Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

55 Pages«<4950515253>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1001 Envoyé le : samedi 7 novembre 2020 19:11:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges


Grâce à Rakyel, les blessures apparentes de Gwenaëlle se refermèrent à vue d'oeil, coupures, bleus et contusions de la jeune femme se dissipèrent, mais elle demeurait pâle, et paraissait tout de même tenir debout tant bien que mal.
« Merci...je...ça va mieux. Je tiendrais le coup, ne vous en faites pas pour moi, je suis plus solide que j'en ai l'air. »

Pendant qu'elle se remettait, ils firent rapidement le point sur la situation: ils avaient Gwenaelle, et Méry avait le trou portable, restait Béryl dont ils ne connaissaient pas l'emplacement. Et même si Méry avait le matériel, ils ne savaient pas non plus exactement où se trouvait leur camarade voleur, même si il ne devait pas être bien loin.

Rakyel



Méry avait eu raison d'être prudent, car l'invisibilité se dissipa bientôt. Heureusement, il était déjà dans un buisson, et hors de vue lorsqu'il reprit consistance dans le spectre du visible. Fort bien lui en prit, car en suivant les deux kobolds parti avertir Ayn, il a tomba sur ce dernier et un autre duo de kobolds. Le draconide portait un halfling inconscient sur son épaule...

Mais il y avait plus inquiétant...le halfling - Béryl, sans aucun doute - portait un bandage fait à la hâte et ensanglanté autour du moignon de ce qui avait été sa jambe droite, amputée sous le genou. Il avait probablement perdu connaissance à cause du choc.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#1002 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 09:49:38(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:3/3
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Ah ! Voyant réapparaitre ses mains aux doigts d'or, et le reste de son corps, Méry planqua le tout dans les buissons disponibles ralentissant sa progression en privilégiant la discrétion, laissant ainsi les kobolds messagers prendre de l'avance... mais pas longtemps, puisqu'ils rebroussèrent chemin après avoir trouvé le grand Ayn-,eux. Avec trois-quarts de demi-homme ensanglanté sur l'épaule !
Crénom,d'crénom,d'crénom d'démon ! Collectant en pensée toutes les insultes qu'il connaissait à l'égard en général de tous les tortionnaires qui s'en prennent aux plus petits qu'eux, et en particulier le sagouin écailleux qu'il avait sous les yeux, il se retrouvait devant un élément nouveau. Ce qui restait de Béryl ne pouvait plus s'enfuir : c'est pas de l'aide qu'il lui fallait, maintenant, c'était des brancardiers ! Ou peut-être de la magie...
Redoublant de prudence, tout en retournant le problème dans sa tête et dans tous les sens, le halfelin resta planqué jusqu'à pouvoir suivre le précieux -quoique blessé- colis à prudente distance, afin de voir où son porteur s'en débarrasserait. L'allait quand même pas le garder longtemps en charge ?! Sinon, on pouvait faire une croix dessus... tombale, la croix.

Modifié par un utilisateur dimanche 8 novembre 2020 21:59:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#1003 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 15:21:05(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 8/8
Sorts niv 2 : 5/6
Sorts niv 3 : 4/4
Vision prophétique : 0/1
Canalisations: 6/8
Protection Divine : 1/1
Armure en os: 4h/6h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 6r/6r
CA: 16/16/10

16 / 16
33 / 33


Collant sa main gauche à plat sur sa tête, comme s'il cherchait à concentrer ses pensées autour d'un sujet précis, l'oracle répondit à la voix qui résonnait par télépathie :
« Hmm... Oui Nyctessa. C'est bon pour Gwenaëlle, elle est avec nous, saine et sauve. Nous allons rebrousser chemin et nous regrouper dès que l'éhonté qui nous sert d'éclaireur aura bien voulu arrêter ses escapades égoïstes. On se recontacte d'ici là! »

Puis Rakyel se tourna vers Orion avec les sourcils froncés pour annoncer d'une voix grave et ferme qui laissait transparaître sa désapprobation sur le courant des événements :
« Hmm... Tu peux transmettre à Méry l'urgence qu'il arrête ses sottises et revienne rapidement mettre le trou portable vital pour Korvosa à l'abri s'il te plaît? En espérant que cette tête de mule ne soit pas déjà hors de portée de ton sort...
Ensuite on s'occupera de Béryl : les Serres Rouges ont envoyé une jambe en guise de message apparemment... J'imagine que le cocher ne pourra pas être exfiltré en courant dans cette campagne!
...
En attendant, on redescend prudemment à l'embarcation : soyez sur vos gardes, nous sommes assez nombreux pour garder une position de défense mais inutile de jouer aux fiers maintenant que nous pouvons retourner nous barricader. »


Appuyé sur son sceptre de bois, le fossoyeur suivait Lurch qui ouvrait la marche. Théodore semblait la clôturer, toujours en attente de Méry.
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Offline Boadicee  
#1004 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 15:58:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges

Les Drakes, à l'exception de Méry, et Gwenaëlle, s'éloignèrent un peu pour se mettre à l'écart du campement des Serres Rouges autant que possible. Dans la forêt, se mettre à couvert était tout sauf difficile, et pour l'heure, même si le chaos retombait chez les Serres Rouges, ils étaient à l'abri en attendant que le message passe et que Méry puisse les rejoindre.


Pendant ce temps, Méry fila le train à Ayn et son escorte alors qu'ils retrouvaient le campement en train de remettre de l'ordre. Vhaul, qui venait tout juste de retrouver la vue, vint à la rencontre de son frère, et quelques mots furent échangés, mais dans le brouhaha ambiant, Méry ne parvint pas à les saisir. Ayn s'en alla déposer Béryl - toujours inconscient, auprès des chariots, mais s'arrêta net après avoir ordonné aux kobolds de s'assurer que la blessure du halfling était correctement pansée. Il semblait cherche quelque chose du regard, et fila retrouver son frère.
« Vhaul, c'est quoi ce bordel, ou est passé la prisonnière? »

Vhaul, clignant encore des yeux, répliqua.
« Qu'est ce que tu veux dire, elle est l... »

Un instant de silence flotta lorsque la réalisation se peignit sur les traits du draconide. Enfonçant le clou, Ayn poursuivit.
« Exactement. On a pas de temps à perdre. ALLEZ, BOUGEZ VOUS! VOUS DEUX, SURVEILLEZ LE HALFLING ET NE LE PERDEZ PAS DES YEUX UN INSTANT! C'est notre dernière monnaie d'échange. »

Il se tourna ensuite vers le géant.
« Fait passer le mot: on donne l'assaut. Et mène la charge avec les autres. Vhaul, suis moi, on va la retrouver! Hors de question de laisser cette femelle nous filer entre les pattes! »

Vhaul grogna, embarassé, et siffla à l'adresse de quatre kobolds de leur emboiter le pas. Pendant ce temps, les autres, à l'exception d'un trio resté pour garder Béryl et le matériel, se rassemblaient à l'extrémité Est du camp pour préparer l'assaut.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#1005 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 11:59:40(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38


Orion réfléchissait à une façon de pouvoir s'en sortir lorsque les beuglements du demi-dragon lui donnèrent une idée. Il murmura aux autres...
« S'ils laissent le campement et Béryl à seulement trois grades, on peut encore sauver le... enfin, les halfelins. Donc si on fait un assaut discret sur les trois gardes, on libère Béryl. Pendant ce temps-là, on peut demander à Nyctessa de nous envoyer des supports par la mer. Le problème, c'est qu'ils essayent de nous pister... Et étant donné que je me concentrait sur le sort d'illusion et que Gwenaëlle trainait la patte, ça ne m'étonnerait pas qu'ils nous trouvent assez facilement... Ce qu'il nous faudrait, c'est qu'ils arrêtent de regarder le sol pour chercher des traces... »

Orion se rendit compte qu'il réfléchissait tout haut et qu'il ne devait pas être très clair... Il secoua sa tête comme pour remettre ses idées en place puis il reprit.
« Voici clairement ce que je propose:
Rakyel, est-ce que tu pourrais demander à Nyctessa de créer une illusion de quatre hypogriffes qui s'envolent de la forêt entre le camp et la ville pour voler jusqu'à la ville. S'ils nous voient nous envoler vers la ville, ils arrêteront de nous chercher et se concentreront sur l'attaque de la ville. Pas un truc trop discret, il faut qu'ils voient la supercherie, sinon c'est inutile...

Pendant ce temps là, je lance une zone de silence sur les trois gardes du camp, on leur subtilise Béryl... Par la force, ou autre si vous avez une idée...

Après, on rejoint la mer pour confier le trou portable, Gwenaëlle et Béryl à un agent envoyé en bateau par Nyctessa.

Alors après, soit on repart par la mer et on retourne à Korvosa et on laisse les locaux s'occuper de leur problème d'attaque, soit on reste sur place et on prend l'ennemi en tenaille: les balistes et Nyctessa d'un côte, nous de l'autre.

Qu'en pensez-vous? »

Modifié par un utilisateur mardi 10 novembre 2020 12:02:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#1006 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 14:09:03(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges


Théodore se gratta le menton, indécis, en écoutant Orion exposer son plan. Pour l'heure, les Serres Rouges étaient en train de s'organiser, mais il ne leur faudrait pas si longtemps que ça pour être prêts à mener l'assaut.
« Ca pourrait marcher...Si ils tombent dans le panneau, ça nous laissera une fenêtre pour réussir à secourir Béryl, rejoindre Méry, et filer. Il ne faut pas que les kobolds qui gardent Béryl donnent l'alerte, donc si on ne les tue pas, il faudrait au moins les attacher quelque part.

Dans tous les cas, le plus gros défaut de ce plan, c'est le timing, et plus on perds de temps, plus ce sera difficile à mettre en oeuvre. Je suis pour. Quelqu'un a des objections? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Chaos  
#1007 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 14:45:09(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Soeur Bellevara
Tremblemanteaux
Vol+10 Vig+8 Réf+3
CA 16/11/15 DMD 13
Channel 6/7+1/1 3D6
Blessed Surgery 8/8
Cloud of Smoke 8/8
Breath Weap. 3D4 DD16
Roule des hanches
Enflammée

57 / 57


Travail, Foi et Paire de Claques

« Je laisse pas Beryl et le p'tit Mery ici... C'est mort de chez mort! Que ce soit discrétion ou leur claquer leurs faces à ces kobolds! Le cas échéant je peux faire bouclier vivant sur Beryl si j'arrive à lui. Les "Sanctuaires" ça aide pour pas se faire attaquer. Et je peux prendre deux-trois coups sans broncher.

A partir du moment ou Beryl et Gwenaëlle sont en sécurité... Je vous devrais une fière chandelle. Alors que ce soit pour exploser ce camps de vilains ou se carapater vous pouvez compter sur moi. Sachant que les défenses de la ville vont pas forcément tenir... Rien qu'en essayant de ralentir ces sacs à merde ça peut être faire pencher la balance du bon côté!

Moi j'ai pas peur de mourir, c'est ma ville! Mais à vous de voir les p'tits jeunes si vous voulez prendre des risques.
 »
Grogna Bellevara en finissant sur un superbe clin d'oeil. « Par contre je suis pas du tout désolée d'avoir des "p'tites pattes", si vous voulez courir va falloir me porter. »

Bellevara est pour la discrétion, et si ça foire leur péter la gueule. Et péter la gueule tout court dans la bataille, une fois que les trois objectifs sont en sécurité.
______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Djinn  
#1008 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 14:55:06(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38


Vu que le plan commençait à avoir son petit succès, Orion mit Méry au parfum par message, afin qu'il ne se lance pas tout seul à l'assaut.
thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#1009 Envoyé le : mercredi 11 novembre 2020 00:09:38(UTC)
Tuix
Rang : Membre
Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 8/8
Sorts niv 2 : 5/6
Sorts niv 3 : 4/4
Vision prophétique : 0/1
Canalisations: 6/8
Protection Divine : 1/1
Armure en os: 4h/6h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 6r/6r
CA: 16/16/10

16 / 16
33 / 33


Échangeant quelques mots avec Orion sous le regard flamboyant mais bienveillant de Bellevara, Rakyel acquiesça de la tête aux dernières paroles de l'envoyé de Pharasma :
« Hmm... Nyctessa? Nyctessa tu m'entends ?
Méry est toujours volatilisé dans la nature avec tout le matériel du chariot et les demi-dragons commencent à chercher notre trace alors que le géant et le reste des kobolds se dirigent vers la ville! Vous n'allez pas tarder à avoir de la visite mais avant cela il nous faudrait une diversion pour tenter de récupérer Béryl qui est dans le coma!
Tu peux essayer de faire apparaître quatre hypogryphes qui hurlent en décollant de la forêt entre la ville et le campement où tu as senti la présence de Gwenaëlle s'il te plaît? On compte sur toi! »


Tournant ses yeux jaunâtres vers le reste du groupe, il les fixa comme pour vouloir dire Prêts ?
Mais plus grand chose ne dépendait d'eux à présent. Le soleil couchant allait être juge des prochaines minutes qui, pour sûr, allaient s'avérer déterminantes!
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Offline Boadicee  
#1010 Envoyé le : mercredi 11 novembre 2020 19:07:21(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges

Nyctessa ne répondit pas immédiatement, mais ils levèrent tous la tête en entendant le fracas des branches. Au dessus des frondaisons de la forêt, entre les branches, ils entrevirent quatre hippogriffes s'élançant dans les cieux. Un cri de rapace retentit alors que les montures volantes, et leurs cavaliers, qui semblaient être quatre membres de la Compagnie du Sable ainsi qu'une jeune femme blonde - Gwenaëlle - filaient droit vers la Crique de Pallin.


Apparemment, Nyctessa avait entendu la demande de Rakyel et avait fait diversion. Ses pensées retentirent dans l'esprit du fossoyeur.
J'ai envoyé la diversion, et je les vois qui se rassemblent, ils vont tenter de déborder les défenses de la ville. Il va falloir vous débrouiller sans moi, parce que d'ici quelques minutes je vais en avoir plein les bras.


Leur petit remue-ménage avait aussi eu de l'effet du côté des Serres Rouges. Ayn, leur commandant, et son frère s'arrêtèrent net dans leur recherche de traces, levant tous les deux les yeux. Ayn grinça.
Je croyais que la Compagnie du Sable était occupée ailleurs! Cet informateur va le payer. Vhaul, changement de plan. Ce soir, on brûle la Crique de Pallin.

Il lança à ses troupes avec un rictus dévoilant ses crocs.
« PLUS DE TEMPS A PERDRE! ILS ONT CE QU'ON VEUT! PREMIER GROUPE, PRENEZ PAR LE NORD! SECOND GROUPE, PAR LE SUD OUEST! LES AUTRES, AVEC NOUS, PAR LES CHAMPS OUEST! TUEZ TOUT CEUX QUI RESISTENT, ET BRULEZ LES BARRICADES!

ET SI VOUS VOYEZ LA FEMELLE BLONDE, NE LA TOUCHEZ PAS! »


Sur ces rugisssements, les Serres Rouges se pressèrent en ordre de bataille, filant pour répondre aux ordres de leurs deux commandants, et s'éloignèrent à travers la forêt, en direction de la Crique de Pallin. Les cris d'alarme retentissait déjà et les premiers impacts de balliste et de catapultes résonnaient à travers le sous-bois. Cependant, leur plan avait tout de même marché: ne restait au campement qu'un trio de kobolds, et Béryl inconscient.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#1011 Envoyé le : mercredi 11 novembre 2020 19:50:38(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:3/3
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
À la réception du message d'Orion, alors qu'il était en train de jauger comment s'approcher du chariot malgré les trois ko-ko de garde, Mery recula vers le couvert d'un buisson très épais, dégainant un immense mouchoir à carreaux pour se couvrir la bouche en répondant à voix basse :
« Bah MerdeTroll alors ! Qu'est-ce que vous fichez encore à proximité, au lieu d'avoir rallié Nyctessea ?... »
C'est alors que les kobolds commentèrent l'envol de la compagnie du sable, comme si ces glandus allaient encore s'en sortir en s'attirant tous les bénéfices de l'action des drakes... ces enf#!%°!#!! de glandeurs...
Déduisant qu'il s'agissait de l'habile diversion de la frêle magotte qu'en avait dans la cervelle, (parce que c'était sûrement pas ce fichu chieur d'amiral qui risquait d'avoir repris la main... ni les rênes !) le halfelin se calma illico, d'autant plus que les énervés pleins d'écailles annonçaient qu'ils allaient s'éloigner, ce qui faisait (bien !) son affaire !
Il répondit alors à Orion :
« Ah ouais... un silence (ou deux) ça serait génial ! Pour pas donner l'alerte et risquer de faire revenir les foutus bijambistes à qui on devrait en couper une ou deux. Je peux essayer d'immobiliser les ko-kobolds de garde dans une toile d'araignée, dès qu'ils seront un peu regroupés... aussitôt, tu balances ton silence, et si y'en a un qui arrive à sortir de notre double piège, on s'le fait. J'vais atteindre Béryl par le côté opposé du chariot en passant dessous et je le balancerai dans le trou portable ça nous laissera moins de dix minutes avant de le ressortir... mets ton silence sur les kobolds et pas trop sur le chariot, si tu peux... »
Ensuite, le halfelin guette le moment où il pourra englober les trois kobolds dans une toile d'araignée(JS Réf.DD14) pour mettre son plan à exécution

Modifié par un utilisateur jeudi 12 novembre 2020 22:12:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#1012 Envoyé le : jeudi 12 novembre 2020 16:52:49(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38


Apparemment, le plan était clair pour tout le monde. Orion accompagné de ses alliés s'approcha des kobolds gardant Béryl. S'assurant que Méry était prêt également, il murmura un...
« C'est parti! Que le silence soit! »

Orion lance Silence sur les kobolds DD17
thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#1013 Envoyé le : jeudi 12 novembre 2020 18:39:48(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges


Coordonnés par la magie, Orion et Méry agirent en même temps. Au moment où les filaments visqueux et gluants de la toile conjurée par Méry s'enchevêtraient autour de deux des kobolds, un silence absolu tomba sur les trois gardes et Béryl. Dans le lointain, on entendait les bruits de la bataille qui commençait. Un des kobolds avait réussi à ne pas être coincé par le sort, cependant, et pendant que les autres se débattaient vainement pour essayer de se libérer de la toile, il sortit son épée.

Trop tard. Lurch et Théodore lui tombèrent dessus ensembles, et un kobold seul n'avait pas la moindre chance face à eux. Un revers de fléau plus tard et le kobold était étendu au sol, inconscient, un sang écarlate dégoulinant en épais filets de ses narines reptilienne.

Les gardes étaient neutralisés, et leurs tentatives de donner l'alerte ne mèneraient nulle part...et ils avaient Béryl, mais ce dernier était toujours inconscient.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#1014 Envoyé le : jeudi 12 novembre 2020 19:08:54(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:5/7Niv1:4/4Niv2:2/3
Ref +9,Vig+2,Vol+5

27 / 27
Sitôt sa toile lancée, Méry se faufila au plus près du chariot du côté non englué, pour passer dessous et atteindre Béryl au sol. Dépliant le trou portable, il fit ensuite rouler le corps inanimé pour le déposer précautionneusement en haut du tas de caisses.
Repliant le tout, pour le remettre en sécurité dans son étui en os à sa ceinture, il se glissait déjà en bordure de la zone engluée, constatant avec bonheur que Théo et Lurch n'avaient fait qu'une bouchée du kobold (une demi- chacun). Avec un immense sourire appréciateur, il leva le pouce en l'air et fit le signe de se tirer en vitesse, laissant les deux autres écailleux entoilés dans le silence et l'absence de vision (camouflage total dès 3 mètres de toile).
« Béryl est dans le trou, mais ça sera pas son dernier si on oublie pas de lui renouveler l'oxygène toutes les cinq minutes ! Pas le choix : il était dans le coltar, et avec une patte en moins.
J'sais pas pourquoi vous êtes encore là avec la petiote, mais finalement ça m'a plutôt arrangé, alors je f'rais pas de commentaire. Bon bah y'a p'u'qu'à retrouver Nyctessa... pî faut pas que tu restes en blonde, toi...  »

Le halfelin fit Alakazam ! à la volée et en un tour de passe-passe changea le chevelure de Gwenaëlle en châtain foncé couleur d'automne.

Modifié par un utilisateur vendredi 13 novembre 2020 10:06:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Djinn  
#1015 Envoyé le : vendredi 13 novembre 2020 01:42:03(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38


Une fois à l'écart, Orion posa tout haut la question que tout le monde avait sur les lèvres.
« Bon... Que fait-on ?
Je sais que sauver la crique de Palin ne fait pas en tant que tel partie de notre mission... Mais d'un autre côté, je ne pense pas que la reine soit jouace si on arrive dans une semaine ou deux avec comme excuse: "désolé, c'était long a pied"... »
Offline Chaos  
#1016 Envoyé le : vendredi 13 novembre 2020 13:17:34(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 8

Soeur Bellevara
Tremblemanteaux
Vol+10 Vig+8 Réf+3
CA 16/11/15 DMD 13
Channel 6/7+1/1 3D6
Blessed Surgery 7/8
Cloud of Smoke 8/8
Breath Weap. 3D4 DD16
Roule des hanches
Enflammée

57 / 57


Travail, Foi et Paire de Claques

« Déjà laisse moi examiner Beryl, le va-nu-pied! Tu le mets dans le trou portable sans vérifier qu'il va bien?! Tu veux transporter un cadavre ou quoi?! » Grogna Bellevara sur Mery en lui arrachant presque le sac des mains. Pour la naine, il y aurait eu beau un feu de forêt à côté d'elle, ça n'aurait rien changé à qu'il fallait qu'elle examine le cocher. Elle s'excuserait plus tard, là ils n'avaient certainement pas le temps. « Si vous êtes des envoyés de la Reine, la Crique du Pallin est aussi votre mission! On tombera sur les Serres Rouges de toute façon, alors autant les emmerder tout en utilisant le chemin le plus court! Y a pas que la Crique... Si ce matériel n'arrive pas à temps, il y aura encore des morts. La maladie fait rage, comme la rage qui m'anime. »

Reprenant un calme étrange face à son tempérament habituel, elle sortir Beryl du sac, l'allongeant au sol précautionneusement. Tout d'abord, lui prodiguer une stabilisation en bonne et due forme.

« Reviens vers la lumière, ami Beryl.
Suit les balades brillantes
Vers la clairière scintillante.
 »


Elle commença à examiner son pouls, sa blessure et ses yeux -déterminant si cela provenait de la perte de sang ou bien d'un malaise vagal. Encore heureux qu'il soit vivant après une telle blessure... Elle s'illumina une nouvelle fois de la lumière bienfaitrice de La Fleur de l'Aube, mais d'une puissance douce, ténue, qui la laissa illuminée comme un ange tombé des cieux sous son voile caché. « Je n'ai besoin... Que d'une minute, tout au plus. Il a faillit y passer. » Informa-t-elle le reste du groupe avant de recommencer à prier avec une ferveur intense.

« Ô Etoile du Matin heureuse
Ton aura nébuleuse et lumineuse
Guérit les blessures au-delà du crépuscule
Ta guérisseuse te supplie ton aide et ta force.
 »


La trousse de soins à ses côtés, ses scalpels et ses compartiments bien rangés, elle espérait que cela suffirait. Ses gestes précis, réguliers, presque instinctifs, voilà bien des années qu'elle les pratiquait les doigts dans le nez. Mais face à l'état de Beryl et de la Crique, elle n'aurait jamais avoué même sous la torture, qu'elle sentait ses mains trembler.

Je vérifie l'état de Beryl, au besoin je traite les blessures mortelles en une minute au lieu d'une heure grâce à Blessed Surgery. Ca lui rend son niveau en PV + ma sagesse (5). Dans tous les cas, je lui fais un Cure Ligh Wounds (1D8+5). SI ça le réveille pas, j'en fais un deuxième.

Blessed Surgery - Capacité de domaine (Heal)

Heal - Treat Deadly Wounds (blessures mortelles)

Healer’s Blessing (Su)


  • Profession Médecin + Blessed Surgery + Guidance : 1D20+24+1 donne [7] + 24 + 1 = 32
  • Profession Médecin + Blessed Surgery + Guidance : 1D20+24+1 donne [20] + 24 + 1 = 45
  • Cure Light Wounds : 1D8+5 donne [7] + 5 = 12
  • Healer's Blessing (+50% sorts de soins) : 12+6 donne 12 + 6 = 18

Modifié par un utilisateur vendredi 13 novembre 2020 13:24:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#1017 Envoyé le : vendredi 13 novembre 2020 15:51:00(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges


Gwenaëlle haussa un sourcil quand le sort de Méry toucha sa chevelure, mais la couleur chatain en dégoulina comme de l'encre. Elle répondit.
« Oh, ça...? Désolée, j'aurais du vous prévenir. Mais il suffisait de demander. »

Elle claqua des doigts, et sa chevelure vira au brun.

Pendant ce temps, Bellevara examinait Béryl tant qu'elle en avait l'occasion. Les Serres Rouges avaient fait un travail de boucher, et le moignon déchiqueté avait été grossièrement cautérisé à la flamme, assez pour arrêter l'hémorragie. Tirant son matériel de chirurgien de sa sacoche, Bellevara entreprit de nettoyer la plaie et de recoudre le moignon, sciant l'extrémitée rompue de l'os et dégageant la chair brûlée, recousant muscle et peau pour former un moignon net qui permettrait d'utiliser une prothèse. Sans elle, Béryl aurait risqué la gangrène. Enfin, elle en appela à la grâce de Sarenrae, et le feu purificateur de la déesse enveloppé Béryl de flammes blanches. Ses contusions disparurent, brulée par le feu, ses plaies se refermèrent, et la plaie là où s'était trouvé sa jambe se referma également, consolidant le travail effectuée par la naine. Il n'avait toujours pas repris connaissance, mais sa respiration était plus régulière. Il lui faudrait sans doute du temps pour se remettre.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#1018 Envoyé le : dimanche 15 novembre 2020 10:05:42(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+5 Vig+4 Vol+8
Phrénique : 5/5

38 / 38


Orion était fasciné par la maîtrise de Bellevara. Il l'observa quelques instants mêlant magie et techniques médicales, comme un cuisinier mélange les ingrédients pour composer le plus fin des mets... enfin, si on ne tient pas compte de l'odeur et du côté peu ragoûtant du spectacle...

Bon... Il semblait que le groupe avait choisi de sauver la Crique de Paline... Mais comment faire...
Orion prit la parole:
« J'ai une idée, mais je ne sais pas à quel point elle est applicable. Il faudrait voir avec Nyctessa si elle peut invoquer plusieurs créatures assez résistantes. Si c'est le cas, voici ce que je propose. On rejoint les abords de la ville. On se trouve un petit bosquet, buisson touffu d'où incanter sans trop être visible. Au moment où ils tentent d'entrer en ville, Bellevara noie le champ de bataille dans une brume néfaste. A ce moment là, Nyctessa invoque des créatures depuis la ville pour les retenir au maximum dans le nuage et nous, on invoque également de notre côté des créatures pour les prendre en sandwich. Le grand avantage de cette stratégie est de pouvoir donner le champ libre aux armes de siège de la Crique de Paline qui pourra s'en donner a cœur joie sans avoir peur de blesser un allié. »

Orion avait animé sa description de petits gestes avec les mains puis une fois terminé, il demanda
« Vous en pensez quoi? »

Modifié par un utilisateur dimanche 15 novembre 2020 10:07:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#1019 Envoyé le : lundi 16 novembre 2020 21:46:23(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Méry
CA 16 (C16, D11)
RA:5/7Niv1:4/4Niv2:2/3
Ref +9,Vig+2,Vol+5

27 / 27
Quand Gwenaelle montra sa manière d'échapper à son tour (de magie, à lui), Méry leva un sourcil étonné en signalant :
« Ah ? C'est marrant ça, c'est une résistance volontaire ? »
...
Plus tard quand Orion essaya de re-fédérer l'attention de tout le monde, y compris ceux qui étaient allé rendre leur petit déjeuner dans le buisson le plus proche, le halfelin qu'était pas non plus le mieux placé pour les options tactiques et le combat rapproché, fit remarquer sans trop d'insistance :
« Bah... rheum... c'est Nyctessa notre porte de sortie, notre moyen de retour "rapide", alors... heum... faudrait d'abord lui transmettre qu'on connait les plans d'attaque, du scieur de pattes :
Cite:
"PREMIER GROUPE, PRENEZ PAR LE NORD! SECOND GROUPE, PAR LE SUD OUEST! LES AUTRES, AVEC NOUS, PAR LES CHAMPS OUEST! TUEZ TOUT CEUX QUI RESISTENT, ET BRULEZ LES BARRICADES !"
Cela lui donnera l'opportunité de décider où elle va agir... Bon, après... on est bien placés sur leurs arrières pour s'occuper du groupe qui attaque l'ouest, avec le démon coupeur de pattes. On sait qu'y'aura deux draconiens, un géant et plein de kobolds. Moi je dis ça, hein, mais je laisse ceux qu'ont encore faim exprimer leur appétit, hmmm ? et éventuellement écouter Nyctessa qui nous a tous sauvé d'un bien mauvais pas : c'est pas toi, l'envoyé de Pharasma, qu'à fait apparaître les hippogriffes, hmmm ? »

Modifié par un utilisateur dimanche 29 novembre 2020 12:00:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#1020 Envoyé le : mardi 17 novembre 2020 13:18:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Les Serres Rouges


Gwenaelle rougit et écarta une mèche de cheveux désormais bruns de son visage.
« Euh...pas exactement. C'est un effet de polymorphie, plutôt. Je vous expliquerai si j'en ai l'occasion. Je ne peux pas décider à votre place...je ne suis honnêtement pas vraiment en état de combattre, si je peux l'éviter, mais je vous prêterai main-forte de mon mieux. Je peux voler, et vous emmener avec moi si vous en avez besoin.

Maîtresse Nyctessa...est une spécialiste de la nécromancie. Mais elle n'a pas de corps à portée de main pour l'instant, donc je pense qu'elle se rabattra sur ses éclairs. »


Comme pour lui donner raison, un craque de tonnerre retentit dans le lointain, accompagné d'un flash lumineux.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
55 Pages«<4950515253>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET