Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<4567>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Guigui  
#101 Envoyé le : vendredi 12 novembre 2021 13:44:20(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+3 | vig:+3 | vol:+4

29 / 29


Carboniser, carboniser... Zorg commença à murmurer tout en traçant des symboles dans l'air, qui rougeoyèrent comme s'ils prenaient feu tandis que le gnome rassemblait leur énergie dans son index droit. Mais il suspendit l'incantation à quelques syllabes de la fin, retenant le sort.

Voilà, maintenant le premier qui fait des passes avec les mains, je te me le cr...

Mais à ce moment, Maître Ig'drodan lança un sort de fosse au milieu des ennemis, les faisant disparaître dans les profondeurs du trou dimensionnel qu'il venait de créer. Surpris, Zorg sursauta, et un puissant trait de feu jaillit de son index et alla s'écraser sur la poitrine d'un des ennemis qui tombaient, avant de rebondir sur celle qui s'était rendue invisible sans penser que les paillettes magiques de Zorg la trahissaient.

« Oups. »

[action préparée] arc brûlant sur humain C (JS Ref DD 17 pour 1/2 dégâts), rebond sur humain I
  • Arc brûlant : 5d6+13 donne [21] + 13 = 34
  • Rebond : 2d6+7 donne [5] + 7 = 12

Note : le rebond ne fait que 2d6+6, donc 11 dommages

Effets actifs :
Armure de mage (durée 1 h) : CA 17

Modifié par un utilisateur vendredi 12 novembre 2021 19:56:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Boadicee  
#102 Envoyé le : dimanche 14 novembre 2021 12:09:23(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Thème de Móirín - A Given




Móirín grimaça, le visage toujours tendu par la concentration, lorsque sa magie échoua à percer la volonté de l'archère. Elle n'allait pas se laisser arrêter pour autant. Avec un peu de chance, les brutes que ses compagnons affrontaient n'aurait pas l'esprit aussi cuirassé.

La sorcière tendit sa magie vers l'un des guerriers servant la tieflinne, cherchant à insinuer terreur et horreur dans ses pensées, peuplant ses sens de monstruosités créées par les tréfonds les plus sinistres de son esprit.

Action simple: Horreur Onirique (Volonté DD17 VS Humain G7)
Action libre: Esprit Ecrasant (DD+1, coûte 2 points de réserve phrénique)
Action de mouvement: maintenir l'aura de prémonition


Effets en cours
- Aura de prémonition: Tous les alliés de Móirín dans l'aura peuvent alors choisir un jet de dé par tour, le lancer deux fois, et garder le meilleur.

Modifié par un utilisateur dimanche 14 novembre 2021 13:12:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline vaidaick  
#103 Envoyé le : lundi 15 novembre 2021 22:15:51(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
lors que la fosse s'ouvrait sous les pieds de leurs adversaires, le magicien esquissa un geste et émit un son guttural. Mais Zorg envoya un éclair de feu le frapper, et si celui-ci parvint à en éviter le plus gros dans une contorsion improbable, il perdit sa concentration et ne parvint pas à achever son incantation pourtant brève. Un cri accompagna leur chute commune, suivit d'un craquement d'os sinistre.

Balise dés :


Images des adversaires :


Salle des rituels

Round 3


Doivent jouer
15 - Aksana
12 - Capitaine Christa Matthiesen
11 - Humains G 3 à 4 [G3 aveuglé et subit 15 points de dégâts]
11 - Humains G 5 et G7 [G7 sous l'effet d'horreur onirique]
08 - Tieffline [dans la fosse, subit 14 dégâts de chute, au sol]
08 - Kristen et Leikkaus
07 - Humain C => [dans la fosse, subit 14 dégâts de chute, au sol ; subit 17 dégâts d'arc brûlant] incante Feuille morte mais rate son test de concentration
07 - Humain I [dans la fosse, subit 14 dégâts de chute, au sol ; subit 5 dégâts d'arc brûlant]
00 - Monseigneur Vernon Henderson [subit 19 dégâts]

Ont joué
20 - Zorg = action préparée : incante arc brûlant sur le premier ennemi qui incante
19 - Jormung => attaque humain 3 et inflige 15 points de dégâts
19 - Commandant Miles Semple => inflige 44 dégâts à G6
19 - Humain B => pas de placement en G19 et inflige 23 dégâts à Henderson [dans la fosse]
17 - Maître magicien Ig'drodan => incante Création de fosse
15 - Móirín => Horreur onirique VS G7

Hors Combat
G1 => inconscient
G8 => inconscient
G6 => inconscient
G2 => dans la fosse, inconscient

Spécificités
Assaillants
Prière : +1 aux jets d’attaque, aux jets de dégâts, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence des assaillants (bonus de chance)
Inspiration vaillante : +2 aux jets de sauvegarde contre les effets de terreur et de charme (bonus de moral), +2 aux jets d’attaque et de dégâts avec des armes (bonus de compétence)
Rapidité : +1 aux jets d’attaque, +1 à la CA et +1 aux jets de Réflexes (bonus d'esquive) pour G1 à G8 + B
Héroïsme : +2 aux jets d’attaque, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence d'humain B (bonus de moral)
[Aveuglé] : pour G3

Défenseurs
Prière : -1 aux jets d’attaque, aux jets de dégâts, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence des défenseurs
Bénédiction : +1 aux jets d’attaque et aux jets de sauvegarde contre la terreur (bonus de moral)

Modifié par un utilisateur lundi 15 novembre 2021 22:33:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lyana  
#104 Envoyé le : lundi 15 novembre 2021 22:18:57(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+3* Vig+3* Vol+8*
Sorts 1 : 4/4+1/1
Sorts 2 : 3/3+1/1
Canalisations
3/3 - 2d6

30 / 35

Hämärä
CA 17 (C15, D14)
Ref+5 Vig+2 Vol+6
Talons x2
+8/+8, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

17 / 17


Aksana serra les dents lorsque Kristen reçu le premier coup, elle encaissa une partie de sa douleur, espérant que ça suffirait pour le maintenir debout.
Elle parcourut un peu désorientée la vaste salle, essayant de comprendre ce qui se déroulait. La situation paraissait encore plus désespérée. Et le Grand Prêtre continuait à être la cible d'une bonne partie des attaques, il fallait le protéger à tout prix. Mais comment ?
Si seulement il pouvait ne plus être dans leur ligne de mire... Oui, c'était ça qu'il fallait faire.

Elle se concentra un instant, visualisant le mur qui allait couper Handerson de la vue de leurs ennemis. Elle leva une main, paume tournée vers le ciel et murmura une incantation samsarane, faisant monter du sol un mur des mêmes pierres de la pièces, cachant le prêtre.



[Actions]
[simple]Image silencieuse : mur de pierres en diagonale de l'angle haut gauche de O16 à l'angle bas droit de Q18, le plus haut possible.

Kristen récupère 5PV




Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
thanks 1 utilisateur a remercié Lyana pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#105 Envoyé le : lundi 15 novembre 2021 22:58:02(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
errière Christa et Semple apparut un immense mur de pierre les séparant du Haut Prêtre, le cachant totalement à la vue de tous.

Mais cela ne déconcentra pas la capitaine, qui, de deux coups d'épée, se débarrassa de l'un de ses opposants, tandis que le second, sous la coupe du sort de Móirín, paraissait soudain paniqué et attaquait une créature que seul lui semblait voir.

Face aux Champions, deux guerriers restaient combatifs. L'un d'eux, heureusement, était toujours aveuglé par la poussière scintillante de Zorg et manqua pas deux fois Leikkaus. Le second en revanche asséna deux puissants coups qui vinrent à bout des défenses du fauve. Celui-ci s'écroula, grièvement blessé mais toujours en vie.

Puis du fond de la fosse parvint un hurlement de rage. « C'en est assez ! » s'énerva la tieffline. « Vous ne faîtes que retarder l'échéance, mais bientôt, tout le Mendev lui appartiendra ! » Elle enchaîna quelques mots et sa forme soudain fantomatique sortit de la fosse en volant, avant de passer le pas de la porte et de disparaître dans la cathédrale par où chacun était venu.

Balise dés :


Images des adversaires :


Salle des rituels

Round 3


Doivent jouer
08 - Kristen
07 - Humain C => [dans la fosse, subit 14 dégâts de chute, au sol ; subit 17 dégâts d'arc brûlant] incante Feuille morte mais rate son test de concentration
07 - Humain I [dans la fosse, subit 14 dégâts de chute, au sol ; subit 5 dégâts d'arc brûlant]
00 - Monseigneur Vernon Henderson [subit 19 dégâts]

Ont joué
20 - Zorg => action préparée : incante arc brûlant sur le premier ennemi qui incante
19 - Jormung => attaque humain 3 et inflige 15 points de dégâts
19 - Commandant Miles Semple => inflige 44 dégâts à G6
19 - Humain B => pas de placement en G19 et inflige 23 dégâts à Henderson [dans la fosse]
17 - Maître magicien Ig'drodan => incante Création de fosse
15 - Móirín => incante Horreur onirique VS G7
15 - Aksana => incante Image silencieuse
12 - Capitaine Christa Matthiesen => attaque G5 et lui inflige 34 dégâts
11 - Humains G 3 à 4 => attaque Leikkaus et lui infligent 17 dégâts [G3 aveuglé et subit 15 points de dégâts]
11 - Humains G7 [G7 sous l'effet d'horreur onirique]
08 - Tieffline => incante et s'enfuit [est tombée dans la fosse, a subi 14 dégâts de chute]

Hors Combat
G1 => inconscient
G8 => inconscient
G6 => inconscient
G2 => dans la fosse, inconscient
G5 => inconscient
Leikkaus => inconscient (-1)

Spécificités
Assaillants
Prière : +1 aux jets d’attaque, aux jets de dégâts, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence des assaillants (bonus de chance)
Inspiration vaillante : +2 aux jets de sauvegarde contre les effets de terreur et de charme (bonus de moral), +2 aux jets d’attaque et de dégâts avec des armes (bonus de compétence)
Rapidité : +1 aux jets d’attaque, +1 à la CA et +1 aux jets de Réflexes (bonus d'esquive) pour G1 à G8 + B
Héroïsme : +2 aux jets d’attaque, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence d'humain B (bonus de moral)
[Aveuglé] : pour G3

Défenseurs
Prière : -1 aux jets d’attaque, aux jets de dégâts, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence des défenseurs
Bénédiction : +1 aux jets d’attaque et aux jets de sauvegarde contre la terreur (bonus de moral)

Modifié par un utilisateur mardi 23 novembre 2021 11:06:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#106 Envoyé le : mercredi 17 novembre 2021 21:24:37(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14
Campé sur ses positions pour tenir coûte que coûte, le Champion des Bêtes n'avait rien laissé passer alors que la magie alentours des alliés parvenaient à donner le dessus aux sarkoriens! Mais malheureusement, le prix commençait à être lourd : le smilodon eut un regard qui sembla vouloir dire "à toi de jouer, moi je n'en peux plus" avant de clore ses yeux. Le félin s'effondra sous les coups de l'adversaire!
« LEIKKAUS! »
Le corps du colosse sembla guérir subitement, ses plaies les plus sanguinolentes arrêtèrent de couler grâce à l'aura bénéfique d'Aksana et son visage se figea dans une expression de colère digne d'un diable des enfers! Ses muscles gonflèrent en même temps qu'il attrapa sa hache pour la soulever au-dessus de sa tête. Autour de lui, une étrange lumière orangée apparut, quintessence même de la bestialité qui l'habitait. Et face à l'humain impie qui avait osé terrasser son compagnon, accompagné d'un râle mêlant agressivité et torpeur, Kristen projeta toute son animosité et sa hargne dans un cri terrifiant :
« RHAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!! »


Sort de Frayeur sur Humain G4 DD13
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
Offline vaidaick  
#107 Envoyé le : mardi 23 novembre 2021 10:50:28(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
risten poussa un rugissement terrifiant vers le guerrier qui venait d'abattre Leikkaus. Son comparse était aveuglé et blessé, sa cheffe venait de quitter les lieux plus rapidement qu'elle n'était venue, emmenant avec elle l'aura pesante de son sortilège qui planait autour d'elle... Tout était mis en œuvre pour qu'il se recroqueville sur lui-même, visiblement pris d'effroi.

Derrière lui, sortant de la fosse, les deux silhouettes des mages ne demandèrent pas leur reste, partant comme la tieffline dans une forme ectoplasmique, presque gazeuse, disparaissant rapidement à la vue de tous.

Le danger s'éloignait, il ne restait plus que quelques cultistes sarkoriens debout, et pas au meilleur de leur forme...

Balise dés :


Images des adversaires :


Salle des rituels

Round 4


Doivent jouer
19 - Jormung
19 - Commandant Miles Semple
19 - Humain B [dans la fosse]
17 - Maître magicien Ig'drodan
17 - Zorg
15 - Móirín
15 - Aksana
12 - Capitaine Christa Matthiesen
11 - Humains G 3 à 4 [G3 aveuglé ; G4 effrayé]
11 - Humains G7 [G7 sous l'effet d'horreur onirique]
08 - Kristen
00 - Monseigneur Vernon Henderson => incante toujours [subit 19 dégâts]

Ont joué
Hors Combat
G1 => inconscient
G8 => inconscient
G6 => inconscient
G2 => dans la fosse, inconscient
G5 => inconscient
Leikkaus => inconscient (-1)

Spécificités
Assaillants
Inspiration vaillante : +2 aux jets de sauvegarde contre les effets de terreur et de charme (bonus de moral), +2 aux jets d’attaque et de dégâts avec des armes (bonus de compétence)
Rapidité : +1 aux jets d’attaque, +1 à la CA et +1 aux jets de Réflexes (bonus d'esquive) pour G1 à G8 + B
Héroïsme : +2 aux jets d’attaque, aux jets de sauvegarde et aux tests de compétence d'humain B (bonus de moral)
[Aveuglé] : G3
Effrayé : G4

Défenseurs
Bénédiction : +1 aux jets d’attaque et aux jets de sauvegarde contre la terreur (bonus de moral)



Résumé du round 3 :

Modifié par un utilisateur mardi 23 novembre 2021 11:05:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline UrShulgi  
#108 Envoyé le : mardi 23 novembre 2021 12:05:43(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +6, +9, +8
CA : 19/12/17
Blessing : 4/5
Fervor : 4/4
Sacred Weapon : 4/4
RD/immun : 1/20%

46 / 39


D'un pas vif, Jormung se recula légèrement pour mieux enfoncer la lame de sa bardiche dans l'épaule du guerrier qui lui faisait face. Kristen semblait tenir le coup mentalement alors que son compagnon s'effondrait au sol. Jormung ne pouvait s'empêcher de se demander combien d'autres risquaient de finir au sol avant la prochaine aurore.

Action rapide : arme sacrée, pas de placement en H26, attaque en puissance sur humain 1.
  • Attaque en puissance humain 1 : 1d20-2+8+2+1 donne [16] - 2 + 8 + 2 + 1 = 25
  • dégâts : 1d10+9+2+1 donne [4] + 9 + 2 + 1 = 16
  • dégâts relance : 1d10+9+2+1 donne [9] + 9 + 2 + 1 = 21

Modifié par un utilisateur mercredi 24 novembre 2021 09:57:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 1 utilisateur a remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#109 Envoyé le : mardi 23 novembre 2021 21:28:40(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
rmung, d'un puissant coup de bardiche, brisa l'épaule du guerrier sarkorien, qui s'écroula au sol à son tour.

Le commandant et la capitaine n'eurent aucun mal à se débarrasser du dernier envahisseur qui leur faisait face, ou plutôt qui semblait faire face à un adversaire terrifiant et chimérique.

Sans demander son reste, l'archère suivit le mouvement aérien initié par sa cheffe, dans cette même étrange forme vaporeuse, ne laissant dans la fosse que le guerrier qui était tombé avec elle et qui gisait, inconscient.

Seul adversaire encore conscient et au meilleur de sa forme, du moins physique, le dernier guerrier G4 se recroquevillait de peur sous l'effet de la magie de Kristen, incapable de s'échapper, la fosse ouverte par Ig'drodan bloquant l'unique issue...

Modifié par un utilisateur mardi 23 novembre 2021 21:29:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 2 utilisateur ont remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#110 Envoyé le : mercredi 24 novembre 2021 21:44:35(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Móirín s'arrêta net, se figeant avec une soudaineté presque inhumaine, inspirant profondément. En quelques instants, son regard vitreux, dément, se stabilisa, et l'aura qui semblait distordre le réel autour d'elle s'estompa également. Elle expira lentement, calmant ce qui restait de sa magie.

Elle prit un instant de plus pour observer le combat, comme si elle émergeait d'un cauchemar, et retrouva une expression satisfaite, mais toujours vigilante.
« Vous pensez qu'ils vont revenir? Tout le monde est encore en vie? »

Son regard perçant tomba sur les survivants parmi les assaillants.
« Quelqu'un a de quoi entraver les survivants? Je présume qu'il y aura matière à leur poser des questions. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#111 Envoyé le : mercredi 1 décembre 2021 16:18:40(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520

Jormung
JdS +6, +9, +8
CA : 19/12/17
Blessing : 4/5
Fervor : 4/4
Sacred Weapon : 3/4
RD/immun : 1/20%

46 / 39



Le combat se terminait de façon plus prompte encore qu'il n'avait commencé. Incrédule, Jormung dirigeait son attention vers le rituel et son exécutant, espérant que cette tentative de perturbation ne fut pas une réussite totale. Voyant que les choses semblaient sous contrôle, il monta rapidement les marches vers le soldat panique, toujours perturbé lui aussi, pointant du doigt le survivant tandis qu'il matérialisait une pierre dans sa main, prêt à le lapider

«  Pourquoi se replient-ils maintenant? Ils ont ce qu'ils voulaient? Et toi là ?! Dis-nous tout ce que tu sais où tu vas tellement boire d'eau bénite que la chaude pisse qui t'animera ferait passer une carcasse de rat pourrie pour un met divin. » dit-il en se rendant compte qu'il avait juré comme un orque dans l'un des endroits les plus sacrés du Mendev.

  • intimidation : 1d20+5 donne [12] + 5 = 17
  • second jet Aura : 1d20+5 donne [5] + 5 = 10

Modifié par un utilisateur mercredi 1 décembre 2021 16:19:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Guigui  
#112 Envoyé le : mercredi 1 décembre 2021 19:37:10(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zorg
CA : 13 | C : 13 | D : 11
réf:+3 | vig:+3 | vol:+4

29 / 29


Zorg sursauta une seconde fois - mais plus fortement - lorsque Kristen poussa un hurlement quasi-surnaturel. « Ça ne va pas bien de crier comme ça, non ? Vous m'avez fait peur ! » Protesta-t-il, mais l'attention de ses alliés était ailleurs. L'un après l'autre, tous ceux qui le pouvaient suivirent la retraire inexplicable de leur cheffe. A l'instar de Moirin et Jormung, Zorg ne comprenait pas pourquoi ils abandonnaient aussi facilement... et rapidement.

« Oui, c'est étrange. Le sort de Maître Ig'drodan les a certainement ennuyé mais il n'étaient pas si en danger que cela. Si le fait d'interrompre le rituel était vraiment vital pour eux, ils auraient du insister. La seule explication logique, c'est qu'ils ont fui en voyant que j'étais avec vous, » déclara-t-il le plus sérieusement du monde.

« Mais enfin, nous n'allons pas nous en plaindre, nicht wahr ? L'essentiel est que Monseigneur Henserson puisse mener le rituel à bien, » enchaîna-t-il en jetant un coup d’œil vers le haut prélat. « Je suis navré, je n'ai pas de corde. Mais oui, il faut en conserver au moins un pour l'interroger... Calmement, si possible, » acheva-t-il avec un autre coup d'oeil, vers Jormung, cette fois.

Effets actifs :
Armure de mage (durée 1 h) : CA 17


Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Lyana  
#113 Envoyé le : jeudi 2 décembre 2021 23:39:28(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+3* Vig+3* Vol+8*
Sorts 1 : 4/4+1/1
Sorts 2 : 3/3+1/1
Canalisations
3/3 - 2d6

35 / 35

Hämärä
CA 17 (C15, D14)
Ref+5 Vig+2 Vol+6
Talons x2
+8/+8, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

17 / 17


Le visage d'Aksana se crispa de douleur alors que la lueur argentée la reliant à Kristen étincela de nouveau transférant une partie des blessures de l'homme à elle.
Heureusement, le combat semblait fini, elle respira plus librement, et relâcha sa concentration, faisant disparaitre par la même occasion le mur qui cachait le Prêtre de leur vue.

Par miracle, il n'y avait pas eu de perte dans leur rang. Le cri de rage de Kristen qui résonnait encore dans l'immense pièce lui rappela son erreur. Leikaus... Elle était triste pour le fauve, elle avait encore en mémoire ses souvenirs en tant qu'ancien Champion de la Vie et elle savait l'importance que pouvait avoir un tel compagnon.

Alors qu'ils auraient tous dû être satisfaits, la même interrogation inquiète les envahit : pourquoi était-ils partis ? A quoi rimait cette attaque ? Était-ce un leurre, une diversion ? mais que voulaient-ils dissimuler ?
Encore une fois, plus de questions que de réponse... Espérons que le traitre à son sang qui avait survécu avait des réponses.

« Zorg a raison, il faut absolument le garder en vie, il a des réponses à nous donner, Jormung. Une fois que tu l'auras immobilisé, que tous les blessés s'approchent du Seigneur Henderson, je vais refermer vos blessures. »

Modifié par un utilisateur jeudi 2 décembre 2021 23:41:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Boadicee  
#114 Envoyé le : samedi 4 décembre 2021 14:43:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Móirín n'aimait pas Zorg et ses assomptions, mais elle devait bien admettre deux choses. D'une part, le magicien avait un talent indéniable dans son art, et son aide avait été la bienvenue. D'autre part, elle partageait son avis: ils n'étaient pas acculés, loin de là. Surtout s'ils avaient massacré les gardes dehors sans véritable difficulté. Pour des démonistes acharnés, ils avaient abandonné bien vite. Trop vite, même.

Elle s'approcha du reste du groupe qui se rassemblait près de Monseigneur Henderson, pensive.
« Loin de moi l'idée de vouloir vous contredire, Meister Zorg, mais je vois une autre possibilité: ils avaient un objectif que nous ne connaissons pas, et perturber le rituel n'était qu'un prétexte. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Tuix  
#115 Envoyé le : samedi 4 décembre 2021 15:38:31(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14
Bien que la situation ne fut pas complètement sécurisée ni parfaitement compréhensible, son instinct lui disait que l'accalmie peut-être momentanée serait le moment idéal pour sa seule et unique priorité des trente secondes à venir : sauver Leikkaus!

« Bouge pas mon Grand! Tu sais quoi faire! Allez! »
Agenouillé dans les escaliers (ce qui le rendait toujours plus grand que la moitié des gens dans la salle), l'encolure du fauve entre ses bras musclés, la poitrine couverte de sangs animal et humains, Kristen commença à entonner une sorte de chant sourd. Les vocalises graves et vibrantes commencèrent à faire échos dans la pièce sacrée et une aura violacée, presque transparente, apparut autour des deux comparses. Les pupilles de Kristen prirent une forme étoilée, surnaturelle... et une dizaine de secondes après, il souffla vers les narines de Leikkaus qui se mirent à frémir. Les moustaches frétillèrent, le pelage eut quelques reflets dans l'aura violette, la queue eut un soubresaut et les paupières commencèrent à se rouvrir pour laisser apparaître un regard aux pupilles toutes aussi surnaturelles.
Te revoilà mon frère!
Bien qu'ensanglanté et toujours très faible, le smilodon aux dents acérées et aux griffes meurtrières avait les allures d'un chaton qui ronronne dans les bras de son maître.
La magie divine de la Foi Verte avait fait son effet pour sauver une âme et la tension provoquée sur le voile de la réalité s'estompa alors que le colosse relâchait délicatement la tête de son ami félin.
« Repose-toi un moment, tu ne crains plus rien. »

Réempoignant sa hache en se relevant, le sarkorien se dirigea vers celui qui était gardé par Jormung.
Et sans crier gare, il l'attrapa par la gorge en le soulevant aisément du sol de son bras droit tendu!
« Parle si tu veux vivre! Vous êtes venus foutre quoi ici?! » aboya-t-il avec la férocité d'une bête, les yeux injectés de rage qui contrastaient violemment avec son attitude quelques secondes auparavant!


soin sur Leikkaus puis Intimidation avec regard sévère de l'inquisiteur + aura bestiale (-2 pour JdS) pour l'interrogatoire
  • soin : 1d8+4 donne [1] + 4 = 5
  • Intimidation : 1d20+9 donne [5] + 9 = 14
Thormod/Ensorceleur Djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Kristen/Inquisiteur de la foi Verte/S-210
Offline vaidaick  
#116 Envoyé le : lundi 6 décembre 2021 19:07:33(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
omplètement terrorisé par la magie de Kristen, acculé par celle de Ig'drodan, le guerrier avait lâcher son arme au sol et se recroquevillait dans son coin. Mais la magie finit par cesser son effet, et il reprit un peu ses esprits.

Pendant ce temps, Kristen ranimait Leikkaus, et tous profitaient de la magie curative d'Aksana, y compris le Haut Prêtre, qui continuait, imperturbable, son rituel, malgré les évènements.

Modifié par un utilisateur lundi 24 janvier 2022 15:27:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline vaidaick  
#117 Envoyé le : jeudi 20 janvier 2022 18:42:18(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
Jormung, lui, ne perdit pas de temps pour aller cuisiner le guerrier. Celui-ci le regarda d'abord d'un air effrayé, jusqu'à ce que la magie cesse de faire effet. Pas bien plus assuré, il finit par se redresser tout de même légèrement, avant de changer de comportement et commencer à ricaner, une lueur de fanatisme dans les yeux. « Pourquoi ? Héhéhé ! Pourquoi !!?? Mais pour survivre voyons ! Maîtresse Henges ne va pas risquer sa vie pour vous tuer, alors que vous êtes déjà morts ! Vous êtes tous morts !!! Hahahahaha !!! » Mais son rire eut tôt fait de s'étrangler dans sa gorge alors qu'il était brusquement soulevé du sol par la gorge par Kristen.

« Parle si tu veux vivre ! Vous êtes venus foutre quoi ici?! » aboya-t-il avec la férocité d'une bête, les yeux injectés de rage qui contrastaient violemment avec son attitude quelques secondes auparavant!

« Erk... Pour... tuer... le prêtre... Empêcher... le rituel... » articula-t-il difficilement, les cordes vocales broyées sous la poigne du Champion.

« Alors pour l'heure c'est une victoire. » conclut le colosse en lâchant tout simplement au sol le prisonnier comme un vulgaire poulet qui se serait débattu.
« Les pierres de garde ne tomberont pas aujourd'hui. Le rituel va s'achever. »



Móirín s'était elle aussi approchée de leur prisonnier - pas trop près, on ne savait jamais - et l'état de l'homme n'était pas particulièrement bénéfique pour sa tranquillité d'esprit. Il paraissait même à moitié dément, et qui savait ce dont un dément était capable? Mais cela ne l'empêcha pas de rétorquer avec une voix aussi tranchante que les lames de ses compagnons.
« Votre groupe était il le seul? Henges a-t-elle d'autres troupes sous ses ordres?

Et...et bien, mon cher ami vaincu, aurais tu un instant envisagé qu'elle ne t'ai pas tout dit? Pour t'avoir abandonné aussi facilement, elle te considère clairement comme un pion. Pourquoi une reine révélerait-elle ses projets à un pion? »




Le guerrier porta machinalement la main à sa gorge, comme si ça pouvait soulager sa douleur et lui faire retrouver plus rapidement un usage correct de sa voix. Reprenant son souffle, il ricana. « Maîtresse Henges a tout le Clan des Terres Noires a ses ordres ! Crois-tu vraiment qu'une aussi puissante prêtresse n'aurait que quelques guerriers auprès d'elle ? » dit-il en crachant aux pieds de Móirín. « Nous savions parfaitement ce qui nous attendait en cas d'échec, et c'est avec joie que je donne ma vie pour elle. Faites de moi ce que vous voulez, vous aurez ma vie mais pas celle du Clan ! »

Il leva un regard fier vers ses ennemis. « Vous n'avez toujours rien compris, hein ? Si nous avons attaqué Kenabres, c'est que nous avons déjà gagné. Les pierres de garde de Kenabres resteront peut-être debout, mais d'autres sont tombées. Et Avec elles, l'invasion du Mendev a commencé. »



Jormung encaissa la nouvelle (car il ne doutait pas de sa véracité) en gardant toute sa contenance.
«  Et donc tu as été sacrifié comme un poulet, et ça rend fier? Les pierres de garde qui sont tombés seraient tombés avec ou sans toi. Celle-ci devait tomber aussi, et malgré ça, elle est toujours là. »
Mais Jormung sentait, lentement, la colère monter en lui, tel le volcan sous la montagne, ou l'avalanche qui se préparait à dévaler la pente. Sa bardiche appuya progressivement plus fort sur le sternum de l'acculé.
«  Quelles autres pierres étaient visées ce soir? »



Aksana s'approcha de l'homme, le visage sombre.
« Et vous êtes ceux qui ont été sacrifié pour que les autres réussissent ? C'est là votre récompense pour avoir trahi votre sang ? »
Elle retint ses sarcasmes, essayant de cacher l'impatience ressentie dans l'attente des réponses du traitre.



Le guerrier grimaça tant de douleur sous la pression de la bardiche que d'appréhension à ce qui allait se passer ensuite. « Tu as raison, le bâtard. Chaque groupe avait sa mission. Je sais pas exactement où devaient frapper les autres. La nôtre était de détruire la Pierre de Garde de Kenabres. Nous savions que c'était sans doute la mission la plus difficile et que les risques étaient importants. Nous avons échoué, c'est vrai. Mais la réussite du plan ne dépendait pas de nous. Nous, ce n'était qu'un bonus. Mais j'ai cru comprendre que c'était important pour certains démons parmi les plus puissants. Des croyances disent que si Kenabres tombe, tout le Mendev tombera, mais que dans le cas contraire, elle pourrait sauver tout le Mendev. Ils croient que l'esprit du vieux dragon veille encore sur ces lieux. »
Il ricana, ricanement vite étouffé par la pression de la bardiche sur sa poitrine. « Je vois pas ce qu'une ville seule soutenue par un fantôme de dragon peut faire comme différence face à l'invasion de nos Maîtres. Ce sont juste des superstitions débiles. Kenabres tombera comme le reste, si c'est pas maintenant, ce sera dans un an. C'est qu'une question de temps. » Il regarda Aksana avec une haine non dissimulée. « La seule trahison à notre sang vient des anciens druides pour avoir pactisé avec vous. Vous êtes le déclenchement de tout, et vous jouez maintenant les sauveuses ? Henges vous tuera et mettra un terme à votre lignage impie. »



Jormung brisa son silence de pierre pour un ricanement qui se transforma de plus en plus en hilarité, un écho caverneux appuyant les sons rocailleux qui sortaient d'entre ses crocs.
«  Tu ne comprends donc pas? La propagande de tes maîtres te met au bout de cette lame, le voilà ton bonus. Comme tu le dis, tant que ce lien tient, tout est possible. Et malgré l'attaque secrète de votre groupe, vous avez raté. Vous avez échoué, vous, votre groupe, alors que les Mendeviens et les Sarkoriens commencent à s'allier. Nous sommes les Champions Eternels, quand bien même vous nous tueriez, d'autres prendront notre place. Vous, si vous mourrez, vos âmes déchues pourront toujours être occis définitivement. Toute cette servitude pour ce résultat. Vous êtes pour vos maîtres comme le grain, nombreux, utiles, mais insignifiants. Ils se moquent de vous. Tu as abandonné tout le sens de la vie pour gagner une servitude plus noire encore lorsque tu seras mort. Mort que je n'ai même pas envie de t'offrir tant tu sembles t'être égaré. Crois-tu vraiment que ces démons se soucient de toi? Ils mangeraient ton service trois pièces à même ta personne encore vivante si cela pouvait accompagner le goût de leur vin du moment.
Que peux-tu dire de tes maîtres et de leurs armées, de leurs objectifs? Je n'ai aucune envie de te rendre la vie longue et douloureuses mais sois assuré que je n'hésiterai pas à le faire au besoin, tu as raison sur mon statut de bâtard, mais ce que tu ne sais peut-être pas, c'est que j'ai été élevé chez les orques des années durant. Ce que vous appelez pratiques barbares sont pour moi des chatouillis. »
Une pierre se levait à côté du soldat, lévitant, comme prête à le lapider.



Móirín haussa un sourcil et rétorqua avec un sarcasme mordant dans la voix.
« Je ne peux peut être pas prétendre au titre de Champion, mais je note quand même que la mission la plus difficile, comme vous dites, a échoué. Et malgré ça vous doutez encore que Kenabres soit plus dure à briser que vous ne le pensiez? Ce n'est plus de l'optimisme, on verse dans la stupidité. »

Elle acquiesça aux paroles de Jormung.
« Il n'a pas tords. Dans le meilleur des cas, tes maîtres te considèrent comme un idiot utile. Dans le pire, comme un futur repas. Dans tous les cas, aucune chance qu'ils se soucient de ton sort après un tel échec. Réfléchit quelques instants à ton avenir et demande toi à quoi tu préférerais qu'il ressemble...? »

En scrutant le regard de la devineresse...on aurait cherché en vain une trace de pitié.



Les yeux du guerrier ne laissaient guère de doute quant au sentiment de haine qui l'animait. « Et que crois-tu que tu sois pour le Mendev ? » décocha-t-il au demi-orque. « Dis-moi, pourquoi après avoir brûlé vif les nôtres, pourquoi s'intéressent-ils subitement à vous ? Et pendant qu'ils sont tous derrière leurs remparts, où se trouvent les sarkoriens ? Dans les champs, les premiers exposés aux attaques, si nous avions réussi. Parce que, comme le grain, vous êtes nombreux et utiles, mais insignifiants pour eux. Crois-tu que tu aies de meilleurs maîtres ? » grimaça-t-il.



La capitaine s'avança derrière le groupe. Il semblait aux plus observateurs qu'elle s'était déjà discrètement avancée à l'évocation de l'ancien dragon - ce qui n'était pas très étonnant quand on savait qu'elle dirigeait l'Ordre du Dragon d'Argent - mais là, c'était autre chose qui l'intéressait. «  Ainsi, Maître Ig'drodan avait vu juste, vous êtes bien les légendaires Champions sarkoriens ? » demanda-t-elle. «  Pourquoi ne pas me l'avoir dit dès notre rencontre ? »

Le commandant s'était avancé derrière elle. A son expression, il ne paraissait pas comprendre de quoi il s'agissait. Ig'drodan, lui, restait aux côtés du Haut Prêtre, toujours vigilant, alors que ce dernier continuait son rituel.



Zorg s'était relativement désintéressé de l'interrogatoire du prisonnier - d'abord parce que Jormung et Kristen avaient l'air de vouloir prendre les choses en main avec leurs gros muscles et leurs mines menaçantes, mais aussi parce qu'il attendait fort peu d'un tel exercice. L'homme était manifestement un sous-fifre, il en savait donc probablement très peu. Et comme il était à l'évidence totalement fanatisé, il risquait de jouer les héros et de refuser de parler au-delà du raisonnable. Aussi, pourquoi bâcler un tel entretien alors qu'il aurait toujours été possible de le garder au chaud pour un interrogatoire plus poussé et plus efficace... à l'aide de la magie ?

Ceci dit, lorsque Jormung balança au drôle qu'ils étaient les champions de la Foi Verte, Zorg se fit la réflexion qu'il aurait peut-être dû mener les débats, finalement. D'ailleurs, la réaction de la capitaine Matthiesen ne se fit pas attendre. « Champions ? Euh... Et bien oui. A notre décharge, nous ne l'avons pas caché : nous ne l'avons simplement pas mis en avant, ja ? Ne blâmez pas les sarkoriens pour cela, capitaine. Comme vous le savez, votre passé commun avec eux est douloureux, et la confiance n'est pas totale. A vrai dire, nous ne vous l'avons pas dit parce que c'était sans intérêt pour la défense de Kénabres, mais aussi parce que nous ne savions pas nous-mêmes à qui nous avions affaire. J'ai beau être le Champion du Feu, je n'ai pas très envie de finir sur un bûcher, si vous me permettez, capitaine. »



Móirín secoua la tête. Leur prisonnier était têtu, et surtout convaincu qu'il avait choisi la bonne voie. Aucune chance de réussir à le faire changer d'avis ou à lui arracher quoi que ce soit, surtout qu'il ne savait probablement pas grand chose. Mais...et bien, il n'avait pas fondamentalement tords quand au rôle des Sarkoriens. Elle se garda bien de le relever à voix haute, cependant.
« Je crois qu'on n'en tirera rien de plus. Et si il dit vrai, nous avons peut être plus urgent à faire. »
L'intervention de la capitaine la fit hésiter un instant.
« Techniquement, je ne fais pas partie des Champions, et il ne m'appartient pas de les dévoiler, s'ils ne le font pas eux-mêmes. »



Aksana serrait les dents, les paroles de l'homme l'avaient touchées plus qu'elle ne voulait bien le montrer, mais elle refusait d'entrer dans un débat avec lui. C'était inutile, il ne comprendrait jamais rien, cette chienne Henges avait bien œuvré, l'homme était totalement fanatisé et lui était entièrement dévoué. La tribu aurait dû tuer dans son berceau, ça aurait été une meilleure chose.
Lorsque la Capitaine les interrogea, il lui fallut quelques secondes pour s'empêcher de lui répondre agressivement. Heureusement, les autres Champions et Moirin lui donnèrent chacun une réponse. Elle inspira profondément et réussit à parler sans animosité.
« Pourquoi aurions dû vous le dire ? Il est des choses qui ne concerne que les Clans. De plus, l'odeur des buchers n'a pas encore totalement disparu de cette ville, il y a de nombreuses choses que nous n'avons pas oublié. Toujours est-il que nous vous avons dit ce que vous aviez besoin de savoir et je ne pense pas que nous avons failli à notre tache. »
Elle reporta son attention sur le traitre à son sang, secouant la tête de dépit. Elle regarda les deux Champions qui étaient encore près de lui et leur dit : « Jormung, Kristen. Faites ce que vous voulez de lui, il ne nous apprendra rien de plus, sa vie n'est plus importante. »
Puis s'adressant de nouveau à la Capitaine : « Je suppose que vous avez des moyens de communication rapide avec les autres villes ? »



Le regard de la capitaine erra un instant entre les différents sarkoriens - y compris gnome et cultiste - les sourcils légèrement froncés. Le silence s'était fait, rompu uniquement par les incantations du prêtre et l'halètement rauque du prisonnier, qui paraissait ne pas perdre une miette de la tension qui venait de monter d'un coup. Puis, après un bref coup d'œil vers Ig'drodan, elle reprit la parole d'une voix maîtrisée. « Je vois. Il est effectivement trop tôt pour que nous nous fassions mutuellement totalement confiance. Mais ne faites pas le jeu de nos ennemis en rouvrant les plaies du passé, même si elles ne sont pas encore cicatrisées. Nous ne pouvons pas avancer en regardant vers l'arrière. » Elle se dirigea vers le prisonnier, et le souleva de terre sans ménagement - et avec une facilité déconcertante. « Je crois qu'un séjour dans nos cellules te fera le plus grand bien. » dit-elle avec un ton mordant.
La fosse invoquée par le puissant magicien avait disparue, aussi le poussa-t-elle vers la sortie.
« Je vais m'assurer de ce qu'il se passe dehors... Et ailleurs. Continuez à veiller sur le Haut Prêtre en mon absence. Minuit sera bientôt là, et notre sécurité sera bientôt assurée pour l'année à venir.  »

Modifié par un utilisateur lundi 24 janvier 2022 15:21:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 2 utilisateur ont remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#118 Envoyé le : lundi 24 janvier 2022 17:48:31(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002
e calme était revenu dans les sous-sols de la cathédrale, silence rompu uniquement par l'incessante litanie du Haut Prêtre, transpirant sous l'effort de la concentration.

Le temps passait avec une lenteur infinie. La capitaine paraissait être partie depuis des heures tandis que les minutes s'écoulaient, interminables. Puis, enfin, les cloches se mirent à sonner à l'instant même où la clepsydre annonçait le changement de jour. Minuit, enfin, était annoncé, les démons, enfin, ne pourraient plus s'en prendre à Kenabres pendant une année entière.

Vernon Henderson récita la fin de son rituel, achevant la litanie de longues secondes après le dernier coup de minuit, comme s'il voulait s'assurer que le temps était bel et bien écoulé et qu'il ne risquait pas de tout faire échouer par un timing un peu laxiste. Sortant une gourde de sous sa soutane, il but un grand coup en se dirigeant vers les sarkoriens, invitant du regard le commandant et le maître magicien à le suivre. « Merci pour votre aide, Champions. » Il inclina légèrement la tête. « Soyez assurés que nous sommes conscient que Kenabres et tout le Mendev vous doit sa survie, et vous la devra encore certainement dans un avenir proche. Je connais parfaitement les légendes qui régissent les quatre Champions et leur Guide, et je sais quel impact ils ont déjà eu par le passé. Malheureusement, tous ne connaissent ou ne reconnaissent pas ce mythe et son implication dans la guerre qui nous oppose aux démons. »

« Effectivement ! » intervint Ig'drodan. « Et je crois avoir bien fait d'insister pour qu'une samsarane et ses amis soit disant "conseillers" viennent ce soir. Il n'était pas très difficile de deviner qui vous étiez réellement, surtout avec un magicien gnome qui a de fortes tendances à la pyromanie dans leurs rangs. J'espère que vous ne brûlerez nulle bibliothèque, laboratoire, ou autre lieu de ce genre ici, jeune Zorg. » dit-il en regardant celui-ci avec un très léger sourire en coin. « Je vais d'ailleurs de ce pas contacter mon ancien élève - et votre professeur - Férudias afin de savoir comment Nerosyan s'en sort, et faire un point sur la situation du pays maintenant que nous sommes ici en sécurité. Je crains que ce que notre prisonnier nous ait révélé ne soit que trop vrai, et que Kenabres soit l'Ultime Rempart contre l'invasion démoniaque... »
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#119 Envoyé le : samedi 29 janvier 2022 16:33:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Móirín s'inclina humblement en réponse aux remerciements de Vernon Henderson. Pas qu'elle attribue une véritable valeur à l'opinion du vieux prêtre, mais se faire des alliés était toujours bienvenue dans cette situation et faire preuve d'une certaine grâce ne pouvait que leur être bénéfique.

C'est donc avec un sourire de circonstance qu'elle se redressa.
« L'essentiel est que nous soyons parvenu à les repousser et à protéger Kenabres. S'ils mentaient, alors ils ont échoué. S'ils disaient vrai, alors nous avons gagné un peu de temps, au moins pour Kenabres. C'était le plus urgent...mais nous manquons d'informations. »

Elle se tourna vers Ig'drodan.
« Nous manquons en effet d'informations...il faut savoir si d'autres attaques ont eu lieu et si certaines ont réussi. Pendant que vous vous renseignez... »

Móirín glissa un coup d'oeil vers ses compagnons.
« Nous devrions peut être remonter voir comment la ville s'en est sortie? Et surtout, le clan? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Lyana  
#120 Envoyé le : lundi 31 janvier 2022 23:14:35(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Aksana
CA 15 (C11,D14)
Ref+3* Vig+3* Vol+8*
Sorts 1 : 4/4+1/1
Sorts 2 : 3/3+1/1
Canalisations
3/3 - 2d6

35 / 35

Hämärä
CA 17 (C15, D14)
Ref+5 Vig+2 Vol+6
Talons x2
+8/+8, 1d4-2 (x2)
Fast Healing 1

17 / 17

La tension quitta les épaules d'Aksana lorsque Minuit sonna, ils avaient plus tôt éloigné la menace mais il restait la crainte que le rituel n'aboutisse pas. Heureusement, la catastrophe n'a pas eu lieu, elle camoufla un soupir de soulagement, alors que le prélat buvait à sa gourde à grandes gorgées.

Elle remercia le discours du prélat d'un hochement de tête, évitant d'ajouter que la grande connaissance des légendes n'avait pas empêcher les buchers de s'allumer. L'heure n'était pas à la polémique. Elle ne put cependant pas cacher un petit sourire ironique après l'intervention du tieffelin, à l'entendre, il avait tout prévu, tout organisé, et la réussite de la soirée était son œuvre.

« Nous avons réussi à repousser le danger... pour l'instant. Ils reviendront, mais en attendant, il faut savoir ce qu'il s'est passé derrière ces murs. Dans les autres villes et surtout, Moirin a raison, à Kenabres, nous devons savoir comment va le Clan. » Et comment allaient Soniela, Ulf, Klara et Torgeir...

Elle se tourna vers les mendeviens : « Si vous n'avez pas besoin de nous immédiatement, nous allons nous renseigner auprès des nôtres. Convenons d'une heure pour nous revoir afin d'échanger les informations obtenues. »



Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages«<4567>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET