Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

20 Pages«<17181920>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Tuix  
#361 Envoyé le : mercredi 27 juin 2018 21:44:51(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Thormod
Sort niv 1: 5/6
Rayon : 5/7
carreaux: 20/20
CA: 17/13/15

15 / 19
Le soulagement de Thormod fut presque palpable lorsque les bonnes nouvelles annoncées par Finius et Orik tombèrent à la suite : la citadelle était vide et le pont était praticable.
De quoi rentrer sain et sauf!
Le demi-elfe ne prêta pas vraiment attention aux autres détails, ponctués par les vociférations du nain. Il se contenta de suivre le groupe vers la sortie, pas mécontent de percevoir un autre futur que celui de terminer déchiqueté par un démon!
L'évocation de la mort de Guyms lui procura un frisson violent tout le long de l'échine mais le magnimarien se garda bien d'en toucher mot... Tous ces événements appartenaient désormais au passé et malgré la fatigue, il tentait de reprendre contenance et envisager l'avenir.

Laissant soin aux plus robustes de porter les trouvailles, Thormod commença à marcher derrière Altaric et Idril avant de tourner la tête à gauche. Piqué par la curiosité, il hésita et finalement précisa :
« Euh... Je vous rejoins : je vais jeter un œil là-bas. »
Traversant ce qui semblait être une grande salle de réception, il continua tout droit, ses pas résonnant dans la pièce. Puis il poussa la porte pour découvrir un entrepôt, ne se privant pas pour faire le tour du propriétaire des fois qu'il y trouvât quelque objet intéressant!
D6 : visite de l'atelier
Mais loin d'être trop téméraire, il fit rapidement marche arrière pour rejoindre ses compagnons lorsque ces derniers partaient vers les escaliers. Et alors que les uns et les autres se dispersaient, avides de trouvailles, l'enquêteur aperçut la lumière : cela faisait bien trop longtemps qu'il n'avait pas vu le ciel! Son esprit possédé était passé d'une dimension à l'autre de bien trop nombreuses fois. Retrouver un semblant de sérénité au grand jour ne pouvait être que bénéfique!
« Allez-y, je vous attends là! Faites moi signe quand il faudra partir! »
C15 : observation depuis la tour de garde orientale


  • Perception dans l'atelier : 1d20+2 donne [13] + 2 = 15
  • Connaissance (mystère vu que j'ai que ça) dans l'atelier : 1d20+7 donne [1] + 7 = 8
  • Perception du haut de la tour de garde : 1d20+2 donne [7] + 2 = 9
  • Connaissance mystère depuis la tour : 1d20+7 donne [15] + 7 = 22
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
thanks 1 utilisateur a remercié Tuix pour l'utilité de ce message.
Offline Acillatem  
#362 Envoyé le : jeudi 28 juin 2018 09:51:47(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
Hendamar


Le contraste entre la chambre de Nualia et le reste du complexe connu était frappant et arriva même à surprendre le Nain. C'était une chambre cosy, avec un coin bureau très bien rangé et un lit sur mesure d'une facture exceptionnelle qui n'avait pu être apporté ici que pièce par pièce. Le raffinement du lieu ne brouilla pas plus longtemps les idées du Nain qui se dirigea vers le bureau pour y jeter ses grosses mains poilues et ensanglantées.

Des factures sans intérêts aidant l'Aasimar à rester discrète à Magnimar, des ébauches de prières infernales et... une lettre.

Message secret pour Nhayara, Acillatem :
...


Hendamar ne pria personne pour sortir rapidement de ce sous-sol et respirer à nouveau l'air marin, il traversa plusieurs pièces protégées par des palisses en bois et découvrir le complexe supérieur de Pic-Chardon, son attention fut attirée par une pièce où deux corps de Gobelin colonisés par des vers et des mouches gisaient devant une porte cloué et recloué de planche.

Il était clair que la tête de ces gobelins avaient été piétiné par une créature équestre et les soupçons de l'enquêteur de Janherdoff se confirmèrent lorsqu'il vit la bête à travers les fentes dans le bois du mur.

Un cheval de guerre affamé et blessé d'une robe noir de jais regardait d'un œil fou le Nain en armure lourde. Il semblait dangereux d'essayer de rentrer dans cette pièce sans avoir prit de précaution.

Altaric & Idril


Alors qu'Orik et Finius s'occupait de Shalélu et Lyrie en remontant à la surface, Altaric et Idril fit leur recherche en commun, l'ancienne Flèche Noire escortant la Sorcière dans ce lieu maudit.

Ils rentrèrent d'abord dans la chambre de Tsuto qu'Altaric retourna de fond en comble alors que la pièce était parfaitement propre et rangé. La Sorcière pointa alors du doigts le seul endroit intéressant qu'Altaric n'avait pas renversé et ils y découvrirent des lettres faisant chanter le père du Demi-Elfe et des ébauches de mots concernant la première attaque de Pointesable ainsi que la verrerie comme base d'opération pour explorer les catacombes, rien de nouveau pour les Héros, seul le bruit du vomis de Märk dans la pièce adjacente prouvait qu'ils avaient bien choisi leur pièce à inspecter.

La salle de recherche fut plus fructueuse malgré le bazar récent qui s'y était installé. Idril se servit d'Altaric comme mule pour porter un maximum de parchemin et de bouquin épais et du se rendre à l'évidence quand elle trouva une feuille de son journal : ce dernier avait disparu et ne se trouvait pas ici. Idril, tu peux rajouter dans ton équipement : "Butin de la salle de recherche" qui pourra te servir plus tard.

Ils remontèrent ensuite à la surface, croisant le corps à la tête explosée de Guyms qui dégoutta Altaric sous le regard silencieux de l'Elfe. Ils commencèrent à explorer l'armurerie, les gobelins se servaient des établis pour
assembler les armes de leur tribu. Toutes les armes et les armures de cette pièce étaient à la hauteur de leur utilisateur. En tout, une vingtaine de tranchechiens, une dizaine d'arcs courts, une centaine de flèches, onze armures de cuir cloutées, six rondaches en bois et deux fouets enroulés. Un tranchechien de maître pendait au mur dans son magnifique assemblage de balais de chiotte et de poêle à frire rouillée. À l’exception de celui-ci, l’équipement stocké ici était de piètre qualité et donne une bonne idée du savoir-faire gobelin en matière d’artisanat…

Ils finirent pas la chambre de Volpépite et constatèrent toute l'étendue du raffinement Gobelin; des draps crottés de terre, des tapis en peau de chien, des têtes de lits douteuses représentant des nymphes gambadant dans une forêt de mauvais goût. Le chef de guerre Volpépite vivait néanmoins dans un luxe relatif : même si ses meubles avait certainement été récupérés dans des épaves ou dans la décharge de Pointesable, pour un gobelin c’est ce qui se faisait de mieux en matière de rebut. La collection de fers à cheval comptait cent vingt-deux pièces mais aucune n’avait de valeur.

Perception DD15


Märk


Le Druide sortit rapidement du temple, se tenant quelques secondes contre le mur pour éviter de vomir à son tour le repas du matin. Il vit ses compagnons se diriger vers les chambres et en profita pour en faire de même, tombant sur la chambre de son ami Bruthazmus pour qui la vengeance ne se fit pas attendre. Märk dégueula instantanément en ouvrant la porte, une odeur de moisie flottait dans l'air et les restes du repas composé de petit oiseau s'étalaient sur un lit recouvrant un amas de patte d'oiseau. L'analyse de Märk fut aussi clairvoyante que rapide, le Gobelours aimait manger ses petites victimes vivante en les gobant mais n'avait pas l'air d'aimer la texture de leur patte. Le Druide ne resta pas ici et aida Finius à porter Shalélu vers la sortie.

Il resta quelques minutes à observer le ciel et à respirer à plein poumon avant de reprendre ses recherches. Il eu la bonne idée de rentrer dans la salle des trophées et envoya une dernière gerbe sur le sol. Des têtes de chien et de cheval ornaient un mur en palissade tels des récompenses de mission dangereuse. Märk en fut touché au plus profond de lui même et mit du temps à remarquer le trophée le plus mis en avant dans la pièce : des ailes noires appartenant à une créature dont Märk semblait ignorait la nature, il n'ignora cependant pas les dagues plantant ces plumes contre le bois de la pièce. Une de ces dagues étant magnifiquement ornée d'un manche de perle et ayant une valeur d'une centaine de pièce d'or !

Connaissance Nature DD13

Thormod


Thormod fut le premier a atteindre la surface et fut aussi le premier à toucher le jackpot au sous-sol puisqu'il tomba sur l'atelier des gobelins ! Une salle remplie de détritus semblant tout droit venir de la décharge de Pointesable, il n'aurait d'ailleurs pas été étonné de tomber sur Gorvi. Son instinct d'enquêteur le mena ensuite vers le lieu le plus intéressant de Varisie : la tour de garde orientale !

Un trésor insoupçonné attira alors son attention, un jeu de quarante trois cartes provenant de paquet différent. Il perdu dix minutes à tenter d'en comprendre l'intérêt et leva enfin les yeux.

La tour à ciel ouvert lui fit contempler le golfe de Varisie et son esprit embourbé et torturé se calma soudain, le laissant profiter du vent et du soleil frappant sa peau pâle et encore froide. Tu gagnes 10 points de santé mentale que tu perds instantément en voyant Hendamar balancer la tête de Jirak sur un bûcher.

Modifié par un utilisateur jeudi 28 juin 2018 09:54:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
thanks 3 utilisateur ont remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline inutheal  
#363 Envoyé le : dimanche 1 juillet 2018 16:05:52(UTC)
inutheal
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/01/2015(UTC)
Messages : 231

Altaric
Flèche : 22|8
CA 16/12/14

17 / 30
Le groupe se mit enfin en route, il était temps de quitter cet enfer bien qu'ils risquaient d'y revenir par après pour enquêter plus en profondeur. Altaric restait silencieux en avançant en compagnie d'Idril. Il pensait à ce qu'avait évoqué Hendamar : l'association du démon avec les géants. Il ne pouvait que craindre le futur, voyant les dégâts qu'avaient causé l'alliance avec les gobelins, imaginer les dégâts possibles avec les géants lui provoquait des sueurs froides.

Ses pensées s'arrêtèrent lorsqu'il passa devant la chambre du défunt Tsuto qu'il fouilla rapidement avec l'aide de la sorcière. Ils en firent de même pour la salle de recherche où l'elfe pu retrouver une maigre partie de son bouquin dérobé. Voyant la déception de son alliée, Altaric déposa ce qu'il portait et mit sa main sur son épaule en tentant de la réconforter « Nous le retrouverons, ne perdez pas espoir ».

En remontant, le rôdeur poussa un léger soupir en voyant le corps de Guyms. Il se doutait bien que le reste de la troupe avait succombé mais le voir finir ainsi... il ne le méritait pas.« Monstres... »

Ils passèrent ensuite dans "l'armurerie" des gobelins qui était comme prévu d'une qualité plus que médiocre. Il espéra ne jamais devoir combattre avec de telles armes.
La chambre de Volpépite était fort différente de celle de Tsuto, démontrant la qualité de vie des gobelins et surtout de leur propreté mais rien d'intéressant non plus dans cet endroit qu'ils quittèrent rapidement afin de rejoindre leurs amis qui avaient eux aussi fini leurs inspections.
« Nous n'avons pas trouvé grand choses mis à part quelques bouquins, et vous ? »

Modifié par un utilisateur dimanche 1 juillet 2018 23:42:00(UTC)  | Raison: orthographe

thanks 2 utilisateur ont remercié inutheal pour l'utilité de ce message.
Offline Ghorghor  
#364 Envoyé le : mardi 3 juillet 2018 01:33:02(UTC)
Ghorghor
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/10/2013(UTC)
Messages : 443
Localisation : Australie

Idril Tinùviel
Sorts Niv.1 : 3/3
Sort Niv 2 : 2/2
CA 13/13/12

19 / 20


Idril était terriblement déçu de trouver seulement une page du Journal de Théodore... Des larmes timides et froides perlèrent à ses yeux.

Altaric avait dû s'en rendre compte car il posa sa main sur son épaule et tenta de l'encourager.

Elle se tourna doucement vers lui et lui avoua d'une voix faible et tremblante:
« C'est un des souvenirs de mon époux...de mon Théodore. Ça fait plus de vingt ans qu'il a disparu. Il n'est plus là.  »

D'une façon quelques peu abrute elle enfuit sa tête contre la poitrine du rôdeur. En d'autre temps, elle aurait tout fait pour cacher ses émotions, mais elle éprouvait trop de fatigues, trop de douleur, trop de mort, pour prétendre quoique ce soit.
Elle resta quelques minutes contre lui, et reprit du courage à l'égard de sa chaleur et de son affection.

Se séparant de lui, elle le remercia dans un murmure avant de passer dans l'autre pièces et de fouiller cette dernière dans un silence gêner. Quand l'humain lui demanda si elle avait trouvé quelque chose, elle se souvint de la clé qu'elle avait trouvé sous l'oreiller.
« Ah si j'ai trouvé cette clé et ce pendantif maléfique. La clé doit ouvrir un endroit fermé. Une salle aux trésors peut-être.  »
Offline Nhayara  
#365 Envoyé le : mardi 3 juillet 2018 21:40:23(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 20/11/19

25 / 38


Hendamar s'en alla seul dans la chambre de Nualia pour profiter des fraicheurs féminines et soyeuses que la pièce avait à offrir ne se doutant pas une seconde que d'autres en profitaient pour approfondir leur relation charnelles. Il ne fut pas le moins du monde surpris de voir un tel luxe dans cet endroit, il se doutait bien que la méchante timbrée de demi ange avait un goût exquis en matière de luxe. Ainsi résista-t-il a la tentation de se rouler dans les draps et d’aménager dans cette pièce. Plutôt, il se mis à la recherche d'indice qu'il trouva assez facilement.

Il plia les factures et la lettre avec toute la délicatesse qu'un nain pouvait offrir et les rangea dans l'une de ses bourses. Il entreprit ensuite de construire un baluchon à l'aide des draps et d'un pied du lit qu'il arracha sauvagement à coup d'épée bâtarde.

Il dénuda ensuite l'aasimar en revenant dans le temple afin de dérober son armure magique et la fourra dans son baluchon ; avant de remonter clinquant jusqu'au sommet pour y trouver un cheval en détresse.
Il entreprit en premier lieu de faire cramer les corps pour garantir l'arrivée de leur âme jusqu'à Pharasma, puis de trouver de l'eau et de la nourriture à donner au cheval.
Une fois fait, il libéra le cheval et le laissa s'en aller, en détruisant la porte avec délicatesse et en s'éloignant sans chercher à s'approcher du cheval. Il ne pouvait pas partir en laissant la pauvre bête enfermé dans une cage.

  • Ingénierie construction d'un baluchon improvisé et surtout faire le noeud pour le drap : 1d20+4 donne [1] + 4 = 5
  • Délicatesse naine pliage du papier : 1d20 donne [9] = 9
  • Délicatesse porte du cheval : 1d20 donne [1] = 1


Un score élevé en délicatesse indique un bon résultat, pour un nain.
thanks 1 utilisateur a remercié Nhayara pour l'utilité de ce message.
Offline jamipapy  
#366 Envoyé le : mardi 3 juillet 2018 23:56:14(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué
Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 0/3
Sort niv 2: 0/2
CA : 16/10/14

20 / 27

Après avoir fait ses recherches infructueuses dans la sous sol, Märk visite la salle des trophées. Quelle idée de venir ici, tout ce qu'un druide pouvait haïr y était... Des animaux lâchement tués étaient présentés pour montrer la puissance de Volpépite assurément.
Märk mit un moment à se remettre du dégoût que cette pièce lui transmettait mais il réussit à se reprendre pour l'étudier.
Rien de bien glorieux, à part peut être une dague qui semblait de valeur. Le druide l'a prise et la mit dans son sac.
Il retrouva ensuite ses compagnons pour préparer le retour sur PointeSable.

thanks 1 utilisateur a remercié jamipapy pour l'utilité de ce message.
Offline Acillatem  
#367 Envoyé le : lundi 9 juillet 2018 05:04:35(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
17h45 - A la lisière du bois guibolle et du bois-aux-tiques, sur la route de Pointesable

« Pourquoiiii ?! Le vieux Guyms ! »Pleura Jul'll « Pourquoiiii ?! Ce voyou d'Jirak ! »

L'Halfelin avait pleuré sur la totalité du chemin du retour. Un retour sous le signe du deuil alors que le soleil automnale se couchait sur le golfe de Varisie.

« Et c'est à ce moment que vous avez remonté la falaise ? »

« Ouai. »

« Et vous avez retrouvé la trace des autres dans le sous-sol du complexe. »

« Ouai, pas bientôt fini vos questions ? »

« Je suis surprise que vous ayez réussi à escalader cette parois rocheuse, même le gecko géant de Volpépite n'y serait pas arrivé. »Insista Shalélu qui marchait en tête du groupe au côté de Finius sur le sentier balisé de cette route entre le village côtier de Pointesable et Pic-Chardon.

Finius sortit une petite fiole vide de son sac et le balança à la figure de l'Elfe qui l'attrapa sans peine et la sentit.

« Une potion de patte d’araignée... pourquoi ne pas avoir gagné du temps à nous le dire tout de suite ? »Soupçonna une dernière fois l'Elfe sauvage.

« Tu m'la pas demandé. »Fit l'autre meneur, tout aussi blessé physiquement qu'elle.

« Pourquoiiii ?! Pourquoiii ?! »

La sortie de Pic-Chardon s'était relativement bien passé si on exceptait le cheval fou qu'Hendamar avait libéré et qui avait réussi à mettre en danger la plupart du groupe qui se dépêcha alors de traverser le pont tout en faisant attention aux pièges qui s'y trouvait sous l'attention d'Orik. Idril avait réussi à trouver la clef d'une salle au trésor concomitante à la salle du chef et Altaric y avait désactivé un piège aussi crasseux que dangereux. Voir butin que je vais mettre à jour

« Pourquoiii ?! »

« Tu vas finir par la fermer semi-homme ? »

Orik était là lui aussi, suivi de près par une Lyrie menottée et bâillonnée, jetant des regards noirs depuis le début du trajets à qui voulait bien la regarder.

« Vous êtes sûr de vouloir nous accompagner à Pointesable ? Je ne suis pas certain que Scarnetti vous laisse la vie sauve malgré votre aide, au mieux vous connaîtrez les geôles de la ville pour une décennie. »

Le mercenaire resta mutique - quoi que proche de la rupture - à cette remarque, acceptant le prix à payer de sa collaboration avec Nualia alors que Lyrie semblait attendre la mort de façon encore plus certaine, se débattant et donnant du fil à retordre à Altaric qui la tenait en laisse. Finius dit alors une phrase surprenante :

« J'crois que personne vous retiendras si vous prenez une autre route, y a assez de coin paumé en Varisie pour que vous vous refassiez la cerise. Puis y a Korvosa aussi. »

« Je n'abandonnerais pas Lyrie. »

« Si elle est pas exécutée dès ce soir, elle sera envoyée à Magnimar... »Rajouta l'homme de Wilhem en effrayant la magicienne qui se débattit à tel point que Märk devait aider son ami à la tenir. « Et là on tape dans la haute trahison, tribunal magique... j'aimerais pas être à sa place. »Rajouta-t-il mesquinement sans qu'il soit possible de savoir ce qu'il y avait derrière cette idée.

Orik s'arrêta alors et le groupe aussi, même Lyrie arrêta toute rébellion, pleurant et transpirant, regardant les mercenaires comme une enfant face à une mort imminente. Un étrange silence s'installa et même Jul'll prit la mesure de la scène. Idril, Thormod et Märk ne semblait pas bien saisir la situation, Shalélu brisa le silence d'une voix calme et compatissante, d'une douceur oubliée :

« Orik, il a raison. »

Mais Orik pleurait déjà, sa main gantée devant son visage frappée par la fatigue et l’érosion d'une vie difficile. Lyrie tomba à genoux en se lamentant, suppliant du regard ses bourreaux potentiels.

« Je peux m'en charger. »

« Non... non... je... je vais le faire...  » Sanglota l'Humain, résigné, comme s'il avait déjà prévu ce scénario qui évitait à la jeune femme une humiliation publique.

L'honneur du mercenaire et sa compréhension de la violence de ce monde lui imposait d'agir, il dégaina rapidement sous un dernier cri étouffé de la femme qu'il aimait, il l'a regardé droit dans les yeux, des yeux inondés de peine et de regret. Il enleva le chiffon de sa bouche qu'il l’empêchait de communiquer mais rien ne sortit. Sans surprendre Idril, Shalélu commença à fredonner doucement une mélodie d'une beauté à calmer les cœurs les plus hardis, l'exactitude de ses notes avait de quoi émouvoir un Dieu.



« Tu.. tu veux dire quelque chose ? » Demanda une dernière fois Vancaskerkin à sa bien aimée alors que seule la voix de Shalélu et le bruit du vent sur les feuilles brunes et orangés accompagné sa tirade.

Mais rien ne sortit.

Vous pouvez tous agir comme bon vous semble sans avoir de jet à faire, vous n'êtes pas obligé d'assister à la scène. Après vous êtes libre d'imposer les options qu'il vous semble en accord avec votre personnage. C'est très ouvert. Altaric, Hendamar et Thormod ont conscience de l'inéluctabilité (sacré mot) de la mort de la jeune femme à Pointesable ou Magnimar, c'est comme ça que fonctionne le monde dans lequel ils ont grandi, ça reste moins évident pour Idril et surtout Märk.
Si j'ai un conseil à vous donner pour être RP, ne réfléchissez pas trop après la lecture du post, vous connaissez bien vos personnages maintenant et vous savez déjà comment ils vont réagir à une telle situation, laissez vous le temps d'écouter la musique et imaginez la scène, imaginez la réaction de votre personnage et jouez-là sans vous demandé si c'est juste, car ça le sera forcément.


Message secret pour Tuix, Acillatem :
...

Modifié par un utilisateur lundi 9 juillet 2018 05:14:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
thanks 2 utilisateur ont remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#368 Envoyé le : lundi 9 juillet 2018 21:35:01(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Thormod
Sort niv 1: 5/6
Rayon : 5/7
carreaux: 20/20
CA: 17/13/15

15 / 19
« En tant que Magnimarien, qui plus est versé dans le domaine judiciaire, je ne peux que confirmer les dires de Finius. Au premier pas sur le territoire de la cité aux monuments, c'est l'interrogatoire assuré... avec toutes les méthodes de torture nécessaires qui s'en suivent... »
Étrangement, malgré la rudesse de la journée et des événements, les difficultés surmontées et le côté solennel de la situation, Thormod avait retrouvé sa voix claire et emprunte d'un certain charisme. Comme si le fait de jouer sur son terrain de prédilection en matière d'arguments juridiques et parler de sa ville originelle lui avaient donné un second souffle, lui avaient permis de se retrouver. D'un ton parfaitement neutre, comme une démonstration mathématique, il continua d'avancer les hypothèses et arguments, sans doute inconsciemment pour permettre à Orik d'être sûr de faire le bon choix :
« Pour ce qui est de Pointesable, la justice de Scarnetti a prouvé récemment que la clémence n'y était pas partie prenante : Tsuto l'a payé de sa vie.
Mais vis-à-vis de ce sentier, il n'y a pas de juridiction : nous ne sommes ni à Magnimar ni à Pointesable. Il n'y a que notre groupe.
Quant à nous... Et bien nous n'avons pas été missionnés pour ramener des prisonniers par nos commanditaires. Et si je ne m'abuse, en matière de loyauté, vous avez su nous prouver que vous aviez tenu parole. Je trouverais donc normal et équitable que nous vous rendions la pareille en vous accordant la faveur de ne pas vous séquestrer! D'autant plus que les efforts mis en commun pour sauver Lyrie seraient réduits à néan, ce que je trouve fort dommage. »


Regardant ses compagnons après sa tirade qui faisait presque office de plaidoirie de procureur, il termina :
« Ne croyez pas que je le fasse par bonté! Simplement par équité étant donné la situation. Pour ma part, si le reste du groupe est d'accord, je ne m'oppose pas à ce que vous arpentiez votre propre route en vous séparant de notre compagnie. »
Le demi-elfe avait pris sa décision : il souhaitait avant tout accomplir sa mission et rentrer sans être redevable ou témoin d'un quelconque jugement dont il ne maîtrisait pas les aboutissants, en particulier ici et maintenant. Sans compter qu'intérieurement, une exécution sommaire au bord du chemin le rebutait : ce n'était pas là sa vision de la justice.
Qu'ils disparaissent au fond de la Varisie, je n'en dormirai pas moins bien cette nuit : leur dette est payée face à Pointesable et nous avons d'autres problèmes urgents à régler.
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
Offline Ghorghor  
#369 Envoyé le : mardi 10 juillet 2018 01:36:00(UTC)
Ghorghor
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/10/2013(UTC)
Messages : 443
Localisation : Australie

Idril Tinùviel
Sorts Niv.1 : 3/3
Sort Niv 2 : 2/2
CA 13/13/12

20 / 20


Idril avait regardé la scène d'un air distrait, elle avait marché tout le chemin près du rôdeur, et l'exécution inévitable de Lyrie la laissait perplexe.
Briser le cœur d'Olrik, celui qui lui avait sauvé la vie lui laissait un goût amer en bouche, de plus Nualia étant morte, il y avait peu de chance que la magicienne leurs causes des ennuis.

Les paroles de Thormod la soulagère quelque peu, mais la sorcière ne put se retenir de pervertir la situation pour son profit.
« Cela ce vaut, et j'approuve certains points. Cependant, les dégâts causés ne peuvent être oublié...
Mais si Lyrie traduisait son grimoire sur les parchemins que je possède, cela prouverait sa bonne volonté et le premier pas sur la voie du pardon.

Cela me sauvera du temps précieux à le traduire par moi-même. »

Modifié par un utilisateur mardi 10 juillet 2018 01:43:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nhayara  
#370 Envoyé le : mardi 10 juillet 2018 22:18:32(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 20/11/19

25 / 38


Le nain observait calmement la situation. La prochaine mort de Lyrie ne l'affectait pas du tout, en revanche il était très en peine de voir Orik s'apprêter à mettre fin à la vie de sa bien aimée de ses propres mains. Un acte si beau et si douloureux. Il ne serait jamais capable de recommencer sa vie suite à cela. Qu'elle tristesse.

Pourquoi ?!! ... ... Putain mais ferme là ! Mais oui, au fait ... Pourquoi Guyms était mort ... Quelqu'un venait de l'escalier quand ils avaient engagé Bruthazmus. Finius a dit qu'il s'agissait de Malfhesnekor. Pour autant ... Il n'y avait pas de preuve.[/pense]

Pourtant il n'y avait pas grand chose à faire. Il aurait lui aussi pu mettre un terme à la vie de cette femme. Il s'apprêtait de ses compagnons de la scène pour qu'ils ne voient pas l'instant fatal, mais Thormod et Lyrie prirent la parole.
Les propos de Thormod l'étonnèrent pleinement. Son changement de comportement était trop ... Suspect.

Magnimar ... Les factures ... La lettre. Bon sang. Thormod est avec eux depuis le début ! Tsuto a fait semblant de le capturer, il a aidé à la libération du démon et maintenant il cherche à faire libérer sa complice pour qu'elle se rende à Magnimar retrouver les autres.

Pour autant son attention fit spontanément attiré sur Idril.

« N'y pensez même pas sorcière. »
Chacune des actions de l'elfe avait le don de dégouter le nain. Comment pouvait-t-elle dire ce genre de chose dans cette situation ?!

Puis il dégaina son épée et s'approcha de Thormod, prêt à abattre sa lame sur lui.
« Thormod Grévor. Je vous soupçonne de haute trahison envers Pointesable, Magnimar et tous les peuples vivants sur Golarion. Je vous soupçonne en effet d'avoir aidé Nualia et Tsuto dans leur projet de libérer Malfhesnekor et d'avoir porté atteinte à la vie de l'un de nos compagnons, Monsieur Guyms. Pour preuve, vos agissements suspects depuis votre arrivée et votre nomination pour cette enquête qui ne me parait pas anodine, d'autant plus que j'ai sur moi la preuve d'un complot organisé par des hauts dignitaires de Magnimar.
Je ne pense pas qu'il soit judicieux de relâcher cette femme sous votre demande, d'autant que vous n'êtes pas du genre à être clément.
Qu'avez vous à dire pour votre défense ? »


Le nain ne comprenait rien des agissements de Thormod, ni de l'incohérence dans ses accusations. L'extrapolation et l'exagération étaient après tout, le propre de sa race. Il n'avait en fait aucune preuve de quoi que ce soit, mais cela personne, même pas lui même, ne le savait.
Régler ses comptes avec le traitre de Thormod était désormais la priorité number one. Quitte à en zigouiller une ...
Offline Ghorghor  
#371 Envoyé le : mercredi 11 juillet 2018 11:46:17(UTC)
Ghorghor
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/10/2013(UTC)
Messages : 443
Localisation : Australie

Idril Tinùviel
Sorts Niv.1 : 3/3
Sort Niv 2 : 2/2
CA 13/13/12

20 / 20


La sorcière Elfe n'aima guère la réaction du naim qui semblait vouloir s'en prendre à tout le monde. Elle ne comptait point se laisser marcher sur les pieds sans non plus chercher une querelle avec le barbu ratatiné.
« Dîtes j'ai su me rendre utile à mainte reprise en aveuglant nos ennemis, et mes Maléfice de Sommeil Profond on fait leurs ravages chez les Gobelins.

Donc je vous prierais de garder votre mauvaise humeur pour vous.
Et j'espère que vous avez des preuves quand à vos accusations. Ce ne sont pas mes affaires certe mais pas la paine de s'en prendre à moi. »


Elle accompagna le geste à la parole et recula de quelques pas pour laisser le champ libre entre Hendamar et Thormod. Discrètement elle se rapprocha d'Altaric tout restant à distance du conflit.

Modifié par un utilisateur mercredi 11 juillet 2018 11:49:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Tuix  
#372 Envoyé le : mercredi 11 juillet 2018 22:39:23(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Thormod
Sort niv 1: 5/6
Rayon : 5/7
carreaux: 20/20
CA: 17/13/15

15 / 19
A peine finissait-il de donner son point de vue que la sorcière du Bois d'Egan faisait une proposition surprenante... et plutôt malvenue étant donné l'ambiance austère de la situation. Mais le demi-elfe ne releva pas : après tout, chacun voyait midi à sa porte et qui était-il pour juger des buts des uns et des autres?
Aussi tourna-t-il le regard vers Hendamar et Märk qui, selon lui, prendraient bien davantage la mesure de la gravité du choix qu'Orik devait désormais faire. Et alors qu'il observa le nain prendre la parole, contre toute attente ce dernier n'avait visiblement pas l'envie - ou la présence d'esprit - de tergiverser sur l'exécution de la magicienne. La réaction ne s'en fit pas prier face à cette surprise : le magnimarien se retint d'exploser de rire en pouffant!
« Grrrppphh!! Ahah... Hendamar!
Mille pardons Orik...
Mais je n'aurais pu penser que notre cher architecte préfère tenter de détendre l'atmosphère en ce moment fort délicat.
Hendamar... Merci d'essayer de rendre l'événement moins pénible... mais je ne crois pas que ça soit approprié... »

Puis, reprenant son sérieux autant que faire se puisse le temps qu'Idril palabre avec le natif de Janderhoff, il ajouta envers le guerrier :
« Quelle que soit votre décision, il vous faudra vivre avec. »
D'un coup, les derniers mots ramenèrent l'aspect solennel et froid du moment, effaçant aussi vite les élucubrations du nain alors que son épée trônait toujours à bout de bras potelés au-dessus de son crâne casqué.
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
Offline jamipapy  
#373 Envoyé le : jeudi 12 juillet 2018 00:02:07(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué
Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 0/3
Sort niv 2: 0/2
CA : 16/10/14

20 / 27

Märk avait laissé passer les membres du groupe et fermait la marche.
Le druide essayait de comprendre ce qu'avait pu faire l'autre groupe pour être séparé de la sorte. Comment le cadavre de Guyms avait pu arriver dans la salle de commandement de Pic Chardon ? Comment Finius avait pu laisser ses compagnons seuls face à Nualia ?
Mais tout à coup les tons commencent à changer, et les cas de Orik et Lyrie viennent dans la conversation.
Certains proposaient de laisser partir Orik en remerciement de l'aide fournie mais en aucun cas Lyrie.
Les différentes solutions proposaient pour elle étaient morbide... Dans tous les cas elle devait mourir et seul la méthode changeait.
« Mais arrêtez !!! »
A peine avait il tenter de prendre la parole que Hendamar dégainait son arme et menaçait Thormod.
Märk s'interposa immédiatement entre Hendamar et Thormod et poussa l'arme du nain de la main.
« Non mais vous devenez tous fous!!!! Nous n'avons pas le droit d'exécuter quelqu'un de la sorte. Ou je dirai même assassiner !!!! Je pense que Orik a su se reprendre et sans lui nous n'aurions jamais pu nous en sortir. »
Märk pointa alors Lydie du doigt et reprit la parole.
« Pour ce qui est de cette femme nous avons 2 solutions. Soit nous la livrons aux autorités de PointeSable et nous savons tous comment ça va se terminer. Soit nous acceptons de l'épargner et la laisser partir avec Orik avec leurs paroles qu'ils ne croiseront jamais plus nos chemins. Et bien entendu Lyrie devra abandonner la magie. »
Märk reprend alors son souffle et tente d'expliquer son choix.
« Pour ma part je préfère les laisser partir, je ne peux me résoudre à tuer des gens de cette façon. Après ce que Orik a fait dans Pic Chardon pour nous aider il a ma confiance. A lui de garder Lydie dans le droit chemin pour le reste de leur vie. »
Offline Nhayara  
#374 Envoyé le : jeudi 12 juillet 2018 09:50:42(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 20/11/19

25 / 38


« Grrrrrrrr ... UWA ! »Grommela le nain.


« Vous n'êtes qu'une vile opportuniste qui ne nous a aidé que pour assouvir votre vengeance. Comment osez-vous faire une proposition de la sorte à un moment pareil ? Vous n'avez donc aucune dignité et aucune empathie ? Vous ne méritez pas que je vous parle autrement. »

Thormod railla et Mark s'interposa. Le nain n'était pas prêt de se calmer. Tu ne t'en sortira pas comme ça, félon.

« Vous ne comprenez rien à la situation mon garçon. Cette magicienne a comploté à la résurrection d'un démon et la destruction totale de Pointesable. C'est le massacre de centaines d'innocents et beaucoup plus à venir maintenant que le démon a été libéré. Des milliers de gens vont mourir par sa faute et vous voulez la libérer ? Ah ! La seule façon qu'elle a d'éviter la mort serait de se racheter toute sa vie en essayant de réparer les erreurs qu'elle a commise. Si elle est prête à nous donner le nom de ses commanditaires de nous détailler les plans de Nualia et nous aider pour la suite. Cela n'arrivera pas. »

Il regarda Mark dans ses lunettes. Puis il devint totalement enragé. Il fracassa son épée sur le sol et attrapa la main du druide jusqu'à la broyer.

« Très bien. Qui a été désigné "enquêteur" sur les évènements de Pointesable par Magnimar ? Depuis le début ces évènements ont un lien avec Nualia et les gobelins, lien même dont certains dignitaires de Pointesable sont responsables car ils l'ont commandités.
Qui nous a conduit droit dans une embuscade tendu par Tsuto dans les catacombes ?
Qui nous a trahi en vendant Tsuto pour qu'il se fasse exécuter comme une bête ? Un moyen subtile pour infiltrer les rangs de Scarnetti et s'assurer de la résurrection du démon.
Qui a donné notre position à l'ennemi et nous a conduit plusieurs fois dans des embuscades ici, à Pic Chardon ?
N'avais-je pas demandé à ce qu'il reste dans le sous sol ?
La personne qui est descendu des escaliers était M. Guyms. Il était donc encore en vie quand il est tombé sur Thormod et sur Idril. Il est revenue de là complètement fou. Il a ordonné à Nualia de compléter le rituel en sacrifiant Shalelu. Idril est revenue de là bas en courant. Il était seul avec Maitre Guyms et ils avaient besoin de sacrifice pour libérer le démon.
Il sortit sa bourse et fit voler les factures pour tendre son papier aux lunettes du druide. Vous savez lire n'est-ce pas ?

"Chère N.

N'oubliez pas où vos rêves vous ont déjà mené par le passé. Le chemin tracé de votre destinée vous fit rencontré la sorcière quasit ainsi que le loup de notre Mère. N'oubliez pas non plus la dette que vous avez envers nous et l'importance du médaillons que nous vous avons confié.

P.S : N'ayez pas d'inquiétude juridique sur le statut de Pointesable après sa chute. Nous nous occupons de tout."

Toutes ces factures viennent de Magnimar.

A ce stade, toutes les personnes venant de Magnimar sont nos ennemis, surtout un soit disant enquêteur venu de nul part qui a montré à plusieurs reprises qu'on ne pouvait pas lui faire confiance. Et ses pouvoirs ... On dirait un démon lui aussi. Je demande à ce qu'il soit arrêté et jugé. Il doit y a voir une enquête. »
Hurla-t-il en désignant du doigt le coupable de tous ces évènements.

Modifié par un utilisateur jeudi 12 juillet 2018 09:58:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Ghorghor  
#375 Envoyé le : jeudi 12 juillet 2018 11:36:46(UTC)
Ghorghor
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/10/2013(UTC)
Messages : 443
Localisation : Australie

Idril Tinùviel
Sorts Niv.1 : 3/3
Sort Niv 2 : 2/2
CA 13/13/12

20 / 20


Idril allait répondre au naim comme quoi son intelligence devait être proportionnelle à sa taille car elle proposait exactement ce qu'il venait de dire et que si Lyrie vouliat rester en vie et se faire pardonner, cela serait en se rendant utile au groupe, commençant par l'aider à traduir son grimoire.

Mais elle s'arrêta net, pétrifiée, quand le naim lu la lettre.
Quelqu'un a donc aidé Nualia a me trouver. Notre rencontre a été calculé, prémédité...

Sous cette réalisation, elle failli perdre l'équilibre et se rattrapa de justesse à la manche du rôdeur.
« Comment est-ce possible ?  »murmura-t'elle d'une voix éteinte.

Modifié par un utilisateur jeudi 12 juillet 2018 11:38:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline jamipapy  
#376 Envoyé le : mardi 17 juillet 2018 23:34:49(UTC)
jamipapy
Rang : Habitué
Inscrit le : 08/11/2011(UTC)
Messages : 674
Localisation : Près de Marseille

Märk
Sort niv 1: 0/3
Sort niv 2: 0/2
CA : 16/10/14

20 / 27

Märk ne comprenait plus Hendamar et ça l'inquiétait grandement...
Ses mots étaient inquisiteurs et il était clair que son état ne lui permettait pas d'être cohérent.
« Hendamar, il y a beaucoup de choses qui ne sont pas claires dans cette histoire et il nous faut impérativement les mettre au clair. Mais ce n'est pas le moment ni m'endroit pour le faire. Nous sommes dans des conditions physiques et mentales pitoyables et nos esprits ne sont plus capables de faire la part des choses.
Certes Thormod devra expliquer beaucoup de choses, mais il le fera à PointeSable et durant un procès loyal. »

Le druide se tourne alors vers Thormod en le regardant fixement.
« Oui je crois aussi qu'il y a beaucoup de choses bizarres dans vos actions de ces derniers jours et il faudra en répondre. Mais tout cela n'est pas le moment. Rappelez vous qu'il nous faut rentrer au plus vite pour éviter que Scarnetti envoie l'armée ici. De plus avec tout ce tapage nous risquons de faire venir les manticores que nous avons réussi à éviter à l'aller. »
Märk se tourne enfin vers Orik et continue son monologue.
« Oui c'est vrai qu'elle a travaillé dans l'ombre de Nualia pour détruire PointeSable, mais Orik a tant fait pour nous aider que je suis convaincu qu'il sera l'homme de la situation pour faire revenir Lyrie dans le droit chemin. Nous faisons tous des erreurs et il faut accepter la rédemption. »
Il se tourne enfin vers Lyrie pour appuyer ses paroles.
« Chère Lyrie, êtes vous consciente que votre vie ne tient plus qu'à un fil et que ce fil est tenu par Orik...
Vous avez fait de mauvais choix et pour cela vous devrez payer pour votre salut. Vous devez donner toutes les informations que vous avez sur les plans de Nualia dans un premier temps. Ensuite vous allez nous donner votre grimoire et vos objets magiques. Et pour terminer vous allez vous engager à vous repentir de vos actes malveillants pour le reste de votre vie sous le surveillance de Orik.
Ou vous pouvez passer par le jugement de PointeSable... »
Offline Acillatem  
#377 Envoyé le : jeudi 19 juillet 2018 15:28:39(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088
La situation était très tendu et le chant discret de Shalélu n'avait pas réussi à apaiser le Nain. Altaric semblait ne pas comprendre ce qu'il se passait et jetait des regards à tout les intervenants comme assommé par une scène aussi belliqueuse entre gens qui se sont entraidés.

Altaric
Flèche : 22|8
CA 16/12/14

17 / 30
« Bon sang ! Reprenez-vous ! »Fini-t-il par dire tout en esquivant une nouvelle fois la tendresse maladroite d'Idril. « Hendamar ! Thormod aurait-il feint autant de douleur dans les combats que nous avons traversé ensemble ? Aurait-il sauter dans le trou hurlant avec nous pour vous rejoindre ? Ne confondez pas vos fantasmes guerriers avec ses ambitions politiques mon ami. »Dit-il lui aussi en s'énervant, avant de rajouter, plus calme « Nous avons encore de nombreux ennemis... dont certains à Magnimar, je ne sais pas de quoi sera fait l'avenir mais il faudra que l'on prenne les bonnes décisions et je suis d'accord avec Märk... »L'ancienne Flèche Noire voyait en Orik et Lyrie l'amour qu'il portait à Solana« Orik, baissez votre arme, vous n'allez pas tuer celle que vous aimez.... »

Orik était rouge comme un poivron, le visage tailladé par la peine et la souffrance d'avoir tendu son arme aussi longtemps au-dessus du coup de la magicienne.

« Lyrie, dites nous tout. Sauvez votre vie. »

Lyrie, en larme et terrassée par la pression de la mort, leva les yeux vers Orik qui lui fit un signe d'affirmation avec la tête, incapable de parler. Elle regarda ensuite Märk et Altaric et commença à exposer en pleurant :

« Nu...Nualia devait... devait se servir des os de son père adoptif, le Père Tobyn pour terminer son rituel de transformation démoniaque. »Elle se calma et respira grandement, apaisée par les murmures mélodique de Shalélu, elle se libéra « La première attaque n'était qu'une diversion pour récupérer ces ossements... une fois son rituel complété, elle comptait attaquer à nouveau le village pour le détruire et installer un camp à l'instar de Pic-Chardon, mais en beaucoup plus élaboré et légitime. »

Shalélu arrêta de chanter net. Elle ouvrit les yeux et parla vite :

« Comment une monstruosité comme Nualia pouvait s'imaginer prendre le contrôle de Pointesable après y avoir massacré la majorité de ses habitants ? »Suspecta l'Elfe.

« Les rejetons du pêché dans les catacombes abrutie ! Si on sait comment bien utiliser le puits qui s'y trouve, on peut invoquer un grand nombre de monstre, Erylium avait un plan pour corrompre la santé mentale des habitants et les contrôler pour s'assurer de leur obéissance, pour cela, il fallait qu'il y ait un massacre dans la zone du puits, c'est à dire, dans Pointesable. Nualia comptait ensuite réunir tout les gobelins de la région, tout les habitants zombis ainsi que tout les rejetons du pêché pour bâtir une ville à la gloire de sa Déesse Lamashtsu. »

L'Elfe sauvage changea d'attitude et répliqua avec virulence

« Mais c'est impossible ! Magnimar n'aurait jamais laissé un grand village comme Pointesable tombé aux mains d'être maléfique. Ils auraient envoyé des renforts pour aider Pointesable ou par la suite, déloger Nualia de son trône. »

« Non connasse ! Elle était couverte à Magnimar, tout aurait été mis en oeuvre intelligemment par Nualia et ses contacts en ville pour étouffer cette affaire et les sorts Thassiloniens qu'aller utiliser la Quasit pour dissimuler toute ces auras négatives n'ont aucun contre magiquement connu. Il y a un Haut Juge corrompu ! »Balança Lyrie sur les Héros pas encore prêt à recevoir une telle information qui fit ouvrir la bouche de Thormod en grand, la stupéfaction réveilla même Finius.

« Connerie. »Argumenta-t-il avec une voix étrangement sérieuse.

« Non imbécile ! Mais réveillez-vous ! Quelqu'un tire les ficelles dans le gouvernement Magnimarien pour que Pointesable ne puisse pas se défendre correctement contre l'attaque de Nualia. Quelqu'un dévie l'attention du gouvernement en coulisse et use de manière subtile des ressources mis à sa disposition pour entraver toute possibilité de découverte du plan de Nualia comme par exemple, envoyer des enquêteurs inexpérimenté sur de fausse piste. »

Orik avait baissé son arme depuis longtemps et semblait tomber des nues.

« Mais... j'avais compris que vous vouliez juste raser le village... »

« T'es vraiment stupide Vancaskerkin ! Nualia avait l'intention de prendre le contrôler de Pointesable et se servir des secrets du Thassilon et des catacombes pour aider cette conspiration qui prend racine à Magnimar avec ce juge, j'en sais pas plus ! »

« Une conspiration... qui est ce juge ?! Cette conspiration ?! »S'emporta Shalélu, semblant prendre la mesure du problème.

« Je ne sais pas sale Elfe ! Y plus de société secrète à Magnimar que de rat dans la ville. Et j'en sais rien pour le Haut Juge ! Ils sont tous pourris de toute façon ! Cette putain de ville de merde ! »Cria la magicienne, le naturel revenant au galop, elle se reprit néanmoins en croisant le regard du Nain et supplia « S'il vous plait ! Je vous ai tout dit ! Je vous promet de partir de la région, avec Orik, avec qui vous voulez ! Je vous laisse mon grimoire et mes objets magiques ! Je n'ai été intéressé par le projet de Nualia seulement pour ses travaux sur l'empire déchu, pour l'architecture des catacombes, pour l'argent aussi... mais tout ses délires ne m'ont jamais intéressé ! Je vénère Néthys par pitié, épargnez-moi ! J'ai vingt-deux ans, je ne veux pas mourir ! Je ne veux pas finir ma vie abandonné dans les geôles de Magnimar, défiguré physiquement et mentalement, je vous en conjure, pardonnez-moi ! »Pleura-t-elle pathétiquement alors que Finius se tourna vers le groupe, sans se soucier du sort de Lyrie.

« On est tous mort, si on dit un seul mot de ce qu'elle vient de raconter à qui que ce soit, on est tous mort, ça sent le Norgorber à plein nez. On va tous rentrer à Pointesable et dire bien sagement qu'on a tuer Nualia. Rien sur le monstre et rien sur cette putain d'histoire compris ? Si y a vraiment quelqu'un qui avait intérêt à ce que Pointesable tombe sous les mains de Nualia, alors on va forcément avoir de ses nouvelles dans les jours ou les semaines qui viennent. »Finit-il par dire avant de se retourner vers Lyrie « Bon, qu'est-ce qu'on fait d'elle alors ? J'ai rien contre lui laisser la vie sauve et vu le secret qu'elle porte, elle aura aucun intérêt à croiser notre route en Varisie. Sa mort serait plus sûre. Comme vous voulez, moi j'avance. » Et il continua la route, suivi de Jul'll qui n'avait absolument rien compris à ce qu'il venait de se passer.
Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
thanks 3 utilisateur ont remercié Acillatem pour l'utilité de ce message.
Offline Nhayara  
#378 Envoyé le : dimanche 22 juillet 2018 13:10:52(UTC)
Nhayara
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/02/2015(UTC)
Messages : 809

Hendamar
Posture Normale
CA 20/11/19

25 / 38


L'intervention de ses compagnons, la prise de parole de Lyrie et le chant de Shalelu finirent par calmer le nain.
Envoyer un enquêteur inexpérimenté sur une fausse piste ? Ta
Les révélations de la magicienne lui firent froid dans le dos.

« Il est clair que ce qui se joue nous dépasse. Nous ne pouvons faire confiance à personne. Ce n'est pas simplement Magnimar. La varisie entière va être touchée par ces complots obscures.
Nous avons déjà un démon qui lève une armée de gobelins.
Nous avons un complot à Magnimar.
Nous avons une armée de géants prêt à fondre sur le reste du monde.
Nous avons sauvé Pointesable pour l'instant, mais en fin de compte, ce n'était que le prélude des problèmes qui s'annoncent.
Nous ne pouvons pas régler tout ça seuls ! Il nous faut des alliés ! »


Il abandonna ses accusations contre Thormod, ramassa les papiers et son épée, puis repris le chemin.
« Francis, Caroline. J'ai déjà oublié leur nom. Je n'ai vu personne d'autre que Nualia à Pic Chardon. »

Il se précipita à la poursuite de Finius.
« N'avez-vous pas dit qu'il fallait en parler à Willem ? Nous ne pouvons pas faire face à toute cette menace seul ! »

Le nain ne comprenait pas pourquoi ils mourraient s'ils en parlaient. Y avait-il une menace magique magique qui planait sur eux ?
Offline Tuix  
#379 Envoyé le : lundi 23 juillet 2018 20:25:51(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Thormod
Sort niv 1: 5/6
Rayon : 5/7
carreaux: 20/20
CA: 17/13/15

15 / 19
Thormod ne fit qu'un signe dédaigneux de la main à Hendamar qui signifiait "cause toujours" alors que le nain débitait un nombre incalculable de bêtises à la seconde. Il n'y prêtait même plus attention alors qu'il observait Orik, jusqu'à ce que le natif de Janderhoff sorte cette lettre visiblement en provenance de Magnimar. D'un coup, il leva un sourcil circonspect et focalisa son regard sur le bout de papier.
Là, ça change tout!

Ses neurones bouillirent pour tenter de faire des rapprochements. Vraisemblablement, la caboche du nain faisait des amalgames stupides et tirait des conclusions absurdes mais pour autant, une fois le tri fait dans les informations, il y avait effectivement de nombreux indices suspects qui portaient à croire que le complot de Nualia était bien plus conséquent qu'il n'y paraissait!

Ses réflexions furent mises momentanément en suspend suite à l'intervention d'Altaric qui remettait en balance tous les éléments pour que le nain comprenne un peu mieux de quoi il pouvait réellement retourner. Et Lyrie finit par se délier la langue, ce qui ne manqua pas de surprises!
Hmm... pour le père Tobyn, nous avions vu juste...
Mais par rapport aux rejetons et toute cette histoire de ville en gloire à Lamashtu, le demi-elfe était loin d'avoir pu imaginer une ignominie d'une telle ampleur! La mention d'un Haut Juge corrompu le fit réagir :
« Quoi?! Impossible! »
« ...comme par exemple, envoyer des enquêteurs inexpérimentés sur de fausses pistes. »
« Hey! Je ne vous permets pas! » s'offusqua-t-il alors!
Mais très vite, il rapprocha deux et deux pour faire quatre : il est vrai qu'il n'avait pas grande expérience et que Magnimar n'avait pas envoyé d'autres enquêteurs à sa connaissance... L'affaire des moulins était censée être primordiale pour le ravitaillement de la région... Les "ressources" étaient possiblement détournées... Et pour autant, aucune action supplémentaire ni même une pression pour que lui-même rende des comptes à la ville des monuments n'avaient été observées!
Et si... si elle avait raison... Si tout ceci n'était qu'une mascarade?

Les paroles de Finius mirent un terme à la discussion et donnèrent une direction à suivre. Elle ne convenait pas complètement au magnimarien mais d'une certaine manière, c'était la plus prudente. Pour l'heure, le groupe était bien trop épuisé et vulnérable pour dresser une stratégie.
Il faudra que je prévienne Père. Il va falloir que je m'occupe sérieusement de tout ça une fois rentré!

A nouveau, Hendamar était largué par les événements mais possédait encore assez de force et de salive pour palabrer.
Le demi-elfe se contenta de suivre Finius qui prenait - enfin - le chemin du retour, soulagé que le sang n'ait pas été inutilement versé devant lui. Toutes ces histoires le troublaient mais parmi les inepties du nain, une phrase avait le mérite d'être juste : « Hmm... oui... nous ne pouvons pas gérer ça seuls... » prononça-t-il machinalement, comme pour conclure son analyse.
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
Offline Ghorghor  
#380 Envoyé le : mercredi 25 juillet 2018 11:52:04(UTC)
Ghorghor
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/10/2013(UTC)
Messages : 443
Localisation : Australie

Idril Tinùviel
Sorts Niv.1 : 3/3
Sort Niv 2 : 2/2
CA 13/13/12

20 / 20


Idril compris rapidement que le naim sautait de conclusion atives bien trop vite après avoir écouté Altaric et Lyrie. Elle repensa donc aux récent évènements et au comportement du demi-Elfe...
Non, il était clairement possédé. J'en suis sûre. Son changement d'apparence et les sorts qu'il possédait en sont la preuve... ou alors c'est un sacré comédien qui se laisse grandement sous-estimé...

Sur cette conclusion, la sorcière revint sur un sujet qui la concernait personnellement. Avant que le groupe ne se disperse complètement pour reprendre la route, elle s'avença vers Olrik et Lyrie:
« Dîtes, j'aimerais savoir comment vous avez su me trouver et surtout comment vous avez apprit l'existence du journal de mon marie sur la magie Thassilonienne? »

Cette information leur donnerai peut-être plus d'informations.

Par la suite, elle demanda à Thormod:
« Reconnaissez-vous l'écriture des factures ?  »

Plus tard, quand ils reprirent chemin, elle resta près d'Altaric et lui dit à voix basse:
« Il semblerait que comme le naim le suggère nous avons besoin d'allié, cependant il ne semble pas savoir comment créer la quelconque alliance. Il passe son temps à crier sa colère et accuser tout le monde.
Toi qui le connaît mieux, c'est quoi son problème ?
 »


Utilisateurs actuellement sur ce sujet
20 Pages«<17181920>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET