Présentation

Les gobelins sont une race de créatures aussi petites que des enfants, mais d’une nature si vorace et destructrice qu’ils sont presque tous méprisés. Lâches et faibles, ils sont souvent manipulés ou asservis par les êtres plus puissants qui ont besoin de fantassins dévastateurs, mais facilement remplaçables. Les gobelins qui comptent sur leur propre intelligence pour survivre vivent aux frontières de la société et se nourrissent des déchets et des membres les plus faibles des peuples civilisés. La plupart des autres races les voient comme de virulents parasites impossibles à exterminer. Les gobelins peuvent manger presque n’importe quoi, mais préfèrent la viande et considèrent la chair humaine et gnome comme un met rare et difficile à se procurer. S’ils craignent les races plus grandes qu’eux, leur mémoire courte et leurs appétits insatiables les poussent souvent à entrer en guerre ou à lancer des attaques contre elles pour satisfaire leurs besoins pernicieux et remplir leurs immenses garde-manger.

Description physique. Les gobelins sont d’affreux petits humanoïdes mesurant à peine plus de 90 centimètres. Leur corps décharné est surmonté d’une tête démesurée généralement chauve, avec de grandes oreilles et des yeux rouges perçants, parfois jaunes. Leur couleur de peau varie en fonction de leur environnement ; les couleurs courantes incluent les tons verts, gris et bleus, mais on trouve des gobelins à la peau noire, voire même à la peau pâle. Leur bouche immense aux dents déchiquetées sert bien leurs appétits voraces.

Société. Violents, mais féconds, les gobelins vivent dans des structures tribales primitives soumises à de constants changements de pouvoir. Rarement capables de subvenir à leurs propres besoins par l’agriculture ou la chasse et la cueillette, les tribus gobelines vivent là où la nourriture abonde ou près des endroits où elles peuvent la voler. Étant donné qu’ils sont incapables de construire des fortifications dignes de ce nom et ont été rejetés de la plupart des lieux facilement accessibles, les gobelins vivent généralement dans des endroits reculés et désagréables, et leurs pauvres talents pour la construction et la planification les forcent à s’abriter dans des grottes sommaires, des villages délabrés et des structures abandonnées. Certains sont doués avec les outils ou pour l’agriculture, et les rares objets de quelque valeur qu’ils possèdent sont généralement des instruments dont se sont débarrassés des humains ou d’autres cultures civilisées.

Du fait de leurs appétits et de leur piètre faculté d’anticipation, les petites tribus sont dominées par les guerriers les plus forts. Même les chefs gobelins les plus solides savent que leur survie dépend des attaques qu’ils lancent régulièrement pour sécuriser les sources de nourriture et tuer les jeunes membres les plus agressifs de la tribu. Les gobelins hommes et femmes sont aussi laids et vicieux les uns que les autres, et les deux sexes sont tout aussi susceptibles de s’élever à des positions de pouvoir au sein d’une tribu.

Les bébés gobelins sont pratiquement autonomes peu de temps après leur naissance, et ces enfants sont presque traités comme des animaux de compagnie. Beaucoup de tribus élèvent collectivement leurs enfants dans des cages ou des enclos qui permettent aux adultes de les ignorer en grande partie. La mortalité est élevée chez les jeunes gobelins, et lorsque les adultes ne leur donnent pas à manger ou lorsque la nourriture vient à manquer, les jeunes apprennent très tôt que le cannibalisme est parfois le meilleur moyen de survivre au sein des tribus gobelines.

Relations. Les gobelins voient généralement les autres êtres comme des sources de nourriture, ce qui fait d’eux de piètres partenaires pour la plupart des races civilisées. Les gobelins survivent souvent aux frontières de la société humaine : ils chassent les faibles ou les voyageurs égarés et attaquent parfois les petits villages pour satisfaire leurs appétits voraces. Ils ressentent une hostilité particulière envers les gnomes et célèbrent la capture ou le massacre de ces créatures en festoyant. De la plupart des races de base, les demi-orques sont les plus tolérants envers les gobelins, car ils partagent avec eux une ascendance commune et font face aux mêmes problèmes d’intolérance. Mais, le plus souvent, les gobelins n’ont pas conscience de la sympathie que leur témoignent les demi-orques et les évitent parce qu’ils sont plus grands, plus méchants et moins goûteux que les autres humanoïdes.

Alignement et religion. Les gobelins sont naturellement avides, capricieux et destructeurs, et la plupart d’entre eux sont donc d’alignement Neutre Mauvais ou Chaotique Mauvais. Lorsqu’ils se donnent la peine de vénérer un dieu, ils suivent la déesse des monstres et, dans une moindre mesure, des héros-divins.

Aventuriers. Les aventuriers gobelins sont généralement curieux et enclins à explorer le monde, mais ils se font souvent tuer à cause de leurs propres méfaits et de leur stupidité, ou massacrer pour leurs actes de destruction aléatoires. Du fait de leur nature pernicieuse, il leur est presque impossible d’interagir avec les races civilisées : ils partent donc souvent à l’aventure aux frontières de la civilisation ou dans les espaces sauvages. Les individus courageux qui survivent assez longtemps chevauchent souvent des chiens gobelins ou d’autres montures exotiques et se concentrent sur l’archerie pour éviter les affrontements au contact avec les ennemis plus grands qu’eux. Les lanceurs de sorts gobelins préfèrent la magie du feu et les bombes à presque toute autre méthode pour semer le chaos.

Traits raciaux standards

  • +4 en Dextérité, -2 en Force, -2 en Charisme. Les gobelins sont rapides, mais faibles et pas vraiment agréables à fréquenter.
  • Gobelinoïde. Les gobelins sont des humanoïdes de sous-type gobelinoïde.
  • Taille P. Les gobelins sont des créatures de taille P qui reçoivent un bonus de taille de +1 à la CA, un bonus de taille de +1 à leurs jets d’attaque, un malus de -1 au BMO et au DMD, et un bonus de taille de +4 à leurs tests de Discrétion.
  • Rapidité. Les gobelins sont rapides pour des créatures de leur taille, et ils ont une vitesse de base de 9 mètres (6 c).
  • Vision dans le noir. Les gobelins voient dans le noir à 18 mètres.
  • Compétent. Bonus racial de +4 aux tests d’Équitation et de Discrétion.
  • Langues. Les gobelins commencent le jeu en parlant le gobelin. Ceux qui ont un score d’Intelligence élevé peuvent choisir d’autres langues parmi celles-ci : commun, draconique, gnoll, gnome, halfelin, nain et orque.

Traits raciaux alternatifs

Vous pouvez choisir les traits raciaux suivants au lieu des traits raciaux gobelins standard, mais consultez d’abord votre MJ.

  • Apprentissage martial. Les armes traditionnelles des gobelins sont le tranchechien et le coupecheval, spécifiquement conçus pour massacrer les ennemis qu’ils détestent le plus. Ceux qui ont ce trait racial sont formés au maniement du tranchechien et du coupecheval, et traitent toutes les armes dont l’intitulé comprend le mot « gobelin » comme des armes de guerre. Ce trait racial remplace compétent.
  • Charognard urbain. Les gobelins qui vivent aux frontières des villes humaines survivent en récupérant les déchets et en chassant les animaux égarés. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus racial de +2 à leurs tests de Perception et de Survie, et peuvent utiliser Survie pour fouiller en quête de nourriture lorsqu’ils sont en ville. Ce trait racial remplace compétent.
  • Coureur des arbres. Dans les forêts et les marais dépourvus de sentiers, il peut être difficile de trouver un terrain sec sur lequel construire. Les tribus de gobelins vivant dans ces zones ont appris à vivre au sommet des arbres. Ceux-ci gagnent un bonus racial de +4 à leurs tests d’Acrobaties et d’Escalade. Ce trait racial remplace compétent.
  • Grandes oreilles. Si les gobelins n’ont jamais eu de jolies petites oreilles, ceux-ci ont des oreilles exceptionnellement grandes pouvant percevoir même les sons les plus infimes. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus de +4 à leurs tests de Perception. Ce trait racial remplace compétent.
  • Mange-tout. Élevé sans avoir été nourri convenablement, voire pas du tout, beaucoup de gobelins ont appris à survivre en mangeant tout ce qu’ils trouvaient et peuvent digérer pratiquement n’importe quoi sans se rendre malades. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus de +4 à leurs tests de Survie lorsqu’ils fouillent en quête de nourriture, et un bonus racial de +4 à leurs jets de sauvegarde contre les effets qui rendent fiévreux ou nauséeux. Ce trait racial remplace compétent.
  • Rampant des grottes. Certains gobelins naissent et sont élevés dans des grottes et voient rarement la lumière du jour. Ceux qui ont ce trait racial gagnent une vitesse d’escalade de 3 mètres et un bonus racial de +8 à leurs tests d’Escalade associés à leur vitesse d’escalade. Ils ont une vitesse de base de 6 mètres (4 c) et perdent le trait racial rapidité.
  • Tête dure et grandes dents. Les gobelins sont connus pour leur tête toute ronde et leurs énormes mâchoires, mais certains ont une tête encore plus grosse et des dents comme des lames de rasoir. Ceux qui ont ce trait racial gagnent une attaque principale naturelle de morsure infligeant 1d4 points de dégâts. Ce trait racial remplace compétent.

Bonus alternatifs de classe de prédilection

Voici les options ouvertes à tous les gobelins de la classe appropriée. Le bonus s’applique à chaque fois que le personnage le choisit, sauf indication contraire.

Alchimiste. Le gobelin gagne résistance au feu 1. Pour chaque niveau supplémentaire obtenu, la résistance au feu augmente de 1. Cette résistance au feu ne se cumule pas avec d’autres types de résistance au feu obtenus différemment.

Barde. Le gobelin ajoute 1 au total de son nombre de rounds consacrés chaque jour à sa représentation bardique.

Chevalier. Le gobelin ajoute +2 points de vie à sa monture. S’il en change ou la remplace, la nouvelle monture gagne ces points de vie supplémentaires.

Druide. Le druide rajoute +1 point de vie à son compagnon animal. Si jamais il remplace son compagnon animal, le nouveau bénéficie de ces points de vie supplémentaires.

Ensorceleur. L’ensorceleur choisit +1 sort connu dans la liste de l’ensorceleur. Il doit être inférieur d’au moins un niveau au plus haut niveau de sort qu’il peut lancer, et doit être du registre feu.

Invocateur. L’invocateur rajoute +1/4 point d’évolution à la réserve de points d’évolution de son eidolon. Ces points d’évolution supplémentaires doivent être dépensés dans des évolutions qui infligent des dégâts de feu ou protègent l’eidolon du feu (par exemple : résistance, attaques d’énergie, immunité, souffle, etc.)

Oracle. L’oracle rajoute +1 à ses tests de Concentration pour lancer des sorts du registre feu.

Pistolier. Le pistolier rajoute +1/3 à ses jets de confirmation pour les coups critiques avec une arme à feu (bonus maximum de +5). Ce bonus ne se cumule pas avec Don pour les critiques.

Rôdeur. Le rôdeur gagne un bonus de +1/2 aux dégâts qu’il inflige aux chiens (et aux créatures canines) et aux chevaux (et autres équidés).

Roublard. Le roublard rajoute un bonus de +1 aux jets de dégâts de ses attaques sournoises pendant le round de surprise ou avant que la cible n’ait agi en combat.

Sorcière. La sorcière rajoute +1 sort choisi dans la liste de la sorcière à son familier. Il doit être inférieur d’au moins un niveau au plus haut niveau de sort qu’elle peut lancer. Si jamais elle remplace son familier, le nouveau bénéficie de ces sorts supplémentaires.

Nouvelles règles raciales

Voici les options accessibles aux gobelins, d’autres races adaptées peuvent s’en servir si le MJ donne son accord.

Dons

Ces dons sont accessibles aux gobelins :

 SourceConditionsAvantages
Dompteur de feuMRGobelin, BBA +1Le personnage résiste davantage au feu
Coeur de feuMRGobelin, dompteur de feu, niveau 5Le personnage obtient une résistance au feu 5 et les effets de feu sont plus puissants
Crame ! Crame ! Crame !MRGobelin, 1 rang en sabotageLe personnage est habile avec le feu non magique
Main de feuMRGobelinLe personnage manie les torches comme des armes
Pieds emmêlésMRGobelin, esquive, souplesse du serpent, sous les jambes, taille M ou moinsLe personnage peut déséquilibrer son adversaire
Pistolier gobelinMRGobelinLe personnage manie les armes à feu de taille M

Archétypes de classes

Ces archétypes raciaux sont accessibles aux gobelins :

Équipement

Les gobelins ont accès à l’équipement suivant.

Objets magiques

Ces objets magiques sont spécifiques aux gobelins :

Sorts

Ces sorts sont réservés aux gobelins :
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.