Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

8 Pages«<678
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline mdadd  
#141 Envoyé le : mercredi 27 novembre 2019 19:26:00(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

défaut d’une caverne pour les abriter, le fossé dans lequel était tombé L’Pêchou ferait sans doute l’affaire. Un peu d’aménagement et le groupe aurait l’espace nécessaire et un abri pour la nuit. Bien-sûr il y avait du boulot et tout le monde se mit aussitôt à l’ouvrage. Oradin décida d’aménager un escalier pour y descendre mais aussi pour en sortir sans difficultés, à coups de pioche et de pelle. Florentia et Frédrigo aidèrent à répartir les branches et la neige, l’une depuis l’intérieur, l’autre depuis l’extérieur avec L’Pêchou et enfin l’Ours-Ferrèol pour déplacer des tombereaux de neige et de branches pour la sommaire construction qui allait devenir une sorte d’igloo. Le fond de la fosse tapissé de branches allait limiter l’humidité et le transfert du froid glacial sur les paillasses et autres matelas des couchages standards des aventuriers, la neige soutenue par les branches formant le toit n’allait pas tarder à former une couche épaisse et glacée qui allait colmater les brèches et grandement limiter l’intrusion du vent tourbillonnant, bien-sûr il allait falloir penser à utiliser quelque chose pour servir de « porte » d’entrée au niveau de l’escalier prenant petit à petit forme sous les coups de pioche et de pelle dur serviteur d’Abadar, peut-être qu’une couverture épaisse ferait l’affaire. Pour l’Ours-Ferrèol, tout ceci était bien futile avec la forme animale qu’il revêtait. S’il ne trouvait pas de caverne, un ours polaire pouvait parfaitement dormir dehors avec pour seul aménagement de se mettre à l’abri du vent afin de ne pas être trop dérangé par les rafales transportant une neige volatile. Mais sa peau épaisse et ses longs poils suffisaient à le préserver du froid, de l’humidité et des affres hostiles de cette météo. Il restait à savoir s’il allait passer la nuit à côté de la fosse ou dedans avec ses compagnons. Il y avait probablement la place…

Tout le monde donc était à pied d’œuvre et il fallait faire vite car la nuit était tombée et le froid deviendrait vite insupportable à mesure que la nuit avancerait, sans compter une météo qui semblait se dégrader à chaque minute qui passait. Et puis tout bascula complètement dans le chaos si ça ne l’était déjà pas assez… Deux énormes bêtes râblées à la peau verte écailleuse recouverte de plaies purulentes de fluides immondes, ressemblant vaguement à des chiens obèses chargèrent l’un l’Ours-Ferrèol qui devait représenter une proie de choix et l’autre L’Pêchou depuis une élévation rocheuse au Sud. Profitant de la très mauvaise visibilité et du bruit permanent ambiant à cause du vent soufflant en rafales, les deux monstres s’étaient approchés le plus près possible avant de foncer et d’un formidable bond de se jeter sur leur victime. Mais finalement la première bête ne parvint pas à enfoncer sa puissante mâchoire dans l’épaisse fourrure du grand ours blanc, quant à son comparse il avait sans doute sous-estimé la hauteur de l’élévation rocheuse et son formidable saut se termina profondément enfoncé dans la neige avant d’en ressortir laborieusement dans des bonds rageurs en secouant la tête et projetant une bave immonde tout autour. Au final son assaut mourut aux pieds de L’Pêchou qui fut bon pour se retourner pour faire face au danger, son couteau à écailler le poisson en mains.


Mais voilà que quelque chose avançait en se frayant un passage, écrasant ou écartant les branches qui les gênaient, car le maître de ces molosses monstrueux n’était pas qu’un seul chasseur mais bien quatre grandes créatures à peau pâle de couleur bleu-vert, des yeux froids et perçants et la mâchoire inférieure prognathe garnie de crocs acérés. Elles portaient des fourrures grossières et maniaient des armes toutes aussi rudimentaires tel des épieux ou des haches dont les lames étaient émoussées. Quatre grands Trolls des glaces les chargeaient aussi à plusieurs pas derrière ce qu’on appelait des Trollosses, des sortes de chiens-trolls… Les chasseurs monstrueux avaient sans doute tendu leur piège tandis que le groupe aménageait leur fosse et à présent, ils arrivaient de toutes parts.

Round 1 : à Oradin d'agir.
Puis dans l'ordre des initiatives.


Round 1 :
- Oradin
- L'Pêchou
- Trolls des Glaces 3 et 4
- Asger
- Florentia
- Trolls des Glaces 1 et 2
- Spectre
- Trollosses 1 et 2
- Frédrigo
- Ferrèol

Modifié par un utilisateur jeudi 28 novembre 2019 19:24:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline poulosis  
#142 Envoyé le : jeudi 28 novembre 2019 02:34:55(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,199
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 3/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 21/11/20

90 / 90

Oradin avait froncé les sourcils aux propos de la dame. « Un escalier, ce n’est pas naturel, sinon, je ne serais pas en train d’en creuser un. Alors forcément, oui, ça se voit. On pourra le recouvrir de branches aussi, pour le camoufler. Mais pourquoi un paillasson rouge ?! » Penché sur son labeur, il était concentré sur la taille des marches dans la pente de la fosse. Aussi n’avait-il pas perçu l’ironie cassante de la sylphe.

C’est alors qu’il perçut du mouvement en dehors de la fosse. Levant la tête, il se redressa et découvrit, les yeux écarquillés, un immense troll approcher à grands pas ! Il réagit au quart de tour, relâchant sa pioche pour saisir son immense marteau, adossé à la paroi, non loin. Dans un tel environnement, une arme n'était jamais loin. Pourquoi le marteau ? La bête avait une allonge supérieure à la sienne. Il n’était pas assuré de pouvoir bouger avec facilité sur le sol enneigé, de façon à passer la garde de ses longs bras. Au moins, Durirak corrigerait ce déséquilibre-là. Il se hissa en dehors de la fosse, empruntant son ouvrage déjà rentabilisé par cette situation, pour accueillir comme il se devait ces géants trop affamés ou stupides pour éviter de s’attaquer à un nain en armes et armures déjà en rogne.

Il avertit ses compagnons, avant que le loup n'investisse son esprit et ne le coupe de la parole. « Du viandar, de ce côté ! Viens par ici, mon migon ! Durirak est impatiente de broyer tes os ! »

Lâche son outil (libre), saisit son marteau à long manche (simple), sort du trou (mouvement).
CA corrigée dans le jeton (pas de bouclier => -2). Rajouter +4 contre les géants, par contre => CA 25 vs trolls
En cours: Endure elements

Modifié par un utilisateur jeudi 28 novembre 2019 20:24:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline mdadd  
#143 Envoyé le : jeudi 28 novembre 2019 19:44:22(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

ans attendre ni montrer la moindre hésitation et encore moins d'émotion, le nain lâcha pelle et pioche pour saisir son énorme marteau à écraser plus que fendre les crânes et s'extirpa du trou où il était entrain de tailler un escalier. Il était prêt à en découdre et ce n'étaient pas quelques Trolls qui allaient le décontenancer. De son côté, L'Pêchou shoota dans la neige avec le pied, projetant une grosse gerbe de celle-ci dans la face du monstre troll-dogue qui avait voulu lui sauter dessus. La neige heurta la gueule et les yeux et voilà que le monstre loin d'être blessé était plutôt dérangé et probablement aveuglé temporairement par la neige qui lui était rentrée dans les yeux. Il secouait la tête en grognant et bavant, gênant l'approche de ce qui devait être son maître qui à son tour descendait d'un simple bond de l'élévation rocheuse et s'approchait du jeune capitaine pêcheur pour le massacrer. Ne pouvant atteindre sa cible dans l'immédiat, il se contenta de hurler et faire des mouvements violents et puissants dans un but évident d'intimidation. Mais il en fallait beaucoup plus pour impressionne nos jeunes et intrépides aventuriers.

Quant à un second géant vert, il se fraya un passage entre les arbres pour attaque en direct le représentant d'une race sans doute haïe depuis des lustres : les nains. Après avoir écarté une dernière branche d'un geste brutal, le Troll des Glaces abaissa sa hache vers la boite de conserve d'acier et Oradin évita aisément le geste pataud du monstre.

Round 1 :
- Oradin : prend son arme et sort du trou
- L'Pêchou : projette de la neige glacée dans les yeux du Trollosse et recule d'un pas.
- Troll 3 : avance au contact (action de mouvement) et attaque Oradin. Échec.
- Troll 4 : descend de l'élévation rocheuse (action de mouvement) et Intimidation (action simple). Échec.


à Asger d'agir.
Puis à Florentia.



Round 1 :
- Asger
- Florentia
- Trolls des Glaces 1 et 2
- Spectre
- Trollosses 1 et 2
- Frédrigo
- Ferrèol

Round 2 :
- Oradin
- L'Pêchou
- Trolls des Glaces 3 et 4


Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Kali  
#144 Envoyé le : jeudi 28 novembre 2019 22:25:55(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Cela faisait plusieurs minutes qu' Asger traquait ces pourritures de Trolls à la recherche de la moindre faille pour leur faire regretter d'avoir fouler de leurs pieds crasseux le sol de ces bois. Ils étaient séparés, trop concentrés sur leurs proies ils ne surveillaient pas leurs arrières, bref c'était le moment idéal d'attaquer. En bon chasseur, Asger ne se précipita pas au devant du danger, non, il entreprit en premier lieu de se rapprocher au maximum du premier Troll à sa portée. Aussi discrètement que possible, il longea l'élévation rocheuse sur sa gauche, sa grande hache au clair. D'un signe de tête complice, Asger demanda à Spectre, son fidèle compagnon, de le suivre.

double action de mvt: avance discrètement en V6
  • test de discrétion : 1d20+15 donne [8] + 15 = 23
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#145 Envoyé le : jeudi 28 novembre 2019 22:57:01(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Florentia
Alchimiste 7
Bombes:13/13
DEF : 19/15/14
Etat

55 / 55


Les cris des monstres ainsi que les jurons d'Oradin ne laissèrent aucun doute à Florentia, la première chose à faire était de pouvoir repérer les ennemis et de préparer la défense, même si le vent soufflait fort, il fallait qu'elle s'envole pour surplomber la scène.

Elle sortie de sa cartouchière un de ses extraits, celui de vol et le but d'un trait, puis elle s'éleva de 4.5 mètres afin de voir les ennemis et chercher leurs faiblesses, la pigmentation de la peau ainsi que l'attitude bestiale et baveuse des ennemis.

«  Des trolls et des Trollosses, 4 trolls et 2 trollosses, attention, y'en a au sud et au nord. »

Action simple: prend et boit extrait de vol. +4 au test de vol/ vitesse de 18m en vol
Action de mouvement: S'élève de 4.5 mètres.


  • test connaissance : 1d20+13 donne [15] + 13 = 28
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#146 Envoyé le : dimanche 1 décembre 2019 18:44:17(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

uelque part encore derrière les monstres, utilisant le terrain, les arbres et les taillis, un chasseur solitaire se frayait un passage sur les traces des Trolls... Quant à Florentia, elle attrapa prestement une de ses fioles de sa cartouchière avant d'en boire le contenu et de prendre son envol pour ressortir de la fosse et se mettre en hauteur. Parfois prendre de la hauteur permettait de mieux juger la situation mais pour l'heure avant de s'affoler, il s'agissait de caractériser la nature de la menace et elle fit appel à ses très nombreuses lectures à propos des créatures humanoïdes. Avait-elle déjà lu quelque chose à propos de ceux là ? Était-ils semblables à leurs cousins des régions plus tempérées ?

Les dits sujets d'étude s'avancèrent, un au Nord qui passa entre deux arbres pour venir attaquer Frédrigo avec sa grande pique. Dans mouvement puissant et rageur il tenta d'embrocher le Charmeur de ces Dames de Magnimar sans doute pour le mettre directement à rôtir. La lame s'enfonça dans les chairs du jeune homme en une blessure sérieuse mais il était loin de finir en broche. Quant à son comparse qui venait de l'ouest, il avança derrière le Dogue-Troll pour venir abattre sa hache éméchée sur le gros morceau de choix que représentait l'Ours-Ferrèol. La lame bien qu'émoussée parvint à déchirer les chairs sous a puissance de la frappe. La combat était à présent commencé. Les Trolls refermaient leur piège sur nos jeunes héros.

Round 1 :
- Asger : double déplacement en discrétion vers [V6]
- Florentia : boit un extrait et prend son envol. Test de connaissance (voir MP)
- Troll 1 : avance au contact (action de mouvement) et attaque Frédrigo. Touche CA 23 vs CA 15. réussite. Frédrigo perd 10pv.
- Troll 2 : avance au contact (action de mouvement) et attaque Ferrèol. Touche CA 18 vs CA 15. réussite. Ferrèol perd 9pv.

à Spectre d'agir.
Puis aux Trollosses 1 et 2.



Round 1 :
- Spectre
- Trollosses 1 et 2
- Frédrigo
- Ferrèol

Round 2 :
- Oradin
- L'Pêchou
- Trolls des Glaces 3 et 4
- Asger
- Florentia
- Trolls des Glaces 1 et 2
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Kali  
#147 Envoyé le : dimanche 1 décembre 2019 20:20:25(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

D'un regard, je compris ce que voulait mon maître. Cette tactique de meute, c'est moi qui lui ai appris: avancer en silence jusqu'à la proie, l'encercler et, le tuer d'un coup de crocs bien placé dans la gorge! L'anticipation du goût du sang, des canines s'enfonçant dans les chaires encore chaudes me faisait saliver. Les battements de mon cœur se calmèrent, après les longues minutes de traque à travers la forêt, il fallait maintenant faire tête basse et se glisser silencieusement entre les arbres.

Spectre s'avance jusqu'en U6 discrétement

  • discrétion : 1d20+7 donne [18] + 7 = 25
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline mdadd  
#148 Envoyé le : dimanche 1 décembre 2019 23:12:54(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

lors que l'action principale se déroulait autour de la fosse, une autre ombre avançait silencieusement dans les fourrés et venait de se tapir à côté de son compagnon sur deux pattes. Aussi blanc que la neige, Spectre passait complètement inaperçu.

Pendant ce temps là, les abominables Trollosse, mélange de dogue et de Troll se remettaient de leur charge. Le premier se rua sur l'énorme proie que représentait l'Ours Polaire qui n'en était pas un. Il planta ses crocs dans la chair et secoua comme un damné, se tordant le cou dans tous les sens dans un vain espoir de faire basculer l'énorme ursidé au moins quatre fois plus gros que lui dans un rapport de force incroyable. Mais force était de constater que cela devait être hors de sa portée. Par contre la blessure laissée par les crocs semblait piquer plus que de mesure, comme si une brûlure commençait à se répandre dans les chairs...

Quant à son comparse, il avança d'un bond sur L'Pêchou qui s'était reculé l'instant d'avant. Ses mâchoires claquèrent bien loin du visage du jeune capitaine pêcheur, sans doute gêné par une branche basse du sapin juste à côté. Cette fois Luke l'avait échappé belle, mais pouvait-il compter éternellement sur la chance ? Armé uniquement de son canif de pêche servant à écailler le poisson, sans autre arme ni armure, ce n'était pas un combattant et avait-il ne serait-ce que des aptitudes au combat ? Il n'était pas sur sa barcasse et ici il n'avait ni cordage pour se lancer dans un jeu d'équilibriste sur un quelconque bastingage, ni gaffe, ni quoi que ce soit qui aurait pu représenter une menace raisonnable contre un Troll et son Trollosse. Ses options étaient bien minces...

Round 1 :
- Spectre : double déplacement en discrétion vers [U6]
- Trollosse 1 : attaque Ferrèol. Touche CA 15 vs CA 15. réussite. Ferrèol perd 9pv + JdS Vigueur à faire
- Trollosse 1 tente de faire un croc-en-jambe à l'Ours-Ferrèol. Échec.
- Trollosse 2 avance sur L'Pêchou et attaque. Échec.

à Frédrigo et Ferrèol d'agir.
Puis nouveau round à Oradin.


Round 1 :
- Frédrigo
- Ferrèol

Round 2 :
- Oradin
- L'Pêchou
- Trolls des Glaces 3 et 4
- Asger
- Florentia
- Trolls des Glaces 1 et 2
- Spectre
- Trollosses 1 et 2
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Silenttimo  
#149 Envoyé le : lundi 2 décembre 2019 09:53:49(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

56 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 8/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12




Fredrigo serra les dents sous le choc du coup.

S'ils n'avaient pas été cernés par les créatures, il aurait probablement lancé un sort accélérant le déplacement et les réflexes de ses compagnons.
Mais une créature des glaces le menaçait, et il souhaitait essayer de s'en occuper avant que de mieux se positionner, d'autant que sa seule possibilité de retraite, c'était de sauter dans un trou, ce qui laissait à désirer quant à la sécurité des prochaines minutes...

Une créature de glace ne doit pas tellement apprécier le feu...
Tâchons de vérifier si mon hypothèse est exacte !


Se concentrant sur les moulinets du bestiau afin d'éviter un nouveau coup, il unit ses deux mains pour en faire jaillir un premier projectile igné, mais trop occupé à éviter la hache du monstre, il oublia une syllabe de son incantation...

  • sort sur la défensive DD19 : 1d20+14 donne [4] + 14 = 18
  • rayon ardent 1 contact à distance : 1d20+7 donne [14] + 7 = 21
  • dgts potentiels 1 de feu : 4d6 donne [21] = 21
  • rayon 2 CàD : 1d20+7 donne [15] + 7 = 22
  • dgts potentiels 2 de feu : 4d6 donne [15] = 15

Modifié par un utilisateur lundi 2 décembre 2019 09:57:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline Uktar  
#150 Envoyé le : lundi 2 décembre 2019 13:19:17(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

78 / 78

Explosion: 7/7
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 6/6
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 3/4
CA : 15

Pourquoi avait il pensé petit prédateur?
La surprise avait été total, peu habitué à cette capacité de détecter les odeurs, lui le grand prédateur c'était fait prendre comme un ourson!
De plus, il n'avait pas le loisir de pouvoir se reculer pour mieux observer cette attaque et utiliser les faveurs de la foi verte.
Que cela ne tienne, il avait la corpulence pour se défendre.
Il lança sa gueule en avant sur le cabotroll, puis tenta de lui administrer deux grosses baffes.
  • Morsure sur trollosse : 1d20+9 donne [6] + 9 = 15
  • dégât potentiel morsure : 1d8+7 donne [8] + 7 = 15
  • Griffe1sur trollosse : 1d20+9 donne [9] + 9 = 18
  • dégât potentiel Griffe1 : 1d6+7 donne [3] + 7 = 10
  • Griffe2 sur trollosse : 1d20+9 donne [6] + 9 = 15
  • dégât potentiel Griffe2 : 1d6+7 donne [5] + 7 = 12




CA:18 (+6 For, -4 Dex, +6 CA)




Offline poulosis  
#151 Envoyé le : lundi 2 décembre 2019 20:21:35(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,199
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 2/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 21/11/20

90 / 90

Une lueur sauvage assombrit ses prunelles, qui virèrent du bleu au gris acier. Un rictus étira sa bouche et découvrit ses dents. Sa tête bascula en arrière et un long hurlement jaillit de sa gorge. Un son lugubre et effrayant retentit dans la clairière, en l’honneur de la bête qui avait envahi l’esprit du nain.

Sans attendre, impatient de broyer son adversaire, son immense marteau décrivit des larges arcs de cercle en direction de l’immense créature. Sa tête massive, creusée à l’arrière, résonna comme un écho au cri de son propriétaire, chantant sa soif de sang. Malgré la disproportion de leur taille respective, le plus petit n’était pas le moins impressionnant.

  • Frappe 1 (+12), Châtiment (+3), Attaq. en puissance (-2) : 1d20+13 donne [2] + 13 = 15
  • Frappe 2 (+7), Châtiment (+3), Attaq. en puissance (-2) : 1d20+8 donne [6] + 8 = 14

Châtiment du Mal (rapide), attaque à outrance sur troll 3 (complexe).
CA corrigée dans le jeton (pas de bouclier => -2). Rajouter +4 contre les géants, +3 Châtiment du Mal vs troll 3 => CA 25 vs trolls, CA 28 vs troll 3
En cours: Endure elements, Châtiment du Mal vs Troll 3
Offline mdadd  
#152 Envoyé le : mardi 3 décembre 2019 20:23:48(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

ttaqués, nos jeunes et intrépides héros n’avaient pas d’autre choix que de défendre chèrement leur vie contre ces abominations de la nature, si tant était que la Nature avait quelque chose à voir avec peut-être cette engeance monstrueuse humanoïde, mais dans tous les cas, le « toutou » de chasse n’avait rien de naturel, sans doute une création magique immonde ou génétique en mêlant du sang de Troll dans celui d’un mastiff ou une procréation toute aussi immonde avec des gênes de Troll et ceux d’un mastiff… Bref, cela n’avait rien de naturel en ce qui concernait le Trollosse et l’Ours-Ferrèol, fervent défenseur de la Foi Verte voulait remettre les choses au clair. Il se déchaina sur la créature et déchira ses chairs à grands coups de crocs et de griffes. Les attaques puissantes creusèrent de profondes blessures dans le corps du monstre qui malgré la violence et la puissance tenait encore debout. Elle secoua la tête en bavant de partout. Il en fallait à priori plus pour la terrasser ou la faire fuir…

Quant à Frédrigo, il n’était pas en reste. Il était menacé par un grand Troll des Glaces qui n’allait en faire qu’une bouchée. Loin de se démonter, le Charmeur de ses Dames de Magnimar avait plus d’un tour dans son sac. Il voulut faire usage de sa magie mais sa situation plus que précaire et dans l’urgence, il ne parvint pas à se concentrer efficacement et le sortilège qu’il commençait à générer mourut dans sa main avant même de prendre forme. La magie qu’il avait puisé dans sa propre énergie s’évapora et se dispersa aux quatre vents, vent qui soufflait fort par rafales lorsqu’il ne tourbillonnait pas, ce qui n’allait pas rendre la tâche facile à une Florentia qui avait pris le parti de s’envoler…

Round 1 :
- Frédrigo : incantation sur la défensive. Échec au test de concentration.
- Ferrèol : attaque à outrance sur Trollosse 1. Réussite 3/3. Trollosse 1 perd 15+10+12=37pv.


Fin du round 1.

Nouveau round : round 2


De son côté, Oradin était prêt à en découdre. Un hurlement bestial proche du loup jaillit de sa gorge tandis qu’il tendait la tête vers le ciel comme s’il en appelait à la Lune. Puis d’un pas ferme et décidé il s’avança vers le géant monstrueux résident des terres gelées et abattit par deux fois son arme redoutable. Mais le Troll semblait plus alerte que prévu et le serviteur d’Abadar le manqua de peu, sans doute fort heureusement pour lui car les dégâts auraient pu être sans doute écrasants… Le Troll poussa un cri de victoire et à son tour déchaîna sa furie sur le nain. Coup de hache, tentative de morsure ou de griffe avec sa deuxième main, rien n’y fit pour parvenir à percer la boite de conserve devant lui. Pourtant les attaques étaient puissantes et il s’en fallut de peu pour que l’arme du monstre parvienne à blesser le Paladin. La Foi de ce dernier l’avait sauvé in extremis…

Message secret pour Kali :
...


L’Pêchou quant à lui n’en menait pas large. Ses options étaient plutôt réduites. Donnant encore une fois un coup de pied dans la neige, il envoya celle-ci dans les yeux du Trollosse qui le menaçait avant de reculer d’un pas afin de prendre ses distances avec le Trolls aux longs bras juste derrière qui pouvait l’atteindre avec son allonge. Loin de blesser le dogue-troll, la neige perturba et gêna tellement la bête qu’il secoua la tête avec frénésie. Une telle agitation empêcha son maître derrière d’approcher suffisamment L’Pêchou pour pouvoir l’attaquer.

Round 2 :
- Oradin : avance d’un pas et attaque à outrance sur Troll 4. Échec 2/2.
- L’Pêchou : boule de neige dans la huche de Trollosse 2 et recule d’un pas.
- Troll 3 : attaque à outrance sur Oradin. Échec 3/3. Pour info : touche CA 25 (arme), 12 (morsure) et 17 (griffe).
- Troll 4 : avance d’un pas. L’Pêchou hors de portée.

A Asger d’agir,
Puis à Florentia.



Round 1 :
- Asger
- Florentia
- Trolls des Glaces 1 et 2
- Spectre
- Trollosses 1 et 2
- Frédrigo
- Ferrèol

Round 2 :
- Oradin
- L'Pêchou
- Trolls des Glaces 3 et 4
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Kali  
#153 Envoyé le : mardi 3 décembre 2019 22:38:35(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8



Le troll des glaces n'était plus qu'à quelques pas, ce grand couillon ne les avait pas encore entendu arrivé..... Parfait. Derrière, Asger distinguait le gamin qui essayait tant bien que mal de se défendre.... il avait l'art de se mettre dans de fâcheuses positions....
Asger s'avança encore un peu derrière le troll sans bruit. Prêt à esquiver le moindre coup, sa grande hache prête au combat. Malgré la fureur, il se concentra sur la bête, prêt à lui asséner un seul mais puissant coup.

avance discret en V8 et attaque en puissance le troll 3

  • discrétion : 1d20+15 donne [3] + 15 = 18
  • accro en cas d'AO : 1d20+4 donne [2] + 4 = 6
  • attaque : 1d20+20 donne [2] + 20 = 22
  • dégâts possibles : 1d12+22 donne [4] + 22 = 26


Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#154 Envoyé le : mardi 3 décembre 2019 23:17:13(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Florentia
Alchimiste 7
Bombes:14/14
DEF : 19/15/14
Etat

55 / 55


Le vent qui soufflait par bourrasque, même s'il était agréable pour la sylphe, ne l'aiderait pas à viser pour protéger ses compagnons.

«  Ils craignent l'acide et le feu, surtout le feu »

Elle prépara une bombe explosive sélective et tira sur le troll qui semblait diriger le trollosse qui agressait ce dernier, puis ce dirigea vers les bords de leur abris.

action simple: lance une bombe sélective et explosive sur le troll 4 ( attaque a distance de contact) (-4 au jets pour toucher pour cause de vent) dégâts d'aspersion:11, jet de réflexe dd20 pour diviser dégâts par 2 cible touchée prend feu pendant et subit 1d6 point de feu par round, pour les éteindre action complexe et Jds réflexe dd20.
action de mouvement: vole jusqu'en S12.


  • lancer de bombe : 1d20+11 donne [9] + 11 = 20
  • dégâts potentiel sur le troll : 4d6+7 donne [16] + 7 = 23

Modifié par un utilisateur mardi 3 décembre 2019 23:18:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
8 Pages«<678
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET