Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

35 Pages«<2627282930>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Rhyban  
#541 Envoyé le : dimanche 1 novembre 2020 14:36:19(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 25 (17/22)
+2 contre les géants

49 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Ils s'étaient éloignés du danger pour le moment, mais rien n'assurait que ce danger ne se rapproche pas d'eux. Laharl scrutait le ciel en écoutant ses camardes.

« Isleen, je t'accorde que l'on s'est complexifié la tâche. Maintenant le fort va être prévenu de notre présence et Urathash sera toujours entouré d'une garde conséquente à mon avis. Déjà que la tâche était complexe, elle va devenir encore plus dure. Après on est tous en vie, ce qui n'était pas gagné d'avance.

En plus, on a aussi appris qu'il n'avait pas que des alliés dans son propre camp. Comme pour le fort orques, cela pourrait nous être très utile. En temps normal, je douterais de cette géante, mais la réaction de Tempête m'étonne grandement. Druss, tu as réussi à prendre le dessus sur cette lame ou c'est elle qui n'a pas voulu attaquer cette ennemie ? »
Offline poulosis  
#542 Envoyé le : dimanche 1 novembre 2020 16:53:31(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

62 / 75

Le regard de Druss s’assombrit lorsqu’il entendit la colère d’Isleen se manifester. Sa mâchoire se crispa lorsqu’il chercha à contrôler son propre énervement. Il ne put empêcher l’amertume de transparaître dans le ton froid de ses paroles. « Ouais, l’archer, t’étais loin du combat, en effet. Et se faire contrôler par une épée, je n’appelle pas ça un allié. Une relation maître-esclave plutôt. Et il se trouve que c’est moi l’esclave. Je ne crois pas que tu supporterais cette situation deux secondes, donc pas de conseil sur la façon d’”utiliser” Tempête, compris ? »

Il soupira puis s’adossa à la paroi. « C’est elle qui m’utilise, en réalité. Tant que je tue pour elle, tout va bien, mais si je veux sauver ma peau, elle s’en fout ! Bon sang, encore un coup de ce géant de pierre et j’étais mort ! Tu réalises ça, l’archer ! Si j’avais connu ce pouvoir de transpercer l’armure de ma cible comme du beurre, j’aurais réagi différemment, peut-être, mais non ! Elle me révèle ça en plein combat et me déstabilise. Tu parles d’une relation de confiance ! Je me demande sincèrement si je ne vais pas la laisser là, plantée dans cette roche. Un chevalier sanguinaire viendra la chercher pour obéir bien gentiment à ses ordres… »

Il saisit un caillou qu’il malaxa dans sa paume. « Nous n’avons pas trahi le village, Is’. Au contraire, nous avons obtenu les informations que nous voulions. Ceci n’est qu’un camp de recrutement, cet Uratash n’est encore qu’un sous-fifre, en définitive. Nous connaissons l’objectif suivant : Skirgaard, la cité dans les nuages. Et Mériel, qui s’y emploie déjà, là-bas, ou toi, Nocta, pouvez communiquer avec un contact dans la place. De plus, nous sommes tous en vie, comme Laharl le dit si bien. Et pour te répondre, c’est Tempête qui s’est calmée toute seule. » Il serra la pierre dans son poing. « Les seuls que nous avons trahis, ce sont les humains dans les cages... » Il bascula sa tête contre la roche et ferma les yeux. Abandonner ces pauvres âmes aux géants le tourmentait déjà.

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, peau d'écorce CA +3 1h20, force de taureau FOR +4 20mn, bouclier CA +4 20mn, panoplie magique CA +2 8h
Offline Vrock34  
#543 Envoyé le : dimanche 1 novembre 2020 17:45:28(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
22 Érastus 4725



raignant d'être découverts, les membres du groupe s'éloignèrent de quelques centaines de mètres pour se réfugier dans une cavité suffisamment profonde pour les rendre invisibles de l'extérieur. A peine furent-ils installés que Meriel tenta de contacter la géante en utilisant son sortilège de scrutation.

Alors que le mage incantait, chacun pouvait entendre les clameurs qui remontaient depuis la cathédrale. Ils perçurent aussi, à plusieurs reprises, des rugissements féroces et colériques. Ils n'eurent que peu de doutes quant à leur origine. Le dragon avait été averti. De temps en temps, de puissants battements d'ailes les survolèrent. La créature était à leur recherche.

Au bout d'une heure, Meriel commença à voir le sujet de ses recherches. La géante des scories, Ferin, se trouvait dans la salle dont le mage reconnut la grande table. Elle se tenait debout à un mètre derrière le géant des pierres qui commandait dans la vallée. Urathash était assis dans un des fauteuils. Le général était en grande conversation mais les limites du champs de vision du sortilège empêchait l'elfe de voir ou d'entendre à plus de quelques pas de Ferin. Urathash contenait une immense fureur. A ses réponses, Meriel devinait qu'il devait recevoir les rapports de ses hommes à propos des recherches infructueuses.

Dès le contact établi, Meriel chuchota à Ferin qui, de toutes évidences fortement gênée, ne répondit pas.


  • Volonté Ferin (DD 21) : 1d20+4 donne [5] + 4 = 9
  • Message (réussite 1-50) : 1d100 donne [2] = 2


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur dimanche 8 novembre 2020 19:23:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#544 Envoyé le : lundi 2 novembre 2020 13:31:14(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

62 / 62

CA : 16/17

Isleen avait écouté le colosse, puis avait repris la parole « Oui, c'est bien ce que je dis!! Vous n'avez pas de relation de complicité! Toi tu penses qu'elle t'ordonne, alors qu'elle t’aiguille, toi tu penses qu'elle ne veut que tuer, alors qu'elle t'aidait à réussir notre but! Vous avez un fort caractère tous les deux, et j'ai l'impression que c'est celui qui cédera en premier!! Au lieu de vous compléter!!
Avec cette nouvelle faculté qu'elle t'a montré, elle a clairement montré qu'elle avait besoin de toi, et qu'elle pouvait te défendre, bref être à la hauteur de nos agissements!!
Si elle ne voulait que tuer, elle l'aurait aussi voulu avec cette géante!!
Grâce à elle tu as la chance de pouvoir sentir qui sont nos ennemies ou nos alliés!!

Bref je te comprends pas!!! »


Isleen faisait les cent pas tout en parlant, il s’arrêta un moment pour reprendre, toujours en tournant en rond!!« Le problème maintenant c'est que non seulement il va continuer à faire son recrutement, mais en plus il ne va pas nous lâcher!!! Et puis s'il est lié à ce dragon......!!!
Et comme tu dis sans compter ses humains que l'on abandonne, tout ça parce que tu as cru que tu étais esclave de tempête et tu as fait ta tête de mule en lui résistant!! »


Il soupira « Oui, je suis qu'un archer et plutôt chétif par rapport à toi!! Mais j’utilise mon maximum, moi!!! »

Il se recula et alla caresser Wakrï qui c'était blotti dans un coin voyant son compagnon énervé.




En cours:



Offline poulosis  
#545 Envoyé le : lundi 2 novembre 2020 17:49:36(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

62 / 75

Druss se vantait d’être un homme plutôt débonnaire. Il tirait sa sagesse d’un naturel placide et d’une inclination à écouter plutôt qu’à parler. Tempête réussissait pourtant à le faire sortir de ses gonds. Ses neveux aussi. Sa mère, bien sûr. Bref, tous ceux qui comptaient, en définitive… Il avait expurgé sa colère et sa peur récente, aussi les propos d’Isleen réussirent-ils à trouver le chemin d’un cerveau plus serein.

Il réfléchit à ce que le chasseur tentait de lui dire. Il livra tout haut le cheminement de ses pensées, d’une voix apaisée. « Je trouve que tu es bien conciliant avec Tempête. On voit bien que ce n’est pas toi qui la porte. M’aiguiller ? Non, elle ne m’aiguille pas, elle prend possession de mon corps, c’est tout à fait différent. Dans le combat, il me semble que je donne tout, moi aussi. Tu ne comprends pas ma position car tu es archer et moi au corps à corps. Ou du moins, tu la comprends mais tu ne la ressens pas. Les risques sont totalement différents, au cœur de l’action. Je donne bien plus de ma personne que toi, tu ne crois pas ? »

Il se permit un sourire, avant de poursuivre. « Je le répète : Urathash m’avait déjà brisé de nombreuses côtes et n’était qu’à un coup de me tuer. Un coup, Is’, tu saisis ? Un coup et j’étais étalé par terre, sans vie. As-tu ressenti cette prise de conscience, dans le combat ? Que ta vie ne tient qu’à un fil, que le seul espoir est la fuite ? Non, tu ne l’as pas ressenti. Tu as sans doute remarqué que nous étions en grande difficulté, avec Laharl, mais tu ne l’as pas ressenti. Ça fait toute la différence, Is’. Dès la première passe d’arme, j’ai compris que j’avais très peu d’occasions de l’atteindre, contrairement à lui. Même Laharl ne parvenait pas à entamer sa résistance. Il est meilleur combattant que nous, et de loin, c’est sûr et certain. C’était comme frapper un mur. Le combat était perdu d’avance, en l’état de nos connaissances à cet instant précis. La fuite était donc la seule option envisageable. De plus, si Tempête peut détecter nos ennemis, elle ne détecte que les géants, pas les autres dangers. Je dois donc toujours rester maître de mes déplacements, c’est vital. C’est ma fonction dans ce duo, s’il y en avait vraiment un. Or elle ne me laisse pas agir à ma guise. Je le redis aussi : elle me cache ses pouvoirs. J’ai su trop tard que je pouvais finalement traverser les défenses du géant de pierre. Il s’est du reste tout de suite éloigné et d’autres géants se sont interposés. Je ne pouvais plus l’atteindre. Les renforts pouvaient arriver à tout moment. Et de toute façon, c’était trop tard pour les prisonniers. Quoi qu’on fasse, dès qu’ils sont partis chercher des renforts, c’était fini pour eux, on n’aurait pas eu le temps de les sauver. Même si j’avais poursuivi le combat, que se serait-il passé ? J’aurais tué un géant de plus ? Deux ? Ouh, la belle affaire ! Uratash se serait enfui, l'alerte était déjà donnée et les prisonniers étaient condamnés. »

Il haussa les épaules et regarda le chasseur. « Bref, on ne va pas refaire le combat, c’est inutile, et surtout très facile après le feu de l'action. Tempête ne doit plus me contrôler. Je suis le seul maître de mon corps et cette sensation… C’est effroyable de se sentir impuissant à contrôler ses propres mouvements, d’être prisonnier de son propre corps. Un véritable viol, et je pèse mes mots. Tu hais les orcs, moi je hais perdre le contrôle, et je ne pense pas être le seul. Plus généralement, un véritable ami peut me conseiller, et j’écoute ses paroles, Is’. Mais un ami ne doit pas me contraindre, ne peut pas violer mon esprit. Il doit me laisser commander mon corps et respecter mes décisions. Point final. Et vu que Tempête s’obstine à me posséder et à cacher ses pouvoirs, je suis sceptique sur la poursuite de notre collaboration. Je ne m’avoue pas vaincu, mais il faut que nous trouvions un moyen de communiquer, qui soit plus respectueux de ma personne. Et ça ne va pas être facile... »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, peau d'écorce CA +3 1h20, force de taureau FOR +4 20mn, bouclier CA +4 20mn, panoplie magique CA +2 8h
Offline Efpi92  
#546 Envoyé le : lundi 2 novembre 2020 19:41:51(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Concentré, Meriel récitait à mi-voix des incantations mystérieuses, ponctuant ses paroles de gestes précis, traçant des glyphes invisibles dans les airs. Les disputes de ses camarades lui parvenaient de façon étouffée et lointaine. La silhouette de Ferin lui apparut progressivement, les traits de la géante se précisant au fur et à mesure. Il reconnut la grande table et les sièges, là où ils se trouvaient il y a quelques heures, là où ils avaient combattu les géants et les rukhs. Il distingua aussi la large stature d'Urathash, assis dans un des fauteuils. Il prononça la formule d'un autre sortilège et murmura, presque imperceptiblement. « Je m'appelle Meriel, je suis l'elfe que vous avez vu tout à l'heure dans la tour. Avez-vous le temps de parler ? » Il savait que la géante l'avait entendu mais celle-ci ne répondit pas, à cause sans doute de la présence du leader. Il n'insista pas et passa le reste du temps à écouter ce disait Urathash pour suivre les avancées des recherches de leur groupe.

Je peux voir et entendre à trois mètres du sujet de la scrutation donc si Ferin est à un mètre derrière Urathash, je peux entendre ce qu'il dit (sauf conditions particulières bien sur).

En cours :
armure de mage (8 heures), message (80 minutes), scrutation (8 minutes)
Offline danselune  
#547 Envoyé le : lundi 2 novembre 2020 20:37:21(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/6
Toucher 7/8

59 / 59

Le prêtre s'était muré dans le silence depuis leur départ de la forteresse, il épiait d'un coté les airs avec attention et de l'autre se repassait en mémoire les évènements et pourquoi ils avaient finalement dû fuir.
Ni tenant plus de la dispute qui éclatait entre le druide et le rodeur il dit finalement:
« Non, nous n'avons pas commit de réel erreur, arrêter de vous embrouiller inutilement et vous devriez parlez moins fort vue qu'un dragon nous recherches. »
Réajustement sa position pour mieux voir ses amis il continue:
« Il est vrai qu'il soit fort dommage qu'Uratrash soit encore en vie mais nous n'avons pas réussit à le prendre par surprise, nous aurions peut être dû pénétrer de nuit durant son sommeil comme dans le fort mais pour beaucoup ce triste acte de notre part à laissé un arrière gout amer et nous avons refusé cette option.
Nous aurions aussi pu commencer par le Dragon pour sécuriser les airs puis descendre ensuite mais là encore nous avons mis ce choix de coté.
Concernant les prisonniers, et bien que leur sort me peine, nous savions qu'ils n'étaient pas prioritaire face à l'hécatombe que ferais une armée. »

Soupirant un grand coup il continue:
« Plutôt que de parler d'échec n'oubliez pas que nous avons partiellement réussit: Nous avons apprit de terrible nouvelles concernant cette ville dans les nuages et la mort d'Uratrash n'aurait été qu'un bonus, en soit un bonus certainement repoussé temporairement. Rappelez vous les difficultés que nous avons déjà rencontrer à affronter des géants ou des trolls dès qu'ils étaient plus d'un, je pense qu'aujourd'hui nous avons malgré tout fait un peu de ménage pour la suite des évènements. »
Sans fixer personne en particulier il continua:
Soit nous rentrons à Trunau et nous préparons à défendre chèrement et certainement inutilement notre village soit nous nous améliorons et faisons en sorte d'être solidaire.
« Druss, peut être que Tempête agit comme la couronne et plus elle s'abreuve de sang plus son pouvoir et sa volonté se renforce, il faut réussir à trouver un statut quo mais surtout que tu apprenne à communiquer plus intelligemment. Ton ordre de nous faire fuir alors que tu était sous emprise était pure folie, je comprends la nécessité que nous ayons eu à fuir mais tu nous a fait nous diviser et perdre du temps il te faut tenter d'être plus attentif à ses besoin. De plus tu utilise peu ta magie pour un serviteur de la nature, peut être pourrais tu mieux nous renforcer ou bien parfois lancer un sort avant de foncer dans le tas » conseilla-t-il doucement
S'adressant au guerrier mage il continua:
« Laharl, tu as un pouvoir destructeur parfois effrayant mais tu encaisse comme du carton mouillé, peut être Druss pourrait y remédier... quand à Maalong si tu parvenais à lui enseigner à utiliser les baguettes magiques ça serait encore plus efficace que les potions je pense, et plus facile a porter pour lui. »
Regardant ensuite l'archer si colérique il dit très cyniquement:
« Isleen, rien à redire, tu as réussit à blesser la moitié des pierres de la forteresse, j'ai noté que tu en avait loupé quelques une qui sont allez se ficher dans des géants.... Peut être devrais tu sur ces colosses à la peau dure restreindre la quantité.... »
Avant que le rodeur ne puissant lancer une répartit piquante Nocta lacha une vague d'énergie curatrice et enchaina:
« Tout est critiquable, c'est facile,mais rappelez vous comment vous occupiez vos journée il y a tout juste une année.... Moi je suis fier de ce que nous avons réussit à accomplir, et plutôt que de se chamailler comme nous le faisions déjà il y a dix ans pour des broutilles je propose de réfléchir à la suite des évènements et propose après une pleine journée de repos de passer cette fois par la tour du Dragon car Mériel et moi ne pouvons à la fois tenter de communiquer avec nos potentiels alliés et avoir suffisamment de magie offensif. »


canalisation:
  • 4d6min2 donne [15] = 15

Modifié par un utilisateur lundi 2 novembre 2020 21:21:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#548 Envoyé le : lundi 2 novembre 2020 22:10:28(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 25 (17/22)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Laharl aurait pu faire tampon entre ses deux camarades. Il était à la fois au front comme Druss et il comprenait aussi que leur mission se rapprochait d'un échec comme Isleen. Cependant il laissa le jeune prêtre le faire. Le groupe n'était pas très âgé, à part Meriel qui s'était isolé, et pourtant il semblait que ce soit le plus jeune qui soit le plus sage.

« Je suis d'accord avec la plupart de tes remarques Noc'. Cependant, nous n'avons pas une autre année pour nous entrainer. Il faut que l'on agisse maintenant ou du moins dans les heures, jours à venir. Eliminer Urathash s'est brisé un maillon de la chaîne. Cela ne protégera pas définitivement la région, mais ça devrait ralentir leur progression. De plus vu comment on a galéré, je nous vois mal aller abattre le chef de ce géant de pierre. Du coup, que fait-on ? Mise à part s'engueuler car cela risque d'attirer l'écailleux.

Noc', tu veux passer par le haut de la tour ? Par l'antre du dragon ? Cette géante a parlé d'une forge si je ne trompe pas. De ce fait, je m'attendais à ce que l'on passe par la base pour s'enfoncer plutôt que faire tous les étages. »
Offline poulosis  
#549 Envoyé le : mardi 3 novembre 2020 03:36:51(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Druss ricana. Il commença sur un ton doucereux. « Attentif à ses besoins, hein ? La pauvre petite lame chérie... Si encore elle s’exprimait… Enfin, je constate que personne ne se soucie de mes besoins à moi. Ni de mes ordres, du reste. Quand je vous ai demandés de fuir, et d’une, je n’étais pas encore sous influence, et de deux, qui est resté sur place, voire pire, s’est rapproché de moi au lieu de fuir ? Pfff, communiquer plus intelligemment ?! Ouais, tu as raison, je me demande bien si je parle commun, parfois. Tu dis solidaires, ce n'est pas faux. Moi je rajoute disciplinés. Seul Mériel a compris l’urgence et s’est rapproché de l’escalier. Quant à aider Laharl à supporter les coups, si je pouvais l’aider, je le ferais. Mais mon rôle est de frapper. Nos ennemis connaissent autant Tempête que mes flammes, d'ailleurs. La protection et la santé, ce serait plutôt ton domaine, il me semble, non ? »

Il fit sauter en l’air la pierre dans sa main, qu’il rattrapa aussitôt à son apogée. Il sourit : « j’ai une requête, par contre, mon Noc’ : laisse-nous nous chamailler, s’il-te-plait. C’est une activité fondamentale pour maintenir la sérénité de notre groupe, un petit rituel indispensable. On en a besoin pour évacuer le stress. Surtout après une bataille. Et puis, le temps de digérer les critiques, ça nous fait progresser, au final. » Il regarda en direction du ciel. « Il ne faut pas avoir peur du dragon. Ce n’est qu’un tout petit spécimen. Enfin, si nous avons un prêtre qui soigne dès que nous prenons des coups et pas une heure après... » Il adressa une œillade au prêtre, avec un large sourire et un pétillement amusé dans les yeux, visiblement heureux de sa provocation gratuite et amicale. Les prisonniers humains semblaient oubliés pour un temps. Un autre mérite de ces mises au point décidément bénéfiques, que de soulager son esprit et celui de ses amis des préoccupations plus tristes et réelles.

Il retrouva finalement son sérieux en entendant sans la comprendre la voix de l’elfe.. « Merci pour tes soins, Nocta. Quant à retourner là-bas, désolé mais il va falloir me convaincre. Attendons de savoir ce que Mériel a appris, il s’active déjà. Tu ne peux pas communiquer à distance avec notre “alliée” dès maintenant, de ton côté ? Bon, de toute façon, on peut attendre demain matin. L'essentiel est d'obtenir nos informations à distance, sans devoir y retourner, justement. »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, peau d'écorce CA +3 1h20, force de taureau FOR +4 20mn, bouclier CA +4 20mn, panoplie magique CA +2 8h
Offline danselune  
#550 Envoyé le : mercredi 4 novembre 2020 19:59:38(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/6
Toucher 7/8

59 / 59

« Druss, je comprends l'utilité des chamailleries pour faire tomber la pression, à ce moment là dorénavant je garderais de coté un sort de silence car se mettre à crier alors qu'un petit rouge nous traque n'est pas le mieux à faire je pense. »
Le regardant tout sourire il continua:
« Quand au délais de mes soins je pense que c'est un simple problème d'organisation: prends les coups une heure après et mes soins arriveront donc au bon moment . »
Regardant les étoiles dans le ciel nocturne il continua:
« Il est trop tôt pour parler de la suite des évènements, demain le camp sera certainement en effervescence.
Nous aurons les documents prit à regarder en profondeur et tenter de discuter avec ce potentiel allié avant d'envisager quoi que ce soit. »

S'allongeant contre le flanc douillet de Plume il commença a fermer les yeux, nouant un lien spirituel avec Erastyl, le remerciant de les avoir aidé à s'en être sortie vivants.
Offline Uktar  
#551 Envoyé le : jeudi 5 novembre 2020 14:07:37(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

71 / 71

CA : 16/17

Le rôdeur encore une fois soupira, comme disait son compagnons, des chamailleries!!! Mais celles ci ne faisaient pas avancer! Chacun restait figé dans ses positions persuadé qu'il avait raison!

Finalement, au bout d'un moment il se leva, puis fit le tour de la petite grotte dans laquelle ils avaient trouvé refuge, cherchant s'il y avait suffisamment de bois pour faire du feu, et surtout de manière a savoir si un potentiel occupant pourrait revenir durant leur sommeil.

Puis il sorti toutes les couvertures d'hiver de son sac sans fond, « Je pense qu'on va avoir froid cette nuit!! »

La nuit allait porter conseille, ils verraient le lendemain quelle décision prendre!!!!




En cours:

Modifié par un utilisateur samedi 7 novembre 2020 18:18:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#552 Envoyé le : vendredi 6 novembre 2020 12:08:37(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Druss hocha la tête. « Bonne nuit, les amis. Je reste surveiller notre position. Je suis aussi curieux de savoir ce que Mériel a pu apprendre avant de m'endormir, j'aurai ainsi la nuit pour y réfléchir. »

Iil regarda Isleen en souriant. « Il me reste une petite boule de feu, si tu veux t'endormir au chaud. »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, peau d'écorce CA +3 1h20, force de taureau FOR +4 20mn, bouclier CA +4 20mn, panoplie magique CA +2 8h
Offline Efpi92  
#553 Envoyé le : samedi 7 novembre 2020 13:06:22(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Une fois terminé son observation, Meriel se rapprocha de ses compagnons. « J'ai aperçu Ferin, » leur dit-il. « Elle était dans la salle où nous avons combattu les rukhs et le cyclope. Elle était proche d'Urathash et n'a donc pas pu me parler, même en murmurant. Je réessaierai demain. »
« Vous savez, » enchaina le mage, « je ne pense pas qu'il soit utile de se quereller. Si nous acceptons la puissance de l'épée, il faut aussi accepter qu'elle ait ses propres objectifs et qu'elle mette à mal nos stratégies. Sinon, alors autant ne pas l'utiliser. Quand à Urathash, j'ai l'impression que sa peau est en partie immunisée aux épées et aux flèches. Peut-être des armes contondantes seraient pleinement efficaces ? »
L'elfe passa le reste de la soirée à écrire et travailler à son grimoire avant de trouver un endroit aussi confortable que possible pour passer la nuit.

En cours :
armure de mage (8 heures), message (80 minutes)
Offline poulosis  
#554 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 18:17:43(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

« En tout cas, Tempête est très efficace contre Urathash, c’est certain. On ne peut lui enlever cela. »

Alors que chacun vaquait à ses occupations, le géant laissa son esprit errer parmi les remarques de ses amis. La suggestion d’aider Laharl avait retenu son attention. Peut-être pourrait-il prévoir d’augmenter sa force, juste avant un combat. Jusqu’à présent, la puissance fournie par Tempête avait toujours suffi à alimenter une journée de combat. Il pouvait aussi prévoir d’améliorer sa défense, comme pour lui-même. Il était déjà mieux protégé que lui-même, mais il résistait moins bien aux coups, il fallait bien avouer. Malgré la différence que cela faisait face à des géants, un peu d’armure en plus ne serait pas du luxe. Maintenant que sa propre puissance augmentait, il pouvait peut-être en réserver pour Laharl, après tout, Nocta avait raison.

Quant à sa relation avec Tempête, elle était toujours aussi orageuse. Mais pouvait-il en être autrement ? Le manque de communication était criant. Et sa façon d’imposer son point de vue était rédhibitoire. Il était peu probable que Varnocarca évolue. Un esprit millénaire dans une épée, ayant pour mission de tuer des géants maléfiques : telle était son unique raison d’exister. Son porteur devait donc agir dans ce sens. Et ne rester qu’un porteur ? Il ne pouvait évidemment pas se résumer à cela. Il était tout à fait d’accord pour lui donner des cibles à abattre. Mais il avait besoin de garder la main, de pouvoir s’éloigner en cas de danger. Varno était peut-être d’accord avec ça, encore que lui-même n’en était pas certain. Comme il était incapable d’évaluer le danger pour son porteur, s’il estimait, par sa vision tronquée de son environnement, qu’il n’y avait pas de danger, il obligeait son “partenaire” à remplir son propre objectif. Lui transmettre toute notion de danger ne fonctionnait pas, il l’avait constaté. Du coup, devait-il accepter de poursuivre un combat tant qu’il sentait que Tempête l’exigeait ? Il n'avait pas trop le choix, en pratique, à vrai dire. Hélas, seul lui pouvait faire évoluer leur relation. Il devait donc accepter de risquer sa vie pour Tempête ?

Non, pas pour Tempête. Il le ferait, et le faisait déjà, pour Trunau, comme Isleen l’avait relevé de manière si véhémente mais juste. Oui, il était prêt à mourir pour Trunau. Pour ses n’veux. Voilà comment il devait considérer cette situation. Tempête était devenu pratiquement indispensable pour réaliser cette mission. Alors il devrait prier pour que Varno ne le place pas dans des situations mortelles. Accepter sa soif de sang. Puisqu’il consentirait à prendre ces risques, il n’y aurait plus de domination, juste un abandon. C'était le même résultat, mais pas la même optique. Il devait pour le moment lui laisser la main pour remplir un objectif plus grand que lui. C’est en pensant à cela qu’il récupérerait Tempête avant d’aller dormir, cette nuit-là. Vaincu par l’intérêt général, mais apaisé.

Peut-être est-ce pour cela qu’il retrouva l’étrange chaman, cette nuit-là. To be continued... (dans un autre post)
Offline Vrock34  
#555 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 20:12:36(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
23 Érastus 4725

errés au fond d'une des nombreuses anfractuosités du sol, les cinq membres du groupe attendirent que les choses se tassent à l'extérieur. N'ayant pas été vus lors de leur fuite, ils pouvaient raisonnablement espérer que les recherches se perdent. En effet, les possibilités étaient trop nombreuses pour que les géants choisissent la bonne direction ainsi que la juste distance. D'autre part, ayant éliminé tous les rukhs qu'ils avaient repéré, seul le dragon pouvait parcourir les hauteurs de ces falaises. Ses passages au-dessus de leur cachette se raréfièrent pour finir par cesser.

Les géants disposaient-ils d'autres moyens de les localiser ? Magie, familiers, serviteurs ailés ? Les attendaient-ils pour leur sauter dessus ? Les jeunes héros n'en savaient rien. Pour le moment, ils ne pouvaient guère tenter quoi que ce soit de plus et n'avaient qu'à espérer ne pas être découverts.

Ils discutèrent longuement de ce qu'ils avaient fait et de ce qu'il devrait réaliser. De son cotés, Druss ne savait pas quelle attitude adopter vis à vis de l'antique lame. Le druide essaya d’analyser les choses à froid, loin du feu de l'action. A ses coté, Tempête n'émettait que de faibles vibrations étouffées, un peu à l'image d'un félin qui ronronnait près de son maitre. Druss savait que leur principal problème résidait dans leur incapacité à communiquer. Toutefois, l'arme semblait ressentir au moins en partie les sentiments de son porteur ainsi que la teneur de ses cogitations silencieuses. Ses ronronnements fluctuaient légèrement, comme pour faire miroir aux pensées du druide. Si Druss s'était senti contraint de céder à la forte volonté de son arme, qu'en était-il de Tempête ? Une arme n'était finalement qu'un objet, un bout de métal finement ouvragé afin de devenir le prolongement du bras du guerrier. Toutefois, quand une âme y était prisonnière, cette arme devait-elle toujours être considérée comme un objet ou comme une créature ? Dans cette deuxième éventualité, que devait ressentir une telle entité dont les faits et gestes lui étaient imposés par son porteur ? La frustration qu'avait expérimenté le Druide à perdre son autonomie était-elle comparable à celle ressentie par sa lame qui ne pouvoir faire que ce que lui voulait et aller seulement qu'où il l'avait décidé ? Se sentait-elle comme une handicapée qui n'avait qu'à attendre les décisions d'une tierce personne ? Druss eut toute la nuit pour y songer.

Nuit qui s'écoula doucement, comme s'ils s'étaient trouvés perdus à de lieues de toute vie. Le lendemain, ils émergèrent bien plus frais et dispos.

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur dimanche 8 novembre 2020 20:35:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#556 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 21:29:43(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 25 (17/22)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

La nuit ne fut pas des plus reposantes. Certes ils étaient maintenant loin de l'agitation, mais leurs ennemis pouvaient surgir à tout moment des rochers. De plus leur groupe avait été repoussé. Pour l'instant, ils avaient toujours réussi leurs différentes missions, certe avec plus ou moins de succès. Cependant c'était la première fois que Laharl ressentait ce sentiment de gène, celui de ne pas avoir fait ce qu'il fallait. Il se réveilla blotti contre son compagnon reptilien, le jeune homme avait besoin de cette présence réconfortante.
« Il va falloir que l'on face un peu mieux Maolong. Nos amis ont besoin de nous et mon village compte sur notre réussite. »
Bien sûr ! Comme toujours, je t'aiderais autant que je peux !

Le dragonnet était tout le temps positif et regardait toujours le bon côté des choses. Est-ce que cela venait de sa nature ou de son vécu, Laharl ne le savait pas. En tout cas, c'était très agréable et très efficace pour lui redonner le sourire. C'est avec un air joyeux qu'il caressa son familier qui ronronnait délicatement, si on peut dire ainsi pour un pseudodragon.

« Du coup, on surveille les environs en attendant que Noc' et Meriel fassent le plein d'informations ? »
Offline Efpi92  
#557 Envoyé le : lundi 9 novembre 2020 19:53:39(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

50 / 50
Meriel avait travaillé à une heure avancée dans la nuit et se réveilla par conséquent un peu plus tardivement que d'habitude.
« Cette nuit, j'ai mis la touche finale à un nouveau sortilège, » dit-il à ses compagnons tout en avalant quelques rations. « Je suis désormais capable de me déplacer instantanément sur de très longues distances, plusieurs centaines de kilomètres. Je peux emmener d'autres personnes avec moi, jusqu'à trois pour l'instant. Le sortilège fonctionne mieux pour rejoindre des endroits que je connais bien, où je suis déjà allé par exemple ou que j'ai déjà vu. Ainsi, il serait possible de nous rendre à Trunau sans difficulté, de même qu'à Vigil ou Magnimar si on souhaite vendre et acheter du matériel. Je pourrais aussi sans doute nous téléporter dans la salle secrète où habite la maîtresse de Ferin pour peu que j'arrive à visualiser l'endroit à distance. »
Offline danselune  
#558 Envoyé le : lundi 9 novembre 2020 21:01:56(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 6/6 5D6
Toucher 8/8 Bonus+4

67 / 67

Malgré les dangers qui rodaient non loin d'eux Nocta passa une nuit pleine de quiétude et de repos revigorant.
Une fois de plus il avait sentit Erastyl accompagner ses songes, l'aidant à fouler des chemins secret emplit de savoir jusqu'alors hors de portée pour lui.
« Se téléporter? » s’exclama le prêtre qui avait entendu histoires et rumeurs sur ce genre de procédé. « J'en ai entendu parler, il parait qu'à Urgir un mage qui voulait renter ainsi chez sa mère qu'il n'avait pas vu depuis ses années s'est retrouvé les jambes prisent dans les pierres de la maison en ruine, il se déplace maintenant à l'aide d'une planche à roulette !  »raconta-t-il effrayé
Le fait d'user se type de transport était en soit plutôt effrayant mais l'idée d'allez directement dans la forge des géants sans en savoir plus sur les occupants devenait un plan tout simplement suicidaire.
« Ecoute, je pense que pour l'instant nous devrions plutôt tenter de communiquer à distance avec elle, et puis comme tu ne peux pas tous nous y emmener il serait peut être plus sage de nous abstenir pour le moment.... Comme vous le savez je peux le faire mais je suis limité à un court échange à chaque sort,je ne pourrais avoir une vrai conversation. Je propose de commencer espionner Firin à distance, si tu es d'accord je propose de le faire chacun de notre coté puis de corréler nos informations, je ne suis pas aussi doué que toi mais peut être qu'un œil neuf pourra aider à découvrir d'autres choses. »

Modifié par un utilisateur lundi 9 novembre 2020 21:02:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#559 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 02:51:56(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

84 / 84




Malgré l’inconfort de leur position, il se réveilla en pleine forme. Mère Nature avait renouvelé sa confiance envers son fils aimant et prodigué de nouveaux bienfaits. Comme chaque matin, une prière à la sonorité d’un autre âge franchit ses lèvres pour invoquer l’eau qui désaltérerait chacun de ses compagnons. Il rinça le goût du sang dans sa bouche avec la première gorgée. Il poussa un soupir de satisfaction. Qu’il était bon d’être aimé.

« Hé bien, on vous laisse nous ramener plein d’informations. Puis-je vous suggérer de tâter le terrain, quant à la présence d’éventuels alliés de même nature, ailleurs dans leurs vastes armées ? Par contre, vous ne leur livrez aucune confirmation sur nous ou notre prochaine destination : à partir des papiers volés, Urathash a dû comprendre que nous connaissions maintenant la vérité sur son camp et la cité des nuages, inutile d’en rajouter. Ne vous fiez pas à cette géante et sa maîtresse, je n’ai aucune confiance. Soyez prudents dans ce que vous dites... J'ai hâte de savoir ce que vous allez apprendre. » Il tapa dans ses mains et sourit.
Offline Uktar  
#560 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 13:31:02(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

71 / 71

CA : 16/17

A en croire ses compagnons déjà débout et affairés, on pouvait penser que le rôdeur avait passé une très bonne nuit récupératrice.

Il s'équipa et sortie la tête de la grotte, Wakri avait passé la nuit avec eux et il avait besoin, encore plus qu'eux, de ce dégourdir.
Avec une grande discrétion, il fit quelques pas à l'extérieur pour observer s'il y avait ou non du changement et si de potentiels visiteurs avaient laissé des traces.
Puis une fois tout observer et serein, il laissa son compagnon aller chasser, en lui interdisant de prendre de l'altitude avant d'être sorti de ce canyon.

Quant à Isleen, il resta contre une des paroi extérieur à observer et écouté.




En cours:

Modifié par un utilisateur mardi 10 novembre 2020 13:32:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
35 Pages«<2627282930>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET