Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

2 Pages12>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : vendredi 22 septembre 2017 15:12:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
4 Lamashan 4716 - Senghor, Perle du Mwangi
Senghor ne semblait pas avoir changé d'un iota depuis leur dernière visite, mais après plusieurs semaines en mer et dans le hameau qu'étaient les Pontons Frêles, la cité paraissait plus vivante que jamais. De loin, elle ressemblait presque à une termitière, dominant la côte, ses allées grouillantes de monde. Sshaksii et Morelia se frayèrent cependant un chemin sans difficulté dans les rues bondées du port. Après tout, elles étaient pirates, armées, et personne n'allait se risquer à se mettre en travers de leur chemin sans bonne raison. Et puis, contrairement à la majeure partie des villes des Entraves, les rues de Senghor étaient plutôt sures: la garde d'Ebène, qui protégeait la ville contre les menaces de l'intérieur et de l'extérieur, était une présence vigilante et inflexible.

Sshaksii avait déjà l'impression d'avoir perdu trop de temps. Le temps de trouver un enchanteur capable de modifier le matériel qu'elle avait déjà, et de trouver où vendre ce qui l'encombrait, et une bonne partie de la matinée était déjà partie en fumée. En y ajoutant le temps de manger un morceau à l'un des étals de rue (des brochettes d'une sorte de volaille de la jungle), et le soleil entamait déjà sa descente.

Malgré tout, les deux officières trouvèrent ce qu'elles cherchaient: la Ligue de Senghor n'avait pas perdu de temps, et ils avaient établi des bureaux officiels sur le port, un département vente et acquisition. Sans aucun doute le meilleur endroit pour revendre leur cargaison. Non seulement ils avaient déjà des contacts avec la Ligue, mais en plus les marchands qui la constituaient avaient les moyens d'acheter en gros.


L'endroit était en pleine effervescence. On aurait dit un café reconverti en entreprise. Le comptoir et son barman étaient toujours là, ainsi que quelque serveurs transportant des tasses de café ou de thé brûlantes, mais les tables avaient été remplacées par des bureaux, et on se lançait des questions, des réponses et des morceaux de conversation d'un bout à l'autre de la pièce. Une partie des murs étaient en train d'être abattus pour agrandir l'espace...bref, une véritable entreprise en construction. Le petit homme à l'air inquisiteur qui se trouvait au bureau à l'entrée s'enquit de la raison de leur venue, ne cachant pas une certaine méfiance à leur égard, mais les redirigea tout de même (non sans froideur) vers l'étage. Là, il n'y avait qu'un seul bureau, où un homme de belle prestance, peut être d'origine Bonuwat ou Caldaru était en train d'éplucher des feuilles de comptes. Il releva les yeux vers elles.
« Ah! Bienvenu à Senghor, mesdemoiselles...pardon, officiers. Que puis-je pour vous? Vous souhaitez intégrer notre flotte? Acquérir une cargaison peut être? Dites moi tout... »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Zoll  
#2 Envoyé le : dimanche 24 septembre 2017 20:12:33(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38



Sshaksii regarda avec intérêt les « bureaux » . Ils étaient bien localisés avec une position stratégique non loin du port et des entrepôts. Sshaksii se souvint que la dernière fois , passant initiallement par une échoppe afin de s’annoncer, elle avait directement négocié avec Xene de Cassomir. Floyd lui avait proposé de se rendre directement chez leurs alliés comme la dernière fois, mais elle avait refusé, préférant expérimenter les filières comme n’importe quel quidam.

Elle fut donc très heureuse que ni le petit homme à l’entrée, ni le bel homme ne semblèrent les reconnaître. Si elle n’obtenait pas un prix suffisamment attractif, elle pourrait toujours dans un deuxième temps jouer de leurs influences avec certaines autorités locales.

Alors que l’homme les accueillait, elle sourit, d’une timidité feinte, avant de s’asseoir avec sensualité. Prêtresse de Calistria, elle savait qu’une jolie apparence physique octroyait un avantage non négligeable à toute négociation…Ce n’était au fond qu’une facette de la manipulation par le charme…même si évidemment, la répartie et la psychologie était tout

« Bonjour... et merci ! Il est fort agréable d’être ainsi accueillie. Je, enfin, nous sommes en effet officiers…, comme votre regard acéré et perspicace l’avait bien vu. J’admets que nous ne connaissons pas Senghor, ni vraiment la Ligue de Senghor, hormis votre réputation qui s’étends. Serait-il possible de nous en dire un peu plus ? »


  • diplomatie (charme, etc) : 1d20+9 donne [5] + 9 = 14
  • bluff (pour le reste de la discussion) : 1d20+10 donne [12] + 10 = 22

Modifié par un utilisateur dimanche 24 septembre 2017 20:14:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : lundi 25 septembre 2017 00:08:11(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

L'homme élargit son sourire.
« Bien sûr, bien sûr. Souhaitez vous boire quelque chose, miss...Pardonnez moi, je n'ai pas saisi votre nom. Quoiqu'il en soit, nous sommes une entité de création récente. Plusieurs marchands de notre belle cité de Senghor on décidé de s'associer pour mener des...extensions commercials à travers le Mwangi et la Mer des Fièvres. Nous sommes un conglomérat d'armateurs et nous sommes actuellement en train de constituer une flotte pour acheminer nos marchandises dans toute la région. Bien sûr, nous sommes toujours à la recherche de capitaines aventureux avec qui faire affaire, ou à embaucher comme membre de notre flotte. Seriez vous intéressés? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#4 Envoyé le : mardi 26 septembre 2017 21:22:31(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38


« Sshaksii… mon nom est Sshaksii ! » fit-elle avec un petit sourire charmeur

« … Et voici ma cousine : Morelia. » alors qu’elle désignait l’ensorceleuse qui restait muette jusqu’alors.

« Intéressées ? Probablement, mais, dites-moi bel homme… j’admets, et je m’en excuse, n’avoir pas tout-à-fait saisi votre nom non plus…, j’imagine que vous avez déjà une certaine flotte ! Il est difficile de ne pas voir l’importance de vos activités et votre extension lorsque l’on a la chance de traverser vos bureaux.

Pouvez-vous nous dire quels seraient nos avantages ? et à contrario nos devoirs envers vous ?

Comprenez une telle décision ne peut se prendre à la légère ! »



@Boa : je n’ai pas refait de jets, mais si nécessaire, dis-le moi.
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
thanks 1 utilisateur a remercié zoll pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : vendredi 29 septembre 2017 19:35:19(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Le marchand élargit son sourire et inclina la tête en signe de salutation.
« Mes excuses! Je manque à toutes mes manières. Mon nom est Aman, je suis le responsable de cette petite agence. Pour répondre à votre question, nous offrons aux capitaines rejoignant la ligue une assurance en cas de pépin pendant la traversée et la couverture de la Ligue en cas de conflit ou de litige. Nous sommes également en mesure de fournir et de racheter des marchandises à des prix compétitifs. En échange, nous demandons à bénéficier des services du capitaine et de son navire et équipage, ainsi que d'un accès préférentiel à ses marchandises. »

Il passa la main sur son menton, grattant sa barbe.
« Oh, et j'oubliais: nous offrons aussi des prêts à des taux intéressants pour les capitaines souhaitant financer des opérations de plus grande ampleur. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#6 Envoyé le : vendredi 29 septembre 2017 23:32:36(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38


« Intéressant... et quand vous dites: racheter des marchandises à des prix compétitifs...
Serait-il possible de savoir à quel pourcentage supérieur au prix de base? »



@Boa: ne t'inquiètes pas : j'ai une idée en tête... mais j'ai besoin de 2-3 informations supplémentaires avant de pouvoir dévoiler l'argumentation de Sshaksii...

Modifié par un utilisateur vendredi 29 septembre 2017 23:35:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Acillatem  
#7 Envoyé le : samedi 30 septembre 2017 13:00:18(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 8/8
Sort niv 2: 4/4
CA : 16/13/14

32 / 32
Morelia divaguait. Depuis qu'elle avait posé pied à terre - ce qu'elle n'aimait pas particulièrement - elle suivit sa cousine et se perdit dans ses pensées alors qu'elle l'avait l'habitude de partir seule à la recherche d'une taverne où se soûler dans les règles de l'art, mais la Nagaji avait une idée derrière la tête depuis quelques temps.
Elle sentait que la magie qui coulait dans ses veines se développait. Elle avait prit l'habitude depuis la piraterie à découvrir de nouvelles capacités léguées par ses ancêtres draconiques mais jamais elle n'eût le temps de les apprivoiser plus correctement, d'en faire quelque chose d'utile pour l'équipage. Ce germe d'idée prit alors racine à Senghor, en suivant sa cousine qui l'amena dans une zone commercial impressionnante.

Elle laissa alors Sshaksii faire valoir son charisme et son beau parlé tout en inclinant la tête pour saluer le dénommé Aman, sans sourire, prête à dévoiler son idée le moment venu.
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Boadicee  
#8 Envoyé le : lundi 2 octobre 2017 21:37:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Aman saisit bien que l'intérêt de Sshaksii n'était pas innocent. Il répondit tout en étrécissant les yeux, étudiant son interlocutrice...ses interlocutrices.
« Et bien, nous n'avons pas de tarif fixe, tout dépend des marchandises que vous avez à proposer et des besoins du moment. Mais je vous assure que nous pouvons parvenir à un accord! Si vous pouviez m'en dire plus sur votre cargaison, je serai mieux à même de vous renseigner, quartier-maître! A moins que vous ne coyez capitaine? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#9 Envoyé le : vendredi 6 octobre 2017 22:21:55(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38



Sshaksii sourit à la réponse de son interlocuteur. Il était évident qu'il n'allait pas immédiatement dévoiler ses cartes.

Elle insista cependant avec finesse, et discrètement, de manière naturelle, dans la discussion, passait sa main droite de sa nuque, à son cou pour s’arrêter un instant au niveau de sa clavicule droit, jouant avec la col de sa chemise et dévoilant un peu plus son décolleté de manière "involontaire". Fixant Aman de ses jaunes elliptiques, elle poursuivit sur un ton amical et enjoué :

« Ne vous méprenez pas!

Je ne vous sous-estime pas au point de penser que vous annonceriez immédiatement un chiffre précis qu'il vous serait difficile d'honorer. Cela est, d'ailleurs, tout à votre honneur! »
fit-elle avec un ton d'une extrême honnêteté. Elle était proprement en train de tester le sérieux des relations commerciales que la ligue développait avec d'autres prétendants. La réponse prudente d'Aman était gage de sérieux, plutôt réjouissant.

Elle poursuivit cependant :

« Non, je désire uniquement connaître une fourchette évasive des éventuelles gains de se lier à vous.

Comprenez!

Abandonner une part de sa liberté peut être considéré comme un interdit à ne pas franchir pour nombreux capitaines libres. A moins que les gains attendus outrepassent, cette entorse au principe...

Obtenir un gain de 1 à 5% serait proprement outrageux, par contre 10 à 50% pourrait soumettre nombre de récalcitrants!

Donnez moi simplement une fourchette! Je comprends bien que cela dépends de nombreux facteurs dont vous seul être maître! »


répondit-elle dans un sourire charmeur, ignorant volontairement la question d'Aman sur sa réelle position dans la hiérarchie...

  • diplomatie : 1d20+9 donne [19] + 9 = 28

Modifié par un utilisateur vendredi 6 octobre 2017 22:22:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#10 Envoyé le : lundi 9 octobre 2017 22:30:47(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Aman hocha la tête, pensif, glissant un regard quasiment imperceptible en direction du décolleté de Sshaksii. A son crédit, il étiat si discret qu'on aurait facilement pu croire qu'il s'agissait d'un jeu de l'imagination. Il répondit enfin.
« Et bien, disons qu'une fourchette de 10 à 50% est plutôt irréaliste. Visez plutôt quelque chose entre 5 et 30%, mais beaucoup de choses peuvent venir modifier cela, entre autre la fiabilité de notre partenaire, et surtout l'état du marché concernant les cargaisons à proposer. Vous comprenez j'en suis sûr que si nous rachetons la marchandise trop cher, nous ne pouvons pas la revendre. Une partie du cycle est hors de notre contrôle après tout. Mais nous sommes ouvert à la négociation, bien entendu! »

La dernière phrase de Sshaksii attira son attention.
« Ah, vous êtes des Libres Capitaines! Dans ce cas, si vous avez votre lettre de marque avec vous, nous pouvons envisager un partenariat plus flexible... »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Acillatem  
#11 Envoyé le : vendredi 13 octobre 2017 18:28:32(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 8/8
Sort niv 2: 4/4
CA : 16/13/14

32 / 32
Morelia comptait bien apprendre de sa cousine en l'observant et en retenant sa manière de négocier. Elle qui avait l'habitude d'agresser ou/et d'intimider ses interlocuteurs avant de poser ses questions apprit beaucoup de la Vishkanya. Elle tenta de rentrer dans la conversation en émettant la possibilité d'un nouveau marché.

« Et pour le transssport et la transssformation de marchandissse magique ?... Par exemple : vous nous filer une caisssse d'un sscertain produit que je prends le temps de transssformer sur le navire... Au retour je vous garantit sssa transssformation magique et vous me le racheter à un bon prix... Je sssais que sscela ssse fait dans sscertaines mers plus orientales où les magiciens prennent plus sssouvent la mer...

Vous me filer des caisssses de produit chimique nésscessssaire à la fabrication d'un sssolvant universssel... disssons pour 2500 pièces d'or... et que j'en fabrique ensssuite une bonne sscentaine grâce à la magie qui coule dans mes veines. Ensssuite vous me garantissssez le rachat de cette marchandissse transssformée magiquement à un prix honnête et si sscela fonctionne... vous pourrez par la sssuite prendre le risssque de me confier des marchandissses d'un coût plus élevé en consssidérant que j'acsscepte d'y mettre de ma poche dans un premier temps pour vous acheter la marchandissse non transssformé...

J'ai pris l'exemple d'un solvant universel, facile à fabriquer et vendable facilement mais d'autre option sont possibles. »


Morelia n'était peut-être pas assez habile en négociation pour espérer mieux pour le moment et devrait faire ses preuves dans un premier temps pour un deal de la sorte.

Tu peux scinder le fil perso si on se sépare à la fin de discussion, je resterais possiblement dans cet entrepôt pour discuter des modalités toussa.

Peut-être que l'on peut renommer le solvant universel d'ailleurs ? ça fait un peu marque de grande surface ce nom.
Comment nommer cette entreprise ? Faire du transmagique ? Du transmage ? Transmago ?

Modifié par un utilisateur vendredi 13 octobre 2017 18:30:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Boadicee  
#12 Envoyé le : dimanche 15 octobre 2017 15:38:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Aman lissa sa barbe, reportant son attention sur Morelia, qui était jusque là restée silencieuse. Il paraissait...surpris, mais aussi plutôt intéressé par la proposition de la nagaji.
« Et bien, c'est une autre considération, assez éloignée de notre centre d'activité, le transport. Mais nous pouvons servir d'intermédiaire, certains des propriétaires de la Ligue vendent également des marchandises magiques. Il s'agirait dans ce cas d'un contrat standard d'enchanteur, la seule spécificité étant que votre atelier vous accompagne. Mais comme la marchandise viendra de nous, nous ne pouvons pas vous la racheter après transformation au dessus des prix du marché. Cependant, nous pouvons effectivement justement récompenser la main d'oeuvre! »

« Reste une question délicate, ceci dit, celle de la nature exacte des objets que vous transportez. Le solvant universel, par exemple, peut être fabriqué par n'importe quel alchimiste un tant soit peu compétent. Le transporter au delà des mers n'a pas vraiment de sens, il est moins cher de le faire produire directement sur le lieu de vente. Dans ce cas, par exemple, nous ne pouvons pas nous permettre de vous payer plus cher que nous ne le ferions avec un autre. »

« Pour des commandes spécifiques, en revanche, nous pouvons négocier au cas par cas. »

Ok pour la séparation des fils, je verrai quand la conversation sera finie.
Et si tu as des idées marketing, n'hésite pas à les soumettre à tes partenaires, voir ce qu'ils en pensent.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#13 Envoyé le : dimanche 15 octobre 2017 18:56:48(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38



Sshaksii écouta avec un intérêt non feint la réponse d’Aman. Que la ligue se développe et pour se faire offre certains avantages à ses alliés commerciaux était pas seulement logique, mais aussi réjouissant. Mais Aman était un excellent négociateur dévoilant d’alléchants avantages sans trop en dire non plus. Il appâtait sans s’engager…

Sshaksii était satisfaite de son entretien : tout en testant le sérieux de leurs alliés dans le domaine de la négoce, elle avait aussi obtenue une certaine appréciation du bonus qu’ils étaient prêts à offrir.

Sans que cela soit une garantie absolue, cela permettrait de juger les offres que la ligue lui ferait lors de futures ventes. C’était, à son sens, un avantage indéniable. D’autant plus qu’en tant qu’initiateur, enfin plutôt initiatrice, de tels relations commerciales entre la ligue et certains capitaines libres, elle s’attendait à avoir un statut particulier.

En effet, n’était-elle pas celle par qui tout avait commencé ? Certes la ligue existait déjà, mais à juger de leur évidente croissance, il était évident que cela n’était pas une coïncidence.



Alors qu’Aman répondait à Morelia, Sshaksii se leva alors avec un grand sourire, avant de lui tendre la main :

« Je ne suis pas moi-même Capitaine, mais le Second.


Sshaksii, Second, ancienne chirurgienne, maîtresse et conseillère du Capitaine Floyd Mac Hemp de la Vierge de l’Océan !
Je ne doute pas que vous savez qui nous sommes… cher allié !
Et par conséquent, je m’attends à ce que non seulement vous transmettiez mes salutations distinguées à Xene de Cassomir, Aldric et Raziya, mais aussi que vous nous transmettiez une offre digne d’intérêt pour notre marchandise.


Nous avons 4 tonnes de platine. je me souviens plus en terme de poids, ce que correspond 1 pt de butin, mais cela me semble cohérent...

Nous serions heureux de vous transmettre ce chargement contre une somme entre 5'200 et 6’000po comme gage de nos bonnes relations commerciales...

sourire

Comme vous, je me permets une fourchette…
je comprends en effet que vous ne contrôlez pas totalement les prix du marché et qu'acheter à perte n’est ni dans votre avantage... ni dans le notre !  »
finit-elle de dire avec un sourire franc, tout en regardant sous ciller son interlocuteur. Charme et fermeté, tel qu'on le lui avait enseigné dans les temples de la Douce Piqûre.

  • diplomatie, faites que je ne me plante pas! : 1d20+9 donne [3] + 9 = 12



-edit- et m... je crois savoir maintenant pourquoi je ne suis pas monstre croyant... comment bousiller son RP avec un jet de m... euh tu veux pas plutôt prendre le 29... fait avant, hein, allez... c'est presque pareil, alleeez euuh moa geeenntil! promis, wouf wouf, je donne même la papatte si tu veux ! :-)

Modifié par un utilisateur lundi 16 octobre 2017 20:14:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#14 Envoyé le : mardi 17 octobre 2017 17:27:12(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Aman élargit son sourire en entendant l'identité de ses interlocutrices.
« Ah, il me semblait bien que vous m'étiez familière! Donc, vous êtes parmi les actionnaires de la guilde, même si c'est d'une manière...non-conventionelle. C'est une intéressante proposition que vous faites, mais vous devez vous rendre compte qu'une telle quantité de platine va destabiliser le marché. Ceci étant dit, je suis certain que nous parviendrons à un arrangement honnête. Vous avez de la chance, nous avons sans doute un moyen d'écouler ce métal précieux sans rencontrer trop de difficultés. 5300 pièces d'or pour votre chargement. Votre réponse? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Acillatem  
#15 Envoyé le : mardi 17 octobre 2017 20:57:59(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 8/8
Sort niv 2: 4/4
CA : 16/13/14

32 / 32
Sa proposition était-elle si absurde ? Morelia commençait à le penser. Peut-être visait-elle trop bas avec cette bande de requin des comptoirs marchands.

« J'ai... quelques idées en tête... laissssez-moi vous acheter quelques babioles qui m'intéressssent chez vous et quand je reviendrais... je vous montrerais en quoi je les aurais transssformées... »Assssura la Nagaji, prête à expérimenté sur son temps libre sur le navire.

Modifié par un utilisateur mardi 17 octobre 2017 21:06:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Zoll  
#16 Envoyé le : mardi 17 octobre 2017 23:14:24(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38



Alors que Sshaksii regardant avec conviction Aman, lui tendait la main après avoir énoncé son prix, son pied d’appui se déroba soudainement sous son poids. Elle manqua de peu de s’affaler sur les feuilles de compte, se rattrapant de justesse de sa main gauche, faisant légèrement craquer son chemisier. A demi pliée en avant, son décolleté à 15cm du visage d’Aman, elle modifia sa position pour s’asseoir délicatement sur le bord du bureau.

  • bluff pour faire « presque » croire que c’était voulu : 1d20+10 donne [13] + 10 = 23
  • diplo (pour la suite) : 1d20+9 donne [5] + 9 = 14


Aman eut la courtoisie de ne pas relever l’épisode déplaisant et répondit à sa proposition. Sshaksii devinait qu’en l’absence de sa maladresse, elle aurait peut-être obtenu un prix plus avantageux, mais l’offre d’Aman était bonne. Sans prendre de risque économique inconsidérable, il acceptait de prendre en compte leur position particulière et le bonus proposé supérieur à ceux énoncés. Elle lui sourit.

« Ma réponse ? J’accepte bien entendu !

Evidemment et comme vous le dites, cette telle quantité nécessitera probablement quelques jours pour être transférée de nos cales à vos dépôts. Mais je vais immédiatement transmettre l’ordre de préparer la marchandise.

puis après une pause, sourire, les yeux étincelants, sûre de son charme

cette négociation m’a ouvert l’appétit, si je peux m’exprimer ainsi… accepteriez-vous que je vous invite à… consommer… cette accord ?
Lors de mon dernier passage à Senghor, j’avais remarqué une petite échoppe, fort sympathique bien que simple, un endroit populaire, mais de bonne tenue et rafraîchissant d’authenticité : la Lamia Lascive… vous connaissez ? Je pense que nous avons bien mérité de communier à la réussite de notre alliance et accord commercial…

pause

je sais que j’abuse de votre bonté… mais puis-je vous demander une faveur ?

Serait-il possible que vous demandiez de faire porter cette lettre à une amie ? Cela fait plusieurs semaines que je ne l’ai vue et sa présence me réjouirait. Elle s’appelle Syldïn, au temple de Calistria.

petit sourire malicieux
J’imagine que vous aviez deviné que j’étais une fidèle fervente de la Douce Piqure ?

je considère qu’il accepte, du moins pour la lettre

Bien, mon cher Aman, je vous remercie. Cet entrevue fut fort agréable et je me réjouis de poursuivre de telles relations avec vous dans le futur !

Ceci n'est donc qu'un au-revoir! »


@tous : pour la vente, je ne vous ai pas demandé votre avis… mais franchement Boa nous fait une fleure avec une majoration de 32.5%, avec un jet misérable à 12… pour info, c’est normalement un DD40 pour avoir 30%...

@Boa: 5300po marqué ds le butin...

Modifié par un utilisateur mardi 17 octobre 2017 23:15:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#17 Envoyé le : vendredi 20 octobre 2017 01:43:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Aman répondit d'abord à Morelia avant de conclure la négociation.
« Et bien, dame navigatrice, je serai plus que ravi que vous vous fournissiez chez nous! Donnez moi un instant. »
Il griffona quelques lignes sur un morceau de papier, qu'il remit à la nagaji.
« Voici les noms de quelques boutiques que nous possédons en ville, si vous cherchez des adresses fiables. »

Il se tourna ensuite vers Sshaksii.
« Fort bien! Préparez votre cargaison, nous pourrons nous arranger pour le paiement juste avant la livraison. Aucun problème pour préparer cette missive, mais je me dois de décliner votre proposition. Je suis marié et heureux de l'être. Mais je vous en prie, si il s'agit de célébrer notre accord, profitez de l'occasion! J'ai ouï dire que l'établissement de Lady Lÿn valait le détour pour les goûts exotiques. Au revoir, et je vous retourne l'appréciation, ce fut une discussion fort intéressante. »

Je rajoute quelque chose?
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#18 Envoyé le : samedi 21 octobre 2017 00:51:53(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38



A la réponse d'Aman, Sshaksii, hocha légèrement de la tête et toujours avec un sourire charmeur : « Je ne doute pas de votre bonheur... et... votre épouse est bien entendue invitée. Calistria est magnanime et n'est point jalouse.
Je serai heureuse d'initier votre douce moitié à sa puissance altruiste  »
finit-elle de dire avant de lui faire le baise-main, et se retirer tout en grâce sans un regard en arrière.
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Zoll  
#19 Envoyé le : vendredi 27 octobre 2017 14:27:18(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Prêtre combattant Niv5
Calistria

38 / 38



Alors qu'elle quittait les bureau de la Ligue, elle marcha un moment avec Morelia, déambulant entre la foule, discutant de tout et de rien, s'arrêtant regarder la devanture d'une échoppe ou goûter les fruits d'un marchand ambulant.

Après une petite heure, Sshaksii décida de laisser sa cousine et se diriger vers la Vierge. Il fallait qu'elle donne l'ordre de préparer la cargaison qu'elle avait négocié avec brio, même si sa maladresse du dernier moment avait entaché la négociation.

Arrivée au port, elle ordonna aux matelots rester sur le bateau de s'affairer, leur donnant un coup de main si nécessaire.
La soirée venant, elle demanda à Samms, Ajit et Amos de l'accompagner à la Lamia Lascive. Ils avaient parituclièrement bien travaillé et méritaient une récompense. Elle ordonna aux autres marins de rester garder le bateau tout en leur promettant qu'ils bénéficieraient eux-aussi de temps les jours suivant pour fêter dignement la négoce ! Elle se chargerait même de négocier un prix, une sorte de carte fidélité (paradoxe, qui l'a fit sourire) pour tous les hommes et femmes de la Vierge...
  • diplo (RP pur) pour négocier un prix de gros (Laugh) à la Lamia pour les marins : 1d20+9 donne [9] + 9 = 18


"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#20 Envoyé le : dimanche 29 octobre 2017 16:16:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
4 Lamashan - Lamia Lascive, près des docks orientaux de Senghor
La Lamia Lascive se trouvait à quelques rues seulement des docks Est du port intérieure, suffisamment proche pour que les marins (et officiers!) puissent le trouver facilement, suffisamment loin pour éviter les rues plus mal-famées et plus désordonnées du front de mer.

La maison close était une grande batisse plutôt sobre de l'extérieur, à l'exception de l'enseigne et d'une lanterne écarlate, le signe traditionnel de ce genre d'établissement, qui était suspendu au dessus de la porte. Les vitres laissaient voir la lumière de lanterne, mais des rideaux de gaze obscurcissaient l'intérieur des lieux. Et si Sshaksii ne s'y trompait pas, elle était presque sûre que certains des "marins désoeuvrés" à proximité de l'établissement étaient en fait là pour s'assurer que personne n'entrait avec de mauvaises intentions. Ils ne réagirent pas en voyant les pirates approcher cependant. Ils devaient avoir une certaine habitude de ce genre de chose.

L'intérieur était accueillant. On était loin du faste des lupanars les plus luxueux, mais l'endroit dépassait de loin les bordels sordides qu'on trouvait habituellement près des ports. Les lieux étaient décorés de bois exotique, et des rideaux de soie séparaient les pièces. Ils passèrent par un hall où deux femmes en armes les examinèrent rapidement et leur indiquèrent que toute violence était prohibée dans l'établissement. Elles insistèrent aussi pour récupérer les armes les plus visibles, en particulier les sabres d'abordage. Alors que les autres pirates entraient, Sshaksii questionna l'une des gardes à propos de la maîtresse des lieux.



Cette dernière, comme la plupart de ses pensionnaires, était du genre exotique. Sshaksii avait déjà vu des gens de nombreuses espères différentes, mais l'intérieur de la Lamia Lascive lui avait offert des entrevues de plusieurs demi-élémentaires, une poignée d'elfes d'origines diverses, et des créatures dont elle ne pouvait pas placer l'origine, dont des hommes et femmes lézards. Madame Lÿn, la propriétaire des lieux, était vraisemblablement à l'origine du nom de l'établissement. Lovée sur une ottomane et des coussins, la lamia avait enroulé ses anneaux sur eux-mêmes, et fumaient une longue pipe incrustée d'or.
« On me dit que vous vouliez me rencontrer en personne, jeune femme. Alors...que peux Madame Lÿn pour vous? A la recherche d'un nouveau travaille, peut être? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
2 Pages12>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET