Source : Bestiaire p.11

Les anges

Les anges sont une race de créatures célestes, c’est-à-dire de créatures vivant sur les plans d’alignement Bon.

Les anges peuvent posséder n’importe quel alignement bon. Les anges loyaux proviennent du Paradis, les anges neutres du Nirvana et les anges chaotiques, de l’Élysée. Cependant, la plupart des anges servent une divinité d’alignement Bon et séjournent dans son royaume. De nombreux mortels supposent que les anges ne mentent jamais, ne trichent jamais et ne volent jamais, qu’ils se comportent toujours de manière impeccablement honorable et qu’ils sont les créatures célestes les plus dignes de confiance et les meilleurs diplomates. Même si cela est vrai de manière générale, des exceptions existent, tout particulièrement chez les anges qui servent des dieux appréciant la plaisanterie ou des entités chaotiques.

Les tout premiers anges, les plus puissants, existaient bien avant les races mortelles : ils étaient l’une des premières créations des dieux du Bien. Ceux qui sont encore vivants aujourd’hui figurent parmi les créatures non divines les plus puissantes du multivers.

Les dieux créent encore de temps en temps de nouveaux anges, mais la majorité des anges récents étaient des mortels d’alignement Bon dont l’âme s’est transformée en une forme supérieure en atteignant sa destination parmi les plans. Bien souvent, la véritable apparence d’un ange ressemble au mortel qu’il était, tout en étant plus grande, plus brillante et plus puissante. Ce lien entre les âmes des mortels bons et les anges est connu. De nombreuses religions mortelles supposent que les croyants qui se sont bien comportés se transformeront en anges dans l’après-vie. D’autres véhiculent un message plus confus en confondant certains mortels célèbres (des saints ou des martyrs) avec d’anciens anges aux noms similaires ou en suggérant que les anges adoptent l’apparence d’humains pour accomplir des exploits en tant que mortels avant de retourner vers les cieux une fois leur tâche achevée.

Tous les anges sont extraordinairement beaux, même si leur apparence exacte varie d’un individu à l’autre. Leur capacité naturelle à changer de forme leur permet d’apparaître devant les mortels en tant qu’homme ou femme, en fonction de leurs préférences personnelles et de la volonté de leur dieu. Comme ce sont des entités spirituelles incarnées dans une forme physique plutôt que des êtres de chair nés d’autres créatures, leur sexe est variable : certains anges prennent toujours l’apparence d’un homme, d’autres toujours celle d’une femme, certains utilisent l’une comme l’autre, et d’autres encore préfèrent adopter une apparence androgyne ou asexuée.

Techniquement, le mot « ange » désigne plusieurs types d’anges humanoïdes : les solars, les planétars et les dévas (dont le type le plus commun est le déva astral, bien que d’autres types de dévas existent également). La plupart des mortels utilisent ce terme dans un sens plus large, pour désigner n’importe quelle créature céleste, qu’il s’agisse d’un ange, d’un archon gardien, d’un azata à l’apparence féerique, d’un agathion bestial ou d’une autre créature des plans du Bien. Les anges ne le prennent pas mal : ils ont des choses bien plus importantes à faire que de se mêler de la nomenclature utilisée par les mortels.

Les anges parlent le céleste, le draconique et l’infernal mais peuvent communiquer avec pratiquement n’importe quelle créature grâce à leur capacité de langage universel. Tous les anges possèdent certains traits en commun. La plupart d’entre eux jouissent également de capacités qui viennent s’ajouter à ces traits et dépendent du rôle que leur divinité leur a assigné. Par exemple, un ange chargé de surveiller des volcans pourra posséder le sous-type du Feu et le protecteur d’une cité enfouie sous la mer pourrait être aquatique, amphibie et capable d’utiliser ses ailes pour nager.

Les choeurs angéliques

Alors qu’il existe des équivalents maléfiques et cruels pour toutes les autres races du Bien, les légions de fiélons ne comportent aucun analogue évident chez la race des anges. De nombreux érudits se sont penchés sur les raisons de cette étrange absence de symétrie entre les Extérieurs du Bien et du Mal. La plupart ont conclu qu’il s’agissait simplement d’un exemple pratique de la tendance naturelle du Bien à ne pas se préoccuper des divergences mineures d’alignement pour le bien de tous, mais la véritable raison ne sera peut-être jamais connue.

Comme les anges peuvent appartenir à n’importe quel alignement bon, ils incarnent les besoins et les désirs des trois principales races d’Extérieurs bons. Quelques anges partagent leur énergie entre ces trois races, mais la plupart d’entre eux préfèrent celle qui correspond à leur alignement. Même si l’apparence véritable des anges ne dépend pas de leur alignement, certains d’entre eux utilisent leur capacité de changement de forme pour ressembler plutôt à un archon, à un agathion ou à un azata en fonction de la situation et de leur personnalité.

Les anges se répartissent en une hiérarchie connue sous le nom de Triade des choeurs. Les dévas sont les anges les plus nombreux et se déclinent en un grand nombre de spécialités (les dévas astraux présentés plus loin étant simplement les plus connus). Les dévas du troisième choeur possèdent chacun deux ailes. Le second choeur se compose exclusivement de planétars à quatre ailes, puis viennent enfin les solars à six ailes, qui sont les dirigeants de la race des anges, les plus grands et les plus puissants d’entre eux pouvant même s’opposer directement à la volonté d’un demi-dieu si cela s’avère nécessaire.

Les anges déchus

Plusieurs religions parlent d’anges qui se sont rebellés contre leur créateur ou laissés gagner par la corruption et le Mal. Seuls les anges dotés d’une fierté démesurée ou d’une faible volonté succombent à ce destin heureusement rare, mais malheureusement possible. Une fois exilés hors des royaumes du Bien et poursuivis par leurs anciens frères, les anges déchus deviennent des proies faciles pour les fiélons. Ils perdent un peu de la grâce et de la lumière qui caractérisent leurs pairs immaculés mais on dit qu’ils possèdent une sorte de beauté tragique. Parfois, un ange déchu suffisamment fort et malin rejoint les légions de l’Enfer et se transforme en diable ou devient un démon des Abysses, puis il se forge une place dans cet horrible royaume ou se met au service d’un démon plus puissant.

Les principaux types d'ange

Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.