Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Lozatal  
#1 Envoyé le : lundi 23 septembre 2019 00:50:36(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

La fondation d'un royaume

Fora Bhuvees

20 / 20

Joviale

Akiros Ismort

47 / 47

CA: 17/9/16 DMD: 19

Une semaine a passé depuis le banquet en l'honneur de la Baronne. Une semaine durant laquelle les colons volontaires et les matériaux ont été rassemblé puis envoyé. C'était décidé, le future royaume avait un nom: Les Terres Retrouvées, afin de rappeler l'ancienne dénomination et donner un espoir aux générations futures, entre autres raisons. La capitale aussi a été choisis: Elle remplacera le Fort du Seigneur Cerf, profitant de la colline comme d'un point central, de l'accès au lac et aux rivières afin de permettre une croissance fluviale importante. Une position clairement stratégique. Il est clair que le Seigneur Cerf avait bien choisis où établir son camp d'opération.

Une fois sur place, la première chose a avoir été construite sont les quelques maisons des colons, ainsi que quelques commodités. Ha, et le plus important, une petite taverne sans prétention, servant pour le moment de lieu de rassemblement en l'attente de quelque chose de plus... officiel.

La tenancière, une femme joviale et avenante qui n'avait pas spécialement prévue de se retrouver à la tête d'une taverne, s'occupe des clients avec passion et cœur. L'idée de créer une nation a partir de rien enorgueillit les colons et leurs donnent du cœur à l'ouvrage. Une table, au centre de la pièce et de l'attention, sert de table d'opération pour la Baronne et ses compagnons. Avant de réellement pouvoir prétendre à la direction des environs, il y a des choses primaires à régler.

La nourriture, l'eau, le logement. Heureusement, Jamandi et ses associés avaient tout prévue dans les carrioles. Une grande quantité de matériaux en tout genre et des coffres d'or pour lancer des premiers échangent en cas de manque. Une fortune colossale avaient été dépensé.

Un bon mois plus tard, le premier quartier de Concorde, le nom de la capitale, est terminé. Les maisons sont là et les bâtiments principaux aussi. Afin de laisser de la place pour s'étendre, les champs et pâturages ont été construit plus loin. Les fermiers sont déjà au travail et chacun commence lentement a prendre ses marques. Toutefois, ce n'est pas terminé. D'autres colons sont en chemin et il va falloir s'en occuper.

C'est ainsi que, dans la taverne de "L'arrivé", les anciens explorateurs mettent en place la première réunion officielle afin de constituer un gouvernement digne de ce nom et prendre les premières réelles décisions sur le devenir des Terres Retrouvées.

Jhod Kavken

29 / 29

En retrait


Kesten Garess

28 / 28

Solennel

Sont présent: Kesten Garess, qui a souhaité continuer d’œuvrer pour la région. Oleg et Svetlana, les propriétaires du comptoir. Il est clair que c'est Svetlana qui a poussé son mari à venir, mais tout deux sont largement disposé a fournir l'aide nécessaire au royaume et... une question reste aussi en suspens à leurs propos. Une question qui sera détaillé et débattue plus tard. La taverne a été privatisé le temps de la journée, et ne sont présent donc que les personnes invités ou volontaires. Ainsi, la tavernière est présente, répondant au nom de Fora Bhuvees. D'autres personnes sont bien sûr présentent et chacun aura l'occasion de se présenter à son tour. Bien sûr Jhod est présent, ainsi qu'Akiros. Ce dernier est d'ailleurs dos au mur, regardant les individus avec son regard sérieux habituels. Il ne dit rien, et attends simplement. Enfin, une dernière personnalités est présente, et pour certain, c'était totalement inattendu. Un membre de la tribu d'Ecaille de Suie est dans la pièce. Il faut un moment avant de le repérer, tapis dans l'ombre, profitant de ses écailles de nuit pour être bien moins visibles dans une maison éclairés par des torches plus que par la lumière du jour. Il est armé, contrairement à tout les autres convives, mais, il ne donne pas l'impression de vouloir s'en servir.

Les suivants liés au prestige pouvant prétendre a un poste au gouvernement sont présent. Leurs descriptions et interactions sont à gérer par celui qui a le prestige.

Oleg

12 / 12

Bourru

Svetlana

8 / 8

Avenante

Les chefs de la région, au nombre de trois, désormais, sont assis sur de belles chaises en bois, alignés avec Charani au centre. Devant eux, Kesten ouvre le bal et s'agenouille.

« Baronne. Général. Magistère. Vous nous avez tous réuni ici afin de constituer un gouvernement digne des Terres Retrouvées. Vous le savez, j'ai à cœur de soutenir le peuple. Je suis venue trouver Oleg avec mes hommes dès que j'ai entendu parler de leurs mésaventures avec les bandits dont vous vous êtes occupés. Je souhaiterais quérir votre accord pour devenir votre Prévôt ou Chef de la garde, afin de pouvoir œuvrer à la protection des citoyens sans discriminations. j'ai pu constater que, même face à des races réputés incivilisées, vous avez choisis l'option de la paix et de la cohabitions. Un choix que je ne peux qu'approuver, même si je n'ai pas été des plus aimables au début, force de l'habitude, et dont nous voyons d'ores et déjà les résultats. Avec l'aide des Kobolds, nous avons pu bâtir un début de ville en un temps records et leurs aides nous sera précieuse. »


Note sur les postes demandés:


Vous démarrez avec 50 PC, et le premier quartier de la ville est offert et déjà construit. Le type de terrain est "collines". Vous contrôlez 1 Hex, celui où vous êtes. Concordia est votre unique ville. Un mois s'est déjà écoulé. Vous construisez au rythme d'un bâtiment par mois, sauf certains qui peuvent prendre plus de temps (en fonction de leurs tailles. CF house rule sur la construction de bâtiments).

Modifié par un utilisateur vendredi 27 septembre 2019 22:16:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Annonce
Offline Trajan  
#2 Envoyé le : mercredi 25 septembre 2019 08:11:58(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 5/5

Azaghis

24 / 24

CA:21
Imposition: 5/5
Chatiment: 1/1

Pendant la semaine passée à Restov, Charani n'avait pas chômé. Avec Krone, elle fit la tournée des tavernes pour raconter leur légende, raconter l'histoire de Concordia qui allait sortir de terre à la place de l'étron puant qu'était la forteresse du Seigneur Cerf, un symbole de la renaissance des Terres Retrouvées !

Au bout de quelques jours, les gens venaient même spécialement pour la voir se "produire" sur scène tant le spectacle était appréciable. Et elle en profita pour faire savoir que toutes les âmes courageuses et volontaires pouvaient se joindre à elle et à la caravane de colons qui partait sous peu. Et bien qu'elle se soit toujours considérée comme charismatique, elle fut quand même surprise de voir une trentaine de personne vouloir se joindre, non pas à l'entreprise de repeupler les Terres Retrouvées, mais à elle directement, conquis par le symbole de cette ifrite enflammée qui voulait purifier les Terres autrefois Volées et les rendre aux humanoïdes de tout poil (et de toute écaille).




Gerfried

Brasseur

Suivant 2

Parmi eux Gerfried, un nain artisan brasseur renommé mais frustré de ne pas pouvoir obtenir de licence dans la cité de Restov, qui décida de se joindre à Charani en quête d'une vie meilleure... et probablement d'une petite fortune s'il arrivait à bien se placer.

Zachriel

Adepte d'Irori

Suivant 1

Un adepte d'Irori nommé Zachriel se présenta pour proposer de cartographier les Terres Retrouvées. Bien que son attitude décontenança Charani, l'homme lui sembla suffisamment fiable, il parvint sans mal à la convaincre des bienfaits de terres cartographiées avec précision, aussi décida-t-elle d'accepter son aide.


Ses représentations sauvages avaient également attiré un autre personnage, un vieux barde qui vint la voir après un spectacle pour lui dire que son éducation varisienne se voyait dans son art, et qu'une dame de cour de la stature de Charani finirai par avoir des problèmes si cela continuait ainsi. La première réaction de Charani fut bien sûr d'être offusquée et d'envoyer paître le barde. Mais le lendemain, quand celui-ci assista à une nouvelle représentation, et passa tout son spectacle à la regarder fixement sans broncher ni applaudir, cela la titilla, et décida de lui demander ses services pour apprendre à mieux maîtriser son art. Je vais passer le mois qui vient à faire du réentrainement si ça te va meujeu. Tu me diras le salaire qu'il demande.

Avant de partir de Restov, Charani écoula le butin trouvé chez le Seigneur Cerf et ailleurs contre espèce sonnante et trébuchante qu'elle partagea avec ses compagnons.



"Fitz" Rhopzidhulp

Suivant 2

Depuis un mois, tout le monde avait eu plus ou moins le temps de faire connaissance avec tout le monde. Même le mysterieux kobold, qui avait appris les rudiments de la langue avec Mikmek, avait réussi à se faire une place dans le coeur des gens. Son nom kobold étant imprononçable pour des humains, il décida de lui-même de se faire appeler Fitz, en référence à une histoire un jour racontée par Charani. Fitz était un chasseur hors pair, mais pas un très grand parleur.

Charani accuillit l'offre de Kesten avec un grand sourire. « Kesten, je suis toujours ravie de voir quand j'ai raison, » (petit rire de l'assemblée qui connait l'humour de Charani) « et que les hommes peuvent changer. Je sais que je pourrais compter sur toi pour défendre les nôtres, aussi j'aimerais te proposer le poste de Chef de la Garde. Dès que nous le pourrons, nous construirons un bâtiment digne de ce nom pour y rassembler les hommes et les femmes que tu commanderas, nous t'allouerons un budget que tu pourras dépenser comme tu le sens. » A ces mots, Gerfried lève les yeux au ciel, ou plutôt au plafond de la taverne.

Puis Charani se tourne vers Akiros. « Et toi Akiros, je suis heureuse que tu aies choisi de donner un nouveau sens à ta vie. Comme je te l'ai déjà dit, tes erreurs passées ne comptent pas pour nous, et je sais que tu as toi-même des choses à te pardonner. Cela viendra. En attendant, souhaites-tu être notre Prévot ? Tu connais les terres environnantes mieux que personnes ici, après tout. »
Offline Lozatal  
#3 Envoyé le : mercredi 25 septembre 2019 13:11:43(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

Kesten Garess

28 / 28

Solennel

Akiros Ismort

47 / 47

Humble

« Merci votre altesse. Votre sagesse et prévoyance deviendra sûrement légendaire, et en attendant qu'elle le soit, je m'occuperais de gérer la garde et l'application de vos lois. » Il s'incline puis laisse la baronne s'entretenir avec Akiros.

Ce dernier se redresse, s'avance vers les dirigeants et s'incline humblement. « C'est avec honneur que j'aurais accepté la charge de Prévôt mais... » Il regarde Kesten un instant, hésitant. « C'est un travail où il faut se faire respecter par le peuple et faire régner la justice. Je doute qu'avec mon passif, je sois réellement la personne désigné. Je sais parfaitement que de telles fonctions ne sont pas à prendre à la légère et que les préférences de chacun ne joue pas, mais je pense sincèrement que Kesten serait bien plus à sa place en tant que Prévôt. Il est connu du peuple, respecté, il a défendu le comptoir avec vous contre... mes hommes. Si vous voulez quand même de moi au gouvernement, je prendrais le rôle de Chef de la Garde. Je connais parfaitement le coin et je pourrais mieux vous conseiller sur les stratégies applicables pour défendre votre ville. » Il sait bien qu'il est audacieux dans sa demande, et il regarde de nouveau Kesten. Ce dernier le regarde aussi, un peu surpris, mais acquiesce de la tête.

Modifié par un utilisateur mercredi 25 septembre 2019 13:27:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Trajan  
#4 Envoyé le : mercredi 25 septembre 2019 20:32:25(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 5/5

Kalodja

Pêcheur

Suivant 1

Un aasimar, répondant au nom de Kalodja, intervient. Les gens le connaissent, c'est un ancien pêcheur de la région qui avait fuit le Seigneur Cerf en cherchant refuge à Restov, et qui avait été ravi de rejoindre Charani qui en avait libéré les Terres Volées. Par son ascendance céleste et sa volonté de toujours trouver des solutions pacifiques, il avait convaincu malgré lui l'ifrite d'en faire son ambassadeur. Un poste tout à fait théorique pour l'instant que la politique extérieure des Terres Retrouvées était inexistante, mais malgré tout Charani voyait d'un bon oeil d'avoir un homme "du cru" au sein de ses conseillers.

« Je suis d'accord Akiros, Kesten aurait été un chef de garde rassurant, mais il portera la voix de votre Majesté en dehors des murs de Concordia mieux qu'Akiros, qui en plus a l'avantage de très bien connaître le coin, et de pouvoir identifier les brigands qui ont travaillé pour lui. »

Charani hoche la tête, convaincue. « Très bien, c'est acté. Merci pour vos propositions messieurs. » Puis elle parcourt la salle du regard. « Autre chose à l'ordre du jour ? »
Offline Lozatal  
#5 Envoyé le : mercredi 25 septembre 2019 20:40:47(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

Oleg

12 / 12

Bourru

Svetlana

8 / 8

Avenante

Svetlana avance, avec son mari un peu penaud. « Votre altesse, je sais que la fondation de votre domaine est jeune mais... Il me semble que c'est un sujet important. Nous payons nos impôts à Restov mais... vos terres vont rapidement s'étendre jusqu'à nous, qui sommes hors de tout royaume. Nous aimerions plutôt payer chez vous, mais je ne sais pas ce que va en penser le Brévoy... »

Voilà la fameuse question épineuse que voulait poser les Lévetons.

Au fond de la pièce, des murmures et des réflexions. La question est simple, mais peut avoir de mauvaise répercussion si mal géré. Certains par contre, trouve la question inutile et préfère continuer de voir les nominations suivantes. Il reste des postes non pourvus: Le grand prêtre. Et beaucoup se tourne vers Jhod qui ne semble guère ravi et préfère se concentrer sur la question des Lévetons.
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Trajan  
#6 Envoyé le : vendredi 27 septembre 2019 07:44:06(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 5/5

Charani perçoit le malaise dans la pièce, et se retient de donner son propre avis de manière précipitée, et décide de gagner un peu de temps en adressant l'autre éléphant dans la pièce.

« Mes amis, je sais que beaucoup d'entre vous s'attendent à ce que les Terres Retrouvées se dote d'une personne qui superviserai les affaires de la Foi. Après tout nous avons sur nos terres un ancien temple d'Erastil, mais nous avons également d'autres peuplades, et nous sommes engagés à accueillir des gens de toutes races et de tous horizons tant qu'ils pouvaient se montrer pacifiques. Dans cet esprit, et parce que les Terres Retrouvées tiennent à garder le plus d'indépendance possible, nous avons décidé de ne pas choisir ce hiérophante parmi les rangs d'un culte établi. Nous cherchons plutôt un laïc qui saura arbitrer de manière équitable, sans être soupçonnable de vouloir favoriser son propre culte au détriment des intérêt de notre peuple. Mais en attendant, nous devons écouter les besoins de notre communauté, et nos habitants réclament un guide spirituel. Jhod, acceptes-tu de t'en occuper temporairement, le temps que nous trouvions quelqu'un pour assurer cette fonction ? »





Charani essaye de repérer le regard de Jhod pour vérifier sa réaction, même si elle a déjà discuté de la question avec lui depuis le mois qu'elle est revenu à Concordia. Ensuite elle se tourne vers Gerfried. « Un avis sur la question, Gerfried ? »


Kalodja

Pêcheur

Suivant 3

Gerfried

Brasseur

Suivant 5

« Et bien il me semble mal avisé de fâcher le Brevoy, qui a tant fait pour nous, et qui reste notre partenaire commercial privilégié, quand on aura commencé à pouvoir exporter des choses, évidemment. Il s'agit, pour Jamandi, d'un geste purement symbolique, les impots payés par le comptoir ne représente pas grand chose au regarde le trésorire de Restov. »

L'aasimar intervient, le ton calme et apaisant. « Nous pourrions envoyer un messager aux Aldori, leur rappeler que le comptoir se trouve techniquement hors de leurs terres, maintenant qu'ils ont accepté que les Terres Retrouvées soit indépendantes, et que les Lévetons souhaitent être rattachés aux Terres Retrouvées, et peut-être offrir quelque compensations en échange ? »

« Oui, cela me semble une bonne idée. Acceptes-tu d'être le messager Kalodja ? Tu n'as qu'à leur proposer que nous nous occupions, quand notre baronnie aura quelques bras disponibles, de l'entretien de la route qui mène à Restov, et que cela profitable pour tout le monde d'avoir un axe commercial sûr et entretenu entre nos deux royaumes.

Oleg, Svetlana, préparez-vous a recevoir beaucoup plus de monde, vous allez être la portée d'entrée des Terres Retrouvées pour tous les Brévoyens. »
Conclut-elle avec un sourire, spécifiquement à l'attention d'Oleg, anticipant sa détresse à l'idée d'avoir du monde dans son comptoir.

« Au sujet des routes, j'aimerais que nous prévoyons au plus tôt de construire une route menant au comptoir des Lévetons, ainsi qu'au territoire des Écailles de Suie, de manière à assurer la libre circulation des gens. Gerfried, Kesten, occupez-vous de ça s'il vous plait. »

Modifié par un utilisateur vendredi 27 septembre 2019 22:07:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lozatal  
#7 Envoyé le : samedi 28 septembre 2019 00:48:42(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

Nouveau départ
Deux semaines viennent de passé, durant lequel la ville de Concordia est en train de se doter d'une bibliothèque. Pendant la construction, le futur bibliothécaire à lancer des commandes d'ouvrages dans tout les coins de Golarion. C'était aussi le temps de grands projets. Une nouvelle parcelle de terrain est désigné à la colonisation. Quelques villages éparses sortent lentement du sol et un début de terres arables ont été transformé en champs afin de faire vivre la population locale. Rien de bien ambitieux. Rien qui ne puisse permettre aux nouveaux habitants arrivant tout droit du Brévoy de pouvoir s'en sortir sans l'assistance du gouvernement central. En accord avec les décisions de la Baronne, Gerfried et Kesten ont travaillé de concert pour débuter la route devant relier le comptoir à Concordia. Il reste du chemin à parcourir, mais Gerfried est confiant: les finances vont bien et avec l'aide inestimable des Kobolds, tout est bien plus facile. Le fait qu'ils piochent dans les réserves de nourriture ne se fait finalement même pas sentir. Et si au début le peuple a eu de mal à travailler et bâtir entouré de reptiles aux funestes légendes, il s'est avéré que, pour le moment, la cohabitation se passe plutôt bien. L'esprit de Concordia: une cité libre d'esprit, où tous pourront vivre, met du baume au cœur et rends plus tolérant.

Si rien n'est encore totalement terminé, tout est maintenant acté et le peuple sait quoi faire. Gerfried est même surpris de constater que le peuple à largement participer à l'effort de construction en apportant aux réserves ce qu'ils coupent de bois, afin de permettre davantage de construction.

C'est en début de semaine, au milieu du mois donc, qu'Araquiel souffle à l'oreille de la Baronne qu'il se pourrait qu'une personne répondant a ses critères pour un rôle de grand prêtre se trouve dans les régions en amont de la rivière Skunk, à l'ouest de la capitale. Un individu étrange aux pouvoirs étonnants, mais un érudit comme on en trouve peu.

Il n'en faut guère plus, car les anciens explorateurs ont hâte de reprendre la route afin de découvrir les territoires qui entourent leurs domaines.

C'est donc à la taverne de Fora que tout le monde se réunit. Chacun y habite pour le moment, en attendant mieux. Le peuple est présent et encourage les trois héros qui repartent braver tout les dangers. Pendant ce temps, d'un commun accord Zachriel pars au nord, explorer la tâche noire qui le gratte depuis qu'il a vu la carte des explorateurs. Les terres au nord des terres Kobolds.


Il faut que je change la map de roll20 pour la version agrandit!
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Rodolphe  
#8 Envoyé le : samedi 28 septembre 2019 22:01:28(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11


Ephyra

30 / 30

Surprise

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Tranquille

CA:16-DMD:9



Ephyra accepta de bonne de grâce de laisser tout les tracas de la gestion du royaume à Charani... un peu moins de devoir tout de même participer aux réunions qui présidèrent à sa création. Heureusement, elle put convaincre la nouvelle souveraine de commencer l'édification du royaume par la construction d'un monument dédié au savoir et à la connaissance : une bibliothèque.

A part celles-ci, Ephyra mit à profit le temps dont elle disposait pour commencer à confectionner quelques objets magiques qui lui serait à elle, ou à ses équipiers, utiles. Elle commença tout d'abord par un anneau de subsistance. Dormir est un luxe dont les chercheurs de savoir n'ont pas besoin. Et cela lui permettrait de consacrer plus de temps à sa passion.

Une fois cela fait, elle exécuta quelques demandes de Charani : une cape de résistance et un bandeau de belle allure avant de fabriquer pour elle-même un bandeau d'intelligence et un havresac... c'est que ses forces étaient maigre et le poids de ses grimoires commençaient à se faire sentir.

Elle continua ensuite à déchiffrer les sorts du grimoire de Syed. Cependant, elle en vient rapidement à s’apercevoir qu'elle pourrait bien les déchiffrer, ces sorts étaient bien trop puissants pour qu'elle puisse les lancer maintenant. Qu'importe. Ce serait des sorts déjà d'acquis pour plus tard. Enfin... jusqu'à ce qu'elle s’aperçoive que ses finance se tarissait. Recopier des sorts coutaient cher.... très cher. Aussi rapidement, elle se trouva sans nouvelle étude possible. Et décida alors d'aller donner un coup de main au nouveau bibliothécaire, histoire d'être plusieurs pour demander aux autres royaume de leur envoyer des ouvrages.
Alors que Charani se drapait d'une cours de plus en plus nombreuse, Ephyra se sentit se renfrogner. Elle commençait à préférer passer du temps dans son nouveau pseudo-atelier, installé dans les combles de l'auberge ou dans la bibliothèque en construction, que de côtoyer le monde qui s'y pressait en bas.
Lorsqu’enfin, quelqu'un leur appris où trouver un érudit pour prendre le post de grand prêtre, un sourire à l'idée de quitter la nouvelle capitale pour un temps se fit sur le visage de la samsaran.
« On ne sait s'il faudra des jours ou des semaines
Si tout ce passe bien pour aller, revenir
Peut-être devrions nous tout d'abord définir
Quels sont les projets à donner à ce domaine ?  »

Détail des trucs fais pendant le mois

Modifié par un modérateur dimanche 29 septembre 2019 01:29:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Trajan  
#9 Envoyé le : dimanche 29 septembre 2019 08:50:03(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 5/5

Araquiel

"diplomate"

Suivant 3

Araquiel est le descendant d'une noble lignée du Brevoy qui a connu quelques péripéties, privant la famille de son pouvoir politique et d'une grande partie de sa fortune. Lors de sa rencontre avec Charani, il lui fit comprendre qu'avoir grandi dans les milieux de la cour des Aldori l'avait formé à l'art de l'intrigue, mais qu'il aspirai à s'entourer de personne plus franches. Aussi Charani lui proposa de mettre ses talents à son service, mais qu'il pourrait compter sur sa franchise en tout instant.

Charani sourit à la proposition d'Ephyra, l'air taquin. « Eh bien, je vois que contrairement à ce que tu dis à chaque fois que l'occasion se présente, tu prends gout à la planification de ce que nous sommes en train de construire ici ! Mais Gerfried est déjà au courant de tout, n'est ce pas, maître trésorier ? »

Gerfried s'étonne de l’appellation en haussant ses sourcils broussailleux, puis se clarifie la voix en se raclant la gorge. « En effet, votre altesse. Une fois la bibliothèque construite, nous prévoyons de construire... », le nain laisse un blanc, rassemblant le courage de prononcer les mots suivants, alors que Charani trépigne d'impatience « un théatre, pour faire venir et accueillir les artistes de tous les horizons. Cela favorisera grandement le commerce, mais il ne faudra pas tarder ensuite à construire une taverne digne de ce nom pour convertir cet afflux touristique en monnaie sonnante et trébuchante. »

Charani secoue la main devant elle comme pour écarter les pensées négatives du nain. « Oui, oui, on a déjà dit qu'on installerai une taverne. Bref. Un théatre, comme c'est excitant n'est ce pas ? Quand aux projets de la route, nous en avons pour encore quelques mois avant de rejoindre le comptoir, et pour ça aussi les travaux sont bien engagés. Donc tu vois Ephyra, tout est sous contrôle, nous pouvons partir à l'aventure ! »
Offline Rodolphe  
#10 Envoyé le : dimanche 29 septembre 2019 09:44:40(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11


Ephyra

30 / 30

Ah oui

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Tranquille

CA:16-DMD:9


Ephyra toussa dans un coin quand Charani suggéra qu'elle pouvait commencer à s'intéresser à la construction de cité. Peut-être en effet que construire commençait à l'intéresser. Mais ce n'était pas une raison pour le reconnaître. Elle préféré donner une petite grattouille à Sophia qui somnolait sur son épaule. Elle hocha la tête en direction de Charani.
« En effet. Nous n'avons pas à nous inquiéter
Reprenons donc nos découvertes sans tarder ! »

Apparemment, à la mine réjouit qu'elle étale elle semble bien heureuse de repartir dans la nature. Peut-être y a-t-elle pris goût aussi ?
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Lozatal  
#11 Envoyé le : lundi 30 septembre 2019 23:34:45(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

Motivé comme jamais, les explorateurs, réduit au nombre de deux suite à l'absence de Krone: Le général. Ce dernier est trop occupé à former les troupes et a refusé de repartir tant qu'une force armée correcte n'aura pas été mise sur pied. Et pour le moment, ses "troupes" se font tabassé en boucle. Les enseignements très Numérien de Krone rend l'apprentissage militaire plutôt... complexe. Il faut dire que Krone n'est pas vraiment un militaire non plus. Son ancien clan se bat en horde, opérant via des raids rapide et extrêmement violent. La loi du plus fort règne, ainsi que les traditions ancestrales et une certaine forme de superstition.

Quoiqu'il en soit, c'est donc Ephyra et Charani seules qui repartent en vadrouille. Seules? Pas tout à fait. L'aura dont joui la Baronne avait provoqué des émules à Restov et c'est donc accompagné par trois volontaires sur motivés que les explorateurs retournent dans les plaines. Direction l'ouest inexploré. Comme auparavant, la forêt sans route pose trop de problème aux chevaux et surtout, le terrain deviens rapidement boueux et avec des relents de marécages. Ce n'est pas encore complètement un terrain impraticable et inexploitable, mais l'endroit nécessitera plus de travail qu'une simple plaine comme celle qui entoure Concordia. Au début, il s'agissait de longer le lac jusqu'à trouver l'embouchure du fleuve Skunk, dont les explorateurs avaient eu l'occasion d'entendre parler à la taverne de Fora. Le premier jour passe donc facilement, sans problème particulier, et le soir venue, les deux comparses dressent un camp de fortune, qui se transforme rapidement en un camp de qualité grâce aux compagnons de Charani qui s'occupe de tout: La nourriture, monter les tentes, transporter le matériel. Non vraiment, ce voyage est plutôt facile. Ephyra profite de son anneau pour faire le guet toute la nuit. Une nuit bien calme d'ailleurs. En dehors des bruits de la forêt, devenu habituel depuis, il n'y avait rien à signaler.

Le lendemain, alors que l'exploration de ce lopin de forêt était sur le point de se finir, l'atmosphère changea et une sombre inquiétude gagna le groupe. Toujours en forêt, au milieu des arbres et des branches, des bruits pouvaient se faire entendre.

Perception DD20


Survie DD15

Modifié par un utilisateur mardi 1 octobre 2019 00:33:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Trajan  
#12 Envoyé le : mardi 1 octobre 2019 00:38:18(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 5/5

Gardes

Suivant 2

Charani n'avait jamais vraiment douté qu'être baronne s'accompagnerait de confortables avantages, mais elle devait admettre qu'être entourée en permanence de gens qui estimaient sa vie plus que la leur avait un côté agréable, et elle devait se rappeler de faire attention à ne pas céder, comme tant d'artistes, à profiter de la situation.

Aussi proposa-t-elle pour la forme de participer aux tour de garde, tout en espérant que les autres se débrouilleraient sans elle.

Le lendemain en fin de journée, des bruits se firent tout à coup entendre, et Cosmin, l'un des gardes, chuchotte : « Des bruits de combats ! » Tout le monde se fige alors, sauf Rasvan, qui se penche sur le sol, pointant des traces du doigt. « Ca se dirige vers les combats, il y a plein de traces différentes. »

Charani se tourne alors vers Ephyra, les sourcils haussés. « On y va ? Tu es prête ? »


  • Perception Charani : 1d20+7 donne [7] + 7 = 14
  • perception garde 1 : 1d20+4 donne [5] + 4 = 9
  • perception garde 2 : 1d20+4 donne [17] + 4 = 21
  • perception garde 3 : 1d20+4 donne [19] + 4 = 23
  • survie garde 1 : 1d20+5 donne [1] + 5 = 6
  • survie garde 2 : 1d20+5 donne [11] + 5 = 16
  • survie garde 3 : 1d20+5 donne [10] + 5 = 15

Modifié par un utilisateur mardi 1 octobre 2019 00:46:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#13 Envoyé le : mardi 1 octobre 2019 09:42:03(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11


Ephyra

30 / 30

Prête

CA:16-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Alerte

CA:16-DMD:9


Ephyra passa la nuit à observer la quiétude nocturne avec Sophia. Elle appréciait tout comme Charani d'avoir des professionnels capables de monter rapidement et efficacement le camp. Aussi c'est avec tranquillité qu'elle prit ses deux heures de repos quotidiens, afin de pouvoir assurer le guet, déclinant gentiment la proposition de Charani. Après tout, avec l'aide de Sophia, la nuit n'avait pas de secret pour elle. Le lendemain matin, elle prit une heure avant le lever du soleil pour préparer ses sorts de la journées.

Alors que l'équipe s'engageait dans les bois, Sophia remua la tête remarquant quelque chose, ce qui attira l'attention d'Ephyra. Apparemment, elle n'était pas la seule a avoir entendu les bruits de combat. Elle fit quelque passes magiques, finissant alors que Charani lui adressait la parole, une aura violette illuminant brièvement sa silhouette avant de laisser comme un léger reflet autour d'elle. Elle hocha la tête.
« C'est bon, je suis parée, pour cette échauffourée !  »


Je lance armure du mage pour 6h !
  • Perception : 1d20+13 donne [7] + 13 = 20
  • Survie : 1d20+5 donne [4] + 5 = 9

Modifié par un utilisateur mardi 1 octobre 2019 10:05:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Lozatal  
#14 Envoyé le : jeudi 3 octobre 2019 22:57:34(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

Expédition Narthtropple
Un excellent réflexe. Drapé dans une armure magique, Ephyra est prête. Charani et sa garde personnelle ouvre la marche avec un petit footing. Arrivé vite, mais pas épuisé. Il ne faut que quelque minutes pour rejoindre la rivière Skunk a un endroit où le lit semble être assez pour passer à pieds. La forêt est assez dense, mais un vague sentier la traverse en passant par ce gué.

Au centre de la rivière se tient un chariot un petit chariot semble en difficulté et le courant rapide menace de l’emporter. Deux poneys attelés à celui-ci se débattent dans les eaux turbulentes, tout près de s’emballer. Deux autres chariots sont en sécurité sur l’autre berge. Huit gnomes sont en train de tirer pour tenter de retenir le chariot et de calmer les poneys. Pendant ce temps, un autre Gnome se tient sur un rocher, arbalète à la main, le visage tuméfié et le heaume de travers, hurlant des ordres contradictoires sur comment faire sortir le chariot de se pétrin. Visiblement, le chariot est embourbé et n'est pas prêt de bouger. Le regard furieux et angoissé du chef de l'expédition l'empêche de se rendre compte de la présence des explorateurs, mais ce n'est pas le cas des autres gnomes qui appellent à l'aide: « Hey ! Vous là bas ! Venez nous aider ! Vite !!! » Hurle l'un d'eux.

Dans le même temps, de l'autre côté de la rive, des cadavres de Kobolds criblés de carreaux, au centre desquels se dressent deux personnes qui viennent visiblement aussi d'arriver, depuis des directions différentes. Une halfeline monté sur un chien/loup ? Et un homme accompagné d'une étrange créature. Eux aussi sont appelé à la rescousse.

Le temps semble est le facteur clé et une réaction prompte de mise, sinon, le chariot sera entraîné dans la rivière, les poneys se détacheront et mourront probablement noyé dans la rivière. La panique règne !

Le bruit de l'eau qui circule et se fracasse contre les rochers saillants qui jalonne la rivière Skunk en dis long sur le sort du malheureux qui tenterais de s'y plonger sans avoir pieds ou être un as de la nage en voie rapide.



Turn Order:
Charani: 22
Ephyra: 12
Aramillion: 11
Mélusine: 5
Expédition: 1



Modifié par un utilisateur jeudi 3 octobre 2019 23:02:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Trajan  
#15 Envoyé le : vendredi 4 octobre 2019 15:59:44(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 4/5

Gardes

Suivant 2

Charani prend la mesure de la scène et surtout de son impuissance. Qu'est ce qu'une actrice peut bien faire dans une telle situation ? allez tu n'es pas n'importe quelle actrice Charani, tu as été bénie par Pharasma !

« Azaghis et les autres, empêchez le chariot de basculer, je vais détacher les chevaux ! Quelqu'un a une corde ?! »

Sous la pression, l'iffrite puise instinctivement dans ses réserves mythiques et alors que ses hommes courraient à la même vitesse qu'elle, elle se met d'un coup à les dépasser comme si le vent la poussait. Sa silhouette élancée et rouge carmin fend l'air, le vent secouant sa cape richement brodée, faite sur mesure par Ephyra et figurant des constellations et des motifs en forme de papillon. Elle porte un pantalon dont les extrémités sont ficelées au niveau du genoux, pour laisser une grande liberté de mouvement des pieds, et surtout mettre en valeurs les différents bijoux qui ornent ses chevilles. Mais ce qui retient le plus l'attention, c'est bien sûr la couronne d'or et de rubis qui ceint son front, et dont les reflets captivent l'oeil.

Alors qu'elle s'approche de la cariole, elle lève sa lametoile et l'abat sur les cordes qui retiennent les chevaux, qui menacent de partir dans la rivière d'un moment à l'autre.

  • Soldat 1 aide : 1d20+3 donne [11] + 3 = 14
  • Soldat 2 aide : 1d20+3 donne [6] + 3 = 9
  • Azaghis aide : 1d20+2 donne [12] + 2 = 14
  • Soldat 3 tire : 1d20+7 donne [7] + 7 = 14

Modifié par un utilisateur vendredi 4 octobre 2019 22:02:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Mornelune  
#16 Envoyé le : vendredi 4 octobre 2019 21:32:32(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,628

Aramillion
Souriant
CA:19 Contact:14

49 / 49

Klaws
Calme
CA:22 Contact:12

42 / 42
De l'autre coté du passage à gué se tenait un jeune homme grand et élancée, à son habit on se doutait qu'il était pas du coin: Il portait un vieux manteau en cuir, lourd, marron tirant sur le gris par l'usure, dans lequel on distinguait sans trop de mal un long fourreau, qui lui battait les mollet à chaque pas. Une paire de botte montante (qui s’arrêtaient juste en dessous de ses genoux) couvrait le bas de son pantalon en toile épaisse mais de bonne qualité. Sa ceinture soutenait une sacoche et une dague dans son fourreau. Une chemise de maille d'un gris terne couvrait son torse et surtout une tunique épaisse d'un bleu ciel un peu délavée. Un tricorne noir le coiffait couvrant un bandana, d'un rouge vif.
Une petite créature l'accompagnait, a peine plus d'un mètre cinquante, couverte d'une cape pas tout a fait à sa morphologie étrange, capuche rabattue sur son visage, a ses mouvement on se rendait compte qu'elle avait de long bras par rapport à un humain descendant un peu en dessous de ses genoux. Le bas de sa cape, très abimée a force de frotter par terre, laissait parfois voir un pieds qui ressemblait presque à une main humaine si elle avait eut de très longs doigts et d'aussi longues griffes que ces mêmes doigts.

L'homme commença à se déplacer rapidement vers le sinistre, en saisissant la corde enroulée sur le coté de son sac.
Une fois un peu rapproché on distinguait mieux son visage, qu'il avait fin et attirant, la peau halée par le soleil, la mâchoire un peu pointue, les yeux rieur d'un vert venimeux presque brillant. une longue tresse d'un rouge cuivré, qui lui arrivait dans le bas du dos, sautillait à chacune des ses foulées.
Il ordonna en se tournant vers la créature:« Aide les gnomes à sortir le chariot de la rivière. » Il avait un accent un peu trainant, clairement du sud, probablement très au sud...
Après un léger temps de battement la petite créature répondit d'une petite voix aiguë très motivée: « Voui, Cap'taine! » Et il s'élança vers les gnomes prêt à les seconder dans leurs taches.

Modifié par un utilisateur vendredi 4 octobre 2019 21:34:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#17 Envoyé le : vendredi 4 octobre 2019 23:08:19(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11


Ephyra

30 / 30

Calme

CA:16-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7




Ephyra s'avança vers la rivière tourbillonnante.
Que s'est-t-il donc passé en ces lieux-ci avant ?
Il faudra enquêter sur ces événements

Les explorateur qui la découvre peuvent apercevoir une grande femme, élancée, habillée d'une ample robe dont la couleur de l'étoffe varie entre le violet foncé et le noir en fonction des endroits. Ses manches s'arrête au niveau des coudes ce qui laisse voir ses bras et les bracelets qui orne chacun de ses poignets. Contrairement à sa compagne artiste, elle ne porte comme bijoux que deux boucles d'oreilles formées chacune d'une turquoise, rappelant ainsi celle de ses cheveux. En effet, ceux-ci sont d'un bleu azur assez sombre. Ils tombent en légère ondulation jusqu'à ses épaule. Enfin sa peau aussi est étrange. Blanche de couleur, elle semble luire sous différents angle de léger reflet bleuté. Pour finir son front est ceint d'un bandeau bleu foncé et elle porte sur son dos un havresac. Sur son épaule se tenait, alerte, une splendide chouette chevèche. Ses plumes était à dominante brune et ses yeux lançait un regard perçant sur la scène.
Ephyra s'avançait donc tout en incantant un sort.
« Que maintenant pour vous les émotions s’endorment
Retrouvez votre calme qu'il soit votre norme !  »

Une forme comme un nuage de poussière apparut alors au-dessus des cheveux tombant sur eux afin de les calmer.

Je lance Apaisement des émotions sur les chevaux. DD17 pour résister
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Drax  
#18 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 13:12:40(UTC)
Drax
Rang : Membre

Inscrit le : 15/10/2017(UTC)
Messages : 26
Localisation : Vannes

Melusine

41 / 41

CA:25
Défi: 2/2

Sinac

36 / 36

CA:23


La halfeline revêtant une armure de plaque de belle qualité éperonna son chien de selle, une lance de cavalerie attachée dans son dos. Elle fila aussi vite que sa fière monture jusqu'au chariot. Une fois arrivée à la hauteur de ce dernier, elle sauta de sa monture pour aider les hommes de la baronne à retenir le chariot. On pouvait apercevoir la chevelure bleue de la halfeline malgré le casque de cavalerie qui encadrait son visage.

"Il nous faut nous coordonner si nous voulons éviter que ce chariot bascule

dit elle d'une voix forte aux hommes de la baronne

"Je compte jusqu'à trois et on tire. 1 ... 2 ... 3"

Ajouta t'elle en joignant le geste et la parole

Modifié par un modérateur lundi 7 octobre 2019 21:21:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lozatal  
#19 Envoyé le : mardi 8 octobre 2019 23:03:25(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 75
Localisation : Nancy

Jubilost Narthropple


Tout le monde se précipite pour tenter d'intervenir. Sous l'intervention d'Ephyra, les chevaux se calment et quand Charani les libères, ils s'éloignent pour rejoindre la berge. Mais ce faisant, ce qui "retenait" vraiment le chariot... Heureusement, les compagnons de Charani, assisté par Klaws et Mélusine, le retiennent de toute leurs forces.

Avec les gnomes, ils arrivent à entourer le chariot, quitte à s'enfoncer dans la rivière torrentielle pour pousser le chariot. Et c'est plutôt efficace car, en quelques minutes d'effort coordonnées et l'assistance d'une corde attaché à l'un des montants, ils arrivent à l'en sortir. Fatigué, en sueur sous l'effort, les gnomes s’effondrent dans la rivière en soupirant de soulagement.

Le chef de l'expédition descend de son perchoir, soulagé, mais ne peut s'empêcher un: « Vous avez mis l'temps ! Vous vous rendez compte de ce que contiens mon chariot? » Malgré tout, il affiche une mine ravi. « M'enfin, j'ai eu d'la chance que vous étiez dans le coin. Je me présente: Jubilost Narthropple. Aventurier, écrivain et commerçant. J'ai entendu parler d'une baronnie naissante et j'ai fait le voyage jusqu'ici... Je ne suis pas déçu: des marécages, des Kobolds qui nous attaquent, des trolls stupides. Sans compter quelque bandits peu aguerri qui joué, et perdu, leurs vies. J'avoue que je ne suis pas déçu. C'est ironique hein. Je sais que l'ironie et le sacarsme est toujours difficile a comprendre pour les gens du cru. Vous ne sauriez pas où je peux rejoindre le village qui sert de capitale par hasard? Mes cartes ne l'indiquent pas... Pourtant, je met un point d'honneur à les tenir à jour. »

Le temps qu'il parle, plus pour écouter le son de sa propre voix, les autres gnomes se relèvent et retourne sur la berge pour vérifier l'état du chariot et s'occuper des poneys.
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Trajan  
#20 Envoyé le : jeudi 10 octobre 2019 00:43:59(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

42 / 42

CA:19
S1: 6/6
S2: 4/4
Rep.: 18/18
Mythique: 4/5

Saisissant que le gnome face à elle aime s'écouter parler et a une haute opinion de lui-même, Charani décide de lui offrir une petite leçon d'humilité. Elle commence par délibérément ignorer le gnome pour féliciter ses gardes ainsi que Mélusine, Aramillon et Klaws.

« Maître gnome, je conçois que vous venez de vivre un événement perturbant, néanmoins je m'étonne que vous ne remarquiez pas à qui vous vous adressez. » Charani fait une brève pause, laissant à Jubilost le temps de jauger son interlocutrice et la fortune qu'elle a sur elle en bijoux et artefacts anciens.

« Il se trouve que je suis la baronne des Terres Retrouvées, quant à notre humble village, il vous attendra au bout de cette route. Les gens y sont certes moins cultivés que dans les cours de Restov, mais ils ont l'âme assez généreuse pour aider des étrangers sur la route.

Pouvez-vous m'en dire un peu plus sur les kobolds qui gisent dans la rivière ? Vous avez été attaqués ? »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET