Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Tuix  
#41 Envoyé le : samedi 2 novembre 2019 11:11:55(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

▒ Krimir ▒

Sort niveau 1: 1/3
Perception : 14
CA : 17

24 / 28
▓ Fiche rapide ▓
Bien que les lames de Krimir n'eurent pas vraiment d'efficacité sur le dybbuk, ses compagnons d'armes disposaient visiblement de tout l'attirail magique nécessaire pour parvenir à occire aisément le démon. Et fort heureusement, car à peine constatait-il la puissance de Malepeur que, simultanément, un cri lui échappa de la poitrine!
« Gwaaargh! »
Dans un dernier souffle, la créature avait réagi contre Krimir. Pourtant, le chasseur n'avait pas baissé sa garde et pu facilement parer le coup de tentacule! Mais la magie démoniaque réservait plus de surprise et de douleur qu'un simple coup matériel! Observant son avant-bras noircir à vue d'oeil comme si un sang malsain et bouillonnant venait d'y couler, le sarkorien ploya le genoux et sentit ses forces le quitter!
« Putain... eurk... c'est quoi c'truc... eurk... ça brûle! kfff kff... »
Puis en un instant, la bestiole fut achevée par la puissance arcanique de Viz!

Se frottant les yeux en se relevant, Krimir dû prendre quelques secondes pour réaliser l'impact de ses blessures. Apposant ses paumes, une lumière violacée apparut. Diffusant sa magie naturelle sur son bras meurtri, les veines noires retrouvèrent leur couleur d'origine. Seules quelques cicatrices de brûlures apparaissaient encore sur sa peau, témoins indélébiles de ce combat qui perdureraient surement à vie.
« Pfiou! Ça va mieux! Quelle saloperie ces démons... Et pourtant c'était même pas un gros! » lâcha-t-il à moitié déçu, à moitié énervé.
« Hey Nilne, ton cercle magique, il a une chance de restaurer un peu l'cadavre de la scribe? Parce que là, ce bout d'barbaque va pas nous apprendre grand chose à mon avis! »

Joignant le geste à la parole, le traqueur rengaina ses épées et s'approcha du corps. Le dybbuk avait littéralement cramé la chaire. La peau cramoisie empêchait de déchiffrer les marques scarifiées que Krimir avait pu remarquer auparavant. Au milieu de l'odeur nauséabonde et des articulations déchiquetées, il tenta de trouver les restes d'une piste.


2 sorts de soins sur lui-même : récupération de 12PV.
  • Investigation pour détecter des restes d'écritures sur la scribe : 1d20+2 donne [6] + 2 = 8
Thormod Grévor/Ensorceleur djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Kristen Lorhodan/Inquisiteur de la Foi Verte/S-210
Online Boadicee  
#42 Envoyé le : samedi 2 novembre 2019 21:24:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum


Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19


Nilne termina les formules qu'elle prononçait à voix basse, et rouvrirt les yeux. L'encens dans sa main se consuma instantanément, et son cercle d'encre fut absorbé par le sol. La puanteur démoniaque qui empestait les lieux se dissipa quelque peu, et le cadavre perdit une partie de l'or liquide recouvrant sa peau, qui alla se répandre sur le sol.
La phalène se releva, faisant la moue.
« Bon...ce n'est pas grand chose, mais j'espère que ça l'empêchera de se relever. De toutes façons, une fois qu'on aura transmis nos conclusions à la Légion Pure, ce ne sera plus notre problème, mais quand même. Et non, désolée, Krimir...ce que je peux faire de mieux, c'est empêcher quelqu'un de la ressuciter. »

Cependant, même si Nilne ne pouvait pas faciliter son examen, Krimir trouva quand même des traces d'écriture. Elles étaient indéchiffrables, mais il semblait s'agir d'un texte composé de phrases courtes. Les énigmes dont parlait Haknout, peut être?
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Tuix  
#43 Envoyé le : mardi 5 novembre 2019 22:50:23(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

▒ Krimir ▒

Sort niveau 1: 1/3
Perception : 14
CA : 17

24 / 28
▓ Fiche rapide ▓
« Ah... Hum... C'est gentil mais euh... J'crois qu'y a pu grand chose à ressusciter là! Au pire, ça s'rait un zombie qui tiendrait même pas d'bout! »
Se grattant l'arrière de la tête alors qu'il fixait le cadavre, Krimir resta dans le vague quelques secondes.
Puis parcourant le reste de l'assemblée des yeux, il lança :
« Bon, on fait quoi? Z'avez trouvé un truc intéressant ou on s'barre pour faire le rapport à la Légion? »

Au-delà de son inspection qui n'avait rien donné, le pisteur était quelque peu déçu d'avoir enfin pu affronter un démon mais que ce dernier n'ait pas été de ceux qui feraient sa gloire après l'avoir supprimé! Aucun autochtone n'avait pu assister à la scène et personne n'avait réellement eu vent de la présence de ce dybbuk. En somme, le bilan était plus que mitigé : il allait falloir espérer que les décideurs au sein de la Légion Pure soient assez reconnaissants. Au mieux, une nouvelle mission pourrait leur être confiée!
Thormod Grévor/Ensorceleur djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Kristen Lorhodan/Inquisiteur de la Foi Verte/S-210
Online Boadicee  
#44 Envoyé le : mardi 5 novembre 2019 23:09:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum


Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19


Nilne rougit un peu, embarassée.
« Je sais, et je sais que je vous ai surtout promis d'écrire les chroniques de vos exploits - impressionnants d'ailleurs - mais je vous ai aussi promis mon aide, et pour l'instant j'ai surtout l'impression d'avoir été un poids. Alors...je fais ce que je peux, disons. »

Alors que ses compagnons récupéraient leur matériel et ce qu'ils pouvaient sur place, Nilne examina les lieux, avec Viz. Il n'y avait malheureusement pas grand chose à se mettre sous la dent en terme d'information. La scribe n'avait pas laissé beaucoup de traces, et l'acid d'Isorn avait sérieusement endommagé les runes du cercle d'invocation. Cependant, en y regardant de plus près, la phalène nota l'écriture sur la grande statue qui occupait le mur du fond.
« Il y a du texte écrit sur cette statue...c'est de l'Abyssal, que je peux lire, mais ça n'a pas de sens. Ca mentionne la Sphynx sans visage - c'est distinctement du féminin, mais je ne sais pas de qui il s'agit - et je crois une guerre? Un lieu qui s'appelle la mer des Sables Murmurants? Je ne sais pas trop quel est le sens de tout ça...c'est écrit en énigmes, comme ce que mentionnait Haknout. Je pense que ça dois être une marque du culte dont faisait partie notre scribe. Mais je ne saurais pas vous en dire plus. »

En dehors de cette découverte, ils fouillèrent les lieux pendant encore quelques minutes, mais finirent par abandonner la partie. Le reste du travail serait entre les mains de la Légion Pure. Dans l'immédiat, il fallait d'ailleurs leur signaler leurs découvertes et la réussite de leur mission.

  • Investigation Nilne : 1D20+3 donne [10] + 3 = 13
  • Religion Nilne : 1D20+4 donne [3] + 4 = 7



Musique - Les sables de Rahadoum


A peine une heure avant minuit, les rues d'Azir étaient plutôt calmes, mais tout de même plus animées que dans la lourde chaleur de midi. Les lanternes et les torches étaient de sortie, donnant à la nuit bleutée de Rahadoum des reflets dorés. Le vent s'était levé, et la brise froide les pris par surprise lorsqu'ils retrouvèrent les rues des Roseaux. A cette heure, les marchands fournissaient surtout des narcotiques, des enfants et jeunes gens agissaient en rabatteur pour les auberges du coin, certains des résidents vendaient leurs charmes au coin des ruelles, d'autres profitaient simplement de la fraicheur de la nuit pour conduire leurs affaires. Quelques figures portant des foulards rouges étaient parfois visibles, par intermittence, parmi les passants.

Ignorant les habitants du quartier populaire, ils remontèrent la petite allée où se trouvait l'atelier de Limne, et prirent l'avenue des Canaux en direction de la passerelle qui menait jusqu'à la Porte du Couchant, où se trouvait la forteresse de la Légion Pure. Ils n'avaient pas besoin d'aller jusque là, mais c'était aussi dans cette direction que se trouvait le poste de garde le plus proche.

Malkia - Garde de la Legion Pure

Malgré l'heure tardive, ils n'eurent pas de mal à être introduits auprès de la responsable de la garde cette nuit là, une pentecontarque (caporale) de la Légion Pure.
« Ah, vous revoici...oui, mes collègues m'ont parlé de vous. Il faut dire que vous ne passez pas exactement inaperçu, si vous me permettez. Oh... »

Elle croisa ses poings sur sa poitrine, s'inclinant légèrement à l'adresse de Malepeur.
« Mes respects, frère d'arme. »

Elle reporta son attention sur le reste du groupe.
« Si vous êtes là, j'en déduis que la chasse a été bonne? Je crois me souvenir que la récompense était de soixante-quinze pièces d'or pour chacune des victimes, donc...quatre cent cinquante pièces d'or au total. Mais avant ça, racontez moi donc ce que vous avez trouvé. En détail, s'il vous plaît. »

Modifié par un utilisateur mercredi 6 novembre 2019 00:07:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#45 Envoyé le : mercredi 6 novembre 2019 08:50:10(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻

« Ne t’inquiète pas Nilne, tu n’es pas un poids. C’est toujours plus compliqué dans la pratique que la théorie.  » murmura Viz, tentant de remonter l’estime que Nilne avait d’elle-même, avant d’en retourner à ses fouilles.

Rapidement démotivée par le peu d’informations rassemblées sur la scène du jour, et n’ayant pas compris quoi que ce soit à ce qu’elle pourrait appeler « l’énigme du Shynx », Viz faisait la moue, convaincue d’avoir raté un détail.
« Rien pour ma part. Ces écritures n’ont aucun sens pour moi non plus. Il y a peut-être un truc pour comprendre ce que cela veut dire mais… je doute le trouver ici… RAH ! On est si près du bout, c’est frustrant !  » répondit-elle à Krimir, d’un ton las.

« Autant aller faire notre rapport, au moins pourra-t-on finir la journée dans de bonnes conditions, qu’en dites-vous ?  »



Une fois arrivée devant la pentecontarque, Viz sourit quant à sa première remarque. Il était vrai qu’ils ne passaient pas inaperçus, mais c’était une bonne chose pour l’ensorceleuse. La banalité était pour elle synonyme d’insignifiance.
Prenant la parole la première, davantage par excitation qu’autre chose, elle tâcha de faire un bref résumé, déblayant le terrain pour ce que souhaiteraient rajouter ses compagnons du moment.
« Eh bien oui, nous avons trouvé notre cible.  » affirma-t-elle, d’un ton faussement froid.

Sautant volontairement les parties de flou de leur enquête, Viz s’appuya uniquement sur ce qu’ils avaient réussis à accomplir, désireuse d’enjoliver leur mission sans pour autant mentir à son sujet.
Après tout, pourquoi dire que l’on ne comprenait rien aux énigmes laissées sur les corps du moment que la mission semble être un franc succès ? De même pour le petit épisode gênant avec Haknout.
« Nous nous sommes finalement appuyés sur la présence de poussière d’or sur les scènes de crime pour remonter la trace d’une scribe vivant dans les Roseaux. Sous son atelier se trouvait un souterrain dans lequel elle se livrait à des expériences d’invocations démoniaques. Nous l’avons empêché de poursuivre son œuvre et l’avons tué. Voilà pour l’essentiel. Vous trouverez tout ce qu’il vous faut à son adresse.  »

Puis, après avoir marqué une pause :
« Il y a quand même quelque chose qui me chiffonne. Une statue de Sphynx sans visage, ça vous dit quelque chose par hasard ?  » demanda-t-elle, curieuse.


Question : on a ramené le cadavre calciné (ou quelque chose) comme preuve ?

Modifié par un utilisateur mercredi 6 novembre 2019 08:53:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Duck Gauthier  
#46 Envoyé le : jeudi 7 novembre 2019 20:40:11(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,358
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Isorn
CA 16
Etat : méfiant

13 / 18


L'elfe avait fait profil bas le long du trajet, plongé dans une réflexion poussée. Une fois arrivé au poste de garde et le rapport de la magicienne faîte, il completa.

« Il est également bon de souligner le fait que la scribe en question est dans un état irrécupérable, son corps est calciné suite à la présence de son "parasite" »

Remarquant ce qu'il venait de dire, il poursuivit. « Un dybbuk la possédait. Une sorte de demon éthérée assez fourbe, usant de corps mortelles pour se promener sur ces terres. Mais celui ci n'est plus une menace. D'ailleurs, je vous conseille d'envoyer des hommes sur les lieux pour vous occupez des restes de cette femelle.  »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Online Boadicee  
#47 Envoyé le : jeudi 7 novembre 2019 22:42:33(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum


Malkia - Garde de la Legion Pure

La légionnaire écouta le récit de Viz, notant les détails au fur et à mesure alors que l'ensorceleuse relatait leur enquête et leur affrontement. Nilne ajouta quelques détails en cours de route, en particulier la traduction des enigmes qu'ils avaient découvert sur la statue. La légionnaire termina ses notes avant de répondre à Viz.
« Hum....je ne suis pas familière avec une telle figure, mais cela ressemble fort à l'activité d'une fanatique...auquel cas, elle aurait de toutes façons été condamnée à la peine capitale pour avoir commis ces meurtres avec un motif religieu, en violation de la Première Loi.

Ceci étant dis, j'ignore de quelle créature il peut s'agir, mais il y a fort à parier que ce sphynx est de toutes façons en lui même une violation de ces lois.  »


Elle écouta ensuite les paroles d'Isorn, complétant et corrigeant une part de son rapport.
« Intéressant...cela confirme les premières impressions que votre enquête laissait supposer. Si un démon s'est manifesté, ce n'est pas par hasard. Merci d'avoir débarassé Azir d'une redoutable parasite... »

Elle referma le registre dans lequel elle avait pris des notes, et tira une clé de sa ceinture, allant ouvrir un coffre logé dans le mur derrière elle. Elle compta quelques minutes, avant de poser une bourse sur le comptoir.
« Merci pour ces détails. Voici votre prime...j'imagine que ce n'est pas la première fois, mais j'ai pour devoir de vous transmettre ces informations: nous allons vérifier vos dires. Si jamais il s'avère que vous avez menti dans l'objectif de récupérer la récompense, vous serez poursuivi pour vol et escroquerie; et votre signalement sera transmis à toute la Légion. Je ne doute pas de votre honnêteté, mais il me paraît justement honnête que vous soyez prévenu.

Y a-t-il autre chose que je puisse faire pour vous ce soir? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Boadicee  
#48 Envoyé le : dimanche 10 novembre 2019 00:16:30(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum


Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19

Haknout

Second souffle 1/R
Sursaut 1/R
CA 18

27 / 27


Ils discutèrent avec la garde pendant encore une minute ou deux, mais n'ayant rien de plus à porter à l'attention de la Légion Pure, et l'heure étant déjà tardive, ils décidèrent de prendre congé - récupérant au passage la bourse bien garnie. Après tout, tout travail méritait salaire, même si en cette occurrence précise, l'enquête avait été plus ardue que l'affrontement avec la démoniste.

Une fois ressortis du poste de garde, sur la petite place au sol de sable, brillamment illuminée par des lanternes blanches et bleue malgré l'heure tardive, il leur resta à décider de la suite des évènements.

Haknout grinça un peu en carrant les épaules, balayant la place d'un air absent.
« Une bonne chose de faite. Pas forcément passionnant, ou critique, mais ça nous as permis de commencer à établir notre réputation. Et j'imagine que cet or nous sera utile. Comment allons nous le répartir, d'ailleurs? »

Nilne, elle, batti joyeusement des ailes, sourire aux lèvres (?).
« Et de mon côté, j'ai le premier chapitre de mon livre! Je sens que c'est le début d'une histoire qui restera dans la légende, pas vous? »


« Ce serait une histoire intéressante à suivre, dans tous les cas. »
Ces dernières paroles ne provenaient d'aucun d'entre eux, mais d'une femme qui se tenait à quelques pas de là, appuyée contre un des poteaux de fer forgé qui soutenait les lanternes - que les natifs d'Azir appelaient lampadaires. Malgré ton attitude nonchalante, elle était d'une élégance certaine, portant des robes bleu nuit, et un collier d'argent orné de saphirs, assorti à sa ceinture; et une cape à fermoir en croissant de lune, lui aussi en argent, pour se protéger du froid. Ses longs cheveux noirs paraissaient presque avoir des reflets bleus. Quelque part, sur leur droite, les cloches de la Forteresse du Scarabée sonnaient minuit.

La femme se redressa complètement, souriante.
« Je me trouvais dans à proximité du poste de garde et j'ai entendu votre histoire...Le moins que l'on puisse dire, c'est que vous êtes un groupe hors du commun, même pour des chasseurs de démons. C'est toujours un honneur de constater que certains sont toujours en chasse des abominations qui nous menaçent tous. Que diriez vous d'un verre pour fêter votre victoire? C'est moi qui offre.  »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Tuix  
#49 Envoyé le : dimanche 10 novembre 2019 16:11:15(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

▒ Krimir ▒

Sort niveau 1: 1/3
Perception : 14
CA : 17

24 / 28
▓ Fiche rapide ▓
La sortie de l'atelier de la scribe fut agréable. En plus du travail bien fait, Krimir n'était pas mécontent de pouvoir retrouver l'air du désert. Cette entrevue démoniaque avait finalement bien tourné mais il aurait pu en être tout autre, à l'image de son bras cicatrisé. Suivant ses comparses, il resta aux aguets : beaucoup de gens traînaient dans cette ville, ça ne le rassurait pas, lui qui préférait les grandes étendues sauvages.

A l'approche du poste de garde, il patienta et leva un peu la main en guise de salut. Le récit de Viz avait bien résumé l'essentiel. Son instinct méfiant lui disait que trop en raconter ne serait pas bon le groupe, il garda donc ses remarques pour lui.

Mais alors qu'ils s'éloignaient en empochant la prime, il se gratta le menton avant de demander :
« Vous croyez qu'les aut' macchabées que la scribe avait butés c'était aussi la volonté du dybbuk? Ou alors elle voulait juste s'entraîner dans son rituel à la con... Faudrait p'tetre qu'on creuse un peu, nan? Parce que si y'a d'autres démons qui les habitaient, autant continuer sur not' lancée! J'vous ai dit qu'j'avais un don pour pister ces saloperies? J'peux les sentir à des kilomètres à la ronde! » lâcha-t-il avec un air satisfait. D'ailleurs, difficile de dire s'il faisait preuve de vanité, d'excentricité ou s'il était parfaitement sérieux. Son attitude l'était en tous les cas.
Et l'évocation d'une "réputation" par Haknout illumina le visage de Krimir vers ce qui ressemblait le plus à un sourire.
« Ouai voilà... une bonne réputation ça f'ra plus d'or et des contrats plus gros! Moi ça m'botte! On pourra même s'trouver un nom de compagnie! » finit-il cette fois-ci avec un air jovial, tranchant avec son habituel ton taciturne.
Puis finalement, la remarque de Nilne sur l'histoire à écrire acheva de contenter le sarkorien qui sentait que son destin était en marche!

Seulement d'un coup, toute trace dilettante disparue lorsqu'une voix inconnue résonna à proximité!
Machinalement, le chasseur avait positionné ses mains sur les pommeaux de ses lames.
Merde, elle nous espionnait?!
Les sourcils froncés, il écouta ce que le nouvelle-venue avait à dire. Et à la proposition, Krimir desserra les poings et les dents en regardant alternativement ses compagnons :
« Bof... si c'est elle qui paye... un verre ça peut pas faire de mal hein. »
Et parcourant des yeux de haut en bas la mystérieuse femme avec insistance, d'une façon dérangeante si seulement il en avait eu conscience, il ajouta à l'égard de Viz :
« Tu vois des trucs magiques qui clochent? Y'a pas d'entourloupes? »
Thormod Grévor/Ensorceleur djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Kristen Lorhodan/Inquisiteur de la Foi Verte/S-210
thanks 2 utilisateur ont remercié Tuix pour l'utilité de ce message.
Online Scordard  
#50 Envoyé le : dimanche 10 novembre 2019 23:39:31(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,054

Malepeur

Matricule : HF02-07E.
---
Affectation :
Gardiens.
---
Mission actuelle :
Enquête et recherche
CA : 17
Folie : 0 points
Null blade : +2d10

27 / 27
« Les gardiens vous saluent légionnaire. » avait rétorqué Malepeur sur un ton aussi poli que possible.

« Ces individus n'ont pas menti, légionnaire. Cette unité atteste la véracité des propos rapportés. »



Histoire de rattraper le cours du jeu.

« Cette unité ne prendra pas de "verre". Cette unité vous laisse une chance de décliner votre identité et le véritable objet de cette requête... » répondit Malepeur à la dame qui venait interrompre la conversation des créatures organiques. Comme un avertissement, Malepeur plaça sa main derrière son dos et un glaive d'énergie noire apparut.

  • Intimidation : 1d20+7 donne [10] + 7 = 17

Modifié par un utilisateur dimanche 10 novembre 2019 23:41:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#51 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 21:57:47(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum



La femme en cape bleue ne se laissa pas perturber et ponctua son sourire à Malepeur d'un regard appréciateur, s'attardant sur sa posture.
« Appelez moi Moire. Je pense qu'on pourrait dire que je suis une...collègue. Je suis chasseuse de démon, moi aussi, mais je me suis récemment découvert d'autres occupations. Vous me paraissez prometteurs, et je me suis dis qu'un verre serait une bonne occasion de discuter d'une proposition que j'ai à vous faire. Mais si vous préférez en parler ici...J'ai me promener sous les étoiles, donc pas d'objection de ma part. »




Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19

Haknout

Second souffle 1/R
Sursaut 1/R
CA 18

27 / 27

Haknout paraissait un peu dubitatif, mais se contenta de hausser les épaules avec un grincement métallique. Nilne, de son côté, s'arracha à l'examen de la nouvelle venue, et hésita.
« Euhh...enfin, je ne suis pas seule à décider, mais en ce qui me concerne, je pense qu'on peut au moins en discuter? Malepeur, tant qu'on est dans un lieu public, qu'on connait, ça te paraîtrait plus sûr?
Je veux dire...en ce qui me concerne, je serai ravie d'en apprendre plus de la part d'une vétéran, Moire. Dame Moire? »


Leur interlocutrice sourit.
« Juste Moire. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#52 Envoyé le : mardi 12 novembre 2019 10:04:05(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻


Je passe directement à la scène en cours afin d’éviter de freiner l’action et de l’anachronisme.
Viz reste « sage » avec la garde, ne s’intéresse pas vraiment à l’or mentionné par Haknout, rit aux remarques de Krimir et observe ce que fait Nilne avec curiosité.


Restée silencieuse et souriante jusqu’alors, Viz jaugeait leur interlocutrice, soucieuse d’avoir l’avantage en cas de problème. La dénommée Moire dégageait une aura presque… enivrante, ses atours lui rappelant certains nobles du Chéliax. Raison de plus pour se méfier, mais également pour se montrer mielleux. Si ses dires s’avéraient exacts, elle pouvait être un contact des plus intéressants. Grâce à Krimir et Malepeur, elle avait déjà dû jouer certaines cartes, c’était mainteant à Viz de s’en servir. La partie d’échecs allait pouvoir commencer.

« Ne t’inquiète pas, je ne vois rien de magiquement suspect… pour le moment  » chuchota-t-elle à Krimir.

Puis, répondant cette fois-ci à femme en cape bleue, s’avançant vers cette dernière :
« Enchantée Moire, je me nomme Viz. Un verre serait le bienvenu, mais comme vous pouvez le constater, notre dernière chasse nous a laissé quelque peu… tendus, je vous prie donc de pardonnez la prudence dont mes camarades font preuve…  » souligna-t-elle, soucieuse de conserver l’image du groupe auprès d’une potentielle cliente, voire alliée.

« … Néanmoins, je suis certaine que vous comprenez. Après tout, en tant que "collègue", vous avez déjà dû être confronté à bien des choses, et pas des plus agréables, n’est-ce pas ?  » souligna-t-elle, un sourire malicieux au coin des lèvres.

« Quant à votre proposition… Eh bien je n’ai pas de préférence de lieu pour ma part, mais ça m’intéresse, je suis de nature curieuse. Et puis… si ça me permet de chasser, je suis toujours partante.  » ajouta Viz, avide d’en savoir davantage.

  • Diplomatie/Persuation (améliorer l'attitude) : 1d20+5 donne [17] + 5 = 22
Offline Duck Gauthier  
#53 Envoyé le : mardi 12 novembre 2019 16:19:19(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,358
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Isorn
CA 16
Etat : méfiant

13 / 18



Idem que Hikari. Isorn reste silencieux et ne semble pas intéressé par l'or. Sa seule demande est de prendre dans le tas assez pour rembourser son acide et sa potion afin de refaire ses stocks.

Il observait la nouvelle venue puis hocha la tête.

« Entendu. Je te suis, Moire. Tu semble avoir à parler et il est bon d'écouter ses semblables. Et je ne dirais pas non à un peu de repos. »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Online Boadicee  
#54 Envoyé le : mercredi 13 novembre 2019 00:22:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum



Moire élargit très légèrement son sourire devant les réactions un peu plus enthousiastes de Viz et Isorn.
« A la bonne heure. Merci de prendre le temps de passer un moment en ma compagnie. Je comprends tout à fait cette méfiance, et honnêtement, cela ne fait que jouer en votre faveur...la prudence seule ne suffit pas toujours, mais c'est un bon gage de longévité dans notre profession.

Quand à ce que j'ai pu rencontrer de déplaisant, vous n'avez pas idée! »


Elle se tourna ensuite vers Malepeur, qui était toujours en garde.
« Je connais une taverne près d'ici, dans le quartier de Canaux Rouges, le Soupir de Minuit. Ils viennent d'ouvrir à cette heure ci. Cela apaise-t-il vos craintes, maître Forgeguerre? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Scordard  
#55 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 12:39:18(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,054

Malepeur

Matricule : HF02-07E.
---
Affectation :
Gardiens.
---
Mission actuelle :
Enquête et recherche
CA : 17
Folie : 0 points
Null blade : +2d10

27 / 27
« Cette unité n'est pas un maître, Dame Moire. Elle présente Ses remerciements pour votre compréhension. » dit Malepeur en faisant disparaitre son arme.

« Ces informations suffisent pour le moment. La dénomination de cette unité est "Malepeur". Ses salutations sont présentées. Le lieu de la conversation importe peu. Les forgeguerres ne se nourrissent pas de manière semblable à la vôtre.

Chaque occasion d'accumuler plus de savoir est une occasion qui mérite que l'on s'y attarde. »
Online Boadicee  
#56 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 21:15:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum



Cette fois, Moire souriait largement.
« Malepeur donc! A la bonne heure...votre arme est très intéressante, Malepeur, si je puis me permettre. Venez, je vais vous guider. »

Moire pris la tête du groupe, Krimir, Isorn la suivant, Nilne et Viz prenant le milieu du groupe, et Haknour fermant la marche avec Malepeur. A cette heure ci, les rues de la Porte du Couchant étaient virtuellement désertes, le quartier militaire n'était pas le lieu de prédilection des noctambules. En dehors d'une ou deux patrouilles de la Légion, ils ne croisèrent personne.

Traversant les ponts et passerelles qui menaient jusqu'à Canaux Rouges, ils passèrent au dessus des célèbres Canaux...d'après la légende, ils tenaient leur teinte carmine du sang versé pendant les émeutes des Guerres du Serment, mais en y regardant de plus près, on pouvait surtout voir les rideaux d'algues écarlates qui tapissaient les canaux. Ici, les rues d'Azir étaient bien plus animées. Les marchés du jour avaient été remplacés par ceux de la nuit. On vendait toujours des épices, mais aussi des "épices", surnom des drogues dont le commerce était libre, des artefacts du Mwangi, des bois exotiques, de l'ivoire, des animaux des jungles du Sud; et, sur la Place des Pleurs, des esclaves...même si ils demeurèrent à bonne distance de cette partie du quartier.

Viz, Isorn, Krimir/Perception DD14


La taverne dont avait parlé Moire, le Soupir de Minuit, avait une devanture plutôt élégante, mais sobre, au fond d'une ruelle discrète et bien éclairée par les lanternes de la ville. Lorsqu'ils entrèrent, l'ambiance était très différente de l'atmosphère rude, méfiante mais enjouée de L'Ulunat. La taverne était décorée de bleu, et surtout, la lumière était dispensée par des lanternes teintées pour donner l'illusion que la lumière était celle des étoiles et de la lune. Le serveur qui les accueilli les salua avec chaleur et leur souhaita la bienvenu, échangeant une brève accolade avec Moire - qui était apparemment une habituée - et les guida vers une alcôve à l'étage. Quelques autres clients discutaient à voix basse, partageant des boisson exotiques, ou plus souvent des cafés aux arômes puissants. L'alcôve donnait sur une baie vitrée surplombant les canaux et le réservoir de la Porte du Couchant, dominant les eaux. Une belle vue, plutôt rare dans une ville au milieu d'un désert.

Quelques minutes plus tard, chacun avait une boisson, Nilne ayant opté pour un jus de fruit suffisamment sucré pour qu'ils puissent percevoir son parfum sirupeux. Moire, elle serrait ses mains autour d'une tasse de café noir, fumant, pour repousser la fraîcheur de la nuit du désert. Une fois que tout le monde fut servi, Moire reprit.
« Vous avez sûrement beaucoup de questions, et je vous promets que je vous laisserai le temps de les poser. Mais pour entrer dans le vif du sujet: sans me vanter, je suis l'une des chasseuses de démons les plus talentueuses de Golarion, sans parler des autres plans. Mais il se trouve que mon attention va désormais à d'autres entreprises, et je cherchais quelqu'un capable de reprendre le flambeau. Vous me paraissez prometteurs. C'est aussi simple que ça. Maintenant, si vous avez des questions, je vous écoute. »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Online Scordard  
#57 Envoyé le : samedi 16 novembre 2019 22:52:31(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,054

Malepeur

Matricule : HF02-07E.
---
Affectation :
Gardiens.
---
Mission actuelle :
Enquête et recherche
CA : 17
Folie : 0 points
Null blade : +2d10

27 / 27
« Quatre questions, si vous les autorisez.

Où sont vos compagnons ? Est-ce que vous chassez les démons en solitaire ?

Quel est votre critère pour sélectionner les personnes à qui passer le flambeau ?

Qu'est-ce que ce passage de flambeau implique au juste ?

Pourquoi changer d'activité si vous êtes talentueuse dans ce que vous faites ? Ne prenez pas ombrage de cette question... Mais ce type de changement de fonction chez les êtres organiques interrogent beaucoup les forgeguerres. »
demanda Malepeur, curieux des circonstances qui avaient rendu cette rencontre possible.

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#58 Envoyé le : dimanche 17 novembre 2019 16:49:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Les sables de Rahadoum



Moire but une gorgée de café, pensive, observant les eaux derrière eux.
« Je me doutais que vous voudriez en savoir plus. Je n'ai pas toujours chassé en solitaire, mais je n'ai jamais eu de compagnons permanents. Ce qui s'en est le plus approché était durant la dernière Croisade Mendevienne, un petit groupe de Mendevien et Sarkorien, avec qui j'ai collaboré un temps. Mais pas de véritable équipe.

Je me fie à mon instinct...mais je n'ai pas l'intention de simplement vous faire don de toutes mes ressources et de vous laisser vous débrouiller. Considérez ça comme...une période d'essai. Je peux m'assurer que vous soyez récompensés pour vos efforts. Au fur et à mesure de vos progrès, je vous donnerai accès à un part de plus en plus importante de mes connaissances, contacts, et ainsi de suite. Pour être honnête, à vous de me dire ce que vous souhaiter, et j'essaierai de vous aider à l'obtenir.

Je suis certaine que vous avez vos propres motivations pour chasser le démon. Personne ne tombe dans cette activité par simple curiosité, pas même moi.

En contrepartie, j'attends de vous que vous...et bien, chassiez le démon. Vous aurez toute latitude pour choisir vos cibles: cultes, démons solitaires, complots, à vous de voir! Je n'ai pas d'intérêt pour une faction démonique ou l'autre, ce qui m'importe c'est que l'infestation qu'ils représentent soit réduite. Si vous voulez en profiter pour récupérer des récompenses, honneurs et autres auprès d'autres entités comme vous le faites actuellement avec la Légion Pure, je n'y vois pas d'inconvénient.

Quand à mon changement de carrière...disons que j'ai trouvé une autre vocation, et cela fait trop longtemps que je chasse ces créatures. J'ai besoin de changer de voie. Mais je conçois que cela puisse être complexe à comprendre de votre point de vue, Malepeur...contrairement à vous, nous ne sommes pas créé avec un but précis, il convient que nous trouvions notre propre voie, et parfois cette voie change. »


Nilne
CA 15
Etat : curieuse

19 / 19

Nilne, qui jusque là buvait son verre en silence, rejoignit la conversation.
« Et...dans l'immédiat, par quoi cela se traduirait il? Est ce que vous avez des pistes sur les activités démoniaques dans la région? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#59 Envoyé le : lundi 18 novembre 2019 09:25:55(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 95
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

Viz

CA : 13
Perception : 17
Sorcery : 0/0

21 / 21
༺ Fiche rapide ༻

Parcourant les rues à la suite de Moire, Viz se permet le luxe de se laisser transporter par l’architecture et les fioritures de la ville, heureuse de vivre un jour de plus loin du Chéliax pour apprécier ça. Elle avait toujours aimé les marchés, et celui qu’ils avaient traversés, bien que n’étant pas des plus donnés, avait un certain charme qui n’était pas pour lui déplaire.

Une fois arrivés au Soupir de Minuit, Viz fut émerveillée par le cachet du lieu. S’il n’en fallait pas beaucoup pour plaire à la jeune ensorceleuse, l’ambiance de la taverne était tout de même impressionnante pour qui aimait se relaxer et apprécier les petites choses de la vie.
Commandant une boisson légèrement alcoolisée -suffisamment peu pour conserver toute sa tête-, Viz écouta attentivement tout ce que Moire avait à leur dire, soucieuse d’en tirer profit. Surprise dans un premier temps par ses révélations, appâtée dans un second, Viz attendit son tour pour prendre la parole :

Tâchant de conserver un air intéressé, mais neutre malgré l’excitation montant en elle :
« C’est une proposition des plus intéressantes que vous nous faites là…
Pour ma part, je suis plus qu’intéressée par votre proposition et par la chasse aux démons, pour une raison qui m’est personnelle, mais une question me taraude néanmoins : qu’avez-vous à gagner à nous aider à obtenir ce que nous souhaitons ?

Si je peux comprendre les motivations poussant à changer de carrière, à transmettre un quelconque flambeau ou savoir, je ne visualise pas tout à fait clairement celles qui pourraient vous inciter à nous pousser dans cette voie.
Y’a-t-il un démon ou un culte en particulier que vous souhaiteriez nous voir chasser ?  »
ajouta-t-elle, sirotant sa boisson.

Un petit jet pour savoir si elle n’omet pas volontairement un détail, par exemple si elle n’est plus en mesure de chasser une cible d’une grande importance (ça me fait un peu penser à MHA cette scène).
  • Psychologie : 1d20+5 donne [15] + 5 = 20

thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#60 Envoyé le : mercredi 20 novembre 2019 22:44:25(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

▒ Krimir ▒

Sort niveau 1: 1/3
Perception : 14
CA : 17

24 / 28
▓ Fiche rapide ▓
« Bon bah allez. Si ça va à tout l'monde et qu'elle a pas l'air dangereuse, vu qu'elle paye... »
Haussant simplement les épaules sans vraiment finir sa phrase et récupérant une partie de son paquetage qu'il avait posé au sol, Krimir emboîta le pas au reste de la troupe pour parcourir les rues sur les talons de la dénommée "Moire". En fin de compte, il n'avait pas vraiment sommeil, la chasse aux démons et sa blessure ne lui auraient pas permis de s'endormir facilement.

Arpentant les rues distraitement jusqu'à la taverne, le pisteur finit par s'installer autour de la table de cet établissement chaleureux avec une tasse de thé et autres feuilles colorées baignant dans l'eau chaude face à lui.
C'est bizarre le parfum de ces plantes...
Un peu distrait, il laissait les plus intéressés faire la conversation jusqu'à la mention de Sarkoriens!
« Au Mendev?! Vous avez combattu les démons à la frontière?!
J'suis du Clan des Étoiles Estivales, vous connaissez?
Les chamanes ont dit que j'devais trouver la gloire en chassant les abominations pour revenir guider les clans et les aider à s'réunifier!
Finalement c'est p'tetre pas un hasard qu'on s'soit croisé M'dame Moire! »

Pour tout avouer, le reste de ses compagnons n'avaient probablement jamais vu Krimir déblatérer autant de mots à la secondes! C'était comme si d'un coup il était devenu un enfant émerveillé devant une révélation faite par ses parents!

Mais le soufflet retomba vite grâce aux interrogations de Viz.
« Mouai... c'est vrai ça... z'avez quoi à jouer dans l'histoire? C'est pas juste par pitié pour nous hein?... » reprit le traqueur avec son ton taciturne. Soufflant nonchalamment sur sa tasse fumante, le regard fixe, il jaugeait l'interlocutrice tel un animal qui aurait fixé une proie - ce qui socialement parlant était d'ailleurs très déplacé mais les bonnes manières n'étaient pas vraiment dans ses mœurs!
Thormod Grévor/Ensorceleur djinn/AU-141
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Kristen Lorhodan/Inquisiteur de la Foi Verte/S-210
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET