Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

43 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Banshee  
#1 Envoyé le : dimanche 15 décembre 2013 16:36:55(UTC)
Banshee
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 2,565
Les souvenirs de la veille étaient encore vifs dans leurs esprits. Le bruit de la foule avinée, la musique entraînante, les serveuses qui se frayaient un chemin entre les tables en évitant les mains baladeuses de la clientèle, les rires, l'odeur de la viande en train de rôtir et la brûlure du rhum sur leur palais.


A présent, c'était un vague malaise qui rampaient dans leur conscience à demi-éteinte...une étrange sensation de roulis, alors que leurs crânes donnaient l'impression d'être au bord de l'explosion. Ils sentaient la rudesse du sol de planche sur lequel ils étaient allongés, alors qu'ils tentaient péniblement de se remettre des excès de la veille. La pièce tanguait, rythmée par les craquement de la coque...

De la coque?

Prenant une première victoire sur la gueule de bois, ils ouvrirent les yeux, pour découvrir la cale d'un navire, sombre et étouffante, ainsi que leurs compagnons d'infortune. Avant qu'ils aient pu faire autre chose que de se redresser avec difficulté, les bruits sourds de plusieurs paires de bottes martelant le bois se firent entendre.

Un homme portant un bandeau écarlate noué sur la tête, une longue barbe tressée, plusieurs dents en or, et surtout tenant un fouet d'aspect fort peu engageant, apparut, éclairé par la lumière d'une lanterne que portait l'un des six pirates qui le suivait. Car il s’agissait sans nul doute de pirates. Les vêtements dépareillés et débraillés, les tatouages, les visages frustres et féroce, ces hommes et ces femmes étaient d'authentiques flibustiers des Entraves.

L'homme au fouet fit craquer ce dernier entre ses mains.

« Alors, toujours à roupiller alors que le soleil est plus haut que le bastingage? Debout sur vos os à moelle, et plus vite que ça, bandes de raclure de fond de cale! Filez sur le pont prendre votre poste avant que le Capitaine Harrigan ne vous réduisent en appât à requin! »

Toujours nauséeux, les quatre nouveaux membres de l'équipage, qui revenait à la conscience, se rendirent compte que la plus grande partie de leurs possessions avait disparu.

Vous n'avez plus d'équipement braves gens!
Enfin, presque:
Abel a toujours son matériel d'écriture.
Aspexia a toujours son exemplaire du code de la piraterie
Morelia a toujours sa fronde, mais pas ses billes
Sshaksii a toujours son symbole sacré de Calistria
Arkan, cela dépendra de ton perso

Modifié par un utilisateur lundi 1 septembre 2014 10:51:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

P97: Saya Otokama, tengu maîtrelame
P158: MJ & fière de l'être!
P62: Silka, Oracle tieflinne du métal
Annonce
Offline Acillatem  
#2 Envoyé le : dimanche 15 décembre 2013 18:35:02(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 4/4
Griffes: 7/7
Billes : 0/10

8 / 8


L’impression qui prédominait Morelia lorsqu’elle posa les pieds à Port Péril fut divisée. Les rues étaient sales, mal famés, aussi froide que son rocher, mais d’un autre côté, tout semblait simple, indomptable, de nombreuse espèce venues de tout Golarion était rassemblé dans cette ville, à la recherche d’or, de gloire, de précieux trésors. Il y avait de espérance ici.

Morelia eut le temps de préparer son Hyacinthum à l’aide d’or et d’équipement confié par Crotalus, elle n’espérait pas trouver des informations sur ses ancêtres directement dans la ville pirate, mais la diversité des origines présentes ici lui donna un minimum d’espoir à ce propos.

Lorsqu’elle rentra dans la Fille du Capitaine, une taverne comme tant d’autre à Port Péril, elle s’assit et observa, elle n’avait jamais vu autant de type de peau, de poil, de tâche différente. La musique était assourdissante. Elle se leva pour quitter la taverne lorsqu’on lui servit un rhum qu’elle sentit suspect. Cet endroit était dangereux. Le coup qu’elle prit derrière la tête pour l’assommer le confirma.

...

Combien de temps s'était écoulé ? Morelia sentait que la mer n’était pas loin. Elle reprenait vaguement ses esprits au moment où elle aperçut, de ses pupilles fendues, le fouet du forban menant un groupe de marin. Les mauvais souvenirs de son passé n’eut pas le temps d’envahir son esprit. Des marins ? La mer ? Le Capitaine Harrigan ?

Elle ne se releva qu’à moitié, son regard gravitant dans la soute du bateau pirate.

Une humaine avec un cache-œil, un autre humain, chétif. Un chat ? Et… une femme serpent ? !

Ses mains écailleuses scrutant les seuls haillons qui la couvrent. Elle ne trouva que sa fidèle petite fronde en cuir. Plus d’or, plus rien.

Sa langue de guivre fouettant l’air avant de lancer, aux gens qui l’entouraient :

« Sss… Qui… êtes… vous ?  »

Modifié par un utilisateur lundi 16 décembre 2013 19:10:34(UTC)  | Raison: Modification de l'intro

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Okiba  
#3 Envoyé le : dimanche 15 décembre 2013 18:53:06(UTC)
Okiba
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/03/2013(UTC)
Messages : 3,782

Aspexia

10 / 10


Aspexia détestait les réveils difficiles. C'était d'ailleurs pour ça qu'elle buvait peu. Mais la veille était une occasion rare, elle était pour une fois libre de relâcher la pression, après des semaines de cavale pour arriver à Port Péril...et tout ça pour se retrouver "engagée volontaire" à bord d'un navire inconnu. Des pirates en plus...Restait à savoir si elle avait fait ça sous l'emprise de l'alcool où si le type qui lui faisait face était plus ignoble encore qu'il n'y paraissait. Elle avait souvent entendu l'histoire de marins qui s'étaient engagés dans la marine Chélaxienne après avoir bu toute leur solde, mais elle doutait d'avoir commis la même erreur.

De toutes façon, le vin était tiré, elle n'avait pas vraiment le choix. Elle se releva tout en gardant le silence, restant sur ses gardes, et vérifia que son bandeau couvrait correctement son œil pourpre. Elle regrettait la présence de sa lame...surtout si elle devait se défendre.

Les quatre autres infortunés qui s'étaient eux aussi retrouvés embarqué sur ce navire n'avaient pas l'air en meilleure état qu'elle. Elle était en revanche assez étonnée de la présence d'un féliné et d'une nagaji. Et l'autre jeune femme était étrange, mais elle n'arrivait pas à définir en quoi...
Elle décida de jouer le jeu, inutile de s'attirer des ennuis pour l'instant. Mieux valait d'abord essayer de comprendre la situation.
Elle se plaça entre le barbu au fouet et la nagaji désorientée.
J'aurais même pas voulu d'un type pareil pour récurer la cale. Si on m'avait dit que je regretterai la discipline militaire...
« Je crois que les présentations devront attendre nous soyons sur le pont, n'est ce pas, officier? »
Elle avait fait de son mieux pour jouer la carte de l'humilité servile, un rôle qui l’écœurait. Lorsqu'elle saurait où elle se trouvait et pourquoi, quelqu'un paierait pour ça.


  • Perception (j'essaie de savoir si j'ai été droguée) : 1D20+7 donne [16] + 7 = 23

Modifié par un utilisateur dimanche 15 décembre 2013 18:54:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

P97: MJ sadique
P82: MJ TRES sadique
P137: Oparal, mystificatrice profane
P158: Aspexia Thrune, inquisitrice
Offline habrian  
#4 Envoyé le : dimanche 15 décembre 2013 20:01:37(UTC)
habrian
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/04/2013(UTC)
Messages : 539

Abel
Sort niv 1 : 2/2
CA : 10/10/10
convoc 1 7/7

11 / 11

Caïn
-
CA : 15/11/14

11 / 11

Abel, de fait de son âge ne buvait que très peu... peut-être même "trop" peu, car la veille il n'avait pas pu opposer de résistance au pouvoir de l'alcool.

Ce n'est pas vrai! je suis où? pensa t-il. Mais lorsqu'il vu l'homme avec l'instrument, il se raidit: cela lui rappeler de mauvais souvenir. Il regarda d'un regard paniqué ses "compagnons" qu'il ne connaissait pas, et il ne savait pas ou porter son regard, deux femmes serpents, un félin, et pour couronner le tout, une femme qui semblait une grande assurance et qui plus est ressemblait , selon Abel, aux pirates du fait de son cache œil.

Puis il se sentit... seul en effet son compagnon n'était pas là! Il prit panique et se mit à faire "une crise d'angoisse", à trembler, à chuchoter des choses incompréhensibles.... C'en était trop pour lui, il se trouvait sur ce qui ne pouvait être qu'un bateau pirate, un homme les attendait de pied ferme, avec un fouet, il était avec des gens qu'il ne connaissait pas, sans son "ami"...

Pendant sa crise de panique, l'idée même que l'homme au fouet puisse penser que c'est par sa domination qu'il tremblait le dégoûtait au plus profond de son être.
Il essaya de dire quelques mots mais rien ne sortit à cause de la peur croissante qui l'envahissait. Mais il persista et on pu distinguer un petit son «  Qui...qui.... êtes vous? Qu'....est-ce que..... vous voulez? »

L'eidôlon n'est (malheureusement) pas la.

Modifié par un utilisateur dimanche 15 décembre 2013 20:12:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Zoll  
#5 Envoyé le : lundi 16 décembre 2013 08:50:27(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Poison de race DD13
Canalisation 6/6
CA : 17/13/14

10 / 10
Sshaksii revait. Sa mère la berçait assise sur un rocher surplombant l'océan. Des vagues s'écrasaient sur les rochers. Sshakssi écoutait la mélodie que sa mère chantonnait... un air étranger, un air de taverne aux marins rustres et ivres, elle venait de fêter ses 19 ans et revoir sa mère la comblait, elle, qu'elle n'avait pas vu depuis si longtemps... Mais soudain cette dernière se figea, et telle une illusion disparut. Sshaksii alors tomba et se frappa violemment la tête contre un des rochers en contrebas. Une douleur vive, désagréable se fit sentir. Celle-çi battait au même rythme que son coeur ou plutôt non au rythme des vagues qui faisaient craquer la coque du navire...
Elle se réveilla, et sans bouger, elle ouvrit les yeux...
Elle était nauséeuse, le sol se mouvait lentement d'un coté, puis de l'autre.
Les souvenirs de la veille refaisaient surface minute après minute. Elle s'était rendue dans cette taverne. Une des premières choses qu'elle remarqua était qu'on ne le dévisageait pas comme une curiosité de la nature... Certes à son entrée, beaucoup des marins présents s'étaient retournés pour la dévisager, mais plutôt parce qu’ils ne la connaissaient pas que par xénophobie. L'atmosphère se détendit lorsqu'elle sourit. Sshaksii avait des atouts auxquels peu d'hommes pouvaient résister et bientôt elle fut invitée à partager des verres. Elle n'avait jamais vu autant de races et d'espèces différentes dans un même endroit, certes les humains étaient majoritaires, mais il y avait là des demi-orques, des demi-elfes, des gnomes de même que des espèces qu'elle ne connaissait pas comme un humanoïde félin qu'elle remarqua...
Les souvenirs remontaient gentiment jusqu'à un trou noir, elle se souvenait ne pas avoir rencontré son intermédiaire pour la carte et d'avoir visualisé juste avant de s'endormir une bouche édentée qui riait fort et qui couvrait la musique ambiante...
Comment avait-elle pu boire au point de s'endormir et elle n'avait pas détecté de poison dans ce qu'elle buvait! Elle l'aurait forcément remarqué! ...Mais, verre après verre, avait-elle relâché sa vigilance...

Elle se releva sur un coude, 4 autres personnes étaient avec elle dans la cale: étrange pèche que voilà. L'homme-chat qu'elle avait remarqué était lui aussi présent, de même qu'une jeune-femme qui paraissait humaine avec un bandeau sur la tête, un adolescent humain frêle, l'air maladif et... une ... elle n'avait jamais vu cette espèce, c'était une femme-serpent, comme elle! enfin... pas tout-à-fait, Sshaksii avait une apparence très humaine même si quelques détails vus de près permettaient rapidement de connaître son origine: sa peau très légèrement écaillées, ses yeux jaunes claires très légèrement elliptiques et sa langue... mais celle qui était couchée à coté d'elle était beaucoup plus "typée" qu'elle. La faible lumière présente dans la cale faisait briller ses écailles vertes sur son visage. Malgré sa tenue en haillon, il se dégageait d'elle un charisme incroyable. Sshaksii était bouleversée, cette femme n'était pas vishkanya mais leurs espèces devaient avoir des traits communs... comment cela se faisait-il qu'elle ne l'avait jamais lu dans ses nombreuses lectures au monastère...

Sshaksii était perdu dans ces pensées quand l'homme au fouet surgit... c'est alors qu'elle se rendit compte que quelqu'un lui avait subtilisé toutes ces affaires et surtout ces armes... cela ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout... mais elle avait déjà traversé tant d’épreuves que cela n'en était qu'une de plus... et elle était tout de même maintenant mieux armée pour y faire face que lorsqu'elle avait fuit le Mwangi...
Gare à toi, humain! La vengeance est un plat qui se mange froid et j'aime la viande froide épicée d'herbes de mon crûe... pensa-t'elle un lançant un regard sombre vers l'homme tout en se mettant derrière l'autre femme-serpent sans répondre à sa question. Cela n'était probablement pas le moment de se faire remarquer. Ses longues années de captivité lui avaient au moins enseigné ça...

Bon je me suis un peu lâché, en espérant que cela vous plaise...
Écrit à l'origine par : Banshee Aller au message cité
Sshaksii a toujours son symbole sacré de Calistria
Forcément, elle n'en a pas besoin car elle a marque de naissance...BigGrin

Modifié par un utilisateur lundi 16 décembre 2013 21:32:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Arkan  
#6 Envoyé le : mardi 17 décembre 2013 23:51:50(UTC)
Arkan
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan

11 / 11


Huh...mais qu'est ce qui se passe ? Si je suis toujours dans la taverne, leur serveuse à barbe est très laide. pensa Drewan, ironique, en voyant le "barbe noire à fouet".
Puis il considéra ses compagnons. Il remarqua qu'il en avait vu certains à la taverne, comme la femme lézard là, à côté de lui. Cette taverne, c'était d'ailleurs le dernier endroit dont il se souvenait avant de se réveiller ici.

« Heuu, avant d'aller où que ce soit, 'pouvez nous dire ce qu'on fout ici ? Et comment vous nous avez amené ? » demanda t-il à l'homme au fouet.

Modifié par un utilisateur mercredi 18 décembre 2013 04:03:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Banshee  
#7 Envoyé le : mercredi 18 décembre 2013 11:42:44(UTC)
Banshee
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 2,565
Les questions hésitantes de Morelia et Drewan, et l'air apeuré d'Abel déclenchèrent l'hilarité chez les flibustiers. Une des pirates, une blonde à l'air sournois, se fendit d'un sourire en coin tout sauf sympathique. Puis, l'homme au fouet fit claquer la lanière de l'ustensile dans les airs, et repris d'un ton hargneux.

« Maître d'équipage! Et pour vous, ce sera Maître Scourge, bandes de murènes putréfiées! Et je suis surpris qu'une bande de rampants telles que la vôtre ne se souvienne pas s'être porté volontaire pour rejoindre l'équipage de la Corneille. Ce n'était pourtant qu'hier soir! »

Il se tourna vers les autres pirates.

« Voilà ce qui arrive quand on ne tient pas le rhum! Maintenant, sur le pont, et plus vite que ça. »

Le fouet claqua de nouveau.

« Dernier avertissement. »

Aspexia parvint à sentir un arrière goût huileux sur sa langue, probablement une huile de noix. Pour l'identifier, il faut un test d'artisanat (alchimie) ou de connaissances (nature)

Modifié par un utilisateur mercredi 18 décembre 2013 12:00:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

P97: Saya Otokama, tengu maîtrelame
P158: MJ & fière de l'être!
P62: Silka, Oracle tieflinne du métal
Offline Acillatem  
#8 Envoyé le : mercredi 18 décembre 2013 12:14:14(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 4/4
Griffes: 7/7
Billes : 0/10

8 / 8


Voir les pirates jubiler de leur misérable situation ne fit ni chaud ni froid à Morelia. Sa priorité était de s’enfuir du bateau, à la nage et si possible récupérer son attirail. Elle fit néanmoins troublée par la réaction de ses camarades de fortunes, l’humaine à l’œil bandé sembla jouée le jeu, à moins qu’elle soit des leurs et qu’elle tenta de les piéger. L’humain craintif n’avait pas l’air menaçant. Le chat qui parle semblait se trouver dans la même galère qu’elle. Et… la femme-serpent se cacha derrière Morelia pour se prévenir du fouet du Maître Scourge, cela ne semblait pas être l’homme qui l’effrayait, elle captivait Morelia.

Dans tous les cas, ils avaient été piégés, Morelia n’aurait rien bu de suspect et sa douleur derrière la tête lui rappela qu’elle fut assommée. Son objectif à présent était d’être sur le pont le plus rapidement possible en évitant de prendre des coups de fouet au passage.

« Je vous sssuis… Maître Ssscourge »

Modifié par un utilisateur mercredi 18 décembre 2013 13:46:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Zoll  
#9 Envoyé le : mercredi 18 décembre 2013 14:10:46(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Poison de race DD13
Canalisation 6/6
CA : 17/13/14

10 / 10

Jamais Sshaksii ne se serait portée volontaire aussi rapidement, même sous l'influence de l'alcool... Chacun de ses décisions étaient toujours longuement réfléchies. Elle avait donc vraisemblablement été droguée! Intéressant, pensa-t'elle cette concoction devait être subtile, pour que je ne la remarque pas en la buvant... je me demande bien ce que c'était. Peut-être quelqu'un sur ce bateau pourrait me montrer certains de ses secrets. à moins que c'était le rhum??
  • Jet de perception : 1d20+3 donne [9] + 3 = 12
  • Jet Alchimie : 1d20+5 donne [3] + 5 = 8

bon voyons le bon coté des choses... ils ne me désirent pas morte car sinon je le serai déjà... et peut-être que ce voyage "volontaire" ne sera pas forcément dénué d'intérêt...
N'empêche que si tu as le malheur de me toucher avec ton fouet... tu goûteras au mien, sois-en certain!
, pensa-t'elle tout en suivant sa nouvelle camarade sans dire un mot...
@Banshee: j'admets avoir un peu oublié le coté perception du poison lors de mon précédent post, et ta note adressée à Okiba, m'y a fait pensé... si tu considères que c'est trop tard... tu n'as qu'à pas prendre en compte mes jets...
-edit- : vu la gde valeur de mes jets de dés, je crois que ça changera pas gd chose de toutes façons...

Modifié par un utilisateur mercredi 18 décembre 2013 14:12:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Okiba  
#10 Envoyé le : mercredi 18 décembre 2013 14:45:50(UTC)
Okiba
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/03/2013(UTC)
Messages : 3,782

Aspexia

10 / 10


Volontaires, hein...prends moi pour une gobeline, aussi.
Aspexia savait pertinemment qu'il aurait fallu la droguer pour arriver à une gueule de bois pareille. D'ailleurs, cette étrange goût qu'elle sentait était sans doute un effet secondaire ou un résidu. Cela dit, le maître d'équipage n'avait pas l'air de plaisanter, et elle n'était pas de taille, désarmée contre sept adversaires...D'ailleurs, être sur ce navire avait au moins un avantage. La marine chélaxienne ne viendrait jamais la chercher jusqu'ici, et elle allait avoir le temps de se faire oublier. Et puis, la mer, elle connaissait. Peut être allait-elle tenter sa chance dans la piraterie après tout?

On dirait que vous avez des plans pour moi Besmara...je ferais en sorte de ne pas vous décevoir.

Retrouvant ses marques avec naturel, elle s'engagea dans l’escalier qui menait au pont supérieur, marchant d'un pas résolu. Il aurait fallut un oeil attentif pour noter les marques que ses griffes laissèrent dans le bois de la coursive...
P97: MJ sadique
P82: MJ TRES sadique
P137: Oparal, mystificatrice profane
P158: Aspexia Thrune, inquisitrice
Offline Arkan  
#11 Envoyé le : mercredi 18 décembre 2013 17:48:49(UTC)
Arkan
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan

11 / 11


Je n'ai pas d'autre choix que d'obéir aux ordres de ce Scourge et ses sbires. Mais ils ne perdent rien pour attendre.

Oui, rien ne servait de tenter quoique ce soit maintenant. Drewan le savait. Il fit ce que lui commanda Scourge.
Offline habrian  
#12 Envoyé le : mercredi 18 décembre 2013 20:37:25(UTC)
habrian
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/04/2013(UTC)
Messages : 539

Abel
Sort niv 1 : 2/2
CA : 10/10/10
convoc 1 7/7

11 / 11

Caïn
-
CA : 15/11/14

11 / 11

Voyant que tous ses "coéquipiers" allaient se résigner, Abel eut du mal à comprendre. Pourquoi? Son esprit rebelle et encore jeune n'était probablement pas assez mûr pour bien appréhender la situation.
Mais ne sachant que faire il alla dans le sens que ses amis de taverne. Il se calma petit à petit, une fois redevenu zen, il se rapprocha doucement d'eux, et se mit à côté de la femme qui avait un bandeau, elle avait l'air assez forte peut-être pour le protéger?
Mais en y pensant il se remit à paniquer, il se retrouvait sans son compagnon et susurra d'une vois tremblante et "perdue"«  Tu es où? Viens! Viens! Viens!!!!!!!! Aide moi! S'il te plaît! Tu avais juré! »
Offline Banshee  
#13 Envoyé le : jeudi 19 décembre 2013 10:14:48(UTC)
Banshee
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 2,565
Sans prêter attention aux jérémiades de Abel, les pirates escortèrent les nouveaux arrivants jusqu'au pont. En dehors du reste de l'équipage occupé dans la mâture, à briquer le pont, et autres travaux quotidien à bord d'un navire, quatre autres nouvelles recrues étaient déjà sur le pont.
La navire était de bonne taille, un trois mât, et ils se trouvaient apparemment assez loin en mer, puisque aucune terre n'était visible à l'horizon, à l'exception d'une bande indistincte au Sud Ouest.
Les quatre recrues déjà présentes sur le pont leur lancèrent un regard spéculatif, essayant de se faire une idée de leurs nouveaux compagnons de bord.
Il y avait une halfeline à la chevelure châtain, musculeuse, portant une écharpe écarlate. Elle avait l'air passablement énervée.

A ses côtés se trouvait un gnome portant une élégante moustache, un chapeau violet assortie à sa veste, orné d'une plume, et un bandeau sur l'oeil. Il était trop occupé à détailler la silhouette de la halfeline pour s'occuper des nouveaux arrivants.

Le troisième était un homme au crâne rasé couvert d'un bandeau bleu horizon, portant une chemise écarlate. Quelqu' chose d'étrangement sinistre émanait de lui.

La dernière recrue était une jeune femme aux cheveux auburns tressés, aux yeux bleus, portant une chemise de lin blanche et un corsage, ainsi qu'une pantalon noir et des bottes montantes. Fait notable, elle portait également un tricorne orné d'une plume de mouette. Son pendentif indiquait clairement son appartenance aux suivants de Besmara, la Reine Pirate.


A peine nos cinq compagnons étaient il arrivés sur le pont qu'une étrange créature fila dans leur direction, venant de la cale, pour se jeter au cou d'Abel. Les pirates lui jetèrent un oeil surpris, voir suspicieux, voir esquissèrent un geste de protection contre le mauvais oeil, mais personne ne fit de commentaire. En partie parce qu'ils avaient déjà vu bien des choses étranges, en partie parce que les regards se tournèrent soudain vers la dunette arrière, ou deux personnages venaient de faire leur apparition. Le premier était un Garundi au crâne rasé, torse nu, particulièrement musclé, portant un cache oeil et une collection de lame d'aspect menaçant au côté. Sa barbe tressé laissait voir un sourire éclatant, mais tout à fait inamical.

L'autre était aussi chauve, mais avait la peau bien plus pâle et une expression de calcul glacial sur le visage. Il portait une veste mauve, et tenait à la main un chat à neuf queues. Il se tenait un peu en retrait du Garundi, les mains croisées dans le dos.


La Garundi posa le mains sur la rambarde de la dunette et prit la parole d'une voix forte et profonde.
« Heureux que vous nous rejoigniez enfin! Bienvenue à bord de la Corneille! Mes remerciements pour avoir rejoint mon équipage. Je suis Barnabas Harrigan. C'est Capitaine Harrigan pour vous, mais ce n'est pas comme si vous alliez avoir l'occasion de vous adresser à moi souvent. Je n'ai qu'une règle: ne m'adressez pas la parole. J'aime parler, mais pas avec vous. Suivez cette règle et vous n'aurez pas de problème.  »
« Ah, et encore une chose. Même avec vous à bord, nous manquons toujours de bras. Le premier qui sera pris à tuer quelqu'un à bord aura droit à la grande cale. »
Il se tourna vers le chauve à la veste violette.
« Monsieur Plugg! Faites moi de ces rampants de vrai pirates, voulez vous? Ca m'évitera d'avoir à m'en servir comme appât la prochaine fois que nous irons pêcher le kraken.  »

Plugg, laissant le capitaine retourner à la barre, descendit de la dunette pour jeter un oeil aux nouvelles recrues. Il avait une expression plus revêche encore que Scourge. Il jeta à chacun des nouveaux membres d'équipage un long regard inquisiteur, avant de se lancer dans un court discours:
Ecoutez moi bien. Je n'ai pas de temps à perdre en discussion inutile. J'ai plus de travail qu'il n'en faut, et plus tôt vous vous y mettrez, mieux ça vaudra. Surtout pour vous. En premier lieu, j'ai besoin d'un nouveau matelot dans la mâture. Vous allez grimper jusqu'au nid de pie. Et en vitesse!

Pour réussir ça, il me faut 4 tests d'escalade, chacun.
P97: Saya Otokama, tengu maîtrelame
P158: MJ & fière de l'être!
P62: Silka, Oracle tieflinne du métal
Offline Zoll  
#14 Envoyé le : jeudi 19 décembre 2013 15:45:24(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Poison de race DD13
Canalisation 6/6
CA : 17/13/14

10 / 10


Arrivée sur le pont, Sshaksii jeta un coup d'oeil furtif aux 4 autres nouveaux matelots... Elle se demanda s'ils avaient été aussi surpris qu'elle, lors de leurs réveils...
Ils étaient maintenant tous alignés, c'est alors que le capitaine et son second firent leurs entrées...
Le Capitaine Harrigan était une véritable force de la nature. Son second Plugg paraissait bien chétif... mais un sixième sens disait à Sshakssi de particulièrement s'en méfier...

Elle écouta les paroles du capitaine. d'ailleurs elle ne sut trop comment interpréter ses remerciements qu'ils aient rejoint l'équipage... Tout en continuant à écouter, elle porta son regard de çi de là, dévisageait les différents pirates présents et qui écoutaient... ce qui était certain c'est qu'ils étaient tout de même en nombre conséquant et n'avaient pas l'air commodes... Ils avaient tout intérêt à ne pas faire trop de vague...
C'est alors qu'elle remarqua que la femme-serpent à coté d'elle, fixait sans bouger le Sud Ouest et la fine bande de terre qui disparaissait gentiment de la vue, son souffle se faisait plus lent... A quoi pensait-elle, que voulait-elle faire?

Sshaksii réfléchit pendant une longue minute, puis doucement lui saisie la main. Morelia détacha alors son regard de l'horizon pour voir ce qui retenait gentiment sa main d'une douce pression. Elle entendit alors Sshaksii lui chuchoter sans la regarder « Pas maintenant, Cousine... pas maintenant... »

Sshaksii lâcha alors la main, quand le second Plugg leur ordonna de monter au mât... Sshaksii fit une moue, l'escalade n'était pas vraiment sa qualité première...

  • Jet de discretion pour le chuchotement : 1d20+5 donne [6] + 5 = 11
  • Jet d'escalade 1 : 1d20+0 donne [18] + 0 = 18
  • Jet d'escalade 2 : 1d20+0 donne [1] + 0 = 1
  • Jet d'escalade 3 : 1d20+0 donne [17] + 0 = 17
  • Jet d'escalade 4 : 1d20+0 donne [11] + 0 = 11

Modifié par un utilisateur dimanche 22 décembre 2013 01:18:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline habrian  
#15 Envoyé le : jeudi 19 décembre 2013 16:17:30(UTC)
habrian
Rang : Habitué
Inscrit le : 26/04/2013(UTC)
Messages : 539

Abel
Sort niv 1 : 2/2
CA : 10/10/10
convoc 1 7/7

11 / 11

Caïn
-
CA : 15/11/14

11 / 11
Abel poussa (encore...)un petit cri de réjouissance qui ne manqua pas d'attirer l'attention de quelques marins probablement mal intentionnés... Mais ça y est son compagnon, son ami..... non, son frère lui été revenu. Il était tellement heureux et soulagé qu'il ne remarqua pas le petit jeu qui était en train de se dérouler entre les deux femmes serpents.... mais il ne pouvait s'empêcher de se demander comment étaient ces deux étranges hybrides, et cet homme......chat. Quelles étaient leurs origines? Et surtout comment ça allait se passait pour le relationnel avec lui, car il est très particulier et personne ne manqua de lui faire remarquer dans sa vie d'avant.

« Vous voulez que l'on monte? Sur ce mât? C'est si facile comme épreuve.... » Dit-il d'un ton méprisant, tout l'inverse de ce qu'il était il n'y a que quelques secondes.... A ce moment, il s'élança ou plutôt l'image étrange du loup qui l'entourait s'élança, il arriva au mât et à la grande surprise de tous le monde, ce n'est pas lui mais cette chose qui monta, les griffes se plantèrent dans le bois fragile. Lorsqu'il montait on pouvait entendre de petits rires...méprisants probablement à l'égard de l'hybride, qui pourtant ne lui avait rien fait.
  • Escalade : 1D20+4 donne [12] + 4 = 16
  • Escalade : 1D20+4 donne [18] + 4 = 22
  • Escalade : 1D20+4 donne [5] + 4 = 9
  • Escalade : 1D20+4 donne [6] + 4 = 10

Modifié par un utilisateur jeudi 19 décembre 2013 16:27:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Acillatem  
#16 Envoyé le : jeudi 19 décembre 2013 16:40:47(UTC)
Acillatem
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/12/2013(UTC)
Messages : 2,088

Morelia
Sort niv 1: 4/4
Griffes: 7/7
Billes : 0/10

8 / 8


Les écailles vertes et cuivrées de Morelia scintillèrent au soleil, elle pouvait à présent sentir le vent de la mer salée lui fouetter le visage, elle reprenait peu à peu ses esprits lorsque le musculeux Capitaine Harrigan et son acolyte mystérieux leur dégoisaient leur baratin de pirate.
Ce n'était pas un gros équipage, mais ils semblait tous terriblement pugnace, Morelia se demandait s'ils avaient été recrutés de la même manière, si oui, pourquoi vouloir rester sur ce bâtiment?

Elle avait directement remarqué l'île ou l'îlot au Sud-Ouest de leur position, elle ne mettrait pas longtemps à rejoindre ce havre de terre à la nage et il y avait peu de chance pour que le navire la pourchasse, au moment où elle se demandait quant agir, un léger contact lui fit détourner le regard de l'horizon, à ses côtés, la femme-serpent lui glissa quelques mots, elle devait attendre selon elle, attendre avant d'agir.

Morelia n'eut pas besoin de beaucoup de réflexion pour accepter ce conseil; sur ce navire; elle serait nourrie et protégée, aurait un moyen de navigation moins fatiguant et contraignant que la nage et peut-être même que cette mésaventure se transformerait en récit de départ pour son Hyacinthum, le rite qu'elle doit accomplir au nom de sa tribu. Et puis... elle pourrait toujours fuir au moment opportun... après avoir récupéré son précieux attirail.

Lorsque Plugg leur proposa une petite escalade pour évaluer les capacités des nouvelles recrues, elle ne rechigna pas et suivie Sshakssi qui s'était élancée la première suivi de l'étrange homme au teint blafard qui avait été rejoint par une étrange créature. Morelia n'y mit pas la meilleure volonté du monde.

  • Jet d'escalade I : 1d20+0 donne [3] + 0 = 3
  • Jet d'escalade II : 1d20+0 donne [10] + 0 = 10
  • Jet d'escalade III : 1d20+0 donne [8] + 0 = 8
  • Jet d'escalade IV : 1d20+0 donne [6] + 0 = 6

Modifié par un utilisateur jeudi 19 décembre 2013 16:45:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Rien ne se perd, rien se crée, tout se RP.
https://discord.com/chan...29514/883649624248819743
Offline Arkan  
#17 Envoyé le : vendredi 20 décembre 2013 01:50:55(UTC)
Arkan
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/08/2013(UTC)
Messages : 1,254

Drewan

11 / 11

En l'espace d'un instant, Drewan équarquilla les yeux à la vue de l'étrange bête qui était monté de la cale pour se jetter sur Abel.
Mais ? D'où sort ce chien ? Il était pas avec nous tout à l'heure. Et est ce bien un chien ? J'ai jamais vu d'animaux comme ça. Avec les dents qu'il a il pourrait égorger un lion, voire toute cette bande de pirates pouilleux en quelque secondes. C'est ce que j'aurais fait, moi, si j'avais pu dresser un tel animal. Je comprend pas comment il a pu laisser son maitre se faire capturer sans rien faire, ni pourquoi celui ci l'utilise pas pour se défendre.
Son regard s'attarda encore quelques instants sur la créature en train de léchouiller son maitre.
Ou alors il est complétement inoffensif et les pirates l'on laissé embarquer au cas où il y aurait plus de bouffe un jour.

Ses pensées furent interrompues par l'arrivée du capitaine, un colosse.
Mais un cerveau de Skaven, il explosera facilement quand j'aurais remis la main sur mon arme. C'est pas ses mumuscles qui vont le protéger. Et t'inquiète pas mon capitaine, je te dirais même pas quand ça va arriver, toi qui veut pas qu'on te parle.

Après le "discours" du capitaine, celui ci fit place a ce "Monsieur Plugg" qui leur demanda d'escalader un mat.
"Monsieur" Plugg...mais c'est qu'ils sont maniérés entre eux nos marins d'eau douce. Pourquoi ils se donnent pas des titres de noblesse entre eux tant qu'ils y sont. Pffff... Bon allez, au boulot !

  • Jet d'escalade 1 : 1d20+4 donne [8] + 4 = 12
  • Jet d'escalade 2 : 1d20+4 donne [18] + 4 = 22
  • Jet d'escalade 3 : 1d20+4 donne [11] + 4 = 15
  • Jet d'escalade 4 : 1d20+4 donne [20] + 4 = 24

Modifié par un utilisateur vendredi 20 décembre 2013 02:19:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Okiba  
#18 Envoyé le : samedi 21 décembre 2013 13:47:01(UTC)
Okiba
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/03/2013(UTC)
Messages : 3,782

Aspexia

10 / 10


Aspexia faillit manquer à tous ses principes, et sursauter, lorsque l'étrange créature bondit sur le pont. La surprise passée de découvrir une...chose pareille, elle commença surtout à s'interroger sur la nature du fauve. Elle n'en avait jamais vu de pareil. Et visiblement, on pouvait le domestiquer. Elle évaluait les applications éventuelles, lorsque le capitaine de ce rafiot fit son apparition. Mue par l'habitude, elle écouta le discours avec une attitude toute martiale, avant de se souvenir que ce genre de chose risquait de la trahir. Elle devait reconnaître qu'à défaut d'être sympathique, le capitaine avait au moins le mérite d'être efficace, et apparemment relativement juste. Il n'empêchait que le Code interdisait d'enrôler des marins de force.
Quand à son second...son instinct lui disait que cet homme était un véritable poison ambulant, une nuisance à éliminer. Son attitude par la suite ne fit que renforcer cette impression. Le Code disait qu'on ne réglait ses querelles qu'une fois à terre...et il était vrai que pour l'instant, elle n'avait aucun moyen de prendre des mesures. Mais le temps viendrait, Plugg...

Quand au test d'escalade...elle n'avait jamais été habitué à monter dans la mâture, mais sa force naturelle devrait l'y aider.
Voir section des dé
P97: MJ sadique
P82: MJ TRES sadique
P137: Oparal, mystificatrice profane
P158: Aspexia Thrune, inquisitrice
Offline Banshee  
#19 Envoyé le : samedi 21 décembre 2013 15:22:12(UTC)
Banshee
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 2,565
Les huit nouvelles recrues s'élancèrent à l'assaut des cordages et des mâts, menant une véritable course verticale pour arriver à la vigie. Aspexia et la pirate rousse au tricorne prirent un très bon départ, Abel suivant tout près, talonné par le gnome et le pirate au foulard bleu. La halfline, Sshakssi débutèrent également honorablement. Drewan eu un peu plus de mal, et Morelia dérapa dès les premiers mètres, retombant sur le pont à l'hilarité générale. Cependant, au cours des quelques minutes que dura la course, l'agilité naturelle de Drewan lui offrit la tête, puis la victoire. Il fut le premier à poser une main couverte de fourrure sur le bord de la vigie.

Plugg fit signe à tout le monde de redescendre, et s'adressa directement au féliné.
« Bien. Désormais, t'es matelot, et sous mes ordres directs. Fais gaffe à ne pas laisser de poil dans la mâture...Y'a des accrocs à la grand voile. Demande à Samms de te montrer où se trouve le fil et les aiguilles, et va me réparer ça, en vitesse. Si tu traînes, c'est à lui que tu devras en répondre... »
Il caressa le manche de son chat à neuf queues.
Samms se révéla être une pirate blonde au cheveux court et au sourire insolent, qui accueillit le bleu avec un hochement de tête.


Il me faut un test d'Escalade et un test de Profession Marin OU de Dextérité (t'ajoute simplement le modificateur de Dex au jet). Les deux sont DD10. Je te laisse RP ça comme tu veux.

Puis, Plugg se tourna vers les autres nouveaux venus.
« L'un d'entre vous sais cuisiner? On a besoin d'une aide pour le maître coq. Alors, y a un volontaire? »

Modifié par un utilisateur samedi 21 décembre 2013 15:23:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

P97: Saya Otokama, tengu maîtrelame
P158: MJ & fière de l'être!
P62: Silka, Oracle tieflinne du métal
Offline Zoll  
#20 Envoyé le : samedi 21 décembre 2013 16:57:47(UTC)
zoll
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,313

Sshaksii
Poison de race DD13
Canalisation 6/6
CA : 17/13/14

10 / 10

mmmh faire la cuisine... au fond ça doit être plus simple que de créer des poisons... et puis qui sait, j’apprendrai peut-être à utiliser de nouveaux ingrédients... et au moins on ne me demandera pas de récurer les latrines! pensa-t'elle... et elle avança d'un pas

Modifié par un utilisateur samedi 21 décembre 2013 16:58:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
43 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET