Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

11 Pages«<91011
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline MrCroque  
#201 Envoyé le : dimanche 26 juin 2022 15:36:21(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


Le rituel avait été plus simple cette fois, Coriolis s'était laissée entraînée par ses camarades et n'avait pas compris comment s'était déroulée la transition entre le salon des songes et la moelleuse herbe sur laquelle elle était à présent allongée. Les parfums qui emplirent ses narines la firent inspirer à plein poumons. Elle ne pu retenir un sourire sincère d'émerveillement lorsqu'elle ouvrit grand ses paupières et bondit sur ses talons.
« Ha ! Mais c'est incroyable cet endroit ! C'est chez toi alors ça Raayaa ? À Vudra ? Trop hâte de faire le tour, on dirait une autre planète j'ai jamais vu un endroit pareil, les couleurs, les odeurs, les formes... tout semble irréel ! »

Scrutant dans tous les sens, elle suivait la psychiste dans son environnement, veillant à ne rien perturber du lieu.

Modifié par un modérateur dimanche 26 juin 2022 16:31:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#202 Envoyé le : jeudi 30 juin 2022 12:46:46(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

Thème de Scath : L’envol du phénix

Appréciant les lieux, semblables à un petit paradis vert, Scath fit de même que Coriolis et suivi scrupuleusement les instructions de Raayaatma. C’était… curieux comme rêve, mais agréablement curieux.

«  C’est… magnifique. Et, question bête, cette érudite-mage-machin, tu en sais davantage ? Ou on peut demander à chaque personne que l’on croisera si le nom leur parle tu penses ?  »
Offline Probe  
#203 Envoyé le : samedi 2 juillet 2022 11:44:52(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Loin d'être subjuguée par ce nouveau lieu, Jeanne contracta ses narines le temps de trouver un mouchoir à porter à son nez. Toutes les odeurs ici étaient si intenses et agressives. Ses sinus étaient en proie à un chaos olfactif qui finit par lui arracher un premier éternuement. "Riche demeure ?! Pouah, quel lieu abominable ! On doit être dans un pays de sauvage. Il n'y a qu'à voir toutes ces plantes qui poussent de partout et n'importe comment ! Qu'est-ce qui m'a prit de vouloir les aider et les suivre ? " pensa tout d'abord la noble au caractère difficile.

Puis profitant de la requête formulée par Raayaatma, Jeanne commença à se diriger vers le bâtiment aux arches brisées sans plus attendre. L'important pour elle était de s'éloigner de ce charnier d'odeur qui menaçait de la faire éternuer de nouveau. Espérons que ce lieu sera plus agréable une fois à l'intérieur. espéra-t-elle tout bas. Plus vite ils trouvaient ce poème, plus vite ils s'en iraient d'ici.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline Boadicee  
#204 Envoyé le : samedi 2 juillet 2022 15:35:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Musique - Vudra Onirique





Tatiana ouvrit les yeux dans un jardin luxuriant, portant la main à son épée par réflexe avant de réaliser qu'il n'y avait aucune menace. Comparé aux sombres allées de Cassomir, ce rêve était décidément plus accueillant...Mais elle s'en méfiait d'autant plus, tout cela paraissait presque trop paisible.

Elle se gratta la tête, pensive.
« C'est exotique...ça me rappelle les contes sur Vudra que j'ai lu étant enfant...je crois...? »

La guerrière s'éclaircit la gorge.
« Il n'y a que moi que ça intrigue que ce soit une personne qu'on recherche...? Comment est ce qu'on va la ramener?

Mais, cela dit, Scath n'a pas tords. Nous sommes dans ton rêve, Raayaatma, alors...on te suis. »


Emboitant le pas à Raayaatma, ils s'engagèrent sous les arches du cloître et dans les couloirs du palais (?) L'endroit ne demeura pas silencieux bien longtemps, et ils réalisèrent qu'il s'agissait bien plus d'un palais que d'un monastère en tombat sur deux gardes en uniforme, armures de cuir, surveillant les jardins avec vigilance, lances au poing...et sans visage. Ce n'est qu'à leur approche que leur substance sembla se consolider suffisamment pour acquérir des traits. Ils échangèrent un regard en les voyant approcher, et l'un d'entre eux leur demanda.
« Qu'est ce que vous faites là? Le procès va commencer, vous ne devriez pas vous trouver hors de la salle d'audience. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#205 Envoyé le : samedi 2 juillet 2022 21:04:52(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA13/C12/D11_RP7/7
N1:7/7N2:6/6N3:5/5
Réf+5Vig+3Vol+7/10
SM44/44-Dét.Pensées

37 / 37
À l'interrogation de Tatiana, Raayaatma précisa :
« On ne doit pas la ramener... j'ai eu la vision de cette femme en même temps que j'ai senti que mon catalyste est un poème. Je suppose qu'elle y est liée... pas facile de savoir tant que nous restons amnésiques. » conclut-elle en levant ses fins sourcils, non sans un certain fatalisme.

Devant les gardes, la psychiste respecta les usages et répondit aimablement tout en activant sa détection des pensées (centrée sur les gardes) :
«  Grâces soient rendues à votre vigilance et merci de nous rappeler à nos obligations, en nous indiquant le chemin à suivre.
Afin de respecter à la lettre nos traditions de justice, pouvez-vous énoncer officiellement à ces dames le nom de l'accusé(e) et le crime invoqué, avant que je prenne le temps de les éclairer au sujet du protocole pendant que nous gagnons la salle d'audience ? »

Modifié par un utilisateur samedi 2 juillet 2022 21:17:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#206 Envoyé le : mercredi 6 juillet 2022 23:15:35(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Amélia
Lepida Lakmyr

Lignage niveau 11

CA : 14 (C 13, S 11)
Ref +5 . Vig +4 . Vol +7
Sorts :
SLA : Detect Magic
I : 7/7
II : 7/7
III : 5/5
Astral voyager 1/1
Peerless Speed 1/1
Prescience 4/4

40 / 40

Carmen

CA : 21
Ref +5 . Vig +1 . Vol +7
Familier Gerboise
Pouvoir spécial :
chapeau
Manifest Dreams 2pts
+ 4 initiative

10 / 10
Tout cela était tellement rigolo, ce mélange de vraie magie et de marchandage de tapis et de gestes inutiles... Comme une sorte de danse ! On aurait dit une pièce dramatique de magi-théâtre. C'était tellement époustouflant. Amélia s'en donna à cœur joie en essayant de ne pas rire et de ne pas se laisser emporter par la joie. Mais le pire, c'est que ça marchait. Il fallait croire qu'il y avait un ou deux effets magiques fonctionnels dans tout ce fatras. Mais bon... Amélia n'avait pas vraiment le temps de penser à tout ça comme le faisait les autres mages en prenant un air sérieux et grave et en récitant des théories farfelues.

Je suis certaine que de toute façon, ils n'y comprennent rien et font ça juste pour le style.

« C'est un très joli jardin. Je n'en ai jamais vu de pareil. » commenta la jeune ensorceleuse pour qui tout cela était nouveau. « Je suis contente que vous m'ayez invitée. »

Quel dommage de venir chercher d'autres intellectuels poussiéreux dans un si joli jardin ! On pourrait y organiser une belle fête.

« C'est amusant, ces soldats se comportent comme vous aviez quelque chose à voir dans ce procès, Dame Raayaatma. »

Je pourrais leur demander où se trouve l'avocat dans ce jardin... Ce serait drôle... On pourrait déguiser l'avocat avec une fausse moustache et deux fleurs en guise d'yeux. Puis on s'en servirait comme marionnettes pour des sortilèges de ventriloquie...

Carmen regardait Amélia avec un air inquiet. Le fait de se balader directement dans un rêve semblait avoir un effet néfaste sur les capacités de concentration de sa maitresse.
Offline Boadicee  
#207 Envoyé le : dimanche 10 juillet 2022 15:30:43(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Musique - Vudra Onirique


Tatiana eu l'air un peu rassurée par les paroles de Raayaatma - après tout, qui mieux qu'elle pouvait connaître son rêve - et se départit d'une partie de sa tension.

Les gardes, quand à eux, ne paraissaient pas éprouver la moindre surprise au fait que l'essentiel de leur groupe avait l'air très déplacé dans un tel environnement, Raayaatma, et peut être Scath, étant les seules exceptions.
En revanche, les paroles de Raayaatma et d'Amélia semblèrent avoir attiré leur attention, et leur regard se porta sur le troisième oeil, magique, sur le front de Raayaatma.

Dans un bel ensembles, ils s'inclinèrent.
« Pardonnez notre audace, Raayaatma-devani. Nous n'avions pas connaissance de votre statut. Nous ne pouvons pas tous les deux abandonner notre post, mais l'un d'entre vous va vous escorter, vous et vos compagnons, jusqu'à la salle d'audience, si vous souhaitez y assister. »

Les gardes échangèrent un regard, et l'un d'entre eux répondit.
« Nous ne sommes pas en mesure de prononcer officiellement les termes du procès, mais l'accusée s'appelle Eershya, elle est jugée pour le crime de sorcellerie. Si vous voulez bien me suivre... »

Le garde leur ouvrit la porte, prenant la tête et s'engageant dans les longs corridors du tribunal, puisque c'est ce que l'endroit semblait être.

Raayaatma - Détection des pensées
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#208 Envoyé le : mardi 12 juillet 2022 16:13:14(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


Toujours éblouie par la féérie des lieux, Coriolis suivait attentivement les moindres faits et gestes de leur hôte. Cette histoire de procès la rendait encore plus curieuse et elle ne put retenir une exclamation.

« Sorcellerie ?! Faut pas rigoler avec ça c'est clair, moi je me tiens le plus éloignée possible de toute magie, on sait jamais quand ça peut vous péter à la tronche ces trucs. En tout cas ça me rassure de savoir que le sujet est pris au sérieux ici. Ecoutez, moi si Raayaatma accepte, je vous suis hein, mais je vous avoue que je suis pas friande de procès en général, ça finit toujours mal pour quelqu'un ces histoires... »

L'elfe était visiblement agitée mais il ne s'agissait plus de l'excitation de la découverte.

Modifié par un utilisateur mardi 12 juillet 2022 16:39:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#209 Envoyé le : mardi 12 juillet 2022 21:33:20(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA13/C12/D11_RP7/7
N1:7/7N2:6/6N3:5/5
Réf+5Vig+3Vol+7/10
SM44/44-Dét.Pensées

37 / 37
Le nom révélé était synchrone avec de -très- douloureux sentiments, peut-être même des... souvenirs ? Si profondément ancrés en son esprit -multiple- que Raayaatma la retrouvait dans bien des cauchemars -personnels.
La première fois, lorsqu'elle avait repris conscience à Briarstone...
La seconde fois quand ils avaient vaincu Mélisenn et gagné un aperçu de la Triple Cité sous le soleil noir.
Son moment de sidération fut forcément perceptible, ne serait-ce qu'au vu de l'apnée qu'elle avait entraîné tandis que la psychiste tentait de reprendre le fil de ses pensées, à défaut de celui de ce... rêve ou la meurtrière serait jugée pour... sorcellerie ?!?
Ne sachant pas si le statut envié de Devani avait été une réalité ou simplement un fantasme personnel, elle acquiesça néanmoins avec un sourire bienveillant -car c'était -très- flatteur- à la conclusion des gardes oniriques :
« Oui, je n'ai pas revêtu le safran en ce jour, ce n'est nullement pour que confusion s'installe, mais par simple respect du protocole ; soyez remerciés pour l'escorte bienvenue, nous vous rendrons au plus vite à vos obligations »
Et tandis qu'ils se mettaient en marche à la suite de leur guide, elle précisa -comme si c'était en commun, incompréhensible des vudrains- pour ses compagnons :
« Eershya m'avait tendu une embuscade dans le jardin de notre maître, pour tenter de me tuer dès que j'avais réussi les épreuves, avec la possibilité de prendre la place qu'elle briguait. J'ai à ce sujet un éternel regret, qui hante souvent mes nuits : ma mère s'est interposée et mourut à ma place. Je n'ai pas souvenir que justice ait été rendue, nous étions alors d'une caste inférieure... que je ne renie pas : j'en porte l'azur, aujourd'hui encore.
Mais je ne crois pas que ce soit l'objet de ce procès pour... sorcellerie ? C'est peut être en rapport avec ma vision -réelle- enfin je veux dire, pas en rêve ou en souvenir, hein ! J'ai re-vu Eershya quand nous avons éliminé Melisenn. Dans Carcosa, elle était élève portant les atours des adorateurs du Roi en Jaune...  »

Avec une moue contrariée, et reprenant manifestement une volonté et un regard céruléen spécialement acérés, elle grommela -de manière très inattendue-, en toute simplicité :
« Bon, ben pour sa coopération... c'est pas gagné ! »

Modifié par un utilisateur mardi 12 juillet 2022 22:08:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#210 Envoyé le : vendredi 15 juillet 2022 02:33:59(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Rivalité, compétition, trahison, meurtre, déchéance. Tout cela parlait à Jeanne qui évaluait d’un oeil nouveau Raayaatma. Si cette dernière avait échappé à la mort même par chance pour obtenir la place qu’elle miroitait, elle méritait un minimum de respect. Jeanne elle-même avait connue des situations similaires et son expérience lui avait appris qu’il valait toujours mieux se trouver de celle qui frappe plutôt que du côté de celle qui attend naïve un coup en traître.

Maintenant que les rôles semblaient inversés pour l’Oracle et son ennemie jurée, la noble attendait de voir de quelle manière la femme aux trois yeux comptait opérer pour retourner la situation à son avantage. La vuldraine semblait être une femme de ressources. Il reste à confirmer que c’était effectivement le cas.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline Boadicee  
#211 Envoyé le : vendredi 15 juillet 2022 16:22:31(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Musique - Vudra Onirique


Alors qu'ils poursuivaient leur discussion, le garde qui les escortait ne réagit pas, se tenant à l'écart de leur discussion, jusqu'à ce qu'ils atteignent l'une des portes de la salle d'audience. Le garde leur ouvrit et les laissèrent entrer.

Le tribunal était...une vision impressionnante. La cour était circulaire, contrairement à ce qui était répandu en Ustalav, et le procès semblait public à en juger par la foule qui se pressait dans les gradins cerclant la cour en contrebas. Leur petit groupe venait d'entrer dans la galerie, en surplomb de la cour, qui était loin d'être aussi animée. La cour de justice dans son ensemble était presque tapissés de bois sombre dans lequel était sculpté de délicat bas-relief, et seul le sol était couvert de dalles de marbre, ajoutant une touche minérale au décor.

Le cercle qu'était la cour n'était brisé qu'en deux endroits: la porte principale, qui devait sans doute mener vers l'extérieur, et un siège (un trône?) flanqué de gradins surélevés où les juges devaient sans doute siéger. Ou, plus exactement, le juge, les autres officiels étant avant tout des magistrats chargés d'enregistrer le procès, ainsi que les représentants de la défense et de l'accusation.


La vision de la foule était plutôt perturbante, les projections oniriques se fondant en silhouettes anonymes lorsqu'ils ne focalisaient pas leur attention sur eux. Mais ce n'était pas l'élément le plus étrange de ce rêve...au centre de la pièce, l'accusée était enchaînée au sol de marbre, poignets et chevilles entravés par des fers. Mais même agenouillée, elle était d'une taille si immense que son visage atteignait presque la galerie. Debout, elle devait mesurer plus d'une douzaine de mètres de hauteur. Et comme la vision de Raayaatma l'avait déjà indiqué, un symbole écarlate, lumineux, flottait dans l'air au niveau de son front, mais contrairement au troisième oeil azur de Raayaatma, celui la représentait une fleur écarlate. Eershya - le visage douloureusement familier - tourna la tête dans leur direction, mais ne sembla pas les reconnaître.

Pour l'instant, la cour était encore parcourue du brouhaha des murmures, et l'audience ne semblait pas encore avoir commencé...

Modifié par un utilisateur vendredi 15 juillet 2022 16:28:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#212 Envoyé le : samedi 16 juillet 2022 00:19:47(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Du haut de la galerie et regardant par dessus l'épaule de Coriolis, Jeanne sembla impressionnée par la taille de l'accusée. Regardez-moi ça. Quelle taille... Qu'est-ce que ce rêve va encore nous réserver ? Ne me dites pas que... pensa-t-elle avant de vocaliser ses doutes. « Quel décor impressionnant. Mais dites-moi, Raayaatma chérie, en quoi assister à ce procès va-t-il pouvoir nous aider ? Vous comptez présider ici en tant que juge pour récupérer le poème en tant que pièce à conviction ou quelque chose du genre ? » La question était posée sans animosité mais la noble sentait bien que la scène avait de quoi remuer l'oracle.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#213 Envoyé le : jeudi 21 juillet 2022 22:25:05(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

Thème de Scath : L’envol du phénix

Intriguée par cet endroit, et ne souhaitant pas mettre le bazar au milieu de cette scène d’importante pour Raayaatma, la tieffeline suivit silencieusement le mouvement, ne sentant plus cette sorte de force intérieure qui l'inquiétait, du moins pour l’heure.

Un procès donc… Eh merde songea-t-elle, ça sent les ennuis… Ah, au mieux la présumée coupable n’est pas Raayaa, ni un membre du groupe, voilà qui est déjà rassurant. Intriguant ce qu’elle portait sur son front d’ailleurs…

Se penchant vers Raayaatma, elle lui chuchotta :
«  C’est… c’est elle ? Celle qu’on recherche ? Tu te souviens de quelque chose… ?  »
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#214 Envoyé le : vendredi 22 juillet 2022 19:32:33(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


La situation ne semblait pas être ce qu’elle croyait et Coriolis, vu son esprit de déduction limité, elle décida d’arrêter de tirer des plans sur la comète. Surtout qu’elle avait autre chose pour accaparer son esprit : l’accusée était grande comme un clocher et la salle d’audience des plus imposantes. Bouche bée pendant une bonne minute, elle déglutit bruyamment.

« Wow, sacrée bonne femme, » chucotta-t-elle, espérant que ses immenses oreilles ne pourraient pas l’entendre.

Sur ses gardes, elle attendait le moindre signe de Raayaatma pour aider comme elle le pourrait. Néanmoins, l’environnement la mettait extrêmement mal à l’aise, la simple idée de la justice et de l’autorité la faisant frissonner. Elle observait attentivement l’environnement, et en particulier les chaîne de l’accusée, se demandant s’il pouvait exister un métal suffisamment robuste pour la retenir si elle était prise d’une rage titanesque.
thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#215 Envoyé le : lundi 25 juillet 2022 20:44:08(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA13/C12/D11_RP7/7
N1:7/7N2:6/6N3:5/5
Réf+5Vig+3Vol+7/10
SM44/44-Dét.Pensées

37 / 37
Puisque le factionnaire semblait avoir accompli sa tâche, Raayatma le remercia pour lui rendre liberté de retourner à son poste.
Et comme il ne les avait pas menées en bas, elle s'était simplement avancée dans la galerie en observatrice privilégiée, allant jusqu'au garde corps sculpté dans le bois précieux, sombre et odorant.
Eershya ? En géante égérie ? Cet avatar avait-il une signification métaphorique *?
Au questionnement de Jeanne elle répondit très simplement :
« Qui peut prétendre connaître l'issue d'un rêve... fut-il le sien ? »
et aux autres :
« Non. Aucun lien avec ce que je connais... même ce troisième œil de lotus rouge, c'est une figure dangereuse, et prohibée, laissez-moi réfléchir à ce que cela peut signifier**... un pouvoir de sorcellerie ?
Je ne sais même pas si Elle, détient ce que nous cherchons ! Nous aurions donc intérêt à rester en observation jusqu'à plus ample information. Sans espoir de solution facile : tout rêve qu'elle puisse habiter en moi ne peut que mal se finir... »

Tandis que son regard céruléen reporte sa détection de pensées vers l'impressionnante accusée, elle invoque pour elle-même scintillement bleuté de protection magique***...

Modifié par un utilisateur lundi 25 juillet 2022 20:49:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#216 Envoyé le : vendredi 29 juillet 2022 21:55:00(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Musique - Vudra Onirique



Tandis qu'ils essayaient de reconstituer les fragments de ce rêve en un tout cohérent, la géante étrécit les yeux, son regard cherchant celui de Raayaatma. Elle sembla vouloir dire quelque chose, mais à cet instant, un impact de cuivre retentit, et le brouhaha de la court se tut.

Drapé dans leurs soieries colorées, éclatantes de teintes vives mais tranchée par l'étole blanche qui marquait leur statut de juges, les magistrats entrèrent, et prirent place. La géante tira sur ses chaînes, mais elle ne parvint qu'à leur arracher un affreux grincement métallique sans s'en libérer pour autant.

Une fois les juges en place, le plus âgé se leva, s'éclaircissant la gorge. Tous trois étaient Vudrains, et probablement des notables ou des nobles à en juger par les bijoux et leurs riches vêtements, mais les ressemblances s'arrêtaient là. La plus jeune était une femme portant un anneau d'or au nez, relié à sa boucle d'oreille par une chaînette dorée, son regard clair examinant la géante avec une circonspection évidente. Le second était un homme entre deux âges, à la chevelure blonde, ce qui était unique parmi l'assemblée (Coriolis exceptée), et à en juger par ses yeux fatigués et la liasse de papier devant lui, il devait sans doute être huissier, ou scribe.

Le troisième était un homme à l'allure de patricien, sa longue barbe et ses cheveux soigneusement coiffés depuis longtemps blanchis, mais l'âge et les profondes rides sur son visage ne diminuaient en rien l'autorité qui se lisait sur son visage.
« Eershya, vous comparaissez devant cette cour accusée de sorcellerie, de trahison et de blasphème! Tous ici vous accusent d'avoir corrompu la Protectrice qui veille sur notre belle cité, nous privant de sa lumière!

Avant que les témoins ne se présentent, avez vous une défense? »


Eershy éclata d'un rire amer, grondant comme le tonnerre et suffisamment puissant pour qu'ils puissent sentir le plancher vibrer sous leurs pieds.
« Comment le pourrais-je? Vos accusations sont infondées, mais même si vous étiez honnêtes vous refuseriez de l'admettre! Mon pouvoir vous effraie, rien de plus, et tout ceci n'est qu'une mascarade, un lynchage déguisé en parodie de justice!

Alors rendez votre jugements, insectes, mais sachez qu'il y aura un prix à payer. Vous n'imaginez pas la connaissance qui mourra avec moi! »


Scath
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#217 Envoyé le : samedi 30 juillet 2022 09:53:27(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Amélia
Lepida Lakmyr

Lignage niveau 11

CA : 14 (C 13, S 11)
Ref +5 . Vig +4 . Vol +7
Sorts :
SLA : Detect Magic
I : 7/7
II : 7/7
III : 5/5
Astral voyager 1/1
Peerless Speed 1/1
Prescience 4/4

40 / 40

Carmen

CA : 21
Ref +5 . Vig +1 . Vol +7
Familier Gerboise
Pouvoir spécial :
chapeau
Manifest Dreams 2pts
+ 4 initiative

10 / 10
« Tout cela manque quand même un peu de concret. Moi j'ai rien compris. Ils pourraient quand même revenir sur la chronologie des faits... Sorcellerie, trahison, blasphème... Sorti du contexte, ça ne veut rien dire. On lui demande sa défense avant d'avoir raconté ce qu'il s'est passé. Ce n'est pas très juste. » pesta Amélia qui n'avait rien compris au début du procès, mais à qui tout cela semblait un peu fait par dessus la jambe.

« Je n'y connais rien en droit et la plupart des lois me semblent insipides ou me font dormir. Mais quelque part, elle a bien raison de dire que c'est infondé. Ils ont lancé des mots comme ça. Moi quand on me grondait à l'école, il y avait toujours un rappel des règles chiantes que personne n'a lues, ainsi qu'un récit de ce qui s'était passé. Ici, l'histoire semble complètement dérangée. » précisa l’ensorceleuse avec une voix suffisamment forte pour que les personnes autour d'elles entendent bien son commentaire.

« Nan, il y a que moi que ça embête ? Après, c'est peut-être des juges-stagiaires... »

  • Bluff : 1d20+14 donne [15] + 14 = 29

Modifié par un utilisateur samedi 30 juillet 2022 09:55:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#218 Envoyé le : samedi 6 août 2022 13:37:58(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Musique - Vudra Onirique





Tatiana avait elle aussi opté pour la patience, en tout cas pour l'instant, mais il semblait que ce procès ne s'annonçait pas bien. Elle même n'était pas à l'aise avec les détails du système judiciaire, mais les remarques d'Amelia lui firent froncer les sourcils.
« Ne mets pas la charrue avant les boeufs, Amelia! Je ne suis pas sûre de comprendre les détails non plus, mais d'une part, nous sommes dans un rêve, et d'autre part, ça ressemble surtout à une entrée en matière, je doute qu'ils aient rassemblé autant de monde pour ne pas revenir sur les faits en détail. »

La guerrière rousse se mordit la lèvre.
« Ce que je n'arrive pas à m'expliquer, c'est notre rôle là dedans. Raayaatma, tu penses qu'on dois la défendre? Lui parler, au moins? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Probe  
#219 Envoyé le : mercredi 10 août 2022 13:28:34(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Jeanne restait silencieuse. Intervenir n'était pas sa prérogative, et si quelqu'un devait donner une impulsion, c'était bien l'oracle aux yeux ciruléens comme le suggérait la question de Tatiana. En attendant, la noble ouvrait grand ses oreilles afin de ne manquer aucun élément important de la scène.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
11 Pages«<91011
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET