Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

33 Pages«<30313233>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#621 Envoyé le : mardi 6 avril 2021 18:09:03(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Yang Chuanyu - Resurrection



Yaseitora sourit lorsque les herbes folles se flétrirent, lui laissant la place. Elle raffermit sa prise sur son tetsubo, et asséna un formidable coup à Chuanyu, chargeant avec un rugissement. La générale semblait ne même pas avoir noté la présence de l'élémentaire de terre que Talos venait d'appeler, mais l'oni était une adversaire autrement plus délicate à affronter.

L'arme enfonça l'armure de Chuanyu avec un grincement de métal et le craquement, sec, des os. Deux côtes percèrent la peau, et si elle avait encore été en vie, elle serait sans doute morte sur le coup. Mais Chuanyu tenait bon.

  • Charge VS Chuanyu : 1D20+11 donne [18] + 11 = 29
  • Dégâts : 1D10+9 donne [2] + 9 = 11


Bonus et conditions
Groupe
- Groupe: Bénédiction
- Yan: Arme de ki (+1)
- Tao: Bénédiction de chance, Faveur Divine.
- Yaseitora: Bénédiction de chance
- Talos: Force du Taureau
- Jing: Armure de mage

Ennemis
- Yang Chuanyu:


Message secret pour Boadicee :
...


Round 3
Ont joué
Yang Chuanyu
Yan
Talos
Yaseitora (round 4)

Doivent jouer
Jing & Fu
Tao & Scorpion
Shiori (round 4)

Modifié par un utilisateur mardi 6 avril 2021 18:24:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#622 Envoyé le : mercredi 7 avril 2021 22:17:58(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


La voie libérée grâce à Talos, Tao était déjà en pôle position. Chuanyu était exactement à l’endroit prévu, Shiori et lui-même pouvaient engager le combat depuis deux fronts opposés, tandis que le reste du groupe attaquait par un troisième.

Dès qu’il eut une fenêtre d’action, il chargea, guandao en avant.
«  Shiori ! Maintenant !  »

En même temps, il fit signe à son scorpion de foncer de face. Qu'importe s'il réussissait à toucher, c'était la diversion. Il survivrait de toute façon. Garde basse, estoc ou lancé, il n'hésita pas. Pointe en avant, il fit un pas en avant, puis un chassé à droite, profitant du mouvement pour ramener doucement son arme en arrière... La portée de l'estoc n'en fût que plus imprévue. L'arme fendit l'air, venant se loger contre le flanc de Chuanyu, sous le bras. Puis Tao usa de sa force pour faire levier sur le manche de son guandao, envoyant la lame courbe dans l'une des failles classiques des armures : celle de l'aisselle. Un coup souvent fatal, et qui, avec un peu de chance, le serait une fois de plus.

En appelant intérieurement à la puissance de sa déesse et celle des esprits, il tira ensuite de toutes ses forces, hurlant -un comportement typique d'un soldat donnant tout ce qu'il avait dans les tripes-, tentant de déchirer le bras de la générale.


  • Attaque Scorpion (griffes 1) : 1d20+5 donne [20] + 5 = 25
  • Attaque Scorpion (griffes 2) : 1d20+5 donne [17] + 5 = 22
  • Attaque Tao (Bénédiction utilisée) : 1d20+11 donne [20] + 11 = 31
  • Attaque Tao (Bénédiction utilisée) : 1d20+11 donne [4] + 11 = 15
  • Confirmation crit : 1d20+11 donne [17] + 11 = 28
  • Un coup de guandao pour maman (x3) : 1d10+9 donne [9] + 9 = 18
  • Critique scorpion : 1d20+5 donne [9] + 5 = 14
  • Dégâts scorpik : 1d3 donne [1] = 1
  • Dégâts relou Tao : 2d10 donne [11] = 11


Errata dans mes calculs, Tao & -1 à l'attaque. Mais ça ne change pas grand chose.
Sauf erreur de ma part, Chuanyu prend 48 dégâts dans sa mouille.

Modifié par un utilisateur mercredi 7 avril 2021 23:09:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#623 Envoyé le : jeudi 8 avril 2021 21:03:31(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,081

Son excellence
Arach'Jing
Araignée
terrifiante

Forme naturelle
CA : 14 (C 13, S 12)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 5/7
Sorts :
I : 3/4
II : 1/3

22 / 22

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

20 / 20
« Voila un vrai soldat au combat ! Vous êtes digne de notre stratège ! A moins que mes neuf yeux ne soient trompés par quelque aptitude extraordinaire. » commenta Jing suite au coup prodigieux de Tao en applaudissant de ses pédipalpes.

Modifié par un utilisateur jeudi 8 avril 2021 21:07:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#624 Envoyé le : vendredi 9 avril 2021 20:21:29(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,365

Shiori

23 / 28

CA 17 (C13,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +4
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 3/4


Bordel ! Tu aurais du identifier plus précisément la nature de sa non-vie... Ou au moins additionner un et un quand elle s'était avérée ne pas être blessée par la foudre. Enfin... Même si ça décoiffe un peu, l'électricité n'a pas fait tellement de dégâts. Et puis sa décision de ne pas trop avancer était plus à votre avantage qu'au sien.

Déjà bien blessée, la générale constitue une cible de choix... Comme prévu, Yaseitora charge la première et vous enchaînez immédiatement avec Tao pour la bloquer sur les flancs. Il porte le premier coup et tu n'as finalement pas besoin d’enchaîner car la générale déjà bien blessée s'effondre.

Tu adresse un sourire soulagé à Tao alors que, dans ton esprit, se partagent déjà deux envies : prendre le temps de prononcer une prière pour l'âme de la guerrière tombée... ou simplement courir vers la grotte pour rejoindre Tomoyo. D'une oreille tu entend Jing féliciter Tao d'une manière que tu peine a comprendre.


Modifié par un utilisateur vendredi 9 avril 2021 20:22:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#625 Envoyé le : samedi 10 avril 2021 00:22:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Yang Chuanyu - Resurrection



L'armure de Chuanyu était une merveille du genre, mais elle était aussi déjà sérieusement malmenée, et l'assaut de Yaseitora avait laissé une faille béante dans sa garde. Tao ne la manqua pas...La lame du guandao grinça sous la pression, et déchira chair et acier.

Le bras de Chuanyu, sectionné net, n'était plus retenu que par les lambeaux de son armure. Les puissances contre nature qui la maintenait en vie commençaient à s'épuiser, et Chuanyu s'effondra sur un genou, s'appuyant sur son épée, le Croc-du-Loup. Elle lança à Tao un long regard, perçant prunelles et âme.
« Bien joué, jeune homme. »

Sur ces derniers mots, elle s'effondra dans la neige, renvoyée à la mort. La neige se mit à tomber doucement.

Quelques instants, cependant. Avec un frisson raide, douloureux, le cadavre se ranima...en tout cas, partiellement. Le corps demeurait toujours inerte, mais la mâchoire se mit en mouvement. L'os craqua alors qu'une inspiration rapeuse se frayait un chemin dans la gorge de la guerrière morte. Mais la voix qui s'éleva n'était pas la sienne. Elle était féminine, certes, mais n'avait pas le même timbre, et les mots de Chuanyu n'avaient rien eu de ce ton froid, et dont le tranchant était à peine cachée sous la soie.
« Hum....dommage que je n'ai pas le bon champ de vision. Elle aurait pu faire l'effort de tomber dos contre terre...

Vous. Vous devez être plutôt compétents pour avoir réussi à vaincre Chuanyu. Et téméraire, de vous opposer à nous. Je suppose que cela vous accorde le privilège de présentations. Je suis Dame Lang Loi de Yin-Shichasi. Vous êtes...? »


Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#626 Envoyé le : samedi 10 avril 2021 00:45:34(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,081

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 8/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2

28 / 28

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 16 (C 16, S 15)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

14 / 14
Elle était là. La grande ennemie... Ou l'une de ses représentantes... C'était la même chose. Reprenant forme humaine, Jing lui offrit une très belle diversion en toileparler avec un accent irréprochable... Après c'était sa langue maternelle.

Toileparler en RP, mais je laisse visible.« Nous vous présentons nos plus humbles respects, Très Honorable Dame Lang Loi de Yin-Shichasi.

Nous sommes Dame Liu Yao de Siyin, à l'extrême sud de votre grand domaine... Je m'occupe de quelques opérations vis-à-vis des clans aranéas cachés au Lingshen et dans le Sud de Shenmen. Votre jouet s'est malheureusement emparée d'une de mes reproductrices et d'une partie de mon butin...

Je suis venue récupérer le bien dont l'on m'a spoliée... Mes onis de Setsendu, mes tieffelins et mes lances ont du lui régler son compte. J'ai tenté de l'épargner. Elle n'aura rien voulu savoir. Elle ne m'a pas non plus communiqué l'identité de sa maitresse, même après avoir vu mes pattes. Je vous adresse mes condoléances pour la perte de ce jouet un peu compétent. Elle se sera au moins défendue durant quelques dizaines de secondes. Je saurais à l'avenir que votre inénarrable ombre s'étend jusqu'à ces montagnes pleines de tempêtes... »


Tandis qu'elle s'exprimait Jing activa de nouveau son maléfice de déguisement pour que sa bouche et son menton prenne la forme de cette la jorogumo qu'elle imitait.

Bluff: 29 / Connaissance noblesse 18

Modifié par un utilisateur samedi 10 avril 2021 00:54:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#627 Envoyé le : samedi 10 avril 2021 09:29:39(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Rengainant son immense arme avec panache, Tao ôta son casque et s’inclina bien bas devant Chuanyu, marque de respect envers un adversaire légendaire, s’il en était. Ainsi, Chuanyu était tombée, graine d’espoir dans un champ de neige. L’on disait à Po Li que le printemps, c’est quand la neige fond et qu’elle repousse en fleurs. Ainsi la chute de Chuanyu était-elle semblable à la fin de l’hiver, dans le cœur du soldat.

«  La mort n’est pas la fin générale. Nous nous reverrons. Mais pour l’heure, puissiez-vous trouver le repos.  » répondit-il sobrement.

Il se concentra un moment, dans son silence, sentant les esprits résidant en ces terres. Il cru sentir un vent chaud venir vers lui, touche d’espoir qu’ils avaient réussi. Un sourire se dessina sur ses lèvres d’argile tandis qu’une idée lui traversa l’esprit. En rentrant en ville, il forgerait une nouvelle lance. Plus grande, plus solide, plus tranchante qu’il n’en avait jamais faite. Il avait déjà un nom pour cette lame : Xuěláng, la louve des neiges.




Le Stratège ? Il y avait un stratège en ville, ou du moins un ancien officier occupant ce poste, plus probablement ?
Il faudrait qu'il se renseigne à son retour en ville.


Tandis que la jorogumo -du moins Tao le supposait-il- utilisait le corps de la générale pour s’adresser à eux, et que Jing tentait un coup de bluff, Tao écoutait, sagement. Il n’avait de toute façon pas son mot à dire -ça ruinerait la couverture- et n’imaginait pas celles qui étaient décrites comme des monstres d’un rare intellect se faire avoir si facilement… mais qui sait ?

Modifié par un utilisateur samedi 10 avril 2021 10:38:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#628 Envoyé le : samedi 10 avril 2021 13:21:22(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Lang Loi - Dame des Brumes


La cadavre de Chuanyu frissonna de nouveau, laissant un instant de silence tandis que Lang Loi pesait les paroles de Jing. Un sourire se dessina derrière le masque de Chuanyu.
« Vous savez, je me dois de féliciter votre courage...ou peut être témérité, selon le point de vue. Rares sont ceux qui sauraient mentir avec un tel aplomb à une jorogumo. Et je dois dire que votre histoire aurait été crédible à un petit détail près.

Ma fille ne me vouvoie pas. »


Un rire amusé retentit, grinçant derrière le masque de Chuanyu.
« Maintenant que cela est établi, daignerez vous répondre sincèrement à mes questions? J'aimerai en particulier savoir ce qu'il est advenu de Liu Yao. »

Connaissances (noblesse) DD15

Modifié par un utilisateur samedi 10 avril 2021 13:28:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#629 Envoyé le : samedi 10 avril 2021 23:22:04(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,365
Vous aviez même pas eu le temps de vous féliciter que le corps avait recommencé à bouger... La voix qui s'en était élevé n'était pas plaisante... Et le nom dont elle s'était prévalue valait encore moins. Tu frissonne... La gouverneure, probablement guère plus heureuse d'entendre le nom, se lance dans un discours dans ce que tu suppose être du toileparler...

La réaction ne se fait pas attendre. Il s'agissait visiblement d'une tentative de bluff dans la part de Jing... pas si étonnante après ce qui s'était passé plus tôt dans la journée. En revanche elle était visiblement mal tombée... Impossible a prévoir. Tu fouille rapidement dans ton esprit et comprend rapidement que cette Liu Yao, s'il s'agit bien de celle dont tu as déjà entendu parler, doit avoir connu un revers de fortune dernièrement... Probablement en lien d'une manière ou d'une autre avec Yin Se.

Il n'y a donc probablement pas de bonne réponse a sa dernière question... Sauf si... Tu t'avance légèrement et laisse tomber d'une voix lasse :

« Bien tenté... Mais bon. Ca ne peut pas marcher a chaque fois. Je me présente donc... Je suis dame Bao du Jinin et suis à l'origine de cette expédition. Il se trouve que votre... esclave a eu la mauvaise idée de capturer ma sœur lors de son précédent... raid à Shokuro. Oh... Et ce ce qui concerne votre fille... Si j'ai entendu parler d'elle ce n'est rien de bien concret et j'ignore ce qui est advenu d'elle.

Sur ce... si vous le permettez, je dois prier pour une adversaire honorablement tombée au combat. »


Un instant tu hésite a rajouter un petit "vous gênez" pour conclure ta tirade mais tu préfère ne pas exagérer.


thanks 1 utilisateur a remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#630 Envoyé le : dimanche 11 avril 2021 00:00:36(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,081

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 8/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2

28 / 28

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 16 (C 16, S 15)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

14 / 14
« अच्छा हुआ, आपकी महिमा! » complimenta Jing dans un infernal parfait.

Depuis qu'elle était arrivée en Shenmen, Jing savait que la communauté de Yin-Se était perchée sur un fil de soie tendue au dessus d'un précipice dans lequel se tapissait un monstre hideux. Jing voulait voir grossir la communauté jusqu'à ce que le précipice.

« Vous aussi vous mentez... Vous n'êtes pas une simple jorogumo, vous êtes LA jorogumo: Dame Lang Loi, légendaire héroine et magicienne à l'origine du Royaume... Vous êtes une reine en puissance... Toutes les petites filles de notre espèce rêveraient d'avoir pour mère une telle figure. Même celles de ma famille ayant pactisé depuis longtemps avec des onis et les esprits d'outreplan pour échapper à votre emprise. » Ils n'auraient peut-être pas le temps de faire que cela arrive. Cette rencontre quel que soit le résultat devait entrainer un esprit de réforme très important pour faire que la colonie résiste à la tempête qui s'annonçait.

« Mais vous avez raison. Je ne suis pas votre fille... Pas encore...Mais j'aime aider... J'aide Dame Bao du Jinin à récupérer ce qui lui a été pris dans un autre pays...

La réponse à la question sur votre fille sera gratuite. Nous respectons la famille. Comme l'a dit Dame Bao. »
dit Jing en marquant une pause dramatique, fière de son insinuation.

« Votre fille s'est constituée une équipe de voleurs nommée les 40 lances, composées quasi-exclusivement de femmes. En mobilisant cette bande, elle a attaqué les rescapés d'un naufrage à l'est d'ici. Le navire se nommait la Sifflante. L"épave était envahit de dragons mort-vivants...

Votre fille s'est crue la plus forte et son orgueil l'a entrainé vers sa perte... Elle et la grande majorité de sa bande a été décimée par une force largement supérieure. Les survivants ont fuit avec les rescapés du naufrage. J'ai récupéré les restes. Et ces gens travaillent désormais pour moi. Voila l'histoire qui est racontée.

Si vous désirez plus d'informations... Ou des réponses à d'autres questions, celles-ci devront faire objet de commerce entre nous. Si votre curiosité est satisfaite, nous nous quitterons en paix. »


Les propos de Jing ne contenaient que trois parcelles d'ombre. Elle avait refusé de donner son nom. Elle avait insinué que la fille de l'ennemi était tombé du fait des dragons de l'est sans toutefois l'affirmer et elle soutenait qu'elle était toujours une jorogumo mais non alignée sur la politique de Shenmen.

  • Psychologie : 1d20+2 donne [12] + 2 = 14
  • Bluff-Diplôme assis (linguistique) : 1d20+15 donne [20] + 15 = 35

Modifié par un modérateur dimanche 11 avril 2021 15:23:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Djinn  
#631 Envoyé le : dimanche 11 avril 2021 14:53:53(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0
La tension était à son comble, à peine eut-il rendu les lianes à la terre que Yaseitora bondit comme une flèche vers la générale lui assénant un impact violent. Talos laissa les filaments de magie lui glisser entre les griffes pour bander ses muscles, prêt à bondir pour saisir leur adversaire quand Tao bondit et estoqua la générale... Lui arrachant un bras et la non-vie... C'en était fini... La stratégie, plus que les muscles avait parlé, mais au fond de lui, Talos savait que ce qu'ils avaient offert à la grande Chuanyu, c'était une occasion de quitter la misère de sa prison mentale et qu'elle ne s'était pas faite priée pour leur offrir cette opportunité.

Il en était à prier pour que l'esprit de la générale trouve enfin les verts pâturages des plaines du combat sans fin quand la voix émana du corps sans non-vie. L'échange qui s'en suivit perdu un peu Talos... Il était clair qu'il manquait d'information ou de contexte, ou même de savoir faire, d'autant plus qu'une moitié de la conversation se déroulait dans une langue qu'il ne comprenait pas encore assez.

Visiblement Shiori entrait également dans la danse... Cette joute verbale était nettement plus complexe à suivre et à comprendre que le combat qui venait de se dérouler sous ses yeux.

A force d'être spectateur, Talos avait des fourmis dans les jambes, sûrement l'adrénaline du combat qui commençait à s'évacuer. Il perçut dans les dires de Shiori une échappatoire possible. Il parla comme il pu malgré les crocs et sa mâchoire déformée:
« Dame Bao, je vais voir pour porter assistance à votre soeur afin de nous remettre en route dès que possible... Le chemin de retour sera long. »

Il se mit en route vers la grotte, toutes griffes dehors.

Modifié par un utilisateur dimanche 11 avril 2021 14:56:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#632 Envoyé le : dimanche 11 avril 2021 15:43:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Lang Loi - Dame des Brumes


La voix de Lang Loi restait presque amusée lorsqu'elle répondit à Jing.
« Je vois que vous avez entendu parler de moi. Ma réputation me précède, de toute évidence. Dans ce cas, vous devez également savoir que je respecte votre franchise, aussi partielle soit elle, et le fait que vous me répondiez est preuve en soit que vous avez de l'aplomb.

Je ne dirais pas que ma curiosité est satisfaite, mais avant d'aller plus loin, je suis curieuse du commerce que vous mentionnez. A quel échange songez vous...? Un échange d'information...? »


Tandis que Jing, avec l'assistance de Shiori, continuait de négocier avec la voix désincarnée de Dame Lang Loi, Talos fut le premier à s'enfoncer dans les grottes à la recherche des survivants. Le druide et ceux qui décidèrent de l'accompagner n'eurent pas à aller bien loin...En entrant dans la bouche de la grotte qu'avait gardé Chuanyu, ils tournèrent dans un tunnel en pente douce et débouchèrent dans une chambre de bonne taille, plongée dans le noir. Une poignée de squelettes, pour certains incomplets, parsemaient le sol glacial...

Dans un recoin de la caverne étaient entassés une douzaine de caisse de bois cloué. Peut être la cargaison de la caravane. Les prisonniers, de leur côté...ils étaient en vie, c'était un fait, mais ils étaient aussi inconscient, tous les six. Plus inquiétant, ils étaient piégés dans des cocons de toile d'araignée, ne laissant que leurs têtes à l'air libre. Ils paraissaient affaiblis, dans leur sommeil comateux, mais en vie.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Luciole  
#633 Envoyé le : dimanche 11 avril 2021 23:22:11(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,643

Zhu Yàn

25 / 25

CA18 (C14 ,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +0
Ki 4/4
Audace 3/3
Sorts 1 : 3/4


Trois balles et un coup de tetsubo et elle était encore debout. Plus toute fraîche et commençant à être un peu cabossée mais... Alors que Yàn peste une nouvelle fois contre cette mauvaise volonté affichée de la générale à bien vouloir se montrer un peu plus coopérative, Tao charge lance en avant. D'estoc et non de taille, visant le défaut de l'armure.

Et trouvant le défaut de l'armure de la Louve. Si le hurlement était de son point de vue non seulement superflus mais bien contre-productif, la shinobi doit bien reconnaître l’efficacité de la méthode -et du coup. Brutal, efficace. Propre même. Chuanyu manque presque de perdre littéralement son bras et tombe, d’abord sur un genoux, puis son corps telle une marionnette dont on a rompu les ficelles. Le corps repose dans la neige, et lentement les flocons continuent de tomber. Il n'y a même pas une grande tache rouge qui s’étend. Non. Il y a longtemps que le sang ne circulait plus dans les veines de l’ancienne générale. Le corps redevient ce qu’il n’a cessé d’être ce dernier siècle : un cadavre.

Yàn se permet de souffler, laissant ses muscles se détendre tandis qu’elle abaisse son mousquet. Jusqu’à ce qu’un mouvement attire son attention. Un bruit aussi. La shinobi se tends immédiatement, incertaine de ce qui va suivre. Et si elle ne réarme pas l’arme, sa main s’est portée à la lame qu’elle porte au coté, prete à réagir au premier moment.

La maîtresse de Chuanyu. Celle qui avait transformé l’ancienne héroïne en un jouet brisé. Si le nom ne lui évoque strictement rien -en même temps, l’histoire n’a jamais été sa grande passion- elle se garderait bien d’accorder la moindre créance à ce qui est affirmé. Elle ne verrait donc rien et se contenterait d’entendre ? Comme c’est pratique… Pareil hasard pouvait arriver mais… ça ne coûtait rien d’être prudente. Ne rien laisser paraître sur ses traits. La suite des échanges, qu’elle ne comprends d’ailleurs qu’à moitié, explicitent l’identité de la jorogumo et ce dans quoi s’est lancée Jing. C’est… joueur… Très joueur. Trop peut-être d’espérer bluffer la reine des manipulateurs, une créature qui jouait à un niveau qu’eux même n’entrevoyait même pas… Ou d’esperer lui extirper des informations sans lui en donner plus encore. Mais Yàn ne sera pas celle qui exprimera en public ses doutes… Elle se contentera de réfléchir aux mesures à prendre dans le cas où ils seraient fondés… et en attendant, de rester attentive.

Enfin… La plupart s’éloignent rapidement vers la grotte pour porter assistances aux prisonniers… Soyons francs, l’aide aux personnes en danger ou le secourisme, ça n’a jamais été son truc. Autant les laisser faire et rester aux cotés de Jing, Plusieurs pas derrière elle, comme le ferait un garde du corps ou un serviteur. Si jamais la Reine Araignée n’avait pas été tout à fait sincère, ou si Jing avait besoin de quelqu’un pour suivre son petit jeu -maintenant que l’alcool était tiré de toute manière…


thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#634 Envoyé le : lundi 12 avril 2021 23:32:40(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,365

Bon... Et bien au moins il était clair que l'objectif premier du petit village n'était pas d'être discret. Soit. C'était principalement leur problème. Tu secoue légèrement la tête. En ce qui concerne la prière, le moment ne semble clairement pas adapté et vu la tournure qu'a pris la conversation, tu n'as plus rien a ajouter. En ce qui te concerne, il aurait probablement été plus sage de ne plus prononcer un seul mot ici...

Bref. Chuanyu n'était probablement pas a quelques heures près après un siècle. Donc quand Talos te dit qu'il vas y aller... C'est tout naturellement que tu lui emboîte le pas non sans glisser un petit :

« Tao ? »

S'il veux bien venir... tu lui en serais grée. Tu n'as pas franchement envie d'avoir a gérer ça seule... Et même si tu ne le serais objectivement pas avec Talos... et bien... c'était différent. Tu lui adresse un sourire reconnaissant quand il prend ta suite.

L'exploration de la caverne ne prend pas bien longtemps... Et il te faut toute ta maîtrise de toi pour ne pas te précipiter au chevet de Tomoyo lorsque tu la reconnais parmi les blessés mais plutôt prendre le temps de vérifier qu'il n'y a aucun piège ou sortilège pouvant empêcher le sauvetage... Peu probable car la générale constituait probablement une sécurité suffisante... mais tout de même indispensable.

Après avoir bloqué quelques instants tu te relâche et te précipite vers Tomoyo pour lui prodiguer les premiers soins... enfin... ta version des premiers soins. Un peu de concentration pour t'harmoniser avec le plan de l'énergie positive et tu ouvre un conduit entre ta patiente et lui... l'énergie afflue brièvement.

« Tomoyo ? Ca vas ? »


  • Perception pour pas faire de bêtise : 1d20+10+1d6 donne [8] + 10 + [4] = 22
  • Premier secours sur Tomoyo : 1d20+12+1d6 donne [13] + 12 + [2] = 27

Tomoyo regagne 2PV par DV +4 ainsi que 2 points de chaque caractéristique souffrant d'un affaiblissement temporaire comme si elle s'était reposée pendant 8h en bénéficiant de soins suivis.

Modifié par un utilisateur lundi 12 avril 2021 23:36:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#635 Envoyé le : mercredi 14 avril 2021 09:57:21(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,081

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 8/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2

28 / 28

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 16 (C 16, S 15)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

14 / 14


La voix de l'ennemi était amusée. Jing venait de déployer un trésor de bluff à la fois sur les plans du langage et des mots, mêlant vérité et mensonge dans une fable parfaitement crédible. Et l'autre était amusée... Il fallait donc être maligne et proposer un appat suffisamment juteux mais pas trop pour éviter l'appétit de cette drôle de reine sans pour autant...

Bien c'était le moment... Jing devrait employer tous ses talents... Elle fit un signe de main pour encourager tous ceux qui voulait rentrer dans la grotte. Jing allait se livrer à un acte de manipulation particulièrement odieux et elle ne tenait pas particulièrement à ce qu'il y ait trop de témoins.

Ministre de sang donne moi la ruse nécessaire... Fait que ce mensonge nécessaire à la base d'uncomplot commis à une juste fin l'emporte...

« Jouissant de la qualité de plénipotentiaire et fondée de pouvoir au sein de notre faction, je peux entamer cette discussion commerciale avec vous et en arrêter les principaux termes... Nous autres, jorogumos de Setsendu, sommes à la recherche d'un nouveau nid. Nous serions intéressées par venir établir une colonie dans cette région du monde et renouer contact avec nos sœurs du plan matériel. C'est l'une des quelques possibilités qui s'offre à nous. Nous sommes des sorcières et des marchandes, cette terre représente un morceau de viande juteux pour les personnes qui peuvent entrevoir son véritable potentiel. Cependant, vu le passif antédiluvien et récent entre nous, nous avons besoin d'être en confiance.

Néanmoins, nous sommes inquiètes... Non pas que nous ne faisons pas confiance à la représentante du pouvoir jorogumo dans cette région, mais nos devins onis ont vu que dans le bois spectral, "quelqu'une" puisait dans les énergies d'outreplan pour conjurer les énergies d'un esprit à trois yeux. Mes devins ont facilement reconnu comme étant un Yai puissant proche de l'orage. Et cette entreprise porte la marque de notre magie... Vous êtes sans doute la créature la plus puissante de ces terres et vos opérations s'étendent vraisemblablement jusqu'ici. Autrement dit, cette invocation vient nécessairement de vous ou de l'un de vos ennemis si certains sont encore vivants... Notez que je ne vous demande pas plus d'informations à ce sujet, mais ce point pose question à mes soeurs et je n'arriverais pas à convaincre ma sœur, maitresse des marchands de notre faction, d'appuyer ce projet si la situation n'est pas clarifiée. »


Mais comme vous ne tiendrez aucune promesse en la matière... Nous sommes préparées au pire. Je vais tout prendre sur ma personne et celle d'Hui... Il vaut mieux laisser Feng invisible, il n'y a pas de mal chez les jorogumos. Quand à Lin, il faudra que nous ayons une conversation...

Yan, Yaseitora, pardonnez-moi, mais je vais devoir faire appel à vous dans cette conversation.


« C'est là que j'en viens à ma proposition qui vous intéressera. Je vous propose de gagner de nouvelles alliées au sud. Nous maintiendrons l'ordre de ces terres en votre nom, avec une main plus puissante qu'une enfant par ici et qu'une mort-vivante par là. Ce qui vous permettra de vous consacrer au Nord de Shokuro, à Tianjing, à Amanandar, et à cette horreur derrière les montagnes qu'est le Kwanlai et ses corbeaux... Nous vous offrons la garantie de nos méthodes de manipulation efficace. Loin de moi l'idée de contester vos méthodes, mais vous aviez un symbole comme Chuanyu pour gagner l'obéissance aveugle des masses et vous l'avez employée à garder une grotte ? Ce n'est pas notre manière de faire. Notre pouvoir suscite la fidélité de nos esclaves qui nous voient comme des créatures spirituelles.

Nous allons donc vous offrir quelque chose que vous ne pouvez pas faire et qu'aucune de vos filles ne peut réaliser. En usant de nos capacités de travestir la vérité et de nos pouvoirs dont vous connaissez maintenant une partie de l'étendue, moi et mes soeurs vous proposons de manipuler les royaumes humains du Lingshen et Shokuro pour qu'ils entament un nouveau programme de colonisation au sud du Shenmen. Nous attiserons leur hostilité historique pour qu'ils entrent en bienveillante concurrence sur ce projet de communauté. Nous utiliserons cette nouvelle communauté pour servir de zone tampon et de bouclier entre votre territoire et le leur au sud et au sud-est. Et si des colons venaient s'aventurer dans les forêts et dans les terres du nord, comme ces humains stupides en ont l'habitude. Vous serez bien sur libre dans disposer. En leur donnant l'illusion que leur plan de colonisation marche, plus de colons viendront et le garde-manger que le sud deviendra sera moins "sensible" lorsque quelques individus masculins disparaitrons pour servir d'esclaves et de reproducteurs dans votre ville. Après tout c'est une région dangereuse... En résumé, plutôt qu'un système de racket à la petite semaine, nous vous proposons un projet plus ambitieux avec un meilleur brassage des populations pour améliorer la qualité globale des reproducteurs de la région. »


De toute façon, nous aurions perdus des colons dans cette entreprise de colonisation, autant présenter leur mort comme un cadeau et la rendre un peu utile. Quelques citoyens condamnés à un enfer pour que notre alliance d'espèce triomphe de cette ennemie un jour...

« Tant que vous respectez les termes de notre accord et ne nous dérobez plus le butin et nos esclaves sur notre territoire, aucune attaque ne viendra vers vous depuis le sud. Nous garderons nos lances et nos guerriers onis loin de vous.

La ligne de démarcation de l'espace que vous nous accordez à moi et mes soeurs, partira des contreforts du pic blanc jusqu'à Shinai en passant par les anciennes terres de Suzhong et de Sze. Nous prendrons le sud. Notez que vous pouvez aussi refuser notre amitié et notre service, à ce moment là, vous ne retirerez rien du tout et nous prendrions le sud malgré tout. Une guerre ne nous dérange pas. Après tout, là dont nous venons, les attaques marquent le passage des heures...

Générale Yas... Pouvez-vous intervenir dans notre conversation pour donner une estimation à sa majesté quand nos "commandos oni" seront arrivés de Setsendu et seront suffisamment formés à la région pour pouvoir assurer les missions dont nous parlons ? »
demanda Jing à Yaseitora en faisant référence au projet secret du clan Wang. Yaseitora n'avait pas besoin de mentir. Il lui suffisait de donner l'estimation du temps nécessaire à la formation.

« Prélat Zhu, qu'en est-il des prêtres du ministre de sang que nous avons conviés de Setsendu pour renforcer nos shamans et druides du cercle et manipuler le Lingshen ? Pouvez-vous brièvement confirmer à sa majesté que nos shamans ont déjà invoqués plusieurs esprits dont un goryo que nous avons subjugué et qui apportera son soutien à notre pouvoir ? » Yan n'avait pas besoin de mentir non plus.

Modifié par un utilisateur mercredi 14 avril 2021 10:21:32(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#636 Envoyé le : mercredi 14 avril 2021 18:11:32(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Un joli rebondissement qu’était celui-ci. La mère grillant l’usurpatrice de sa fille. Une scène digne d’une pièce dramaturgique. Un éclair lui parcouru l’esprit. Tiens… cela lui donnait même une idée. Un endroit pour honorer la mémoire de Chuanyu… oui, une manière de maintenir sa légende… Bien sûr, il y avait déjà sa statue dans le Cercle des Pierres, mais il songea à une autre manière de l’honorer et de rendre sa légende immortelle. Et d’expérience, cela plairait certainement aux esprits…

Ainsi donc, ils tentaient un bluff. Une idée intéressante. Néanmoins, si ça passait, cette dame Lang Loi serait une fieffée idiote aux yeux de Tao. Mais qu’importe. Pour l’heure, les blessés et Shiori avaient besoin de lui, aussi s’exécuta-t-il. Laissant Yan et Jing à leur magouilles, Tao accompagna Shiori et Talos dans la grotte, prenant soin de ne pas divulguer son nom à son ennemie.

Grâce à son nouveau corps, prison de terre, il avait néanmoins gagné quelques aptitudes utiles, comme celle d’y voir comme en plein jour au sein de l’obscurité la plus totale, comme dans cette grotte justement. Observant Shiori aller à la rencontre de Tomoyo, Tao l’accompagne, jugeant l’état des autres.

« C’est fini, on va vous sortir de là. Attendez, ne bougez pas, laissez-moi vous aider.  »

Il alla puiser au fond de son être, en appelant à la puissance de la Vieille Ratte, puis libéra l’énergie divine accumulée en son corps, déversant un flux de soins sur les personnes souhaitant être soignées. Puis il sortit son outre d’eau, vide -car il n’avait nullement besoin de boire-, demandant à la charmante esprit des glaces l’accompagnant de lui prêter un peu de sa magie pour remplir l’outre d’une eau pure, cristalline. Puis l’oracle en distribua à chacun.
Offline Boadicee  
#637 Envoyé le : mercredi 14 avril 2021 20:11:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Lang Loi - Dame des Brumes



Yaseitora saisit rapidement où Jing voulait en venir, mais semblait moins que ravie d'être impliquée dans cette conversation. Malgré tout, l'oni s'efforça de rester convaincante et assurée lorsque Jing fit appel à elle. Croisant les bras, elle se fit pensive.
« Hum....quelques mois, probablement pour l'automne, si tout se passe comme prévu. »

Pour l'heure, Lang Loi s'était tu, ne se manifestant pas en attendant la réponse du "prélat Yan", mais il était clair pour toutes celles impliquées dans cette conversation que la jorogumo écoutait patiemment les paroles de Jing pour savoir où cette dernière voulait en venir.





Pendant ce temps, dans la caverne, Talos, Tao et Shiori s'efforçaient de porter secours aux blessés. Shiori avait mis quelques minutes à sectionner les fils de soie qui enveloppaient Tomoyo, sa soeur, pour la libérer, et entreprenait de l'examiner. Pendant ce temps, Tao puisa dans ses pouvoirs pour guérir tous les prisonniers...il lui sembla entendre un rire assuré à ses côtés, et les ombres de la caverne s'approfondirent un instant...émanant de lui pour s'insuffler en chacun des prisonniers, comme l'étreinte solide de Grand-Mère Rate.

Malheureusement, alors qu'il conjurait de l'eau pour eu, il réalisa que l'onde d'énergie vitale qu'il venait de générer n'avait en rien ranimé les prisonniers, toujours bloqués dans leurs cocons de soie. De son côté, Shiori traitait Tomoyo...et cette dernière battit enfin des paupières, prenant une longue inspiration tremblante, bien loin de son souffle jusque là régulier...elle paraissait paniquée, et désorientée, mais ses réactions était...muettes. Assourdies. Comme si elle était encore presque catatonique. Elle ne parvenait pas à former des mots, et ne semblait pas reconnaitre Shiori ou ce qui l'entourait. L'examen était formel...elle avait été empoisonnée. Et c'était probablement le cas des autres prisonniers. Fort heureusement, cela n'avait pas l'air léthal, mais expliquait sans doute leur état catatonique.

Modifié par un utilisateur mercredi 14 avril 2021 20:20:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#638 Envoyé le : vendredi 16 avril 2021 15:01:24(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,643

Zhu Yàn

26 / 26

CA18 (C14 ,D14)
Ref +8 / Vig +3 / Vol +0
Ki 2/5
Audace 3/3
Sorts 1 : 3/4


Un regard est jeté en coin vers la Gouverneure tandis que celle ci développe son argumentaire. Une.. négociation vraiment ? On pouvait prendre effectivement ça comme une promesse de livraisons de futurs reproducteurs de haute qualité en échange de la neutralité de la jorogumo.. Elle supposait que ça devait avoir du sens pour les araignées...La tentative luis semblait toujours autant risquée mais de toute manière, il fallait suivre la partition jouée. Avec un peu de chance, ça amuserait suffisamment la Reine pour qu'elle decide de les laisser jouer pour le moment.

Un rictus intérieur lorsque son nom de famille est cité.. tsss... Elle aurait quand même pu en inventer un autre... Enfin, c'était trop tard pour expliquer à Jing qu'un minimum de discrétion pouvait parfois être important pour les siens... Se glissant avec naturel dans le rôle que lui proposait l'aranea, la tieffeline répondit du ton froid et assuré des prêtres de Yaezhing. La déférence nécessaire à une supérieure mais sans l'obséquiosité d'un serviteur subjugué.

«  Effectivement ma Dame, le Temple Rouge du Lingshen soutien vos projets et nous avons répondu très favorablement à vos invitations. Comme vous l'avez indiqué, les rituels et les invocations de nos chamans ont été couronnés de succès, et les suivants devraient être tout autant des réussites. Le soutien du Goryo nous est acquis et à promis de répondre à nos prochains appels. »



  • Aider Jing dans son bluff : 1d20+11 donne [10] + 11 = 21

Modifié par un utilisateur vendredi 16 avril 2021 15:02:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#639 Envoyé le : vendredi 16 avril 2021 15:51:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
Lang Loi - Dame des Brumes


Le cadavre de Chuanyu s'était figé, mais ce qui pouvait bien traverser l'esprit de Lang Loi demeurait impénétrable. Finalement, la voix de la jorogumo s'éleva de nouveau.
« Vous ne manquez pas de témérité, jeunette, je dois vous le reconnaître. Essentiellement, vous venez vous installer et voler une partie de MES terres avec pour principale contrepartie de tolérer ma présence. Et de me laisser disposer des égarés.

Même si je dois admettre que les terres du Sud ne me servent de toutes façons à rien, particulièrement considérant le manque de population. Vous avez l'air décidée à transformer ces collines désertes en quelque chose digne d'attention...

Alors soit. Considérez que je resterai neutre en la matière. Ce que vous faites dans le Sud vous regarde. Je vous recommande simplement de vous montrer prudente quand à la manière dont vous négocier. Pour l'avenir. Ce n'est pas l'ambition qui mène le plus loin, c'est la patience.

Deux conditions cependant. D'une, que savez vous de la présence d'un Yai sur ces terres, exactement? Et deux, je récupère le cadavre de Chuanyu. »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#640 Envoyé le : vendredi 16 avril 2021 17:32:29(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,081

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine
CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 8/8
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3
III : 2/2

28 / 28

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris
CA : 16 (C 16, S 15)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

14 / 14
« Moi et mes troupes avions deux choix... Vous accueillir avec un mur de silence... Vous accueillir les mains vides et accepter votre courroux... Nous sommes adeptes d'une troisième voie. Ce n'est pas de la folie ou de l'ambition, juste du pragmatisme. Je suis ravie de voir que nous nous comprenons et que vous acceptez notre humble requête. Cela dit... Nous ne volons pas vos terres, nous les administrons pour vous en promettant de les développer... J'avais tellement entendu parler de vous. C'est un grand honneur... J'ai été absolument enchantée de vous rencontrer enfin Dame Lang Loi. Nous avons hâte à notre prochaine rencontre... »

C'est passé ? Vraiment ?! pensa Jing incrédule.

« Quant à vos conditions, vous savez très bien ce que nous savons au sujet de la présence de notamment un yai sur vos terres. Ce n'est donc pas une véritable demande de votre part, seulement un test. Sachez que nous savons. Et que ce qui n'est pas visible dans le monde physique est visible par d'autres voies... Si ce sont vos ennemis qui s'en servent contre vous, maintenant vous connaissez leur arme.Et je suis intimement persuadée que vous saurez défaire ceux qui invoquent des yais dans votre dos. Mais, si vous en êtes à l'origine, tant mieux pour vous... Cela ne nous intéresse pas vraiment... Nous souhaitions juste vous en faire part en guise d'une autre démonstration de nos capacités.

Quant à... Ah oui... En toute honnêteté, je ne voudrais pas vous manquer de respect en tentant de me jouer de vous et vous promettre quelque chose que je ne puis vous donner... Nos sorts de feu ont été efficaces.. Redoutablement efficace... Le corps tombait en cendres quand vous en avez pris possession après notre combat d'une dizaine de secondes... et l'eau et le vent auront tôt fait de les disperser. Apparemment seule votre magie semble empêcher le corps de se décomposer totalement en ralentissant le phénomène... A l'heure actuelle, il ne reste qu'un peu plus de la moitié du corps.... Et une tempête approche... C'est ce qui est embêtant avec la météo de cette région. J'ai peur que la perte de ce serviteur soit hélas à inscrire au rang du prix de cette heureuse rencontre... Mais vos araignées, ou vos filles, peuvent tout à fait venir et prendre les cendres qui resteront, s'il reste quelque chose. Personne ne devrait s'y opposer... »


Mais aucun d'entre nous ne vous donnera Chuanyu. C'est la promesse que nous lui avons faites. Son esprit est désormais avec nous et je ne perdrais pas le seul avantage de l'accès à un esprit qui vous a combattu.

« Néanmoins, vous avez gagné le droit de connaitre mon nom. Je suis Dame Jing. On me surnomme l'architecte aux mains sanglantes, parfois l'architecte écarlate. C'est moi qui suis chargée parmi mes sœurs de bâtir notre nouveau nid en ces terres... S'il n'y a rien d'autre... Je pense que nous allons prendre congé...  »

Afin de pouvoir vous exterminer... Comme l'ignoble parasite que vous êtes...

  • Bluff (linguistique) : 1d20+15 donne [16] + 15 = 31

Modifié par un utilisateur vendredi 16 avril 2021 17:38:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
33 Pages«<30313233>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET