Source : Bestiaire 2 p.171

Les inévitables

Les inévitables sont des machines vivantes inventées et forgées dans les plans Extérieurs par les axiomites, avec pour seul but de rechercher et de détruire les agents du Chaos où qu’ils se trouvent.

Lorsque la première guerre entre la Loi et le Chaos battait son plein, alors que les plans Extérieurs se formaient encore petit à petit à partir du Chaos pur de la réalité primitive, les axiomites ont construit les inévitables pour en faire des soldats inflexibles, des troupes puissantes et suffisamment dévouées à leur tâche pour aller affronter des hordes de protéens capables de semer la folie et cherchant à déconstruire la réalité pour la rendre au Chaos primaire qu’ils vénèrent. Cela fait bien longtemps que cette guerre s’est ralentie et aujourd’hui, la réalité des plans Extérieurs n’est plus si fragile face aux menaces de l’influence entropique des protéens et de leur plan d’origine, mais la protection du plan des axiomites reste le but principal des inévitables. Les protéens se sont adaptés et ont étudié comment ils pouvaient se rendre plus résistants aux attaques des inévitables, mais ces soldats artificiels ont conservé toute leur efficacité.

Aujourd’hui, de nombreux inévitables (pratiquement tous ceux qu’on rencontre sur le plan Matériel) s’intéressent à d’autres aspects de leur mission originale, à savoir rechercher ceux qui se moquent ouvertement des forces de la Loi pour les convertir ou, plus souvent, pour éliminer la menace qu’ils représentent pour l’ordre du multivers. Avec les imenteshs, des protéens manipulateurs au service du Chaos, les nouveaux inévitables se retrouvent plongés dans une guerre par procuration et savent pertinemment que s’ils venaient à perdre le plan Matériel au profit du Chaos, cela placerait leurs maîtres dans une position très dangereuse.

Les inévitables sont des troupes de choc rusées et vaillantes, dévouées à la Loi, asexuées et incorruptibles, qui ne cherchent pas le pouvoir ni la gloire personnelle. Ils visitent régulièrement ceux qui les ont créés sur leur plan d’origine, mais ils ne possèdent pas de société propre. Quand on les croise sur les autres plans, ils sont quasiment toujours seuls. Mais même seuls, ils sont plus que capables d’accomplir leur mission. Les croisades individuelles qu’ils mènent peuvent avoir des buts bien variés : s’assurer que des contrats importants se déroulent bien, que des lois fondamentales soient bien respectées ou punir les mortels qui tentent d’échapper à la mort. Le traitement qu’ils réservent aux coupables dépend du crime : parfois, ils se contentent d’un simple sort de quête ou d’une marque de la justice pour garantir que la cible répare les torts qu’elle a commis ou ne s’écarte plus jamais de la loi mais, tout aussi souvent, le crime qui a justifié l’intervention d’un inévitable est si important qu’une exécution immédiate est nécessaire. Ces décisions ne sont pas toujours populaires, car le prêtre bienveillant qui transcende sa mortalité et le guerrier qui combat le roi maléfique mais légitime au nom de la liberté sont tout aussi coupables à leurs yeux que les nécromanciens qui dépouillent les tombes et les adorateurs des diables. Cependant, les inévitables sont toujours justes et rares sont ceux qui osent contester leur jugement. Après avoir mené à bien leur mission, les inévitables passent généralement un peu de temps au sein de la société où ils se trouvent et recherchent d’autres contrevenants à la loi nécessitant une intervention de leur part. Les gens courageux qui poursuivent de nobles buts sont toujours bien accueillis par les inévitables et peuvent toujours défendre leur cause devant eux. Ils doivent cependant rester prudents lorsqu’ils demandent l’aide de ces êtres puissants aux idées plutôt étroites, car l’inévitable pourrait bien voir la situation sous un autre angle surprenant et, même si ces créatures font de leur mieux pour protéger les vies innocentes, ils ne rechignent pas à sacrifier quelques alliés ou quelques innocents si cela leur permet de terrasser un ennemi plus puissant.

Physiquement, tous les inévitables possèdent une forme ou un aspect humanoïde, mais ils ressemblent parfois à des croisements entre de magnifiques statues classiques et des assemblages d’engrenages. Chaque inévitable, qu’il soit fait de pierre, d’amantium ou de matériaux encore plus précieux, prend vie dans les forges des axiomites et est programmé avec les détails relatifs à sa première cible dès sa naissance. Les inévitables savent bien que tous les êtres extérieurs aux plans de la Loi ne chérissent pas forcément le Chaos, et ils comprennent également que les créatures qui hésitent peuvent devenir les outils de la Loi comme du Chaos. Pour cette raison, ils leur pardonnent leurs écarts de conduite mineurs et ne réagissent qu’aux offenses les plus graves. Les types d’inévitables les plus connus sont cités ci-dessous.

Arbitres : des éclaireurs et des diplomates souvent envoyés comme familiers auprès de magiciens dans l’espoir de les pousser à rejoindre la cause de la Loi.

Kolyaruts : des guerriers humanoïdes discrets et anonymes qui chassent et punissent ceux qui ne respectent pas les contrats.

Lhaksharuts : des machines de guerre qui recherchent les déchirures et les brèches entre les plans et combattent les invasions d’un plan vers l’autre.

Maruts : des géants de pierre, d’acier et de tempêtes qui mettent un terme à l’existence des mortels qui tentent de tromper la mort en cherchant la vie éternelle.

Zélékhuts : des espèces de centaures ailés qui pourchassent ceux qui fuient pour échapper à la juste punition de la Loi et les ramènent vers leurs juges ou appliquent eux-mêmes la sentence.

Les inévitables primordiaux

On considère souvent la caste des lhaksharuts comme les inévitables les plus puissants, mais il en existe d’autres, plus doués et plus forts : les inévitables primordiaux. Ces créatures gigantesques font partie des toutes premières armes de guerre forgées par les axiomites dans leur combat contre les protéens. Les secrets de leur création ont été perdus depuis longtemps et les rares primordiaux qui existent encore aujourd’hui sont devenus des légendes. Aucun n’a été vu de mémoire de vivant, mais la possibilité que des primordiaux puissent réapparaître est suffisante pour inciter les protéens à y réfléchir à deux fois quand ils envisagent d’envahir le plan d’origine des inévitables.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.