme si cela pouvait avoir le moindre impact dans le cas présent. Impossible pour elle de se laisser aller au désespoir. Toute son éducation lui avait toujours appris à se battre. Mais le réconfort qu'elle était venu chercher n'était pas là. S'attendant au pire, elle attendit que Tekta-Soniela reprenne la parole.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
CB-299 Ensorceleur inexpérimenté
G-303 Psychiste supersticieux
Offline UrShulgi  
#7 Envoyé le : lundi 28 août 2017 17:10:33(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
« Alors Jormung, t'as vu un fantôme ? »

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 3/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Jormung tourna un bref instant la tête en direction des gardes. Tu m'as pris pour un putain d'humain, à avoir peur d'un fantôme?
Il n'avait pas de temps à perdre avec ça et laissa couler, souriant même pour désamorcer sa mauvaise humeur passagère, voyant Ilse lui passer devant à toute vitesse. putain mais qu'est ce que tu vas foutre dans la tente de la chamane à une heure pareille? À moins que ...

Il se dirigea à son tour vers la hutte, sans précipitation, prenant quelques grandes inspirations pour se calmer et avoir des manières correctes. Il pénétra à son tour dans la tente qui n'avait pas été vraiment fermée, voyant là Ilse, Aksana, et la chamane.
C'est quoi ce bordel dans nos têtes en pleine nuit? avait il envie d'hurler à la face de la vieille femme. Cela ne l'aurait emmené nulle part en plus d'être d'une impolitesse certaine.

Il se contenta de placer ses mains sur le haut de sa bardiche, plantée dans le sol, et d'attendre, regardant le trio de femmes tour à tour.
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline vaidaick  
#8 Envoyé le : mardi 29 août 2017 21:29:42(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
etka-Soniela sourit à Ilse avec douceur et lui répondit calmement. « Apaise-toi, jeune panthère. Tu es trop fougueuse. »

Des pas lourds se firent entendre dehors. « Ah, voici Jormung. » sourit-elle alors que le demi-orque pénétrait dans la yourte. Elle fit du regard le tour des membres de la tribu présents. « Êtes-vous au complet ? » Elle se tourna vers Ilse et émit un léger rire de sa voix éraillée. « Je ne suis pas voyante, mais je sais interpréter les signes. »

Elle prit son son long bâton et s'appuya sur lui, comme courbée par le poids du temps. « Votre rêve est une mise en garde. Aksana avait eu la vision des quatre druides et des deux chamanes lors de son union avec Ulf. Aujourd'hui, vous trois avez eu la vision de la destruction du clan. J'aimerais que vous me livriez chacun vos souvenirs de ce rêve, et que vous disiez ce que vous en déduisez. » Elle regarda les trois jeunes gens plus intensément. « Il est temps que vous appreniez à comprendre les signes. Surtout toi, ma jeune disciple. Car les épreuves vont s'accumuler, et je ne serai pas là pour vous guider. Mais ne brûlons pas les étapes. Je vous écoute, mes enfants. »

Modifié par un utilisateur jeudi 19 octobre 2017 14:55:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Probe  
#9 Envoyé le : mercredi 30 août 2017 03:37:40(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Entendre Soniela lui dire de se calmer ne l'aidait en rien, et Ilse aurait continué à l'assaillir de questions si Jormung n'était pas arrivé dans la yourte derrière elle. Mais seulement voilà, le demi-orc était là et la jeune femme décida de prendre sur elle. Partagée entre un sentiment d'ego peut-être mal placé et de gêne personnelle depuis sa cérémonie, elle voulait éviter de montrer à quel point ce cauchemar l'avait troublée. Inspirant et expirant calmement, elle commença à reprendre contenance à mesure que la chamane prodiguait conseils et informations.

Maintenant assise en tailleur au pied du lit de la vieille femme, Ilse commença par demander : « Une mise en garde ? En êtes-vous sûre ? » Cela lui paraissait tellement improbable quand elle voyait l'état dans lequel en était réduit leur peuple autrefois si fier et si puissant. Mais sa fierté l'empêchait de dire cela à haute voix. A la place, elle obtempéra et commença à décrire fidèlement les détails de son rêve. Elle décrivit bien sûr le massacre du clan et le combat du chef. Mais ce fut surtout la rencontre avec la démone qui occupa une part importante de son récit. « Elle avait l'air de vous connaitre personnellement, Tekta-Soniela. Et vous aussi, on aurait dit que vous la connaissiez. Vous avez prononcé son nom comme si vous l'aviez déjà affronté. Vous l'avez appelée Erenya, je crois. Je ne l'avais jamais vu de ma vie, mais j'ai eu la sensation qu'elle était profondément satisfaite de nous avoir retrouvé Aksana-kila, Jormung et moi, comme si elle nous recherchait nous en particulier. Mais c'est absurde, n'est-ce pas ? Aksana-kila sera bien sûr la prochaine chamane du clan. Mais je ne suis qu'une modeste chasseuse. Et Jormung... et bien, c'est Jormung. »

Pour Ilse, ce cauchemar ne faisait pas grand sens. Certes, le clan vivait toujours près de la frontière et des escarmouches avec des démons arrivaient. Mais pourquoi cette mise en scène pour retrouver trois personnes bien précise ? Se sentant peu sûre d'elle, la jeune femme évita de faire mention du fameux quatrième que Erenya recherchait. Elle voulait d'abord attendre de voir la direction que la discussion prendrait avant de faire part de cette information. Peut-être que ce détail n'avait aucune espèce d'importance et que Aksana comme Jormung passeraient dessus.

Modifié par un utilisateur mercredi 30 août 2017 16:20:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
CB-299 Ensorceleur inexpérimenté
G-303 Psychiste supersticieux
Offline UrShulgi  
#10 Envoyé le : mercredi 30 août 2017 13:36:28(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 3/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Et Jormung... et bien, c'est Jormung. Ben ... encore heureux, ça veut dire quoi?
Jormung regarda d'un air presque mauvais la chamane qui jouait maintenant à leur faire réciter la leçon. Il hocha de la tête aux propos d'Ilse, auprès de laquelle il s'approcha, comme pour la protéger.

«  Ouais, y a avait un quatrième qu'elle cherchait, il était pas ici mais à dans une ville j'sais plus quoi, en tout cas elle regardait vers Nesoryan, mais c'est peut-être pas là. Et elle disait qu'il nous avait pas encore rejoint. C'est quoi cette histoire? Moi ce que j'en comprends, si c'est une sorte de prémonition, c'est qu'on a intérêt à se bouger le cul, qu'on doit retrouver un quatrième, et savoir un maximum de choses sur ces démons pour éviter que le village soit réduit en cendres. C'est quoi cette histoire de vies antérieures? Et cette démone, alors quoi, elle sait qu'on a rêvé de ça? »

Jormung n'avait rien dit mais il s'était dit que si cela arrivait, en plus de voir beaucoup de gens mourir, lui peut-être y compris, on ne manquerait pas de le prendre pour un bouc-émissaire. Après tout, les démons étaient déjà venus chez les orques. Seul le sauvait le fait que la chamane et la cheffe des démons se connaissaient.

Modifié par un utilisateur mercredi 30 août 2017 22:10:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Lyana  
#11 Envoyé le : jeudi 31 août 2017 14:14:46(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Aksana ne fut pas tellement surprise lorsque la jeune guerrière arriva dans leur tente précipitamment ni par l'arrivée de Jormung juste après. Elle avait bien senti qu'ils étaient liés dans ce rêve et que ce lien continuait dans la réalité. Etait-ce pour cela qu'elle avait insisté pour que Jormung reste dans le clan quand il est arrivé avec le corps de sa mère dans les bras ? Et était-ce pour cela qu'il avait été élu guide du rite de passage d'Ilse ?

Qui étaient les autres ? Le troisième qui brillait de rouge et le quatrième que le démon cherchait tellement ?

Lorsque le demi-orque termina son récit, elle intervient à son tour, la tête un peu penchée, le regard dans le vague, essayant de se rappeler exactement le rêve.

« Ce n'est pas le quatrième qui est à Nerosyan, c'est le troisième. Erenya, la succube, a désigné Nerosyan qui s'est illuminé de rouge et elle était satisfaite de l'avoir trouvé. Ce n'est qu'après, en nous regardant à nouveau, qu'elle a cherché le quatrième. Elle m'a reconnu, elle ne m'avait jamais vu mais elle m'a reconnu, si elle te connaissait elle devait connaître mon existence, ce n'est pas étonnant. »
Elle s'interrompit, releva la tête, cherchant la meilleure façon de formuler ses pensées.
« Les Quatre sont revenus, c'est ce qu'annonçait ma vision lors du rite de Ulf, Jormung et Ilse sont deux d'entre eux, un troisième est à Nerosyan et il est en danger maintenant que les démons connaissent son existence. Il reste le quatrième... qui peut-il être Aïti ? »

Elle regarda la chamane cherchant confirmation à ses paroles et espérant une réponse à ses questions.
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline vaidaick  
#12 Envoyé le : samedi 2 septembre 2017 00:16:35(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
a chamane secoua la tête lentement, et ne souriait plus. Elle commença son récit d'un ton grave, parlant distinctement, s'assurant que chaque mot soit entendu.

« La vision d'Aksana était celle de la fondation de notre clan, à sa toute première origine, bien avant qu'il ne se regroupe de nouveau, bien avant l'invasion des démons, au commencement des âges. Les Quatre se regroupèrent après de longs conflits, et virent qu'ils partageaient tous la même croyance fondamentale. Ils décidèrent de s'unir, aidés de deux chamanes, deux samsarans. »

Elle regarda tour à tour ses auditeurs, laissant l'idée faire son chemin dans leur esprit.

« Oui, Aksana et moi étions déjà là à cette époque. Nous, samsarans, ne sommes pas comme les autres races : à notre mort, nous renaissons dans une autre enveloppe charnelle, avec des souvenirs partiels de nos anciennes vies, qui nous reviennent par bribes. C'est pourquoi il est tout à fait possible que j'ai déjà rencontré cette Erenya dans une vie antérieure, et que je n'en garde aucun souvenir dans celle-ci... pour l'instant. »

La vieille samsaran parut plonger dans ses pensées quelques secondes, mais frappa soudainement le sol de son bâton, comme pour se réveiller.

« Aujourd'hui, vous rêvez de nouveau à quatre personnes. Quatre personnes que les démons craignent. Ces quatre personnes, je me souviens en avoir entendu parlé dans une autre vie. Il s'agit des Champions de la Foi Verte, des réincarnations partielles des quatre druides originels, ceux à qui, à travers les âges, leur a été transmis leurs immenses pouvoirs.

Ce rêve vous a révélé qui vous étiez, Ilse et Jormung. Les Anciens vous ont choisi, vous, pour porter le flambeau de nos croyances. Mais vous êtes incomplets. De tout temps, les Champions ont été guidé par une des deux chamanes. Cette fois, Aksana, il semblerait que tu sois leur guide. C'est à toi, ma disciple, de les aider à retrouver les deux Champions manquants. Si l'un d'eux est à Nerosyan, c'est là-bas que vous devez vous rendre, le plus rapidement possible. Il ne faut pas que les démons ou leurs cultistes mettent la main dessus avant vous. Quant au quatrième... Il vous faudra être attentifs pour le trouver... »

Modifié par un utilisateur mardi 5 septembre 2017 22:12:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline UrShulgi  
#13 Envoyé le : dimanche 3 septembre 2017 15:31:38(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 3/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17



«  Et les Anciens, ils ont pas trouvé mieux à choisir qu'un bâtard issu d'un viol détesté par une partie des siens pour Élu? Tss. » Jormung avait envie de jeter tout ce merdier d'un revers de la main mais le rêve commun et l'air sérieux des chamanes le dissuada de prendre ça à la légère.
«  J'espère au moins que ma mère n'a pas souffert pour que ces prophéticies se réalisent. Donc, on est choisi, et on va devoir en chercher deux autres. Eux aussi ils vont devoir nous chercher, mais on est déjà deux ici et la chamane du rêve, donc ça serait pas mieux qu'on les attende plutôt que de risquer de se louper? On pourrait fortifier le village. Et cette vision, elle vient de qui ou de quoi? Qu'est ce qui va nous tomber sur le coin de la gueule Tekta-Soniela? Ce qu'on a vu? » Jormung ne comprenait à ce qu'on attendait de lui mais ça lui paraissait déjà lourd à porter.


Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Lyana  
#14 Envoyé le : dimanche 3 septembre 2017 21:34:17(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+2* Vig+2* Vol+7*
Sorts 1 : 3/3
Canalisations
3/3 - 1d6

19 / 19

Hämärä
CA 16 (C15, D13)
Ref+5 Vig+2 Vol+5
Talons x2
+6/+6, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

9 / 9

Asiana écoutait attentivement Soniela, essayant de se souvenir. En vain. Jormung prenait mal la nouvelle, c'était normal, il était à peine accepté par le clan et il apprenait qu'il était désigné champion de ce même clan. Quelle ironie.

« Les anciens ne se trompent jamais, Jormung, on peut avoir du mal à les comprendre mais ils ne se trompent pas. Ils savent pourquoi tu as été élu et pourquoi Ilse a été élue. Quant à rester ici attendant que les deux autres nous rejoignent ne me semblent pas être une bonne idée. Nous pouvons penser que les démons savent que le troisième est à Nerosyan, ou qu'ils l'apprendront vite. En plus, il n'a pas de guide, s'il a fait le même rêve, et je ne vois pas pourquoi il l'aurait pas fait, il ne doit pas savoir ce qu'il signifie, il aura vite fait de penser à un cauchemar. Il faut le trouver avant que ce ne soit les démons qui le trouve. Nous verrons ensuite pour le quatrième. »
Elle s'interrompit un instant, cherchant l'approbation de sa mentor et se risqua :
« Je ne pense pas que le clan soit en danger immédiatement, c'est un avertissement que nous avons reçu pas une vision exacte de ce qui allait se passer. Mais il faudra en parler à Bors et à Ulf, il faut que tout le monde soit prêt ... au cas où.  »
Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Probe  
#15 Envoyé le : lundi 4 septembre 2017 04:50:34(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

La réunion improvisée semblait tourner de mal en pis aux yeux d'Ilse. La jeune femme n'en avait d'abord pas cru ses oreilles lorsque la jeune chaman les avait d'abord identifiés, Jormung et elle, comme champions de la Foi Verte. Mais après le premier choc passé, elle dut se rendre à l'évidence : Soniela semblait aussi d'accord avec son apprentie.

Sentant son sang battre plus vite dans ses veines à mesure qu'elle essayait de suivre, Ilse commença à sentir une bouffée de chaleur l'envahir alors que des pensées confuses se bousculaient dans sa tête. Je suis la réincarnation de l'un des quatres druides originels ?! Mais pourtant je ne suis que moi ! Je... je n'ai toujours été que moi ! Comment pourrais-je être personne d'autre ?! Et dans ce cas, si je suis bien lui ou que je deviens lui, que vais-je devenir moi en tant que Ilse ? Serai-je encore moi ? Ilse avait toujours été vaillante. Tout le monde pouvait en témoigner dans la tribu. La jeune femme n'avait jamais tourné le dos au danger. Pourtant, on demandait aujourd'hui quelque chose d'elle qu'elle n'avait jamais envisagé et ce sacrifice de sa personne la terrifiait.

Une angoisse galopante la disputait au doute tandis que la discussion se poursuivait et que de nouvelles questions apparaissaient. Car apparemment, elle n'avait pas compris la vision aussi bien que les chamanes. Jormung et elle ne formaient que les deux premiers des quatre champions de la Foi Verte. Cela voulait donc dire qu'en plus de cette histoire de réincarnation, il leur faudrait chercher les deux autres champions inconnus hors du clan. Un peu stupidement, Ilse avait d'abord pensé pouvoir au moins compter sur les siens et traverser cette épreuve dans un milieu familier. Malheureusement, ce possible réconfort venait de lui être sauvagement retiré. Aksana avait très clairement exprimé l'idée qu'il faudrait partir à la recherche des deux autres champions pour la survie des Sangs-Hurlants.

Une tempête d'objections et de questions se bousculaient au bord de ses lèvres. Elle voulait leur dire que cela n'était pas possible. Que jamais ils n'arriveraient à trouver, non pas un seul, mais deux champions en dehors du village. Qu'elle n'était pas non plus cette personne qu'ils croyaient qu'elle était, même si elle était prête à se sacrifier pour le clan. Mais le bourdonnement assourdissant du sang lui vrillait de plus en plus fort le cerveau, coupant court à toute possibilité d'intervention.

Incapable de se manifester, pétrifiée par les enjeux, Ilse sentit uniquement ses yeux se révulser devant l'ampleur de la tâche avant de chuter face contre terre, inconsciente.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
CB-299 Ensorceleur inexpérimenté
G-303 Psychiste supersticieux
Offline UrShulgi  
#16 Envoyé le : lundi 4 septembre 2017 10:37:13(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 3/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Jormung regardait le reste des présents un peu en biais.
«  Ouais ouais, on va aller les chercher, en espérant qu'il se passe rien de grave pendant que les "champions" seront absents. Mais ça marche comment ces réincarations, on va changer? On est eux, nous ou les deux? Rahhh!
 »
Il serra son poing sous la colère.
«  Mais ouais, faut qu'on aille les chercher, faut pas que ces foutus démons mettent la main dessus avant nous. Et ... ah merde, la petite s'y met. » dit-il en se précipitant vers Ilse, ramassant son corps qu'il plaça délicatement étendue entre ses bras. Il soupira. Il ne servait à rien d'engueuler les deux chamanes, elles n'y pouvaient rien et subissaient comme eux, à la différence qu'ils semblaient prendre ça avec un détachement total, comme si elles savaient depuis longtemps, ou acceptaient ça comme on acceptera de passer l'eau à table.
«  Eh 'tite flèche, réveille toi, on doit encore attendre un peu avant de retourner pioncer. » dit il en lui secouant un peu le visage.
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline vaidaick  
#17 Envoyé le : lundi 4 septembre 2017 13:09:52(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
oniela se contenta de regarder Jormung exposer son désarroi d'un air calme, le laissant exprimer ses interrogations. Elle hocha la tête à la réponse d'Aksana, et allait répondre à son tour au demi-orque lorsque Ilse s'évanouit. Rapidement, la chamane prit dans une sacoche posée non loin un flacon transparent contenant de petits cristaux gris qu'elle déboucha, et passa son embouchure sous le nez de la jeune femme inconsciente. Jormung, qui se trouvait juste au-dessus d'elle, sentit une forte odeur salée et aromatisée s'en dégager et lui piquer le nez. Rapidement, la jeune femme revint à elle.

Modifié par un utilisateur mardi 5 septembre 2017 22:12:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Probe  
#18 Envoyé le : lundi 4 septembre 2017 13:46:31(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Ilse
Jugement : 1/1
Sorts Lv1 : 3/3
CA 18 (C14, D14)
Ref +4,Vig+4,Vol+6

15 / 15

Aussitôt que Soniela lui plaça le flacon sous le nez, la jeune femme reprit ses esprits à force de toussotements. Un peu perdue, elle vit tout d'abord le visage du demi-orc et se cru revenue au soir de sa cérémonie avant de voir la vieille chamane à ses côtés. Immédiatement, ses derniers souvenirs lui revinrent à l'esprit. Remerciant Jormung pour son aide, elle lui caressa alors la joue d'une main douce avant de se dégager et de se rassoir, cette fois, au pied du lit.

Un peu penaude d'avoir cédé devant la pression, elle décida de se rattraper en partageant ses doutes. Après tout, ils étaient légitimes et le demi-orc en avait fait de même avant qu'elle ne tourne de l’œil. « Tekta-Soniala, Aksana-kila, êtes-vous sûre de... de tout ça ? Je suis à présent une femme du clan et je suis prête à tout pour lui. Mais je nourrissais l'espoir qu'un jour, je pourrai faire parti de la garde rapprochée de Bors pour massacrer et repousser ces démons. Cette vision est pour le moins... surprenante. Comment pourrais-je être l'un/l'une des druides originels tout en étant moi ? Cela veut-il dire que je devrai me sacrifier et disparaître pour lui laisser la place ? » Cette question du sacrifice de soi ne lui était pas étranger. Mais elle ne l'avait jamais envisagé de cette façon.

Venait aussi la question des deux autres champions. Ayant pour dernier souvenir immédiat la réponse d'Aksana, elle se tourna vers elle pour confirmer les intentions de l'autre. « Aksana-kila, devons-nous vraiment quitter le clan ? N'est-il pas possible que vous vous soyez trompées ? En plus, pourquoi les Anciens ne choisiraient-ils non pas un mais deux personnes en dehors du clan pour devenir l'un des Champions de la Foi Verte ? Ça n'a aucun sens !? » Le ton n'était pas agressif envers les chamanes, guide de son peuple. Mais le doute et l'incompréhension perçaient clairement dans le ton employé par la jeune femme.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
CB-299 Ensorceleur inexpérimenté
G-303 Psychiste supersticieux
Offline vaidaick  
#19 Envoyé le : lundi 4 septembre 2017 15:45:24(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
a vieille chamane se redressa alors que Ilse reprenait ses esprits. Comme elle l'avait fait avec Jormung un instant plus tôt, elle l'écouta jusqu'au bout, avant de leur répondre à tous deux. « Vous n'êtes pas eux, ils ne sont pas vous. Vous êtes et resterez vous-même. »

Elle se mit à marcher de long en large tout en continuant à parler. « Vous n'êtes pas à proprement parler des réincarnations, mais plutôt des réceptacles de leurs essences. De ça, j'en suis certaine. En revanche, je ne peux pas vous dire comment ça va se développer ou se révéler, ni lequel vous a choisi. Même si on peut déjà supposer que la flamme que vous avez vue du côté de Nerosyan est le Champion de la Voie du Feu. »

Elle se rapprocha de Ilse, et passa sa main ridée sur son visage de jeune femme. « Oui ma petite, vous allez devoir partir, dès demain à l'aube. Préparez vos affaires, car je crains que le temps nous soit un allié précieux, mais qui nous fasse défaut si d'aventure nous le délaissions.

Quant aux raisons qui ont poussé les Anciens à choisir des membres hors du clan... Je n'en ai pas la moindre idée, mais je gage que vous le découvrirez tôt ou tard.

J'espère en revanche que les démons n'ont pas eu accès aux mêmes informations que nous... »

Modifié par un utilisateur mardi 5 septembre 2017 22:11:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline UrShulgi  
#20 Envoyé le : mardi 5 septembre 2017 15:59:22(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +5, +7, +7
CA : 18/12/16
Blessing : 4/4
Fervor : 3/3
Sacred Weapon : 0/0
Sacred Armor : 0/0

17 / 17


Jormung observait, émerveillé (autant que faire se peut quand on lui passe une forte odeur sous le nez), le réveil d'Ilse. Il se replaça sur le côté pour écouter l'Ainée.
«  On part déjà demain? Mmmm ... bon alors femmes, c'est pas que je vois aime pas, mais je vais aller dormir et préparer mes affaires. L'avantage c'est que j'ai l'habitude de les préparer, ça me perturbera pas vraiment de devoir changer de foyer. Bonne nuit, en espérant qu'on ne rêve pas d'ici demain matin.
 »


Il fit un geste révérencieux mais rapide avant de sortir de la tente en l'ouvrant en grand d'un geste vif, se dirigeant vers son lit.
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
11 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2024, Yet Another Forum.NET