Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Bapt-Man  
#21 Envoyé le : mercredi 1 novembre 2017 18:01:52(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


Floyd sourit à la borgne.

Plaisir partagé Hasaa.

Floyd s'apprêtait à partir lorsque Drewan salua à son tour la prêtresse du temple, émettant des commentaires tout à fait pertinent. Se retournant d'abord vers le féliné

Mon cher Drewan tu marques des points ! Évitons donc la procrastination, et faisons ce que nous pouvons dès maintenant

Il se tourna ensuite vers Hasaa.

Deux cartes nous seraient utiles : l'une détaillée de la région entourant la perle du Mangwi, l'autre avec permettant de naviguer pour Port Péril les yeux fermés... Avec le talent, les cartes et l'une de vos connaissances nous saurions aisément naviguer en ces eaux. Peut être pourriez-vous nous présenter demain ? Je serais curieux de savoir comment quitter discrètement Senghor en cas de besoin . Peut être pourriez-vous venir en début d'après midi sur la Vierge ?

Floyd souhaitait également connaître les routes les plus sûres et discrètes pour Port Péril, demanda son avis à la prêtresse borgne.

Ah et tant que j'y penses, que pourriez-vous me dire sur le culte de Gozreth sur Senghor ? Quels sont leurs intérêts ?



Une fois au dehors Floyd demanda à Sandara tout ce qu'elle savait sur Gozreth et son clergé.

Le groupe arriva au temple de Gozreth, là le Capitaine demanda à voir un prêtre et une prêtresse en particuliers : les deux venus sur le navire le soir de la fête au premier jour de leur arrivée. Shykivah, Floyd, Drewan et Sandara attendirent tranquillement


Pour l'historique : http://www.pathfinder-fr...a-Mer-des-Fievres/page18

Modifié par un utilisateur mercredi 1 novembre 2017 18:04:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#22 Envoyé le : samedi 4 novembre 2017 14:37:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Hasaa hocha la tête.
« Je vais voir ce que je peux faire pour ces cartes. Après, je ne peux que vous garantir qu'elles vous mèneront à destination, mais il n'existe pas de carte fiable de tout l'archipel. Idem pour mes contacts, je vais voir ce que je peux faire...En ce qui concerne le culte de Gozreh, je peux définitivement vous dire que c'est le culte le plus influent en ville! Accessoirement, Gozreh est aussi la divinité tutélaire et la plus vénérée par les tribus qui ont formé Senghor, les autres cultes ne sont arrivés qu'après. J'ignore exactement ce qu'ils veulent, mais pour autant que je le sache, ils sont les gardiens de l'équilibre. Leur place dans la politique de la ville leur permet d'empêcher les autres factions de devenir trop antagonistes et de causer trop de dégâts en s'affrontant. »




Les quatre pirates durent patienter une bonne demi-heure avant que les deux prêtres ne les rejoignent au pied du phare, non loin de la cascade. Ils prirent la parole tous deux en même temps.
« Bienvenus dans le sanctuaire du Vent et des Vagues. Que pouvons nous faire pour vous, frères et soeurs de la côte? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#23 Envoyé le : mardi 7 novembre 2017 18:58:19(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


Sur une montée épique Floyd exprima sa vocation et dévotion pour Gozreth

Coucou

En réalité il débuta en saluant les prêtres doucement.

Merci de nous recevoir. J'étais désireux de prime à venir présenter mes respects à Gozreth. J'ignore quels sont vos rites, mais je souhaiter LA remercier dans un lieu alloué à une entité qui est omniprésente partout où nous allons, n'étant plus citadin depuis de longues années. La mer sur laquelle nous naviguons au quotidien m'emplit d'un respect plus profond chaque jour.

La prière faite, le pendant du prime ne tarda pas à arriver

Pourquoi avons nous demandé une entrevue avec vous ? Vous étiez les deux représentant du dieu terrestre et de la mère de la mer sur la Vierge des Océans. Aspexia Thrune est partit et l'équipage m'a nommé Capitaine. Nous ne sommes pas sur Senghor pour y mettre le feu, criant Harrr et le sabre au clair. Non, non, je viens me faire une place sans empiéter impunément sur les plates bandes de mes aînés. Donc je ne sais pas ce que vous pourriez-faire pour moi, mais je viens à vous en personne, tendant la main et proposer des services...

Léger blanc

En tout genre, avec raffinement, diplomatie ou intimidation, porter notre aide à vos alliés, distraire une congrégation, transports de marchandises; légales ou illégales; de personnes ; d'informations, choix à la demande. Toute discrétion assurément assurée, choix à la demande. Vous devez disposer de ressources colossales, et vos possibilités de faire les choses par vous même ne manquent pas. Mais parfois faire sous traiter quelques éléments peuvent s'avérer nécessaires.

Sa gesture corporelle tendait vers tous les genres, en passant du truand au dandy, une dague étincelait de temps en temps lorsque le timbre de sa voix ponctuait une des nombreuses possibilités sous jacentes, ou le torse bombé et le regard droit ou rusé.

  • Diplomatie : 1d20+16 donne [8] + 16 = 24

Modifié par un utilisateur mardi 7 novembre 2017 18:59:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#24 Envoyé le : mardi 7 novembre 2017 23:18:55(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Les deux prêtres échangèrent un regard, presque amusé. Ils répondirent tous les deux à la fois, finissant les phrases l'un de l'autre.
« Vous êtes le bienvenu en ces lieux...
...frère de la côte. Comme tout ceux qui viennent...
...chercher le regard du Vent et des Vagues. »


« Nous vous remercions de votre offre. Mais contrairement à votre déesse tutélaire...
...la Reine Pirate, nous nous contentons de ce que nous avons. »


« Nous allons toutefois présenter...
...votre proposition à Frère Kamadi, le plus haut représentant de notre dieu...
...déesse à Senghor. Il vous contactera sans aucun doute si...
...il pense avoir besoin de vos services. A présent...
...que pouvons nous faire d'autre pour vous, capitaine? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#25 Envoyé le : lundi 13 novembre 2017 18:04:14(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


Comme mue d'une volonté propre, l'amulette de Calistria sorti du col en V de la chemise du Capitaine Mac Hemp qui répondit posément au duo.

Merci. A frère Kamadi vous pourrez dire que je suis d'une certaine neutralité dans mon clergé, pour moi les affaires sont les affaires et le secret est une vertu en soie. Vous traitez uniquement avec la Vierge, faisant ainsi appel à une fiabilité assurée.

Les dents blanches étincelèrent, et Floyd retira son chapeau pour saluer avec une manière toute jouée, un commercial achevant sa prestation. Puis il s'assit, demandant aux prêtres.

Maintenant, si vous disposez d'une petite heure de votre temps pour nous apprendre à mes compagnons et moi même l'essentiel de votre culte, de la divinité que vous servez, je vous en serais reconnaissant.



Peut-être seraient-ils en bonne entente avec Gozreh. Une fois sortis, le groupe pris la direction ...

Du temple de Calistria !
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#26 Envoyé le : mardi 14 novembre 2017 15:15:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



La dernière remarque de Floyd suscita un sourire chez les deux prêtres.
« Et c'est là justement que vous avez sans doute beaucoup à apprendre. Vous parlez affaire, mais nous sommes bien moins matérialistes que vous. Besmara est après la gloire et l'or, mais notre Père-Mère n'a cure des affaires des mortels et de leur civilisation. Il/Elle ne s'occupe que de la marche du monde et des créatures qui y vivent, quelles qu'elles soient. Il peut paraître indifférent, voir cruel, mais elle est aussi celle qui permet à tous de vivre à la surface de notre monde, il est la tempête qui ravage les côtes et l'ouragan qui coule les navires, et elle est la brise qui gonfle les voiles et la marée qui ramène les pêcheurs au port. Les morales et éthiques des autres dieux ne la concernent pas, il se satisfait de la bonne marche du cycle de la nature.

Gozreh est toujours changeante, il perçoit et ressent tout, partout, en permanence, comme un seigneur assiégé par les courtisans et demandeurs d'audience, écoutant tous et tout dans une permanente cacophonie. C'est pourquoi son attention est fuyante et changeante.

Ses faveurs sont portées par le vent, lorsque la brise porte un parfum de fleur, lorsque les animaux se montrent amicaux, ou lorsqu'un animal spécifique apparaît dans vos rêves. Les signes de son déplaisir se manifestent à travers l'agressivité des oiseaux, de soudaines averses localisées, et le goût du sang dans la bouche de celui qui l'a offensé.

Notre église n'est pas organisée à proprement parler, mais si nos rites et nos atours diffèrent, nous servons cependant tous la même maîtresse. Certains d'entre nous sont plus étranges, et malgré tous, ils sont aussi part de la création sur laquelle Gozreh veille. Par exemple, les Soeurs et Frères de la Tempête vénèrent l'Oeil d'Abedengo. Nous savons que c'est une hérési et que leur impulsivité ne leur apportera rien de bon, mais nous attendons qu'ils voient par eux mêmes leurs erreurs. Comme Gozreh, nous sommes patients.
Quand à nous, nous prévoyons le temps, donnons conseils et aide pour la pêche, et prévenons les catastrophes venues du vent et de la mer. Nous avons plusieurs fois empêché les tempêtes de ravager Senghor, et c'est grâce à nos conseils que la ville n'est pas retourné à la jungle et aux monstruosités qui y vivent. Nous sommes les garants de l'équilibre, cependant, et nous ne laisserons pas la nature et ses dons être abusés sans agir. »




Laissant derrière eux la mystique de Gozreh, les quatre pirates prirent la direction du temple de Calistria. Sandra soupira.
« Ils sont tout de même plutôt bizarres...enfin, je suppose que tout le monde ne peut voir ce que Besmara offre...ou apprécier ses dons et ses enseignements. Et je présume qu'ils ont leurs raisons. Mais ça me paraît tout de même bien solitaire de vénérer le vent et les eaux. A propos, d'ailleurs...je me demande si je fais bien de vous accompagner? Je devrais peut être retourner au navire. Je doute que je vous sois utile à quoi que ce soit lors de vos...entretiens. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Arkan  
#27 Envoyé le : samedi 18 novembre 2017 19:51:31(UTC)
Arkan
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 4/4

39 / 39


« Très bien, reviens au navire. On se voit tout à l'heure, Sandy » répondit Drewan en la saluant.
Sur le chemin du temple, il s'adressa à Floyd.
« Proposer un marché aux prêtres de ...Gozreh, bien joué cap'tain ! Je ne suis pas très religieux mais je connais leur réputation de ne strictement se mêler de rien. Quand je pense qu'il a quand même répondu "nous vous recontacterons si besoin", je ne m'y attendais certainement pas. »
Offline Bapt-Man  
#28 Envoyé le : lundi 20 novembre 2017 22:25:53(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


Lorsque Sandara soupira pour exprimer son opinion concernant les adorateurs de gozreh; Floyd esquissa un petit sourire sans rien dire. Oui, il était des plus étrange pour des pirates, dont la fonction première était de piller les autres afin de s enrichir, que d avoir des interlocuteurs ininteressés par les affaires pécunières du commun des mortels. Surtout lorsque l on savait pourtant ces derniers capables de déchaîner la fureur des éléments sur le coin de la gueule de qui parviens à faire sortir gozreh de sa neutralité ...

Pour résumé son ressenti à cette rencontre, Floyd était rassuré sur cette neutralité patiente que peu, voir personne, n auraient à l'égard des boucaniers.

Par contre, lorsque Sandara évoqua sa petite réticence à venir. Floyd en tête s'arrêta net. Il se retourna vers la prêtresse sans aucuns sourire amusé, ni l'oeil pétillant de malice. Juste un regard vert implacable.


Aucun officier seul n'a le droit d'aller seul dans cette zone "non pacifiée" du consortium. J'ai donné l'ordre pour votre bien être à tous et à toutes, tu es très compétente et cela m'ennuirais de te retrouver livrée en petits morceaux sur mon ponton, une queue dans la bouche et une quantitée de foutre improbable suitant de ton con.

Il ajouta de manière un peu plus douce, très sérieusement.

Je vous titille depuis le début sur ce qui vous attends au temple, mais je ne fais qu'entretenir la plupart des légendes urbaines relatives à Calistria. Moitiée moins de la moitiée de ce qui se raconte n est vrai, dans un sens plus mesuré comme démesuré... aussi, ne t'inquiètes pas pour ce qui est de te retrouver dans une orgie à l'entrée même du temple. À la nuit tombée je ne dis pas, mais sache que le clergé de Senghor est assez orienté complots, même si la luxure est omniprésente, et nous allons là bas pour affirmer notre position d'alliés du temple et assoir la domination de la haute prêtresse Jathal sur certains de ses ouailles qui complotes pour lui planter la tête sur une pique, et convaincre les neutres que garder Jathal est leur meilleure solution. Il y a autant de danger dans les ombres du temple que sur le ponton principal lors d'un arbordage. Nous allons naviguer dans des eaux troubles et j'ai besoin de vous, de votre sagesse et de votre charisme.

Son visage assez ferme de prime s'ouvrait un peu.

Notre simple présence peut suffire à nous amener des alliés parfois insoupçonnés, qui sais-ce qu'une rencontre fortuite peut provoquer ? Un coup de rei.. de main du destin change parfois la bonne... la donne lorsque l'on ne lésigne pas sur la besogne.

Puis un petit sourire lui revint, il regarda chacun des trois membres qui l'accompagnaient

Non, à dire vrai mes chers, je comptais vous proposer un délassement dans des bains chauds après notre périple en mer... la générosité de Calistria est propice à endormir les sens prenez gardes, mais pour qui sait mener la barque il y a beaucoup à en retirer.

Floyd paraphrasa quelque peu la prêtresse

Je pensais Sandara que tu apprécierais un peu les enseignements et les dons de la douce piqûre, de manière toute sauf solitaire, et... élargir ton ... tes horizons ...

Là, on le retrouvait bien ! Du lard ou du cochon ? Du paillard ou du sérieux ? Le Capitaine était ambigu pour sûr. Il reprit la marche tout en concluant d'un ton douteux.

Cependant j'aime être entouré de personnes motivées, et tu peux partir si tu le souhaites Sandara. Mais en ce cas avec Drewan car en plus du fait de ne pas te promener seule, là pour le coup je suis on-ne-peut plus sérieux : ton chat va se faire littéralement violer par des prêtresses si tu n'est pas là pour montrer tes crocs et refuser les plans que l'on vous fera. Indépendamment de sa volonté et non en tout bien tout honneur.

Floyd tourna la tête, le féliné reçu un clin d'oeil. Il jaugea Sandara un instant, l'opportunité qu'il lui offrait ne se referait jamais si elle refusait.

Apprends à connaître tes amis aussi bien que tes ennemis, aussi vénaux soient les premiers. Tu as la l'occasion d'en apprendre plus sur Calistria et de prendre part aux manœuvres politiques externe de la Vierge. En es-tu Sandara ?

Il s'était arrêté net de marcher, se plaçant face au visage de la prêtresse
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#29 Envoyé le : mardi 21 novembre 2017 17:33:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Sandara haussa un sourcil froid devant l'avertissement cru de Floyd.
« Je m'en souvenais! Je pensais demander à Drewan ou Shivikah de me raccompagner...mais puisque tu as l'air de penser que je dois poursuivre mon éducation...et veiller sur MON artilleur, je vous accompagne! Je parie que nous n'avons rien à envier à cette déesse elfe, après tout. »


Le temple de Calistria n'avait pas changé d'un iota depuis leur dernière visite, du moins en apparence. Bâti au sommet d'une colline rocheuse dans le quartier des temples, il dominait cette partie de la ville et était visible de loin. D'autant que les bannières jaunes et noires n'étaient pas particulièrement discrètes. Cependant, malgré l'apparence plutôt criarde du temple, peu de passants semblaient s'y intéresser, même si quelques uns d'entre eux jetèrent des regards autant intrigués que surpris en voyant les quatre pirates monter les quelques marches du parvis. Sous les balcons de marbres, on devinait des nids de guêpe, mais ces dernières semblèrent accepter sans réagir l'arrivée des quatre pirates. Shivikah murmura quelque chose dans sa langue natale.


A peine avaient ils frappé à la porte qu'un elfe leur ouvrit. Il dépassait les pirates d'une tête (à l'exception de Shivikah), et leur sourit.
« Ah. Vous devez être le capitaine McHemp et...je suppose une partie de ses officiers. La haute prêtresse s'attendait à votre venue. Entrez, je vous en prie. Soyez les bienvenues dans la demeure de Calistria. »

L'intérieur était aussi élégant que l'extérieur, dans un genre plus sobre. Si la décoration était à dominante jaune, elle n'était pas agressive. Des murs lambrissés, des meubles de bois sombre aux formes aussi courbes que les adeptes rassemblés sur place, et des vitraux teintés complétaient le tableau. Les pirates n'étaient pas les seuls à venir de l'extérieur, mais le temple était tout de même surtout occupé par des prêtresses et des prêtres, vêtus de jaune et noir, et toujours plutôt légèrement. L'elfe hésita un instant.
« La haute prêtresse a mentionné qu'elle voulais vous voir, capitaine, mais elle n'a rien dit concernant votre équipage...si vous souhaitez qu'il vous accompagne, je pense qu'elle jugera. Suivez moi, s'il vous plaît. »


Le "portier" les conduisit à travers les couloirs du temple, éclairés par des lanternes clairement ensorcelées afin de ne pas ajouter à la chaleur étouffante, et les mena jusqu'au sous-sol. Au lieu de les conduire vers les bains où Floyd était déjà passé, il s'arrêta à une porte juste avant, et frappa. Une voix les autorisa à entrer.

L'intérieur était clairement le bureau de Jathal: il y avait bien sûr un autel, surmonté d'une statue de Calistria dans une pose...disons, lascive, un bras passé autour du genou, son autre jambe pendant dans le vide, un sourire sur les lèvres. Le reste de la pièce était tapissé d'étagère où trônaient des volumes reliés. Jathal elle même était assise derrière un bureau de bois sombre, achevant d'écrire une ligne dans un petit livre à la lumière d'une lanterne jaune. Elle releva la tête.
« Ah. Capitaine McHemp. Ravie de vous revoir. Je vois que vous avez amené une partie de votre équipage...crainte de ne pas suffire seul, capitaine? Entrez, entrez, je vous en prie. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#30 Envoyé le : lundi 27 novembre 2017 23:08:46(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


Le faciès de Floyd se radoucis face à celui de Sandara qu'il avait un petit peu trop piqué .

Je n'aurais pas l’outrecuidance de te dire de prendre des compléments d'éducation car tes connaissances en matière de religion dépasse largement les miennes, de même que ta sagesse.

Les paroles étaient d'autant plus sincères que véridiques.

Non, je te demande de rester car en plus de veiller à ta sécurité en t'évitant si possible ne pas te faire découper en morceau dans Senghor, ta présence avec nous m'est nécessaire : peut être serons nous séparés et le trio que vous formeriez est d'une telle hétérocliticité que vous bénéficierez de l'attention requise afin d'obtenir de précieuses informations ou autres. Qui sait quelles rencontres vous pourriez faire ? Drewan à une telle beauté exotique que toi, Sandara, en plus de canaliser les ardeurs de certains et de certaines tu pourrais tirer avantage de cette approche et te mettre au parfum dans la meilleure des places de Senghor pour obtenir des informations, je dis bien la meilleure !

Un temple secret de Norgorber concurrencerait bien entendu le réseau de la douce piqûre; mais Floyd incertain de la présence d'un tel lieu de culte secret sur Senghor ne releva pas. Il posa très brièvement une main chaude sur l'épaule de la prêtresse et prit le ton le plus diplomate dont il pouvait faire preuve

Alors, Sandara, je sais que tu serait dans les premiers assoiffés de sang et de butin à sauter pieds joints sur le ponton ennemi quand j'en donne l'ordre, mais maintenant je dois savoir si tu es le genre de personnes sur laquelle je peux compter pour ce genre de missions ? Surement personne à piller, surtout pas leur vertue, mais des trésors d'informations à prendre.

Le point éclairci, leur venue au temple de Calistria ne passa pas inaperçue, comme Floyd l'avait souligné ils formaient un groupe hétéroclite.
Sauf si Banshee décide autrement pour Sandara, auquel cas Drewan l'accompagne et Floyd pars avec Shikyvah

Floyd suivit sans un mot l'elfe gardien de la porte et pénétra de quelques pas silencieux dans le bureau de la dirigeante du temple, marquant un temps de pause très subtil. Lorsque Jathal invita à rentrer pleinement dans les lieux, l'humain s'approcha de l'elfe en prenant le soin courtois de ne pas regarder ce à quoi elle s'attelait avant leur arrivée. Posant genoux à terre et effectuant un baise-main d'un cérémonial n'ayant rien à envier à un dandy invétéré, Floyd recula de trois pas agiles et enchaînant avec une vitesse de parole impressionnante

Haute prêtresse Jathal, dire que vous revoir est un plaisir serait travestir la vérité. En effet, vous me voyez déchiré d'avoir dû régler mes premières affaires et garder le meilleur pour la fin. A présent mon cœur exulte à votre vue et de joie en sachant que vous vivrez maints siècles après mon trépas.

Le courtisan contourna le bureau afin de se placer face à l'Elfe, puis désigna ses comparses.

Depuis le départ d'Aspexia Thrune et ma nomination au rang de Capitaine, mes compagnons les plus méritants sont devenus mes officiers, les plus fidèles et efficaces qui soient. J'ai entièrement confiance et eux, et en aucuns cas ne souhaiterais que vous preniez ombrage de leur présence. Le cas échéant, et bien ... si vous aviez la possibilité de leur permettre de se délasser dans les bains, se prélasser auprès d'adorateur de Calistria à la langue bien pendue ... en tout bien tout honneur bien sûr! ... car ils sont là aussi, et surtout, pour jouer de leurs charmes, de leurs mystères, et de permettre à leurs oreilles d'écouter le doux parfum de Senghor que notre culte de votre temple connaît si bien.

Un petit sourire charmeur se dessina à ses commissures des lèvres

A dire vrai, dans l'hypothèse que vous tolériez ma présence et accordiez en entretien, je pensais suffire à moi même pour notre ... entrevue ... pendant que mes comparses observait de près le fonctionnement interne du temple voir même l'identification de points faibles parmi vos dissidents. J'étais soucieux qu'ils aient un aperçu de Calistria par eux même que par les ont-dis circulant sur le navire.

Floyd laissa Jathal décider du sort de ses compagnons dont il avait décrit avec transparence l'utilité : apprendre à connaître le temple de Senghor et/ou sa dirigeante. De toutes les façons, une fine politicienne telle quelle n'aurait aucun mal à déduire que les officiers étaient là pour apprendre à la connaître, ses ennemis, ou toutes les informations relatives au joyau du mangwi. Décrire avec exactitude ce pourquoi les officiers étaient là était une manière élégante d'avoir son accord. Après quoi il demanda

Dites-moi en mise en bouche comment vont les affaires pour vous, Haute Prêtresse ?
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#31 Envoyé le : mardi 28 novembre 2017 15:26:28(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Sandara acquiesça.
« Très bien...je ne sais pas si je suis la mieux placée de l'équipage depuis ce genre de mission, mais il est aussi vrai que je ne te vois pas laisser un simple marin tenter ce genre de chose. Je vous accompagne! »
A l'intérieur du temple, il devint manifeste que Sandara faisait preuve de curiosité. Là où Floyd et Drewan suivaient leur guide, elle devait se reprendre régulièrement pour ne pas s'attarder sur le décor ou les personnes présentes.
Shivikah, de son côté, restait impassible. Elle paraissait prendre sa position très au sérieux.



La prêtresse ferma son carnet de note avec un sourire en coin.
« Je vois que vos habitudes de vil flatteur ne vous ont pas abandonné, capitaine. Vos...officiers sont les bienvenus au sein de notre temple, mais si jamais un problème se pose, nous en reparlerons en personne. Dans l'immédiat, je vous en prie, mes amis, si vous souhaitez profiter de notre hospitalité, vous êtes les bienvenus. J'imagine qu'après plusieurs semaines de mer, nos bains doivent vous paraître accueillant. Silyoil, montre leur le chemin, veux tu? »

Elle ajouta après un instant de silence et un clin d'oeil aux trois pirates.
« Peut être que vous préfériez rester, cela dit... »

L'elfe inclina la tête avec un sourire, et se tourna vers Drewan, Sandara et Shivikah.
« Si vous voulez bien me suivre... »

Shivikah hésita un instant, mais finit par suivre Sandara, qui lança à Drewan.
« Je pense que nous ferions sans doute mieux de laisser le capitaine seul. Tu ne crois pas? »

Une fois seul avec Jathal, l'elfe alla s'appuyer sur le rebord de son bureau, sa longue robe jaune et noire fendue révélant une jambe fine à la peau satinée.
« Donc si je comprends bien, capitaine, vous souhaitiez faire partager un peu de votre...de notre foi à votre équipage? Et bien, c'est toujours un plaisir de voir que certains d'entre nous répandent la bonne parole...Sans vouloir douter de votre équipage, cependant, je doute qu'ils parviennent à battre nos frères et soeurs à notre propre jeu, même ceux d'entre eux qui s'opposent à moi.  »

Elle prit une moue penseive.
« Hum...les affaires vont bien, dans l'ensemble. Du moins, Calistria parait satisfaite, et notre temple prospère. Mais quelque chose cloche en ville. Nous ne sommes pas particulièrement bien connectés au monde criminel, mais les rumeurs et les bruits que parviennent à mes oreilles sont inquiétants. J'ignore qui secoue les ombres de la ville, mais je sais qu'ils sont à la recherche d'un point de passage pour l'exploration et la chasse aux reliques dans les Terres de Kaava. Et surtout, quelqu'un se renseigne sur vous, mon cher Floyd...et sur votre équipage. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Arkan  
#32 Envoyé le : mardi 28 novembre 2017 21:26:07(UTC)
Arkan
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan
Audace : 4/4

39 / 39

« Effectivement, » acquiesta Drewan
« Notre capitaine ne risque pas grand chose : il n'y a rien ici qu'il ne puisse gérer seul. Nous vous suivons, "Silyoil" c'est bien ça ? »

A vrai dire, Drewan était même bien content d'être ici. Habitué à l’inconfort depuis longtemps, il n'avait jamais connu autre chose qu'un bac d'eau froide en guise de bain.

Modifié par un utilisateur mardi 28 novembre 2017 21:30:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Bapt-Man  
#33 Envoyé le : lundi 4 décembre 2017 22:51:53(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


La porte se refermait, laissant un Floyd et un Jathal seuls dans la pièce. Le roublard se posta debout, non loin de la haute prêtresse qui avait l'air d'être intéressée par les motivations religieuses du Capitaine pirate.

Dame Jathal, vous m'avez fait quitté les ordres des Prostitués sacrés tout en me nommant Agent de Calistria. En tant que tel j'insimène...je dissémine les paroles, mais surtout les actes de notre déesse comme je l'ai toujours fait, officieusement, depuis mon départ de Port-Énigme. Vous êtes cantonnée à gérer ce temple, et moi j'ai toute la mer et les terres environnantes afin d’initier de quelque manière les mortels. Mais avant de parcourir les entraves de long en large, je continue l'initiation que j'ai commencé avec mes camarades, mon équipage désormais. Quoi de mieux que d'envoyer ces derniers faire leur propre expérience ? Mes officiers plongés dans le bain aurons un entre-aperçu religieux, au delà des courbes, au sein d'un temple allié. Ce sont là des premières lignes de mire qui peut être parviendrons à obtenir quelque chose de leur aventure ici. Que vos courtisans exercés les dupent, mes officiers sauront tirer au clair à quoi s'attendre et surtout, le plus important : ce que je fais pour leur permettre d'être connu ou que nous allions. Un aperçu de mes rendez-vous diplomatiques de manière à montrer que sur le ponton ou à terre, je m’affaire corps et âme au navire et à Calistria.

Animé, passionné, Floyd prouvait sa dévotion, avant de conclure.

Et puis, leur permettre de prendre un bain dans des thermes à l'hygiène et au standing irréprochable est, après des semaines en mer, ce qu'un coq en vin peut l'être pour un poivrot affamé. Compréhension et gratitude, du culte de Calistria et de son fervent missionnaire.

Autre point stratégique : si les alliances devaient se rompre ou s'ils devaient affronter des factions hostiles de Calistria, ses officiers seraient aussi en mesure d'appréhender plus facilement l'ennemi.

Après les démonstrations religieuses, quelques banalités furent échangés, Floyd jouait gracieusement et subtilement de son charme. Puis il vint vers un point important pour lui.

Lors de notre dernière escale, quelqu'un avait "égaré" les présents que je vous avait fait parvenir. Je serais curieux, Ma-Dame, avez-vous trouvé le ou la coupable ?


1)Je pourrais retrouver les posts en question ci-dessuss si tu ne ressitue pas Boa ?

[hrp]j'attends le retour de Boa sur le test de folkore local avant de poursuivre vers la dernière partie de ton RP (les paroles de Jathal)
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Bapt-Man  
#34 Envoyé le : samedi 9 décembre 2017 00:42:16(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33


Après ces courtois échanges verbaux, Jathal entra dans les sujets plus graves. D autant plus que la haute prêtresse elle même insunait que son réseau n atteignait pas les points chaud de l'underground de Senghor.

Une prime sur notre tête dites-vous ? Nous n'avons pas su tisser avec la pègre un relationnel aussi ... courtois que nous deux. Je tâcherais néamoins de poignarder en plein coeur l'ennemi lorsqu'il sortira des ombres. Quand aux reliques ... golgan ? Objets anciens des hommes serpent ?

Une personne en recherche d'artéfacts pourrait s'avérer tout à fait interessée, et Xene de Casomir pourrait avoir un rôle à jouer dans les futures luttes à venir. Jathal prévint également le roublard que des ombres se renseignaient sur le navire.


Et bien nous verrons ... pour faire l'objet de cette attention, nous avons dû faire un peu trop de bruit ... tâchons à présent de piétiner la fourmillère. 


Il réflechissait, réléchissait. Étant peu porté sur la fumée, Floyd aurait cependant bien tiré quelque peu ...

Connaissez vous une personne artisante cors et âme en mesure de me réaliser une bonne pipe ? Je dois avouer que la situation mériterait de relâcher la pression et je m en irais quérir demain de quoi inspirer quelques bouffées de tabac.

Demi sourire, le trait de paillardise fut bref et il enchaîna

Avez-vous des messages à faire passer ... du côté de Port Péril ou par les entraves ? Le genre de documents à remettre en mains propres aux bonnes personnes. Nous risquons de rester ici afin de régler ce qui se trame, mais une fois partis probablement que nous ne ne reviendrons à Senghor qu'après un long moment, devenir Capitaine Libre et faire ce qui est nécessaire pour amasser richesses, influence et distribuer les message de Calistria. En attendant d en apprendre plus sur ceux qui observent, puis-je vous rendre service de quelques manières ?

" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#35 Envoyé le : dimanche 10 décembre 2017 17:42:35(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Jathal écouta attentivement Floyd, souriant parfois au badinage du capitaine pirate. Elle avait l'air tout à fait à l'aise en sa présence, mais l'ancien prostitué sacré savait que cela ne révélait peut être rien...elle était sans doute habituée à se montrer agréable en toutes circonstances.
« Je ne dirais pas que je me "cantonne" à ce temple, mais il est vrai que je suis plus à l'aise au milieu d'une cité. Ce sont les gens qui m'intéresse, et la beauté de la nature me laisse plus froide que la rumeur d'une foule. Mais si c'est un aperçu de notre foi et de nos talents que vous cherchez à leur offrir, et bien, je ne vois pas pourquoi s'en priver, n'est ce pas? »

Le rappel du dernier bémol dans leur relation fit grimacer légèrement l'elfe.
« Hum...Non, malheureusement, mais si le Consortium voulait s'en prendre à notre entente, il a peut être décidé de commencer par là...D'ailleurs, tant que nous y sommes...Je ne crois pas que la pègre soit impliquée. Pas en tant qu'organisation. Mais en jetant assez d'or dans les ombres de la ville, le Consortium risque de convaincre tous les idiots avec une machette à portée de main que vous êtes leur ticket vers la richesse. Si j'étais vous, je prendrais des mesures de prudence...Bien sûr, le plus simple serai de retrouver et expulser de Senghor les agents du Consortium. »

Le jeu de mot de Bapt-man suscita un éclat de rire.
« Je pense que je dois pouvoir trouver cela...après tout, la sculpture sur...bois est une industrie traditionnelle à Senghor. Pour ce qui est du reste...dans combien de temps pensez vous faire voile vers Port Péril? Je ferai bien de transmettre des nouvelles à mes soeurs de la Demeure des Voiles Safran, et je préférerai ne pas prendre le risque que ce soit intercepté. Et tant que nous y sommes...disons que je songeais à un échange de bons procédés? Transmettez moi tout ce que vous savez sur le Consortium, et j'essaierai de savoir où ils se sont enracinées. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#36 Envoyé le : mardi 26 décembre 2017 13:46:56(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690
A son tour le roublard écoutait les réponses de l elfe d un air affable.

Pour en revenir sur le mot "cantonner" , qui n est pas le plus adaté par rapport à ce que j entendais, vous êtes une spécialiste Dame Jathal. Maîtresse de votre terrain et ce à temps plein. Moi je suis plus nomade ... un touche à tout ...

Léger sourire.

Des mesures de sécurité ont déjà été prises pour mon équipage. Si des tarés s en veulent découper mon équipage à la machette ... ils découvrirons à leurs dépends que mes gars sont des durs.

Un visage féroce composa subitement le faciès de l humain. Peut être il y aurait il des pertes, mais si ses consignes étaient suivis, tant pis pour les cons, elles seraient limités.

L heure de notre départ n est pas encore fixée, le temps seras déterminé par la vente de notre butin, en cela je fais confiance à ma Seconde Sshaksii, mais également le débusquement des agents du Consortium sur la perle de Senghor. Je pense qu'à l'heure actuelle vous en savez plus que moi sur le Serpent...  commerce en tout genre, trafic d'esclaves. Une multinationale avec laquelle nous sommes en guerre désormais.

Il en fit appel à toute sa mémoire pour déterminer une information sur le consortium que Jathal serait en mesure de tirer profit. Une donnée qui ne serait pas en contradiction avec les bénéfices potentiels que Floyd et la Vierge serait en mesure d'obtenir.

  • Folkore local : 1d20+8 donne [16] + 8 = 24


Je tâcherais d'en apprendre plus sur l'ennemi, ce que je saurais, vous le saurez également. Mais dites-moi Dame Jathal : comment pouvons nous communier en toute liberté .... enfin, un moyen fiable pour communiquer j'entends !

Il fut perdu quelques instant dans ses pensées, marchant à travers la pièce

Hmm, quoiqu'il en soit, j'étriperais le ou les coupables qui ont oser vous voler mes présents. Dans le cas ou je les retrouve, souhaitez-vous la viande morte ou vivante ?

Le roublard se replaca non loin Jathal

" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#37 Envoyé le : mardi 26 décembre 2017 18:03:26(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Le terme de touche-à-tout suscita un sourire séducteur chez Jathal.
« Oh, je peux définitivement en attester. »

Elle écouta Floyd sans l'interrompre, apparemment pas inquiète de son changement d'expression. Elle même conservait une parfaite maîtrise de soi, mais elle avait sans aucun doute des siècles de pratique. Elle resta silencieuse un moment une fois que le pirate eut terminé, pesant sa réponse.
« Je vais également prévenir mes adeptes. Chacun est libre de faire ce qu'il désire, mais je vais répandre la nouvelle que le Consortium est en ville et que ses activités nous intéresse. Quelqu'un finira bien par entendre quelque chose. Tu affirmes être en guerre avec le Consortium d'Aspis...j'espère que tu sais ce que ça représente. Le Consortium est l'une des entités les plus puissantes d'Avistan. Ils sont plus riches que la plupart des nations du continent. Les annihiler n'est pas une perspective particulièrement réalise. »

Elle se leva et rangea la lanterne qu'elle utilisait à leur entrée.
« Mais le fait est que le Consortium n'est pas bien implanté à Senghor, et leur mode opératoire va peut être nous avantager. Ils sont peu nombreux et n'ont finalement qu'un seul véritable atout. Leur argent. Ils peuvent se permettre de dépenser une fortune que nous n'avons pas. Cependant, il y a deux choses que tu dois prendre en compte dans ce conflit. D'une part, nous avons l'avantage du terrain, au moins à Senghor. D'autre part, le Consortium est une compagnie, et leur but est le profit. Si nous rendons ce conflit trop couteux pour eux, ils laisseront tomber. Autre chose, d'ailleurs...savez vous comment le Consortium fonctionne?

Ils ont des compagnies et filières partout, mais la plupart ne sont contrôlées que de loin, depuis leur quartier général régional. Ici, ce serait depuis Crique Sanglante. Le Consortium est avant tout représenté par ses agents: Or, Argent, et Bronze, indiqué par leur badge. Ces agents agissent en général en engageant des mercenaires ou autres truands locaux. Je doute que le Consortium ait plus d'une poignée d'agent à Senghor.

En ce qui concerne les communications, je peux te contacter sans le moindre problème, et ce sortilège particulier permet une réponse courte. Dans l'autre sens, en revanche, il va falloir te débrouiller, MacHemp. »


La dernière question fit cligner des yeux la prêtresse.
« Ce n'est pas une priorité. Mais si vous y parvenez, en vie. Je serai ravie de savoir qui les emploie. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#38 Envoyé le : jeudi 28 décembre 2017 23:18:52(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33




L'expertise de l'elfe put déceler une palette d’émotions profilant sur le visage du Capitaine pirate. Ce dernier ne reprit la parole qu'un long moment après la prêtresse.

Il y a un fameux proverbe de maquereaux Katapeshien qui dit " Les affaires sont les affaires ". Après tout, comme bien souvent malgré leur propension à l’excès, ils ont en partie raison ces Katapeshiens :
« Qu'importe ce qui se passera pour cette petite fille rousse de 8 ans, je la connais à peine et ils peuvent bien la saigner et la prendre avant et après sa mort, elle vient de me rapporter encore plus en la vendant qu'un mois de ma meilleure gagneuse».
Les affaires sont les affaires donc et entre deux opportunités similaires nous choisirons celle menant à piller, tuer, duper le Consortium. Le joyaux du Mangwi est d'autant plus le terrain de croissance de la ligue de Senghor et nous commencerons par là pour inhiber le serpent.
Les affaires sont les affaires et je cesserais les hostilités, mettant voile aux extrémités des entraves si nous en sommes en mortel péril face à nos tentatives. Ceci dit ... nous risquons notre vie au quotidien, en dehors des entraves nous autres pirates risquons la corde dans n'importe quelle ville, un abordage peu s'avérer être le dernier alors tout est question de jugeote au moment opportun ...


Floyd n'envisageait pas le moindre du monde l'échec, mais ne sachant pas trop pourquoi il était certain de ne pas vouloir révéler de lui même à Jathal le soutien d'une Déesse face à leur combat face au Consortium dans les Entraves. Jamais Calistria ne lui avait donné aussi directement des preuves de sa volonté ou de son existence que Besmara en dépêchant son héraut pour apporter son message à la Vierge de l'Océan ... mais après tout La Dame de La Chambre était bien plus subtile que la Reine Pirate ...

Après un nouveau long moment à réfléchir et soupeser, le roublard repris.

Annihiler le consortium c'est en effet ma volonté, mon souhait ...

Un large sourire s'ouvrit

...De même que rejoindre la Déesse dans sa couche !

Il haussa les épaules, les yeux pétillants

Donc à défaut d'un souhait peu réaliste, il y a des moyens que nous pouvons nous donner afin de bouter le serpent d'Aspis hors de Senghor ...

Pause infinestimable cette fois.

Puis des Entraves. Bravoure déplacée ? Foi de Floyd Mac Hemp, nous exercerons légitimement notre droit de pirates et à force de les piller, sur terre comme sur mer, le jour où la rentabilité de leurs affaires dans les Entraves s'amenuisera, Crique Sanglante ne seras plus aux mains du Consortium. Quoiqu'il en soit ...

Jathal vit Floyd se rapprocher très près. Elle le vit très clairement hésiter, et, pour la toute première fois lui parler en des termes non-communs, dans une langue chantante et ancienne, fort bien connue de la haute prêtresse

আমি আপনার সমস্ত উপদেশ মনে রাখবেন। Cheyim শেয়ার করার জন্য আপনাকে ধন্যবাদ



Cheyim signifiait "révérée" en elfique, langue dans laquelle Floyd venait de s'exprimer. Il plaça une main chaleureuse sur l'épaule de Jathal, ajoutant à cela quelques paroles très anciennes dans le clergé et la culture elfique

আপনার কথা এবং আপনার অতীত কাজ বর্তমান হিসাবে, আমি আপনাকে আমার হাত প্রসারিত এবং আপনার প্রতি আমার ক্রোধ হবে।



La prononciation et la tonalité de ses quelques phrases avaient étés effectuées avec une tonalité et prononciation parfaite. Et pourtant Floyd repris immédiatement en commun avec un débit de paroles très rapide. Elfique limité ? Maîtrise parfaite de la langue ? Phrases types apprises avec brio ? Il laissa planer le doute. En vérité Floyd n'avait pas eu l'intention de révéler ses connaissance de la langue elfique, mais il n'y avait pas d'autres moyen d'exprimer ce qu'il voulait dire en commun.

Aujourd'hui et hier tu m'as aidé, je saurais te le revaloir d'une manière ou d'une autre. J'aime la nourriture et non le chef, ma vengeance face au Consortium n'entraînera pas notre perte. Bien entendu que je saurais me débrouiller pour te contacter, mais si vous avez l'opportunité de laisser un garçon de course plutôt fiable en face de notre navire, je pourrais lui transmettre quelque missives destinés à son elferie !

Il retira sa chaude main de l'épaule de l'elfe, mais ne recula pas.
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Offline Boadicee  
#39 Envoyé le : mercredi 3 janvier 2018 01:15:23(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Et Jathal ne manqua pas de saisir l'occasion. Elle s'avança d'un pas en souriant, envahissant l'espace de Floyd. Cette proximité était désarmante, même si l'ancien prostitué sacré ne s'y laissait pas prendre, et le sourire de la prêtresse comme la chaleur de son souffle si proche étaient tout aussi tentateurs.
« Je vais voir ce que je peux faire...je ne devrais pas avoir de mal à trouver un émissaire volontaire pour s'acoquiner avec une bande de pirates tous aussi charmeurs les uns que les autres! Et que dire de leur capitaine...je dois admettre qu'aussi dangereuse qu'ai été Aspexia, ce changement n'est pas pour me déplaire. »

Elle se dressa sur la pointe des pieds pour se mettre à sa hauteur.
« A présent que nos affaires sont réglés, que dirais tu de profiter de l'occasion? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Bapt-Man  
#40 Envoyé le : samedi 6 janvier 2018 13:41:10(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Floyd Mac Hemp

33 / 33




La mention d'Aspexia amena un moment d'hésitation chez le roublard qui perdit de sa superbe une fraction de seconde durant.

Ahhh c'est sûr qu'Aspexia c'était un sacré morceau. Elle en a eu des occasion de me bouffer la tête d'un seul coup de sa gueule de croco. Mais il faut croire que malgré mes travers j'avais également tout pour la satisfaire ... C'est fou comme les choses viennent à nous parfois.

Ravi que le changement de Staff convienne à son Elferie en tout cas !

Pour ce qui est des charmes de l'équipage, hem hem, disons que certains rayonnent pour les autres qui sont moins ... sociaux. Je ne crois pas que tu as vraiment eu l'occasion de discuter avec notre navigatrice qui serait bien le genre, au petit déjeuner, à étrangler des bébés phoques d'une main tout en lisant le journal Pirate Match de l'autre !


Floyd avait fait le premier rapprochement physique, telle l'abeille attirée par le parfum ennivrant d'une fleur, et posant son bras sur l'épaule de Jathal en guise de contact entre la flore et la faune. A mesure qu'il parlait, la Fleur se rapprochait, se rapprochait, et les courant d'électricité interagissaient dans un jeu physique de séduction, embaumant et altérant tous les sens. Tout particulièrement l'odorat dont la quintessence du shoot olfactif aurait presque put faire perdre sa raison à l'agent de Calistria. Car aù delà de la beauté indubitable de la haute prêtresse, c'était un tout induit par la proximité qui atteint son paroxysme au frôlement, la chaleur de son corps, et surtout ... oui surtout son odeur.

Le parfum d'une elfe, c'est toujours quelque chose, une expérience unique. Chaque elfe à son propre fumet, pour sûr une odeur non humaine que chaque elfoloenologue pouvait apprécier. Cette fois ci ne dérogeait pas à la règle et il adorait les odeurs d'elfes, qu'elles soient teintées d'espièglerie, atypiques, saupoudrée de rancoeur ou de mystères.

Mais si il y avait une espèce dont la moindre bouffée déclenchait une usine atomique d'hormones digne d'un adolescent c'était les bien semi-elfes. Ces dernières prenait le meilleur des deux espèces et rendait Floyd complètement dingue. Par ailleurs il n'y a pas si longtemps que ça le roublard avait une réelle dépendance dessus ... Heuresement que Jathal était une elfe pure sang car sinon, Ô Tremblez mortelles, en son fort intérieur Floyd se serait soudainement prit pour le soleil vers lequel la fleur de semi elfe Jathal se hissait, rose éternelle croissant sous les rayons vitaux du pirate.

Les paroles et surtout la proposition concrète finale de Jathal refit prendre le sens des réalités à l'ancien prostitué sacré qui s'amusa un instant face à l'analogie de l'abeille ... et de son dard ...
Son visage se rapprocha de celui tout proche de l'elfe, ses lèvres susurrèrent toute proche de ces oreilles pointues et jouant de sa voix la plus grave, la plus basse il répondit quelques paroles pour acquiescer, avant de mordiller très brièvement une zone érogène de l'oreille


C'est en effet l'occasion rêvée qui, j'espère ne seras interrompue que par les premiers rayons du soleil...

Les yeux dans les yeux, Floyd enlaça doucement la taille l'elfe de son bras droit, pressant fermement la hanche moins prononcé que celle d'une humaine mais non point dépourvue de rondeur. La main gauche de l'homme caressa avec délicatesse la joue et les cheveux de Jathal à la hauteur de l'humain qui après un long souffle chaud dans son cou, embrassa avec une passion certaine la haute prêtresse du temple de Senghor. Avec une prestidigitation certaine, l'Elfe perdit ses vêtements, sans presque s'en rendre compte avant, pendant et après les échanges préalables, le prologue physique !

Le Dragon de Jade était de sortie, prêt à se déployer pleinement pour une session de Kung-Fu sexuel mémorable.

Le bureau, le sol recouvert de peaux de bêtes, les murs ... beaucoup de mouvements ... de vas et viens ... eurent lieu de long en large dans la pièce avant que l'on ne vienne chercher en urgence le Capitaine de la Vierge des Océan à cause d'une attaque ayant eu lieu.

C'est donc d'une très mauvaise humeur que le Capitaine partit du temple de Calistria. Furibond, sa colère était perceptible par Drewan, Sandara et Shykyvah et intérieurement il jura de planter d'emblée quelques coups de couteau dans le, la ou les coupables pour le dérangement...
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "

¥ + Ninji = <3
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET