Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

12 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Scordard  
#1 Envoyé le : mercredi 7 avril 2021 21:16:43(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
31 Arodus 4720 - Matin - Dans la grot... les marais.

Test de caractéristique mentale (int, sag ou cha) de votre choix DD14


Vous vous réveillez sur l'herbe verte et moussue des marais sanglants. Toute trace de la grotte, de l'esprit et de sa nuée, ne persiste que comme un souvenir dans votre esprit. Seuls restaient vos couchages, les traces du feu, et la boite de bois laquée offerte par l'esprit comme témoignage de sa reconnaissance. Tout le reste avait disparu, même les ossements des diverses proies des chauve-souris.

Malgré une nuit pleine de rêves étranges, vous êtes parfaitement reposés et prêts à reprendre la route.

Tous vos PV sont soignés. Je vous laisse faire vos éventuelles préparations avant de passer à la suite. Notez que vous pouvez aussi décider de rebrousser chemin après cette rencontre étrange.

Modifié par un utilisateur mercredi 7 avril 2021 21:21:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Anadethio  
#2 Envoyé le : lundi 12 avril 2021 21:24:52(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,383
Murmure au matin,
Le vent maintenant lointain,
Un rêve qui s'efface...


La caresse de la lumière sur la peau de la mage lui font ouvrir les yeux... La lumière ? Il lui faut quelques instants pour mettre les choses à plat dans son esprit. Non. Les événements de la veille n'étaient pas un simple rêve. Un simple coup d’œil aux environs le confirme...

N'en reste pas moins qu'il ne reste aucune trace de la grotte ou leur petit groupe avait passé la soirée. La mage se redresse, vérifie rapidement sa mise... Puis fixe quelques instants l'endroit ou la veille encore s'était trouvé la grotte... Elle la désigne d'un doigt :

« Je ne suis pas la seule a me souvenir d'une grotte juste là hein ? »

Juste histoire d'être sûre... Car bon... ces herbes avaient franchement l'air d'être là depuis une bonne décennie.

Ce post était principalement là pour préparer mes sorts et ajuster un poil mon jeton suite à mon rebuild.

Modifié par un utilisateur lundi 12 avril 2021 21:25:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : dimanche 18 avril 2021 00:01:34(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745




Après leur retour à la caverne, la nuit avait été agitée pour Oyuun. Elle avait peut dormi, réfléchissant à ce qu'elle devrait faire pour la suite. Et dans les rares moments où elle avait pu trouver le sommeil, ses rêves avaient été plus que troublés. La vision des dunes qui s'assombrissait inexorablement ne s'effaçait pas de son esprit...

Groggy, désorientée, elle répondit machinalement à Xian, ne réalisant pas immédiatement que la caverne avait disparu.
« Qu'est ce que tu racontes...une...caverne? Oui, on était dans une caverne, mais...!!!? »

Elle sursauta, réalisant qu'il n'y avait plus trace de la caverne, et ce n'est qu'au bout de plusieurs instants qu'elle repris ses esprits.
« Je...j'imagine que ça ne devrait pas me surprendre au vu des pouvoirs de cet esprit. Mais je te confirme que tu n'as pas rêvé. »

Elle inspira profondément, et reprit.
« Je...dois vous annoncer quelque chose. J'en ai déjà parlé à Meï et Khaliun, et...et bien, Xian m'a percé à jour, donc je pense qu'il est juste que tu saches toi également, Unmeï. Je... »

Oyuun arracha l'épingle de sa chevelure, reprenant sa véritable apparence.
« Voilà ma véritable apparence. Et tant que nous sommes seuls, au moins je...ne veux plus porter de masque. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline vaidaick  
#4 Envoyé le : lundi 19 avril 2021 01:14:52(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Unmei Hōkā
CA : 19 (C11, D18)
REF +1 VIG +7 VOL +4

31 / 31

RAGE 10/10
BLESSINGS 3/3

Unmei s'éveilla en s'étirant et en baillant, clignant des yeux alors que les paroles de Xian parvenaient difficilement à faire leur chemin jusqu'à son cerveau encore ensommeillé. « Hein ? On nous a volé quoi ? » demanda-t-il d'abord d'une voix endormie, pas totalement sûr d'avoir bien compris la question. « Qui s'est endormi pendant son tour de garde ? »

Puis ses yeux firent le point, son cerveau, pas des plus rapides au petit matin, se mit en marche correctement, et il réalisa enfin. « Bah merde !? La grotte ? L'Esprit ? Les p'tits machins ??? » questionna-t-il en regardant tout autour de lui, se redressant sur ses bras. Il lui semblait pourtant qu'ils étaient au même endroit que la veille. Non... ils n'avaient pas été déplacés...? C'était... La grotte qui avait disparu ???

Mais là n'était pas la principale surprise. Oyuun prit la parole, d'abord pour confirmer les propos de la mage de l'eau, puis ensuite pour parler d'une annonce. Allons bon ?

Elle détacha son épingle à cheveux, et il la dévisagea, d'abord incrédule, bouche bée. Puis peu à peu les mots parvinrent à son esprit, ses mâchoires se fermèrent, crispées, et ses traits se durcirent. « Je vois. » répondit-il sur un ton sec. « J'imagine que ça explique un tas de choses. »

Il se leva, et sans un mot ni un regard de plus vers sa collègue, commença à enfiler sa cuirasse. « Préparons-nous, et allons chercher le docteur Lun. »

  • Test de sagesse : 1d20+2 donne [9] + 2 = 11

Modifié par un utilisateur lundi 19 avril 2021 01:28:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Luciole  
#5 Envoyé le : mardi 20 avril 2021 00:00:44(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

Mmmm.... encore un peu de sommeil.... Encore quelques minutes… Chaud… Douillet… Ch- hein ! La kitsune se redresse brusquement, repoussant la confortable couverture dans laquelle elle était lovée en entendant les échanges, s’attirant un miaulement scandalisé de son familier installé sur ladite couverture.

« Hein ? Que - ? »

Un regard complètement ébouriffée d’un coté , de l’autre et il faut encore quelques instants à la jeune renarde pour réaliser ce dont parlent tous les réveillés. Elle n’est pas du matin, c’est une certitude. En même temps… quelle idée de devoir se lever aussi tot et puis il faut un temps d’adaptation pour que son esprit se remette en route et…

« Ah ben oui… » est elle bien forcée de constater. « Tu.. tu as tout à fait raison Xian. Il nous manque notre grotte… C’est pas courant ça… » A demi assise dans ses couvertures, Meï se gratte machinalement la tête, achevant de faire perdre à sa tignasse le peu de cohésion qu’elle avait pu garder pendant la nuit…
« Et bah… quand elle avait déclaré qu’elle allait déménager sa grotte je pensait pas que ce serait aussi.. littéral. Comme quoi… »

La barde fini par s’extirper de son couchage, regrettant presque ses rêves de dunes nettement plus sympathique que les marais actuels malgré les teintes un peu cauchemardesque… Distraite, elle écoute Oyuun annoncer avoir une grande annonce à faire et ne réalise la portée des paroles qu’alors que la ru-shi est en train de retirer son épingle…

Le mouvement de main de Meï s’interrompt tandis qu’elle se repasse les paroles prononcées. Trop tard… Elle compte mentalement 3… 2… 1… tout en jetant un regard en coin à Unmeï. C’est clair que présenté comme ça… Ce dernier s’est brutalement refermé. Ce qu’elle peut comprendre. Mais bon, il la connaît non ? Et il connaissait déjà sa vrai nature donc ce n’est pas tellement le fond. Plutôt la forme. Ca doit être le fait de se faire donner en spectacle…

« Le tact c’est pas votre truc les filles, hein...  » marmonne-t-elle pour elle même en terminant de s'étirer avant de lancer un regard interrogateur à Oyuun, lui proposant silencieusement de se charger de résoudre la question. Bon, de toute façon elle le ferait. Si elle n’était pas capable de veiller à l’entente au sein d’un groupe de cinq, ce n’était même pas la peine de songer à le faire au sein de la caravane Lun.

Mais voilà pourquoi il fallait parfois agir petit à petit que clamer sa vérité au reste du monde..

Modifié par un utilisateur mardi 20 avril 2021 00:03:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#6 Envoyé le : mardi 20 avril 2021 01:09:31(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112



Khaliun fut levée tôt ce jour-là, transpirante. Encore un cauchemar… Fichtre... Toujours la même chose… Sa tribu, le sable, les falaises, la faim… le néant… Mais il y avait eu autre chose cette nuit-là. Une sorte de rêve étrange. Très flou. Quelque chose de similaire dans le fond, mais en même temps très différent.

Autre détail troublant : la disparition de la grotte. Sans doute un coup de l’esprit. Compte tenu de ce qu’elle pensait savoir sur ce dernier, elle ne fut pas si étonnée -d’autant qu’elle n’était pas entièrement réveillée, elle non plus-. Elle se demanda si ce genre de tour de passe-passe était monnaie courante sur le Mur Céleste ? Elle en vient même à penser que le Mur Céleste lui-même pouvait être une sorte d’illusion ou plutôt de convocation, c’était plus probable.

Elle en avait profité pour créer un peu d’eau fraîche, histoire de se débarbouiller le visage et de se désaltérer. La journée a venir allait être longue, il fallait rattraper le retard pris la veille, et ce n’était pas une mine affaire.

«  Oui, il y avait bien une caverne ici. Sans doute une sorte d’illusion ou de demi-plan, ou que sais-je encore...
Les esprits de cette région sont plus puissants que ce que je pensais...  »



Tandis qu’elle préparait déjà sa monture, elle écouta et regarda le discours d’Oyuun… puis sa transformation. Elle fut surprise. D’une part, car elle pensait Unmei au courant, vu qu’ils étaient proches et qu’il l’avait déjà soignée quelques jours plus tôt, et d’autre part, qu’elle décide si vite de suivre son conseil. Elle prenait des risques la p’tite moniale, mais elle avait visiblement du cran, et des rêves. Une bonne chose pour Khaliun. Un manque de tact, peut-être, mais une marque d'honnêteté et d'affirmation. Un choix sans aucun doute difficile.

Elle regarda Unmei s’éloigner, un peu chafouin. Peut-être le fait d’être le dernier au courant alors qu’il en était le plus proche ? Ou simplement le fait d’avoir attendu pour lui dire ? Après tout, en tant que tieffelin, il avait peut-être dû en traverser, des épreuves ?
Bah qu’importe, ça ne la regardait pas, ils avaient dû en vivre des moments ensemble, le temps ferait son œuvre, du moins l'espérait-elle.

De l'autre côté, elle vit la réaction de Mei, ne la comprenant pas totalement. Enfin, peut-être un peu, compte tenu de leur discussion de la veille. Leurs points de vue étaient opposés après tout. Sur le coup, Khaliun relativisa le point de vue d'Unmei et de Mei, et trouva ça... un peu triste. Au final, elle se mit à douter du conseil qu'elle avait donné la veille, tout comme des manières des gens d'en dehors des plaines. Certes, la moniale pouvait manquer de tact, tout comme Khaliun d'ailleurs. Mais au final... quelles autres solutions y-avait-il ? Sans doute bien d'autres, mais la mutabi-qi n'était pas une experte dans ce domaine, loin de là. Elle se contentait d'essayer d'aider... Peut-être mal cela dit.

Comment cela pourrait-il se régler ?

Une explication, une discussion à cœur ouvert, des apartés en douce, ou encore tout simplement glisser le serpent sous le sable ? Qu'importe, tant que cela ne nuisait pas à Oyuun. Et puis... au fond, cela en dirait long sur la nature de ses compagnons.
Selon les réactions, elle pourrait juger de son propre avenir au sein du groupe. Involontairement, elle se souvint de son frère, Temüjin, qui lui conseillait souvent d'être franche avec ses proches, quelles qu'en soient les conséquences. Et à l'opposé, elle repensa à Yesügei, son "partenaire", qui lui avait déjà conseillé de ne faire confiance à personne si elle souhaitait réellement aider son peuple, et éviter d'être blessée.


Khaliun se secoua la tête, chassant ces mauvaises idées de son esprit. Elle décida de rester en dehors de ça. Au final, elle verrait bien comment cela s'arrangerait.
Elle glissa un «  Tu vois quand tu veux.  » à Oyuun, fière d’elle, avec un coup de coude, tentant d'être un peu positive. Au final, elle n'oubliait pas que ce choix n'avait sans doute pas été simple pour la moniale, quoi qu'en pensent les autres.

Puis elle reprit de son sérieux pour répondre à Unmei, allant dans son sens.

«  Oui, on est pas en avance. En route !  » tenta-t-elle, pleine d’entrain, craignant au fond d’elle que l’équipe ne soit plus tentée par une grasse matinée que par le sauvetage.

Modifié par un utilisateur mardi 20 avril 2021 10:59:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#7 Envoyé le : mardi 20 avril 2021 18:37:03(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
31 Arodus 4720 - Midi - Dans les marais en pire.

La nuit d'hier avait été troublante. Ce chauve-souris capable de tuer des dragons. Son essaim, capable de le dévorer. Xian que l'esprit ne pouvait pas vraiment aider, avait découvert un artefact en possession de l'esprit (une chose étrange de plus !) de son côté Khaliun avait découvert en secret un esprit de flamme qui lui parlait depuis les feus. Oyuun avait découvert des choses sur ses origines. Unmei avait découvert quelle était l'essence oni à l'origine de la particularité des jumeaux Kaoriko... Bref, sans compter la grotte de l'esprit qui disparait et ceux qui s'en souvenaient avaient de nouveau fait un rêve étrange et pas très agréable... Certains avaient mal dormi... En plus hier, Doku avait quitté le groupe.. Il y avait ces histoires de hobgobelins mercenaires... Des complots souterrains avec une secte de mages d'eau... Il y avait cette guenaude de cendres. Bref... Une journée trop chargée pour être bien honnête... Bref, même si le "groupe" repartait avec un petit trésor de sang de dragon et, même s'ils l'ignoraient, la bénédiction de l'esprit, chacun partait un peu de son côté. L'ambiance n'était pas au beau fixe. Contrairement à la météo qui était absolument radieuse... La chevauchée de quelques 20 kilomètres avant l'entrée dans la zone était sans doute une bonne occasion d'en parler.



Environ 20 kilomètres plus loin.

Une odeur vous assaille les narines. On dirait de l’œuf pourri. Vous songez peut-être à accuser un autre personnage, ou sa monture (ou le MJ d'avoir fait une mauvaise blague)... Mais vous réalisez alors que le marais dans lequel vous évoluez est grevé de tourbières aux eaux troubles et jaunâtres couvert d'une mousse jaune. Heureusement, vous cheminez sur une zone sèche et assez loin de ces eaux... Toutefois, plus vous avancer et plus ces zones sont nombreuses...

Connaissance ingénierie ou nature DD13


Survie ou géographie DD11


Alchimie DD10 / Art de la magie DD14



Test de perception pour tout le monde.

Effet en cours : bénédiction du chasseur d'orage :
Les vents vous semblent favorables malgré cet odeur d'oeuf pourri dans l'air due à votre environnement.
+1 bonus de chance à la CA contre les attaques à distance.
+1 bonus de chance en connaissance (nature).
+1 bonus de chance aux jets de réflexes.
+1 bonus de chance à l'initiative.
La bénédiction durera une journée entière jusqu'à votre prochaine nuit.


Marais de soufre
Les capacités "odorat" de votre groupe sont inopérantes dans cet environnent. Le DD des découvertes de perception basée sur vos sens olfactifs sera plus difficile tant que vous serez dans les marais de soufre.
thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#8 Envoyé le : mardi 20 avril 2021 21:33:48(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
Perception 18
Offline Boadicee  
#9 Envoyé le : mercredi 21 avril 2021 18:34:48(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Leur chevauchée en direction du village des gripplis où ils espéraient trouver le professeur se déroula dans une ambiance décidément morose. Et si le soleil qui caressait de temps à autre sa peau froide lui apportait une chaleur bienvenue, Oyuun ne parvenait pas à retrouver sa bonne humeur.

D'autant que la beauté des environs ne dura pas...les marécages dans lesquels ils entraient sentaient le souffre, même au nez pourtant peu sensible de la moniale, et la teinte jaunâtre de la végétation n'arrangeait rien. Mais au delà de leur esthétique, les marais étaient sans aucun doute une région dangereuse...il n'était après tout pas bien difficile pour un prédateur de se servir des eaux et de la végétation aquatique comme couvert pour une embuscade. Et le terrain lui même était traître.

Son instinct l'alerta, un murmure à son oreille l'invitant à réaliser que quelque chose n'allait pas. Elle étrécit ses yeux noirs d'encre, et souffla à ses compagnons.
« Il y a quelque chose dans l'eau, par ici...derrière ce buisson. Et ça se déplace...en venant vers nous. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#10 Envoyé le : samedi 24 avril 2021 11:47:40(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112


La guide de la petite troupe progressait calmement, relativement peu surprise ni inquiète par le paysage qui s’étendait devant eux. Au contraire, elle avait même plutôt l’air intéressée, bien que ça ne fut pas le moment.

Elle détacha son voile et invoqua une petite cascade d’eau, coulant du creux de sa main, pour venir l’humidifier. Une belle magie, du moins aux yeux de Khaliun. Une magie pure, simple, utile, innocente. Elle utilisa ensuite son voile pour venir recouvrir les naseaux de sa monture, puis vint faire de même avec son oroolt -un habit fréquent des gens du désert, aidant à protéger contre les tempêtes de sable d’ordinaire- puis le remonta jusqu’à recouvrir son nez. Elle tendit ensuite la main vers le soleil, mesurant sa distance avec l’horizon des évènements, avant de griffonner quelques mots sur son carnet de voyage et sur sa carte, notant sans doute la position de ce marais de manière grossière.

«  C’est du soufre. Rien de bien méchant, mais vous devriez vous couvrir le visage. A terme, ces vapeurs peuvent porter atteinte à vos voies respiratoires. De l’eau aide également, soufre et eau ne semblent pas se mélanger dans le cas présent.

Nous sommes au bon endroit, mais si cette atmosphère semble viable pour les plantes, je n’en dirais pas autant pour les humains et les animaux… Etrange endroit pour venir chercher des bêtes…  »


Puis, suite aux propos d’Oyuun, elle fit faire quelques pas en arrière à Kubilai, s’assurant de rester loin de la chose. Elle essaya ensuite de voir l’endroit que la moniale lui indiquait.

«  Vu. Restons sur nos gardes.  » répondit-elle, commençant à incanter ses maléfices de protection.
Offline vaidaick  
#11 Envoyé le : samedi 24 avril 2021 22:49:25(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Unmei Hōkā
CA : 19 (C11, D18)
REF +1 VIG +7 VOL +4

31 / 31

RAGE 10/10
BLESSINGS 3/3

Les conclusions de Khaliun étaient similaires à celles du tiefflin, aussi noua-t-il un foulard autour de son cou et le porta devant sa bouche et son nez.

Se faisant, il scruta le point indiqué par Oyuun, mais ne vit rien de particulier. « Alors éloignons-nous. N'affrontons pas inutilement les créatures des marais. » dit-il en prenant tout de même en main sa pique. « D'ailleurs... Curieux endroit pour venir chercher des bêtes, non ? Qu'en pensez-vous, Meï ? Qu'est-ce que votre père a-t-il bien pu vouloir venir chercher ici en particulier ? Khaliun, une idée ? »

  • Connaissance ingénierie DD13 : 1d20+4 donne [20] + 4 = 24
  • Survie DD11 : 1d20+6 donne [6] + 6 = 12
  • Art de la magie DD14 : 1d20+4 donne [1] + 4 = 5
  • Perception DD18 : 1d20+8 donne [5] + 8 = 13

Modifié par un utilisateur samedi 24 avril 2021 23:20:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#12 Envoyé le : jeudi 29 avril 2021 20:15:38(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Oyuun acquisça à la suggestion d'Unmeï.
« Sage décision. Pas nécessaire de se perdre dans un affrontement inutile. Par contre, c'est vrai que c'est une bonne question.

En entendant qu'il y avait des marécages dans les environs, je me suis dis que c'était peut être des buffles, mais en y repensant ce n'est pas exactement adapté à voyager dans le désert. Et en voyant ces marécages, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait y vivre comme bête de somme qui puisse nous être utile. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#13 Envoyé le : mercredi 5 mai 2021 22:42:18(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,383


Les réactions des autres ont quelque chose d'étrangement rassurant. Si généralement, face a l'inconnu, il est rassurant de savoir qu'on a à nos côté quelqu'un qui sait ou il vas, il peut aussi s'avérer agréable de savoir que tout le monde est aussi dépassé que soi. Agréable de savoir que ses sens n'ont pas été abusés. Instinctivement, Xian porte la main à la marque dans son cou alors que ses pensées évoluent dans ce sens.

On en serrait probablement resté là, avec quelques remarques concernant l'esprit... des traits d'esprits faciles qui auraient aider a faire passer la pilule... Et puis Oyuun avait décidé de vider son sac.

Courageux. Vraiment. Même si après la veille elle n'avait plus vraiment le choix. Mais...

Et bien visiblement elle avait déjà tout expliqué aux deux demoiselles la veille au soir quand elles étaient allées la chercher... Et... elle se lançait ? Le geste avait quelque chose de courageux. Mais il n'y avait pas besoin d'être fin psychologue pour imaginer au moins trois ou quatres raisons pour lesquelles Unmei pourrait mal le prendre...

Enfin... il était généralement plutôt bonne pâte non ?

Bon. Sa réaction froide laisse entendre qu'une corde sensible a été touchée. Mais de là a deviner laquelle... difficile. Quelques mots sont glissés plus ou moins à voix basse... l'une visiblement aussi sidérée par la situation que la mage et l'autre donnant l'impression d'en être a l'origine.

Et pour couronner le tout, Khalium rebondit sur la tentative d'Unmei de reprendre immédiatement la route... Xian lui lance un regard noir... Mais se contrôle rapidement et se contente de lever les yeux au ciel. Il fallait vraiment que les choses commencent comme ça ?

Bon... les autres se préparent et Unmei est aller passer du temps en prières et méditations... l'aquamencienne, d'une humeur massacrante, se dirige vers son grimoire.

La chevauchée n'as pas commencé depuis bien longtemps et la mage n'as pas encore eu le courage d'aborder quelqu'un lorsque Oyuun s'écarte pour s'expliquer avec Unmei... Bon. C'est au moins ça. Xian ne cherche pas a écouter ce qui ne la regarde finalement pas.



La chevauchée avait suivi son cours dans une ambiance toujours aussi sordide... Si l'humidité ne représente pas quelque chose de désagréable aux yeux de l'aquamancienne, arrivé un certain stade elle peut devenir... envahissante.

Œuf pourri. Un instant elle se demande si le repas de la veille n'était pas mal passé mais bien vite la réponse deviens évidente. Du souffre. Dans des quantités pareilles ça pourrait même être intéressant d'en ramasser... enfin... a condition d'avoir envie de mettre les pieds là dedans.

Les autres posent des questions qui ne manquent pas de pertinence... Sans même parler de la raison qui avait pu pousser le docteur à aller chercher des bêtes de sommes en personne. Mais comme le faisait remarquer Oyuun une question était bien plus présente : quelque chose arrivait sous l'eau. Ce qui pouvait être également une bonne ou une mauvaise nouvelle...

« Essayons de voir quand même ce que c'est... Si ça se trouve c'est un grippli... »

Un peu plus bas et parce-qu'elle ne peut pas vraiment s'en empêcher...

« Ou plus probablement un élémentaire de boue décidé à nous transformer en fumier... »

Observer prudemment. Pour ça il « suffirait » de trouver un endroit ou la créature serrait obligée de sortir de l'eau pour les rejoindre... Sans grande conviction, elle observe les environs.

Modifié par un utilisateur mercredi 5 mai 2021 22:42:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#14 Envoyé le : jeudi 13 mai 2021 20:36:55(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

Le voyage avait repris, moins enthousiaste et insouciant que la veille. Plus... et bien... amer peut-être ? Si la discussion qui s'était amorcée entre Unmei et Oyuun après un long moment pesant semblait avoir porté ses fruits lorsqu'on observait le visage plus détendu du tieffelin, les actes restaient eux inaltérés. Tensions inavouées pour certaines et bien tangibles pour d'autres. Le cocktail parfait lorsqu'on était là simplement en tant qu'observateur prêt à s'amuser de la zizanie et... l'une des pires combinaisons lorsqu'on espérait parvenir à une coordination fluide et plaisante. Et Meï devait bien s'avouer qu'elle ne savait pas vraiment quoi faire pour parvenir à pousser les choses dans le sens qui l'arrangeait. Pas avec cette bande de têtes de yacks ! Enfin.... on verrait bien songe-t-elle morose devant les perspectives qui s'ouvrent...

En attendant... il y avait quelque chose...

« Oui, je l'ai vu aussi...  » La jeune renarde tira légèrement sur les rênes de sa monture, la poussant à s'arrêter pour mieux regarder, faisant fi pour l'heure du souffre. S'ils devaient partir au galop, quelques minutes en plus ne changeraient pas grand chose... Elle se tourna vers Unmei.

« En tout cas, je confirme que nous sommes arrivés à notre destination... Myobo devrait être par ici. » Constate-elle pensive. La barde hésita un instant à simplement répondre à la question du mercenaire mais les commentaires des autres la laissèrent penser qu'il serait bon de... repréciser les tenants de leur présence. « En fait, ils ne sont pas venus chercher directement des bêtes de somme ici. Ils sont venu pour pouvoir en obtenir grâce à l'aide de la tribu Luwa dont c'est le territoire... Ou peut-être leur en acheter. Rolin notre caravanier connais l'un de leur.. heu... diplomate.. » le mot est hésitant comme si elle n'était pas certaine qu'il soit bien adapté. « Il s'agit du mantella Jian. Lui pourra nous dire directement où ils sont allés, en particulier si c'est lui qui les y a guidé.  »

Reportant son attention sur le remous, elle acquiesça aux paroles de Xian.

« Etant donné que nous sommes chez eux, c'est très possible que ce soit un membre des Luwa. Ou une des créatures qu'ils ont dressés. Leurs talents druidiques sont reconnus, et comme nous avons besoin de leur aide, autant ne pas nous les aliéner directement... N'oublions pas que nous représentons la caravane... »

Et elle les Luns... Bon, sans compter que ladite tribu était une ennemie des gripplis du fort... L'absence de Doku n'était au final peut-être pas si mal. Autant éviter de mettre en avant leurs liens avec le Lingshen.

« Et mieux vaut un élémentaire de boue qu'un de.. je ne sais pas... de magma ? C'est bon pour la peau parait il. » Tente elle sans succès de plaisanter. Un regard en coin..

« Plus que Père, c'est les Basingse qui ont la main sur quels sont les animaux les plus adaptés à notre voyage. Je croit qu'ils cherchaient quelque chose de suffisamment imposant pour décourager les prédateurs mais... aucune idée de l'espèce visée.. »

Songeant que s'il s'agissait des gripplis, mettre en avant qu'ils recherchaient son père ne pouvait pas être un mal, ses traits se modifièrent en une allure bien plus vulpine. Et s'il s'agissait d'un ennemis... Avoir des crocs ne serait pas un mal.

Modifié par un utilisateur jeudi 13 mai 2021 20:56:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 4 utilisateur ont remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#15 Envoyé le : vendredi 14 mai 2021 13:09:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Oyuun se sentit stupide pendant quelques instants. Meï avait raison, et les détails de la réunion de la veille lui avait complètement échappé. Voilà qui changeait pas mal de choses.
« Oh, donc si je te suis, Meï, ça peut aussi bien être un ami qu'un danger? Est ce qu'il y a un signe de reconnaissance, un signal, quelque chose qui nous permette de nous identifier à coup sûr et d'éviter que nous tombions droit dans les ennuis? »

Les sourcils de la Ru-Shi se froncèrent alors qu'elle réfléchissait.
« D'ailleurs, maintenant que j'y pense...est ce qu'on à quelque chose à perdre à simplement se présenter? Héler cette créature et indiquer la raison de notre venue? Si c'est un prédateur, ça ne changera pas grand chose, il nous a déjà repéré. Mais si c'est un membre de la tribu Luwa, on pourrait gagner un temps précieux avec un guide dans ces marais. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#16 Envoyé le : vendredi 14 mai 2021 14:34:52(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112


Khaliun restait sur ses gardes, le regard vagabond. A trop surveiller un point fixe, on en oubliait d’être attentif aux alentours. Ç’aurait été une excellente diversion… mais sans doute la mutabi-qi était-elle plus paranoïaque que prudente.

Elle fut tirée de ses pensées par Unmei, surprise par sa question. Pas par la question elle-même, mais plutôt par le fait qu’on s’intéresse à son avis, surtout après les évènements du matin. La grognonne tentait de ne pas le montrer, mais cette attention la touchait.

«  Hum... eh bien... je n’en suis pas sûre. Les mutabi-qi ne s’aventurent pas tellement dans cette partie du globe, c’est déjà bien éloigné des grandes steppes. Et les marais sont des régions périlleuses et traîtres. Du temps où j’étais chasseuse, nous progressions par petites escouades rapides, je ne saurais donc pas répondre précisément…

Cela dit, je miserai sur une espèce endurante. Le désert est un territoire de désolation et d’abstinence, une bête de somme capable de le supporter me semble toute indiquée.  »



Quand Mei fit sa plaisanterie sur les élémentaires, Khaliun émit un rictus et lui assainit un coup de coude amical… enfin, sauce Khaliun. Peu de force -le peu qu’elle avait-, mais brut.

Les remarques sur les Luwa et sur la…"chose en approche" étaient pertinentes, bien qu’elle ne puisse en juger pertinemment. En revanche, quant à la "représentation de la caravane"… eh bien, même si c’était vrai, Khaliun se souciait surtout de l’état de santé de sa sœur à l’heure actuelle, et des autres membres aussi d’ailleurs. Ça faisait une éternité qu’elle n’avait pas vu le docteur, mais il avait toujours été gentil avec elle. Si un seul grippli s’était aventuré à leur faire le moindre mal…

Elle serra le poing à s’en faire blanchir les phalanges. Mais elle avait peur d’être pénible à le rappeler, aussi se contenta-t-elle d’être la petite voix pessimiste de la prudence tout en incitant à la progression.

«  Notez qu’on a pas de nouvelles de la caravane… J’veux pas jouer les rabats-joie, mais ça pourrait également être une créature qu’ils aient dressée… contre nous…  »

Quant à la proposition d’Oyuun… eh bien, elle n’était pas bête dans le fond. Du tout même. Mais après les présentations à la guenaude, elle ne put s’empêcher d’émettre un rictus en pensant à une bêtise. Quoiqu’il en soit, malgré ses capacités pour la rhétorique et le bagou, elle ne se sentait pas du tout le bien-fondé de représenter la caravane, ni le groupe. Petite mine maussade, se transformant rapidement en bouille cynique tandis qu’elle posait la main sur l’épaule de Mei.

«  Eh bien représentante… à toi l’honneur ?  » proposa-t-elle, goguenarde.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#17 Envoyé le : jeudi 20 mai 2021 19:27:50(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

Visiblement, elle n’avait pas eut tout à fait tord d’intervenir… mais ca se retournait contre elle. Bon, elle l’avait cherché admet Meï de bonne grâce. La rançon du talent probablement. En toute modestie…

« C’est exactement ça. Aucun moyens de savoir. » Acquiesce-t-elle. « C’est peut-être juste une des créatures du marais qui tente de nous ajouter à son menu, ou… simplement l’accueil standard chez les Luwa. Et tu viens d’énoncer le seul moyen que je connaisse de faire la différence.  »

Un sourire un peu forcé…

« Tenter d’engager la conversation et voir si la réponse est pleine de dents ou pas… »

Son coup de coude dans les cotes vaut à Khaliun un regard faussement outré. « Brute ! » Souffle-t-elle. Mais sa remarque nécessite quand même une réponse

« Contre nous spécifiquement, ca m’étonnerait quand même beaucoup et si, vivant dans ces marais ils ont des protecteurs pour assurer leur sécurité ce serait assez pertinent de leur part non… ? Mais je doute qu’on nous aurais envoyé içi s’ils avaient la réputation d’attaquer à vue tous ceux qui passent. Et puis en même temps, ils étaient pas sensés laisser des traces donc c’est plutôt normal qu’on en ai pas…  »

S’ils se mettaient à s’inquiéter dès maintenant, ils n’allaient pas s’en sortir. Elle devait bien avouer comprendre facilement la position de sa mère lors du conseil. Etait elle donc la seule à ne pas être réellement inquiète pour son père et les autres ? Allons, ils étaient grands quand même. Et totalement à même de s’occuper d’eux… Ils étaient surtout là pour les prévenir du changement de situation militaire… non ? Et potentiellement intervenir s’il y avait eut un problème mais… ça n’était pas son hypothèse phare.

« A moi l’honneur hein… pourquoi j’ai ouvert la bouche moi ? » Réponds elle avec un certain amusement dépité. « Vous êtes au courant que je ne parle pas grippli …. ? Fin.. rien à perdre effectivement... »

A part le ridicule bien sur. Mais puisqu’il fallait se jeter à l’eau. Fin… façon de parler, celle là était trop soufrée à son goût.

« Heum… ? Bonjour ? Nous cherchons à rencontrer le mantella Jian de la tribu des Luwa... »


thanks 2 utilisateur ont remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#18 Envoyé le : dimanche 23 mai 2021 22:40:23(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Une grande tête reptilienne émergea des flots en regardant en direction de Mei. Le reptile ressemblait à un grand serpent d'eau à l'échelle pierreuse et deux immenses crochets. La tête avait quelques écailles dorées de couleurs très vive.

« SSSSssssss ! » siffle la créature.

Le corps de l'animal restait invisible dans l'eau, mais il ne faisait aucun doute qu'il était très grand.

Pour l'heure la créature n'attaque pas.

Connaissance nature DD 15

Psychologie/Dressage DD22

Modifié par un utilisateur lundi 24 mai 2021 11:27:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#19 Envoyé le : lundi 24 mai 2021 18:43:07(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112


Intérieurement, la mutabi-qi était toujours amusée par l'idéalisme de ses compagnons de route. Tout le contraire de son pragmatisme naturel. M'enfin, elle n'était pas une référence, loin de là.

Voyant la tête sortir de l'eau, Khaliun se mit sur la défensive, tentant néanmoins de conserver une attitude neutre.
«  C’est un galet d’or. Une créature artificielle. A priori, elle comprend le commun et n’est pas agressive. S’il y en a par ici, il y a fort à parier que l’on croise également des végétaux hallucinogènes.

Gardons un œil ouvert mais… je pense qu’on peut avancer.  »
précisa la mutabi-qi, pas rassurée pour autant.

Chassez le naturel pragmatique de Khaliun, et il revenait au galop disions-nous.

Modifié par un utilisateur lundi 24 mai 2021 18:47:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline vaidaick  
#20 Envoyé le : lundi 24 mai 2021 22:21:48(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Unmei Hōkā
CA : 19 (C11, D18)
REF +1 VIG +7 VOL +4

31 / 31

RAGE 10/10
BLESSINGS 3/3

La mise au point de Mei rappela à Unmei les paroles échangées sous la tente de commandement. Comment avait-il pu oublier tous ces détails ? Il se morigéna intérieurement, et acquiesça silencieusement à la proposition de rentrer en contact avec la créature qui s'avançait. Après tout, ce n'était pas en arpentant les marais sans savoir où aller qu'ils allaient tomber si facilement sur le docteur et sa suite.

Cependant, il écouta attentivement la réponse de Khaliun. Une espèce endurante, qui tienne la durée dans le désert. D'accord, mais pourquoi aller la chercher dans les marais alors ? Des créatures habituées à un milieu humide n'étaient certainement pas les plus adaptées à un milieu aride, se disait le tiefflin. Mais après tout, ses connaissances en la matière étaient des plus limitées, et le raisonnement de la mutabi-qi se tenait. C'était le comportement du docteur qui était en réalité le plus étonnant, mais ils finiraient bien par avoir leurs réponses, tôt ou tard...

Le prêtre sourit à la mise en avant de la pauvre Mei par Khaliun, qui n'avait rien demandé à personne, la main toujours sur sa longue pique, prêt à agir si les choses tournaient mal. Il appréciait que, malgré la tension de l'instant, les filles gardent cette touche d'humour qui leur était caractéristique. Mais il ne fallait pas se déconcentrer pour autant...

La créature qui se révéla à eux était bien différente de ce à quoi il s'attendait, bien qu'il ne s'attendait à rien de précis en réalité. Il regarda Khaliun, qui semblait suffisamment détendue et sûre d'elle pour qu'il lui fasse confiance, n'ayant pour sa part aucune notion de ce que cette chose pouvait être - ou leur vouloir. Toutefois, le sifflement ne le plongeait pas dans une confiance totale, et toujours sur ses gardes, sans quitter des yeux la créature, il demanda à leur guide. « Avancer, oui, mais par où ? On n'est pas plus avancé pour retrouver le docteur et sa cohorte... » lui fit-il remarquer. Il désigna du menton la créature. « Si elle nous comprend, tu crois qu'elle pourrait nous guider vers la tribu Luwa ? »

  • Psychologie DD22 : 1d20+7 donne [2] + 7 = 9

Modifié par un utilisateur lundi 24 mai 2021 22:26:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
12 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET