Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

2 Pages12>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : samedi 7 décembre 2019 20:30:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Les sables de Rahadoum


Viz sortit de l'Ulunat, Nilne sur ses talons. Alors que la phalène plissait les yeux en grimaçant d'inconfort, rabattant immédiatement son capuchon pour se protéger de l'ardeur du soleil, l'ensorceleuse pesa brièvement leurs options. Sur son épaule, le corbeau croassa. Elle avait entendu parler d'une ou deux bibliothèques dans le District des Profondeurs, au Nord Est de la ville. Pas tout près, mais elles devraient être raisonnablement accessible. Bien sûr, la plus grande source de savoir en ville était sans aucun doute les bibliothèques de l'Académie Elephantine, sur l'Île d'Ivoire. Mais accéder à l'Académie Arcanique la plus prestigieuse de ce côté de Garund serait sans conteste plus difficile.

Tu penches pour quelle option?
Je veux bien un test de connaissance approprié (selon le sujet) avec avantage, également (grâce aux ressources de la bibliothèque).
Si le sujet est trop pointu, l'avantage ne sera pas appliqué, ça dépendra aussi de la bibliothèque où tu te trouvera.

Modifié par un utilisateur samedi 7 décembre 2019 20:31:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Hikari  
#2 Envoyé le : lundi 9 décembre 2019 11:43:10(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻


Je reste vague au cas où d’autres souhaiteraient se joindre aux recherches à la bibliothèque.

Avide de connaissances et de réussite, il était logique pour Viz de commencer par se rendre à l’Académie Éléphantine. Si la jeune ensorceleuse avait une haute opinion d’elle-même, peut-être même un peu trop, elle pensait néanmoins pouvoir gérer le problème des « tickets d’entrée ». Tout dépend de qui se découvrirait en face d’elle.
Tournant la tête, elle remarqua l’inconfort de la pauvre phalène.
« C’est le soleil qui te gêne Nilne ? Il faudra qu’on pense à t’acheter une protection, ça peut être dangereux dans le désert…
J’ai peut-être un sort qui pourrait t’aider, mais… je ne garantie rien, ce n’est pas pour cela qu’il est conçu.  »
proposa-t-elle, songeuse.

Je parle du sort Prestidigition, plus précisément d’un « effet sensoriel inoffensif ».

À la bibliothèque, je recherche en priorité des informations générales sur la zone géographique, les gripplis et les boggards. Si j’ai du temps, je recherche la liste des évènements survenus dans la région.


  • Connaissances (Nature j’imagine ?) : 1d20+1 donne [16] + 1 = 17
  • Connaissances (avantage) : 1d20+1 donne [4] + 1 = 5


Selon les « conditions d’entrée », je peux proposer un jet de persuasion, de l’argent ou des connaissances, je te laisse la main.

En ce qu’il s’agit de l’étude des monstres, j’ai potentiellement un bonus de +4 (Azure Affinity). Cela dit, je ne sais pas si ça s’applique dans ce cas de figure.
Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : lundi 9 décembre 2019 21:41:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Les sables de Rahadoum


Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19

Nilne étrécit les yeux, en resserant capuche et foulard devant son visage, se protégeant autant du soleil que du sable.
« Oui. Mais pas la chaleur, juste la lumière...je vis aussi bien que vous dans le désert, mais...Tu as déjà été dans un champ de neige par temps clair? C'est un peu ça. J'ai de trop bons yeux pour autant de clarté. Mais bon, il faut souffrir pour être belle! Et voir en pleine nuit surtout. On peut essayer la magie mais il me faudrait un bandeau surtout. On y va? »

Trouver leur chemin jusqu'à l'Académie Elephantine ne fut pas particulièrement difficile, mais les rues d'Azir étaient encombrées presque à toute heure de la journée, par les foules du cru autant que par les visiteurs. Se frayant un chemin à travers les passants, les marchands de rue, les messagers, les animaux de trait, les montures, les patrouilles, tout en gardant un oeil sur leur bourse pour éviter les voleurs. Elles traversèrent les marchés et leurs odeurs d'épices, de bois, de parfums, d'encens, de crasse, de fumée et de graisse brûlée, et finalement les ponts menant jusqu'à l'Île d'Ivoire où se dressait les murs et les coupoles blanches de l'Académie.



Les aventuriers en quête d'information posèrent le pied sur l'île, là où les pierres couleur de sable du pont laissait la place à un sol immaculé de marbre blanc. Elles s'apprêtaient à passer sous les arches quand une voix les interpella. Une femme portant une tenue bleu et blanche, qui était très occupée à faire léviter quelques pierres au creux de sa main, leur lança.
« Halte! Vous n'avez pas l'air d'être étudiantes ou professeures...Et je ne crois pas vous avoir déjà vu dans les murs de l'Académie. Qu'est ce qui vous amène? »

Une fois que Viz eut résumé les raisons de leur venue, l'arcaniste les examina brièvement.
« Vous avez deux possibilités! Soit vous pouvez payer le droit d'entrer, cinq pièces d'or chacune pour la journée, soit vous pouvez passer une heure chacune, ou deux au total, avec l'un de nos archivistes, pour lui confier quelque chose que vous savez: un témoignage, un récit, des connaissances, en particulier si elles sont rares, sont toujours les bienvenues à l'Académie Elephantine. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#4 Envoyé le : jeudi 12 décembre 2019 23:06:21(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Académie Elephantine


Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19

Nilne pesa un instant la proposition de la portière (?), et accepta rapidement la seconde option.
« Un échange de connaissance me convient tout à fait. Il se trouve que je suis une fervente partisane de la circulation du savoir. Où pouvons nous trouver ces scribes? »

Viz accepta elle aussi, et la portière sourit. Elle effectua quelques gestes de sa main gauche, et une des pierres se mit à briller, une rune étincelant à sa surface.
« Cette pierre vous guidera. Bienvenue à l'Académie! »

La pierre les conduisit jusqu'à une série de petites salles aux portes ouvertes, dans le grand corridor au delà du premier hall. Là, deux scribes en robes blanches et bleues les accueillirent, leur expliquant le principe: elles livraient quelques éléments de leur connaissance, et pouvaient en échange accéder à la bibliothèque de l'Académie pour la journée, en contrepartie. Elles passèrent une heure à décrire leurs propres expériences, dans des alcôves séparées. Viz décrivit la vie quotidienne au Chéliax, mettant à jour les connaissances de l'Académie sur l'Empire. Lorsqu'elles ressortirent, Nilne souriait, et elles entrèrent ensemble dans la bibliothèque. Les fenêtres étaient verrouillées et scellées par des sceaux magiques, mais il régnait sur place une agréable fraîcheur, et les ouvrages étaient soigneusement rangés dans des étagères qui semblaient faites d'ivoire, ou peut être d'un marbre très blanc.

Elles passèrent la suite de la journée plongées dans leurs recherches, épluchant les ouvrages sur les Terres Noyées, la faune de Garund, les amphibiens, et autres sujets pouvant les renseigner, même si Nilne peinait à ne pas se disperser sur d'autres sujets.

Lorsque vint l'heure de lever le camp et de retourner vers les Roseaux pour retrouver les autres, elles n'avaient pas appris tant que cela...mais Nilne tomba au dernier moment sur un ouvrage décrivant les us et coutumes des boggards.

Gripplis


Boggards


  • Intelligence (Nilne) : 1D20+1 donne [20] + 1 = 21

Modifié par un utilisateur jeudi 12 décembre 2019 23:23:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : dimanche 29 mars 2020 23:04:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
27 Lamashan 4719, dans la matinée - Havre-Vert, Oasis Eternelle, Sud de Rahadoum
Musique - Havre Vert



La fermière acquiesça, et pris la main de Viz dans un geste rassurant, la guidant derrière elle. Elles retrouvèrent la place centrale du village, et Viz fut conduite jusqu'à une boutique qui portait une enseigne de bois noir, poli, enveloppée de vignes fleuries, et portant l'inscription Milles Nuances de Vert.

La fermière ouvrit la porte, et laissa Viz entrer, la saluant d'un hochement de tête silencieux. L'endroit sentait l'orchidée, la sauge, les herbes aromatiques, quelques notes flottant au dessus d'une odeur végétale envahissant. Un grand espace où trônaient plusieurs plantes en pots était entrecoupé d'étagères solides où des pots de terre cuites et des boites de bois s'alignaient, soigneusement rangées et étiquettées. Un grand comptoir, derrière lequel se trouvait une autre série d'étagères, occupait le fond de la pièce, devant un rideau menant à l'arrière boutique. Le comptoir devait aussi servir d'atelier de préparation, à en juger par les mortiers d'argiles et autres ustensiles.

Derrière le comptoire, un demi-elfe leva les yeux d'une pâte végétale qu'il était en train de préparer et de transformer en pillules, et lui sourit.
« Bienvenue aux Milles Nuances de Vert....je suis Eleazar...je peux vous aider, demoiselle...? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#6 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 17:01:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻

Surprise que la fermière lui prenne la main, Viz se laissa faire, davantage curieuse que confiante. La femme ne lui semblait pas particulièrement louche, pas plus que le reste du village, ce qui la fit douter un instant de son pressentiment et des propos de la chose qui la hantait. Elle était tout de même convaincue de la véracité des propos de cette chose, elle aimait jouer avec l’ensorceleuse, mais ne semblait pas être une adepte du bluff.
Arrivée sur le seuil de la boutique, Viz observa méticuleusement son entourage, espérant détecter la moindre étincelle de magie louche. En vain.

Toisant avec insistance le demi-elfe, elle lui répondit d’un ton hésitant :
« Hum… merci, je me nomme Viz. Peut-être oui. C’est la première fois que je viens dans votre village, et je me demandais ce que vous faites en matière de magie et d’herbologie. Vous sauriez me dire ? D’ailleurs, vous exercez ici depuis longtemps ?  » demanda-t-elle, guettant le moindre indice.
Offline Boadicee  
#7 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 22:30:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Havre Vert



L'herboriste se montra affable en réponse à Viz. Après une seconde de silence impassible où il sembla presque regarder dans le vide, il sourit largement en répondant.
« Oh, vous savez, personne ne pratique la magie ici...mais moi, ma soeur et notre mère nous efforçons de faire ce que nous pouvons avec les bienfaits que nous accorde la jungle de l'Oasis. Il y a de nombreuses plantes aux propriétés fascinantes ici. Nous pouvons désinfecter les plaies, apaiser les fièvres, les toux, accélérer la guérison des blessure, soulager les douleurs...et bien sur, l'aissaisonnement de la nourriture est aussi plutôt agréable. Je suis l'apprenti, pour être tout à fait honnête avec vous, mais ma mère, Leyisha l'Ancienne, a commencé à vraiment m'enseigner il y a quelques années.

Il y a quelque chose en particulier qui vous intéresse? »


Pendant qu'il parlait, l'ensorceleuse examina la pièce, mais fut encore une fois la victime d'une déception...rien ici n'étincelait de l'aura qu'elle avait appris à associer à la magie. Apparemment, l'homme disait la vérité.

Perspicacité DD12
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#8 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 22:44:21(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻

  • Perspicaçons, perspicaçons… : 1d20+5 donne [5] + 5 = 10


Déçue de sa piètre performance, ou de son instinct, faire de nouveau chou blanc fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase : Viz se mit à arborer une mine boudeuse.
« C’est plutôt impressionnant. Je ne suis pas très familière avec la science des plantes pour être honnête, mais c’est un domaine qui m’intéresse beaucoup. L’assaisonnement aussi cela dit.  » ajouta-t-elle, retenant un petit rire nerveux.

« Hum… A vrai dire, je m’intéresse également à votre Oasis. Nous y avons fait halte plus tôt et c’est une vraie merveille de la nature. Pardonnez ma curiosité peut-être mal placée, mais je suis même surprise de trouver un tel petit paradis au Rahadoum. Vous pourriez m’en dire plus, si cela ne vous ennuie pas ?  »

Modifié par un utilisateur lundi 30 mars 2020 23:00:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#9 Envoyé le : mardi 31 mars 2020 23:37:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Havre Vert



L'herboriste hocha la tête. Resta silencieux un instant en regardant dans le vide. Ce n'est que trois secondes plus tard qu'il reprit.
« Hum...je ne sais pas si nous pouvons parler de "notre Oasis", elle occupe presque un cinquième de la surface de Rahadoum. Mais c'est un endroit plein de merveilles, et de danger. C'est une source de vie au milieu des sables, mais la vie qu'on y trouve peut être redoutablement agressive et mortelle pour quelqu'un comme vous. En connaissant l'Oasis, et en restant prudent, on peut rester près des pistes et des lacs qui sont relativement sûr.

Fort heureusement, la forêt nous protège, d'où le nom de notre village, d'ailleurs. »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#10 Envoyé le : mercredi 1 avril 2020 19:50:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Havre Vert



L'herboriste poursuivit son explication.
« Si c'est une explication sur l'origine de l'Oasis qu'il vous faut, je ne suis sans doute pas le mieux placé. Mais contrairement au reste de Rahadoum, il y a de très nombreuses sources souterraines, ruisseaux, étangs et lacs à travers toute la région. C'est grâce à cela que la végétation a pu se développer à ce point.

Historiquement, il y a des créatures élémentaires dans la jungle, mais je n'en ai jamais vu. Ma mère a dit qu'elle avait déjà rencontré un élémentaire d'eau, mais c'était il y a plus de cinquante ans. Je ne sais trop que vous dire de plus...est ce que vous avez des questions? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#11 Envoyé le : mercredi 1 avril 2020 22:24:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻

Observant l’herboriste avec une pointe de perplexité, Viz trouvait sa façon d’être étrange, comme s’il était là sans vraiment être là. Comme si ce n'était pas lui qui lui répondait. Elle avait du mal à déterminer ce qu'elle ressentait, c'était trop flou. Peut-être était-ce juste de la paranoïa, mais ça commençait à faire beaucoup.

« Hum, je vois. C’est une bien intéressante géographie que celle de votre région, je trouve ça très intéressant de savoir comment votre ville a acquis une parfaite autonomie en synergie avec votre environnement. Je vous remercie pour vos explications. J’aurais juste une… dernière question. Qu’entendez-vous par « pour quelqu’un comme moi » ? Qu’est ce qui nous différencie sur ce point ?  » demanda-t-elle, sentant anguille sous roche. Elle commençait à se sentir mal à l’aise, et avait hâte de quitter cet endroit. Être en intérieur ne faisait qu’accentuer ce sentiment.
Offline Boadicee  
#12 Envoyé le : jeudi 2 avril 2020 22:30:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Havre Vert



L'herboriste cligna des yeux, sans changer d'expression, ne répondant que quelques instants plus tard.
« Hum...? Oh. Vous n'êtes pas née dans la jungle, c'est aussi simple que ça. Vous ne savez pas comment ces lieux marchent, ce qui est dangereux, et ce qui ne l'est pas. Quelles créatures rôdent dans la forêt. Quels fruits sont comestibles. Quels chemins sont traitres. C'est aussi simple que ça. »

L'herboriste s'exprimait toujours avec une confiance tranquille, mais cela ne rendait pas sa manière de parler moins inquiétante, même si ce n'était vraisemblablement pas intentionel.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#13 Envoyé le : vendredi 3 avril 2020 08:00:40(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻

Un frisson lui parcourut l’échine. Le demi-elfe n’avait pas l’air méchant, et c’était tout ce que Viz avait réussi à en tirer. Elle avait toujours la sensation que quelque chose d’inquiétant rôdait dans l’air, sans avoir la moindre idée de ce dont il s’agissait. Pour l’heure, elle avait surtout envie de retourner auprès de ses compagnons. La situation ne lui plaisait pas, pas du tout.
« Oui, j’imagine que c’est vrai. Je vous remercie de votre attention, il faut que je retourne auprès des miens, nous n’allons pas nous attarder longtemps. Je vous souhaite une agréable fin de journée.  » conclua-t-elle, arborant un magnifique sourire forcé.

S’il y a moyen de lui acheter un petit truc avant de partir, histoire de le remercier, c’est volontiers. N’importe quel truc à moins de 20 po pourrait faire l’affaire.
Offline Boadicee  
#14 Envoyé le : jeudi 9 avril 2020 00:15:34(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Havre Vert


Viz remercia le demi-elfe, et s'enquit de ce qu'il avait en stock, finissant par faire l'acquisition d'une dose de thé antivenin. Elle ignorait si elle aurait l'occasion de s'en servir, mais ça pouvait tout de même être utile à l'occasion, et elle avait au moins donné le change avec succès. Sans perdre un instant, elle rejoignit ses compagnons à la taverne.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#15 Envoyé le : dimanche 30 août 2020 21:19:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
13 Lamashan 4719, dans la journée - Haldûn

Musique - Haldun, la porte du désert


Laissant ses compagnons vaquer à leurs occupations, Viz s'engagea dans les rues de la ville, remontant les allées en pente en direction des fortifications de la passe méridionale. Elle ne connaissait pas la ville, et son plan était pour le moins...chaotique, mais Nilne lui avait donné des indications, et elle pu se guider grâve à la Stèle des Pluies qui dominait le reste de la ville.


Finalement, elle atteignit une petite porte fermée par de simples rideaux, qu'elle écarta pour entrer. L'échoppe de Dee était très clairement un lieu de magie, les lieux étaient envahie d'une fumée d'encens qui parfumait l'atmosphère d'une odeur d'ambre brûlé, les étagères recouvertes d'animaux empaillés, d'encens, d'herbes et de jarres diverses et variés. Le crâne d'une créature reptilienne semblait la regarder depuis le recoin d'une table, la chandelle allumée à l'intérieur lui donnant un air de fantôme. Ce qui ressemblait à un énorme insecte fossilisé dans un bloc d'ambre était perché sur une table basse.

Sa contemplation de l'intérieur fut interrompue par un râclement de gorge à sa gauche. Une femme vêtue de robes noire et mauve, portant plusieurs colliers de perles et de pierres, d'ossements et de plumes, l'observait depuis l'embrasure d'une porte menant plus profondément dans le bâtiment. Son visage était parsemé de points blancs tatoués autour de ses yeux. Elle avait les bras croisés, mais paraissait surtout intriguée.
« Que puis-je faire pour vous, jeune fille Chélaxienne? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#16 Envoyé le : lundi 31 août 2020 11:02:42(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻


Appréciant l’atmosphère des lieux, Viz était encore dans la lune. L’ambiance de la boutique ravissait ses yeux, lui rappelant son père, d’une certaine manière. Résistant à la tentation de mettre ses doigts partout, elle laissa son regard flâner sur les étagères, s’attardant tout particulièrement sur le crâne reptilien.
Elle sursauta lorsqu’elle entendit Dee.

« Oh excusez-moi. Je me nomme Viz. Vous devez être Dame Dee ?
Je viens d’arriver en ville, et mes compagnons et moi-même nous efforçons de régler tous les problèmes ayant lien avec ce qui se rapporte… aux démons, pour ainsi dire. Je me demandais si quelqu’un dans cette ville aurait quelque chose à m’apprendre, et c’est vous que l’on m’a recommandé. Toute connaissance touchant de près ou de loin à l’exorcisme m’intéresse tout particulièrement.

Je m’intéresse également aux sorts de l’école de l’enchantement, si tant est que vous en ayez.  »

Offline Boadicee  
#17 Envoyé le : mardi 1 septembre 2020 23:11:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Haldun, la porte du désert



L'adresse formelle de Viz fit rire la maîtresse des lieux, un rire de gorge doux et chaleureux.
Appelle moi Dee, ma fille, et ne fais pas de manière. Des chasseurs de démon, hein? C'est pas banal dans la région, mais il faut dire que la plupart sont religieux et donc on des démêlées avec la Légion Pure. « Je n'ai pas de "sorts" au sens où vous l'entendriez, mes sorts sont la magie que je peux négocier avec les esprits de ces lieux. Mais je peux peut être vous apprendre quelque chose de l'exorcisme, traiter avec les esprits nécessite aussi de savoir comment les bannir. Dites m'en plus, cependant...qui voulez vous exorciser? Quels démons traquez vous dans cette région? A ma connaissance, il n'y en a pas à Haldûn, mais sans savoir quoi chercher, ma vision est...limitée. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#18 Envoyé le : mercredi 2 septembre 2020 10:32:44(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻


Ravie d’être fait rire son interlocutrice, même si ce n’était pas le but souhaité, Viz commença à tortiller l’une de ses mèches de cheveux.

« Toute connaissance m’intéresse Dee.
À dire vrai, je n’ai pas mentionné que j’étais ici pour cette raison. Je la vois simplement comme une occasion d’apprendre. Trouver ce genre de savoir n’est pas chose aisée. Je désire apprendre à exorciser le plus grand nombre, de manière générale, vous voyez ?

Mais puis-ce que vous en parlez, nous nous renseignons également sur les monstres des marais… Il parait que leur activité est anormale. Cela vous dit quelque chose ?  »

Modifié par un utilisateur mercredi 2 septembre 2020 10:33:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#19 Envoyé le : jeudi 3 septembre 2020 21:58:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Haldun, la porte du désert



Dee sourit, et fit signe à Viz d'approcher.
« Approche, approche, ma fille, pas la peine de faire des formalités. Je vais nous faire du thé. Et tu as vu juste en ce qui concerne les créatures des marais, quelque chose les troubles. Les esprits m'en ont parlé, et les rumeurs de la ville également. Commençons par là, c'est un bien moindre sujet que l'exorcisme. »

Quelques minutes plus tard, Dee et son invitée étaient assises à une table basse, une théière fumante et deux gobelets, ainsi que des biscuits et des tranches de fruits confits que la mystique partageait volontiers.
« Les murmures qui me viennent des marais sont effectivement inquiétants. Les esprits parle d'un nouveau chant, qui résonne dans les landes humides et les marécages, un chant grondant et croassant. Et les caravanes ont mentionné des attaques de boggart et de gripplis le long de la route des caravanes. Beaucoup d'agressivité. Et de morts. Rien qu'hier, j'ai un groupe d'aventuriers qui voulaient que j'use de divination pour retrouver l'un des leurs, enlevé pendant une attaque. Donc oui, ça me dit quelque chose. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#20 Envoyé le : vendredi 4 septembre 2020 08:03:02(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻


Viz ne se fit pas prier pour accepter l’invitation, telle une enfant attirée par une sucrerie. Elle regardait les tranches de fruits confits avec avidité, attendant impatiemment que Dee se serve pour se servir à son tour. Elle se mit à l’aise, tâchant cependant de ne pas paraitre trop provocatrice vis-à-vis de son interlocutrice.

« Un chant grondant et croassant vous dites ? Hmmm… Pensez-vous qu’il soit réaliste d’envisager qu’une sorte de… boggart différent des autres se soit improvisé chef dans le grand banditisme, ou songez-vous à autre chose ?

Par hasard, qu’était-il arrivé à cet aventurier, le savez-vous ?  »
demanda-t-elle en se saisissant poliment de sa tasse de thé, un plaisir qu’elle n’avez pas eu depuis, lui semblait-elle, des temps immémoriaux.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
2 Pages12>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET