Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

19 Pages«<45678>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline poulosis  
#101 Envoyé le : samedi 23 avril 2022 16:19:51(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

113 / 113

Encore une grotte. Décidément, il était dit que cet habitat rudimentaire protégerait le groupe de la présence des géants. Un retour aux sources, selon les expériences oniriques dans lesquelles son antique maître l'avait plongé. Leurs ancêtres qui chassaient les dinosaures logeaient en effet dans des cavernes, il l’avait “vécu” dans l’un de ses rêves. Il ressentait moins durement cet enfouissement en songeant à eux. Une autre image lui venait : Dame Nature les accueillait dans ses entrailles, telle une mère qui réchauffe ses enfants sur son sein. Il se sentait presque réconforté. En découvrant leur nouvel espace, il constata combien les volumes étaient plus spacieux que ceux de leur précédent refuge. Oui, il se sentait vraiment réconforté. Prêt à réfléchir sur l’étape suivante de leur guerre en toute sérénité.

En observant ses amis, il comprit à certains visages fermés qu’il devait bien être le seul, ou presque. La première étape, avant même de réfléchir à des actions contre les géants, serait de chasser les tensions installées dans le groupe par leur nouvelle association avec un certain dragon rouge. Il pensa aussitôt à ce moment convivial partagé par tous, un repas. Druss était ainsi fait, l’estomac était un organe essentiel dont il fallait prendre soin pour entretenir la bonne humeur.

« Quoi de mieux qu’un bon gueuleton pour entretenir le moral des troupes, je vous le demande ! Cet endroit me semble plus agréable que la dernière grotte, non ? » Il tourna sur lui-même, bras écartés. « Un bon petit nettoyage et on s’y sentira mieux encore que dans notre cocon ! »

Il regarda ses amis, tout sourire.

En cours: Endur. partagée 24h, peau d'écorce CA +4 1h40, lumière armure 1h40, démarche aérienne de groupe 30mn
Offline Meriadec  
#102 Envoyé le : lundi 25 avril 2022 20:07:03(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,755
Localisation : Toulon (83)

Tar Ughaax
CA 23/13/21

107 / 107
Tar Ughaax préféra rester silencieux alors qu'ils entraient tous dans le repaire de Naximarra. Lorsque celui qui se faisait appeler Druss proposa de manger, la skapraun approuva en hochant la tête et commença à sortir ce qu'il avait comme provisions. Ces dernières étaient en grande partie constituées de baies, de légumes, de racines que l'on pouvait trouver dans les montagnes en cherchant bien. Un petit morceau de viande séchée constituait le seul apport de protéines animales.

Mais, soudain, il leva la tête perplexe tout en regardant l'homme tatoué lorsque ce dernier avait proposé de nettoyer la grotte. En effet, la fée avait beau regarder dans toutes les directions, il ne voyait pas trop l'utilité d'un tel nettoyage.

Modifié par un utilisateur lundi 25 avril 2022 20:08:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#103 Envoyé le : mardi 26 avril 2022 20:53:18(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 6/6 5D6
Toucher 8/8 Bonus+4

71 / 71

Nocta avait reçut les excuses du chevalier avec plaisir, le fait qu'il soit désolé de son comportement lui était suffisant et il comprenait que ce dernier puisse avoir eu un grief envers eux suite à l'intrusion magique de Mériel, lui même avait par ailleurs conscience qu'il était allez -peut être- un peu trop loin.
Plume les avait sagement attendu et c'est avec grand plaisirs qu'il prit la voie des aires afin de s'envoler vers de nouveaux horizons mais le voyage fût de courte durée pour arriver jusqu'à leur nouveau repère.

« Nan mais j'hallucine des oreilles » dit-il en rigolant « Druss qui veut faire le ménage spontanément ! Nan mais c'est une première !  »
Aidant son ami barbus à sortir la couvertures leur servant de nappe ainsi que la nourriture il dit à l'attention de Tar:
« Je suis ravis de pouvoir enfin partager ce repas retardé. Si nous avions sut que nous aurions un dragon pour partager notre souper nous aurions pu prévoir un bœuf ou deux mais nous sommes pris un peu de court. » dit-il en posant du pain et du fromage.

Modifié par un utilisateur mardi 26 avril 2022 20:54:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#104 Envoyé le : vendredi 29 avril 2022 13:34:26(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 6/6 5D6
Toucher 8/8 Bonus+4

71 / 71

Tandis que le repas se déroulait timidement et que Mériel s'était laissé absorber dans l'un de ses ouvrages Nocta fouilla dans son sac et se dirigea vers la dragonne qui les observait en silence.
« Je tiens à vous présenter mes excuses pour mon comportement de tout à l'heure , j'étais en colère et me suis montré irrespectueux. »
Se remémorant sa fuite effréné face aux drakes il continua:
« Vous nous avez dit être prête à nous aider si cela restait à bonne distance et sans témoin, comme Druss l'a dit tout à l'heure il nous faut prendre la maîtrise des airs je propose donc qu'il les attirent avec Plume et que vous n'en fassiez qu'une bouchée.  »commença-t-il
Ce plan précipité allant à l'encontre de leur stratégie d'observation des évènements aussi tenta-t-il de se justifier auprès de ses compagnons qui avaient cessé leur activité pour l'écouter.
« Le camp est trop vaste pour une incursion à pieds de manière discrète, de plus il y a trop de troupes sur places. Comme notre hôte ces temples m'interpellent mais nous ne pourrons les observer tant que les drakes monteront la garde, je ne sais pas a quel point la magie de Druss et son affinité avec la nature pourrait nous aider, j'ai entendu que certains druide pouvait contrôler la météo et provoquer tempête et éclairs mais si c'est faisable cela permettrait d'endommager les bâtisses et des tours de guets. »
Sortant l'objet qu'il tenait dissimulé dans son dos il le montra à la rouge:
« Pensez vous que cela puisse nous aider demanda-t-il en montrant l'artefact nous n'avons pas pus déceler son pouvoir mais souvent les cors permettent d'invoquer des créatures de légendes tel que de puissants barbares, pensez vous que ce soit le cas ? »
Offline Uktar  
#105 Envoyé le : vendredi 29 avril 2022 22:33:40(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

80 / 80

CA : 17

L'installation sur leur nouveau lieu de repli suivait son cours.
Isleen par habitude avait fait le tour des premiers mètres en observant le sol et en cherchant des traces. Mais les vas et viens du dragon avaient eu raison de tout indices voir de toutes vies.

Alors que Druss proposait de se remplir le ventre, Isleen faillit proposer la viande qu'il avait gardé et fait séché. Mais est ce que de la viande de dragon serait la bien venu?? Il se voyait encore tel un équarrisseur pour récupérer ces morceaux.
Cela l'amusa un léger moment, mais il n'était pas sur que cela passerait!!

« Donc demain, on part rechercher un endroit pour tendre une embuscade à ces drakes, ça me va! »




En cours:





Offline Vrock34  
#106 Envoyé le : samedi 30 avril 2022 06:07:36(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,503
8 Érastus 4725



e repaire qu'occupait la dragonne était fait d'un ensemble de plusieurs grottes. Elle s'était approprié la plus grande alors que Tar Ughaax ainsi que Oona, sa libellule géante, en occupaient une plus modeste située non loin. Les quatre héros purent s'installer dans une troisième avec leurs deux rapaces..

Alors qu'ils en prenaient possession, Isleen en fit le tour afin de l'inspecter. Réflexe conditionné de sa formation de rôdeur. Il confirma ses premières impressions quant aux précédents locataires des lieux. Probablement deux rocs ainsi que des œufs dont il repéra les maigres restes sous la forme de petits tessons de coquille. Naximarra avait du éliminer tout ce beau monde afin de s'installer à leur place. Après tout, songea-t-il, les dures lois de la nature.

Druss en tête, les membres du groupe se détendirent et essayèrent de faire plus ample connaissance avec Tar alors que la dragonne s'était éloignée puis allongée, la tête en leur direction. On pouvait la penser assoupie mais ses yeux étaient encore partiellement ouverts. De toute évidence, Naximarra n'allait pas partager le repas qui se préparait. Probablement que, à l'instar de ses congénères, elle ne devait pas se nourrir aussi fréquemment que les humains ou l'elfe.

En parlant d'elfe, Meriel était installé à l'écart, plongé dans un de ses grimoires. Il n'avait pas poursuivi la discussion depuis que la dragonne s'était quelque peu emportée à propos de ses manières et s'était contenté de suivre ses compagnons. En fait, il était resté complètement silencieux, voire boudeur. Peut-être s'était-il vexé d'une manière ou d'une autre à se faire gourmander de la sorte sans le soutien des siens. Pour lui, s'accoquiner avec un dragon rouge devait demander une quantité phénoménale de retenue. Sa quête la plus importante consistait à retrouver une créature de cette espèce. Sa haine envers ces derniers ne devait avoir d'équivalent que celle qu'Isleen portait aux orques voire aux géants. Ses amis ne le dérangèrent aucunement, le laissant à ses lectures.

Au cours du repas, Nocta se rapprocha de Naximarra afin de parler stratégie. Elle balaya rapidement les excuses du prêtre. « Ce n'est rien. Nous ne sommes pas sensés avoir ce genre de relation et devrions nous entretuer. Agir autrement demandera probablement encore quelques ajustements et autres concessions. » Avant de se concentrer sur le plus important. « Oui, les drakes seront à éliminer en premier. Toutefois, avant de lancer une telle opération, il vous faudra mieux connaitre ce camp, aussi vaste et mal fréquenté sot-il ! D'une manière ou d'une autre, vous allez devoir finir le travail d'exploration et d'observation que Tar a commencé. Trop d'inconnues persistent et, si les drakes étaient éliminés prématurément, leur disparition finirait pas être repérée et vous n'auriez plus la même tranquillité pour agir. Créer une tempête n'est peut-être pas la méthode la plus discrète de couvrir vos agissements. Détruire ainsi certaines de leurs fortifications risque de... » La voix sifflante s'interrompit soudainement alors que le prêtre se mit à exhiber le cor de Jogrothir qu'ils avaient récupéré sous le nid des drakes des tertres, dans la vallée de Minderhal. Le regard de la dragonne se focalisa sur l'artefact, ses yeux brillants comme sous l'effet d'une éruption volcanique. Son visage fut traversé par un rictus de haine qu'elle chassa immédiatement. Elle reprit contenance et lâcha. « Le Fléau des Drakes ! Quand je vous parlais de concessions ! Je ne sais pas comment cette horreur est en votre possession, mais, en temps normal, je vous aurais immolé dans mes flammes pour une telle chose, comme le ferait d'ailleurs n'importe quel dragon qui le verrait ! Toutefois, notre objectif commun est bien plus important et cette maudite Orbe infiniment plus néfaste pour les miens. Si vous ne savez pas à quoi il sert, tant mieux ! Je ne m'imagine quand même pas vous informer sur ses effets. »

Un silence s'installa dans la grotte.



Pour rappel, le cor étant un artéfact mineur, il faut Analyse d'enchantement, pour déterminer ses propriétés. Sort que Meriel aura au niv 11 ou que vous pouvez acheter en ville pour 3 300 + 1 500 po.




PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Vue d'ensemble de Skirgaard. Plan de Skirgaard. Tannerie. Brasserie.

Modifié par un utilisateur samedi 30 avril 2022 06:19:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Meriadec  
#107 Envoyé le : samedi 30 avril 2022 17:13:10(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,755
Localisation : Toulon (83)

Tar Ughaax
CA 23/13/21

107 / 107
Tar Ughaax recula surpris par la réaction de Naximarra lorsque cette dernière vit l'artefact que lui présenta Nocta. Alors qu'un long silence s'installait, le skapraun prit enfin la parole, « En ce qui concerne les drakes, il faudrait les attirer dans une embuscade, leur tomber dessus brutalement et faire en sorte qu'aucun d'eux n'ait le temps de s'enfuir en volant. Il faudrait arriver à les clouer au sol ou les attirer pour qu'ils soient vulnérables une fois à terre. Et si l'un deux a l'idée de s'envoler, avec Oona, je pourrai le charger et m'occuper de lui... » Soudain, la fée s'arrêta tout en regardant les personnes présentes, voyant qu'elle s'emballait peut-être un peu trop.

Ainsi, elle changea de sujet et continua, « Hum... Mais avant cela, pourquoi n'essayons-nous pas de nous rapprocher de l'enclos où sont gardés les esclaves ? Nous pourrions peut-être apprendre des choses d'eux ? Voir même savoir si on peut compter sur certains d'eux pour créer une diversion si on en a besoin pour avancer dans notre exploration ? Il y a des bosquets d'arbres juste à côté qui nous permettraient d'être à couvert. Bien sûr, le principal problème est la tour de garde qui se trouve tout près. »

Modifié par un utilisateur samedi 30 avril 2022 17:15:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#108 Envoyé le : lundi 2 mai 2022 21:09:22(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

113 / 113

Druss mastiquait déjà sa nourriture lorsque la réaction du dragon à la présence du cor manqua lui faire avaler de travers. Il toussa tout en se redressant, la main déjà posée sur Tempête, un sort de protection contre le feu sur le bord des lèvres. Mais Naximarra réussit à se contenir, sa colère se dissipant en paroles rudes mais inoffensives.

Sacré Nocta, même en s’excusant, il parvenait à énerver leur imposante alliée. Il regarda son ami et secoua la tête. « Range ça, Nocta. Nous nous en occuperons plus tard. » Il se rassit et reprit lentement sa mastication. « Je suis d’accord avec Naximarra. Il faut rester discret et agir sans que les géants se doutent de la présence d’ennemis, ou nous serons traqués. Face à une telle armée, beaucoup mieux organisée que la précédente, nous n’avons aucune chance. Mériel est et reste toujours indispensable pour récupérer toutes les informations dont nous avons besoin, en toute discrétion… » Il regarda l’elfe, inquiet de son repli sur soi. Le mage allait devoir composer avec ses sentiments. Il se rassura en se disant qu’il s’était toujours montré plutôt froid. Esprit analytique et mesuré, son intelligence avait jusqu’à présent surpassé ses émotions en toute circonstance. Il n’empêche, l’épreuve était difficile pour lui, à cet instant.

Son attention se focalisa à nouveau sur le reste du groupe. « L’idée d’approcher les esclaves est bonne. L’idéal serait de les faire évader, pendant que nous ne sommes pas repérés et que l’attention est relâchée au maximum. Je placerais donc cette action en premier. Dès que nous allons commencer à agir, le risque de nous faire repérer existe. Et là, ce sera comme donner un coup de pied dans une fourmilière. Il vaudra alors mieux être bien planqués ou que les dieux aient pitié de nous ! Ensuite, je déclencherais bien une avalanche ou un gros éboulement sur le sentier qui mène à Skirgaard. On leur coupe l’approvisionnement un certain temps, on les isole. Pour le dégager, ils devront se retrousser les manches. Ce travail ingrat pour des guerriers devrait entamer leur moral. Dans la même veine, écrouler le silo, pourrir leurs provisions, détruire les réserves d’alcool s’il y en a, c’est un coup dur à l’estomac, une partie essentielle de leur anatomie pour le moral, là encore. Après tout ça, je m’infiltrerais bien dans le campement, comme la dernière fois. Histoire de tâter le terrain, d’appréhender l’ambiance, de trouver des cibles prioritaires. S’il y a plusieurs espèces de géants dans le campement, une petite rixe entre des ventres qui grondent, et donc des esprits déjà échauffés, devrait être un jeu d’enfant. Il y a aussi le troupeau qui peut débouler dans les tentes. Bref, pleins de petites acitons à distance. Seulement ensuite pourrons-nous nous permettre de nous en prendre directement aux soldats isolés et aux drakes. » Il haussa les épaules. « Vous voyez l’idée générale. On entame leur moral en restant invisible, sans qu’ils se doutent d’une présence ennemie. S’ils peuvent s’entre-déchirer, perdre confiance dans leur chaîne de commandement, le camp va se déliter de lui-même. Il nous restera alors à nous occuper de Skirkatla. » Il observa les autres, jaugeant leur adhésion à ses propositions.

En cours: Endur. partagée 24h, peau d'écorce CA +4 1h40, lumière armure 1h40, démarche aérienne de groupe 30mn
Offline Meriadec  
#109 Envoyé le : mardi 3 mai 2022 12:53:56(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,755
Localisation : Toulon (83)

Tar Ughaax
CA 23/13/21

107 / 107
Tar Ughaax approuva d'un hochement de tête les différentes propositions de Druss avant de proposer, « Et pourquoi pas commencer par déclencher une avalanche ou un éboulement avant de pénétrer dans le camp ? S'ils doivent déblayer, ils enverront des troupes le faire et donc il y aura peut-être moins de gens dans le camp, ce qui peut faciliter nôtre tâche. Que cette avalanche bloque ou non leur ravitaillement, il faudra à ce moment-là s'en prendre à leurs réserves. Quand ils auront bien faim et que leur moral et leur vigilance seront au plus bas, libérons les esclaves. C'est peut-être à ce moment-là que nous aurons le plus de chance que leur évasion réussisse, non ? »

Modifié par un utilisateur mardi 3 mai 2022 12:58:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#110 Envoyé le : mardi 3 mai 2022 13:32:54(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

80 / 80

CA : 17

Le rôdeur avait un peu honte d'avoir oublié qu'il y avait des prisonniers dans le campement, et le fait de ne pas en avoir fait une priorité, le fit rougir! Il regarda Nocta pour voir s'il partageait sa gène, puis prit lui aussi la parole.« Oui, l'idée de l'avalanche est une bonne idée, maintenant il faut absolument la déclencher naturellement, sinon ils vont se douter et peut être voir notre magie, comme peut le faire Nocta!
Par contre, cela va être notre déclencheur, parce qu'on aura pas le temps de tout faire pendant cet éboulement et sur tout on ne pourra le faire qu'une fois!
Pour les prisonniers, on peut pas faire comme avec nous c'est à dire se téléporter la bas et les ramener! »
Le rôdeur marqua une pause, il venait de se souvenir qu'il y en avait une cinquantaine, « Non, çà va faire beaucoup!!

Ou alors, il faut qu'on cherche comme la bas, s'il n'y a pas des souterrains ou des galeries!!! »




En cours:

Offline Mordicus  
#111 Envoyé le : mardi 3 mai 2022 18:35:10(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,585
Localisation : MASSY

Meriel
CA : 17

55 / 55
Meriel semblait plongé dans ses grimoires mais ce n'était qu'apparence. La présence de la dragonne n'était pas sans inquiéter l'elfe. Certes un semblant de trêve semblait avoir été conclus, mais pour combien de temps?

La réaction de Naximarra lorsque Nocta lui avait présenté le cor en était la preuve. Sitôt que le petit groupe ne lui serait plus utile, celle ci se retournerait contre eux et les éliminerait sans état d'âme, et ce avec d'autant plus de facilité qu'un combat contre les géants ne les laisseraient certainement pas indemne. Il est dommage que je ne connaisse pas les sortilèges qui me permettrait d'en savoir plus sur celui ci. Naximarra semble craindre cet artéfact, Fléau des Drakes, en savoir plus à son sujet nous serait d'une grande aide le moment venu...

Mais pour le moment rien ne pouvait être fait. La dragonne était l’ennemie de leurs enemis et cette alliance incertaine la possible clé de leur réussite.

Lorsque Isleen mentionna la téléportation, l'elfe leva la tête de ses lectures « Téléporter un si grand nombre n'est à la portée d'aucun mage de ma connaissance, » affirma t-il, « Même en mémorisant plusieurs fois ce sort ce ne sera pas faisable, » ajouta t-il en replongeant le nez dans son grimoire.

En cours :
Armure de mage (durée étendue) (20 heures), charge de fourmi (20 heures), Conscience accrue (100 minutes), démarche aérienne de groupe (20 minutes), détection de l'invisibilité (100 minutes), message (100 minutes)
Offline danselune  
#112 Envoyé le : mardi 3 mai 2022 20:51:19(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 6/6 5D6
Toucher 8/8 Bonus+4

71 / 71

Nocta se protégea instinctivement avec son bras lorsque le dragon haussa le ton, instinct naïf qui ne l'aurait pas sauver du souffle enflammé.
« AH..  »dit-il a moitié paniqué « Je suis bien content que vous fassiez des concessions, je ne voulais pas vous offensé. Pour tout vous dire nous l'avons trouvé précédemment dans une grotte portant le nom d'un légendaire héros géant: Jogrothir le chasseur. »
Cachant l’objet dans les replis de sa veste il retourna auprès de ses compagnons, terrifié mais intérieurement satisfait.
S'asseyant en tailleur il suivit la conversation avant d'y rajouter son grain de sel:
« J'y ai déjà pensé, je pensais justement que la magie druidique qui est issue de la nature serait la plus discrète. Une violente tempête serait moins louche qu'un gros éboulement je pense. Quand aux prisonniers j'y ai aussi réfléchit, j'ai toujours en mémoire ce qui est arrivé à ceux enfermé à Minderhal après notre première incursion repérée...  »dit-il
Chaque personne qui y avait été présente se rappelait le traitements des prisonniers qu'ils avaient croisé mais surtout leur funeste sorts du fait que le groupe les avaient abandonnées...
« Non, quand je parle de faire appel aux forces de la nature ça n'est pas en première action c'est évident. »
S'adressant au mage directement il lui proposa un début de plan:
« Dans un premier temps nous devons voir cette mine, nous devons communiquer avec les prisonniers même si celà engendre un énorme risque que notre présence soit dévoilé. Si Erastyl peut t'aider là dessus dis moi ce que je peux faire pour t'aider, il nous faut observer demain par nous même pour le moment et si éboulement il doit il y avoir peut être que cela doit se faire dans la mine justement, nous y bloquerions l'accès et si tout les prisonniers sont dedans nous pourrons les évacuer mais cela prendra des jours et c est énorme comme planification. »

Modifié par un utilisateur mardi 3 mai 2022 20:52:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#113 Envoyé le : mercredi 4 mai 2022 00:41:49(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

113 / 113

Druss écoutait attentivement les discussions. Il fut soulagé par l’intervention de Mériel. Leur mage suivait les conversations et ciselait ses réponses avec la précision d’un sculpteur sur le nez de son chef-d’œuvre. Cette concision n’était-elle pas justement sa marque de fabrique ?

Il répondit à Tar et précisa ainsi la partie de son plan concernant les prisonniers. « Je pense évacuer les esclaves par le seul chemin d’accès à Skirgaard, la route que nous avons nous-mêmes suivie. Son blocage ne doit donc intervenir qu’ensuite. Sauf si vous avez un autre moyen de faire disparaître autant de personnes par un autre moyen. La manœuvre est audacieuse, mais je pense que les gardes dans les tours ne sont pas trop attentifs. Ils n’ont jamais eu d’alerte depuis leur installation ici, j’en mettrais ma main à couper ! Un géant reste un géant : s’il s’ennuie, et la nuit à faire le guet dans leur refuge où il ne se passe jamais rien est précisément source d’ennui, il dormira. Alors que si nous commençons par les affamer, leur esprit sera beaucoup plus tendu, et vigilant.

Je ne comprends pas ton idée d’écrouler la mine sur les esclaves, Nocta. Je ne vois pas bien comment nous évacuerions ensuite, piégés comme des rats sous la montagne. À moins que nous trouvions d’autres sorties, comme le dit Is’. Mais pour cela, il faut explorer le complexe souterrain. Je reste dubitatif, cependant.

Bien sûr, en préambule à tout cela, il nous faut joindre le résultat de tes investigations, Mériel, à nos propres observations. Nous devons connaître la présence et le nombre des gardes dans les tours de guet, leur vigilance, la présence de patrouilles diurnes et surtout nocturnes, savoir ce que font les loups le jour et la nuit, la fréquence des allers et venues sur la route d’accès au campement, le moral et la nature des troupes, poursuivre l’exploration des mines. La visite des autres bâtiments doit se poursuivre aussi.

Donc à partir de demain, et ce sur plusieurs jours, je propose de relever toutes ces observations aussi bien le jour que la nuit. Nous pourrons alors dresser un plan efficace. »


En cours: Endur. partagée 24h, peau d'écorce CA +4 1h40, lumière armure 1h40, démarche aérienne de groupe 30mn
Offline Uktar  
#114 Envoyé le : mercredi 4 mai 2022 13:33:42(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

80 / 80

CA : 17

« Oui, l'observation.
Demain, je retournerais à notre premier campement.
Et y passerais la journée! Une observation de l'ensemble du village peut peut être nous en apprendre plus sur les va et vient! Les tours de gardes et autres mouvements »




En cours:

Offline Meriadec  
#115 Envoyé le : mercredi 4 mai 2022 16:45:47(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,755
Localisation : Toulon (83)

Tar Ughaax
CA 23/13/21

107 / 107
« Si nous voulons nous échapper avec les esclaves par le chemin d'accès à Skirgaard, nous devrons d'abord éliminer les créatures capables de voler. Nous revenons encore sur la nécessité d'éliminer les drakes. Quant au dragon... sera-t-il envoyé pour exterminer les fuyards ? », à ces mots le skapraun leva les yeux vers Naximarra avant de reprendre, « Mais, je suis aussi d'accord sur la nécessité d'en apprendre le maximum sur l'organisation du camp. Le temps que nous passerons à les observer ne sera pas du temps perdu pour moi... »
Offline poulosis  
#116 Envoyé le : mercredi 4 mai 2022 18:30:24(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

113 / 113

« Les drakes ne sont pas gênants pour évacuer les esclaves, a priori. Sauf s'ils montent la garde avec vigilance, et la nuit, ou s'ils sont contrôlés par les géants, auquel cas ils pourraent les envoyer à leur poursuite. Dans cette deuxième hypothèse, on accompagnera les esclaves, donc on devra s'occuper des drakes, en effet. Mais seulement à ce moment-là. Quant au dragon, il est parti, si j'ai bien compris. Nos observations devraient pouvoir nous en apprendre davantage, quoi qu'il en soit. »

En cours: Endur. partagée 24h, peau d'écorce CA +4 1h40, lumière armure 1h40, démarche aérienne de groupe 30mn

Modifié par un utilisateur mercredi 4 mai 2022 18:31:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Vrock34  
#117 Envoyé le : mercredi 4 mai 2022 19:32:38(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,503
10 Érastus 4725



ne fois le cor disparu entre les plis du manteau de Nocta, la tension s'était dissipée. L'évocation de Jogrothir le chasseur ne sembla pas extirper à la dragonne un quelconque signe laissant penser que le géant lui était connu ou non. La discussion s'orienta sur la suite de leur mission. Naximarra intervint comme si rien de particulier ne s'était passé entre elle et les autres.

« Et bien, je crois qu'il vous reste en effet à passer quelques jours d'observation pour vous familiariser avec le coin et en apprendre le plus. Ensuite, vous pourrez faire la liste de tout ce que vous envisagez de faire contre ces géants en les plaçant dans le bon ordre.

A noter que le village se trouve presque au plus haut dans sa vallée. Pas sûre qu'il y ait des avalanches qui le menacent. Tout au plus des chutes de blocs de glace sur quelques mètres. »


Deux jours s'écoulèrent au sein de cette étrange coopération. Les aventuriers, aidés de Tar Ughaax, se relayèrent au poste d'observation sur le plateau, aussi bien en journée qu'en pleine nuit bien qu'en y voyant pas grand chose à cette distance. Cela permit au moins de déterminer le niveau de surveillance dans le village. La nature des patrouilles fut confirmée.

En journée, elles étaient formées de deux géants de glace accompagnés la plupart du temps d'un loup d'hiver. La nuit, des trolls remplaçaient les géants qui n'y voyaient plus beaucoup et les tours de guet étaient laissées vides pour les mêmes raisons. A cela s'ajoutaient les déplacements moins prévisibles des divers résidents qui allaient et venaient entre les maisons. Régulièrement, des convois, tels que celui que le groupe avait suivi en arrivant, quittaient le village où y revenaient. Il s'agissait de géants et d'un ou deux mammouths. De même, certaines des patrouilles de jour s'éloignaient parfois du village et s'enfonçaient dans la forêt. Pour leur part, les drakes ne semblaient avoir aucune véritable utilité dans cette organisation. Ils ne quittaient leur repaire que pour aller chasser.

Meriel utilisa son œil ectoplasmique pour approfondir les observations au niveau d'autres bâtiments. Le premier s'avéra être un moulin. La structure en bois ressemblait à un entrepôt constitué d'une unique salle d'environ six mètres de haut avec, au Sud, deux doubles-portes en bois robuste qui pouvaient être barrées de l'intérieur. Une gigantesque meule trônait en son centre. Elle se composait de quatre roues qui se déplaçaient sur une base circulaire en pierre. Chaque roue se terminait par un manche de trois mètres de long garni de menottes à taille humaine. Sur le sol, autour de la plateforme, un sillon témoignait du passage fréquent des pieds des esclaves. Dans le coin Nord-Ouest se trouvait un appareil plus petit, équipé de poignées conçues pour des mains géantes. Une goulotte s'ouvrait en son sommet, alimentant un broyeur à pointes. Un wagon chargé de tonneaux se trouvait à côté des portes Sud-Ouest. En divers endroits du bâtiment se tenaient des tas de matériaux prêts à être moulus, principalement du blé, de l'orge ainsi que des pilles d'ossements humanoïdes. Dans ce lieu impie, les géants de Skirgaard utilisaient des esclaves pour fabriquer leur pain à partir de ces ingrédients. De l'aube au crépuscule, ces malheureux humains étaient enchaînés au tourniquet du moulin et forcés à marcher en cercle pour faire fonctionner le moulin. Un couple de géants du gel œuvraient dans le bâtiment, dirigeant une douzaine d'esclaves qui s'échinaient à la roue.

Le bâtiment jouxtant le lac gelé était rectangulaire. Deux passerelles en bois en sortaient et couraient au-dessus de la glace. Il était constitué d'une pièce principale, de deux entrepôts ainsi que d'une chambre contenant deux lits spacieux. L'objectif réel de l'installation n'était pas aisé à identifier au premier coup d'œil. De nombreux outils et matériaux de forge se trouvaient à l'intérieur. Toutefois, il n'y avait aucun signe d'enclume, pas plus qu'il ne s'y trouvait de foyer ni de soufflet ou de conduit de cheminée. Pourtant, au cours de la journée, les aventuriers avaient observé l'occupation des deux géants qui vivaient ici, une femelle de givre et un mâle du feu. Étrange duo. Ils utilisaient ce que les héros identifièrent comme des ailerons de remorhaze qui perçaient la glace, au centre du lac. Alors que le géant du feu martelait de son poing le métal d'une arme, les ailerons devenaient incandescents. Difficile de dire comment un tel prodige pouvait se réaliser sans que la créature ne s'enfuie ou qu'elle s'enrage.

Le silo à grain possédait une baraque des plus basiques à sa base. Meriel vit qu'elle était occupée par deux trolls de glace accompagnés d'un gros ours des cavernes.

Dans leur enclos, les mammouths étaient gérés par une étrange créature. Il s'agissait d'une sorte de centaure. Son corps était celui d'un énorme étalon doté de huit pattes alors que son torse et sa tête étaient similaires à ceux d'un géant du gel. Meriel précisa à ses compagnons qu'il s'agissait d'un svathurim. Ce dernier faisait des allers retours entre l'enclos et une des résidences (M), plus à l'Est, dans laquelle il devait vivre. Parfois, il quittait le village pour aller en forêt. Il laissait les pachydermes à leur repos pendant la nuit.

Sans surprise, la maison longue devait héberger le chef du clan. Les aventuriers l'aperçurent une seule fois. Il avait effectué un tour du village en compagnie de plusieurs autres géants et était aisément reconnaissable à son casque surmonté de quatre cornes.

En ce qui concernait les trois temples, le simple autel à l'extrême Nord-Est (O) n'avait reçu aucune visite. De même, personne n'était entré ni sorti du temple (P) situé sous le promontoire occupé par les drakes. Seules les grandes portes à flanc de montagne (T) s'ouvraient de temps en temps pour laisser passer ceux qui devaient être des gardes qui effectuaient une rotation. Il s'agissait de deux géants du gel.

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Vue d'ensemble de Skirgaard. Plan de Skirgaard. Tannerie. Brasserie. Moulin. Forge.

Modifié par un utilisateur mardi 17 mai 2022 10:08:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Meriadec  
#118 Envoyé le : dimanche 22 mai 2022 19:08:26(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,755
Localisation : Toulon (83)

Tar Ughaax
CA 23/13/21

107 / 107
La vie de Tar Ughaax prenait une tournure bien différente avec l'arrivée de ce groupe d'aventuriers. Avec le temps, il avait perdu l'habitude d'autant parler et de passer son temps avec autant de personnes différentes. Depuis de nombreux mois, il ne parlait et ne vivait qu'avec Oona sa libellule et Naximarra. Parfois, il se sentait mal à l'aise et un peu maladroit dans certaines de ses attitudes. Pourtant, bien qu'il se soit habitué à une certaine solitude, il constatait que de temps à autre, la présence des aventuriers le sortait de son passé et des événements qui marqueront à jamais sa vie.

Au bout de deux jours d'observation, ils arrivèrent à se mettre d'accord sur ce qu'ils allaient faire. Le lendemain soir, ils iraient donc jusqu'à l'enclos des esclaves pour essayer d'y pénétrer sans laisser de traces ou de s'y téléporter s'ils ne pouvaient dissimuler leur passage. Une fois dans l'enclos, ils espéraient pouvoir y glaner de nouvelles informations pour guider leurs futures actions. Une question cependant demeurait, quelle allait-être la réaction des prisonniers en les voyant arriver ? Allaient-ils être agressifs ? Ou bien, leur désir d'être libérés pouvait-il les faire remarquer aux gardiens du campement et provoquer une situation incontrôlable ?

Modifié par un utilisateur dimanche 22 mai 2022 19:10:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Meriadec pour l'utilité de ce message.
Offline Mordicus  
#119 Envoyé le : lundi 30 mai 2022 18:55:37(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,585
Localisation : MASSY

Meriel
CA : 17

55 / 55
Meriel s'était plongé dans l'étude de ses sorts en préparation de la visite du camp qu'ils préparaient tous depuis quelques jours.

« Si je résume,  » commença t-il, « Nous nous rendons à notre point d'observation habituel un peu avant la nuit pour que je puisse étudier avec le plus de précision possible l'espace entre les baraquements des esclaves et la falaise à l'aide de ma vision de mage. Cela fait, si le camps nous semble suffisamment tranquille, je téléporte avec moi Druss, Isleen et Tar Ughaax, Nocta voyageant dans le sac avec Lokis. Cela en espérant que notre arrivée ne perturbera pas les esclaves et qu'il se trouvera parmi eux un chef avec lequel nous pourrons discuter avant de repartir, toujours par téléportation, cette fois directement en ce lieu. »


En cours :
Armure de mage (durée étendue) (20 heures), charge de fourmi (20 heures), Conscience accrue (100 minutes), démarche aérienne de groupe (20 minutes), détection de l'invisibilité (100 minutes), message (100 minutes)

Modifié par un utilisateur mardi 31 mai 2022 11:13:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Mordicus pour l'utilité de ce message.
Offline Meriadec  
#120 Envoyé le : mardi 31 mai 2022 12:51:59(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,755
Localisation : Toulon (83)

Tar Ughaax
CA 23/13/21

107 / 107
Au fur et à mesure que Meriel exposait leur plan, Tar Ughaax hochait la tête à chaque décision prise. N'ayant jamais eu la possibilité d'être téléporté comme le disaient ses compagnons, il appréhendait un peu cette magie. Mais autre chose l'inquiétait également et il en fit part à ses compagnons tout en mettant la capuche de sa cape pour dissimuler totalement sa tête, « Autant que la première chose que voient les prisonniers ne soit pas mon visage. »

Modifié par un utilisateur mardi 31 mai 2022 12:52:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
19 Pages«<45678>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET