Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

24 Pages«<89101112>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Kali  
#181 Envoyé le : lundi 23 décembre 2019 19:10:07(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Spectre



Lorsque je vois Luke, je sens une immense joie envahir mon cœur. Je cours de toutes mes forces vers lui, tourne en rond dans ses jambes, jappe et abois! Je sais que j'ai l'air d'un con de louveteau mais ..... c'est tellement bon de le revoir!!

« Ahou! Ahou! Ahouououou!!!! »

Si les autres sont avec lui, c'est qu'ils doivent ne pas être si mauvais. Je regarde plus attentivement l'homme-loup. Mouais.... Je lui apprendrai la politesse. Mais pour l'instant, vive Luke!!
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline Kali  
#182 Envoyé le : lundi 23 décembre 2019 19:40:48(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

55 / 55


Asger s'arrêta un instant pour regarder les étrangers. « Un guide? Je fais ça. Où voulez-vous aller exactement? »
Puis il continua sa tâche inlassablement. « Ne vous inquiétez pas madame pour la nuit, un abri je vous construit ça sans problème. »
« Spectre! Calme-toi! » lança-t-il à son loup. C'est pas vrai! Se comporter comme ça! Ce n'est pas comme si on le connaissait tant que ça?!
Asger voyait son compagnon à quatre pattes courir en tout sens et lécher les mains du Pêchou. Aucune de ses paroles ne semblait le ramener à la raison. Bah.... tant qu'il mord pas..... Le geste serait mal venu, Asger sentait les étrangers légèrement tendus et, même esquintés, à deux (ou un et demi en ce moment....) contre cinq, il ne donnait pas cher de leurs peaux.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline poulosis  
#183 Envoyé le : lundi 23 décembre 2019 20:35:37(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 2/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 21/11/20

90 / 90

Oradin pensait ancrer ses bottes magiques dans la terre, pour y puiser de quoi adoucir sa peine. Le lien qui le liait à l’ours continuait à siphonner ses forces au profit de son compagnon, et le processus n’était pas indolore ! Mais les trolls devaient d’abord être jetés dans la fosse en feu, improvisée par leur alchimiste détonnante.

L’intervention de Dame Florentia justement, visiblement trop impatiente de satisfaire sa curiosité pour attendre la fin de son labeur, amena un petit sourire mystérieux sous sa barbe fournie. Il la regarda malgré tout d’un regard brouillé par la douleur, mais qui laissait transparaître toute la fermeté de sa volonté. « Une histoire de malédiction familiale. Je te raconterai cela au coin d’un feu, un soir plus paisible. Occupons-nous de brûler ces créatures pour le moment. À ce propos, tu es un vrai feu-follet, littéralement. Diablement efficace contre cette engeance. Il nous faudra trouver un nouvel abri ensuite. Le moment de vérifier les aptitudes de notre nouveau guide, je crois... »

Tout en déplaçant les corps qui paraissaient peser bien plus qu’un tonneau de bière, le nain écoutait, amusé, les retrouvailles de leur sauveur, qui s’avérait être leur guide, avec Luc, dont l’accent était plus incompréhensible que jamais. L’activité le distrayait des meurtrissures qui apparaissaient aussi rapidement que disparaissaient les blessures de l'ours. Ferréol avait une sacrée vitalité, pour un humain !

Une fois cette tâche accomplie, il repéra une petite butte de roche affleurant au milieu de cet océan de glace. Ses bottes s'enfoncèrent légèrement dans le sol. Le processus dura un peu plus de cinq minutes, mais à la fin, le nain avait bénéficié des bienfaits de la magie de la terre.

Il entendit alors la question d'Asger. « Bien le bonsoir, Asger. Et à toi aussi, Seigneur Loup. Merci pour votre aide. Pour te répondre, on doit se rendre au Pilier du Ciel. Vous connaissez ? »

Remonte les 67pv donnés à Ferréol. Soigne par les bottes 1pv par round, donc soient 6mn et 42 s précisément pour revenir à 90pv.
En cours: Endure elements

Modifié par un utilisateur samedi 28 décembre 2019 18:34:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#184 Envoyé le : lundi 30 décembre 2019 14:15:22(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

16 / 78

Explosion: 7/7
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 6/6
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 3/4
CA : 15

On ne pouvait pas en vouloir au Péchou, Ferrèol savait qu'il avait parcourut le monde et surement au delà. Ce gars ne venait pas du village, ça il en était sûr. Quant à son compagnon, il ne lui disait rien non plus?
Mais dans tous les cas, Luc ne semblait pas en danger, et pour le moment l'ours pensait plus à se lécher et se nettoyer, car le sang commençait à sérieusement coller.
Il n'avait pas forcément compris le lien que le nain avait créé, mais en tous cas l'effet bienfaiteur et voir régénérer ses plaies ne pouvait lui déplaire.

Comme à son habitude, et il se doutait qu'il n'aurait pas à attendre longtemps pour que Frédrigo délie sa langue, il attendit que son compagnon d'enfance explique la situation. Ne sachant pas exactement le type d'individu qui était venu leur prêter main forte, il ne voulait pas s'exprimer sous la forme d'un ours, mais la curiosité animal l'emporta, et il se dirigea vers le loup, il commença à renifler le compagnon.


CA:16 (+6 For, -4 Dex, +6 CA)


Modifié par un utilisateur lundi 30 décembre 2019 14:16:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Silenttimo  
#185 Envoyé le : lundi 6 janvier 2020 11:10:39(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

41 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 5/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12




Fredrigo, encore un peu sonné et sanguinolent, semblait égaré dans ses pensées.

J'ai eu bien du mal à rester concentré pour puiser dans la magie qui nous environne !
Je ne suis guère habitué aux rigueurs d'un tel climat, cela devrait s'améliorer...

Peut-être que si je parviens à apprendre le Ulfe, les sources magiques que j'utilise me seront plus aisément accessibles en ces terres gelées ?

Quoiqu'il en soit, j'ai bien besoin de repos et de panser mes plaies...


Emergeant de ces pensées, il vit que ses compagnons s'adressaient à un individu que L'pêchou semblait connaître.

« Euh, bien le bonjour nouveau venu !
Mon esprit vagabondait, et je n'ai pas eu l'heur de saisir votre nom.

Je m'appelle Fredrigo, et je viens du village de Khelgür comme mon compagnon Ferrèol, dans un territoire bien loin d'ici.

Et vous-même ? »


Puis, après une brève hésitation, il ajouta :
« Je vois que vous avez probablement une ascendance Ulfe, alors pourrez-vous me parler dans votre langue et m'en enseigner les rudiments, je débute à peine et je pense que saisir les subtilités de cette langue me permettra de mieux user des énergies magiques qui nous entourent ici... !?  »

Mû par la curiosité d'apprendre une nouvelle langue, il en avait oublié que ses blessures n'étaient pas vraiment superficielles, même si le froid environnant avait rapidement glacé le sang qui s'en était écoulé.
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline Kali  
#186 Envoyé le : mardi 7 janvier 2020 22:57:19(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

55 / 55


Les étrangers se rassemblaient autour d'eux et commençaient à lui poser pleins de questions. Ne sentant plus aucune animosité, Asger se montra un peu plus aimable et décontracté. « Je connais la région comme ma poche! Guider des caravanes à travers les terres glacées de la Couronne du Monde, c'est mon métier. Voici Spectre, mon compagnon de route » ajouta-t-il en désignant l'animal à la fourrure blanche qui, tout à faire la fête au Pêchou, n'avait pas remarqué l'approche de l'énorme bête. Malicieusement, il guetta du coin de l'oeil la réaction de son ami à quatre pattes tout en continuant à parler de sa grosse voix: «  Je m'appelle Asger et je peux vous apprendre quelques mots en Ulfe si ça peux vous aider..... mais pour l'instant il serait plus sage de trouver un endroit où se reposer. J'ai une maison dans la forêt mais nous sommes trop éloignés. J'aimerais que nous y allions...... je..... j'ai un.... projet que.... argh!... comment dire.... L'Pêchou aujourd'hui, mes rêves d'hier..... tout ça c'est trop de coïncidences!  » Il chercha alors du regard un quelconque indice dans celui du jeune pêcheur.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline Kali  
#187 Envoyé le : mardi 7 janvier 2020 23:02:08(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Spectre



Mon ami voulait partir d'ici, je le sentais. C'est alors que je m'arrêta de faire le chiot et me retourna. Et qu'est-ce que je vis?! Un ours! Enorme! Non mais sans blague??? Mais il veut me sniffer le cul en plus?! Pour qui il se prend! Je lui lance derechef un coup de griffe d'avertissement, j'abaisse mes oreilles en arrière et montre les crocs. Ce n'est pas ainsi qu'on traite un chef de meute!!!
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline poulosis  
#188 Envoyé le : mercredi 8 janvier 2020 00:13:17(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 2/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 21/11/20

90 / 90

Le nain était encore en train de se régénérer lorsque Fredrigo s'adressa avec sa verve habituelle à Asger. Quoique... il lui sembla faire preuve de moins d'entrain que d'habitude. Il s'aperçut alors que lui également avait souffert, durant la brêve escarmouche. Yeux fermés, inspiration, expiration. Il tissa son filament magique avec Charmeur. Douleur, léger tressaillement à la commissure des lèvres, clignement des paupières au ralenti. Oradin revint sur la discussion en cours.

Asger évoquait sa maison. Le souvenir de l'accueil du Jarl remonta à la surface. Oradin anticipa aussitôt le bien-être du foyer à venir. En ces coins reculés, il était inespéré de tomber deux fois sur un abri de cette qualité. Mais hélas, il déchanta tout aussi rapidement. Il n'eut pas le temps de remercier son Dieu pour ce miracle : la maison était trop loin, avait-il précisé. Il grogna de dépit : ils étaient bons pour trouver un nouveau fossé, a priori.

Il se glissa à nouveau dans la conversation. « Je ne me suis pas présenté, il me semble. Oradin, serviteur d'Abadar. On fait le même métier, mais pas sur les mêmes routes ! » Il sourit au nouveau venu. Mais le guide paraissait troublé. Il cherchait visiblement l'attention de Luc.

Encaisse les 25pv de Fredrigo en 5 rounds, puis les soigne par les bottes en 2mn 30s précisément.
En cours: Endure elements

Modifié par un utilisateur mercredi 8 janvier 2020 00:16:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#189 Envoyé le : vendredi 10 janvier 2020 17:11:01(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

26 / 78

Explosion: 7/7
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 6/6
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 3/4
CA : 15

Est ce qu'il pouvait seulement se souvenir d'une odeur? Probablement que non, dans tous les cas l'odeur du canidé ne lui disait rien. Surtout qu'en plus celui là n'avait pas l'air commode!! Probablement un ancien chef de meute, ou un jeune qui était promis à se hisser tout en haut de la hiérarchie de sa meute, et qui avait été appelé et choisi comme compagnons, bref un frustré!!

L'ours lança lui aussi un grondement, la gueule démesurément ouverte en direction du loup, de manière à montrer qu'il n'était à être dominé, puis se dressa sur ces deux pattes arrière et tourna en direction du nouveau venu. Puis se présenta, « Mon nom est Ferrèol, fils du village de Kelghur, fervent défenseur de la nature et de l'équilibre suivant les commandements de la foi verte, mais également descendant spirituel des héros de la Main Blanche!
Nous avons entamé une course contre la montre contre un démon, un prédateur des ombres!! Le premier qui arrivera, aura un rôle déterminant dans la balance du bien et du mal!!

Votre arrivée peut être considéré comme un nouvel équilibre dans la balance, et il est vrai que chaque aide est la bien venue.

Nous devons nous rendre le plus vite possible au pilier du ciel, je ne sais pas encore mais je pense que le premier de nous ou de ce démon qui l'atteindra, aura un avantage certain sur l'autre. Et crois moi, je sais de quoi je parle quand je dis que nous avons besoin de rééquilibre la balance!!! »


Il s'était remis à quatre patte, et enchaina avant de commencer à chercher un autre endroit pour passer la nuit. « Et merci pour cette intervention! »



CA:16 (+6 For, -4 Dex, +6 CA)


Modifié par un utilisateur mercredi 22 janvier 2020 08:17:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kali  
#190 Envoyé le : samedi 11 janvier 2020 14:17:59(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Spectre



Quoi!? Un ours qui parle!? Qu'est-ce que c'est que ça?! Je me retourna un instant vers Asger en quête de réponse, mais il ne fait que discuter tranquillement avec les étrangers. « Ouais.... ben.... t'as bien de la chance mon gars pour aujourd'hui..... mon conseiller de chasse il dit que faut s'entraider alors, comme je suis un chef sage, je l'écoute.... pour l'instant. Mais.... que je t'y reprennes plus! ». Et je rejoignis Asger d'un pas rapide et fier pour montrer c'est qui le chef ici. Il m'impressionne pas du tout ce gros... non mais. « Hein Asger? »
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline Kali  
#191 Envoyé le : samedi 11 janvier 2020 14:32:17(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

55 / 55


Asger caressa la tête de son compagnon en signe d'apaisement. Il fut un peu surpris d'entendre un ours parler mais en écoutant le fervent discours d'Oradin, il se calma: l'homme était un druide, d'un certain niveau sans doute pour pouvoir s'exprimer sous cette forme.
« Un démon?! Ecoutez, je serais ravis de vous aider dans votre quête mais de là à me considérer comme "un nouvel équilibre"..... je vous guiderais du mieux que je peux. En attendant, construisons un abri pour le reste de cette nuit, les températures vont baisser. »
Asger se met à chercher dans le coin à aménager un abri. La présence de sapin aux branches basses peut peut-être permettre les mêmes abris qu'il avait utilisé précedemment.
  • test de survie : 1d20+15 donne [17] + 15 = 32

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline mdadd  
#192 Envoyé le : mardi 21 janvier 2020 20:20:20(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
andis que Spectre se postait sur une hauteur afin de dominer le coin, tel un chef de meute surveillant ses loups, Asger cherchait un moyen de passer la nuit à l’abri. Il fallait rester près de la fosse et l’alimenter en bois afin d’assurer la destruction totale de tous ces monstres et éviter de les revoir se relever. Il ne fallait rien négliger et peut-être que le moindre bout de chair suffisait à tout faire repousser. Par ailleurs, bruler entièrement quatre semi-géants et leurs deux monstrueux molosses allait demander du temps et beaucoup de bois, ce qui n’était pas une mince affaire. Les aventuriers allaient donc devoir se relayer une bonne partie de la nuit pour amasser du bois et alimenter le brasier. Trouver du bois dans une forêt aussi dense et sauvage était aisé, par contre rester à l’abri du froid polaire, ne pas mourir congelé et trouver un confort relatif pour parvenir à trouver le repos en était une autre et Asger état plutôt expert dans le domaine, à la mode des Rôdeurs du Nord bien-sûr. Ce qui lui conviendrait n’allait peut-être pas forcément plaire à la volatile Florentia ou encore au nain civilisé qui hurlait comme un loup ou encore à ce Frédrigo qui a eu tant de mal à utiliser sa magie. Quant à ce druide-ours, nul doute qu’il pouvait juste s’allonger au sol à l’abri du vent et cela suffirait.

Cependant, le chasseur chercha tout de même de quoi améliorer le bivouac pour cette nuit et ce pas trop loin de la fosse. Il avisa deux pins compagnons de grande taille qui allaient parfaitement convenir. Le pin-compagnon était l'ami de tous les voyageurs. Il s'agissait d'un arbre sous lequel on pouvait s'abriter pour la nuit. Les branches, à l'endroit où elles jaillissaient du tronc, étaient nues au départ, mais couvertes d'aiguilles aux extrémités, puis formaient une niche bien abritée car les rameaux les plus proches du sol s'incurvaient jusqu'au sol. A condition d'être prudent, l'arbre ne souffrait pas des flammes si l'on y faisait un petit feu. La fumée s'élevait en spirale le long du tronc tout en se dissipant, ce qui permettait de rester discret. Le toit d'aiguilles était si dense que la pluie glissait dessus, permettant de rester au sec. Dans ce coin très au Nord, la neige formait des congères de presque deux pieds de haut autour des extrémités, ce qui pouvait s’assimiler aux parois d’un igloo dont le toit serait d’aiguilles. Il suffisait enfin de débarrasser la neige au plus près du tronc pour aménager des espaces et y installer son matériel de couchage sur un sol sec, à l’abri du vent même fort et tourbillonnant comme en ce moment et à température supérieure d’une bonne quinzaine de degrés par rapport à l’extérieur et ce sans faire de feu. Les pins compagnons sélectionnés par Aser permettaient d’aménager quatre couchages autour de chaque tronc. Si les aventuriers le souhaitaient et puisque le prévoyant Oradin en avait le matériel avec sa pelle et sa pioche, ils pouvaient facilement renforcer les parois de neige, aménager une seul entrée par pin compagnon, créer un tunnel entre les deux pins, etc. Selon les critères du Rôdeur, c’était un abri de grand luxe. Maintenant allait-il convenir à ses nouveaux clients ?

Du coup comment allaient-ils s’organiser ? Qui allait dormir avec qui ? Comment s’organiseraient les tours de gardes ? L’ours-druide allait-il revêtir une forme plus… Humaine ? Allaient-ils veiller et discuter autour du grand feu de la fosse ? Les mystères étaient fort nombreux et les uns comme les autres avaient sans doute beaucoup de questions à se poser.

Bref je veux tout savoir et rien payer Flapper
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Silenttimo  
#193 Envoyé le : mercredi 22 janvier 2020 10:25:51(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

41 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 5/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12




Fredrigo, sentit l'effet de la magie d'Oradin agir : l'engourdissement et la fatigue s'estompaient, les blessures cicatrisaient, les bleus et bosses s'atténuaient, les douleurs s'évanouissaient.

« Maître Oradin, je ne sais par quel miracle vous arrivez à guérir avec des bottes magiques, mais ne le criez pas sur les toits : je ne voudrais pas que l'on se moquât de vous en décrétant que vous soignez comme un pied ! »

Fredrigo rit de bon cœur, la fatigue et la tension s'étant dissipée avec la fin du combat et sa guérison.

Puis il posa son sac et en sortit une pelle.

« Pas besoin d'être musculeux pour travailler de la neige, il suffit d'un peu de volonté et d'une pelle !

Bon, je suis disposé, maintenant que nous avons, grâce à Asger, c'est bien cela ?, trouvé un abri confortable pour ces contrées, à prendre le premier tour de garde dès que nous aurons achevé notre installation.

Ah, sinon, votre animal de compagnie, c'est un loup, un "leu" comme on dit en ulfe, il me semble !?
Belle bête, féroce et disciplinée en plus.

Si vous connaissez bien la région, je pense que cela nous sera bien utile : personnellement, je n'ai qu'une assez vague idée de la direction à prendre pour atteindre notre destination, car de mon côté, je connais aussi la région comme ma poche, mais comme cette dernière est pleine de colifichets, menus objets et autres composants, je dois l'explorer de nouveau chaque fois que j'y cherche vraiment quelque chose, d'où l'utilité d'avoir une sacoche à composants ! »


Et suivant les conseils suggérés par ses compagnons, Fredrigo commença à pelleter pour renforcer les parois de neige de leur abri.
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline Kali  
#194 Envoyé le : mercredi 22 janvier 2020 14:19:12(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

55 / 55


Asger était ravi de voir que cet homme nommé Fredrigo, sur lequel il n'aurait pas parier une pièce de cuivre quand à sa survie dans le coin, ne se laissait pas abattre par quelques tâches manuelles.... Ils en auront besoin jusqu'au Pilier et rien de pire qu'un compagnon qui traîne la patte.... Si tu veux survivre, il faut suivre. En plus il avait de l'humour et faisait quelques efforts de langage, bref, un compagnon de voyage idéal.
Avec un grand sourire, il lui répondit: «  Mon leu s'appelle Spectre et c'est vrai qu'il est assez exceptionnel dans son genre. Ça fait longtemps que vous voyagez dans la région? »
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#195 Envoyé le : mercredi 22 janvier 2020 23:18:51(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Florentia
Alchimiste 7
Bombes:13/13
DEF : 19/15/14
Etat

55 / 55



«  Allez au travail. »

Florentia tripota ses manche magique et sa tenue se transforma, fini le manteau de fourrure adapté au froid, elle revêtait des vêtements couvrant, un masque lui couvrant le bas du visage, des lunettes énormes couvrant la partie haute. Une charlotte protégeait ses cheveux. Un tablier et des gants terminaient la tenue, l'heure d'opérer était arrivé.

Florentia s'occupait de prélever les ingrédients dont elle avait besoin, déjà elle commença par faire une énorme saignée, récupéra le sang et à l'aide de son nécessaire d'alchimie, sorti de son havresac entreprit de le distiller pour en récupérer des composants particulier.
Pendant que la réaction chimique commençait, elle se mit à découper le troll au niveau du tronc et alla près de la colonne vertébrale chercher les reins. Elle sortit les deux masses réniformes sanguinolentes, préleva l'amas situé à leur partie supérieure et les stocka dans un bocal hermétique, elle jeta les rognons du monstre dans la flamme de la fosse.

Puis elle entreprit finalement un troisième prélèvement, en fronçant le nez puis chercha dans son sac un autre bocal, qu'elle eut du mal à trouver.

«  Oradin pouvez vous me tenir ça le temps que je trouve un contenant capable de contenir ça? Merci.  »

Tout en parlant elle tendait vers le nain la masse sanguinolente des testicules de troll qu'elle tenait par le canal déférent du bout de ses doigts gantés.

«  Faites attention, c'est très fragile. Quand vous aurez finit jeter le monstre dans le feu s'il vous plaît. »
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#196 Envoyé le : jeudi 23 janvier 2020 20:10:29(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 2/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 21/11/20

90 / 90

Ainsi, Langue-à-sourire s’occupait de la pelle. Il s’esclaffa à sa dernière répartie. « Si tu es moitié aussi doué avec cette pelle qu’avec tes blagues, jeune Sir freluquet, nous allons bénéficier du meilleur abri bâti sous un arbre que cette région ait connu ! » Il s’esclaffa derechef, avant de se saisir de sa hache. Lui était prédestiné au bois. Qui d’autre en effet qu’un maître forgeron, qui gérait sa forge comme personne, pour entretenir un feu ?!

Il sortit le nécessaire pour aiguiser sa hache. Ses yeux caressèrent amoureusement le fil de ses lames. Il se ravisa et rengaina ses outils à leur place dans son sac à dos. Il sourit et embrassa sa hache. « Tu es déjà si bien affûtée, ma douce. Quelle chance tu as d’accompagner un artisan tel que moi, qui sait apprécier les véritables œuvres d’art, et non un barde maniant une massue à clous... » Il glissa un regard en coin vers Fredrigo. « ... ou une pelle. Remarque, tu dois être compétent dans ce domaine, margoulin. Tu as dû en rouler tant, des pelles, que tu fais ça sans réfléchir, j’suis sûr. »

Il n’était pas un expert en survie comme Asger, mais il avait de nombreuses années d’expérience. Il en avait déjà connu, des températures extrêmes. Et ce, sans profiter de la magie d’Abadar, qui le protégeait aujourd’hui. Il s’employa donc avec vigueur à abattre un jeune arbre, puis à en débiter le tronc à coup de hache. De temps en temps, il utilisait le dos en forme de marteau de son pic de guerre, pour fendre les plus gros nœuds. La sueur inonda rapidement son dos, son front et ses mains. Mais Oradin était un nain, robuste et courageux. Son rythme ne faiblissait pas. De temps à autre, il jetait une brassée de ces bûches dans la fosse, pour alimenter le feu, qui ronflait comme dans sa forge.

Il en était là, à contempler le feu quelques instants, fier de son œuvre, lorsque Florentia interrompit à cet instant précis son dur labeur. Il saisit machinalement ce qu’elle lui demandait de tenir si aimablement, avant de bondir en arrière, sans toutefois lâcher la chose. « Oh oh oh ! Qu’est-ce que c’est que ce… paquet ?! » Il remarqua alors les créatures dépecées par l’alchimiste et son visage rubicond pâlit soudainement. « Bon sang ! Quelle substance ignoble comptes-tu réaliser avec ça ? Ça ne se boira pas, au moins, si ? » Il déglutit, passablement écœuré. Hacher du troll dans la fureur d’un combat était une chose, découper froidement ses abattis en était une autre.

N'oubliez pas de mettre vos jetons à jour, niveau PV !
En cours: Endure elements
Offline Kali  
#197 Envoyé le : jeudi 23 janvier 2020 21:36:02(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

55 / 55


Hum, pas facile la petite dame! pensa Asger tout en attendant la réponse du beau parleur. Instinctivement, il porta la main à son entrejambe, peut-être pour vérifier que son service trois pièces était toujours en place ou alors pour le recaler un peu plus au fond de son pantalon?..... on ne sait jamais.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#198 Envoyé le : vendredi 24 janvier 2020 08:57:45(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Florentia
Alchimiste 7
Bombes:13/13
DEF : 19/15/14
Etat

55 / 55


«  Merci. Non, une fois transformée on en fera un baume pour le visage...


Je plaisante. »


Répondit la Sylphe après quelques secondes, le temps de laisser le nain s'imaginer se couvrir le visage et la barbe du dit résidu.
Après avoir terminé sa sombre collecte, avoir soulagé le nain de son paquet, enfin, celui du troll, rangea son matériel, utilisa le feu pour purifier ses outils, et se rapprocha du reste du groupe.

«  Comme d'habitude je peux m'occuper de monter la garde pendant une bonne partie de la nuit, je vois dans le noir et dors très peu, par contre je ne voudrais pas gêner Fredrigo dans son ouvrage, il fait preuve d'une réelle bonne volonté.
 »



Elle se tourna vers Asger
«  Florentia, enchantée et merci pour le coup de main, par contre votre loup, je préfère qu'il reste loin de moi. »
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Uktar  
#199 Envoyé le : vendredi 24 janvier 2020 13:23:42(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

78 / 78

Explosion: 7/7
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 6/6
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 3/4
CA : 15

L’ours s’était remis sur ses quatre pattes et avait chercher également l’endroit pour passer la nuit. Il savait que c’était plus pour ses compagnons que pour lui-même !
Quand tout le monde avait commencé à s’agiter pour préparer le refuge d’une nuit, lui avait suivi le nain pour rassembler de quoi alimenter les feux pour la nuit, que ce soit celui pour bruler les corps ou celui pour réchauffer leur abris.
Il avait séparer les gros morceaux et les plus petits de manière à les laisser à proximité des deux feux.
A l’occasion, il s’était rapprocher de la jeune Florentia, « Je vais prendre le reste de la nuit pour monter la garde.
Pour ton tour à toi, n'hésite pas à te coller à moi, sinon tu vas mourri de froid!! »





CA:16 (+6 For, -4 Dex, +6 CA)




Offline Silenttimo  
#200 Envoyé le : vendredi 24 janvier 2020 15:25:05(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

66 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 5/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12




Fredrigo regarda le nain, faisant une petite pause.

« Ah, je vois que l'art de l'humour et de la réplique est moins étudié dans les temples d'Abadar que dans ceux de Cayden Cailéan !
Je n'ai pas osé faire cette boutade, elle me paraissait trop évidente.
Mais si je réponds "présent !" à la pelle aujourd'hui, c'est parce que j'ai trop manqué à l'appel lors de mes études...
Quant à vous, maître Oradin, achetez-en une avant de soigner avec vos bottes, on la nommera la pelle du pied !

Mais j'y pense, commencez donc à proposer que vos temples soient bâtis plus près des auberges, et que chaque fois que vous levez le coude, vous devez lancer une bénédiction à votre Dieu, le dogme pourrait évoluer en un sens plus favorable à la farce et la gaudriole !
Et si, en outre, vous fréquentez davantage les salles de jeux et les lieux de plaisirs, vous allez pouvoir connaître le lâcher-prise indispensable à une vie pleine de surprises et d'amusements.

Bon, dès que j'ai fini, je n'oublie pas de ranger mon outil afin qu'il ne devienne pas la pelle de la forêt.
Non, rien d'amusant là-dedans, n'y voyez aucune astuce, je tente seulement de ne pas oublier, je suis parfois un peu étourdi ! »


Puis, se tournant vers la jeune femme.
« Il ne s'agit point de bonne volonté ici, c'est surtout avoir l'impression d'être utile et me réchauffer à moindre compte. »

Modifié par un utilisateur vendredi 24 janvier 2020 15:25:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
24 Pages«<89101112>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET