Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

5 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Lozatal  
#1 Envoyé le : jeudi 15 août 2019 19:40:25(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

Les Ruines Azlant

Tout le groupe se rendors donc après cet interlude pour le moment... Perturbant. Des demis-révélations, des demis-découverte mêlée de demis-vérités. Le reste de la nuit se passe correctement, et c'est au petit matin qu'un groupe, ayant finalement pas trop mal dormis, se réveille. Le décors les rappels aussitôt à la réalité de leurs missions. Il s'agit de pénétrer dans des ruines millénaires afin de retrouver du sang. Si ce n'avait pas été pour un collier tout aussi ancien, bien des personnes auraient trouvés cela fou. La capitaine de l'expédition n'en fait pas partie. En fait, l'objectif de la mission lui importe peu, seul le succès de celle-ci l'intéresse.

Après un repas consistant a défaut d'être bon, l'expédition se sépare. Un petit contingent reste sur place, tandis que la plus grande partie de la troupe s'enfonce dans la forêt. L'odeur du bois de bon matin... Amplifié par la rosée, c'est toujours agréable, et plus particulièrement quand il n'y a pas une armée de diable ou une nymphe sanguinaire qui rôdent !

Elisia

Capitaine des loups

Rapidement, la forêt devient dense au point où il faut user de ses armes pour se frayer un chemin. En effet, vu la lenteur de la progression, il faudra bien une journée pour arriver à bon port. Toutefois, c'est avec une surprise non feinte que la capitaine fait signe aux héros qu'elle a repéré quelque chose: un sentier. Sûrement celui utilisé par l'archéologue. De fait, l'emprunter augmente considérablement la vitesse de tout le monde. Certes, la nature à un peu repris ses droits, mais c'est loin d'être rédhibitoire. Au final, c'est un peu après midi que tout le monde arrive sur les lieux tant attendu. Une clairière, taillé par les explorateurs, accueille un gouffre béant menant aux profondeurs obscurs de Golarion. L'équivalent d'un petit campement est toujours sur place, ainsi qu'un peu de matériel d'excavation. Et... un monte-charge. La capitaine teste alors l'engin, vérifiant qu'il ne présente aucun danger, puis annonce calmement que descendre sera sûrement plus simple que prévu. « Au moins, vous pourrez conserver le matériel d'escalade en cas de besoin. Je ne sais pas ce qui vous attends plus bas, mais... Je n'ai pas franchement envie de descendre pour le savoir. »

Les soldats se mettent en faction et s'organise pour faire des rondes et remettre le camp en état, tout en y ajoutant leurs propres affaires. « On va rester là probablement un moment. Tenez, avec ça, vous garderez le décompte du temps. » Elle tends une sorte de boussole, mais l'intérieur est plutôt un sablier. Deux encoches permettent de savoir le "haut" du "bas". En effet, le sable dedans s'écoule toujours du "haut" vers le "bas" et ce, qu'importe l'orientation réelle de la boussole. « Il met deux heures à passer à s'écouler, au bout duquel, il devient légèrement lumineux. Juste ce qu'il faut pour le relancer. Vous pouvez le remettre à zéro en appuyant derrière. » Elle marque une pause, et continue: « Bon, il est midi passé, vu le soleil, on doit être proche de 14h. Tâcher de revenir avant la nuit, qui tombe vers 20h. »


Perception DD20 sur le gouffre


Connaissance Ingénierie DD15


Connaissance Exploration Souterraine

Modifié par un utilisateur jeudi 19 septembre 2019 12:39:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Annonce
Offline Trajan  
#2 Envoyé le : vendredi 16 août 2019 23:31:56(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

51 / 51

CA: 21/11/20
Tueur : 5/5
Jugement : 2/2

Gidéon

30 / 30

CA: 17/12/14
Intimidation: +8

Takkoua se penche au dessus du vide, l'air frais des profondeurs et son mauvais pressentiment lui arrachant un petit frisson.

« Les amis, il y a quelque chose au fond de ce trou, qui dépasse ce qu'on a combattu jusqu'ici. Une entité sombre et puissante, ancienne et extrêmement dangereuse. On risque fort de tomber nez à nez avec des peuples typiques des profondeurs, qui aurait trouvé un moyen de vivre en harmonie avec cette entité... des gobelins ou des orques, éventuellement. Les légendes parlent aussi de dragons qui vivent dans les souterrains du Nirmathas, donc restons prudents. »

Instinctivement, Takkoua se resserre sur elle-même, trouvant un léger réconfort dans le bruit des plaques de métal de son armure.
Offline Mornelune  
#3 Envoyé le : vendredi 16 août 2019 23:49:11(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,612

Asphodèle
Rage:19/19
Préssé
CA:24 Contact:14

73 / 73
Asphodèle récupéra le compte temps que la capitaine leur tendait en la remerciant:« On essaiera d'être rentré pour la soupe, mais pas d'garantie au pire nous attendez pas on avertira vos sentinelles quand on r'viendra. » Puis surplombant l'abime proche de la plateforme du monte charge le Tiefflin répondit à la demi orque avec son sourire des emmerdes à venir attendues avec hâte et envie:« Sombre et ancienne, va falloir qu'è's'lève tôt pour faire mieux qu'les diables. Bon niveau puissance et dangerosité j'dis pas. Bon ce sang aztlan va pas v'nir a nous maint'nant qu'on est là. On y va. Rester près d'moi si la plateforme lâche j'connais un sort qui nous empêchera d'nous éclater en bas. » Il monta sur le monte charge avec précaution prêt à actionner le mécanisme quand le reste de son groupe le rejoindrai.

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 00:40:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Septimus-  
#4 Envoyé le : samedi 17 août 2019 13:37:27(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4
Canalisation: 4/4
Esprit: Tribu

69 / 69

Gemini
ca : 19(C:16, s: 17)

31 / 31



Abigaël, elle aussi, a remarqué la présence maléfique. Cela n'augure rien de bon.

« Attend Asphodèle. J'ai une idée. Je peux préparer un sort de lumière du jour pour notre exploration. Si des ennemis pratiquent les ténèbres là dessous, ça nous sera utile. J'ai besoin d'un quart d'heure pour cela. On descend après. D'accord ?  »

Abigaël attend l'accord du puissant guerrier, avant de méditer à nouveau pour rajouter ce sort à son arsenal magique quotidien. Elle espère que ça sera utile...
Une fois prête, elle propose à tout le monde de descendre.


Offline Mornelune  
#5 Envoyé le : samedi 17 août 2019 13:51:19(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,612

Asphodèle
Rage:19/19
Préssé
CA:24 Contact:14

73 / 73
Avec un air de gamin a qui on dit de pas toucher un truc intéressant Asphodèle répondit en faisant contre mauvaise fortune bon coeur:« Oui, vas y, ça semble une bonne idée... » il donna un petit coup de botte à un cailloux qui disparut rapidement dans les ténèbres puis il se laissa tomber en position assise commençant à jouer au osselets avec des petits cailloux, sa queue s'agitant nerveusement derrière lui, le jeu ne lui retirant pas de l'esprit la proximité de l'exploration et peut être, il l'espérait fortement, de combats presque promis par le présentiment de Takkoua.
Au bout d'une dizaine de minute il soupira comme une âme en peine et rajouta a mi-voix:« J’espère que ce sort nous s'ra vachement utile... » c'était pas méchant, juste une idée qu'il avait formuler sans même y réfléchir probablement.

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 00:40:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Lozatal  
#6 Envoyé le : samedi 17 août 2019 14:19:02(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

La magie d'Abigaël prête, le groupe de héros emprunte le monte charge. Celui-ci grince, tremble un peu, mais amène tout le monde à bon port. La descente est assez longue, faut dire que le monte charge est terriblement lent. En effet, pour l'utiliser, il faut qu'une personne, à l'intérieur, fasse tourner une manivelle qui actionne tout le jeu des mécanismes.

A mesure que le groupe se rapproche du fond, l'air deviens plus frais, plus humide, jusqu'à en devenir glaçant. Rien d'encore trop gênant, mais cette froideur n'a rien de vraiment naturelle. Une fois au sol, une brume de ténèbres obscurcit le champ de vision, encore une fois, rien de réellement gênant pour le moment, pas de quoi justifier le sort d'Abigaël. Le monte charge termine donc sa descente sur une plateforme en pierre autour de laquelle le gouffre semble s'enfoncer davantage. Devant, un pont en bois en piteux état: il manque des planches, les cordes sont usés ou coupés par endroit. De l'autre côté, une sorte de passage, un tunnel creusé dans la roche. C'est de là que semble venir toute la brume et le courant d'air froid. Les bruits de pas, de respiration, tout trouve son écho.

L'équipe se concerte rapidement pour décider du moyen le plus sûr de traverser, et, usant du matériel d'escalade fourni, ils traversent un par un, attaché à une corde. L'escalier tiens cependant le coup, même si d'autre planches ont cédés... La suite du chemin peut donc se faire sans autre encombre. En arrivant devant le tunnel, le froid deviens bien plus perçant et les ténèbres bien plus consistante. Abigaël consomme donc son sortilège afin de repousser l'obscurité. Maintenant qu'il est possible d'y voir correctement, les héros s’avancent avec davantage de prudence. Le tunnel mène à une porte qui ne se révèle pas magique et qui est surtout déjà ouverte.

De l'autre côté, une petite pièce avec un buste de Pharasma au dessus d'une porte en fer. Celle-ci est bien fermé. Le reste de la pièce est complètement vide. Les murs sont en bon état et de facture Azlant à n'en point douté: des colonnes, des gravures, tout respire l'ancien monde.

Perception DD25
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Mornelune  
#7 Envoyé le : samedi 17 août 2019 14:45:05(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,612

Asphodèle
Rage:19/19
Préssé
CA:24 Contact:14

73 / 73
Le tiefflin, sa baguette de bouclier dans la main, s'approcha de la porte pour pouvoir mieux l'observer. Était elle verrouillée? En bon état? Piégée? les questions ne manquait pas et s'approcher sans toucher paraissait être une bonne façon de vérifier et d'y répondre.

Perception demandé au dessus raté. Perception pour piège et observation de la porte si besoin.
  • Perception : 1d20+10 donne [4] + 10 = 14

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 00:40:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Septimus-  
#8 Envoyé le : lundi 19 août 2019 12:39:46(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : calme
Sorts: 6/6;6/6;4/4
Canalisation: 4/4
Esprit: Tribu

69 / 69

Gemini
ca : 19(C:16, s: 17)

31 / 31



Abigaël avait été bien inspirée de choisir cet ultime sort pour le rajouter à son arsenal du jour : un sort de ténèbres profondes restaient en place en bas, et elle put le dissiper via son sort de lumière du jour. Elle n'avait pas été rassurée par la traversée du pont, mais au final rien ne s'était passé. Arrivant dans la chambre dédiée à Pharasma, elle ne sait pas trop quoi faire. Alors qu'elle allait lancer un sort de détection de la magie pour voir s'il restait encore quelques pièges après le passage de l'archéologue, elle fut interrompu par un bruit qu'elle entendit.

« Attention ! J'entends des créatures remonter le puit de l'autre côté du tunnel. Que fait-on ? On essaie d'ouvrir la porte et on avance ou on tient notre position ? C'est vous les combattants donc dites moi.  »

Offline Mornelune  
#9 Envoyé le : lundi 19 août 2019 14:42:46(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,612

Asphodèle
Rage:19/19
Agité
CA:24 Contact:14

73 / 73
Dégainant son cimeterre de sa main libre Asphodèle commenta:« Je suis pas sur d'être le mieux placé pour donner un avis intéressant là. Tu me demandes si je veux me battre? Bah euh, oui, comme à peu près toujours...

De toute façon si on compte remonter par là faudra bien s'occuper de c'qui viens nous voir... Si vous pensez que fuir en avant sans savoir sur quoi on va tomber est une bonne idée, moi pas, mais ça me va aussi. Sauf qu'on peut marcher droit dans un piège, ou vers d'autres ennemis, alors qu'on pourrait éliminer cette menace avant de prendre d'autre risque. Si c'est une menace qui viens... »

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 00:40:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#10 Envoyé le : lundi 19 août 2019 16:49:36(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

51 / 51

CA: 21/11/20
Tueur : 5/5
Jugement : 2/2

Gidéon

30 / 30

CA: 17/12/14
Intimidation: +8

Takkoua regarde la porte, puis l'entrée par laquelle ils sont arrivés, hésitante.

« Je suis d'accord avec Asphodèle, d'autant plus qu'on peut se préparer à leur arrivée... Apsu, créateur de toutes choses, ouvre moi les yeux sur le monde. »

Incantation de Conscience accrue

  • Perception : 1d20+20 donne [1] + 20 = 21
  • Perception sur les bruits pour essayer d'en déterminer le nombre : 1d20+22 donne [11] + 22 = 33

Modifié par un utilisateur lundi 19 août 2019 16:54:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Lozatal  
#11 Envoyé le : lundi 19 août 2019 18:33:18(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

La magie d'Abigaël fait son office. Les ténèbres magiques provenait du centre de la pièce, mais il ne reste que des traces diffuse du sort. Par contre, la porte attire son attention. Mais, il faudra plus qu'une simple observation pour en analyser les dangers.

De son côté, Asphodèle se prépare au combat tandis que Takkoua, aider par Apsu, compte les adversaires. Hum... Au bruit, il y a des armes, et l'irrégularité fait plutôt pencher sur des créatures de petites tailles. Une dizaine, grand maximum.

Le groupe se met en branle et en position. Des gobelins, du genre peu nourrit et a moitié décharné. Ils se battent férocement mais globalement, c'est sans aucune difficulté que les héros s'en chargent. Moins d'une minute, c'est le temps qu'il aura fallu pour nettoyer la pseudo invasion de peau verte.

Après avoir nettoyé les armes, les héros peuvent enfin se concentrer sur leurs investigations. Abigaël inspecte la porte avec sa magie tandis qu'Asphodèle regarde ses mécanismes. Takkoua, pendant ce temps, surveille les arrières. La porte est en pierre avec un anneau pour la tirer, ce qui sert en réalité à la refermé. Pour entrer, il faut pousser et vu le poids de la pierre, il faut y aller fort. Il semble qu'autrefois il y avait un système de polie avec levier, mais les cordes et le levier sont absent (ne reste que les emplacements).

Connaissances (mystère) DD21

Psychologie DD20

Perception DD25


Le sort de Takkoua est toujours actif, vu qu'il ne s'est écoulé qu'une minute. Et globalement, il est actif une heure, non?

Modifié par un utilisateur lundi 19 août 2019 18:35:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Mornelune  
#12 Envoyé le : lundi 19 août 2019 19:20:50(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,612

Asphodèle
Rage:19/19
Agité
CA:24 Contact:14

73 / 73
Balançant le dernier gobelin par dessus le bord où ils avaient grimpés le tiefflin commenta:« Pauv' gobs'... Y'en as qui jusqu’à leurs morts ils ont pas eut d'bol... » Il nettoya rapidement la lame de son cimeterre couverte d'immondices et autres fluides des pathétiques créatures puis se tourna vers la porte:« Bon on fait quoi pour cette saloperie d'porte. »

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 00:41:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#13 Envoyé le : mardi 20 août 2019 16:27:38(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

51 / 51

CA: 21/11/20
Tueur : 5/5
Jugement : 2/2

Gidéon

30 / 30

CA: 17/12/14
Intimidation: +8

Takkoua surveille le tunnel par lequel ils sont arrivés, des fois que d'autres créatures plus dangereuses que des gobelins décideraient d'attaquer, surtout qu'elle se sent observée. Elle regarde par dessus son épaule, mais rien... Elle décide quand même de jeter un oeil à la porte pour savoir si cela vient de là, et fait une détection de la magie.

« La porte est protégée par une alarme magique. »

En effet.

  • Perception : 1d20+22 donne [7] + 22 = 29
  • Psychologie : 1d20+14 donne [20] + 14 = 34
  • Connaissances (mystere) : 1d20+12 donne [14] + 12 = 26

Modifié par un utilisateur mardi 20 août 2019 16:30:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Septimus-  
#14 Envoyé le : mardi 20 août 2019 17:43:14(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : tendue
Sorts: 6/6;5/6;4/4
Canalisation: 4/4
Esprit: Tribu

69 / 69

Gemini
ca : 19(C:16, s: 17)

31 / 31



Abigaël était restée en retrait pendant la bataille contre les gobelins, mais ils n'étaient pas de taille contre Asphodèle et Takkoua qui les réduisirent en charpie. Revenant au problème actuel, Abi ne fut pas très rassurée par la notion d'un sort d'alarme. Cela voulait sans doute dire qu'un lanceur de sort se trouvait dans le coin. Mais si elle avait des solutions pour passer à côté, elle n'était pas sûr que cela valait le coup de les dépenser ici plutôt que dans des situations plus critiques. Elle proposa d'ouvrir la porte ainsi, et tant pis pour l'alarme : la discrétion n'était de toute façon pas leur point fort. Auparavant, elle lança un sort de protection d'autrui sur Takkoua pour qu'elle soit moins fragile en combat. À Abigaël d'assurer les arrières.

« J'ai bien des sorts pour passer outre, mais ce sont mes sorts les plus puissants, donc qui pourraient manger plus tard, dans des situations plus critiques. Je n'aime pas cet endroit, j'ai l'impression que les murs m'observent. J'aimerai avancer aussi vite que possible. Asphodèle, pourrais-tu ouvrir la porte s'il te plait ? T'es le plus costaud de nous, de loin. Tenons nous prêt à ce qui pourrait en sortir...  »

Protection d'autrui sur Takkoua: +1 Parade en CA et +1 Resistance. 1/2 des dégâts transférés vers Abigaël, sans autre redirection possible. Durée 5 h

Modifié par un utilisateur mardi 20 août 2019 17:44:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Lozatal  
#15 Envoyé le : mercredi 21 août 2019 00:12:00(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy


Ceustodaémon

70 / 70
70 / 70

CA: 20/10/19

Asphodèle pose ses mains sur la porte et avant même de commencer a pousser, un son assourdissant retentit pendant une brève seconde. Les torches accrochés aux murs, éteinte jusque là, s'allume tout brusquement dans des tons verdâtres et bleus. Le sol tremble et soudain, deux énormes créatures émergent de deux portails et s'en prennent directement au héro le plus proche. Ces monstres sont recouvert d’une fourrure brune hirsute et dotée d’une tête de gorille cornu et dément se tiennent debout sur deux sabots gris en ardoise.

Une intelligence d'outreplan les habites et ils n'ont qu'une volonté: Réduire la présence des intrus à néant, comme l'endroit d'où ils viennent. Ils hurlent et émettent un son distordu semblable à ce que l'on pourrait attendre d'un grand singe, mais... complètement différent, avec des sonorités presque impossibles.

Le premier apparaît près d'Asphodèle afin de l'empêcher de finir ce qu'il avait entrepris, le second s'en prends à Takkoua. Le plan est visiblement simple: éliminer rapidement les plus grosses menaces afin de s'occuper de la grand mère une fois le travail terminé. Au moment où le premier frappe, un petit flash se produit au dessus de la porte et il est possible alors d'y voir un petit œil flottant se dissoudre en fumée.

Voilà la protection qui avait massacré les membres de l'expédition, deux créatures difformes et particulièrement dangereuses.

Le monstre près de la porte donne une puissante morsure qui arrache au tiéffelin un bout d'épaules. La douleur est puissante, de quoi faire hurler un humain normal.

A côté, près de Takkoua, le démon inspire profondément avant de relâcher un gigantesque cône de flammes rouges démoniaque, zébrés d'éclairs d'un noir abyssal. La demie-orque et Abigaël sont pris dans l'effet. Gidéon, légèrement sur le côté, s'écarte de justesse pour ne pas subir le courroux de la créature.

Alors que le groupe se remet de la surprise, le démon près d'Asphodèle en remet une couche: Morsure, puis deux griffes. Cette fois, le demi-fiélon ne se laisse pas avoir et pare ou esquive les attaques furieuses du démon.



Turn order:
Démon 1: 21
Asphodèle: 11
Démon 2: 8
Takkoua: 6
Abigaël: 4



Jets de dés

Par défaut Gidéon joue en même temps que Takkoua, mais au besoin, il est possible de quand même lancer son init'

Asphodèle perd 13pv. Abigaël & Takkoua perdent 30pv, possibilité de réduire par 2 si jet de réflexe DD17 réussi.

Connaissance (plan) DD16

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 18:44:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Mornelune  
#16 Envoyé le : mercredi 21 août 2019 00:53:57(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,612

Asphodèle
Rage:19/19
Pas content
CA:28 Contact:14

60 / 73
« Aie... Ha! la sale race... Attaquer sans prévenir comme ça, j'ai même pas eut le temps d'me coller un coup de baguette. » le tiefflin s'avança au contact de son adversaire et remédia à sa remarque en même temps puis il saisi la baguette d'un rapide mouvement caudale et affermi sa prise sur son cimeterre en regardant la grosse bestiole, qui l'avait un peu mordiller, l'air mauvais. « Bon maintenant que c'est fait on passe à la découpe! »

Utilisation de baguette pas d'AO, bouclier 10 round, reste 47 charges, pas de placement.
Offline Trajan  
#17 Envoyé le : mercredi 21 août 2019 08:32:21(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

43 / 51

CA: 22/12/21
Tueur : 6/6
Jugement : 2/2

Gidéon

30 / 30

CA: 17/12/14
Intimidation: +8

Alors que le ceustodaémon apparait juste devant Takkoua, elle reconnait instantanément la créature, et quand elle se prépare à cracher du feu, Takkoua se retourne pour que le gros des flammes soit détourné par son armure d'écaille de dragon rouge, regrettant de ne pas l'avoir faite enchanter.

  • réflexes : 1d20+5 donne [16] + 5 = 21
  • Connaissances (plans) : 1d20+12 donne [7] + 12 = 19

Modifié par un modérateur mercredi 21 août 2019 18:47:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Lozatal  
#18 Envoyé le : mercredi 21 août 2019 18:39:15(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

Ceustodaémon

70 / 70
70 / 70

CA: 20/10/19

Le reste des flammes du souffle du daemon continue de luire sur le sol de pierre tandis qu'il s'écarte légèrement de Takkoua afin de prendre une position plus agréable. Son regard noir de haine semble avoir déjà décidé de la mort de la demie-orque.

Il n'est cependant pas aussi facilement de s'en prendre à l'inquisitrice. Le daemon se bat pour tuer, une première morsure qu'esquive Takkoua, suivi de près par un coup de griffes de la patte droite qui la surprends. Sa chair est légèrement atteinte malgré l'armure qui, par contre, encaisse le troisième coup.

« Tamē pātāḷanī sauthī ṭhaṇḍī jvāḷā'ōmāṁ nāśa pāmaśō. Tanē mārīnē, manē mārī ājhādī maḷī! Āra'ēca'ē'ē'ē! »

Abyssal


Jets de dés


Takkoua perds 7pv

Modifié par un utilisateur mercredi 21 août 2019 18:45:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Online Septimus-  
#19 Envoyé le : mercredi 21 août 2019 21:37:54(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,545

Abigaël
ca : 22+2(C:12, s: 21)
Etat : tendue
Sorts: 6/6;5/6;4/4
Canalisation: 4/4
Esprit: Tribu 5/6

35 / 69

Gemini
ca : 19(C:16, s: 17)

20 / 31



Abigaël encaisse les coups venant de toute part : du Ceustodaémon qu'elle a parfaitement reconnu, des divers liens de vie qu'elle a avec Takkoua surtout, mais aussi avec Gemini et Asphodèle. Le contrecoup va être compliqué, mais elle sert les dents et accepte la douleur, la partageant avec Gemini qui lui aussi n'en mène pas large...
Elle se recule un peu pour prendre la mesure de la situation. Elle est durement touchée, mais pas les autres. Elle plante alors ses bottes dans la terre. Elle fait appel ensuite aux esprits de la tribu pour faire corps avec sa "tribu", permettant à ceux-ci de résister aux assaults des créatures maléfiques.

« Des Ceustadaémon ! Ça résiste à presque tous les effets magiques, mais les armes en argent leur font mal ! »

Début du round à 44/69 et 19/34 pour Gémini. Fast Healing sur Gemini 20/34.
Lien de vie en début de round: Asphodèle, Takkoua et Gemini gagne 6 pv (resp. 66/73, 45/61 et 26/34), Abigaël prend 9 (35/69) et Gemini 6 (20/34).
Pas de placement pour s'éloigner. Action de mouvement pour se planter et activer les bottes de la terre.
Activation du pouvoir de la tribu et partage du don d'équipe Shake it off avec Asphodèle, Gideon, Gemini et Takkoua.
Dans la situation présente, Takkoua, Gideon, Abigael et Gemini ont un bonus de +2 aux jets de sauvegardes. Reste 5 utilisation de ce pouvoir.

Protection d'autrui sur Takkoua: +1 Parade en CA et +1 Resistance. 1/2 des dégâts transférés vers Abigaël, sans autre redirection possible. Durée 5 h

Modifié par un modérateur mercredi 21 août 2019 23:00:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#20 Envoyé le : jeudi 22 août 2019 11:53:21(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

45 / 51

CA: 22/12/21
Tueur : 6/6
Jugement : 2/2

Gidéon

30 / 30

CA: 17/12/14
Intimidation: +8

Une fois le tourbillon infernal passé, Takkoua dégaine son cimeterre et celui-ci prend une teinte dorée alors que la magie divine bénéfique l’imprègne. Un coup de griffe la désarçonne légèrement, mais grâce à la magie d'Abigaël, elle n'en souffre pas trop.

Le cimeterre, conçu pour seulement étourdir ses victimes, cumulé à la magie divine de Takkoua, fait de lourd dégâts au Ceustodaémon, qui prend la mesure de son adversaire, et Takkoua pousse un hurlement de rage qui résonne à travers son casque.

Gidéon quant à lui cherche à défendre sa protégée, et se jette gueule la première sur le démon, mais ne lui occasionne que peu de dégâts.

action de mouvement: dégainer le cimeterre
action rapide: jugement de chatiment (mes armes sont alignées Bonne)
action diverse: pas de placement
action simple: attaque


  • Attaque : 1d20+10 donne [14] + 10 = 24
  • Dégats : 2d4+8 donne [5] + 8 = 13
  • Intimidation gratuite si je fais des dégats : 1d20+19 donne [8] + 19 = 27
  • oubli des dégats de misericorde : 1d6 donne [5] = 5
  • Attaque de Gidéon : 1d20+9 donne [17] + 9 = 26
  • dégats : 1d4+10 donne [1] + 10 = 11
  • etreinte éventuelle : 1d20+11 donne [2] + 11 = 13
  • constriction éventuelle : 1d4+10 donne [4] + 10 = 14


En principe le ceustodaémon a pris 19 dégats et est secoué pendant 18 rounds.

Modifié par un utilisateur jeudi 22 août 2019 12:25:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
5 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET