Certains bardes préfèrent de loin les études au drame (et parfois au mélodrame) prisé par leurs frères artistes.

Représentations bardiques

Un archiviste maîtrise les types de représentation bardique suivants.

  • Naturaliste (Ext). Un archiviste parvenu à identifier une créature grâce à un test de connaissance approprié peut durant le combat partager avec ses compagnons des tactiques visant à la vaincre. Lui et les alliés situés dans un rayon de 9 mètres (6 c) bénéficient d’un bonus d’intuition de +1 à la CA, aux jets d’attaque et aux jets de sauvegarde contre les capacités exceptionnelles et surnaturelles et contre les pouvoirs magiques utilisés par les créatures d’un certain type (par exemple les géants du froid, et non tous les géants ou tous les humanoïdes). Ce bonus augmente de +1 au niveau 5 et par tranche de six niveaux au-delà. Cette aptitude dépend du langage, possède une composante sonore et visuelle et remplace inspiration vaillante.
  • Lamentable injure (Ext). Au niveau 6, le personnage peut déconcentrer une créature déjà fascinée par sa représentation. Utiliser cette aptitude n’interrompt pas la fascination, mais son activation nécessite une action simple, en plus de l’action libre permettant de prolonger la fascination. La cible doit effectuer un jet de Volonté (DD 10 + la moitié du niveau de barde + son modificateur de Charisme) et si elle le réussit, elle sera immunisée à ce pouvoir durant 24 heures. Si elle échoue, elle sera hébétée ou confuse (au choix de l’archiviste) aussi longtemps que le barde poursuivra sa représentation ou jusqu’à ce qu’elle subisse des dommages. Cette aptitude affectant l’esprit possède une composante sonore et remplace suggestion.
  • Lecture pédante (Sur). Au niveau 18, un archiviste peut affecter à l’aide de lamentable injure autant de créatures qu’il en a fascinées. De plus, il peut choisir de les faire dormir plutôt que de les rendre confuses ou éblouies. Cette aptitude remplace suggestion de groupe

Maître du savoir (Ext)

Au niveau 2 un archiviste peut décider de faire 20 sur un test de Connaissances une fois par jour plus une fois tous les six niveaux au-delà du niveau 2. Cette aptitude remplace versatilité artistique.

Savoir magique (Ext)

Au niveau 2, l’archiviste bénéficie d’un bonus sur ses tests d'Art de la magie lorsqu’il s’agit d’identifier des objets magiques ou de déchiffrer des parchemins égal à la moitié de son niveau de barde et peut également choisir de faire 10 sur de tels tests. Il peut utiliser la compétence Sabotage pour neutraliser les pièges magiques comme s’il possédait l’aptitude de classe du roublard recherche de pièges. Il gagne un bonus de +4 sur ses jets de sauvegarde contre les pièges magiques et les effets dépendant du langage, ainsi que sur les symboles, les glyphes et les écritures magiques de n’importe quel type. Cette aptitude remplace érudition.

Touche à tout (Ext)

Au niveau 5, l’archiviste peut utiliser n’importe quelle compétence et ce même si elle exige qu’il soit formé. Au niveau 11, toutes les compétences deviennent des compétences de classe pour lui et au niveau 17, il peut choisir de faire 10 sur n’importe quel test de compétence même si cela n’est pas autorisé. Cette aptitude remplace maître du savoir.

Chemin des possibles (Ext)

Au niveau 10, un archiviste peut déterminer l’action la moins risquée et qui aura le plus de chances de réussir. Il peut choisir de « faire 10 » sur n’importe quel jet utilisant un d20 une fois par jour, plus une fois par tranche de trois niveaux au-delà du niveau 10. Cette aptitude remplace touche-à-tout (du barde de base, niveau 10).
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.