Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Yaourth  
#1 Envoyé le : jeudi 11 août 2011 17:43:46(UTC)
Yaourth
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 5,472
Vix et Ruco déboulèrent sur la plage, le souffle court, exhortant Sogg, Andy et Gaelle à larguer les amarres. Si le mage, perdu dans ses pensées tiraillées entre la prêtresse et l'étude du parchemin, ne réagit pas immédiatement, ce ne fut pas le cas de Sogg qui avait instinctivement compris qu'il y avait un problème.

Il largua le cordage et laissa la barque dériver doucement le long du ponton tout en s'installant sur le banc de nage à l'avant pour commencer à quitter les lieux.
Vix et Ruco sautèrent à leur tour, faisant tanguer l'embarcation au point de faire crier Andy, se saisirent d'une deuxième paire de rames et commencèrent à tirer dessus de toutes leurs forces.

Quelques secondes après, alors qu'ils étaient parvenus au milieu du courant, une dizaine d'hommes en armes, vêtus de noir, arrivèrent sur la plage à leur tour. Certains lâchèrent quelques carreaux, en vain. Il y eut quelques insultes, des menaces... puis le passage s'orienta différemment et la nuit enveloppa le navire.

Une centaine de mètres plus loin, vous débouchez à l'air libre sous un large quai de bois. En quelques coups d'aviron, Ruco et Sogg parviennent à se dégager et à longer le port pour s'éloigner au maximum de l'entrée dissimulée. Au loin, le Chevalier d'Ecume est illuminé par des dizaines de torches et vous apercevez de nombreux de soldats en noir à bord.
Profitant d'une certaine confusion et de l'obscurité, vous parvenez à une petite débarcadère isolée où vous échouez la barque.

C'est ainsi que chargés comme des mules, épuisés et anxieux, vous traversez à nouveau Detmer sous la direction de Vix pour rejoindre La Corne de Nacre par des ruelles discrètes.

La nuit est déjà bien avancée et votre entrée dans l'auberge cossue réveille la Cornue qui vous accueille avec une arbalète. Elle vous reconnait immédiatement, pose son arme et écarquille les yeux en prenant conscience de ce qu'elle voit...


La Cornue

« Mais je vais finir par avoir des problèmes avec vous par Kalistrade !!! Vous avez cambriolé qui cette fois ?? Je vous préviens, vous avez intérêt à pas m'attirer la milice avec vos histoire !! Ca fait trois jours que vous êtes installés ici et j'ai l'impression que mon honnête établissement est en train de se transformer en armurerie clandestine... »

Puis, après une pause, elle reprend d'un air consterné : « Par le Prophète, mais vous êtes dans un état !! Je suis désolée mais cette fois, je vais vous prendre un supplément pour le linge... et je vous promet pas de récupérer ces immondes taches... mais où donc avez vous été trainé ?? On dirait que vous sortez des égouts !! Je met de l'eau à chauffer pour vous nettoyer !! Pas question de vous coucher dans mes draps propres comme ça !!
Et il faudra aussi que cette dame aille dormir ailleurs... »
, termine t'elle en désignant Gaelle «  car ce n'est pas le genre de l'établissement... si vous voyez ce que je veux dire... »


Andy a eu le temps d'identifier le parchemin pendant la fuite en bateau. Il s'agit d'un sort de Regard Brulant (NLS 3).
Je met le butin à jour.

Je vous laisse vous installer à l'Auberge, faire les présentations et vous préparer pour la nuit.

Modifié par un utilisateur lundi 29 août 2011 20:56:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Madrek  
#2 Envoyé le : jeudi 11 août 2011 20:40:03(UTC)
Madrek
Rang : Staff
Inscrit le : 10/08/2010(UTC)
Messages : 8,356
Localisation : Morsang sur Orge (91)

Ruco

15 / 15
Ruco fit l'effort d'être aimable avec la Cornue elle les tenait par les parties se dit-il...

Essoufflé il lâcha à la tenancière pour la calmer :

« Ah nous aussi on est content de vous revoir la Cornue !

Décidément vous perdez jamais le Nord ! Cette ville ne cessera de me surprendre ! Vous inquiétez pas on est des types honnêtes et je vous assure que la ville ne peut que mieux se porter. Pas de trafic ou de cambriolages non non non madame !

Vous pouvez dormir sur vos 2 oreilles.

Ah heu elle non c'est pas ce que vous croyez non plus... »


  • Normalement y a pas de bluff dans les paroles Ruco tente juste de noyer le poisson avec de belles paroles : 1d20+8 donne [5] + 8 = 13


Oua elle déchire ma balise Smile. PS : 5...

Modifié par un utilisateur jeudi 11 août 2011 20:41:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline JustBorn  
#3 Envoyé le : jeudi 11 août 2011 22:24:45(UTC)
JustBorn
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/07/2011(UTC)
Messages : 1,004
Désolé si je bacle mais, j'ai fais un bon post et ça a planté donc je dois le RE-faire...


Gaelle était dans la barque quand les deux autres compères arrivèrent a toute vitesse disant qu'il fallait vite fuir. Ils avaient trouvé quoi? Puis une foi a bonne distance on put apercevoir des hommes en train de courir sur la plage avant de tirer des carreaux qui se perdirent dans ces eaux noires.
Elle resta tranquille et assise confortablement au fond de la barque a feuilleter son livre tout en regardant ces hommes tirer la barque de tout leur muscle sur la mer. Un joli petit spectacle tout de même.

Enfin, une foi débarqué elle aida sans rechigner le petit groupe a décharger et a transporter toutes ces "marchandise" jusqu'à... Jusqu'à où d'ailleurs? Elle n'en savait strictement rien mais gardait une relative confiance a ces gents et suivit ce groupe en étant habillé de ces haillons souillé par le sang et sûrement de tout et de rie les bras charger de bouquin et de paperasse qui ne semblaient pas avoir grande valeur.
Une foi devant l'auberge, elle n'avait qu'une envie, c'était de poser tout ça. Elle rentra dans l'établissement et largua tout ça sur la première table venu dans un soupire de soulagement.
Il y avait une femme,la tenancière qui avait une drôle de façon de saluer les nouveaux clients. Enfin, pas si nouveau que ça apparemment. Elle apprit que c'était pas la première fois qu'ils faisaient des trucs louche sans parler du reste. La prêtresse avait le sourire à la limite du rire avant d'entendre les dernières paroles de cette Cornue.
Si elle aurait put, elle lui aurait bien décoller la mâchoire, bien que physiquement et comparé a cette dame, il y avait plus de chance que se soit la prêtresse qui se face assommer. Même dans ces circonstances Gaelle est et restera toujours Gaelle, et d'une voix cinglante.

"Sûr que avec ta gueule on ne peut que être jalouse!" C'était pas forcément de la colère mais,surtout histoire de remettre la balance en place. Puis, si ça pouvait lui faire du mal, elle n'en serait que plus heureuse. Sans faire attention à la moindre réaction de la tenancière elle repris ça voix douce avant de demander simplement.

"Si vous voulez faire quoi que se soit, moi, je dois manger d'abord." C'est vrai que ça restait ambiguë par rapport a ce que disait la Cornue, c'était pas comme si elle avait fait exprès. Quoi que...

Le seul truc que j'espère tout de même, c'est qu'elle va pas nous virer pour ça quand même. Sans vouloir enfoncer le clou, ça me ferait mal au c...
(Bon okay, j'arrête les propos tendancieux. LOL
Offline BayouBoozer  
#4 Envoyé le : jeudi 11 août 2011 23:17:26(UTC)
BayouBoozer
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/01/2010(UTC)
Messages : 1,445

Sogg

24 / 24
Sogg laissa Ruco gérer leur arrivée auprès de l'aubergiste, et remonta leur butin dans la plus grande des chambres qu'ils occupaient.

Il redescendait de son troisième voyage, lorsque le demi-orc entendit DISTINCTEMENT la petite nouvelle parler de MANGER.


Manger ? Ca c'est une bonne idée. Elle commence à me plaire cette petite...

Il s'assit sur un des bancs usés, ayant tout à fait oublié son occupation précédente.
« Oui, Dame La Cornue. Mangeons donc. Nous sommes bien fatigués, et comme le disait ma chère mère "Un jambon avant de dormir éloigne le shaman". Hum... Et avec ce jambon, je prendrais bien un petit tonnelet de votre cidre aigre, là. »

Il regarda ensuite Gaëlle et en tapotant la place à son côté lui fit signe de s’asseoir.
« Alors tu vois, petite, on s'est installé dans cette riante auberge depuis qu'on a débarqué. La patronne aime crier un peu, mais elle fait le meilleur ragoût de la ville. Je suis sûr qu'on lui manquera, mon estomac et moi quand nous serons partis... HA HA HA HA !!!
 »


Puis, plus bas, en se penchant vers la jeune femme :
« Un conseil, dans cette cité, il y a UN truc dont tu dois te méfier... Les navets... Je sais pas comment y poussent, mais... méfie en toi. »
Offline CAMELEON  
#5 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 15:49:26(UTC)
CAMELEON
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/11/2010(UTC)
Messages : 1,130

Vix



Vix remercia la Cornue de prendre en charge tout ce linge taché de divers substances.

« Merci très cher dame, vous sauvez une fois de plus notre dignité. Avez vous toujours cette chambre qui convenait à la dame qui partageait notre route ? Cette femme n'est pas ce que vous croyez, elle est ici pour affaire, mais son apparence est aussi agréable que son caractère, veuillez lui pardonner son insolence, elle est jeune et ne sait pas toujours se conduire avec respect. Je paye d'avance pour le linge et les bains. Je reviens le temps de remonter ça. »

Vix lança un regard accusateur à Gaëlle, avant de prendre un maximum d'affaires et de les monter dans sa chambre. Au passage il récupéra 20 pièces d'or de sa bourse.

Il retourna voir la Cornue et lui donna les vingt pièces d'or.
« Tenez, cette somme suffit elle à couvrir tout les frais ainsi que la chambre supplémentaire pour la nuit ? »

Il savait qu'avec l'argent, les sourires revenaient et les mauvaises émotions disparaissaient.

Je déduis les 20 po de suite.
L'imagination est un grand terrain de jeu !
Offline Yaourth  
#6 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 17:19:21(UTC)
Yaourth
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 5,472
Vix avait vu juste... quand la Cornue vit les pièces d'or dans sa main, elle fit un grand sourire à Vix, puis à Gaelle.

La Cornue

« Oh! Mais si c'est pour affaires, il n'y a pas de problème bien entendu !! Et j'avoue que la chambre du bas est toujours libre, donc votre charmante amie peut y installer ses affaires, elle y sera bien et je lui apporte de l'eau chaude dès que j'en aurai assez... »

Les pièces disparurent dans son large tablier puis elle repartit vers l'arrière cuisine...


Une heure plus tard, alors que l'aube s'approche, vous êtes tous réunis en bas, propres, rassasiés mais épuisés. Le butin est rangé dans la chambre de Sogg, qui déborde de matériel et de caisses et vous décidez d'aller vous coucher. La Cornue a disparu après vous avoir servi, vous laissant seuls...

Ce court moment, presque silencieux, vous a permis d'évacuer la tension d'une nuit tout en réfléchissant à la journée qui arrive. Alors que vous vous apprêtez à vous lever, un bruit de chariot se fait entendre à l'extérieur... deux attelages de chevaux noirs se sont arrêtés devant l'auberge et la porte s'ouvre brusquement, laissant entrer trois soldats de la milice.

Les deux premiers s'avancent vers le comptoir tandis que le troisième balaye la salle d'un regard circulaire. Sans faire un pas, il se saisit d'un parchemin roulé dans sa ceinture, le déroule et se met à le lire d'une voix rocailleuse.

Chemise Noire

« Par ordre de la Bureaucratie et sous le regard du Prophète Kalistrade, je viens ici m'enquérir d'un dénommé... Wallace. Andy Wallace de Vellunis.
Lui et ses compagnons sont invités à se conformer aux lois et à me suivre toutes affaires cessantes, pour répondre d'actes qui leurs seront signifiés par qui de droit. »







Dans la ruelle, un simple coup d'oeil permet de repérer au moins sept soldats en arme, qui encadrent la porte et repoussent les curieux sans ménagement.
Offline Dude  
#7 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 17:46:20(UTC)
Dude
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 31/08/2010(UTC)
Messages : 1,962

Andy

15/15

«  Oh !!  » S’exclama Andy… Après quelques secondes d’hésitation, il commença à se lever et d’un signe de la main enjoignit ses compagnons à ne pas intervenir inutilement. «  Ils sont trop nombreux monsieur Sogg  » chuchota t-il à l’attention du demi-orc qui s’était crispé…

«  On a du mal vous renseigner messieurs… Je ne pense pas que quiconque dans cette ville prendrait la peine de déranger autant de personne pour nous rencontrer moi et mes compagnons.

Puis-je jeter un œil à votre parchemin ? Il doit y avoir une erreur quelque part  »
continua Andy le plus naïvement et naturellement du monde.

Si quelqu’un agit avant qu’Andy ne l’ouvre, j’éditerai mon post en fonction… Mais m’est avis compagnons, que nous sommes mal barrés et que nous n’avons pas d’autre choix que de les suivre…
Dude aka Capitaine Ti Krinit Papa, le Grand Neveu Jacobus et l'abominable Bukari
Offline Madrek  
#8 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 17:50:28(UTC)
Madrek
Rang : Staff
Inscrit le : 10/08/2010(UTC)
Messages : 8,356
Localisation : Morsang sur Orge (91)

Ruco

15 / 15
Ruco pesta à voix basse quand il vit la merde que c'était avec les Vestes Noires en bas... Nerveux il ne pouvait s'empêcher de jurer...

« Faut se tirer et rendre à Yon l'artefact de Isoar pour pas qu'il perde la face si c'est pas ce salopard qui nous double.

De toute manière on a pas d'autres choix que tenter ce coup de poker non ?

Sinon faut planquer ça sous une latte ou je ne sais quoi Vix !

Raaah Desna se moque de nous hein ! Ba ba ba Ruco veut pas se faire avoir comme ça !
 »


Quelles sont les sorties possibles et celles où y a les gardes ? La demeure de Isoar est loin ?

Modifié par un utilisateur vendredi 12 août 2011 18:15:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Yaourth  
#9 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 17:51:35(UTC)
Yaourth
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 5,472
Non, vous venez de finir de manger, vous alliez vous coucher quand les Chemises Noires sont arrivées... vous êtes tous les 5 seuls dans la salle à manger et il est 3h du matin. Le passage vers la cuisine est bloqué par deux soldats et le troisième est devant la porte principale.

Modifié par un utilisateur vendredi 12 août 2011 17:52:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline BayouBoozer  
#10 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 19:15:12(UTC)
BayouBoozer
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/01/2010(UTC)
Messages : 1,445

Sogg

24 / 24
Sogg savait reconnaître une situation désespérée quand il en voyait une...

Au moins, ils auront attendus que j'ai fini de manger...

Il baissa les mains sur ses côtés et fit signe du regard à Ruco de ne rien tenter d'inconsidéré.
Offline Yaourth  
#11 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 19:21:12(UTC)
Yaourth
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 5,472
A la question d'Andy, l'homme s'approche sans quitter Sogg des yeux. Il hoche la tête comme pour signifier quelque chose au barbare puis s'arrête à trois mètres de la table avant de déclamer d'une voix forte.



Chemise Noire

« Sachez que la Bureaucratie ne fait pas d'erreur et que si elle vous demande, vous devez obéir sans poser de questions. Par Kalistrade, veuillez monter immédiatement dans les voitures. »






Et avant qu'aucun d'entre vous ne puisse réagir, il lance sur la table un petit objet sphérique puis ajoute d'une voix à peine audible :


« Ceci devrait vous décider... Faites vite, prenez ça et ne posez aucune question. Il en va de votre vie. ».


Au milieu de la table, il y a une pierre blanche toute simple qui vous rappelle quelque chose...

Offline Madrek  
#12 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 20:30:19(UTC)
Madrek
Rang : Staff
Inscrit le : 10/08/2010(UTC)
Messages : 8,356
Localisation : Morsang sur Orge (91)

Ruco

15 / 15
Ruco allait s'énerver pour protester quand la pierre roula sur la table il s'empressa de la glisser à Vix certainement le plus discret pour cacher des objets dans des lieux improbables...

Les dernières paroles du garde calma la colère montante de Ruco qui se leva lentement en disant :

« Veuillez garder nos chambres avec l'avance que vous a donnée mon ami la Cornue on reviendra vite... »

Ruco se préparait à suivre l'homme en espérant qu'il appartienne bien à Isoar.
Offline CAMELEON  
#13 Envoyé le : vendredi 12 août 2011 21:22:49(UTC)
CAMELEON
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/11/2010(UTC)
Messages : 1,130

Vix



Vix n'aimait pas ça du tout, sans rien dire il dissimula rapidement et discrètement la pierre dans un endroit improbable, puis se leva et dit au garde.

« Je suis leur guide, dois je vous suivre aussi ? »

Les forces de l'ordre ? Merde, je fais quoi là, peut être que je vais pas me tirer pour pas mettre mes compagnons dans les ennuis.....

Et hop, dissimulation de la pierre dans le slibar, Vix est maintenant tri couille ou presque, placé bien au chaud contre le scrotum !!!
L'imagination est un grand terrain de jeu !
thanks 1 utilisateur a remercié CAMELEON pour l'utilité de ce message.
Offline Yaourth  
#14 Envoyé le : samedi 13 août 2011 10:33:07(UTC)
Yaourth
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 5,472

Chemise Noire




« Oui, venez tous. Montez dans la première voiture et ne vous arrêtez pas. »




C'est ainsi que vous quittez La Corne de Nacre, entourés de soldats patibulaires, dans une sorte de chariot renforcé de plaques de fer, sombre et puant. Après quelques longues minutes d'un voyage désagréable et tendu, le chariot semble rouler sur une surface lisse puis s'arrête. Les portes s'ouvrent brusquement, laissant entrer la lumière de torches et faisant apparaître un énorme chien au regard brillant.

Juste derrière le molosse, vous reconnaissez Yon, le majordome d'Isoar, qui vous accueille avec le sourire.


Yon

« Enfin vous voila... bienvenue à vous. On peut dire que vous m'avez donné du soucis.
Venez, ce soir vous dormez ici et le Seigneur de Grinde nous rejoindra en début d'après midi. Je vais vous montrer vos chambres. »


Puis il s'adresse à l'homme qui est venu vous chercher à l'auberge.
« Merci Sergent Hart, vous avez fait du bon travail. Vous pouvez retourner à vos occupations, je vous enverrai un messager dans la soirée pour régulariser cette histoire. »






Dès que vous êtes sorti du chariot, Yon emprunte un escalier et vous reconnaissez les lieux : vous êtes au manoir de la place des Tourelles. Au second étage de l'aile sud, alors que l'horizon commence à s'éclaircir, vous arrivez dans un long couloir avec trois portes de chaque côté. Chacune d'elle mène à une petite chambre confortable et vous vous installez là, un peu perdus mais prêt à tout pour une bonne nuit de sommeil.


8 heures plus tard... une délicieuse odeur de pain envahi les lieux et vous tire de votre repos...



Pour cette fin d'aventure, Andy, Ruco, Sogg et Vix gagnent 1000 Px.
Gaelle touche 670 Px en complément pour mettre tout le monde au même niveau.

Félicitations pour votre passage de niveau. J'ouvre un topic pour cela.

Les lanceurs de sorts vont pouvoir recharger leurs batteries et les autres retrouvent leurs pleines capacités.

Il vous reste un peu de temps avant l'arrivée d'Isoar pour faire le point sur la situation avec Yon et manger un morceau.
Offline JustBorn  
#15 Envoyé le : samedi 13 août 2011 10:54:17(UTC)
JustBorn
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/07/2011(UTC)
Messages : 1,004
Gaelle fut assez surprise de s'être fait un compagnon de repas si on pouvait dire ça comme ça. Il semblait bien sympa ce demi-orc, par contre, cette histoire de navet, alors là... Rien compris, il avait un problème avec ça?
Puis tout ce passa assez vite. Des hommes arrivèrent, des chemises noires. Elle ne savait pas trop quoi faire vue que effectivement elle était avec eux mais, elle ne les connaissait vraiment pas au final. La prêtresse a demi-nue fut quand même embarqué dans une nouvelle direction inconnue. Comme ça, on pouvait pas ce perdre plus, ni être plus pommé dans sa tête que maintenant.

Au final, elle fut dans une chambre encore plus confortable et seule. Ne comprenant toujours rien et la fatigue réclamant son due elle s'endormit tout de même dans un temps record.
Le lendemain matin elle chercha dans la pièce si par hasard il n'y avait pas des habits,homme ou femme peut importait. (Si elle trouve elle se change peut importe le proprio des fringues, enfin tant que la taille correspond un minimum) Puis partie en direction de cette délicieuse odeur.
L'odeur ne l'aidant pas, elle se perdit quand même cherchant plus ou moins partout la source de nourriture. C'est qu'elle avait faim.

Désolé de l'absence, une soirée JDR non prévue est venu me chercher. Laugh'
Offline Madrek  
#16 Envoyé le : samedi 13 août 2011 13:21:27(UTC)
Madrek
Rang : Staff
Inscrit le : 10/08/2010(UTC)
Messages : 8,356
Localisation : Morsang sur Orge (91)

Ruco

15 / 15
Ruco attendait et il ne fut pas plus surpris que cela de voir Yon. La pierre était le signe qu'il attendait pour se rassurer.

Dès que la garde fusse partie il s'empressa de préciser à Yon :

« Hormis la convocation très étrange dont nous nous serions bien passée il faut absolument qu'on retourne à l'auberge Yon...

Il y a là-bas ce que cherche Isoar et j'aimerai éviter le risque qu'on le vol à nouveau si vous voyez ce que je veux dire.

Laissez-nous retourner chercher cet objet rapidement on dormira mieux je pense... »


Offline Yaourth  
#17 Envoyé le : samedi 13 août 2011 13:44:33(UTC)
Yaourth
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 5,472
Yon esquissa un sourire quand Ruco lui fit part de ses inquiétudes


Yon

« Ne soyez pas inquiet et dormez sur vos deux oreilles Monsieur Pradar... D'après vous, pourquoi y avait-il deux chariots ?
Le second a été chargé de tous vos effets personnels, avec soin et discrétion, par les hommes du sergent Hart.
Le chariot est en ce moment en train de rentrer dans le domaine et vous pourrez dès demain constater qu'il ne manque rien.

Je vous l'ai dit, vous m'avez donné bien du soucis cette nuit.. Par bonheur, la Corne de Nacre appartenant au Seigneur Isoar, tout a été fait rapidement et vous n'aurez pas à vous plaindre. »
thanks 2 utilisateur ont remercié Yaourth pour l'utilité de ce message.
Offline BayouBoozer  
#18 Envoyé le : samedi 13 août 2011 14:05:05(UTC)
BayouBoozer
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/01/2010(UTC)
Messages : 1,445

Sogg

33 / 33
« Snif ?

Groooorrrrogggglll....

Snif snif ?

Grrrrooooooouuuggggggglllllrrr... »



Le ventre du demi-orc le réveilla par un grondement intense. L'odeur du pain aurait certainement à ressusciter Sogg si besoin était. Il émergea des draps propres et eut quelques difficultés à reconnaître la chambre. Une fois ses esprits retrouvés, Sogg entreprit de corriger par une toilette sommaire mais efficace son état dépenaillé suite aux aventures de la veille. La senteur des égouts semblait néanmoins ne jamais disparaître tout à fait de sa toison épaisse.

Il descendit ensuite, cherchant la provenance de cette odeur de pain chaud.
Offline Madrek  
#19 Envoyé le : samedi 13 août 2011 14:26:27(UTC)
Madrek
Rang : Staff
Inscrit le : 10/08/2010(UTC)
Messages : 8,356
Localisation : Morsang sur Orge (91)

Ruco

15 / 19
Ruco souffla comme soulagé d'un poids qu'il avait sur les épaules.

Ces nombreuses batailles qui avaient forgé le jeune humain l'avait fatigué. Il pensait encore à la prisonnière qui se retrouvait ici même alors qu'elle n'avait rien fait et qu'il ne la connaissait pas...

Il jeta un regard machinalement à Gaëlle pour observer sa réaction avec tout cela. Elle était pas plus vêtue au moins elle risquait pas d'être regardé par le vieux serviteur.

« Yon on nous a demandé d'être discrets on a fait ce qu'on a pu pour l'être...il faudrait des vêtements pour Gaëlle elle était la prisonnière de Liskar et Foudre. Liskar a été emmené par les Vestes Noires ? »

Il venait de penser à Liskar qu'ils avaient amené à l'auberge et monté dans la chambre pendant que la Cornue était occupée à leur préparer quelque chose...
Offline Dude  
#20 Envoyé le : samedi 13 août 2011 15:49:38(UTC)
Dude
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 31/08/2010(UTC)
Messages : 1,962

Andy

21/21

Après une journée des plus mouvementée et pleine de surprise, Andy avait passé une excellente nuit, mais plongé dés le réveil dans ses livres, il avait tardé avant de rejoindre ses compagnons à la table d’Isoar.

Et c’est avec un immense sourire aux lèvres et de encore l’encre plein les doigts qu’il les retrouva pour le petit déjeuner. «  Bonjour à tous  » s’exclama t’il. «  J’ai réussi à mémoriser un sort ce matin sur lequel je travaillai depuis des jours. C’est merveilleux.  » annonça t-il devant un public sans doute incrédule, tout en se préparant la première d’une série d’une bonne demi-douzaine de tartines. «  J’ai hâte de l’essayer… Faut de la place bien sur, sinon il pourrait y avoir des blessés.

Enfin, d’un autre côté, on utilise en générale ce sort pour faire des blessé, alors ce serait sans doute normal…  »


Après non pas 6, mais 8 tartines, Andy se tapota le ventre et poussa un petit soupire de contentement. «  Doit-on voir monsieur Isoar ce matin ?  »
Dude aka Capitaine Ti Krinit Papa, le Grand Neveu Jacobus et l'abominable Bukari
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET