Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

35 Pages«<333435
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#681 Envoyé le : mercredi 5 décembre 2018 21:01:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,740

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+3 Vig+2 Vol+4
SM29/33-Normale
Etat : perdue

27 / 27

Tatiana réagit avec plus de violence que ses compagnons. Elle frappa le mur près d'elle de son poing ganté d'acier, faisant tomber quelques gravats, tout en rugissant.
« IL S'EST ECHAPPE! REVIENS, ESPECE DE LACHE! »

Elle resta un instant immobile, le souffle court résonnant dans son heaume. Finalement, elle retira se dernier, et observa les cieux dehors, son oeil encore valide étincelant à la lumière retrouvée du soleil.
« Vous avez vu? Il fait beau... »

Elle secoua la tête, reprenant ses esprits.
« Vous croyez que nous avons réussi? Que nous sommes revenus sur l'île de Briarstone? »

Elle resta silencieuse un instant, écoutant les idées de ses compagnons.
« Bonne idée. Faisons un tour de l'asile, et retournons voir Winter. Elle saura peut être nous en dire plus... »
Elle se tourna aussi vers Appolonios.
« Tout va bien, Appolonios? Je...ne t'ai pas assez remercié pour ton aide...mais tes paroles et ta magie ont été d'une grande aide. Merci. »


Abandonnant derrière eux la chambre d'Ulver Zandalus, ses murs éventrés et ses bougies éteintes, et les centaines de sketch qui couvraient les murs de représentations de la cité qu'ils avaient vu en rêve.
Les apôtres survivants, dans le campement improvisé, paraissaient à la fois soulagés et apathiques. Ils observaient les cieux bleus, ayant arrêté leurs activités, mais ils semblaient...moins animés qu'auparavant. Ils ne prêtèrent même pas attention aux cinqs anciens amnésiques qui venaient de redescendre de l'étage...Mais ce n'était pas le cas d'Elbourne Wren.

Le "médecin" vint à leur rencontre, les remerciant d'avoir résolu la situation. Il ne savait pas exactement comment, mais il savait qu'ils avaient de nouveau un ciel reconnaissable au dessus de la tête, et que les goules et autres abominations avaient disparu des abords de leur campement. Il leur promis de s'occuper de son mieux des patients...mais ces derniers ne paraissaient pas vraiment dangereux. Ils semblaient avoir perdu le peu d'énergie qu'il leur restait en même temps que leur objectif.

Le reste de l'asile avait retrouvé son calme, mais les traces des affrontements demeuraient. En explorant les couloirs, ils trouvèrent plusieurs goules mortes, cadavres déchiquetés et à moitié dévorés. Ils trouvèrent aussi plusieurs corps de Doppelganger qui avaient retrouvé leur état d'origine; gris et rugueux, au lieu de leurs identités d'emprunt.


Dans la chapelle, ils furent accueillis avec des cris de joie et des encouragements. Même les patients réfugiés sous le regard de Pharasma leur sourirent et tous les accueillirent avec reconnaissance. Winter vint à leur rencontre, un sourire soulagé sur son visage épuisé.
« Vous....Vous avez réussi! Je...Comment...? Qu'est ce ...? »

Elle secoua la tête.
« Attendez...vous devez être affamés, et épuisés! Venez, asseyez vous et mangez un morceau avec nous! Nos réserves sont basses, mais maintenant que cette maudite brume a disparu, nous allons pouvoir retourner nous ravitailler et quitter cet asile en ruine! Tout va bien? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Faenil  
#682 Envoyé le : mercredi 5 décembre 2018 21:22:54(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
CA24 C18
Ref+5 Vig+3 Vol+5**
sort lvl1 1/6
Insp 0 Culpa 1 Temps 0
Canal 2/4 Flou 0/3
SM 41/42
Etat : OK
Smile

20 / 22


Appollonios observa quelques instant le phénomène engendré par la disparition du prince en haillon.
Lorsque les volutes de fumées jaunes finirent par se dissiper et que le ciel se découvrit, il fut pris d'un violent tremblement.
Jusqu'alors, il avait vécu dans l'amnésie qui avait suivi la folie. Au début de leur aventure, il s'était échappé d'un cauchemard pour se réveillé dans un autre.
Tous ses souvenirs, tout ce qu'il se rappelait avoir été tournait autour des sinistres couloirs de l'asile et des habitants de ce cauchemards.
Avait il réellement eu un passé hors de ces murs et de ces brumes? Avait il seulement un avenir dans ce monde réel dont les bleus, les verts et les blancs tiraient un contraste final avec le jaune auquel ils s'étaient habitués?
Il eut soudain un sentiment de vide. Et s'il n'était lui même qu'un élément du cauchemar, un pion dans le rêve d'un dément qui allait se dissiper et disparaitre en cet instant ou la réalité reprenait ses droits.

Il ferma les yeux quelques instant et inspira.
L'air qu'il goutait lui semblait frais et vivifiant.
Il rouvrit les yeux. Observa Orlamm, Tatiana, puis Lisbeth et Raayaatma.
Il leur offrit un large sourire, et presque hilare, il demanda :

« Alors,... c'est finit? Il est parti. Il est parti et nous sommes toujours en vie.
Nous ... nous existons toujours.  »
Cette simple constatation l'emplit de joie.

Il sauta en direction de ses amis et leur passa à tous l'accolade. Son visage exprimait une rare félicitée et il riait de soulagement.

En ce moment la vie lui semblait être un merveilleux cadeau, et il aurait volontiers passé le reste de la journée à profiter de ce plaisir tout simple,.....
Sauf qu'Orlamm avait raisons, ils avaient des responsabilités envers les autres.
La première d'entre elle était de prendre soins les uns des autres. Lorsqu'il arriva devant Raayaatma pour lui donner d'amicales petites tapes sur le bras et la féliciter de sa brillante maîtrise des arts occultes, il fut frappé par le mutisme de celle-ci.
Son regard céruléen était plus que jamais perdu dans l'abîme insondable de ses pensées.

« Raayaatma? Tout va bien? Tu te sens bien? » Demanda-t-il doucement.

Il était inquiet car il craignait qu'elle n'aie eut à subir un contact mental avec le monstre qu'elle venait de banir.

HRP




Lorsqu'ils revinrent parmi les réfugiés de la salle commune, et puis parmi ceux de la chapelle, il se montre à nouveau optimiste.

« Oui, dame Winter, nous pouvons enfin nous réjouir. Le cauchemar est terminé. Nous pouvons quitter ce bâtiment.  » Et sur ce, il accepta avec gratitude la maigre provende que lui proposait la prêtresse, en enfourna une large part en bouche et la mastiqua avec l’appétit proverbial des petites gens.

Modifié par un utilisateur mercredi 5 décembre 2018 21:31:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhajzad  
#683 Envoyé le : samedi 8 décembre 2018 15:20:48(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA12 (C12, D10)
RP3/5Niv0:5Niv1:2/6
Réf+4Vig+2Vol+4/7
SM43/44-Normale

15 / 17

Raayaatma cligna plusieurs fois des yeux, sous les stimulations de ses amis qui la ramenèrent... maintenant. Elle prit la main du guerrier nain qui l'aida à reprendre appui... ici. Et retrouva le sourire.
« Maître Orlamm ? le combat... est terminé ?... »
Elle se retrouva alors au centre des préoccupations de leur guérisseur et retrouva son sourire devant l'exubérance de halfelin :
...« Maître Appollonios ? Ce n'était qu'un cauchemar qui s'était matérialisé... nous sommes à Briarstone... maintenant. Le rituel... oui, le passage n'est plus... je me souviens... mais il persiste un grand vide avant que nous arrivions ici.
Ne vous inquiétez pas pour moi, ce n'est rien de grave... y'a-t'il d'autres blessés ?
Il va falloir s'occuper des derniers apôtres... saucissonnés*, voire si l'influence du monstrueux déguenillé via Zandalus a bien disparue...  »


* et des onéirotrucs qui crachaient le brouillard.



Le retour dans la chapelle de Pharasma fut cause de grande agitation... il faut dire que personne n'avait eu l'occasion d'exprimer sa joie à l'asile depuis bien des jours...
Raayaatma rappela qu'il y avait des blessés dans la grande salle, et que le "docteur" Elbourne aurait besoin d'aide. Mais dans l'état où était le bâtiment, elle doutait fort que celui-ci ne soit pas purement abandonné, jusqu'à nouvel ordre. En attendant, avec ses compagnons, elle avait l'objectif précis de recueillir dans la bibliothèque tous les éléments disponibles sur Briarstone et le comte qui les avait fait interner ici, et auprès de qui ils iraient exiger quelques explications. Car si le brouillard ocre était enfin dissipé... il restait bien des zones obscures autour de cet Haserton Lowls IV...

Modifié par un utilisateur dimanche 9 décembre 2018 23:06:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#684 Envoyé le : samedi 8 décembre 2018 17:20:22(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,740
Lorsqu'ils explorèrent les zones de l'asile jusque là inconnues, ils purent confirmer que l'influence du plan des cauchemards avait bien disparue...les créatures vomissant le brouillard ochre n'étaient plus là, et aucune trace n'en subsistaient. Les apôtres étaient pour la plupart désorientés et effrayés, comme le reste des patients. Certains en appelaient encore à l'Orpiment, mais sans les monstres et Ulver Zandalus lui même, ceux qui restaient n'étaient plus un véritable danger.

Cependant, l'asile était effectivement en très mauvais état, et il ne restait plus beaucoup de provisions de toutes façons. L'évacuation demeurait probablement la seule issue, mais au moins était elle possible, maintenant.
Parmi les autres mauvaises nouvelles...Eliege Losandro, celle qui avait présidé à leur internement et peut être la seule à avoir parlé directement au comte Haserton Lowls IV, avait succombé durant les troubles. Elle n'avait plus de réponses à leur fournir...


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+3 Vig+2 Vol+4
SM29/33-Normale
Etat : perdue

27 / 27

Tatiana, comme les autres, mangeait de bon appétit, la fatigue, la faim et la rudesse des affrontements ayant prélevé leur prix sur la jeune femme. Elle demanda d'un air fatigué.
« Nous avons tous beaucoup souffert ces derniers jours...Et maintenant, Winter? Que faisons nous? »


Winter hocha la tête tout en terminant sa soupe.
« La nuit va tomber, mais demain dès l'aube, nous pourrons envoyer un premier groupe jusqu'à Thrushmoor, en remontant la rivière. Nous n'avons que deux barques et cela ne suffira pas pour tout le monde, mais nous aurons sans problème le temps d'évacuer tout le monde. Si vous le souhaitez, vous pourrez faire partie du premier groupe. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Domrod  
#685 Envoyé le : dimanche 9 décembre 2018 00:35:46(UTC)
Domrod
Rang : Membre
Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Orlamm
CA : 20/11/19
Châtiment : 2/2
Imposition : 8/8
S.Ment. 35/35
Etat :

40 / 40



Fort heureusement, aucun autre combat fut nécessaire. Et les survivants de l'intrusion du Cauchemar dans le monde matériel n'eurent à déplorer aucune perte par la suite. Une fois retournés dans la chapelle de Pharasma, Orlamm laissa le soin à ses comparses de raconter les événements de la journée à Winter. De son côté, il préféra s'isoler afin de prier longuement Torag. Sentir sa présence à ses côtés dans les moments les plus difficiles, ainsi que celle de ses compagnons, avait quelque peu brisé le sentiment d'isolement qui l'étreignait habituellement. En faisant le point sur la situation et en analysant ce qu'il s'était passé dans la journée, il réalisa qu'à leur contact la vision des yeux jaunâtres se faisait beaucoup plus rare, moins oppressante.
Le nain mangea en silence, se contentant qu'approuver d'un hochement de tête à la dernière proposition de Winter.
Offline Faenil  
#686 Envoyé le : lundi 10 décembre 2018 10:30:17(UTC)
faenil
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/03/2010(UTC)
Messages : 1,330

Appollonios
CA20 C14 S17
Ref+5 Vig+3 Vol+6**
sort lvl1 7/7 ; lvl2 4/4
Insp 1 Culpa 1 Temps 1
Canal 4/4 Flou 4/4
SM 42/43
Etat : OK
Smile

28 / 28


Une fois revenu au campement de réfugié, Appollonios put compter sur sa maîtrise de la théurgie pour aider les rescapés dans le besoin. Il utilisa le peu de magie qui lui restait pour soigner les blessures de ses compagnons ainsi que celles des pauvres gens.

Perdu dans ses réflexions, il lui semblait que si les épreuves qu'ils avaient traversées les avaient marqués, elles avaient également amélioré leur maîtrises de leurs capacités. En ce qui concernant le halfelin, il se posait une question toute simple.

La magie a pu rendre fou tous ces fanatiques. La théurgie pourrait elle les guérir?

Si cela s'avérait possible, ce serait d'un très grand bénéfice pour eux. Il pensait que tatiana avait été fortement marquée par leurs rencontrer paranormales. Dans une moindre mesure, lui-même, Lisbeth et Raayaatma semblaient éprouvés par toute cette histoire.

Tente d'utiliser restauration pour récupérer des points de santé mentale.

Modifié par un utilisateur lundi 10 décembre 2018 10:33:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié faenil pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
35 Pages«<333435
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET