Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : mercredi 25 novembre 2020 20:12:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
23-26 Gozran 4719 - Yin-Se

Printemps à Siyin


Le rituel était derrière eux, mais la prudence nécessitait que Shiori attende le retour de l'équipe d'éclaireurs envoyés en reconnaissance dans les montagnes. Ce qui lui laissait donc l'occasion de découvrir un peu le village, d'autant que dès le lendemain, la fatigue du rituel était passée. Et peut être de donner un coup de main à Tao pour s'installer. La famille de ce dernier la remercia profusément, insistant pour qu'elle reste dîner ce soir là, et Shiori se prit au jeu.

Elle passa les trois jours suivants à aider les habitants du village. Elle n'avait pas eu l'occasion d'expérimenter souvent une vie rurale aussi isolée, Yin-Se lui faisait vraiment l'effet d'un ilôt de civilisation au sein d'une étendue sauvage. Et compte tenu de cette situation, ses talents étaient en fait plus que bienvenu. Elle aida Sian Yukiyoe, une chasseresse aranéa qu'elle avait déjà accompagnée jusqu'au Bois des Voix dans l'une de ses chasses, et grâce à ses talents, elles purent ramener un sanglier jusqu'au village, un évènement qui n'était pas si courant.

Et les chasseurs n'étaient pas les seuls qui pouvaient bénéficier des talents de Shiori. Même si elle n'avait pas eu beaucoup d'occasion de mettre ces connaissances en pratique, elle avait beaucoup appris sur les esprits auprès de ses parents, et en ces terres, de telles connaissances étaient précieuses. Elle aida une famille de paysans à négocier avec un petit esprit qui s'était attaché à une roche séculaire en bordure de leur champ, parvenant à obtenir que l'esprit tolère l'agriculture et protège le champ des vermines en échange des prières des paysans, qui la remercièrent pour son intercession.

Tes efforts te rapportent 7 points de marchandises (3+2+2)

Modifié par un utilisateur jeudi 26 novembre 2020 21:44:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline Anadethio  
#2 Envoyé le : samedi 5 décembre 2020 14:37:25(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 646
27 Gozran 4719, dans la matinée - Yin-Se, aux portes de la ville

Printemps à Siyin



Pendant ce temps, la femme qui avait fait signe aux enfants que Shiori était digne de confiance revint vers l'elfe. Elle claudiquait toujours sur une béquille improvisée, et chaque pas semblait vouloir lui tirer une grimace qu'elle contenait avec peine.
« Vous...euh...vous êtes gouverneure également...? Enfin...ahem...j'ai vu que vous étiez médecin, ou quelque chose comme ça...C'est bien ça? J'ai...je suis blessée à la jambe. Je sais qu'il faut qu'on s'installe également, et qu'on trouve de quoi s'abriter et manger ce soir, mais est ce que vous auriez le temps de jeter un oeil? »


Un sourire amusé fleurit sur ton visage en réponse a la demande de la jeune blessée... Ce n'est pas illogique comme demande. Mais il n'en reste pas moins que le décalage a quelque chose qui te met le sourire aux lèvres... Tu lui répond sans dissimuler ton amusement :

« Non... Je ne suis rien de tel. Simplement une voyageuse de passage. Mais surtout une médecin. »

D'un geste, tu l'invite a s'installer plus confortablement :

« Montrez moi ça... Que je vois ce que je peux faire. »

A voir selon la gravité de son état s'il allait falloir que tu use de magie ou que tu aille chercher du matériel au temple ou étaient restées tes affaires.

« Est-il trop indiscret de vous demander ce qui vous est arrivé ? »

Modifié par un modérateur dimanche 6 décembre 2020 20:31:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : lundi 7 décembre 2020 19:10:12(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Printemps à Siyin



Qiong sourit et s'assis sur un tabouret proche avec un soupir de soulagement. Elle n'hésita qu'une fraction de seconde, avant de dénouer sa ceinture. Elle portait des sous-vêtements, et l'état de sa jambe aurait de toutes façons empêché de simplement remonter sa jambe de pantalons... défaisant les bandages souillés et tâchés d'écarlate, elle révéla une longue lacération oblique, courant de son genou jusqu'à sa cheville. Elle ressemblait à un coup de lame...mais ce n'était pas le plus inquiétant. La plaie avait suppuré, et le sang noircissait autour de ses lèvres plus ou moins bien recousue. Qiong semblait prendre cela avec philosophie, cependant.
« Tentative de meurtre. Je crois qu'il visait l'artère fémorale, mais j'ai été un peu plus rapide que lui. Alors, qu'est ce que vous en dites...? Vous pouvez faire quelque chose? »

Premiers soins DD15
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#4 Envoyé le : lundi 7 décembre 2020 21:24:38(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 646

Et bien et bien... En voila une manière de présenter les choses. La situation politique est donc bien plus tendue que tu ne l'avais envisagé à priori. Qu'elle en parle aussi librement en disait aussi assez long sur sa personne. Bon d'un autre côté tu étais aussi du genre a présenter une tentative de meurtre sur ta personne comme un jour sortant a peine de l'ordinaire...

« La lame était empoisonnée ? »

La question est posée d'un ton parfaitement neutre alors que tu commence a examiner la blessure... Tu grimace...

« Bon... En tout cas ça s'est infecté. Et plutôt salement. »

Soigneuse, tu pousse l’examen un peu plus loin et constate que l'infection commence a se rependre... Même pour toi ce ne serrait pas une mince affaire de soigner quelque chose comme ça...

« Je... Bon. Vu comment vous en parlez, je suppose que je peux être franche ? »

Tu la regarde hocher la tête avec assurance et conclue donc franchement :

« Par la magie... C'est très loin au delà de mes capacités. Et je doute que quiconque ici puisse soigner une telle blessure par magie. Le plus sur serait de vous amputer. Je peux faire ça proprement et même voir pour fabriquer une prothèse. »

Bon... La voie de la raison est parfois déprimante même s'il serait idiot de la négliger et irresponsable de ta part de ne pas la présenter en premier.

« Si ils ont le matériel nécessaires en ville... Je peux essayer de sauver votre jambe. Mais c'est une opération risquée.

Dans tous les cas il faut agir vite. Sinon... la septicémie aura raison de vous d'ici quelques jours. »


Pour peu que tu puisse compter sur quelqu'un pour t'aider et sur du matériel de bonne qualités tu aurais même tendance a tenter le coup.

Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : mercredi 9 décembre 2020 20:33:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Printemps à Siyin



Qiong croisa les bras, serrant à peine les mâchoires pendant les parties les plus douloureuses de l'examen. Shiori pouvait noter, parsemant la peau de la femme à la chevelure blanche, d'autres cicatrices, anciennes pour la plupart. Ce ne devait pas être une première.
« Pas empoisonnée, ou alors il était encore plus incompétent que je ne pensais. Mais ça fait quinze jours et je n'ai pas eu beaucoup d'occasions de changer les bandages. »

Les annonces de l'elfe assombrirent l'expression de Qiong, en revanche...mais la blessée avait aussi une détermination sinistre sur le visage.
« Je vois. Et puisque je n'ai pas de quoi m'anesthésier, je supposer qu'il vaut mieux tenter l'un ou l'autre, pas passer de l'un à l'autre... »

Elle soupira.
« Bon. Pourriez vous vous assurer de si ou non ces outils sont disponibles? Si ce n'est pas le cas, ça ne laisse pas beaucoup d'option. Et quand bien même...Il serait peut être plus sûr de juste amputer. Je ne me laisserai pas tuer par une vulgaire infection. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#6 Envoyé le : mercredi 9 décembre 2020 21:47:58(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 646

La réaction de la jeune femme n'est pas si éloignée de ce a quoi tu t'étais attendu d'une femme annonçant aussi librement qu'elle avait été la cible d'une tentative d'assassinat... Tu hoche donc la tête simplement :

« Je vais demander ce qu'ils ont... Et si je peux avoir des assistants. Je reviens. »

Et tu t'éloigne donc à la recherche de quelqu'un qui pourrait te renseigner. Il te faut du matériel, un lieu ou opérer et, éventuellement, des assistants capables.

Offline Boadicee  
#7 Envoyé le : jeudi 10 décembre 2020 20:30:06(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Printemps à Siyin


Il fallut une petite heure à Shiori pour faire le tour de ceux qu'elle pensait pouvoir lui prêter assistance. Malheureusement, si Yin-Se comptait plusieurs personnes aux talents de guérisseurs ou de shaman, le village ne comptait pas de véritable chirurgien. Cependant, soeur Jun Song se porta volontaire pour lui prêter main forte, et Wolfram pour aider la patiente après l'opération. Hei Bai Shuang et Ling Ten n'étaient pas particulièrement douée pour ce genre de chose, mais connaissaient des herbes pouvant aider à la cicatrisation. Mais de fait, il semblait qu'elle doive se débrouiller seule pour l'opération.

En revanche, Sian Yukiyoe et Vo Minh Phuong, les deux chasseresses les plus talentueuses du village, disposaient de lames spécialisées pour dépecer leurs proies, et cela devrait être plutôt efficace pour nettoyer la plaie et les alentours sans causer trop de dégâts. A défaut d'avoir des assistants, Shiori aurait au moins les outils dont elle avait besoin.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#8 Envoyé le : vendredi 11 décembre 2020 16:26:08(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 646

Trouver tout le nécessaire n'est pas si simple. Il te faut presque une heure pour mettre la main sur des outils satisfaisants... Enfin... Satisfaisants n'est pas le mot exact mais c'est du matériel avec lequel tu pourra officier... Et qui te fait songer qu'il faudra vraiment que tu récupère de vrais outils un de ces jours. Mais pour l'instant, inutile de trop s'attarder.

Même sans la présence de chirurgiens compétents, tu demande a ceux qui le peuvent de bien vouloir t'assister : certaines tâches dans ce genre de situation ne demandent pas tant réellement d'aptitudes... Empêcher la patiente de bouger pendant que tu travaillera ou te nettoyer tes outils à mesure ne demande pas d'être compétent. Simplement d'avoir les tripes pour assister au spectacle de bout en bout... et la force nécessaire pour immobiliser une femme souffrant le martyr.

La présence de plusieurs personnes aptes a apporter des soins magiques pour aider la cicatrisation une fois le travail fini n'est pas non plus pour te déplaire... Tu en es toi-même capable mais ne sais pas si tu ne sera pas trop épuisée à la fin.

Une fois tout le nécessaire rassemblé, tu reviens voir ta patiente pour lui annoncer la nouvelle... Et lui apporter la bouteille qui allait probablement être sa plus grande amie dans les heures a venir.

« Bon. J'ai pu trouver le nécessaire... A vous de voir si vous préférez que j'essaie de sauver votre jambe. Et avant que vous ne posiez la question... Je ne ferais pas la proposition si je n'estimais pas avoir de bonnes chances de réussir. »

Hors de question de lui donner a boire pour le moment : l'alcool ayant plusieurs effets secondaires dont certains pourraient facilement aggraver les choses tu préfère rester prudente sur ce point... Mais tu sais aussi très bien qu'une fois que tu aura commencé, n'importe quoi pouvant lui engourdir l'esprit sera bienvenu...

Modifié par un utilisateur vendredi 11 décembre 2020 16:35:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#9 Envoyé le : vendredi 11 décembre 2020 18:30:13(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Esprit ?
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



Venu en renfort, bien que ne sachant que faire d’utile, Tao se contentait d’essayer d’être rassurant. Selon le désir de la jeune femme, il pourrait invoquer les esprits pour soulager sa douleur, assister Shiori… ou bien sa force pour scier, si besoin.



Que peut faire le petit Tao ?
- Bénédiction de la chance (3 fois par jour) : Shiori, Talos et Qiong peuvent lancer deux fois le dé lors d’un test de caractéristique ou de compétence ou d’un jet d’attaque ou de sauvegarde. Ils conservent le meilleur résultat.
- Canalisation pour soigner (support)
- Assistance divine sur les alliés : +1 aux JS & compétences, bonus d’aptitude.


  • Aide si besoin (premiers secours) : 1d20+0 donne [12] + 0 = 12
Offline Djinn  
#10 Envoyé le : samedi 12 décembre 2020 00:26:14(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
La situation avait l'air critique pour la jeune femme, mais Shiori semblait être l'elfe de la situation. C'est tout naturellement que lorsqu'elle demanda soutient, Talos se proposa. Ses connaissances en médecine traditionnelle était assez faible dès qu'on s'éloignait de soin par les plantes, mais il était sans doute une des personnes, si pas LA personne, la plus à même d'immobiliser la patiente.

  • Lutte pour immobiliser : 1d20+9 donne [16] + 9 = 25
  • Deuxième tentative lutte (Bénédiction de la chance) : 1d20+9 donne [5] + 9 = 14
  • Aide premier secours : 1d20+8 donne [12] + 8 = 20
Offline Boadicee  
#11 Envoyé le : dimanche 13 décembre 2020 15:12:48(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Printemps à Siyin



Qiong inspira profondément. Le quatuor s'était rassemblé dans la forge de Wolfram, qui avait un établi pouvant servir de table d'opéraiton improvisée, et disposait aussi d'un feu grondant pour stériliser les outils. La jeune femme hocha la tête.
« Très bien, j'ai confiance en vous...si vous savez ce que vous faites, essayez de sauver la jambe. »

Lorsque Shiori fut prête à opérer, Qiong arracha le bouchon de la bouteille de liqueur et en descendit la moitié, reposant la bouteille violemment sur une table proche.
« Allons y. »

L'opération ne fut pas aisée. Qiong était disciplinée, et faisait de son mieux pour tolérer la douleur, et avait requis un morceau de cuir dans lequel mordre. Mais dès que la lame maniée par Shiori commença son travail, elle se tendit, et s'arqua malgré elle. Talos et Tao ne furent pas de trop pour l'empêcher de bouger, elle était plus forte qu'elle n'en avait l'air. L'opération pris près d'une demi-heure, et Qiong sembla perdre connaissance à plusieurs reprises; et oscillait entre la conscience et l'inconscience à la fin de l'opération. Shiori avait débarassé la plaie des chairs infectées, et retaillé une plaie plus propre, la cautérisant au passage. Cela acheva d'envoyer Qiong dans l'inconscience; laissant Talos travailler sur des bandages et des cataplasmes aux herbes qui accéléreraient la cicatrisation et empêcheraient l'infection de reprendre. Il faudrait les changer régulièrement, bien sûr, mais c'était bien mieux ce qu'elle avait reçu comme soin jusqu'à présente.

Dans l'ensemble, l'opération était un succès. Elle ne récupérerait sans doute pas toute sa mobilité, mais elle pourrait tout de même se servir de sa jambe, ce qui était ce qu'ils pouvaient espérer de mieux compte tenu de son état avant l'intervention.

Modifié par un utilisateur dimanche 13 décembre 2020 18:57:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#12 Envoyé le : mardi 15 décembre 2020 23:40:43(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 646
Une fois en position, les questions qui se posent disparaissent... Une opération s'apparente par bien des aspects a un combat... moins physique, certes, mais tout aussi intense sur le plan mental que les instants clefs d'une escarmouche... Et bien plus long... Tu reste concentrée, imperméable au monde extérieur alors que tu commence a entailler les chairs infectées.

C'est tout juste si tu communique avec Tao et Talos pour leur signifier tes besoins... Qiong était une bonne patiente, visiblement habituée à la douleur, elle faisait face bravement... Enfin pour autant qu'il soit possible de faire face pendant qu'on vous charcute littéralement la jambe. D'ailleurs quand tu commence a cautériser (pour les travaux de précisions, l'énergie positive présente malheureusement trop de limitations) elle sombre définitivement dans l'inconscience, te permettant de travailler plus librement... mais avec ce risque de manquer des informations cruciales dans les réactions de la patiente...

Enfin. Tu as déjà bien avancé et il ne reste plus rien a enlever... "simplement" des choses a remettre en place. Tu applique soigneusement les cataplasmes préparés par Talos (qu'il est agréable d'avoir un assistant pour ce genre de choses) puis achève le tout avec un petit peu d'énergie positive pour faire bonne mesure... Bien. Sans aide tu n'aurais probablement pas réussi a lui sauver la jambe mais c'est maintenant chose faite.

C'est avec un franc sourire que tu te lave enfin les mains d'un peu de magie :

« Merci vous deux. C'était pas gagné... Mais elle gardera sa jambe. »


  • Et on fait un p'tit soin pour la route : 1d20+11+1d6 donne [6] + 11 + [6] = 23
  • Et un sort pour faire bonne mesure : 1d8+4 donne [1] + 4 = 5

Bon bah elle regagne DV+5 PV en fin d'opération... Et éventuellement 4 de plus si j'ai des bonus quelconques sur le jet de premier secours.

Modifié par un utilisateur mardi 15 décembre 2020 23:48:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#13 Envoyé le : lundi 4 janvier 2021 17:40:49(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
29-30 Gozran 4719 - Yin-Se
Printemps à Siyin


L'expédition était en train de s'organiser, mais partir en exploration dans les montagnes n'était pas une mince affaire, et mieux valait s'y lancer préparer plutôt que de prendre le risque d'aller se perdre dans les Soyeuses à l'aveugle. Même de l'autre côté de Shokuro, Shiori avait entendu des rumeurs sur ces montagnes, et elle était consciente de la nécessité de la prudence si ils ne voulaient pas que cette expédition de secours deviennent un désastre.

Pour l'heure, et pour éviter de tourner en rond, Shiori consacra les deux jours suivants à glaner ce qui pouvait être utile aux alentours du village. Siyin avait une étonnante variété de plantes adaptées au milieu humide; beaucoup d'entre elles pouvant être utiles en infusions ou pour leurs vertues médicinales...ou gustative. Au bout de deux jours, elle en avait récolté quelques boisseaux...rien de spectaculaire, mais utile tout de même.

Tu gagnes 3 points de Marchandises.

Modifié par un utilisateur lundi 4 janvier 2021 17:42:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET