Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

59 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : dimanche 1 novembre 2015 11:58:01(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
e soleil se lève sur Fort Ecume, alors qu'une nuée de mouettes et de corbeaux festoit encore des conséquences du carnage ayant eu lieu en ces murs. Mais la silhouette sinistre du château abandonné ne vous inquiète plus à présent. La caravane se réveille lentement, et des scènes désormais familières se déroulent tout autour de vous. Malon tisonne le feu de camp, et s'assure que le porridge qu'il prépare pour le petit déjeuner ne brûle pas, tandis qu'Elis va chercher le miel dans les affaires d'Hibana. Leila, Aminala discutent avec entrain alors que Shayliss va apporter un linge humide à Kuro qui revient de son entraînement. D'ordinaire, la samouraï est exaspérée par les attentions de la rousse varisienne, mais aujourd'hui, elle semble perdue dans ses pensées. Ameiko et Amaïa sont plongées en pleine discussion, apparemment à propos de Minkai. Si Ameiko n'avait jamais vu cette terre lointaine, elle connaissait tout de même la plus grosse partie de sa culture. Sandru et Shalelu étaient penchés sur deux cartes, tandis que Koya et Kelda étaient enfermées dans le wagon de la diseuse de bonne aventure. Une blessure à examiner, apparemment.
Oparal et Wes s'occupaient des buffles, alors qu'Anda, Beswick et Rosia attelaient les animaux de traits. Chujitsuna paissait à proximité, et Alafair semblait assez impressionée par la présence du nouveau cheval, s'approchant pour lui flatter l'encolure.
Yoska et Lalia, les dernières sentinelles de la nuit, émergeaient péniblement tandis que Jal et Nicu relevaient les collets pour la dernière fois avant le départ. Enfin, une série de chocs métalliques retentirent lorsque Malon les appela pour le déjeuner.



La caravane ne s'ébranla qu'en milieu de matinée, le temps de rassembler leurs affaires et de démonter leur campement. Après tout, cela faisait presque cinq jours qu'ils campaient là. Finalement, avec quelques claquements de rênes et le brouhaha des discussions à propos de leur nouvelle destination, ils se mirent en route, retrouvant la route à quelques kilomètres dans la forêt. La piste prenait vers le nord, et lorsque le soleil atteignit son zénith, ils étaient dans les collines du Nord de la Varisie et atteignaient l'embranchement qui menait jusqu'à Port Enigme, vers l'Ouest.

Sandru lança à la cantonnade.
« Désolé de ne pas m'arrêter à Port Enigme, mais la ville n'a pas très bonne réputation! Et puis, je préférerais ne pas trainer dans un repaire de pirate tant que nous avons une cargaison. »

Cela suscita un ricanement chez Oparal.
« "Mauvaise réputation"? Port Enigme rassemble le pirate groupe de pirate qu'on trouve au Nord de l'Oeil d'Abedengo! Il y a quelques années, je vivais là bas, et croyez moi, vous n'avez pas envie d'y mettre les pieds de toutes façons! »

Modifié par un utilisateur mercredi 11 janvier 2017 14:24:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Boadicee  
#2 Envoyé le : lundi 2 novembre 2015 00:25:14(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Shalelu Andosana

53 / 53

Alors qu'ils s'engagaient dans la région que les Ulfens désignaient sous le nom des collines de Noland, le soleil poursuivait sa course inexorable, et avant qu'ils n'aient eu le temps de s'en rendre compte, ils étaient déjà en train de monter le bivouac à l'ombre d'une colline, alors que la moitié des gardes avaient fabriqués des canes et suivi Shalelu vers un torrent voisins, qu'elle avait identifié comme poissoneux. Elle avait aussi convié Quoovar à se joindre à eux. Elle n'avait jamais eu l'occasion de lui montrer comment pêcher...
« Tu devrais venir! Je sais que tu es un rat des villes, mais il y a pas mal de nature entre nous et Minkai. Apprendre à pêcher pourrait t'être utile, un jour! Comme dit le dicton d'Erastil: donne un poisson à un homme, et tu le nourris pour un jour, apprends lui à pêcher, et tu le nourris pour toujours...et tu provoques également pas mal de discussion avec sa femme à propos du vidage des poissons...mais tu n'es pas marié, pas vrai? Enfin, pas encore!  »


En route ou au bivouac, cependant, la promiscuité et le calme du voyage étaient propice aux discussions. Solomyia fut approchée par une Kelda curieuse.
« Dis moi, Solomyia, pourquoi est ce que tu voyages avec cette caravane? Si j'ai bien compris, toi et Koya êtes diseuses de bonne aventure...ne le prends pas mal, mais en comparaison de Kuro ou Kurimi, ou d'Amaïa ou encore Shalelu, tu as l'air un peu...hors de ton élément. Même Hibana peut briser des crânes, mais qu'est ce que tu sais faire? La vie sur les routes n'est pas vraiment sûre pour les imprudents...si tu veux, je peux t'apprendre deux trois trucs pour te défendre en cas de pépin? »


Rosia vint à la rencontre de Shae, après le dîner, alors qu'ils commençaient à s'installer pour la nuit.
« Shae? Hum...c'est un peu gênant, mais...je peux te parler de quelque chose? »
Si Shae accepte, Rosia, l'entraîne un peu à l'écart du campement, et s'assied sur une souche, avec un soupir.
« Je ne savais pas trop comment t'en parler, mais...j'ai besoin d'un peu d'aide. J'ai...je crois que j'ai un faible pour Oparal. J'ai essayer de lui parler, mais elle m'a plus ou moins fait comprendre que ce serait une erreur: la vie d'un humain est un clignement d'oeil pour les elfes, passé en une fraction de seconde. Et malgré ça, je n'arrive pas à la sortir de mes pensées. A ton avis, qu'est ce que je devrais faire? »
Elle rougit légèrement.
« Désolée de t'ennuyer avec ça, mais comme tu es prêtresse de Shélyn, je me suis dit que pourrais peut être m'aider.  »


Aminala n'attendit qu'à peine la fin du dîner pour lancer à Hibana.
« Hey, gamine! Il me semble qu'on avait parlé de voir si les techniques d'amateur que t'as rassemblé à Pointesable valent ce qu'on sais faire, nous les Shoanti? Qu'est ce que tu dirais d'un bras de fer! Et comme il faut bien mettre un peu de suspense, je mise trois pièces d'or sur ma victoire! Tu suis? Ou tu préfères te dégonfler. »
Si Hibana accepte, un petit groupe se forme autour de la souche où vous disputez le match. Nicu est là, pariant trois pièces d'or sur Hibana, tandis que Shayliss vous regarde avec un certain éclat dans les yeux. Anda, Beswik et Lela lancent également des encouragements, et même Sandur a l'air intéressé.

Tu peux me faire un test de Force, si tu acceptes le défi d'Aminala

Ameiko

37 / 37

Ameiko rejoignit Kurimi après le dîner, accompagnée d'une Amaïa bougonne. Apparemment, elle aurait préféré encourager Aminala.
« Kurimi? Tu as un instant? Si nous devons en savoir plus sur Minkai, autant commencer tout de suite. Mais comme on ne peut pas tout apprendre en une soirée, voyons déjà l'essentiel. Est ce que tu peux m'en dire un peu plus sur les Cinq Familles impériales? Qui elles étaient? Leur histoire, et ce que tu sais de leur extinction. »

Gwenette, tu peux me faires un jet de connaissance (noblesse), même sans entraînement, pour voir ce que tu sais de la noblesse de Minkai
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus-  
#3 Envoyé le : lundi 2 novembre 2015 08:33:36(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 18(C:13, s: 15)
Etat : normal
Extraits 1:4/4;2:2/2
Inspiration: 6/6

34 / 34


Quoovar était content de reprendre la route. Les cryptes de Fort Écume lui avait rappelé de mauvais souvenirs et il était soulagé d'avoir vu disparaître les sinistres ombres du donjons derrière eux.
Quoovar accepta sans rechigner d'aller pêcher avec Shalelu. Il savait que, même s'il faisait beaucoup d'effort, il avait encore du mal à maîtriser autant qu'elle les mystères de la nature.

« Pas de problème » Son teint terreux prit quelques couleurs à la mention d'un éventuel mariage. Shalelu le connaissait suffisamment pour savoir qu'il n'était pas marié, et pas vraiment en bonne voie pour l'être.
Que pouvait-elle vouloir à lui poser cette question. À moins que...
« Euh, non, pas marié. Tu sais bien que c'est pas vraiment mon but premier, loin de là d'ailleurs, mais je fais des efforts. La compagnie est charmante, tu sais. » Quoovar regarda en coin vers la caravane. Il était très souvent en compagnie très féminine dernièrement et même si les choses de l'amour lui étaient inconnues, il n'était pas non plus sans curiosité.
Offline JaneOfBlades  
#4 Envoyé le : lundi 2 novembre 2015 15:44:30(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

36 / 36


Le voyage était bienvenu. Fort Ecume avait été un lieu cauchemardesque, et Hibana n'était pas fachée de lever le camp. Et puis, même si Minkai était très loin, chaque pas de plus était un pas en direction d'une terre mystérieuse et exotique, non? D'ailleurs, Karlsgard l'intéressait également. Elle n'avait pas eu l'occasion de voyager depuis qu'elle était toute petite, et découvrir les terres des Rois Linnorms, et vérifier si les légendes sur la férocité des guerriers Ulfens et de leurs exploits étaient vraies l'emplissait d'excitation. Elle avait parfois l'impression de retomber en enfance, dans ces occasions, mais elle ne pouvait pas se contrôler.

Enfin, pour l'instant, la route était calme. Elle aurait bien jeté un oeil à Port Enigme, malgré la description relativement sinistre d'Oparal, mais tout de même! Cela dit, elle eu l'occasion d'évacuer ses frustrations le soir même lorsqu'Aminala lui lança un défi. La Shoanti essayait de la provoquer. Et bien! Elle allait avoir ce qu'elle demandait!
« Quand tu veux, Aminala! Mais je ne voudrais pas y aller trop fort, il ne s'agirait pas que tu te blesses...à ton âge... »
Sous les encouragements, elle s'installa face à la guide Shoanti, le sourire aux lèvres.
« Prête? »

Immédiatement, elle s'engagea dans un duel de force pure contre Aminala. Cette dernière se défendait bien! Apparemment, ces fanfaronnades n'étaient pas entièrement le fruit de sa personnalité...mais Hibana avait passé la plus grande partie de sa vie à marteler de l'acier, et on n'était pas apprenti forgeron sans acquérir une musculature impressionante. Elle lança entre ses dents, alors qu'elle forçait peu à peu Aminala à céder.
« C'est...tout...ce que t'as? Ugh! »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Gwenette  
#5 Envoyé le : lundi 2 novembre 2015 17:15:12(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+3 | VIG +5 | VOL +4
Défi : 0/1
CA:18 | C 11: | D:17
Résolution : 1/2

29 / 29


Kurimi reprenait la route, mais vers une destination qui, pour une fois depuis très longtemps, lui était inconnue. Elle n'avait pu s'empêcher de se demander ce qui était advenu du corps de Kikonu. Les avait-il feintés? Était-il damné par Pazuzu et son corps reparti dans la fosse? La harpie était-elle venu le récupérer pour une sombre magie? Elle ne le savait.

Quand Ameiko vint interrompre ses rêveries, elle hocha vivement de la tête alors qu'elle allait commencer à l'éduquer dans ses domaines de compétences. Elle sortit une carte du Minkai afin de rendre plus concret ses explications.
«  C'est un honneur Ameiko-sama. Si d'autres veulent se joindre à vous, je leur ferai également bénéficier de ce savoir.

Commençons donc par les familles que je vous ai énuméré hier.
Les Higashiyama sont des lettrés, et de pieux adeptes de Shizuru, la déesse patronne de l'Empire. Shizuru serait ici un croisement entre Iomedae et Sarenrae, si je puis me permettre. Cette famille a été à la tête de Minkai pour la plus grande partie du siècle qui sépare la période contemporaine de la chute du Royaume de Lung Wa. Officiellement, l'Empereur Shigure Higashiyama s'est retiré au temple familial, sur une île au centre de la baie de Kanlai, mais personne ne l'a vue depuis plus de quarante ans. Il a laissé la régence à celui qui se fait appeler le Régent de Jade. D'après les rumeurs, il y aurait toujours des héritiers en vie, mais tout le monde ignore où il se trouve. Le clan Shige a longtemps fait partie des vassaux des Higashiyama, avant que ceux ci ne s'allient avec les Amatatsu peu de temps avant la disparition de l'empereur. Outre Kanlai, les Higashiyama ont un fief familial à Sakakabe.

Il y a aussi les Shojinawa. Bien que les anciens daimyo de cette famille avaient la réputation de révérer les esprits, construisant d'impressionants temples, et de bâtisseurs à travers les grands travaux qu'ils lancèrent dans tout l'empire, la réputation des Shojinawa a été par la suite noircie par la décadence et la folie. On dit même que Tsukiyo a maudit la famille pour avoir osé perpétrer des sacrifices et des rituels de magie noire sous la lune. Longtemps alliée aux clans tengu, les Shojinawa comptent même plusieurs d'entre eux parmi ses membres, mais ils ont apparemment tous péris dans l'incendie de leur palais, dévoré par des flammes noires et glaciales.

Les Sugimatu sont, historiquement, des diplomates et des négociateurs, essayant de gouverner de leur mieux. Les historiens ont accordé à certains d'entre eux des titres tels qu'Impératrice des Douces Pluies, Empereur de la Mer d'Abondance ou Impératrice des Six Printemps. Les dynasties Sugimatu ont été les plus prospères et pacifique de l'histoire de Minkai. Mais au fil des récentes décennies, la plupart d'entre eux ont succombé à des maladies foudroyantes. La rumeur, elle, parle d'empoisonnements. Ils ont été la première famille à disparaître.

Les Teikoku, guerriers et traditionalistes,, ont été la famille la plus militariste de l'histoire impériale, responsable de l'expansion des frontières actuelles de Minkai. Ils ont fondé l'Empire précédent Minkai, le shogunat Teikoku, mais ont tous été graduellement massacrés au cours de récentes et violentes batailles. On raconte qu'ils possédaient des pouvoirs hors du commun, accordés par Susumu, le Général du Ciel, sorte de pendant maléfique de Shizuru, mais apparemment, rien qui suffise à empêcher leur extinction.

Pour finir, il y a également votre propre sang, la famille Amatatsu. Elle a la réputation d'avoir compté les plus grands marchands, explorateurs et réformateurs de Minkai. Il y a deux millénaires, votre ancêtre Amatatsu Akanai a ouvert la route des caravanes du Nord, à travers la Couronne du monde et jusqu'à Karlsgard, fondant la cité d'Aganhei, une déformation de son nom dans la langue de Hongal, une contrée au Nord de Minkai. Les Amatatsu ont toujours été en conflit avec la famille Teikoku, et le shogun de l'époque, mais sont restés malgré tout parmi la haute noblesse, et leur prudence leur a permis de prendre la fuite à travers la Couronne lorsque les autres familles ont commencé à s'éteindre. Ils ont senti la menace, même sans en connaître l'origine. C'est ainsi qu'ils ont pu survivre, jusqu'à vous Ma Dame. »

Modifié par un modérateur lundi 2 novembre 2015 18:43:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline durdyn  
#6 Envoyé le : lundi 2 novembre 2015 17:17:20(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Canalisation 1d6: 6/6
Représentations: 7/7

26 / 26


Shae se mit à l'écart en compagnie de Rosia. Cela avait l'air suffisamment sérieux pour s'isoler un peu. Elle prirent place sur deux vieilles souches d'arbre côte à côte, comme si celles-ci avaient servi pendant des générations à des discussions discrètes.
Shae écouta en silence Rosia, prenant bien soin de ne pas l'interrompre.
"Je vais faire tout mon possible pour t'aider. Peut importe qui sont les deux êtres qui sont destinés à s'aimer, si je suis là, auprès de toi, c'est que c'est la volonté de Shelyn. Je comprends le propos d'Oparal même si je pense qu'une histoire d'amour, aussi brève soit elle, se doit d'être vécue et partagée. Si on ne dit pas à ceux qu'on aime qu'on les aime, alors un jour, c'est trop tard et on regrette de n'avoir rien dit.
Tu as des sentiments sincères pour elle, et tu as eu raison de le lui dire. Seulement, parfois, la personne aimée prend peur par crainte de s'engager, de s'attacher, et de souffrir un jour. Alors peut-être Oparal a-t-elle peur...
Mais un véritable amour ne peut exister que s'il est réciproque. Est-ce que Oparal a des sentiments pour toi ?"
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline Boadicee  
#7 Envoyé le : mardi 3 novembre 2015 00:37:29(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Shalelu Andosana

53 / 53

Shalelu sourit à la remarque de Quoovar.
« Tu vois, quand tu veux! Ceux qui pensent que tu es trop réservé ne savent pas de quoi ils parlent! Il suffit de savoir t'aborder! Bon, pour ce qui est du mariage, je ne suis sans doute pas la meilleure personne qui puisse te conseiller...Cent soixante sept ans, et toujours célibataire! On ferait peut être mieux de se concentrer sur la pêche, pour l'instant, non? »
Elle lança sa canne dans le courant de la rivière en contrebas, près d'un trou d'eau sous une petite cascade qui dévalait la colline.
« En fait, c'est assez simple. Le plus compliqué, c'est de trouver le bon coin, et ça dépend beaucoup du lieu et de la saison...une fois que c'est fait, c'est une histoire de patience...et lorsque ça mord, de réactivité! Si tu laisse le poisson trainer, il risque de casser ta ligne. Vas y, lance toi! Et ne t'en fais pas, il y a plein d'étangs entre ici et Minkai. Tu auras le temps de t'entrainer. »

@Septimus: Tu peux me faire un test de Survie si tu veux essayer


Aminala abandonna la partie, secouant ses phalanges endolories.
« Aouch! On peut dire que tu n'y vas pas de main morte! Bon, je reconnais, tu sais de quoi tu parles. »
Elle lança un trio de pièces dorées à Hibana.
« Tu les as mérité! Mais rappelle moi de ne plus parier autant la prochaine fois, ajouta-t-elle avec un clin d'oeil.  »
Pendant ce temps, des pièces changeaient de main dans le groupe, avec des grognements frustrés et des sourires satisfaits.

Amaïa

37 / 37

Amaïa en resta bouche bée, et mit plus d'une seconde à reprendre sa contenance. Très longtemps, comparé à sa vivacité d'esprit habituelle.
« D'accord...juste pour vérifier, il y en a encore beaucoup, des trucs qu'on devrait savoir? Parce que j'ai la vague impression qu'on est pas sortis! Enfin, merci Kurimi, mais si ça ne vous embête pas, je vais quand même prendre le temps de digérer tout ça... »


La conductrice d'ordinaire taciturne rougit furieusement.
« Je...je n'en suis pas sûre. Je crois? Elle avait l'air d'apprécier ma compagnie, en tout cas, même si elle m'évite maintenant. Tu crois que je devrais lui laisser le temps de réfléchir? Et même si cela ne va nulle part...je ne voudrais pas endommager notre relation...surtout si nous devons passer les prochains mois ensembles. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline durdyn  
#8 Envoyé le : mardi 3 novembre 2015 07:01:41(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Canalisation 1d6: 6/6
Représentations: 7/7

26 / 26


"Ne brusque pas plus les choses. Laisse le temps au temps. Tu lui as dit, elle le sait donc désormais. Et l'idée va peut être faire son chemin dans sa tête. N'essaye pas de changer ton comportement à son égard, de surjouer ou de feindre. Sois naturelle. Je vais prier pour toi et Oparal, et si telle est la volonté de Shelyn, alors votre amour prendra forme sans doute au moment où tu t'y attendra le moins ..."
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline Boadicee  
#9 Envoyé le : mardi 3 novembre 2015 14:13:04(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Shalelu Andosana

53 / 53

La soirée fut profitable à Quoovar! Il débutait tout juste, mais il fallait croire qu'il avait l'instinct...ou que les conseils de Shalelu étaient vraiment bon, parce qu'il ramena deux truites de belle taille au campement avant la fin de la soirée. Entre lui et les autres pêcheurs, Malon jugea qu'il y avait de quoi préparer un ragout de poisson tout à fait correct, et les remercia chaleureusement, le demi-elfe comme les autres.


Devant l'absence de réponse de Solomyia, Kelda ne se démonta pas.
« Bon, comme tu veux, mais si jamais ça t'intéresse, n'hésite pas! Ce n'est pas comme si j'avais grand chose à faire de mes journées, et un peu de compagnie ne me fera pas de mal! »


Rosia hocha la tête, rassérénée.
« Tu as raison! Je ne devrais pas tant m'en faire. Je vais être patiente, et attendre de voir ce qu'Oparal décide. Merci pour tes conseils Shae! »
Avec une étonnante spontanéité, elle serra Shae dans ses bras, et lui sourit une dernière fois avant de rejoindre le cercle du feu de camp.




La route du lendemain se révéla relativement tranquille. Aminala passa une partie de la journée à questionner Hibana sur la manière dont elle avait acquis une telle force, les gardes vinrent plaisanter avec Quoovar à propos de la partie de pêche de la veille, Jal mentionna même qu'il aurait pu prendre sa retraite tout de suite! Il y avait désormais meilleur pêcheur que lui dans cette caravane. Amaïa et Ameiko reprirent leur discussion de la veille avec Kurimi lui posant des questions sur ce qui leur avait échappé, étudiant avec elle les cartes du pays. Kuro passa la journée à essayer d'éviter Shayliss, et finit en grande discussion avec Oparal, alors que Kelda vint aborder la varisienne dépitée.
Le seul évènement qui interrompit la routine et la bonne humeur fut un vol de drake cendrés qui survola la caravane alors qu'ils avançaient entre les collines de Noland, mais ne se révélèrent au final pas dangereux, ignorant les voyageurs.

Leur troisième journée de route fut elle aussi plutôt calme. Ils entrèrent dans un terrain plus boisé, et Sandru les prévint que les prédateurs locaux pouvaient être plus dangereux. Ils en eurent l'illustration lorsqu'un lion forestier croisa leur chemin. Le fauve rugit, effrayent buffles et chevaux, mais finit par passer son chemin, comprenant que les proies étaient trop nombreuses et dangereuses pour lui. Ce soir là, au creux d'une clairière, ils rétablirent leurs tours de garde. Nicu annonça:
« Jal et moi allons prendre le premier tour de garde, Yoska et Lalia le second, on peut vous faire confiance pour la suite? »

Sandru acquiesça.
« Kelda, si vous êtes d'accord, vous, moi et Amaïa pouvons prendre le troisième. Reste les quatrième et cinquième. Qui se porte volontaire? »


Un peu plus tard dans la soirée, Lela aborda Hibana, l'air passablement embarassée et nerveuse.
« Euh...Dame Steelweaver? Je...est ce que vous pourriez...euh...hum...et bien, puisqu'on va voyager très loin, et que ce sera sans doute dangereux, je voudrais pouvoir être capable de me défendre. Est ce que vous accepteriez de me prendre comme élève? Je serais attentive, et je suivrais vos instructions sans discuter, je vous promets! S'il vous plaît? »


Beswik profita d'un instant libre pour venir taquiner Shae.
« Hey, Shae! Je ne devrais pas poser ce genre de question, mais je suis un incorrigible curieux! Du coup, pardonnez la franchise de ma question: est ce que vous êtes...hm...comment dire...impliquée avec qui que ce soit? Selon la rumeur, vous et Rosia avez...quelque chose. La rumeur se trompe-t-elle? »


Alors qu'on allumait le feu de camp, Wen vint à la rencontre de Solomyia.
« Miss Vashti, j'ai besoin de vos conseils éclairés. J'ai...quelques appréhensions concernant notre traversée des Royaumes Linnorms. Mon dernier passage dans la région n'a pas été des plus paisibles. En particulier, certaines des créatures qui vivent par ici sont capable de magie. Est ce que vous savez comment on peut s'en protéger? Je sais que vos pouvoir sont conséquents, mais je n'ai moi même aucun talent pour ça. Si jamais je tombe sur un mage hostile, qu'est ce que je fais? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline durdyn  
#10 Envoyé le : mardi 3 novembre 2015 18:33:45(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Canalisation 1d6: 6/6
Représentations: 7/7

26 / 26


Shae fut amusée par la question de Beswik :"...impliquée ?... pas vraiment ...Rosia et moi-même avons en effet une préoccupation commune mais je ne peux le révéler au grand jour. Je manquerai à ma fonction de prêtresse si je le faisais ... et puis je suis prêtresse de Shelyn, déesse de la Beauté, des Arts et de l'Amour ... pas prêtresse d'Arshéa qui prône la sexualité..." lui répond-elle.
"Je suis plus enclin à être attiré par l'Amour galant et platonique si tu vois ce que je veux dire ..."conclue-t-elle en souriant

Modifié par un utilisateur mercredi 4 novembre 2015 07:40:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline JaneOfBlades  
#11 Envoyé le : mardi 3 novembre 2015 18:44:37(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

36 / 36


Hibana soupira lorsque les tours de garde furent mentionnés. Ils avaient eu le loisir de dormir des nuits complètes jusque là, mais apparemment, la fête était finie! D'un autre côté, c'était une précaution raisonnable, considérant les attaques dont ils avaient déjà été victimes, et les avertissements de Sandru concernant la faune. Elle n'avait pas spécialement envie que le genre de lion qu'ils avaient croisé plus tôt sur la route vienne lui mordre les pieds pendant son sommeil.
Je peux m'occuper du cinquième tour de garde! Comme ça, je n'aurais pas d'interruption dans ma nuit. Je me suis toujours levée tôt de toutes façons...

La demande de Lela prit Hibana complètement par surprise...elle en resta mâchoire pendante pendant une bonne douzaine de secondes, avant de finalement reprendre ses esprits.
« Mais je ne suis pas... »
Elle s'interrompit avant de refuser. Lela avait vraiment l'air de vouloir apprendre.
« Bon. Avant que tu te décides, je vais être claire: je suis moi aussi une élève. En fait, si tu t'engages sur cette voie, le plus important est de réaliser qu'on a jamais fini d'apprendre. Ensuite, je tiens à te prévenir que ce ne sera pas facile. Mais si tu n'as pas peur des efforts à fournir, j'accepte de t'enseigner tout ce que je sais, même si je ne prétends pas être maître en mon domaine. »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Septimus-  
#12 Envoyé le : mercredi 4 novembre 2015 21:09:56(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 18(C:13, s: 15)
Etat : normal
Extraits 1:4/4;2:2/2
Inspiration: 6/6

34 / 34


À la demande s'il y avait des volontaires pour des tours de gardes, Quoovar renouvela sa proposition pour être volontaire, le quatrième quart vu que c'était le milieu de la nuit, et celui où sa vision nocturne serait la plus utile.

  • Perception : 1d20+13+1d6+1 donne [15] + 13 + [4] + 1 = 33




Quoovar ignorait les ragots sur sa partie de "pêche" avec Shalelu. Si les deux étaient proches, Quoovar la voyait comme la grande sœur qu'il n'avait jamais pu avoir. C'était pour lui, et pour elle autant qu'il pouvait le juger, la seule famille qu'ils avaient. Ils se connaissaient depuis maintenant de longues années (encore que pour une elfe cela pouvait faire court) et s'était établie entre eux une relation silencieuse mais pleine de respect et de contentement.



Au détour d'une pause pendant le voyage, Quoovar va voir Kelda. Bredouillant un peu au début car intimidée par la puissante guerrière, autant par sa capacité à couper des ennemis en deux que par sa tenue pour le moins légère, Quoovar finit par lui demander.

« Pardonnez-moi cette intrusion manifeste dans votre espace privé, mais nous n'avons pas eu vraiment le temps de discuter. Bon, à vrai dire c'est surtout ma faute de ne pas me présenter aux étrangers, parce que j'ai un peu peur d'eux. Enfin, non pas que j'ai peur de vous. Enfin, si, car vous êtes manifestement une grande guerrière et que votre hache a dû couper son content de têtes. Humph. Bref. Ce que je voulais dire, c'est qu'on ne se connait pas beaucoup, et je voudrais changer ça. Vous voyez, ma formation élémentaire est celle de traducteur et de linguiste. J'essaie d'apprendre toutes les langues possibles. Je connais déjà une bonne douzaine de langues et je suis curieux à propos de l'Ulfen. Si nous allons dans votre pays d'origine, je pense que connaître la langue locale serait un avantage pour moi, et donc pour nous. Donc, j'aimerai qu'on discute pendant le trajet tous les deux, histoire que je puisse prendre ta langue. Euh ! je veux dire APprendre votre langue » Quoovar rougit fortement à la suite de son lapsus et d'embarras. Décidément, il n'est pas encore près pour avoir des rapports sociaux normaux.
thanks 1 utilisateur a remercié septimus pour l'utilité de ce message.
Offline MacIIc  
#13 Envoyé le : jeudi 5 novembre 2015 08:08:45(UTC)
maciic
Rang : Habitué
Inscrit le : 11/03/2012(UTC)
Messages : 1,809

Solomyia Mvashti
CA 14/13/13
Ref+3/Vig+2/Vol+4
sorts niv0 6/6
sorts niv1 8/8
Sorts niv2 4/4

26 / 26




Solomyia semble surprise par la question de Kelda

«  Mais, nous sommes le peuple des voyageurs et des caravanes. même si je voulais rester à Pointesable, l'appel du sang est le plus fort. Les routes sont la vie des varisiens. Et, Méfie toi de ceux qui ont mal tourné, ils sont très fort. Une légende dit que nous avons les mêmes racines que les Shoantis.  »




Solomyia sourit à Wen.

«  Tu te débrouilles pour qu'il ne te voit pas et tu t'éclipses. Sinon, tu le charges avant qu'il n'ait le temps de réagir. Sinon il est trop tard.  »

Modifié par un utilisateur dimanche 8 novembre 2015 12:50:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

AN-170 : Le régent de Jade Solomiya Mvashti (MJ : Boadicee)
BH-130 La couronne putréfiée Zaonessa Bond (MJ : Koko Hekmatyar)
AT-167 La Malédiction du Trône Écarlate Grachius Patronius (MJ : Ghaleon)
CA-157 La guerre de la lance Ribebise, Chevalier servant de Lunedor (MJ : Jeudi)
P158 - Pirate des Entraves Amphérès si elle revit un jour (MJ à trouver)
Offline Gwenette  
#14 Envoyé le : jeudi 5 novembre 2015 17:02:57(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+3 | VIG +5 | VOL +4
Défi : 0/1
CA:18 | C 11: | D:17
Résolution : 1/2

29 / 29


Kurimi accepta de prendre le dernier tour de garde quotidiennement, pour que chacun se repose, et qu'en cas de problème, elle soit prête. C'était aussi l'occasion pour elle de voir le lever de soleil quand c'était possible, lui permettant d'honorer Shizuru comme il se doit.
Offline Boadicee  
#15 Envoyé le : jeudi 5 novembre 2015 18:55:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Beswik éclata d'un rire franc.
« Je vois tout à fait miss Shae! Très honnêtement, et ne le prenez pas mal, vous n'êtes de toutes façons pas mon genre. Mais comme je vous l'ai dit, j'ai l'immense défaut d'être très curieux. Merci de m'avoir répondu en tout cas, ce n'aurait pas été la première fois qu'on m'envoie balader. Aujourd'hui.  »
Avec un clin d'oeil et une parodie de courbette, il s'en fut.
« Bonne soirée à vous! Si je ne vais pas aider Jorfa à changer une roue comme je lui ai promis, je risque de me retrouver avec un coup de maillet sur le crâne! »


Lela sourit jusqu'aux oreilles, trépignant pratiquement sur place.
« Bien sûr! Merci beaucoup, maître! Je serais là avant l'aube, pour m'entrainer en même temps que vous. Merci encore! »
Elle s'éloigna en sautillant, et en fredonnant.


Kelda écouta Quoovar s'emmêler dans son discours, mais malgré son sourire mal dissimulé, elle le laissa terminer, n'ayant, apparemment, pas noté le lapsus du demi-elfe. Ou décidé de ne pas en tenir compte.
« C'est...la première fois qu'on me demande un truc comme ça. Alors l'Ulfen t'intéresse? Je ne suis pas linguiste, mais j'ai assez d'éducation pour savoir lire et écrire. Je ne garantis rien, mais si ça t'intéresse, je suis partante!  »
Elle laissa tomber l'aiguisage de sa hache, et fouilla dans sa sacoche pour en ressortir un parchemin et un morceau de charbon.
« Les salutations sont assez importantes en Ulfen. Ca permet d'indiquer le rapport entre deux personnes. Par exemple, nous sommes plus ou moins du même rang social, donc on utiliserait "Hei" pour se saluer. Par contre, par rapport à quelqu'un comme Ameiko...enfin, si elle en avait quelque chose à faire, on utiliserait "Hilsën", qui dénote la déférence. »
Tout en parlant, elle écrivait rapidement les runes sur le parchemins, une écriture faite d'arabesque, assez semblable à celle qui couraient le long de sa jambe et jusqu'à sa hanche.

Lorsqu'Hibana lui expliqua pourquoi elle parcourait les routes, Kelda acquiesça avec entousiasme.
« Oh, je comprends tout à fait l'appel de la route! Je passe très peu de temps chez moi également... »
Elle lança un regard à Koya, assise près du feu.
« ...tu as de la chance d'avoir une famille compréhensive à ce propos... »


Wen haussa un sourcil, avant de décocher à Solomiya un de ses rares sourire, qui éclairait complètement son visage d'ordinaire sévère.
« Vous savez, je crois que c'est vôtre optimisme que j'apprécie le plus! Je tâcherais de m'en souvenir. »


Quoovar




La route du lendemain les amena à la sortie des collines, dans ce qui ressemblait à une immense lande, que Sandru leur décrivit comme les Landes Méridionales. Ils avaient passé les frontières de Royaumes Linnorms. Malgré cela, le voyage ne devint pas plus passionant pour autant. En dehors d'une rencontre avec un vol de corbeaux sauvages, la caravane cheminait dans le calme.


Kelda continuait d'enseigner ce qu'elle savait d'Ulfen à Quoovar. Ils abordaient la question des noms, qui pouvait avoir une certaine importance dans cette langue, et dans ce système social.
« En bref, la famille de tes interlocuteurs est un élément important, selon le contexte. La politique des Royaumes Linnorms est un peu compliquée, mais pour faire simple, le roi dirige, et est soutenu par l'Althing, un conseil des sages venant de chacun des clans. Chaque clan à ses propres terres, et est mené par un Jarl. Le jarl a des hommes vivant sur ses terres, qui sont plus ou moins l'équivalent de grands propriétaires terriens en Varisie, et sont raiders durant la morte saison, et chaque clan a une assemblée de justice appelée le Thing. Tout cela forme la noblesse. Ensuite, il y a la caste d'artisans, marchands, et autres, pas forcément plus pauvres, mais un cran en dessous sur l'échelle sociale. Ils sont représentés non par un Thing mais par les Guildes, dont certaines sont assez puissantes pour avoir l'oreille du roi...Et enfin, il y a les esclaves...ce n'est pas exactement le même système que le Chéliax applique. En pratique, ça se rapproche du servage, mais il est possible d'entre volontairement en servitude, pour rembourser une dette, par exemple. Le Thing se charge de s'assurer que les esclaves ne sont pas des hommes libres, et sont uniquement volontaires pour une période prédéterminée, ou des criminels. Mais je m'éloigne du sujet! Mon nom est "Hellgrimmsdottir", ce qui signifie "fille de Hellgrimm", et mon père était un raider du Clan du Lion. Toi, par exemple, tu serais Quoovar "...sson", en fonction du nom de ton père, ce qui signifie "fils de ...". »

Shige Kuro
ca : 18(C:12, s: 16)
etat : normal
résolution : 1/1
défi : 1/1
DHeTC : 1/1
pv monture : 17/17

18 / 18

Prenant exemple sur l'Ulfen, au bivouac du lendemain, Kuro alla à la rencontre de Solomyia et Shae.
« Bonsoir! On en avait parlé il y a quelques jours, et je me rends compte que j'avais complètement oublié, mais vous aviez dit qu'apprendre le Tian vous intéressait, pas vrai? Je suis un peu rouillée, mais je peux sans doute vous apprendre les bases, si vous avez un peu de parchemin, j'ai de quoi écrire...peindre. »

Amaïa

37 / 37

Alors que le feu crépitait au soir du 4e jour après leur départ de Fort Ecume, Amaïa, l'air perplexe, vint à la rencontre de Kurimi.
« Je ne te dérange pas? J'ai quelques questions à te poser sur Minkai...D'une part...quel est le statut des bâtards? Je n'aime pas spécialement ce terme, mais c'est ce que je suis officiellement: la fille bâtarde de Lonjiku Kaiji...Amatatsu. Est ce que ça risque de nous poser problème? »
Elle réfléchit un instant, avant d'ajouter.
« Et...d'un point de vue de ma curiosité personelle, je me demandais aussi comment fonctionnait ton clan? Si je comprends bien, le Régent de Jade a été nommé par l'Empereur, que vous avez juré de servir, pas vrai? Dans ce cas, comment est ce que vous pouvez vous rebeller sans violer ce serment? Personellement, ça ne m'a jamais dérangé, mais je sais que la parole donnée est importante à Minkai. »


Sandru Vishki

29 / 29

Au soir du cinquième jour, ils parvinrent à une petite ville, peut être grande comme Pointesable, bâtie au sommet d'une colline, et entourée d'une palissade de bois fortifiée. La région ne devait pas être très sûre pour nécessiter de telles précautions...Mais après quelques minutes de discussion avec les gardes à l'entrée, Sandru obtint qu'ils puissent passer la nuit dans les murs. Dans les collines alentours, ils pouvaient voir des fermes fortifiées également, au milieu des champs, et des paysans qui rentraient chez eux pour la nuit. Les fermes avaient l'air de manoir, vue de loin, et accueillaient plusieurs dizaines de personne.
La caravane s'installa dans les murailles de bois, près d'un puits de mine lui aussi fortifié. La ville étaitn assez tranquille, mais plusieurs dizaines de citadins arpentaient encore les rues, et on reconnaissait très bien l'architecture Ulfen dans les têtes de dragon qui ornaient les frontons des maisons de bois. Sandru rassembla tout le monde une fois les bêtes détellées.
« Bon! Nous allons faire étape maintenant, même si il est encore assez tôt. Nous sommes à Tomgruv, et c'est la dernière ville que nous allons traverser avant d'arriver à Karslgard, donc je vais en profiter pour essayer d'écouler une partie de la cargaison, et pour nous ravitailler. A partir de demain, nous allons entrer dans la forêt de Grungir, et ce sera moins hospitalier, croyez moi! Donc pour ce soir, vous avez quartier libre! Nous repartons demain, une heure après l'aube! »

Ameiko

37 / 37

Alors que les caravaniers qui n'avaient plus de tâches à accomplir se dispersaient, Ameiko lança à la cantonnade.
« Je ne sais pas pour vous, mais je serais bien partante pour un verre, et un peu de bruit! Il doit bien y avoir une taverne correcte, non? Qui m'accompagne? »

Koya

25 / 25

Koya avait l'air un peu ailleurs, et marmonnait pour elle même...
« Tomgruv...je me demande... »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline MacIIc  
#16 Envoyé le : jeudi 5 novembre 2015 19:26:26(UTC)
maciic
Rang : Habitué
Inscrit le : 11/03/2012(UTC)
Messages : 1,809

Solomyia Mvashti
CA 14/13/13
Ref+3/Vig+2/Vol+4
sorts niv0 6/6
sorts niv1 8/8
Sorts niv2 4/4

26 / 26




Solomyia répond par un sourire à la proposition d'Ameiko.

«  Bonne idée. Un bon verre nous fera du bien.
Et puis çà va te rappeler ton chez toi à Pointesable.
Surtout que je ne sais pas s'il est bien convenable pour une impératrice de tenir une auberge.  »

AN-170 : Le régent de Jade Solomiya Mvashti (MJ : Boadicee)
BH-130 La couronne putréfiée Zaonessa Bond (MJ : Koko Hekmatyar)
AT-167 La Malédiction du Trône Écarlate Grachius Patronius (MJ : Ghaleon)
CA-157 La guerre de la lance Ribebise, Chevalier servant de Lunedor (MJ : Jeudi)
P158 - Pirate des Entraves Amphérès si elle revit un jour (MJ à trouver)
Offline durdyn  
#17 Envoyé le : vendredi 6 novembre 2015 06:35:41(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Canalisation 1d6: 6/6
Représentations: 7/7

26 / 26


"Cela nous fera le plus grand bien, en effet." et répondant à l'interrogation pleine d'humour de Solomya :"... c'est vrai ça ... son altesse va-t-elle continuer à tenir son échoppe lorsqu'elle sera sur le trône ? ..." en regardant Ameiko, hilare.
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline JaneOfBlades  
#18 Envoyé le : vendredi 6 novembre 2015 13:27:50(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

36 / 36


Le lendemain de sa conversation avec Lela, Hibana était debout à l'aube...avant l'aube, en fait, puisqu'elle devait effectuer son tour de garde. Elle en profita pour discuter un peu avec Kurimi, qui partageait son devoir de sentinelle.
« Kurimi? Je voulais te poser une question...je n'ai jamais vraiment connu mes parents, j'étais toute petite quand Das, le forgeron de Pointesable, m'a recueillie. Mais je me demandais...que signifie Hibana? Tout ce qu'on a pu me dire à Pointesable, c'est que c'est un nom Tian Min... »


Lorsque l'aube se leva, elle constata avec satisfaction que Lela était debout, même si la jeune fille dormait encore à moitié. Elle la salua en s'inclinant.
« Commençons! La première chose à savoir n'a rien de physique. Si tu veux t'engager sur cette voie, il faut toujours te rappeler que c'est par l'entrainement qu'on atteint la perfection, mais au final, la perfection n'est jamais vraiment atteinte. Quels que soient tes talents naturels, sans pratique, tu n'iras nulle part.  »
Elle frappa dans ses mains.
« Savoir combattre à mains nues n'est pas une simple question de force physique. La coordination est importante aussi. Les Tian, maîtres en la matière, s'entrainent en pratiquant des enchaînements de mouvements, qu'ils appellent kata. Essaye d'imiter mes mouvements... »
Hibana s'engagea dans une sorte de gymnastique lente, accélérant peu à peu jusqu'à atteindre un rythme dynamique. Elle espérait que Lela parvenait à suivre, mais en s'engageant dans cet exercice, elle était incapable de s'arrêter.
Lorsqu'elle eut fini, elle se tourna vers son élève.
« Essaye! Je te dirais ce qui ne va pas pour qu'on puisse corriger tes mouvements dès maintenant. »


Hibana sourit à la proposition d'Ameiko.
« J'en suis! Franchement, il en faudrait beaucoup pour m'empêcher d'aller boire un verre après trois semaines de route!  »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Boadicee  
#19 Envoyé le : vendredi 6 novembre 2015 23:41:10(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Ameiko

34 / 34


Au final, ce fut un large groupe qui se rendit à la taverne! En plus d'Ameiko et d'Amaïa, Solomyia, Shae et Hibana, Kelda, Yoska, Kuro (qui refusait de laisser Ameiko seule trop longtemps), Shayliss (qui refusait de s'éloigner de Kuro trop longtemps), Oparal, Beswik, Wen, Alafair et Alamina avaient décidé de les accompagner.

Lorsque le sujet du Dragon Rouillé fut abordé, Ameiko roula des yeux avec un soupir.
« Ugh! Je vais boire un verre d'abord, on discutera de ça ensuite... »

Au final, trouver une taverne fut plutôt facile. Si loin au Sud, les Ulfens parlaient tout de même plutôt bien Varisien, en tout cas assez pour discuter, et on leur indiqua, avec quelques regards curieux pour leur étrange équipage, une taverne nommée le Kobold Ebouillanté, qui affichait un véritable Kobold empaillé sur son enseigne!
A l'intérieur, alors que le soleil était bas, il y avait déjà une petite foule, des mineurs rentrant boire un verre avant d'aller chez eux, des artisans, des marchands, et même un ou deux nobles, ou notables richement vêtus. La plupart des hommes étaient barbus, et eux comme les femmes portaient souvent des tatouages, des runes réalisées à l'encre rouge ou bleue.

Un barde jouait d'une étrange sorte de lyre dans un coin, ajoutant une touche musicale à l'ambiance déjà chaleureuse. Le tavernier, un Ulfen blond et solidement bâti, sourit dans sa moustache à l'entrée du groupe, et leur lança d'une voix tonitruante, dans un Varisien avec un fort accent.
Bienvenu, voyageurs! Prenez place, je suis à vous dans un instant!
Ameiko alla s'installer au comptoir, en compagnie de Kuro, Shaylisse, Kelda et Amaïa, tandis que les autres se répartissaient dans toute la salle, là où la place restait. Le tavernier laissa ses serveurs et serveuses prendre les commandes dans la salle, tandis qu'il se penchait les voyageurs accoudés à son comptoir.
« Alors, qu'est ce que je vous sers? Nous avons de la bière fraîche, je la brasse moi même, de l'hydromel, mais si vous êtes nostalgiques, nous avons aussi du vin Korvosien et du whisky de Port Enigme! Et si vous avez l'âme d'un aventurier, je vous conseille l'aquavit! Mais méfiez vous, ce n'est pas pour les poids plumes! Si l'appétit vous tenaille, nous avons des boulettes d'agneau, du ragoût braisé, ou des brioches à la viande! Elles sont succulentes, parole! »

Amaïa opta pour du whisky, tandis qu'Ameiko prenait une bière, imitée par Shayliss. Kuro resta à l'eau, et Kelda commanda, sans hésiter et en Ulfen, un verre d'aquavit. Amaïa commanda également une brioche, rapidement suivie par Kelda qui préféra les boulettes d'agneau. Rapidement attablé et servit, les conservations se libérèrent, aidées par l'alcool.
Ameiko but une longue gorgée de sa bière, avant de répondre avec l'air un peu déprime.
« Je n'avais absolument pas pensé au Dragon Rouillé...il faut que j'envoie un message à Pointesable quand nous serons à Karlsgard. J'espère bien avoir l'occasion de revenir, ne serait ce que pour mettre mes affaires en ordre, mais il s'attende à mon retour imminent! »

Amaïa trinqua avec Kelda, et tandis que l'Ulfen repoussait un importun qui fixait sa tenue avec un regard lubrique d'un regard sanglant, la demi-Chélaxienne plaisanta.
« Les Kaijitsu ne sont pas fait pour rester en place, de toutes façons! Peut être qu'on essayait de retourner à la maison, inconsciemment? »
« Tu m'en diras tant, soeurette! »

Pendant ce temps, Kuro et Shayliss discutaient, et assez étonamment n'avaient pas l'air de se disputer. Par ailleurs, il était clair que leur arrivée n'était pas passée inaperçu. Les Ulfens s'étaient lancés dans de grande discussion, lançant de fréquent regards aux varisiens, mais certains groupes s'étaient mêlés, échangeant des nouvelles et des plaisanteries.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline JaneOfBlades  
#20 Envoyé le : samedi 7 novembre 2015 11:59:39(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

36 / 36

Hibana ne put retenir un sourire en entrant dans la taverne. Elle avait découvert qu'elle aimait voyager, certes, mais retrouver la civilisation après des semaines sur les routes était bienvenu! Surtout que le dernier village où ils s'étaient arrêtés était maudit et sous la coupe d'une tengu dérangé et de sa bande de monstres.
Elle s'installa au comptoir avec Ameiko, et, puisqu'elle se sentait, comme disait l'aubergiste, l'âme aventureuse, elle commanda également un verre d'aquavit.

Ameiko n'avait pas l'air dans son assiette, aussi Hibana se fit elle un devoir d'essayer de lui remonter le moral.
Amaïa a raison! Je sais que le Dragon Rouillé te tenait beaucoup à coeur, mais tu l'as dit toi même, l'aventure te manquait! D'ici à ce que nous atteignons notre destination, nous avons le temps d'écrire une sage qui entrera dans la légende! Il sera toujours temps de décider ensuite quoi faire.
Elle adressa un clin d'oeil à Ameiko.
« Et puis...si jamais tu ne sais pas quoi en faire, je peux m'en occuper si tu veux! »
Elle prit une gorgée de la liqueur Ulfen, essayant - sans succès - de ne pas se brûler la gorge.

  • Vigueur VS Aquavit : 1d20+6 donne [1] + 6 = 7
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
59 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET