Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages<1234>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline thoulkas  
#41 Envoyé le : mardi 18 mai 2021 13:07:25(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963
Il y eut un léger silence après que chacun ait prit la parole, comme si le magicien réfléchissait.

«  Prenez vos affaires et allez-vous en. Je vais rester ici à fredonner un air pour montrer que je ne bouge pas. Je ne suis pas assez stupide que pour redevenir visible alors que je vous connais tous et toutes et que je sais de quoi vous êtes capables.

N'oubliez pas que je vous fait une fleur. Vous auriez peut-être gagné ici mais sans y laisser de nombreuses plumes.

Si l'un de vous fait le moindre geste offensif, vous êtes morts, laissez-les partir maintenant.  »


A ces mots, celui qui semblait être le meilleur combattant fit volte face et se dirigea vers le bateau, calmement, pour montrer sa bonne volonté. De même, celui en prise avec Velours cessa de se débattre.
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#42 Envoyé le : mercredi 19 mai 2021 18:30:26(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,740

Thème d'Athaliandra - Astral Clocktower




La trêve semblait être établie. Athaliandra dissipa la lame embrasée qu'elle tentait dans sa poigne osseuse, signifiant qu'elle avait l'intention d'honorer l'accord verbal qu'ils venaient de passer.
« Je vois que nous nous comprenons. Inutile de faire trainer ça plus longtemps que nécessaire. »

Elle adressa un sourire d'excuses à ses compagnons d'arme de circonstance.
« Pardonnez moi en revanche, mais je ne suis pas assez forte pour vraiment vous aider à trimballer du matériel...mais je suggère qu'on ne traine pas. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#43 Envoyé le : jeudi 20 mai 2021 11:31:59(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0
Le status quo était confirmé par l'invisible. Mais il était clair qu'il ne fallait pas camper le reste de la nuit à se regarder dans le blanc des yeux... Surtout que l'adversaire était invisible. Je m'avançai donc pour prendre le sac contenant les affaires de Nina puis toujours sans quitter des yeux le ponton à la recherche du moindre geste agressif, je revins vers le groupe chargé comme un baudet.
« Allez-vous, je vous suis. Chère amie, je suppose que vous avez un plan de repli. »

Modifié par un utilisateur jeudi 20 mai 2021 11:36:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Chaos  
#44 Envoyé le : jeudi 20 mai 2021 22:24:48(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22



Gardiens des soupirs

Charlaël garda son sourire de serpent, fiers que sa langue de miel ait désamorcé les choses.

« Espérons que ce genre d'évènements ne se reproduiront pas une énième fois... Bonne continuation dans ce cas. Ma belle, c'est fini les câlins. Arrête. » Ordonna-t-il à la géante bête nommée Velours de relâcher sa proie. Elle le fit avec une mauvaise volonté évidente, déliant ses griffes à regret. Sur ces faits, elle tourna le dos au raffle'tout pour montrer son désintérêt.

Par la suite, l'inquisiteur proposa avec galanterie son aide.

« Je serai votre humble serviteur pour porter vos affaires! Si vous le désirez bien entendu. Je le transporte seul moins rapidement, ou avec l’aide de quelqu’un si vous souhaitez déguerpir vite. »

CHARLAËL
Proposition de porter le coffre seul à 6m de VD, sinon 9m avec l’aide de quelqu’un.

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Anadethio  
#45 Envoyé le : samedi 22 mai 2021 11:29:10(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375

🍂 Nina 🍂

13 / 16

CA 19 (C10,D19)
Ref +0 / Vig +4 / Vol +4
Impositions : 4/5
Canalisations : 4/4
⇝ Sorts ⇜
N1 : 3/4



Les choses semblaient bien se profiler puisque le mage n'avait visiblement pas envie de nous empêcher de partir... Bien. Je constate avec un certain étonnement la facilité avec laquelle l'un de mes sauveurs se saisit de mes affaires. Il y avait probablement un peu de magie dans ce sac.

N'ayant pas spécialement envie de m'attarder ici, je me tourne vers les autres et lâche un :

« Je vous suit ? »

De toute manière ce n'est pas vraiment comme si j'avais beaucoup de choix. Avant toutes chose il fallait s'éloigner d'une ou deux rues... Après seulement il sera temps de se lance dans les remerciements et autres considérations.



Dès que nous nous sommes un peu éloignés, je pousse un soupir de soulagement et m'arrête pour regarder le groupe d'individus masqués venus a mon secours. Je tend la main vers eux :

« Bon... Et bien merci. Ravie de faire votre connaissance. Je m'appelle Nina. Puis-je savoir ce qui m'a valu le plaisir de recevoir votre aide ? D'ailleurs... Un d'entre vous est-il blessé ? »

Il ne me semblait pas que le sang ai coulé de leur côté mais dans la confusion quelque chose avait très bien pu m'échapper.




Modifié par un utilisateur dimanche 23 mai 2021 18:59:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#46 Envoyé le : lundi 24 mai 2021 18:49:07(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110


Tandis que ses compagnons portaient les affaires de Nina, Fiore s’appliquait à couvrir leurs traces et à s’assurer qu’ils ne soient pas suivis. Lumières dansantes, sons fantomatiques, prestidigitation… tous les moyens étaient les bienvenus. Bien que cette opération ait été révisée et révisée de nouveau dans sa tête, elle n’en avait pas moins le cœur palpitant, débordant encore d’adrénaline.

Tandis que le groupe marque une pause pour reprendre son souffle, la blondinette en profite aussitôt pour lancer un sort à l’horizon, derrière eux, afin de couvrir leur bribe de conversation.
«  Enchantée Nina. J’m’appelle Fiore. C’est moi qui ai… disons "arrangé" cette p’tite opération de sauvetage. C’est une histoire… un peu longue à raconter, et l’endroit n’est pas sûr. Faudrait mieux la remettre à plus tard, si vous voulez bien. » répondit-elle brièvement, rendant sa poignée de main à Nina.

«  Pour résumer l’essentiel… ces types-là, c’était des sous-fifres. Ceux pour lesquels y bossent sont sacrément plus balèzes… et ils veulent notre mort, à tous les cinq. Enfin, pour certains plus que d’autres. C'est "grâce" à eux que j'ai obtenu vos identités. Et si je me suis démerdée pour vous trouver… vous vous doutez qu’ils ne leur faudra pas longtemps.  »

La voleuse renifla, écartant une mèche de cheveux de l’interstice de son masque, avant de reprendre.
«  J’ai une petite planque non loin d’ici. C’est… pas du luxe par contre.
Si l’un d’entre vous connait un meilleur endroit où s’poser en sécurité, j’suis preneuse.  »

Modifié par un utilisateur lundi 24 mai 2021 18:50:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline thoulkas  
#47 Envoyé le : jeudi 27 mai 2021 09:33:46(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963


Le groupe s’aventurait dans les rues, et à un moment ils entendirent un appel vers eux. «  Fio et les autres, suivez moi.  »

Ils purent voir une femme qui les regardait tout, sourire. «  Ne faites pas confiance à vos connaissances, je vais vous expliquer.  »

Elle se dirigea alors dans les rues de la ville fit des tours, des détours, des pauses,…, avant de se diriger vers le district des pétales. A l’entrée de celui-ci, étonnamment, il n’y avait aucun garde et ils purent entrer.

Et quelques secondes plus tard, la jeune dame entra dans une demeure vide, mais très cosy. «  Suivez-moi, la maison est vide et ici ils ne penseront jamais à nous chercher. Enchanté moi c’est Flitz.  »

Elle prit une profonde respiration, avant de poursuivre. Psychologie dd18 pour le spoiler


«  Alors avant d’enlever vos masques j’aimerais vous prévenir de quelque chose. Vous, ainsi que d’autres, êtes liés et liées… Et vos vies ont été dirigées et surveillées par une entité très puissante. Je vais maintenant vous demander si vous voulez bien, d’enlever vos masques.  »

Je ne sais pas si vous le faites mais clairement, dès que quelqu’un retire son masque, alors les autres du même « sexe » se retrouvent face à quelqu’un qui lui ressemble étrangement… La ressemblance est presque la même qu’entre 2 jumeaux, mais un demi-elfe aura ses traits un rien plus fins et les oreilles un rien pointues,…

«  Je me doute que vous devez avoir des questions. Je n’aurai que quelques réponses mais je vous écoute…  »

Clairement, l’ambiance était étrange, parce que l’étonnement amenait un certain malaise… Mais d’un autre côté vous sentez, tout comme sur les docks, un sentiment positif de bienveillance et de complétion… Et vous voir augmente ce sentiment…

Modifié par un utilisateur jeudi 27 mai 2021 09:59:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#48 Envoyé le : jeudi 27 mai 2021 10:41:24(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0
Le sac était beaucoup plus léger que ce qu'il en avait l'air, je pu donc le mettre sur mon épaule facilement et suivis le groupe, répondant rapidement à la prisonnière libérée:
« Bonjour Nina, on fera les présentations plus tard et je pense qu'on est tous à la recherche de réponses. Et oui, je vais bien merci. »

Tenant d'une main le sac, de l'autre ma rapière, je suivis notre employeuse qui visiblement mettait à profit une bonne partie de son répertoire magique pour essayer de semer d'éventuels poursuivants.

L'apparition d'une nouvelle venue me fit lâcher le sac pour me mettre en position de garde, instinctivement, je me plaçai entre l'inconnue et Nina... mais visiblement, elle connaissait notre employeuse et avait l'air tout aussi inquiète que nous concernant nos ennemis potentiels.

Nous la suivîmes jusqu'à une demeure vide. Toujours sur mes gardes et n'ayant rien à cacher, j'enlevai mon masque... Peut-être obtiendrais-je finalement des réponses aux questions qui me chatouillaient les méninges depuis le début de la soirée.
Offline Chaos  
#49 Envoyé le : jeudi 27 mai 2021 23:29:04(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22


Gardiens des soupirs

L'inquisiteur était un être joyeux et amène. Il rendit le salut de Nina de sa main non-prise par le coffre. Une poigne ferme et gantée.

« Enchanté de te rencontrer Nina! Moi c'est Charlael. Charlael Iansandoral. » Se présenta-t-il avec un nom de famille à consonance elfique, de son accent roulant les r. « Et voici la douce Velours, protectrice des rues et pourfendeuse des oppresseurs des rues! » Plaisanta-t-il sur l'énorme animal qui s'envola avec lourdeur sur les toîts. Un -Grou- profond se fit entendre dans la nuit, comme approbation au pied de la lettre de cette dénomination.

« J'espère que tu te sens mieux? Que tout le monde va bien? Avec moi et Velours dans les parages ils ne risquent de ne pas revenir de sitôt. Je pense déjà les avoir rencontrer. Ils m'ont enlevés moi aussi. Et ce ne fut pas une grande partie de plaisir. Ce sont des véritables brutes avec un sacré manque de cervelle. Aucune classe! Sans ce mage ils auraient fait une petite trempette dans le fleuve. »

Puis se tournant un peu plus vers l'ensemble du groupe, alors que les guêpes finissaient de s'évaporer. « J'ai de quoi soigner les plaies au besoin. J'aurai bien proposé le Temple des Plaisirs pour souffler... Cependant d'après la -lettre- que l'on m'a transmise ce n'est plus un lieu sûr. Ils n'auraient guère l'audace de s'attaquer à un temple. Mais à la sortie de celui-ci c'est tout autre chose... Réfléchissons en chemin? »

L'inquisiteur savait se montrer autant inoffensif que sociable, des qualités importantes dans une telle situation. Avec le temps, il saurait bien si toute cette clique était des personnes malheureusement engagées dans cette histoire... Ou bien juste des taupes.



Le demi-elfe avait déjà son masque dans la main lors du discours de Flitz, souhaitant se gratter le nez. Après s'être essuyé avec sa ma manche il put constater l'étrange ressemblance de son reflet avec de parfaits inconnus quelques instants plus tard... Il ordonna à Velours de garder l'entrée par sa carrure et son armure, et l'animal couvrit parfaitement la totalité de la porte. Ombre en veille.

« Désolé, ça me démangeais... Je pensais sincèrement être fils unique! Mon monde entier s'effondre, argh! En tous cas je voient que vous êtes tous aussi beaux que moi? »

Le demi-elfe était assez petit, avec ses traits efféminés et son étrange tatouage juste en dessous des yeux, formant une ligne descendante de larmes noires. Plus étrange encore étaient ses pupilles d'un bleu trop grand et trop pénétrant: héritage des profondeurs. Son regard lascif semblait voir à l'intérieur des choses. Particulièrement sur leur informatrice. Il mit par la suite une sorte de bandeau bénis d'un sceau, qui amoindrissait ses yeux trop reconnaissables. Cela lui donnait un air mystérieux.

« Flitz, es-tu sûre d'aller bien? Tu ne sembles pas dans ton assiette. Pourrais-tu m'en dire plus sur cette sorte d'entité? Nos liens et apparences étranges. Ou bien un peu plus sur ces personnes nous harcelant gaiement depuis quelques temps? »

Modifié par un utilisateur samedi 29 mai 2021 18:10:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Anadethio  
#50 Envoyé le : vendredi 28 mai 2021 00:37:09(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


Ne pas s'éterniser ici et discuter a un endroit plus sur. L'idée est indéniablement bonne. Je ne vais surement pas m'y opposer. En revanche il y a quelque chose de primordial que je dois faire avant.

« Ca me vas. Laissez moi juste récupérer mon arme dans le sac. Oh. Et pas d'inquiétude pour moi. Je ne reste jamais blessée bien longtemps. »

J'enfilerais bien mon armure pour me sentir un peu plus en sécurité mais bon. Pas le temps pour se réconforter. Il faut faire vite. Mais a défaut d'armure je peux dissiper les derniers résidus de la migraine engendrée par l'étrange attaque mentale qui m'a été infligée. Et si jamais un des autres a une petite coupure... ça ne sera pas perdu. Une vague d'énergie positive m'enveloppe et s'étend a quelques mètres autour de moi, soignant ce qui doit l'être.

J'enregistre tant bien que mal les informations qui me sont données sur ce petit groupe hétéroclite. Et lorsque nous sommes rejoints par une inconnue que, visiblement, la dénommée Fiore a l'origine de mon sauvetage connait, je ne peux pas m'empêcher de grimacer. Ce genre d'entée en matière me donne envie de ne surtout pas tourner le dos a la personne concernée. Je le fais d'ailleurs aussi peu que possible alors que nous avançons dans les rues.

Bordel que c'est grand.



Nous voilà enfin dans une relative sécurités. Je pousse un soupir et c'est a peine si la dénommée Flitz a le temps de dire quelque chose a propos des masques avant que j'ai arraché celui qui m'avais été mis.

« Partez du principe que je ne sais rien sur cette histoire et expliquez moi tout ce que vous pouvez.

Oh. Et si. Une question primordiale. Y'a de l'alcool ici ? Un remontant serrait pas de refus. »




J'utilise une canalisation et repasse full PV.


Offline Hikari  
#51 Envoyé le : vendredi 28 mai 2021 08:10:42(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110


A la rencontre de Flitz’, Fiore ne dit mot, faisant mine de suivre le mouvement, le regard s’agitant toujours de droite à gauche, surveillant les alentours. Elle s’engouffre dans les rues à la suite de la demi-elfe, pressant le pas et bombardant régulièrement l’arrière de sortilèges d’illusions.

Une fois arrivés à la planque, Fiore souffla bruyamment, contente que le "plan" se soit bien passé jusqu’ici. Elle enleva son masque, révélant une bouille mesquine. Si elle pouvait ressembler à Athaliandra ou Nina, elle se distinguait par un tatouage discret représentant un serpent se mordant la queue, au creux de son cou, et par ses yeux, dont l’un était d’un bleu profond, hypnotiseur, l’autre était recouvert par un cache-œil.

Contrairement à Charlael, Fiore ne vit pas ça comme un quelconque lien de parenté : elle savait bien qu’elle avait laissé les siens loin derrière elle… du moins le croyait-elle sincèrement. Non, voilà qui relevait sans doute davantage de la magie… ou de la providence.

Voyant le stress monter en Flitz, elle vint se placer devant cette dernière, sur son flanc, tâchant d’être prête à intervenir pour la protéger si ça tournait au vinaigre -bien qu’elle en doutait- et de ne surtout pas se mettre entre les invités et la sortie, question de politesse et de confort.

Posant une main sur l’épaule de Flitz :
«  Te formalise pas Flitz’. Ça va bien se passer.
Bon… par où on commence… Tu préfères que je te laisse la main et que je surveille les alentours ?  »
demanda Fiore à Flitz.

Après tout, elle avait bien rédigé et déposé les lettres, mais elle n'en savait pas plus que sa roublarde d'amie. Et Flitz semblait pour l'heure avoir accaparé l'attention de son auditoire.

Modifié par un utilisateur vendredi 28 mai 2021 08:12:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#52 Envoyé le : samedi 29 mai 2021 16:11:47(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,740

Thème d'Athaliandra - Astral Clocktower




Athaliandra suivit le mouvement, jouant les arrière-gardes avec Fiore et gardant un oeil sur leurs possibles poursuivants. Son sourire et son air assuré avaient été remplacé par une expression tendue, méfiante, toujours en alerte, mais elle ne parvint pas à s'empêcher de sourire à la question de Nina.
« Oh, je suis blessée, mais je m'y suis habituée... »

Elle tendit son bras osseux pour rendre la poignée de main de la jeune femme de ses phalanges nues.
« Athaliandra. Mais appelez moi Atha, ou Ath. C'est plus simple. Le reste devra attendre un peu de tranquillité, je crois... »

L'irruption de Flitz fit naître un sabre de feu dans la paume d'os de l'escrimeuse, mais elle la dissipa rapidement en réalisant que cette dernière et Fiore se connaissaient. Une alliée, au moins pour l'instant...Athaliandra aurait bien suggéré un lieu sûr, mais honnêtement, elle était peu sûre d'elle...et n'avait aucune garantie qu'elle n'était pas surveillée depuis longtemps. Elle se contenta donc de suivre les autres, pour l'instant.

Une fois qu'ils furent enfin à l'abri, Athaliandra obéit aux demandes de la dénommée Flitz, et retira son masque, le réduisant en un instant en une poignée de cendres entre ses doigts...et se trouvant face à un miroir. Elle étrangla un hoquet, croyant une seconde se trouver face à Nabéria, mais réalisa que c'était toujours Fiore et Nina à qui elle avait à faire. Et ces dernières lui ressemblaient. Beaucoup, même. Elle fronça un sourcil.
« Intéressant. Je commence à me demander si ces réponses ne sont pas pires que je les imaginaient, en fait...Mais commençons par le commencement. Enchantée, Flitz! Enchantée également, Nina, Fiore, Will...et toi aussi, espèce de racaille Calistrienne! »

Elle ébouriffa les cheveux de Charlael, avec un sourire.
« Au moins, on est dans le même bateau! Histoire de faire les présentations jusqu'au bout: Athaliandra "Main d'Os", mercenaire, escrimeuse, fine lame. J'ai pas mal de questions, mais la plus importante: savez vous pourquoi ces gens s'intéressent à nous? Et pourquoi moi et...et bien, Nina et Fiore nous ressemblons tant? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline thoulkas  
#53 Envoyé le : jeudi 3 juin 2021 08:22:11(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963


Tout le monde se découvrit et Flitz ne put s'empêcher un mouvement d'étonnement. «  Je m'attendais à une ressemblance mais là, c'est un peu fort.  »

Elle se racla la gorge avant de continuer... «  Vous êtes, si je puis dire, le fruit d'une expérience magique... Je ne sais pas pourquoi mais des adorateurs de Nethys avec beaucoup d'argent ont fait le nécessaire pour vous créer... Je les connais sous le nom des porteurs de masques... Et...  »

Elle hésita en regardant Fio... «  C'est comme cela qu'ils m'avaient recruté.  »

Elle tendit alors une suite de parchemins...

N° : B8
Nom : Nina
Lignée : Aucune
Résidence :
Particularités : A reçu la bénédiction de Desna et semble pouvoir bénéficier de sortilèges pour aider les autres. A démarré il y a peu la maladie… En attente de renseignement de son espion.
Note : Capturée, arrivera le 19 Sarénith a la minuit par bateau



N° : N4
Nom : William Arnsen
Lignée : Démoniaque
Résidence : Actuellement à l’Auberge de l’Etoile Dorée
Particularités : Voit dans le noir malgré son apparence humaine. Le sang de démon qui coule en lui semble faire l’effet identique à une lignée lointaine.
Note : A réessayer avec un démon plus puissant. Devrait être éliminé.



N° : B12
Nom : Athaliandra
Lignée : Tu peux remarquer que c’est déchiré à cet endroit
Résidence : Réside dans les flaques
Particularités : Maîtrise le feu et le son.
Note : Sujet hors de contrôle. Devrait être éliminé.



N° : N11
Nom : Charlaël Iansandoral
Lignée : Elfique
Résidence : Palais des plaisirs de Calistria
Particularités : Inquisiteur de Calistria. Possède un lien avec les animaux, relation avec son côté elfique ?
Note : Côtoie trop de monde. Cela est dangereux et doit être arrêté. Le sujet devrait être capturé, et si cela est impossible, éliminé.



N° : B7
Nom : Fiore Aquila Stavian
Lignée : Guenaude
Résidence : Capturée grâce à son espion
Particularités : Maîtrise une forme de magie psychique qui peut être effrayant.
Note : Devrait être poussée à bout pour voir jusqu’où vont ses pouvoirs.



N° : B14
Nom : Sylvia Condottia
Lignée : Elémentaire de feu
Résidence : Taverne du Bon grain
Particularités : Ne maîtrise pas ses pouvoirs, s’embrase quand elle est en colère.
Note : Son espionne nous confirme qu’il est impossible de la laisser vivante. Ordre pour élimination demandé. Devrait être effectué sous peu.



N° : N11
Nom : Sven Augusto
Lignée : Ombre
Résidence : Aucune
Particularités : Maîtrise des pouvoirs encore inconnus.
Note : A disparu depuis 2 mois. Doit être retrouvé à tous prix ! Deux équipes complètes sont envoyées pour le retrouver.


«  Et je sais tout cela parce que j'étais ton espionne Fio, depuis toujours. Ou du moins l'une de tes espionne... Mais je ne voulais pas te mettre en danger, c'est pour cela que j'ai décidé de te sauver... Et de t'aider à sauver les tiens...  »

Modifié par un utilisateur jeudi 3 juin 2021 08:23:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 2 utilisateur ont remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#54 Envoyé le : vendredi 4 juin 2021 05:04:41(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0
!?! Qu'est-ce ? que ? quoi ?!?
Lorsque le nommé Charlael enleva son masque, je fus frappé par son apparence... Enfin notre apparence. Quelle similitude... Il était clair que quelque chose de louche se passait ici, car aux dernières nouvelles, je n'avais pas de frère jumeau...

Après m'être surpris de nos ressemblances, je perçus doucement nos différences. Bien que certains de mes subalternes se moquaient dans mon dos, disant que mon visage était trop doux pour le métier, celui de mon sosie était encore plus délicat... On devinait aisément qu'il prenait soin de sa peau là où je me contentais d'un rinçage à l'eau froide. Cette différence d'attention et de soin portée à l'apparence se marquait de façon générale à l'ensemble du personnage, d'aucun dirait que c'est assez évident étant donné que je ne suis pas spécialement porté sur la chose, favorisant l'utile a l'agréable. Ses yeux étaient également particuliers, là où les miens étaient quelconques. Nos postures et maintiens ne pouvaient être plus différents... Ma rigueur et droiture s'opposaient de façon criarde a son air langoureux et ses manières suaves.

Somme toute, nous pourrions être le résultat d'une expérience consistant a placer un individu et sa copie parfaite dans deux milieux diamétralement opposées et nous en étions à l'étape de découvrir les différences.

Après l'avoir dévisagé de longues secondes... Plus longues que ce que la bienséance autorise, j'arrivai a ouvrir la bouche pour dire:
« Enchanté Charlael... Et euh... Tout le monde... Je suis le capitaine William Arnsen mais vu qu'il est clair qu'on est sorti du cadre professionnel, vous pouvez m'appelez Will. »

Les questions fusaient en tout sens... Visiblement, je n'étais pas le seul a patauger dans la semoule... Je retins mes interrogations pour moi pour le moment, inutile de surcharger le débat. Je restai donc quoi... Jusqu'à ce que la Filtz entamma ce qu'on pouvait qualifier de patchwork d'explication saupoudrée d'excuses...

Je comprends mieux la posture de Fiore...
Visiblement elle avait anticipé le fait de devoir protéger notre interlocutrice. Partageant ce point de vue, je me tins prêt a m'interposer pour calmer le jeu et garder en un seul morceau notre indicatrice.

Je me contentai donc de tendre la main pour pouvoir analyser les morceaux de papier... Espérant que les pièces du puzzle commenceraient a s'emboîter. A mon grand dam, ils ne firent que recouvrir d'énigmes notre tartine de question... Égoïstement, la principale pour moi était cette sois disante lignée démoniaque... Il est vrai que je vois dans le noir, mais...
Restons concentré, laisse les émotions de côté... ici, elles ne sont que brouillard pour l'esprit... Qu'en est-il des autres...?

Les différents documents dans leur ensemble semblaient cohérent, même style grammatical, concis, factuel... Et cette apparition quasi systématique de la mension "devrait être éliminé" renforçait la cohérence de l'explication : expérience magique. Il était clair que pour la personne ayant rédigé ces notes nos existences n'avait nul autre fin que de servir ce but supérieur... Allant même jusqu'à suggérer l'élimination au lieu de l'obliger... Comme si au final notre vie ou notre mort n'avait plus d'importance...
Laisse les émotions de côté... Elles ne seront qu'un obstacle sur le chemin de la connaissance et il est clair que nos antagonistes ne s'encombrent pas de telles choses. Aussi détestables soient-ils, ils auront un atout de plus dans leur manche tant que tu ne les imiteras pas sur ce point...

Je parcourus en détail toutes les fiches découvrant par la même différentes informations sur mes compagnons d'infortune... Le rouge me monta au joue alors que je me rendis compte que j'entrai dans leur intimité sans leur avoir demandé leur avis.
« Excusez-moi, ça ne vous dérange pas que je lise ce qui vous concerne, afin de pouvoir avancer, n'y voyez aucun voyeurisme de ma part. »

Puis après quelques secondes de silence, je repris.
« Est-ce que l'un d'entre vous connaît les dénommés Sylvia Condottia ou Sven Augusto. Ces notes sont récentes, non? Étant donné qu'elles renseignent des lieux de résidence très temporaires... Et visiblement la première nommée est dans de sale drap... Peut-être devrions nous garder les palabres pour après et nous hâter pour aller la sauver ! S'il n'est pas déjà trop tard... »

Réfléchis avant d'agir !

M'adressant directement a Fiore.
« Il est trop tard, n'est-ce pas... Sinon vous lui auriez aussi envoyé une lettre et elle serait ici avec nous...A moins qu'elle n'ait décliné votre invitation... Son tempérament a l'air... Explosif »

Modifié par un utilisateur vendredi 4 juin 2021 05:09:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#55 Envoyé le : vendredi 4 juin 2021 22:55:57(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110


Au fur et à mesure de la conversation, l’attention de Fiore se portait de plus en plus vers son amie au lieu de la fenêtre. Si la ressemblance était frappante, elle s’efforçait de se concentrer sur les quelques différences faisant leur identité propre. Un mécanisme inconscient de son cerveau cherchant à rassembler les morceaux de manière cohérente et à éviter la panique. D’ailleurs, bien que Fiore se figea un moment, une goutte de sueur perlant du front, elle ne comprit pas "créer" au sens "mettre au monde", mais plutôt "transformer en". Le déni, la plus prévisible des réactions de Fiore. De la plupart des humains d'ailleurs, non ?

Elle lâcha un rire nerveux, préférant sans doute en rire que de perdre la face. Elle était obligée d’admettre que cette situation la dépassait, mais après avoir vécu une vie de survie, d’emmerdes et de rapines, on développait souvent un mental déconnecté de la réalité, ou apte à le faire rapidement, comme c’était actuellement le cas.
«  Ha ! J’ai toujours su que tu me cachais quelque chose. Je te rappelle que je peux… enfin, de là à imaginer ça… Saleté.  »

Fiore se fit craquer le cou, un réflexe qu’elle avait lorsqu’elle était nerveuse.
«  Ne pas me mettre en danger hein ? Ma jolie bouille t’aurait manquée, j’en suis sûre.
Plaisanterie à part, je suis ravie que… que tu sois de notre côté.

J’aurais bien quelques questions, concernant ces gars, ton recrutement et pourquoi avoir bossé pour eux, mais je crois qu’eux aussi auront des questions et besoin de digérer !  »
répondit-elle en désignant ses compagnons, comme si elle avait déjà encaissé la nouvelle. Tu parles ! Elle essayait de se mentir à elle-même, oui !


Se faisant, elle laissa Will s’emparer des papiers que Flitz tendait. C’était ceux trouvés au labo, rien de nouveau pour elle. Elle les fit passer à qui souhaitait les lire, tentant une pointe d’humour maladroite, toujours soucieuse de s’éloigner du sujet gênant.
«  Y’en a qui sont plus aimés que d’autres. Regardez, je ne suis même pas assez dangereuse pour mériter un peu de crainte.  »

Puis elle se retourna vers Will, l’air neutre cette fois-ci.
«  Je ne connais ni l’une, ni l’autre, désolé. Mais j’ai tenté d’atteindre cette Sylvia en premier, et je n’ai malheureusement pas réussi à la joindre. Je pense que c’était elle, celle que nous avons "senti" l’autre jour.  »


Nouveau craquage de cou. Tentative de la psychique de se remettre les idées en place. Primo, cadenasser les pensées parasites, et se concentrer sur l’instant. La survie. Toujours.
«  Je sais que ça peut paraitre soudain mais... si vous avez des questions, posez-les. Ensuite, j’aurais une offre à vous faire. S’ils veulent s’en prendre à nous, je suis d’avis de frapper les premiers.  »


Bon, j’aime pas bien ça, mais pour la forme, on va quand même faire un jet de psycho sur la copine pour savoir si elle dit vrai :
  • Psycho : 1d20+9 donne [16] + 9 = 25

Modifié par un utilisateur vendredi 4 juin 2021 23:02:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Chaos  
#56 Envoyé le : samedi 5 juin 2021 01:05:36(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22


Gardiens des soupirs

Les manières d'Athalandria reçurent un rire grogneur. Cela acheva de mettre de bonne humeur la racaille calistrienne. Il soutient le regard du -capitaine de la garde- avec ses doux cils, détaillant le garde sans vergogne. « Tu peux m'appeler Charles si tu veux, Will.. A moins que tu ne préfères ¨Capitaine Will¨? Après tout les grades militaires ont leur charme... » Répliqua-t-il avec un ton bien trop suave pour être honnête.

Le nombre d'argent que je pourrais me faire avec des jumeaux... Ah la la. Quel dommage qu'il soit du mauvais côté du fourreau, comme on dit. Ceci dit nos métiers doivent être assez similaires...

« Quelle coïncidence que nos fonctions soient aussi similaires, très cherrrr Capitaine? En tous cas si je peux me permettre Athalandria... je préfère largement ton air de vilaine fille! »



« Une agent double... Un culte secret de Nethys... Des naissances sous le glas de l'extraordinaire... » Cela arracha un splendide sourire sardonique à Charlaël, tandis qu'il fouillait les petits papiers quant à lui sans demander. « J'a-do-re! Ne manque plus qu'une quête d'un artefact sacré ou d'une princesse à sauver, et cela serait le début d'une incroyable aventure... » Mais ce sourire fut beaucoup plus sombre lorsqu'il se rappela de douloureux souvenirs.

« Je suis très intéressé par les meilleurs informations me permettant de leur arracher la glotte de ces ravisseurs... en bonne et due forme. Le doigt d'honneur diplomatique de tout à l'heure ne m'a pas suffit. Si d'autres personnes tombent dans leurs filets ce n'est pas bon... Surtout si ils recommencent à faire leurs petites expériences.

Quelles sont nos chances de les effrayer assez pour qu'ils nous fichent définitivement la paix? Rencontrer toutes les autres personnes? Prévenir les autorités compétentes? Enquêter sur ce culte et leurs rituels?

Ce n'est pas que je déteste jouer au jeu du docteur mais... Qui suis-je alors Ou plutôt, que suis-je? Si j'étais une entité destinée à devenir extrêmement puissante je ne dis pas non... »
Continua-t-il avec ses plaisanteries à toutes épreuves.

Charlaël prenait plutôt bien la nouvelle, n'ayant en tête qu'uniquement rattraper les investigateurs de tout ceci...

Modifié par un utilisateur samedi 5 juin 2021 14:06:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#57 Envoyé le : samedi 5 juin 2021 12:16:48(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,740

Thème d'Athaliandra - Astral Clocktower




Athaliandra sourit à la réponse de Charlaël, mais sa bonne humeur la quitta rapidement lorsque Fitz leur tendit des morceaux de parchemins tout en s'expliquant. Un air froid, figé, se peignit sur le visage de l'escrimeuse alors qu'elle récupérait le morceau de parchemin qui la concernait, ses phalanges encore pourvue de chair blanchissant lorsqu'elle serra le poing. Sa voix était basse, à peine audible, mais la rage contenue était perceptible.
« Ooooh je vais leur montrer qui est hors de contrôle.... »

Elle réalisa que le bord du parchemin commençait à noircir, et éteignit immédiatement les flammes, avant de le tendre à Will qui souhaitait les consulter. Elle portait toujours le masque d'ivoire qu'était son visage dans une expression figée, impénétrable, ajoutant distraitement:
« Tenez, Will. Et appelez moi Ath, je vous en prie. Ce sera plus simple. »

Athaliandra croisa les doigts, ses phalanges nues lançant des reflets dorés à la lumière des lanternes.
« Avant toute chose...Merci à toi, Fiore. Sans ton aide, nous aurions été des cibles faciles. Et merci, Fitz, d'avoir rompu le rang et d'avoir alerté Fiore. Et je partage l'avis général: frappons les premiers, et ne nous laissons pas faire. Je me fiche de savoir si j'ai été créée par magie ou un miracle de Nethys, cette vie est à moi et pas à une cabale de magiciens miteux.

Et...Charlaël? Pas besoin de les effrayer assez pour qu'ils nous laissent tranquilles si on les enterre tous. Pour ce genre de chose, parfois, il vaut mieux être décisifs.

Et pour ça, il nous faut des informations. Fitz...Savez vous quel est le but de cette...expérimentation? Et avez vous la moindre piste pour retrouver ceux qui sont derrière tout ça? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#58 Envoyé le : lundi 7 juin 2021 05:14:52(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0
C'était étrange... Devant moi, Athliandra proposait d'aller tuer nos opposants, bien que j'eu conscience que dans d'autres situations, cette idée m'eût été insupportable, voir même m'aurait fait sortir ma grosse voix, pour elle, il n'en était rien... Comme si je comprenais ses arguments et les acceptait avec bienveillance, toutefois:
« Désolé, mais je ne suis pas favorable a l'idée d'aller toquer aux portes et assassiner toutes les personnes qu'on croise. De un, ils ne sont peut-être pas tous coupable au même degré et de deux aux yeux des autorités, ce sera nous les méchants... J'ai une vie, et bien qu'il semblerait une partie soit caduque, l'autre reste intacte. Ma création n'est peut-être pas le fruit de l'amour, mais mon père qui m'a recueilli et élevé, je ne l'ai pas rêvé. Donc personnellement, je suis d'accord de faire face, voir de frapper en premier, mais plutôt pour exposer leurs agissements aux yeux du monde et forcer les autorités a ouvrir les dits yeux... Je préfère avoir la garde d'Absalom avec nous que contre nous »
Offline Anadethio  
#59 Envoyé le : lundi 7 juin 2021 14:27:35(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


Quoi ? Comment ? Lorsque les deux femmes baissent leur masque, je reste quelques instants a les fixer, totalement sidérée. Comment est-ce possible ? Qui sont-elles ? QUE sont elles ? Qui suis-je au fond ? Cette question avec laquelle je pensais avoir fait la paix depuis des années revenait me hanter.

Muette, je prend les parchemins que nous que nous tend la dénommée Flitz et les lit posément. Autour, les discussions vont bon train et je ne les écoute que d'une oreille, encore sonnée par la découverte. Les pensées fusent dans mon esprit alors que j'essaie d'appréhender la situation mais se fixent finalement sur un point. Et lorsque j'ouvre la bouche pour questionner Flitz, les questions s'enchainent :

« Son... espionne ? De ce que je vois nous en avons tous un ou une. Tu as été approchée il y a combien de temps ? Tu la connaissais avant ? Tu as une idée de qui sont les autres espions ? Comment tu as mis la main sur ces communications a propos des autres ? Cette maladie dont ils parlent ? Tu as une idée de ce que c'est ?

Quatorze ? Onze ? Ils en ont fait combien bordel ? »


Reprenant peu a peu le fil des échanges, je bloque sur quelque chose que mentionne Fiore :

« Que vous avez "sent" l'autre jour ? Vous pourriez nous en dire plus ? »

Et la conversation part sur l'idée d'une attaque qui, par certains aspects, semblent faire bien trop plaisir à certains d'entre nous. La réaction du garde, de Wil, est attendue. Après tout il fallait s'y attendre.

« Plus que tout il nous faut des informations. Avertir les gardes ne mènera a rien sans preuves solides. Pas si ils ont assez d'argent pour arroser des gens dans l'entourage de chacun de nous... Je sais pas ce que ça donne à Absalom mais d'où je viens, la garde c'est pas l'endroit ou je chercherais en premier si je cherche des gens qui refusent de se laisser graisser la patte.

Faut voir quel est notre objectif au fond... Avoir la paix ? Comprendre le fin mot de cette histoire ? »


Je jette un œil vers Charlaël et Ath.

« Se venger ? En ce qui me concerne je suis surtout curieuse. Et la vengeance est un plat qui se mange froid. »



thanks 1 utilisateur a remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline thoulkas  
#60 Envoyé le : mardi 8 juin 2021 11:41:28(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963


Les questions fusaient, les remarques arrivaient et petit à petit chacun s’exprimait. Flitz essayait de parler à chacun mais souvent Fio était la personne vers laquelle elle se tournait. «  Disons qu’ils fonctionnent avec menaces, ou alors avec l’appât du gain pour recruter et amener chacun à travailler pour eux.

Et finalement on ne sait jamais trop autre chose que notre travail. Le mien était de te surveiller, de noter tes capacités surnaturelles et leur revenir. Et de les prévenir si jamais tu devenais trop puissante ou incontrôlable.

Le seul endroit que je connais est là où nous sommes enfuis, ainsi qu’une taverne non loin des docks qui est leur possession… Le Tavernier est de chez eux et ils rencontrent des espions régulièrement. Ils ont aussi un service de pigeon et de logistique qui démarre de là.

Je ne connais pas la taille de ce à quoi vous… et du coup moi également, avons décidé d’attaquer… Mais je peux vous dire qu’ils sont au moins 20-25 en continu dans cet endroit… Enfin dans la partie visible car je sais qu’il y a toujours l’une ou l’autre issue.  »


Elle s’assit alors et servit un verre à chacun. «  C’est pas trop fort mais ça fera du bien…

Alors pour vous répondre Nina j’ai été embauchée il y a quelques années. Je ne sais pas qui sont les différents espions, je voyais juste parfois des personnes encapuchonnées aller parler à des tables à des personnes masquées. Je sais qu’ils fonctionnent avec des masques. Plus le masque est grand, plus la place de la personne est haute. Les loups sont les plus bas niveaux, avec les nouveaux qui ont juste un loup de petite taille.

J’ai mis la main sur les informations avec Fio quand j’ai été la délivrer… J’ai entendu parlé lors de mes entretiens que certains sujets pouvaient être malades, et que cela pouvait aller jusqu’à la mort du sujet, une sorte d’explosion de magie… Et du coup après un incident apparemment on m’a dit de prévenir si tu tombais malade Fio, de faire un rapport sur ta santé.  »


Elle but alors une grande gorgée… Et continua son discours. «  Et pour le nombre, j’ai entendu parler de chiffres allant vers 50, et ils vous parlent en Noir, Blanc, Rouge et Jaune… Mais je ne sais pas ce que représentent rouge et jaune… Du coup je dirais peut-être… 200.

Et concernant votre père cher Will, qui vous dit que ce n’est pas l’entité qui vous aurait placé là, et qu’il ne serait pas l’un de vos espions… Je sais que pour éviter de se croiser ils essaient de varier les statut sociaux si je puis dire… Dans les espions que j’ai croisé j’ai pu voir des strates allant de la noblesse jusqu’à la mendicité…

Et malheureusement, j’ai vu entrer plusieurs fois des hauts gradés de plusieurs institutions… Garde, cultes,…

Quant au but de tout cela… je n’en ai pas la moindre idée…

Ai-je répondu à toutes vos interrogations ?  »


Elle se laisse s’affaler dans son siège, reprenant une grosse gorgée de son verre.




Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
4 Pages<1234>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET