Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

14 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Dalvyn  
#1 Envoyé le : lundi 15 août 2011 00:52:36(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,211
es soins prodigués par Théobald avaient visiblement eu un effet impressionnant. À part quelques blessures mineures, les dégâts physiques infligés par les combats de la ville avaient disparu. Il restait cependant les traces des affaiblissements divers et des malédictions ou "mauvais yeux" lancées par la guenaude marine.

Les aventuriers se dirigèrent donc, dès le petit matin, vers le nord de la ville, et plus particulièrement la Banque, le temple d'Abadar. Une fois encore, ils purent constater à quel point les rues étaient désertes et la maladie avait sévèrement affaibli Korvosa. De nombreuses portes portaient la marque caractéristique de l'épidémie, le Voile Sanglant. Au cours des dernières journées, ils avaient pu recueillir divers indices quant à l'origine de celle-ci, des indices qui semblaient également désigner certains coupables… mais aussi des indices qui, malheureusement, ne tenaient pas vraiment la route. Du moins, pas suffisamment pour qu'une Garde affaiblie puisse prendre des mesures efficaces.

Une partie de l'histoire aurait apparemment commencé à Magnimar, où Renier Davaulus, le chef des médecins de la Reine, aurait acheté un navire, coque et contenu, le navire même qui avait coulé dans le Jeggare sous les coups des catapultes et des trébuchets de la ville. Le navire, après avoir débarqué certains passagers, aurait été coulé dans le fleuve pour "distribuer" sur les berges des quartiers pauvres des boîtes maudites qui contenaient des pièces infectées et bénéficiaient d'un mystérieux enchantements permettant de conserver la maladie pendant une longue période. C'était là une méthode peu banale qui nécessitait sans doute un certain savoir-faire.

Puis il y avait eu le capitaine de la Garde fiélon, le fourbe Krueger, qui obéissait apparemment aux ordres de Rolth, un nécromancien dont ils avaient déjà entendu parler plusieurs semaines plus tôt. Et un autre nom : dame Andraisin, une haute-prêtresse d'Urgathoa, la Dame de la maladie et des morts-vivants. Et la mention d'un vampire venu de l'Ustalav. Il y avait là clairement plusieurs groupuscules qui s'étaient réunis pour composer, orchestrer, mettre en scène et ensuite jouer un complot des plus sournois.

Après une bonne dizaine de minutes de marche, ils arrivèrent enfin devant le grand escalier de marbre qui menait vers le bâtiment doré où se rassemblaient les fidèles d'Abadar. Des paladins du dieu de la civilisation en armure recouverte d'or se tenaient de part et d'autres des grandes portes, scrutant tous ceux qui se rendaient dans la Banque. Les visiteurs étaient peu nombreux ce matin-là. Ils ne durent pas attendre longtemps avant d'être reçus par Ishani. Le jeune prêtre d'origine vudranaise les emmena dans une salle annexe richement décorée, avec d'épaisses tapisseries brodées sur les mur, une grande table à la surface de marbre et des chaises sculptées au siège rembourré. Il réalisa deux incantations, l'une pour Fergus et l'autre pour Horiadoc, ce qui ne prit pas plus que quelques minutes. Quand Ishani eut terminé de prononcer les paroles saintes, l'alchimiste et le guerrier se sentirent comme soulagés d'un poids à la fois immatériel et gigantesque. Les malédictions de la guenaude étaient levées.
Annonce
Offline Shait  
#2 Envoyé le : lundi 15 août 2011 10:56:03(UTC)
Shait
Rang : Staff
Inscrit le : 18/12/2009(UTC)
Messages : 6,136
Localisation : Valenciennes

Abbaër

36 / 38
« Et bien voilà une bonne chose de faite ! Passons à la suite maintenant ! Il est temps de ressortir les armes. Allons rechercher Kar'Uz et prenons la direction de Rive Sud en espérant qu'il ne soit pas trop tard pour d'éventuels survivants. Oui Ishani nous sommes sur une nouvelle piste et elle nous a conduit à la villa des Carrowyn. Je pense que c'est à cet endroit que la disciple de Rolth dont nous avons parlé hier a agit. Pour qu'elle raisons, nous ne le savons pas encore mais je pense que c'est pour ouvrir un nouveau nid de vampires dans les beaux quartiers cette fois et faire en sorte qu'ils éliminent les oposants noble au régime de la reine. Si vous souhaitez nous accompagner, c'est avec plaisir que nous vous accueillons au sein de notre groupe ! »

Il doutait que les obligations des prêtres de Pharasma et d'Abadar leur permette de venir en aide à des miliciens qui agissaient sous une autorité toute relative de par le fait qu'ils étaient libre d'agir là où il leur semblait qu'ils pouvaient être utiles. Lorsqu'il ressortit du temple, le nain s'enquit de sa mixture qui lui redonnerait ses forces. Il avala d'un trait le breuvage et grimaça une fois cela fait mais l'effet était déjà évident il se sentait beaucoup mieux.
  • Restauration partielle : 1d4 donne [4] = 4
.

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 10:41:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

181 - MJ IRL La Tour d'émeraude niv 4.
Offline mdadd  
#3 Envoyé le : mardi 16 août 2011 10:19:38(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,665
Localisation : Charente Aquatique (17)

Kar'Uz

100%
Pendant que le groupe allait se refaire une santé au temple d'Adabar - Ils auront beau dire ces têtes de mules de nains, Sinva était quand même d'une grande utilité dans le groupe, ses soins et ses miracles divins étaient plus que nécessaires - le shoanti avait prit le chemin du District Gris, vers la cathédrale de Pharasma. Il s'était équipé de pied en cape et dissimulait non seulement sa tenue traditionnelle mais aussi ses traits shoantis afin de rester quelque peu discret et ne pas provoquer la xénophobie des locaux, en silence, telle l'ombre de la mort. Sa destination atteinte, il attendit d'être reçu par le pharasmite qui les avait accueilli la veille pour questionner le mort.

« Bonjour, père Kholatt Heur. Ma requête du jour est la suivante. Mes amis ne vont pas tarder à me rejoindre ici, avant de prendre la route pour le quartier huppé jouxtant celui-ci. Hier, nos recherches nous ont conduites dans ce quartier, plus particulièrement une maison noble. Nous allons aujourd'hui l'investir car nous avons de très fortes présomptions concernant la présence de ce vampire ustalavien. Nous pensons qu'il a investi cette demeure et qu'il est entrain de reconstituer son cheptel de vampiriens. Nous y avons aperçu des personnes apathiques figées dans une scène qui s'est déroulée il y a 3 jours, dans la pénombre et le silence. Je ne sais pas combien de temps prend le processus de vampirisation, mais si c'est bien le cas, les combats que nous allons mener seront bien plus difficiles que celui que nous avons effectué avec votre aide contre les vampiriens dans le sous-sol du magasin de poupées. Ma requête est donc de demander une fois encore votre concours et votre aide dans cette entreprise, la présence d'un véritable prêtre, qui plus est un combattant aguerri et affirmé contre la mort-vivance est plus que nécessaire. »

  • Si besoin, diplomatie : 1d20+6 donne [13] + 6 = 19


Suivant la réponse d'Abbaër concernant l'eau bénite, j'en rachète quelques fioles. Perso j'ai toujours la dague en argent, mais si le prêtre peut aussi nous équiper en pieux et autres ustensiles contre les vampires : ail, croix bénites, etc., bien-sûr des objets dont on peut se servir et qui sont utiles dans ce cas. Wink

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 08:39:20(UTC)  | Raison: Orthographe

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Dalvyn  
#4 Envoyé le : mardi 16 août 2011 13:21:45(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,211
Dans les deux temples, la réponse fut la même : non seulement ils avaient bien trop à faire avec l'épidémie pour pouvoir accompagner les aventuriers mais, en plus, les prêtres avaient fait remarquer qu'ils n'étaient pas très "chauds" à l'idée de pénétrer dans une maison sans preuve solide de la présence de morts-vivants, et surtout dans le quartier de la Rive Sud, où habitaient des nobles très influents (et sans doute sponsorisant certains temples).

Au temple de Pharasma, par contre, le prêtre se montra prêt à vendre à Kar'Uz les diverses armes et ustensiles dont il pensait pouvoir avoir besoin, comme de l'eau bénite.
Offline nan2tyx  
#5 Envoyé le : mardi 16 août 2011 20:36:04(UTC)
nan2tyx
Rang : Staff
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 4,260
Localisation : Rennes (35)

Fergus

33 / 33
Les soins prodigués par les prêtres avaient été au-delà des espérances de l'alchimiste. Non seulement, il ne se sentait plus fatigué comme après leur rencontre avec la guenaude, mais de plus il avait pu savoir de quoi il avait souffert. Lutter contre les malédictions seraient sûrement un des axes de ses futures recherches. Il pensait qu'il devait bien y avoir des plantes qui faisaient naturellement le même effet que les bienfaits des dieux... Et cela coûterait sûrement bien moins cher à l'usage...

Entre temps, Fergus s'était arrangé pour qu'Abbaër ne se ressente plus de sa perte de vigueur. Il avait préparé à cet effet une mixture au goût peut agréable - mais qui passerait sûrement pour un nectar au palais d'un nain - mais aux résultats ô combien efficaces.

A l'annonce de leurs potentiels adversaires, Fergus avait aussi pris dans l'armoire l'ensemble des produits alchimiques qu'il n'avait pu emporté la veille sous l'eau et s'était préparé quelques mixtures qui lui permettraient de soigner ses compagnons. Il avait bien prit soin de leur ajouter un ingrédient qu'il gardait secret lui permettant, le cas échéant, de pouvoir modifier en un instant le rôle de ces extraits rien qu'en y ajoutant le principe actif d'une autre formule.
Offline Shait  
#6 Envoyé le : mercredi 17 août 2011 13:47:49(UTC)
Shait
Rang : Staff
Inscrit le : 18/12/2009(UTC)
Messages : 6,136
Localisation : Valenciennes

Abbaër

36 / 38
Tout le monde était prêt et le groupe se mit en route pour rejoindre Kar'Uz et de là, ils partiraient vers leur objectif. Abbaër avait tout de même prit dans son sac un des masques de médecin et avait encouragé un partenaire à faire la même chose ce dernier pouvait protéger contre le voile sanglant et il y avait peut-être des chances pour que le vampire ustalavien soit à la base de ce virus. En effet pourquoi l'avoir amené ici que pouvait-il apporter à Andainsin, Davaulus et à Rolth pour qu'on l'amène jusqu'à Korvosa. Il devait avoir un rôle important dans la réalisation du virus et connaissant l'attrait de ces créatures de la nuit pour le sang, le roublard se disait que, peut-être, ce qui coulait dans les veines de ce monstre maléfique avait servi de base aux prêtres d'Urgathoa pour concevoir la peste qui ravageait la ville... Nous verrons bien !

« Par la porte fenêtre où j'ai passé ma curiosité nous arrivons dans la salle de réception je pense. Si nous entrons par là nous allons nous retrouver tout de suite confronter à nos adversaires ! Si dans un premier temps nous ouvrons toutes les fenêtres, les vampires seront repoussés dans les pièces les plus sombres et certainement dans les caves du coup nous devrons les affronter tous en même temps et s'il y a des survivants je ne donne alors pas cher de leur peau.

Une des tactiques possible mais la plus difficile à réaliser serait d'enfermer les vampires dans les pièces où ils se trouvent et ensuite d'ouvrir les fenêtres. Ou encore de trouver la pièce menant au sous sol et de la condamner. Dans le premier cas cela impose que quelqu'un entre prudemment à l'intérieur mais il faudrait qu'il soit invisible pour passer à proximité des mort-vivants sans se faire repérer.

Si quelqu'un a ne idée c'est le moment de le dire ! En attendant on peut toujours observer par les fenêtres ce qu'il y a à l'intérieur mais si quelqu'un passe on risque d'être repéré assez facilement. Si on passe tous par dessus la haie pou se retrouver dans le jardin nous pourrons agir à notre guise, en tout cas sans être vu par des extérieurs ? »

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 10:41:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

181 - MJ IRL La Tour d'émeraude niv 4.
Offline nan2tyx  
#7 Envoyé le : mercredi 17 août 2011 21:18:45(UTC)
nan2tyx
Rang : Staff
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 4,260
Localisation : Rennes (35)

Fergus

33 / 33
Fergus n'avait pas pour habitude de mettre ses idées en avant, mais pour le coup, il n'était pas très rassuré à l'idée de se faire prendre en train d'attendre comme un voleur devant cette maison du quartier huppé de Korvosa...

« Si personne ne nous observe depuis l'intérieur - auquel cas nous sommes déjà repérés - nous ferions mieux de nous cacher à l'intérieur du jardin. Au moins nous serons à l'abri des regards de la rue et d'une éventuelle ronde de gardes... »
Offline Uktar  
#8 Envoyé le : jeudi 18 août 2011 23:06:30(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 6,105
Localisation : Codognan(30)

Théobald

33 / 33
Il avait passé une nuit assez agité à se lever assez souvent pour vérifier les différents bandages de ses patients, si bien qu'au petit matin, il avait été le dernier à vouloir communier avec son dieu, et ainsi lui demander suffisamment d'attention pour obtenir ses faveurs pour la journée entière de lutte pour la justice de Korvosa. Les premiers étaient déjà partie pour se faire soigner et demander de l'aide, il en profita donc pour tenter d’identifier les bracelets.

Puis se prépara en rechargeant ses carquois et en ajustant son arbalète sur le coté, et en prenant le deuxième masque comme l'avait suggéré Abbaër. Puis enfin il partir tout en discutant de la tactique à adopter. « Je peux rendre l'un de nous invisible, mais cela ne durera pas plus de 5 minutes, mais si c'est bien des vampires, vous ne pensez pas qu'ils risquent de nous sentir ??
Par contre vous qui avez l'air d'en avoir déjà combattu, que faut il comme armes pour être efficaces !

Je suis d'accord aussi pour passer par les haies et agir à notre guise au couvert de la population ! Abbaër devrait faire un tour de toutes les fenêtres aussi discrètement qu'il lui soit permis de le faire, ainsi nous pénètrerons par la salle ou il y a personne !! »

  • Identification avec détection de la magie : 1d20+5 donne [4] + 5 = 9
  • Connaissance des monstres(vampires) : 1d20+9 donne [6] + 9 = 15

Offline Shait  
#9 Envoyé le : vendredi 19 août 2011 10:12:19(UTC)
Shait
Rang : Staff
Inscrit le : 18/12/2009(UTC)
Messages : 6,136
Localisation : Valenciennes

Abbaër

36 / 38
« Je ne sais pas si nous aurons besoin de ton sort pour entrer mais l’invisibilité sera de toute manière utile si nous devons affronter la disciple de Rolth. Nous verrons bien ce qui nous attend une fois dans le jardin. Quand aux armes que nous avions utilisé la première fois c'était avant tout des armes en argent, des pieux pour percer le cœur des vampires mais nous avions aussi dans l'idée de les décapiter. Comme aujourd’hui nous avions attaqué en plein jour et les vampires se trouvaient dans leur cercueil à notre arrivée, je crois que le premier nos l'avons eu en sortant son cercueil au dehors...

Oui c'était pas très ragoûtant ! »
Le nain ouvrit la route et se mettant à l'abri derrière les buissons à proximité de la dépendance des serviteurs des Carrowyns, il s'aida du mur pour passer au dessus de la haie... En sautant de l'autre côté, il s'accroupit de suite dégainant sa dague en argent. Après un regard circulaire pour balayer la zone où il se trouvait et en déterminer les dangers potentiels. Il appela discrètement les autres s'il pensait qu'ils avaient du temps et ne s'était pas fait repérer.
  • Test de perception : 1d20+9 donne [9] + 9 = 18
  • Test de discrétion : 1d20+9 donne [15] + 9 = 24

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 10:42:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

181 - MJ IRL La Tour d'émeraude niv 4.
Offline Dalvyn  
#10 Envoyé le : vendredi 19 août 2011 13:56:56(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,211
Abbaër (qui, en privé, préférait se faire appeler Logana), parvint facilement à escalader la haie. Au passage, il se rendit toutefois compte que celle-ci avait poussée sur et autour d'une grande herse métallique garnies de pointes. L'escalade serait peut-être plus difficile pour ses compagnons. (Escalade DD 12 ; en cas d'échec de 5+, 1d6 points de dégâts)

Le nain se trouvait désormais dans l'enceinte du domaine… dans un jardin apparemment désert. Au loin, il aperçut un étang garni de plantes colorées et un gazébo.

Voir la battlemap.
Offline mdadd  
#11 Envoyé le : samedi 20 août 2011 09:02:49(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,665
Localisation : Charente Aquatique (17)

Kar'Uz

100%
Les achats effectués au temple (reste à définir lesquels !), le groupe était reparti sur les chapeaux de roue en direction du quartier voisin très huppé et où des patrouilles privées circulaient constamment. Il ne fallait pas traîner à disparaître dans le jardin afin de ne pas attirer l'attention de ceux-ci, mais de toutes façons, ils étaient en enquête officielle et donc leur présence se justifiait même si les moyens étaient peu... conventionnels.

Arrivés près de la demeure, Abbaër entreprit l'escalade de la palisse et disparut rapidement de l'autre côté. Pendant ce temps et tandis que d'autres suivaient, le shoanti exécuta quelques rituels de sa voix rauque et monocorde, rythmée par ses pas de danse et sa gestuelles complexe, chacun ressemblant à une sombre malédiction, le Corbeau allait déployer ses ailes, les ailes du destin définit par Pharasma et si mort-vivant il y avait dans cette demeure alors il serait au premier rang pour les combattre.

Incantation : Armure de mage (durée 5H)

  • Escalade en prenant son temps : 1d20 donne [15] = 15
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline nan2tyx  
#12 Envoyé le : samedi 20 août 2011 09:49:23(UTC)
nan2tyx
Rang : Staff
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 4,260
Localisation : Rennes (35)

Fergus

33 / 33

Sous mutagène

CA 20/15/15

Fergus à son tour suivit le nain et le shoanti. Il avait vu les endroits où Abbaër et Kar'Uz avaient posé leurs mains et leurs pieds pour prendre appui sur la grille de fer.

Si son premier essai n'avait pas été concluant - la voie qu'il avait choisie n'était visiblement pas la plus simple - il parvint tout de même à franchir l'obstacle sans dommages.

Une fois de l'autre côté, il se mit de côté, derrière la haie, pour masquer sa présence depuis la rue et en profita pour avaler l'une de ses potions.

  • Escalade (malus d'armure comptées) : 1d20 donne [11] = 11
  • Escalade (malus d'armure comptées) : 1d20 donne [19] = 19


Fergus boit son mutégène de dextérité : +4 Dex, +2 Armure naturelle ; -2 Sag

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 09:58:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Shait  
#13 Envoyé le : samedi 20 août 2011 11:34:43(UTC)
Shait
Rang : Staff
Inscrit le : 18/12/2009(UTC)
Messages : 6,136
Localisation : Valenciennes

Abbaër

36 / 38
Une fois passé la haie, le nain se précipita vers la grande bâtisse et s'accroupit au dessous des fenêtres pour jeter un coup d’œil à travers les volets si ces derniers étaient fermés comme sur la façade de la villa. Il entendait les autres gravir la haie, lui avait repéré une porte sur sa gauche et commençait déjà à préparer ses outils de crochetage si jamais elle était verrouillé.

Le bâtiment des serviteurs était plus petit et en le regardant Abbaër se demandait s'il avait été disciple de Rolth où se serait-il posté pour ne pas être en contact permanent avec des jeunes vampires assoiffés de sang ou leur maître ustalavien ? C'était forcément en face où des éventuels visiteurs ne penseraient pas à rentrer de suite. De plus, il pourrait observer à loisir ce qui se passait ici et aller chercher les ordres de son maître. Il valait peut-être mieux commencer par la dépendance...

Fergus avait du mal à passer et retomba dans le jardin en se faisant mal. Derrière ce fut Kar'Uz qui arriva. Il leur fit part de son idée de commencer par inspecter la maison annexe avec quelques signes de la main et des paroles chuchotées.

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 11:35:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

181 - MJ IRL La Tour d'émeraude niv 4.
Offline Uktar  
#14 Envoyé le : samedi 20 août 2011 12:44:55(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 6,105
Localisation : Codognan(30)

Théobald

33 / 33
L'inquisiteur avait suivit le mouvement sans un mot, la prudence était de mise. Ils ne pouvaient se permettre de se faire repérer pour le moment. La réussite de leur entreprise dépendait de leur première action et de comment ils allaient pénétrer dans le manoir, pour ça il laissait libre action au nain habituer à ce genre de fait!

C'est d'un signe du pouce qu'il lui répondit, commencer par la dépendance, n'était pas une si mauvaise idée, Théobald s'accroupit, positionnant son arbalète prête à tirer, et attendit les directives du nain!

  • Escalade DD12 : 1d20+6 donne [8] + 6 = 14

Modifié par un utilisateur samedi 20 août 2011 12:51:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Gobelure  
#15 Envoyé le : dimanche 21 août 2011 16:20:38(UTC)
Gobelure
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 716

Horiadoc

100%


Horiadoc avait éprouvé un immense soulagement depuis que la malédiction était levée, et n'arrêta pas de sautiller tout le long du chemin. Lui d'ordinaire si circonspect à l'idée de donner la mort à des individus quels qu'ils fussent ne décolérait pas après les odieux auteurs de ce complot sinistre. Il lui semblait primordial de démettre au plus vite la reine de ses fonctions, et d'assurer donc la sécurité du commandant de la Zibline afin de permettre son investiture.

Cependant, lorsque ses compagnons commencèrent à parler d'investir un lieu où vraisemblablement d'importants chefs du complot se tapissaient, il ne se fit pas prier, surtout qu'il s'agissait de venir au secours d'un malheureux varisien : Horiadoc avait un coeur gros comme ça, et était plein de compassion pour les pauvres gens, ce qui n'était guère surprenant vu son origine plutôt modeste. Ce fut donc avec enthousiasme qu'il accompagna tout le monde, même si on voyait à son silence relatif que quelque chose le préoccupait.

Il franchit la haie sans même paraître remarquer que cela put présenter une difficulté, et s'assit au milieu afin d'aider tous ceux qui n'étaient pas aussi habiles que lui à la franchir sans encombres.

Horiadoc fait 10 sur son jet, ainsi que 10 sur son jet d'aide, pour un résultat de 22.

Modifié par un utilisateur dimanche 21 août 2011 16:26:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Dalvyn  
#16 Envoyé le : lundi 22 août 2011 19:14:16(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,211
Vers la battlemap.

Cette fois-ci, tout le monde était enfin dans le domaine. C'était clairement une belle demeure, avec un jardin splendide où il devait faire bon se promener loin du soucis des Korvosiens, sans vue sur les taudis ou les Tuiles. Abbaër s'assura d'un regard que tout le monde était entier et prêt, puis il s'avança vers la porte qu'il avait aperçue. Testant celle-ci, il se rendit rapidement compte qu'elle n'était pas verrouillée.

Il l'entre-ouvrit lentement et, immédiatement, une puanteur de chair putréfiée envahit ses narines. Le temps de reprendre ses esprits et il vit que la porte donnait dans un court vestibule donnant accès à deux portes, l'une à droite et l'autre à gauche.
Offline Shait  
#17 Envoyé le : lundi 22 août 2011 20:33:57(UTC)
Shait
Rang : Staff
Inscrit le : 18/12/2009(UTC)
Messages : 6,136
Localisation : Valenciennes

Abbaër

36 / 38
« Ici c'est ouvert ! » Chuchota le nain. « Et ça pue la mort... Allons voir de l'autre côté si on peut aussi y entrer et rentrons vite à l'intérieur pour ne pas se faire repérer par quelqu'un qui aurait l'idée de regarder à l'extérieur. »

Abbaër referma la porte avec une délicatesse peu commune pour un nain et montra la porte de la bâtisse des serviteurs tout en s'avançant vers cette dernière. Il essaya une fois de plus la poignée sa dague et ses outils dans l'autre main prêt à se servir de l'une ou des autres, si respectivement un comité d’accueil attendait la derrière ou si l'entrée était verrouillée.

Il fit également signe derrière lui en désignant une des fenêtres à quelques mètres, quelqu'un pouvait peut-être y voir quelque chose de la pièce de l'autre côté si suffisamment de lumière y pénétrait.

Modifié par un utilisateur mercredi 24 août 2011 08:29:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

181 - MJ IRL La Tour d'émeraude niv 4.
Offline Uktar  
#18 Envoyé le : mardi 23 août 2011 16:49:04(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 6,105
Localisation : Codognan(30)

Théobald

33 / 33
L'inquisiteur suivi le nain, il rentra dans une concentration lui permettant de trouver quelques traces de magie!
Offline Dalvyn  
#19 Envoyé le : mardi 23 août 2011 20:06:56(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,211
Vers la battlemap.

Dans un premier temps, le groupe s'intéressa au bâtiment sud. Contrairement à la bâtisse principale, les volets n'y étaient pas fermés. Abbaër s'approcha lentement des fenêtres sur le côté de l'annexe, qui devait sans doute servir à abriter les serviteurs. Celle-ci semblait être constituée d'une seule grande pièce principale au rez, avec deux cagibis. L'endroit semblait complètement désert.

Le nain se dirigea alors vers la porte et l'ouvrit. Les lieux étaient bel et bien vides. Aucune trace de combat ni de carnage… c'était tout simplement comme si les habitants étaient partis, peut-être pour travailler… ou pour un sort moins agréable…
Offline mdadd  
#20 Envoyé le : mardi 23 août 2011 23:34:52(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,665
Localisation : Charente Aquatique (17)
Piètre explorateur, Kar'Uz se contenta de rester à couvert des arbres de la cours et observa les fenêtres de la maison principale. Quelqu'un pouvait aisément les épier depuis l'intérieur, une ombre, un changement de teinte, le shoanti quettait des signes pouvant l'en avertir. De temps à autre il regardait en direction d'Abbaër pour voir où en étaient ses recherches. Le nain était prudent, ce qui pour une fois n'était pas plus mal...

Quant à lui, il évitait de bouger pour ne pas être indiscret. Plus le temps passait et plus l'impression qu'un carnage avait frappé cette demeure grandissait. Si les vampiriens en herbe et le maître vampire Ustalavien ne se trouvaient pas là, qu'est-ce qui avait bien pu se passer ? L'histoire ne donnait pas encore la réponse, mais dans un avenir proche, le chamane Corbeau savait qu'il aurait certainement des âmes à guider vers l'Ossuaire de la Dame des Tombes, il espérait simplement que ce ne soient pas celles de ses compagnons...
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
14 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET