Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline blurpy  
#41 Envoyé le : samedi 5 novembre 2022 09:22:20(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Rhedal
Réf 5 | Vig 7 | Vol 6
Perception 6
CA:15/20
déterminé

26 / 26


Maître DANE
Perception 5
etonné

100 / 100



Rhédal, bien que peu surpris, fut quelque peu déçu de la réaction de Paulus. Deux groupes bien distincts. Et pourquoi pas ? On verra bien, plus tard comment concilier tous ces gens, et si ce n’est pas possible, ce ne sera qu’un obstacle de plus sur la route de l’émancipation

Et alors que le juge semblait entériner la situation, les chevaliers du lion semblaient arriver bien vite. Et aussi rapidement le juge ouvrit un passage pour s’échapper. Serena, après un petit laps de temps s’y engouffra. Rhedal la suivit. Le crane de maitre danes fit tout d'abord un petit vol vers la fenêtre afin de vérifier si cette seconde option de sortie était viable, puis, s'apercevant que son compagnon avait fait son choix, il le rejoint.

Se retrouvant de l’autre cotè du mur, il demanda à ceux qui avaient franchis le seuil «  Si, dans notre retraite, nous devons être séparés, où pourrions-nous nous retrouver ?  »

Modifié par un utilisateur mardi 15 novembre 2022 18:09:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline MrCroque  
#42 Envoyé le : jeudi 10 novembre 2022 11:12:01(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2

Des gages de confiance, Serena en avait peu à offrir. Surtout à des inconnus complets qui critiquaient mais proposaient peu, qui voulaient le soulèvement mais craignait les représailles et qui parlaient de cause commune en n’invoquant que leurs intérêts personnels. Cependant, elle ne pouvait pas laisser le soufflé retomber.

« Vous avez raison de ne pas me faire confiance en ces temps troubles. Je n’en ai pas plus à vous accorder à l’heure actuelle : nous venons de nous rencontrer et avons d’ores et déjà montré des divergences de point de vue et en particulier il faudra vous faire à travailler avec des gens comme moi ou Rhedal dans ce genre d’action. Y’a-t-il quoi que je puisse dire pour vous rassurer ? Je ne pense pas mais sentez vous libre de me l'indiquer. Néanmoins je veux croire que notre cause est commune aussi, je vois deux options : soit l’on se fait une confiance aveugle tout de suite et on se jette main dans la main dans la gueule du lion, soit on attend, on développe cette confiance et on revient à cette proposition de cellules suffisamment isolées pour ne pas se mettre en péril les unes et les autres, et après quelques coups d’éclat, on aura meilleure raison de se rapprocher. Pour ma part, bien que de nature prudente, j’ai assez confiance en mes capacités de survie pour tenter la chose dès maintenant.  »

C'était le dernier effort qu'elle pouvait concéder. S'il était très intéressant d'être en bons termes avec les différentes guildes professionnelles sur le plan politique, elle doutait de ce que Paulus et Rosare pourraient apporter sur le plan militaire dans l'immédiat. Un soutien logistique et des informateurs seraient bon à prendre à long terme, et les chasseurs devaient savoir se débrouiller pour la traque, cependant la guerrilla urbaine n'avait rien à voir. Ainsi, elle ne regretterait pas de les voir choisir la seconde option s'ils reprenaient contact plus tard, lorsque leur opération commencerait à grossir.

« Vous avez également raison : vous ne savez rien de moi alors que vous nous avez parlé de vous. J'ai grandi dans cette ville mais l'ai quittée il y a plusieurs année pour y revenir aujourd'hui même, alarmée par la situation. Mon père est calfat et ma mère tailleuse à Port-Écume et j'ai leur sécurité comme premier objectif aussi je préfère n'en dire pas plus, ils ignorent mon implication aujourd'hui et il vaut mieux qu'il en reste ainsi. »

Enfin, elle sembla hésiter un instant, la main sur la broche qui tenait sa cape de voyage, puis se raviser.

« Quant à ce dont je suis capable, je préfère garder les détails pour moi pour l'instant afin d'éviter les jugements à l'emporte pièce ou d'ajouter des raisons de vous méfier qui sont déjà trop nombreuses. Considérez que vous me verrez autant à l'aise penchée sur une carte à planifier notre prochain coup que sur le terrain, arme au poing. »

Modifié par un utilisateur jeudi 10 novembre 2022 11:12:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline septimus  
#43 Envoyé le : jeudi 10 novembre 2022 17:58:37(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,576

Francesco Alcane
CA : 16
Ref +5, Vig +5, Vol +9
Focus Spell 2/2
Spell: 3/3
Etat : rigide

22 / 22


Mark I
CA : 17
Ref +7, Vig +6, Vol +5
Perception +5

26 / 26




Francesco soupira intérieurement de soulagement. Il semblait après tout que tout le monde arrivait à un consensus malaisé, ce qui était la preuve que le consensus devait convenir à tout le monde. Le résumé de Giacomo lui convenait, même si ça n'était pas parfait, il doutait de pouvoir à arriver à une meilleure solution avec les personnes présentes. Francesco n'oubliait pas la réaction du Juge. Il semblait que, lui, trouvait la direction de la conversation assez peu à son goût. Cela ne déplaisait pas à Francesco, mais il se garda de le dire : le Juge pourrait être un allié crucial dans leur futur, et il fallait trouver un terrain d'entente à se propos. Leur petit groupe risquait de devoir avaler certaines couleuvres dans un futur proche, mais il ne voulait pas risquer de remettre ça sur le tapis. Restait ce problème de confiance. Rhedal et Serena avait bien répondu, et il était d'accord avec eux. Il tiqua toutefois à la mention de sa qualité "d'aventurier". Était-ce qu'il était devenu depuis les quelques heures où il avait décidé de rentrer dans cette taverne ? Francesco n'était pas sûr que, ça, ça lui convienne. Mais bon, chacun devait donner quelque chose pour que le groupe avance.

« Je suis d'accord avec Rhedal et Serena : la confiance, ça se gagne. Pour le moment, elle est minimale, avec juste la bonne volonté de chacun de donner une chance, le bénéfice du doute, à chacun. C'est sur les actes que cette assemblée jugera. Quant à ce qu'on pourrait apporter... » Francesco fait le tour d'horizon de ses "compagnons". Il est les connaissait au moins un peu tous, ce qui le plaçait dans une situation assez unique pour évaluer ce qu'ils sauraient faire.
« Ma foi, je dirais que nous sommes l'exemple de l'efficacité en toutes choses : que ça soit combats, connaissances, magie, nommez-le et nous saurons y arriver. Peut-être que nous aurons du mal au jeu de la diplomatie et de l'art de la rhétorique, mais nous saurions nous en débrouiller.
Je pense que vous allons nous installer dans la Chute. Cher Juge, l'Église a son principal autel dans le quartier, au sein du Temple du Dieu Griffu, pourriez-vous jouer de vos relations pour nous trouver un lieu de rencontre pour établir une telle milice ? Une fois un tel lieu investi, alors nous commencerons à remettre de l'Ordre dans le quartier, pour que les marchands puissent retrouver leur commerce, et qu'ils puissent ensuite s'investir un peu plus dans la suite des opérations décrites par Giacomo. Cher Juge Chart, cela vous convient-il ? »

thanks 1 utilisateur a remercié septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#44 Envoyé le : samedi 12 novembre 2022 20:38:42(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



L'oeil cobalt de Thétys flamboya, virant temporairement à un outremer presque noir alors que sa chevelure blonde palissait encore, s'approchant du blanc; mais les variations chromatiques ne durèrent qu'un instant avant qu'elle n'exhale longuement et délibérément. Le compromis de Giacomo lui restait en travers de la gorge mais dans l'immédiat la gnome savait que c'était le mieux qu'elle puisse espérer. Il serait toujours tends d'essayer de faire mieux plus tard, en fonction de l'évolution de la situation.

Les paroles de Paulus n'avaient rien arrangé. Le chasseur avait un certain culot de leur demander ce qu'ils pourraient apporter alors que lui et Rosare apportaient surtout leurs intérêts à défendre dans cette histoire. Quelle raison y-avait-il de croire que l'un ou l'autre soit utile à leur combat? Fort heureusement, Rhédal, Séréna et Fransceco avaient plus de patience et de sang-froid qu'elle, lui laissant le temps de reprendre ses esprits.

Elle croisa les mains devant elle, s'efforçant de garder une expression neutre.
« Je viens de Port-Ecume. J'ai quatre soeurs encore en vie qui y habitent. Je garderais les noms pour moi - comme l'ont dit mes camarades, la confiance va dans les deux sens.

Quand à ce que je peux vous apporter...je connais cette ville comme ma poche, et je sais comment conduire une guerre. Parce que soyons claire: c'est ce que nous planifions, une guerre contre les forces de la Réclamation à Rémésiana. J'en profite pour rappeler que les deux premières phases évoquées par Giacomo devront nécessairement être clandestine et c'est un autre de mes talents.

Mais comme Séréna l'indique...si jamais vous nous jugez trop indignes de confiance rien ne nous empêche de commencer nos opérations en parallèle, quitte à rejoindre nos forces un peu plus tard? »


Elle haussa un sourcil.
« Remarque sur ce plan, d'ailleurs...Il serait sage d'avoir un plan de repli au cas où notre base d'opération à la Chute soit compromise. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#45 Envoyé le : dimanche 13 novembre 2022 03:53:08(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
Rhedal avait commencé en confirmant tous les points que venait d'évoquer Paulus en mettant une fois de plus en cause l'engagement de Paulus et de Rosare. Pendant un instant le visage du juge afficha un air de déception comme s'il était persuadé qu'il n'y avait aucune entente possible entre les deux groupes. Paulus refusa le geste de Rhedal et se prépara à partir, n'ayant pas eu les réponses à ses questions. Cependant, avec les prises de parole de Serena, puis surtout celles de Francesco et de Thétys, l'ambiance fut un peu plus détendue. Le résultat aurait pu être meilleur, si ils n'avaient pas tous autant insisté sur la notion de confiance plutôt que sur la dimension pratique.

Giacomo toussa légèrement afin d'attirer l'attention.

« C'est moi qui ait invité tout le monde, ce soir. » dit Giacomo. « Je l'ai fait à la demande du juge Chart. Peut-être pouvez-vous expliquer, Monsieur le juge, pourquoi vous m'avez demandé d'inviter ces personnes ? » demanda le barde.

« C'est une bonne question. » répondit le juge.

« La Chute et Port-Ecume sont deux quartiers ayant actuellement sombré dans l'anarchie. Je ne suis pas arrivé depuis longtemps ici. Mais un rapprochement entre les deux quartiers était souhaitable. Ce que vous avez en commun, vous êtes tous des victimes ou des vétérans de la bataille de Remesiana. La plupart d'entre vous y ont perdu un ou plusieurs parents. Vous nous en voyez désolés. La plupart ont également des gens à protéger. Vous êtes en colère et c'est parfaitement légitime. Cependant, il n'est nul besoin d'être aussi agressifs entre vous. Vous êtes censés être dans le même camp. Et Giacomo m'a dit que vous étiez dignes de confiance... Dans vos styles respectifs... »

« Paulus Caccia, troisième fils d'Acaro et de Mira Caccia, Rosare Vendis du marché du temple, et votre ami qui n'a pas souhaité nous rejoindre, le coq Tosco Barrius... Vous étiez des gens fiables et suffisamment volontaires pour vous engager. »

Lore - Remesiana DD25


« L'autre groupe qui abrite une majorité de gens de Port-Ecume partage cette fiabilité. Il est composé de Francesco, fils puiné de feu Maxian Alcane, ainsi que Serena Treppo, Thétys Heptane et enfin Rhedal. Ce groupe a été sollicité pour sa capacité présumée à proposer des "idées nouvelles" et pour sa relativement plus grande expérience du combat. Francesco et Thetys ont bien raison de l'assumer.  »

« Et Giacomo, ici présent, est suffisamment sociable pour générer de nombreuses opportunités. » ajouta le juge.

« Quant à votre question du lieu, je pense que nous pourrons voir après avoir choisi un n... »

Le dernier mot ne sortit jamais de la bouche du juge. Car c'est à ce moment que Gelliano Tharbeck entra en trombe dans la pièce.

« Monsieur le juge... On vient de me prévenir... Le lion céleste... Ils viennent pour vous ! » s'écria le propriétaire.

« Bien, cela devait arriver. J'imagine que nous avons un peu de temps... » dit le juge avec une voix étrangement calme.

« Non, ils sont déjà là... »

« Bien, nous allons nous en occuper... » dit Giacomo également avec un grand calme.

« Bonne chance à tous... »

« Très bien, chers tous, une seconde d'attention. Les chevaliers du lion céleste vont arriver dans cette pièce... C'est un évènement que nous avons anticipé au moment de choisir ce lieu. Vous allez sortir d'ici avec Giacomo qui vous conduira vers l'extérieur. »

Giacomo se rendit derrière le juge et poussa un élément de la cheminée qui s'ouvrit sur un couloir. Son étrange garde du corps entra le premier par l'ouverture comme comme pour inspecter les lieux.

« C'est un couloir qui va nous emmener dans les sous-sols... Et plus loin encore... Nous n'avons pas beaucoup de temps... Alors décidez-vous vite... »

Fin de la première réunion de notre nouveau mouvement anonyme.




Soudain, une voix forte retentit derrière la porte.

« Ouvrez cette porte tavernier ! Pour le bien de tous ! Nous avons eu un signalement... Vous arbitriez un agitateur impérial dans vos murs, et dans ce salon en particulier ! »

C'est une voix de femme particulièrement autoritaire que vous entendez. Il vous semble également entendre des bruits de chiens.

« Enfin, je proteste Madame ! » s'écrit une autre voix que vous reconnaissez comme celle de Gelliano.

« Cette personne est client de cette auberge depuis 7 ans ! C'est un juge itinérant qui est venu aider les gens à régler leurs affaires de succession après la bataille... Vous n'avez pas le droit de harceler les clients du Palefrenier ardent ! Mes clients ! »

« Lion céleste... Nous avons tous les droits dans ce quartier... Par ordre de Son Excellence Variel et notre seigneur-maire... Vous vous écarterez ou vous serez également arrêté. Première et dernière sommation... » rétorqua la voix.

Giacomo vous fait signe d'accélérer le mouvement. De son côté, le juge reste assis avec le plus grand calme et ajuste la position de diverses feuilles et formulaires sur la table. Il semble déterminé à rester sur place.

« Laisse-les entrer Gelliano... Je suis disponible pour les aider, même s'il est un peu tard. » dit le juge d'une voix suffisamment forte pour être entendu depuis l'extérieur.

Il ne vous reste que quelques instants pour fuir par le passage de la cheminée. Gelliano ne pourra pas retenir les chevaliers du lion céleste plus longtemps.
Offline MrCroque  
#46 Envoyé le : mardi 15 novembre 2022 12:56:41(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2

Le juge et Giacomo faisaient un gros travail de conciliation entre les différents intérêts et caractères présents dans l'assemblée. Il fallait néanmoins s'y attendre : les personnes invitées ne pouvaient pas être tièdes et attentistes s'il s'agissait de lancer un mouvement de cet ordre. La discussion lui sembla arriver à son terme lorsque les mêmes sujets semblaient tourner en rond et elle estima qu'à ce stade, il faudrait plutôt passer à l'action et concrétiser les idées afin d'avancer. Elle se demanda quelle divinité avait écouté ses pensées lorsque le Lion Céleste débarqua à l'auberge, ébranlant l'organisation de leur petite sauterie.

Hésitant un instant sur la conduite à tenir, entre l'affrontement et la fuite, elle était une nouvelle fois sur le point de se débarrasser de sa cape lorsque les consignes du juge furent on ne peut plus clair. Si la situation avait été anticipée et une contremesure prévue, mieux valait ne pas tenter d'improviser. Elle s'engouffra donc sans un mot dans le passage à la suite du sbire de Giacomo, sur ses gardes en proposant de faire un peu de lumière si cela s'avérait nécessaire et sûr vis-à-vis de leurs poursuivants.
Offline blurpy  
#47 Envoyé le : mardi 15 novembre 2022 18:10:06(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Rhedal
Réf 5 | Vig 7 | Vol 6
Perception 6
CA:15/20
déterminé

26 / 26


Maître DANE
Perception 5
etonné

100 / 100



Rhédal, bien que peu surpris, fut quelque peu déçu de la réaction de Paulus. Deux groupes bien distincts. Et pourquoi pas ? On verra bien, plus tard comment concilier tous ces gens, et si ce n’est pas possible, ce ne sera qu’un obstacle de plus sur la route de l’émancipation

Et alors que le juge semblait entériner la situation, les chevaliers du lion semblaient arriver bien vite. Et aussi rapidement le juge ouvrit un passage pour s’échapper. Serena, après un petit laps de temps s’y engouffra. Rhedal la suivit. Le crane de maitre danes fit tout d'abord un petit vol vers la fenêtre afin de vérifier si cette seconde option de sortie était viable, puis, s'apercevant que son compagnon avait fait son choix, il le rejoint.

Se retrouvant de l’autre cotè du mur, il demanda à ceux qui avaient franchis le seuil «  Si, dans notre retraite, nous devons être séparés, où pourrions-nous nous retrouver ?  »[

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline septimus  
#48 Envoyé le : mardi 15 novembre 2022 21:09:01(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,576

Francesco Alcane
CA : 16
Ref +5, Vig +5, Vol +9
Focus Spell 2/2
Spell: 3/3
Etat : rigide

22 / 22


Mark I
CA : 17
Ref +7, Vig +6, Vol +5
Perception +5

26 / 26




Francesco tiqua quelque peu quand Giacomo donna son nom et celui de sa famille aux autres membres présents. C'était quelque part un moyen de sceller le pacte malaisé entre les différentes parties présentes. Il devait reconnaître que c'était finement joué. Car il n'y avait plus trop de retour en arrière possible. Leur petit groupe, qui semblait avoir été réuni par le hasard n'avait pas été rassemblé par le destin ou une quelconque chance, mais par les desseins du Juge et l'outil du barde. Quelque part, Francesco préférait cela : il trouvait la ficelle du "destin divin" trop floue pour être acceptable, alors que les machinations d'un diaboliste, ça il pouvait l'accepter comme crédible.

Il fut dérangé dans ses pensées par l'irruption prochaine du Lion Céleste. Il fallait bien qu'ils arrivent après tout. Ce n'était pas de total incompétents. Il se demanda brièvement s'il faudrait se battre ou se rendre (probablement la seconde option), mais le juge avait prévu une telle éventualité, et un passage secret donnait sur l'extérieur.
Francesco fut l'un des premiers à se glisser dans le passage. Taylor aurait pu rester pour savoir ce qu'il se passait, mais il ne voulait pas perdre le petit familier ou trahir une éventuelle présence. D'une manière ou d'une autre, il faudrait faire confiance au Juge et à son plan.
Quant au futur immédiat, le plus simple serait de se retrouver au point de chute auquel il avait pensé. Répondant à Rhédal, il chuchota uniquement pour leur petit groupe "d'aventuriers" ainsi qu'ils avaient été désignés par Giacomo.
« Mon atelier d'orfèvre pourra nous accueillir pour ce soir, et pour quelques jours, le temps qu'on trouve mieux et plus sécurisé... » indiqua Francesco en donnant l'adresse aux concernés.
thanks 1 utilisateur a remercié septimus pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#49 Envoyé le : jeudi 17 novembre 2022 19:49:29(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Thétys essaya. Vraiment. Mais à la mention du Lion Céleste elle ne parvint pas à s'empêcher de lever les yeux au ciel avec une expression parfaitement exaspérée. Elle aurait menti en disant que cette interruption la surprenait, mais ça permettait de couper facilement court à la conversation. Leur attitude était incroyablement agaçante, en revanche...
« Inutile de s'attarder. Je m'en voudrais...d'endommager l'auberge d'un hôte aussi grâcieux que Gelliano. »

Sans traîner, elle bondit au pied de sa chaise et rejoignit Francesco, Rhédal et Serena à la suite de Giacomo dans le passage. Elle n'avait qu'une confiance des plus limités dans le barde...le fait que lui et Chart connaissent son nom était loin de la rassurer, elle se doutait que le diaboliste n'en était pas à sa première intrigue et elle savait qu'il défendait avant tout ses propres intérêts. Toute la difficulté était de déterminer où leurs intérêts communs divergeaient...mais elle n'aimait pas savoir qu'il avait plus d'information qu'elle.

La question de Rhédal était pertinente, mais Francesco y avait déjà répondu; et elle n'avait pas de raison de s'y opposer. C'était une bonne première étape, déjà. La gnome fila en ne jetant un regard en arrière que pour vérifier qu'elle ne laissait pas de preuve derrière elle.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#50 Envoyé le : dimanche 20 novembre 2022 18:52:59(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
Tout le monde : merci de faire un jet de discrétion pour savoir si vous arrivez à vous enfuir sans trop attirer l'attention.

Tout le groupe s'enfonce rapidement dans le passage souterrain suivant l'énorme colosse servant de garde du corps au barde. Tout le monde sort de la pièce sauf une personne, le juge itinérant qui reste sur place.

« Nous nous reverrons. » dit le juge d'une voix soudainement confiante et calme alors que la porte secrète se ferme.

Il vous semble qu'au même moment où la cheminée se ferme, vous entendez la porte se faire enfoncer dans un craquement qui vient un peu contredire chez vous la sensation de confiance que tentait de vous transmettre le juge.

Perception - Jeter un dernier coup d'oeil DD20

Le passage pour se faufiler et étroit, mais aucun d'entre vous n'a de mal à se faufiler où son garde du corps masqué peut passer. Dans l'auberge, il y a quelques cris et vous entendez de nombreux clients essayer de partir tandis que les miliciens les retiennent, il n'est visiblement pas question de laisser sortir un client sans d'abord contrôler son identité.

Perception - Regarder par les interstices DD12


« Ne me touchez pas ! Je suis un juge, enfin ! » entendez-vous dire le juge, mais Giacomo vous fait signe que vous n'avez pas le temps. Le groupe débarque dans l'une des caves de l'auberge qui est étonnamment grand et pourvue de nombreux tonneaux.

« Dépêchons... Je vais vous faire sortir d'ici... » murmura le barde.

« Aucun d'entre nous ne se fera prendre si nous agissons vite. Si nous sommes séparés, nous nous retrouverons après-demain au marché du temple... »

Le colosse poussa une étagère pour dévoiler un nouvel escalier plus large que le précédent qui conduisait encore plus bas. Le groupe s'engouffra dans les escaliers. Il était inutile de poser la question pour savoir où ceux-ci descendaient : vers les égouts de la ville. Ceux-ci étaient assez profonds, labyrinthique et ils n'avaient été que très peu entretenus depuis la bataille... Cela n’annonçait rien de particulièrement réjouissant...

« Courage, ce n'est qu'un mauvais à passer. » dit-il pour rassurer l'assemblée.





Et effectivement, l'odeur était infecte... Quelque chose ou quelqu'un devait pourrir dans un coin... Giacomo ne semblait pas impacté... Pas plus que son garde du corps... Ils progressaient assez vite. Ils n'avaient visiblement pas besoin de torches pour y voir clair malgré l'obscurité. Ce n'était pas le cas des groupes de Paulus et Rosare qui avaient sortis des torches. Malgré le manque de discrétion que cela impliquait.

Soudain vous tomber sur... un rat... Le petit animal vous regarde passer comme s'il se demandait ce que vous faisiez-là. Puis il retourne s la tête dans la direction d'où vous êtes venus et ses moustaches se hérissent. Il semble avoir flairé quelque chose car il s'enfuit aussitôt.

Nature ou Survie DD11


Vous progressez encore et arrivez à un carrefour. C'était l'occasion idéale de semer vos poursuivants en vous séparant... Seulement, il y a un problème... L'endroit est jonché de débris bouchant le passage. Il faut soit trouver une solution pour passer, soit demeurer coincé ici au risque que les poursuivants vous trouvent.

« Cela n'était pas prévu, ça... Il n'y avait rien ici, ça fait deux semaines... Quelqu'un a une idée pour dégager la route ? » demanda le barde d'une voix basse.

Vous pouvez fouiller les lieux et faire des propositions. Vous arrivez du nord.

Modifié par un utilisateur dimanche 20 novembre 2022 22:42:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline MrCroque  
#51 Envoyé le : lundi 21 novembre 2022 20:52:25(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2

Rien de tel qu’un ennemi commun pour souder le groupe. Serena ne savait pas si le juge l’avait fait exprès, mais en tout cas il avait reconnu l’avoir anticipé. Il était probable que le peu de mesures prises pour éviter d’être débusqués par le Lion Céleste signifie qu’il s’accommoderait bien d’une telle intervention. Et visiblement, il n’avait pas eu tort : chacun suivait sans discuter les pas de Giacomo.

Elle profita des planches mal ajustées pour glisser un oeil intéressé aux intrus. Ils étaient nombreux, bien équipés et accompagnés. Elle était ravie d’avoir pu profiter de cette issue secrète plutôt que de se retrouver dans ce guêpier.

Elle le fût moins quand ils entrèrent dans le vif du sujet. Ses narines avaient appris à apprécier l’air pur des terrains d’entraînement ou l’odeur aseptisée d’une académie entretenue bien plus régulièrement que les taudis dans lesquels elle avait grandi. Le retour à Port-écume avait déjà été une épreuve olfactive, mais ça, c’était une agression caractérisée de ses muqueuses nasales. Elle redressa son col sur son nez pour en limiter l’effet et respirer son propre parfum plutôt que cette infection, repérant du même coup un rat effrayé.

« Nous sommes suivis, annonça-t-elle d’une voix basse mais calme et profonde. Je vous préviens pour ne pas vous inquiéter, mais s’il est nécessaire de se défendre, il faudra que je développe toute la « malhonnêteté » dont je suis capable. Je vous rassure, elle sera employée à nous protéger. »

Puis, ils tombèrent sur un os.

« Là aussi, ma magie peut aider, mais ça ne sera pas suffisant. »

Elle tendit la main qui sortit de sous sa cape, et dans un mouvement sec du poignet, les doigts crispés, envoya voler l’un des débris qui jonchait le chemin sur le côté. « Sordis jacere ! » Elle prêta attention aux réactions des autres afin de décider de poursuivre son nettoyage ou de devoir recourir à des moyens plus traditionnels et bien moins plaisants.
thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#52 Envoyé le : mercredi 23 novembre 2022 18:27:08(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



De toutes évidences, les précautions du Juge allaient se révéler plus que nécessaire. Elle ne portait pas l'asmodéen dans son coeur plus que cela, mais il aurait été dommage de perdre un soutien aussi tôt dans leur entreprise...en particulier le soutien de quelqu'un qui connaissait leur nom. Elle jeta un oeil au serpent dans l'entrebaillement avant que le passage ne se referme, se demandant quel rôle pouvait jouer l'ophidien. Un familier, peut être...?

L'heure n'était pas au questionnement, mais malgré tout, Thétys saisit l'occasion d'observer la scène du Palefrenier Ardent par les interstices. Les miliciens ne faisaient pas dans la dentelle, et malgré elle la gnome s'en voulait de ne pas avoir pris plus de précautions que cela. Puis, elle se figea en reconnaissant la cape rouge marquée d'un lion. Un éclair de douleur la lança, somme si son oeil mort avait été remplacé par un charbon ardent. Mais les souvenirs de la bataille de Remesiana étaient trop vifs pour être si facilement ignorer. Elle ne VOULAIT PAS les ignorer. Elle connaissait cette silhouette, elle le savait!!

Thétys fut tirée de sa trance par le bruit des pas du reste de son groupe qui s'éloignait et le grincement de ses propres mâchoires serrées. Elle avait tirée son sabre sans le réaliser...Avec un dernier regard haineux en direction de la scène, elle rengaina et repris sa marche. Elle grinçait encore des dents lorsqu'ils tombèrent sur l'obstacle suivant...le passage était bloqué par des débris. Et pour ne rien arranger, Séréna leur annonça qu'ils étaient suivi.

Thétys répondit à la jeune femme avec un rictus.
« Oh, ne vous en faites pas. La malhonnêteté, ça me connait. Et vous savez ce qu'on dit, pas vrai? La révolution ne sera pas civilisée. Alors si vous voulez être malhonnête, nous serons deux, ma chère Séréna. »

La gnome observa un instant l'amas de débris.
« On peut essayer de déblayer mais je ne pense pas qu'on ait ce genre de temps. Giacomo, pas d'autres routes je présume?
Sinon, on peut essayer de l'escalader - moi en tout cas, je suis agile et je ne pèse pas lourd - ou de nager en dessous. Je préfère être sale que morte. »


  • Acrobatie pour tenter l'escalade : 1D20+8 donne [1] + 8 = 9
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline blurpy  
#53 Envoyé le : samedi 26 novembre 2022 08:27:56(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Rhedal
Réf 5 | Vig 7 | Vol 6
Perception 6
CA:15/20
déterminé

26 / 26


Maître DANE
Perception 5
dégouté

100 / 100


Un dernier regard vers la pièce où allait s'engouffrer les envahisseurs qui ne donne rien, puis la fuite en avant débuta vers les égouts de la ville. Les odeurs et les pas qui résonnent dans ce milieu clos étaient familiers à Rhédal. Mais c'était en général un lieu calme et isolé. Aujourd'hui c'était différent. Il devait fuir et n'avait pas trop le temps d'analyser les différents chemins qui s'ouvraient au groupe. Et bien entendu, bien que l'homme aux multiples visages masqués ait l'air surpris, le chemin était bloqué.

«  A travers, vers le haut ou le bas, peu importe il va falloir choisir.  »
Deux de ses nouveaux compagnons d'infortune tentèrent de franchir l'obstacle. L'une aidée de sa magie chois la première mais le temps de déblayage allait dépasser le temps qui nous restait avant que les poursuivants nous rejoignent. La seconde choisi l'escalade mais le tas de débris semblait trop meuble et elle n’arriva pas à grimper plus de la moitié. Il resta une solution. Rhédal descendit dans l'eau croupie et tenta de s'engager sous l'obstacle cherchant un hypothétique passage, aussitot imité par Maitre Danes qui grommelait de devoir s’immerger ainsi.
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
thanks 2 utilisateur ont remercié blurpy pour l'utilité de ce message.
Offline septimus  
#54 Envoyé le : lundi 28 novembre 2022 10:19:50(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,576

Francesco Alcane
CA : 16
Ref +5, Vig +5, Vol +9
Focus Spell 2/2
Spell: 3/3
Etat : rigide

22 / 22


Mark I
CA : 17
Ref +7, Vig +6, Vol +5
Perception +5

26 / 26


Taylor
CA : 16
Ref +5, Vig +5, Vol +9
Perception +6

10 / 10



Francesco jeta un dernier coup d'œil dans la salle avec le Juge alors que celui-ci rangeait ses affaires, il ne perdit pas la petite présence à ses côtés.
Tiens, j'aurais des questions intéressantes à poser au Juge, si jamais on se recroise vraiment. J'imagine que s'il attend avec autant de morgue, il doit avoir prévu quelque chose pour s'en sortir entier... pensa-t-il alors que leur groupe, un peu trop large à son goût, avançait dans les méandres des égouts de la ville. Pour finir par être bloqué par un amoncellement d'immondices. Francesco était un artisan, et il avait un peu l'habitude des mauvaises odeurs, même si celle-ci était clairement révoltante.

« Oui Serena, et si un groupe comme le nôtre n'a pas fait fuir un rat, alors je ne veux pas trop voir le prédateur qui l'a fait fuir.
Mark I, reste en arrière et couvre nous le temps qu'on franchisse cet obstacle. Taylor, peux-tu revenir un peu en arrière, une centaine de pieds environ, et faire le guet ? Si tu vois quoique ce soit, reviens nous prévenir. »
demande Francesco à une sorte de petite lumière flottante qui sort de sous sa veste. La petite lumière part ensuite en volant vers l'arrière, en diminuant sa lumière pour ne pas être remarquée.
Pour passer, je ne suis pas sûr qu'on ait le temps de tout déblayer, ni que tout le monde ait l'agilité de Thétys pour l'escalader. S'il y a un passage par dessous, bien que répugnant, c'est peut-être la meilleure chance pour tout le monde.
S'il faut déblayer, j'ai un sortilège qui pourrait aider, mais ça ne sera pas la panacée je le crains...[/dit] dit Francesco qui a préparé un sort de charge de la fourmi, qui pourrait aider le plus fort d'entre eux à porter encore plus de charge...

Modifié par un utilisateur lundi 28 novembre 2022 10:21:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#55 Envoyé le : mercredi 30 novembre 2022 20:29:17(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093
Lore underground - Rhedal


Coincé par les débris, le groupe commence à tester plusieurs solutions pour essayer de s'en sortir.

Serena propose une solution basée sur la magie qui... fonctionne. C'est bruyant et chronophage, mais au moins ce n'est pas salissant. La plupart des débris de taille modeste peuvent être dégagés ainsi. Partir sur cette direction prendrait néanmoins du temps.

Thethys tenta une escalade, sans succès... Les débris étaient humides et glissants. Elle dérapa et manqua de choir sur un débris coupant. Il faudrait sans doute prendre des précautions pour cette méthode, qui risquait de causer des blessés.

Rhedal tentait de passer sous l'eau, mais il n'y avait pas de trous suffisamment... Ou en tout cas, il n'y avait pas de trous qui ne garantissait pas de se retrouver coincés sous le tas d'ordure.

Francesco tenta d'abord de sécuriser leurs arrières. Taylor s’exécuta sans mot dire. Après quoi, notre sorcier proposa également une solution basée sur le déblayage.

Perception (ouïe) DD15



« Bien... Alors soit on déblaye à la magie et à la main... Soit on essaye l'escalade... Soit on tente de passer dessous...Soit on perd du temps... Soit une jambe... Soit ceux d'entre-nous qui respirent risquent de perdre la vie » dit le barde en regardant Maître Dane.

« Si nous déblayons... Nous pouvons tenter de reconstruire le mur derrière nous pour ralentir les poursuivants éventuels et leurs chiens... Nous sommes nombreux... Si nous passons par dessus, il doit être possible de passer une corde afin que seul le premier fasse un trajet vraiment risqué, même si des blessures sont toujours possibles... Pour le dessous de l'eau... Je n'ai pas d'idée... » commenta le barde.

Paulus et Rosare sont silencieux, ils semblent prêts pour le moment à suivre la décision du groupe pour surmonter cet obstacle.
Offline Boadicee  
#56 Envoyé le : samedi 3 décembre 2022 11:35:07(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Thétys grommela des jurons à voix basse en se redressant tant bien que mal. L'escalade était beaucoup plus difficile qu'elle ne l'avait anticipé. Saleté d'égout...

Elle balaya la situation du regard, et grimaça, mais ils n'avaient ni le choix, ni de temps à perdre.
« Bon. Je pense qu'on peux exclure de passer en dessous. Si je dois mourir aujourd'hui je préfère embarquer une poignée de croisés avec moi que de me noyer dans un égout.

Pour ce qui est du reste, on devrait essayer de dégager l'espace au maximum, et l'un d'entre nous devrait escalader dès que possible pour tirer une corde. Francesco, à mon avis c'est le bon moment pour te servir de ce sort si tu l'as...

Je peux retenter l'escalade une fois qu'on aura un peu dégagé le passage, mais il ne faudra pas bloquer les automates de Francesco de l'autre côté non plus...

A moins que quelqu'un ait une meilleure idée? »


Tout en exposant ses suggestions, Thétys commença à déblayer les gravats qu'elle pouvait atteindre - malheureusement peu d'entre eux, à cause de sa stature.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline MrCroque  
#57 Envoyé le : samedi 3 décembre 2022 19:15:44(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2

Aucune des solutions qui se présentaient à eux ne paraissait idéale, mais, comme l’indiquèrent pertinemment ses camarades, une combinaison de toutes ces options serait sûrement ce qu’ils pourraient faire de mieux. Aussi, elle n’attendit pas plus de discussion et envoyait balader les objets les plus encombrants que ses pouvoirs étaient capables de soulever derrière eux, sur le chemin d’éventuels poursuivants.

« Très bien, on va faire avec. Parmi vous, qui sait se battre et quelles sont vos forces ? Si on doit se retrouver acculés, il faut être prêts. Je peux assurer une première ligne, les chemins sont étroits et je peux brasser large. Pendant ce temps, l’arrière pourrait soit soutenir soit continuer de déblayer selon vos capacités. »

Elle avait réellement besoin de ces informations pour optimiser l’éventuelle bataille à venir, mais surtout elle était curieuse de connaître les talents des personnes présentes qui ne s’étaient que peu dévoilés jusqu’ici, en particulier Rhedal et Giacomo qui restaient les plus mystérieux à ses yeux. Elle attendait également de voir si Paulus trouverait à se défiler malgré avoir déclaré être apprenti chasseur.

« Et bien dit Thétys, même si se battre est l’une des dernières options, elle passe avant la mort par noyade pour ma part également. »

Le garde de Francesco faisant le guet, ils auraient quelques instants pour faire cet ultime choix.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET