Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

15 Pages«<12131415>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Anadethio  
#261 Envoyé le : dimanche 12 février 2023 22:51:08(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,394

🙐 Xian 🙖

18 / 18

CA 16 (C12,D14)
Ref +4 / Vig +5 / Vol +6
Lance brisée : 3/7

🙕 Tānlán 🙓

9 / 9

CA 14 (C13,D13)
Ref +3 / Vig +3 / Vol +5

Echos du passé,
Comme une lumière éclairée,
Une piste oubliée ?


La mage avait peiné à rester au niveau du reste du groupe pendant leur trajet jusqu'à la reine, souvent contrainte de s'arrêter pour souffler a cause de l'insupportable faiblesse de son corps. A un moment, son esprit parvient enfin a faire la connexion entre ce nom lu bien des années plus tôt et "Jeharlu". Avec la prononciation elle n'était pas certaine de son fait mais... et bien cela semblait crédible et correspondre à un certain nombre d'observation faites précédemment.

Même si ça ne changeait pas grand chose quand à la marche a suivre. Il était probablement préférable de prévenir les autres... En espérant que ça ne donne pas des idées de suicide paladinesques à Unmei.

« Dites... en fait je pense savoir ce que c'est ce Jeharlu dont elle a parlé... C'est un coin des abysses. »

Rappeler à tous d'être prudent aurait été idiot.

Quand ils arrivent finalement à la reine, la situation est plus inquiétante encore... Qu'étaient-ils donc allés faire dans cette galère ? Oui elle le savait mais ce n'était pas une raison. En attendant se faire toute petite dans son coin et espérer que ça passe vite...

Enfin ça c'était le plan. Quand la démone, car il n'y avait aucune raison qu'il s'agisse d'autre chose, parle de la marque du seigneur du temps son cœur se glace... quand elle parle de bénédiction, elle se sent plus légère. Non... ça ne peut pas être une bénédiction. Donc ce n'est pas d'elle dont il est question. Enfin sauf que la notion de bénédiction chez les démons... A moins que ça ne soit lié a la nature vampirique d'Oyuun ?

« La marque du seigneur du temps ? Qui-ça ? »

La curiosité avait parlé. Restait a savoir si elle allait le regretter. Et également si quelqu'un allait se souvenir de la raison de leur présence ici.

៚ Armure de mage active sur Xian et Oyuun 4h
៚ Fatiguée pour 70min (à la fin du combat)


Offline Scordard  
#262 Envoyé le : mardi 14 février 2023 23:34:49(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,094
« Oui. » répondit tout simplement la femme étrange à la question de Chuanyu. « Depuis l'Ascension, aucun scarabée ayant reçu notre bénédiction n'avait été vaincu par les grenouilles. »

« Qui ? Vous ne connaissez pas le seigneur du temps de la Voie Spirale ? Il est assez... unique... Vous ne connaissez pas grand chose aux Abysses en fait. Ce n'est pas très grave, ce n'est qu'un seigneur mineur de toute façon. Rien à voir avec notre prince. Il n'aurait jamais osé vous envoyer... Non...

Dites-moi plutôt ce qui pousse des êtres tels que vous à venir dans notre domaine ? Est-ce que les grenouilles se sont trouvés de nouveaux alliés ?  »
Online Luciole  
#263 Envoyé le : mercredi 15 février 2023 12:23:22(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

Meï

28 / 28

CA19 (C14, D15)
Ref +9 /Vig +4 / Vol+4
Chant bardique : 9/9
Asp animal : tigre
Sort rod : 1/2
Sort barde : 3/3


Un coin des abysses ? Et bien ça n'augurait que du bon. Elle se força à se sortir de son dépit et répondit d'une grimace à Xian. Message reçu mais elle devait bien admettre ne pas vraiment savoir quoi en faire. Prendre la fuite et laisser les autres se débrouiller seuls la tentait de plus en plus. Allons, la situation n'était pas encore si désespérée. Pas encore...

Et leur nouvelle interlocutrice a l'air infiniment plus dangereuse que les insectes même surdimensionnés qu'ils ont croisés. Redevenue totalement sérieuse à hauteur de la menace la kitsune prends quelques instants pour l'observer et noter ce qu'elle peut. Leur insignifiance à ses yeux est peu être leur seule porte de sortie. D'autant qu'elle semble paradoxalement intéressée par la perspective d'un... challenge? Oui, leur seule porte de sortie semble double. Aller Meï c'est le moment de faire preuve d'éloquence. Une vie de barde et de renarde à mettre au profit d'un instant.

« Ne renoncez pas tout de suite à la perspective d'un challenge intéressant. Nous sommes faibles certes pour l'heure. Mais les créatures mortelles avec du potentiel dans notre genre ont tendance à progresser rapidement lorsqu'on leur en donne la possibilité. Quelques années supplémentaires ne seront rien pour une puissance telle que vous, mais pour nous... nous pourrions vous offrir à ce moment là le divertissement que vous recherchez?  » Propose t'elle avec un aplomb qu'elle est loin de ressentir.

Les évocations sur le seigneur du temps ou autre seigneur des abysse ne lui parle pas vraiment doit elle admettre. Elle interogera la mage et son père en sortant. S'ils ressortent.

Elle passe une main dans sa tignasse. Il allait falloir la jouer fine et ne strictement rien dire qui ne soit vrai.

« Alliés ? La notion est vague et peut recouper bien des relations. Nous n'avons nuls désir de reconquête de ces lieux qui appartiennent désormais aux vôtres et sommes en quête de savoir Dame mycophage. » Une moue amusée comme pour signifier l'insignifiance des grenouilles à ses yeux. Elle parle autant du corps que des levres, utilisant les mouvements de ses mains pour appuyer ses dires. « C'est plus leur histoire qui nous intéresse, bien davantage que leurs personnes et on nous avait dit qu'ici dormaient des fresque racontant ce savoir perdu pour la surface. Nous comptions simplement passer et repartir sans nous immiscer dans la bataille qui vous oppose et n'escomptions pas nous opposer à vous. Dites nous Dame, quel seraient vos exigences pour nous permettre d'abreuver notre soif de connaissances ? »

Questionne t'elle avec, à priori, beaucoup d'assurance.


thanks 4 utilisateur ont remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#264 Envoyé le : dimanche 19 février 2023 01:04:36(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,094
« Mycophage... Hmmm ? » répondit leur interlocutrice avec un rictus. « Vous vous rendez compte que vous me qualifiez de cannibale ? » demanda-t'elle en s’esclaffant.

« Enfin au moins vous avez des tripes... Peut-être pourriez-vous être intéressants... Enfin un jour... »

La demande accru l'air machiavélique de la créature jusque dans des proportions inhumaines, le visage gracile de la dame champignon laissait maintenant place à des dents tranchantes et un regard nimbé de flammes. Elle a désormais l'air d'une créature félonne particulièrement avide de carnage issue des cauchemars.

« Voila qui est très intéressant... »

Vous entendez des échos de son rire dans votre esprit.

« L'oubli est merveilleux... Je vais vous le dire... Rien que pour voir cette information réduire les fondements de leur petite tribu en miette... » dit-elle.

« Mais nous savons... Ils se cachent dans le prochain lieu de résidence... Ils ne perdent rien pour attendre lorsque nous déménagerons... » dit la dame qui ricana sur un ton particulièrement sadique.

« Vous allez leur dire... N'est-ce pas ? »

Elle tend la main vers vous et tendit qu'elle parle vous voyez des images et entendez sa voix... Elle ne semble pas mentir... Même si son récit est un peu décousu. Vous exercez votre volonté pour essayer de repousser les images, mais ce n'est visiblement pas la peine d'essayer.

«  C'est l'histoire d'une jeune araignée des cauchemars au nom inconnu... Invoquée par de l'ancienne magie sur ce plan alors qu'elle cherchait à échapper à ses ennemis au pays des... cauchermars, je suppose... Cette partie-là n'est pas bien connue. »

Une image d'araignée apparait. Dépourvue de couleur, elle semble de très grosse taille et possède un air sinistre. Elle n'a que sept pattes. Le songe disparait aussi vite qu'il est venu.

« Elle a contacté mon prince et a passé un pacte avec lui. Mon prince m'a envoyé ici pour protéger le trésor le plus précieux de l'araignée... Nous avons créé ce champignon afin de le protéger. Le trésor se déplace avec le cycle de vie de notre champignon. Nous changerons de place plusieurs fois par ère... »

Vous visualisez une version accélérée du cycle du champignon, vous voyez que celui-ci change en permanence de place et qu'il entraine tout le marais de souffre avec lui qui se déplace ainsi de siècles en siècles dans la région du marais de sang en formant un grand cercle de vie et de mort.

« Il y a de cela quelques temps, une colonie duergar est montée vers la surface et s'est installée prêts des "racines" de notre domaine... Nous avons du déplacer le trésor plus haut... C'est l'ascension... Et nous sommes tombés sur ces gripplis qui avaient pris l'habitude de vivre dans les strates supérieures de notre domaine au fur et à mesure du cycle de vie du champignon. Ces envahisseurs se sont mis à consommer nos dermes et à vouloir s'en prendre au trésor. Nous avons envoyés les insectes des lieux les chasser. »

Aucune image ne vous apparait plus ici.

« Votre curiosité est-elle satisfaite ? Que pensez-vous de leur société bâtie sur un tel mensonge?  »

Son air carnassier n'a pas totalement disparu, même s'il s'est un peu atténué.

Modifié par un utilisateur dimanche 19 février 2023 01:05:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#265 Envoyé le : lundi 20 février 2023 23:17:45(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Unmei Hōkā
CA : 20 (C12, D18) RD1/-
REF +2 VIG +8 VOL +5

37 / 39

RAGE 9/10
BLESSINGS 3/4
FERVOR 2/3

Plus ils avançaient, plus la ville semblait envahie par la bien étrange flore locale, et plus Unmei se sentait mal à l'aise. Tout ici semblait être une forme pervertie de la nature qu'il connaissait, et l'information lâchée par Xian le rassura sur ce sentiment autant qu'il l'inquiéta sur ses implications. Les Abysses... Il n'était pas un grand érudit, mais le ton de la voix de la magicienne et le peu de rumeurs qu'il avait entendue à leur propos n'évoquait pas la plus grande sécurité pour le groupe. Mais pourquoi se retrouvaient-ils embarqués dans une histoire pareille pour une simple histoire de montures ?

Le mercenaire aida Xian à franchir les passages les plus difficiles, inquiet pour elle. Il savait dorénavant qu'elle était épuisée après les combats, et c'était un état qu'il connaissait bien, étant lui-même sujet à un problème similaire après ses transformations... Mais cet état passait toujours très rapidement chez lui, et la différence de constitution entre lui-même et la jeune femme ne suffisait pas à elle seule à expliquer la longévité de cette fatigue intense... Surtout que cette fois-là, elle lui parut particulièrement longue. « Xian, ça va aller pour vous ? » s'enquit-il alors qu'il voyait que malgré le petit temps de repos pris pour la fouille elle ne semblait guère aller mieux.

Enfin, ils arrivèrent devant celle qui semblait être la cheffe de tout ce petit monde. Et s'il avait fallu les intimider et leur prouver qu'ils étaient bien loin de sa puissance, la petite mise en scène promouvant un simple insecte ouvrier en puissant scarabée suffisait à calmer toute envie de velléité chez le petit groupe. Non seulement ils étaient largement en infériorité numérique, mais en plus la femme-champignon paraissait d'une puissance au-delà de leur portée. L'obtention des gravures sacrées des gripplis semblait de plus en plus devenir incertain...

Fort heureusement, il semblait que leur vie lui importait peu. Au contraire, elle était ouverte à la conversation, et leur petit groupe paraissait attiser sa curiosité. Un bon point... pour l'instant.

La bravade de Meï le fit tressaillir sur le moment, mais il s'avéra que c'était finement joué. Promettre un challenge futur à une créature pluri-centenaire qui pouvait bien patienter quelques années pouvait la mettre dans de bonnes dispositions, d'autant plus si, comme il le croyait, elle s'ennuyait ici-bas. Quant au demi-mensonge sur les raisons de leur présence ici... Il ne savait pas s'il était nécessaire ni s'il leur servirait, mais il leur donnait au moins l'avantage de ne pas trop les lier aux Luwa.

La réponse de la femme-champignon cependant l'intrigua. Il n'avait aucun mal à imaginer que les gripplis avaient inventé de toute pièce leur religion, qui ne semblait pas fondée sur grand chose d'autre que des récits et un champignon géant providentiel venu de nulle part... La thèse de la création venue d'un autre plan tenait bien mieux la route maintenant qu'il en rencontrait les occupants. En revanche, une phrase lui fit dire que son impression première était la bonne : la nature ici présente était bel et bien pervertie, et les femmes-champignons parvenaient à modifier les insectes et à exercer une influence sur eux sans qu'ils soient de leur monde.

« Pour être honnête, en ce qui me concerne, je n'ai pas grand chose à penser de leur société. L'histoire de l'intégralité des sociétés est grandement basée sur ce que les gagnants ou les dirigeants racontent ou écrivent, puis cette histoire est répétée, déformée, modifiée au fil du temps... Vous-mêmes venez de nous raconter une histoire dont vous n'avez pas tous les tenants et aboutissants. Ça ne la rend pas moins intéressante ou digne d'intérêt. »

Peut-être n'était-ce pas vraiment le bon moment pour débattre philosophie, mais puisqu'elle avait lancé le sujet...

« Cependant, il est fort probable qu'on le leur dise, oui. Leur peuple a le droit de savoir d'où viennent leurs croyances et pour quoi ils se battent. Mais de simples mots répétés par des étrangers n'auront pas un grand impact. A part chez les esprits les plus malléables, je ne crois pas que ça suffise à éveiller des doutes et des remises en question. Il nous faut du concret. Et si les rumeurs sont vraies, des gravures anciennes restées en ces lieux pourraient coïncider avec votre récit. Si vous nous permettez de les emporter...? »

  • Connaissance religion (Abysses, Jeharlu, Ascension, seigneur du temps de la Voie Spirale) : 1d20+4 donne [1] + 4 = 5
  • Psychologie (sentir le danger) : 1d20+8 donne [12] + 8 = 20


Charge moyenne (Max Dex +3, pénalité -3, course ×4, VD réduite à 9m)
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Hikari  
#266 Envoyé le : mercredi 22 février 2023 13:00:47(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 118

Thème de Khaliun : L’enfant face au vent

Écoutant plus attentivement leur interlocutrice, caressant toujours un morceau du miroir dans sa poche du doigt des doigts, Khaliun réfléchissait à la situation actuelle, ainsi qu’à celle à venir. A vrai dire, si elle ne ressentait pas de frayeur particulière à la présence de la reine ainsi qu’à la mention du chasseur d’orage, sans doute en partie par inconscience, mais également par recul sur les capacités de sa propre espèce, elle n’en restait pas moins curieuse de l’avenir que cela pourrait laisser au Shaguang.

Une notion lui échappait néanmoins. Elle ne voyait pas en quoi la société des gripplis était basée sur un mensonge. Elle aurait davantage parlé… d’ignorance. Mais qu’importe.

«  De mon côté, je dois bien dire que je ne me soucie pas de leur sort, faites comme il vous plaira.  » répondit-elle, tant à la reine qu’à Unmei, sans la moindre pointe d’hostilité, d’un ton même étrangement plus lumineux que la froideur dont elle pouvait parfois faire preuve. Plutôt d’une neutralité déconcertante.

«  Ils ne nous ont pas accueillis en amis, et ils survivront bien à cette épreuve, quitte à devoir abandonner leurs croyances et filer vivre ailleurs. Avoir une preuve de leur passé pourrait susciter davantage de dégâts au sein de leur société qu’une dispute de territoires, il est difficile de le prévoir à l’avance. Ainsi va la vie. La seule raison pour laquelle nous sommes venus les voir, c’est pour récupérer les nôtres et des montures. Nous ne sommes que des grains de sable dans le vent, dans cette histoire.  » exposa-t-elle de son côté.
Offline Boadicee  
#267 Envoyé le : samedi 25 février 2023 17:04:35(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,749



Oyuun se détendit légèrement lorsque Meï démontra qu'elle n'avait pas usurpé sa réputation d'oratrice. Elle semblait avoir convaincu la reine qu'ils étaient dignes d'intérêt, et de ce fait assuré, au moins partiellement leur sécurité. La ru-shi ne se faisait pas d'illusion sur les risques que la créature fongique change brutalement d'avis, mais c'était un début. Et elle était amèrement d'accord avec Unmeï.

Je refuse de croise qu'il n'existait pas de solution plus simple pour obtenir ces montures. Le jeu n'en vaut clairement pas la chandelle...Mais maintenant qu'on est dans cette galère, autant essayer d'en faire ce qu'on peut.

Oyuun se garda bien de mentionner la stèle - a trop en faire, ils risquaient d'alerter la reine champignon sur le fait que cette stèle les intéressait. Cela n'empêcha pas la moniale de se joindre à la discussion.
« Il est probable que nous avertissions les gripplis, en effet...qui sait, peut être feront ils un défi plus intéressant pour vous s'ils sont avertis...? »

Elle indiqua Khaliun d'un signe de tête, préférant ne pas prononcer de nom à voix haute en présence d'une telle créature.
« Mais mon ami ici présente à raison...notre relation avec eux est des plus ténues, et personnellement je ne vois pas l'intérêt de nous épuiser à essayer de les convaincre. Une fois notre accord avec eux rempli, s'ils persistent à ne pas nous croire, les conséquences seront leur problème. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#268 Envoyé le : lundi 27 février 2023 21:06:22(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,094
La créature penche sa tête sur le côté.

« Vos voix sont légèrement discordantes... Cela nous plait... » ricana la sinistre créature.

« Je vais vous aider... C'est ce que j'ai dit... Voici venir les graines de la destruction... »

A ces mots quatre nouveaux soldats émergent du temple, accompagnés de plusieurs autres sentinelles qui forment rapidement un rempart. Les quatre scarabées géants transportent des pierres sculptées immenses. Chacune est gravée de symboles et de dessins gripplis.

« Prenez celle que vous voulez en guise de preuve... Si vous pouvez la porter... » dit-elle d'un ton moqueur.

Vous regardez les stèles. Elles sont couvertes de fissures, de mousses et de champignons. Les symboles sont en grande partie effacés. Mais il est possible de lire des fragments de phrases pour ceux qui parlent le grippli.

Plusieurs dessins figurent des gripplis portant soit des toges avec de longues langues, des gripplis en armure armés des lances, et des gripplis avec des fioles et des parchemins. Il est assez facile de reconnaitre les mantellas, les chasseurs et les alchimistes...

Première stèle
État : abimée mais relativement lisible.

Cette stèle montrent plusieurs gripplis parler à la foule. Ils portent des toges et parlent aux gripplis portant des lances et des fioles. Puis, un autre dessin montre une foule quitter le champignon.

La stèle porte les mots gripplis "abandon" ; "exil" ; "nouveau foyer"

Deuxième stèle
État : abimée mais relativement lisible.

Un peu plus ancienne que la précédente cette stèle montre plusieurs dessins de champignons organisés en cercle. Chaque champignon semble à un stade de développement différent.

La stèle porte les mots gripplis "vie" ; "cercle"

Troisième stèle
État : Inachevée et à moitié détruite

Cette stèle semble la plus récente. Elle montre un nain avec une armure anguleuse que vous reconnaissez comme un duergar monter vers le ciel et pousser un monstre champignon vers une grenouille sans les attributs présents dans les autres gravures.

Elle ne comporte aucun mot lisible, soit ils ont été effacés, soit ils n'ont jamais pu être gravé.

Quatrième stèle
État : particulièrement vieille et effacé.
Les symboles montrent une araignée à sept pattes qui semble donner une sphère à un monstre champignon. La stèle ne comporte aucun mot mais comporte un symbole situé au dessus de la tête du monstre champignon, comme une couronne insectoïde.


Tandis que vous réfléchissez, les soldats s'en retournent à d'autres occupations en laissant les stèles sur place.

La dame champignon attend que vous fassiez un choix.

Vous ne pouvez prendre qu'une stèle actuellement... Ce choix pourrait avoir des conséquences.

Modifié par un utilisateur lundi 27 février 2023 21:07:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#269 Envoyé le : samedi 4 mars 2023 15:07:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,749



Oyuun du lutter pour ne pas rester bouche bée en voyant les monstrueux insectes transporter les énormes stèles minérales. La dangerosité de la ruche a ses yeux augmentait de seconde en seconde. Et chacune d'entre elle portait de curieuses et très intéressantes inscriptions, mais ils ne disposaient d'aucun moyen de transporter plus d'une stèle avec eux. Au mieux, de faire des copies des autres.

Tout en examinant les stèles, elle glissa à ses compagnons, à mi-voix.
« Laquelle est ce qu'on emporte? La première et la deuxième me paraissent les plus appropriées mais...laquelle est la meilleure pour convaincre les gripplis? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#270 Envoyé le : mardi 7 mars 2023 14:58:11(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,394

🙐 Xian 🙖

18 / 18

CA 16 (C12,D14)
Ref +4 / Vig +5 / Vol +6
Lance brisée : 3/7

🙕 Tānlán 🙓

9 / 9

CA 14 (C13,D13)
Ref +3 / Vig +3 / Vol +5

Les ruines debout,
Témoignent d'un temps lointain,
Mémoire en pierres.


Pendant le trajet, la prvenance d'Unmei arrache quelques sourires à Xian qui ne peut que tenter de le rassurer de quelques mots : « Ca finit toujours par passer... J'ai utilisé beaucoup de magie d'un seul coup c'est tout. » a part maudire intérieurement le responsable de cette injustice, cela fait de toute manière bien longtemps qu'elle s'est rendue à l'évidence... elle n'y peut rien.

La réaction de la démone champignon provoque montée de rage pointe dans le cœur de la mage... Sans importance ? Elle balance une énormité pareille et élude ensuite comme si de rien n'était ? Oui... A quoi aurait-il s'attendre de plus de la part d'une démone ? Après tout n'est-ce pas là une manière simple de provoquer du chaos ? Donner assez d'information pour que les gens s'interrogent et creusent sous la surface mais surement rien d'assez concret pour que les concernés puissent espérer en tirer quelque chose de potable. Impitoyable, Xian réprime sa colère en évoquant en elle les paroles du vieux Li Bao : "Le vent qui te fait vaciller est le même qui peut te porter vers de nouveaux horizons. Apprend à l'écouter et à t'ajuster à son rythme pour avancer plus loin."

Bien loin de perdre le nord, Meï recentre la discution sur les raisons de leur venue. La manière de se présenter comme de futures distractions n'est pas sans intérêt même si jamais Xian n'aurrait osé tenter un coup pareil avec d'aussi perfides créatures... après tout, n'était-ce pas ce genre de promesses, prononcées par un autre, qui lui valaient sa si humiliante faiblesse ?

Enfin... ca semble fonctionner. Ce dont il ne faut surtout pas se plaindre. Les conséquences sur le plus long termes ne seront de toute manière pas pire que la mort certaine qui vous attend si la maitresse des lieux en décide ainsi. Et c'est donc sans ajouter un mot que Xian suit jusqu'aux fresques qu'elle observe pendant quelques instants...

C'est finalement Oyuun qui brise le silence... Et puisqu'il est ici question de raconter des histoires... il est peut-être préférable que tu donne un avis.

« En ce qui me concerne, je pense que la deuxième est le meilleur support pour faire comprendre à quelqu'un l'ensemble de cette histoire...

Mais ici notre but est de leur prouver que ce n'est pas leur première migration. Et dans ce cas la première sera bien plus explicite. »


៚ Armure de mage active sur Xian et Oyuun 4h
៚ Fatiguée pour 70min (à la fin du combat)

thanks 2 utilisateur ont remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#271 Envoyé le : lundi 13 mars 2023 22:00:46(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Unmei Hōkā
CA : 20 (C12, D18) RD1/-
REF +2 VIG +8 VOL +5

37 / 39

RAGE 9/10
BLESSINGS 3/4
FERVOR 2/3

Unmei vit les colossales bestioles transporter ce qu'il, malgré sa force largement supérieure à la majorité des humanoïdes, aurait été incapable de ne serait-ce que soulever.

« Une seule, hein ? » dit-il à haute voix. « Ce n'est pas un choix facile... » Il se tourna vers les filles. « A défaut de pouvoir toutes les transporter, l'une d'entre vous aurait-elle des talents de dessinatrice ? Recopier celles que nous ne pouvons transporter - et même celle que nous choisirons - pourrait être un plus, et intéresserait sûrement votre père, Mei. »

Il tourna de nouveau son regard vers les stèles, hésitant. « Vous avez probablement raison, Xian. Je me range à votre avis. Il est dommage que nous ne puissions pas toutes les transporter, cela aurait été bien plus simple... »

Charge moyenne (Max Dex +3, pénalité -3, course ×4, VD réduite à 9m)
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Online Luciole  
#272 Envoyé le : mercredi 15 mars 2023 16:06:45(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

Meï

28 / 28

CA19 (C14, D15)
Ref +9 /Vig +4 / Vol+4
Chant bardique : 9/9
Asp animal : tigre
Sort rod : 1/2
Sort barde : 3/3


Touchée. Le tout est de ne pas laisser apparaître son indécision. Passer pour effrontée et téméraire, cela avait bien plus de chances de fonctionner. Les instants passent. Et le goût du jeu ainsi que la cruauté innée de la créature monstrueuse qui leur fait face l’emporte.

Si elle s’écoutait, elle s’inclinerait face à des applaudissements imaginaires mais il sera toujours temps de le faire une fois qu’ils seront véritablement en sécurité. Pour l’heure ce n’est que temporaire. Et ce n’est pas encore gagné. D’autant que la fourberie de ces êtres est bien connue et que si la kitsune est capable d’imaginer en un instant de quelle manière cette malveillance retorse pourrait s’exprimer pour jouer un peu plus encore avec eux… Autant dire qu’il est certain que la femme champignon doit déjà avoir envisagé un certain nombre de possibilité.

Ne pas montrer d’espoir ou de joie qu’elle serait trop heureuse de briser. Juste pour le plaisir.

D’une certaine manière, la simplicité rustique de Unmeï était un atout. Ce que lui exprime à l’air d’être tout sauf du calcul. La même demande avait l’air d’être du bon sens entre ses lèvres. Meï n’était pas sure qu’elle serait parvenu au même résultat. La mesquinerie assumée et revancharde de Khaliun rendait le tout parfait. Un peu de naïveté du coté de Oyuun dont on pourrait presque imaginer des remords. Ils étaient parfait. On aurait presque pu croire qu’ils s’étaient accordés.

Il était un peu perturbant que les scarabées reviennent instantanément avec les stèles… comme si ils n’avaient fait qu’attendre pour les leurs apporter mais...elle décida d’éclipser cette question de son esprit et traduit machinalement les quelques termes en gripplis à ses compagnons… avant de songer qu’elle aurait du moduler ceux de la seconde…

Laissant glisser son regard sur les stèles, elle sait pertinemment laquelle lui semble la plus adaptée, laquelle aura l’effet qu’ils recherchent.. Enfin, l’effet qu’elle recherche en tout cas. Par contre, il faut bien se rendre à l’évidence, le fait d’être à l’aise avec les mots a visiblement l’effet inverse sur certains. Il est est bien plus simple de laisser parler Xian quand bien même elle n’est pas vraiment d’accord sur le fond. L’effet obtenu sera celui qu’elle cherche et c’est tout ce qui compte. Autant laisser le choix se faire librement puisque c’est le sien- donc le bon. Il n’y avait pas besoin d’intervenir, juste de laisser faire. Meï était absolument certaine que si elle avait énoncé un avis, Unmeï se serait rangé du coté opposé, juste par principe.

« Je suis plutôt d’accord avec votre analyse et votre choix mais m’accordez vous un instant ? » Glissant la main dans sa sacoche, elle y saisit un morceau de brique qui s’effrite sous ses doigts..



Incantation de l’ouie de la cité pour poser des questions à ladite ville…

thanks 3 utilisateur ont remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#273 Envoyé le : dimanche 2 avril 2023 13:19:31(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,094
Message secret pour Luciole,Scordard :
...
Offline Scordard  
#274 Envoyé le : dimanche 9 avril 2023 22:43:28(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,094
Après quelques discussions et un petit sort d'enquête, le choix du groupe se pencha sur la première pierre qui montrait plusieurs gripplis parler à la foule puis celle-ci quitter le champignon pour un lieu inconnu. Le groupe utilisa l'objet remis par les gripplis pour réduire la stèle à une dimension transportable. Une seconde plus tard, c'était comme si la stèle était seize fois moins grosse qu'avant.

La dame penche légèrement son énorme tête sur le côté. A t'elle un petit sourire en coin ? Est-ce de la sécurité ? Les traits de la créature sont trop inhumain pour que vous puissiez réellement lire son expression.

Votre groupe fait ses adieux et... peut visiblement repartir sans heurt... Comme promis... Il n'y a pas de piège... Sans un mot, l'une des gardes champignons vous raccompagne à votre tunnel. Elle tremble un peu en vous voyant partir. Les insectes ne vous attaquent pas. Ils ont visiblement commencé à reboucher le tunnel par lequel vous êtes passés. Mais vous pouvez encore passer sans problème. Après que vous ayez passé l'ouverture, un soldat fait s'effondrer le plafond du tunnel. Cet accès a la ville est désormais bouché.

Vous retrouvez vite Tanta, le guerrier grippli d'un rouge vif chevauchant sa libellule, il vous reconduit rapidement à la base principale de l'expédition. Il vous apprend que les gripplis ont détruit plusieurs dizaines de mycophages lorsque vous êtes partis. Ils ont essuyé quelques pertes de plus et ont eu de nombreux blessés. Mais cela aurait pu être pire. Vous parvenez rapidement devant la vieille grand-mère Baozi. Tout ce voyage de retour ne dura pas plus d'une heure et demi.

« Jeunes gens ! Vous êtes vivants... C'est un vrai soulagement... C'est déjà une victoire... Avez-vous découvert quelque chose dans ces vieilles grottes ? » dit-elle d'une voix particulièrement fatiguée.

Le groupe gagne un niveau.
Offline Boadicee  
#275 Envoyé le : lundi 10 avril 2023 20:40:55(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,749



Oyuun expira lentement lorsqu'ils quittèrent les parties les plus profondes de la cité, celles sous le contrôle des créatures fongiques. Elle s'était à peine rendue compte qu'elle avait cessé de respirer lors de l'entrevue avec la reine-champignon. Et même si elle était inquiète que la créature ait arboré l'ombre d'un sourire, considérant sa nature, elle était tout de même soulagée d'être sortie de là. Ils allaient peut être réussir à retrouver la surface sans combattre, finalement.

Les gripplis avaient souffert en leur absence, mais ils s'attendaient à une rude bataille et avec un peu de chance leur découverte serait suffisante pour compenser le coût - trop élevé - de cette expédition. La ru-shi espérait surtout que leur choix de stèle permettrait de résoudre le conflit.

Lorsque la vieille Baozi s'adressa à eux, elle échangea un regard avec ses compagnons, hésitant à parler la première.
« Oui. Nous avons pu ramener une stèle avec nous, grâce à la magie de miniaturisation...mais... »

Elle glissa un coup d'oeil à Meï et Khaliun, incertaine sur la manière de poursuivre son explication.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#276 Envoyé le : mercredi 19 avril 2023 12:41:06(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 118

Thème de Khaliun : L’enfant face au vent

Indécise et externe au conflit des gripplis, Khaliun avait laissé le soin à Mei de mettre en place son idée. Le retour vers la surface se faisant dans des circonstances plus paisibles, la mutabi-qi en profita pour davantage apprécier les lieux, si tant est que cela soit possible, tout en remarquant qu’elle touchait parfois machinalement le morceau de miroir dans sa poche et ayant des pensées plus… positives à propos du voyage à venir. Un peu comme si le démon au fond d’elle-même avait été apaisé ou tenu en respect.

Une fois de retour au camp des gripplis et face à la dénommée grand-mère Baozi, elle répondit au regard en coin d’Oyuun par une tête de côté, n’étant clairement pas la bonne personne pour annoncer ce genre de trouvailles.

«  J’imagine que oui ?  »
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Online Luciole  
#277 Envoyé le : jeudi 27 avril 2023 09:44:12(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649

Meï

28 / 28

CA19 (C14, D15)
Ref +9 /Vig +4 / Vol+4
Chant bardique : 9/9
Asp animal : tigre
Sort rod : 1/2
Sort barde : 3/3


Ils sont amenés à la vieille grand-mère Baozi, et la kitsune ne peut s'empêcher de ressentir un sourire. Et un petit pincement à l'idée que son âge la rendra peut-être plus fine que les autres.

« Nous ne sommes vivants que grâce à votre diversion Grand-Mère. S'il y avait eut plus d'adversaires, nous n'aurions probablement pas survécu... »

Meï acquiesce avec un sourire.

« Oui... oui nous avons découvert quelque chose, et plus que découvert, nous avons pu vous ramener l'une des stèles. Unmeï, tu peut lui montrer ? Nous avons du n'en ramener qu'une mais... elles comptaient l'histoire de ces lieux. L'histoire de tous les lieux que vous avez occupé au fil des millénaires. C'était... un livre d'histoire à pierre ouverte ! Et nous avons du laisser les autres » ajoute-t-elle piteusement.


thanks 2 utilisateur ont remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#278 Envoyé le : jeudi 27 avril 2023 22:26:25(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

Unmei Hōkā
CA : 20 (C12, D18) RD1/-
REF +3 VIG +8 VOL +5

45 / 47

RAGE 9/10
BLESSINGS 3/4
FERVOR 2/3

L'étrange passage progressif d'une ville étonnamment envahie par les champignons vers le reste de la grotte encore intacte lors de leur retour fut tout aussi troublant que son homologue inverse à l'aller. Et pendant tout ce temps, Unmei ne cessait de se demander pourquoi ils étaient encore en vie. Cette étrange femme-champignon aurait pu les balayer facilement. Pourquoi les avoir laissé en vie, et mieux, les avoir aidé à atteindre leur but ? Certainement pas par gentillesse... Mais qu'avait-elle à gagner à ce que les gripplis connaissent mieux leur passé ? En quoi cela l'aiderait-il à mieux protéger le trésor dont elle avait la charge - si cette partie de son récit était vrai ?

Il fut sorti de ses pensées par l'évocation de son nom. Il regarda Mei, qui venait de l'interpeler, et reconnecta ses neurones à la réalité. « Oh ! Euh... Oui, bien sûr ! Tenez, voici ! Regardez ! » dit-il en présentant la stèle miniaturisée à la grand-mère. « Enfin, "regardez", c'est une expression hein... Parce que là, ça doit être écrit un peu petit, avec la miniaturisation... » bafouilla-t-il maladroitement.

Charge moyenne (Max Dex +3, pénalité -3, course ×4, VD réduite à 9m)

Modifié par un utilisateur dimanche 14 mai 2023 21:52:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#279 Envoyé le : mardi 9 mai 2023 23:20:32(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,094
La vieille grippli suspend son souffle. Elle ne comprend pas vraiment pourquoi ces jeunes si vaillants font toutes ces manières d'un coup comme si le groupe avait quelque chose à cacher plutôt de cracher le morceau. Mei choisit de ne pas parler de la sinistre créature mycophage qu'ils avaient rencontré.

« Ah c'est bien ! » dit-elle avec un soulagement quand Unmei dévoila leur prise de guerre.

« Mes vieux yeux sont trop fatigués pour déchiffrer ça... » reconnut-elle.

« C'est pour ça que je suis là. » dit le guerrier chef de l'expédition qui possède "visiblement" une très bonne vue.

« C'est une stèle. Elle semble authentique et conforme à nos éléments de description. » analysa le guerrier.

« La stèle est abîmée, mais on voit encore les mots "abandon" ; "exil" ; "nouveau foyer". Les gravures indiquent des mantellas qui parlent à une foule de chasseurs et d'alchimistes enfin je crois. Et une autre image montre la tribu partir de son foyer. »

Le jeune mantellas Li profita de ce moment pour intervenir dans la conversation. C'était ce grippli qui vous avaient conduits dans vos quartiers de fortune suite à votre première arrivée au campement.

« Ce ne sont pas vraiment des mantellas... » dit la jeune grenouille sous le regard sévère du guerrier. « Pardonnez-moi mais... Nous ne sommes pas si anciens. Notre création remonte à la venue des premiers duergars des profondeurs et à l'ouverture du commerce. I... Il s'agit plu... plutôt les premiers prêtres de Qi Zhong.... Cette stèle fait sans doute référence à la première transhumance de la ville basse vers la ville supérieure. Les prêtres... qui parlent aux anciens tunneliers et aux collecteurs de poison... C'était quand nous élevions encore des araignées...

J'imagine que vous avez pris l'une des stèles les plus récentes et en meilleur état... Hélas... Cela ne nous apprend pas grand chose. »


Baozi lâcha une nouvelle quinte de toux (était-ce un rire ?).

« Ne soyez pas si hâtif, jeune maitre Li. Le temps vient d'étirer sa langue vers nous et nous a rapporté ce fragment du passé. Jadis notre peuple s'est uni pour assurer sa survie... Ce n'est pas aussi éclatant ce que nous espérions. Mais il y une sagesse derrière cette stèle. Unis, nous survivons.

Merci pour votre aide, amis des gripplis... Je vous donne ma bénédiction. »


Le guerrier était plus dubitatif.

« Notre cité est au bord de la guerre entre ceux qui ont les bombes et ceux qui ont les animaux. Même si les mantellas ont fait sceller toutes armes et les créatures les plus dangereuses. Si un simple message d'unité était suffisant pour arranger les choses, tout le marais nous l'aurait crié. Ce marais et ses monstres nous donnent déjà bien assez de raisons de nous unir. Raisons que nos frères et nos soeurs ont pourtant choisi d'ignorer.

Enfin, je deviens cynique... Même si je pense que ça ne changera pas grand chose à la situation, cela ne doit rien ôter à votre sacrifice, étrangers... Vous nous avez aidés alors que rien ne vous y forçait. C'est grâce à vous que cette opération est un succès. Je vous reconnais comme des amis de notre tribu. Vous avez mon soutien. »


Le jeune mantellas fut pris d'un tremblement. Visiblement les deux autres gripplis attendaient qu'il parle.

« Eh bien c'est à dire... que... Je... Enfin, je n'ai pas l'autorité pour... Un acte récognitif implique d'avoir reçu... Enfin... Je ne suis qu'un constable du deuxième rang. »

« Maitre Li, selon les préceptes de votre ordre... En dehors de la ville, qui possède la magistrature ? »

« Le... Le mantella avec le grade le plus élevé dans la hiérarchie des gardiens... »

« Et depuis que Maitre Lou nous a quitté lors de cette expédition, qui est le mantella le plus gradé de l'ancienne cité ? »

« Eh bien... Moi... » reconnu la jeune grenouille.

Grand-mère Baozi regarda la jeune grenouille avec un air entendu. Li sembla retrouver sa confiance en lui.

« Bien... Alors hum... Nous, mantella Li, premier mantella de l'expédition, reconnaissons que vous avez obtenu le soutien de Grand-mère Baozi, doyenne des alchimistes et de notre ville. Vous avez également obtenus le soutien du chef de nos forces de libellules, Zāinàn, premier voltigeur des Luwa. Il sera consigné sur un parchemin marqué de leur sceau que vous êtes un ami des Luwas et nous avez aidé dans une quête particumièrement périlleuse. Aucun héros grippli ou d'autres races n'avait mis les pieds dans l'ancien temple depuis des années. Cette transaction n'a pas de prix.  »dit-il en griffonnant son parchemin.

« Vous pourrez vous servir du parchemin pour appuyer vos négociations avec les autres mantellas... Quel que soit le point qui vous bloquait avec eux, plus personne ne remettra en cause la sincérité de votre cause. »



Après avoir pris votre récompense, le groupe pris congé et rentrez sans peine en ville. Le crépuscule sera bientôt là. Visiblement, vous avez passé pas mal de temps là dessous. Les quelques créatures qui auraient pu vous ennuyer sur le chemin du retour ont été massacrées à coup de marteau... Vous tombez sur le docteur Lun et Tolgran en pleine conversation aux portes de la ville. Vous les voyez au loin se serrer la main et Tolgran prendre congé. Vous ne savez pas ce qu'ils se sont dit. Le père de Mei a l'air particulièrement impatient.

« Mei ! Chers amis ! Nous étions inquiets. Vous avez trouvé une solution à notre problème ? Votre expédition s'est bien passée ? Vous êtes blessés ? » demanda-t'il dans cet ordre spécifiquement. Toujours un peu dans la lune, le kitsune semble particulièrement ravis de vous revoir sains et saufs.
thanks 2 utilisateur ont remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#280 Envoyé le : samedi 13 mai 2023 00:28:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,749



Oyuun ne dissimula pas un sourire soulagé et heureux lorsque les représentants des trois groupes les plus influents de la ville acceptèrent de leur prêter main forte. Certes, la situation n'était pas idéale, et il aurait été préférable, sans nul doute, de ramener quelque chose qui cloturerait le débat définitivement...Mais ils avaient obtenu ce qu'ils souhaitaient, et avec de la chance, peut être que les gripplis arriveraient à se mettre d'accord.

Elle s'inclina respectueusement.
« Merci pour votre soutien. J'espère que malgré cela, cette stèle pourra vous aider à résoudre cette crise politique. »

La ru-shi hésita une fraction de seconde, mais reprit.
« Ces souterrains sont dangereux. Vraiment. Je ne me permettrais pas de me mêler d'un conflit que je ne maîtrise pas, mais je pense que votre survie dépend effectivement de votre capacité à coopérer. Tôt ou tard, ce sera une nécessité. »



Ignorant Tolgran, Oyuun salua le docteur Lun avec un grand sourire, et répondit avec un certain enthousiasme.
« La situation a été plus compliquée que prévue...mais nous avons obtenu un soutient d'influence, assez, je pense - j'espère - pour nous extraire de cette situation!

Personne de sérieusement blessés, même si ça a été plutôt délicat...mais nous sommes des professionnels, après tout!

Je ne sais pas comment procéder exactement, mais avec le soutien que nous avons nous devrions pouvoir convaincre les éleveurs de déroger à leur embargo pour les créatures dont nous avons besoin. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
15 Pages«<12131415>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET